Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > A propos de Brignoles en particulier et des municipales en général (...)

A propos de Brignoles en particulier et des municipales en général !

Alors que les médias font de l’élection de Brignoles leur choux gras, personnellement, je m’abstiendrais de voter aux municipales si le Front de Gauche se présentent au 1er tour avec le PS dans quelque municipalités que ce soit. Si dans ma circonscription y a LO ou le NPA, je voterai pour eux, sinon j’irais à la pèche. Marre que la lutte contre le FN devienne une aubaine pour la Droite (UMP) ou la Droite (PS), et le Front de Gauche doit choisir son camp, il y en a marre de ces tergiversations polito-politiciennes !

Chirac avait gagné en 2002 avec 80 % au nom du « tous contre le FN », ce qui a permis au Grand Capital d’imposer dans la foulée toute une série de lois antisociales, lesquelles ont pour effet de provoquer un peu plus de ressentiment dans l’esprit de nombreux citoyens qui se sont « trompés de colère  » en pensant que les émigrés étaient responsables de tous les maux dont ils souffraient au lieu d’y reconnaître les effets de la politique du gouvernement d’alors.

Aux élections suivantes, en 2007, on voyait revenir les vieux du PS, ne proposant rien de révolutionnaire qui fasse vraiment la différence, avec en prime à 2 jours du second tour une Ségolène Royal annonçant qu’elle n’excluait pas de faire de Bayrou un premier ministre ! (stratégie pour faire voter les électeurs du Modem…). Résultat des courses, beaucoup d’électeurs de gauche (vraiment à gauche) se sont abstenus, j’en suis !!! Sarko a gagné du fait des abstentions de votants plus que d’autre chose. Le père Sarko a continué le jeu de massacre de lois antisociales et fait avancer un peu plus le Grand Capital.

2012, un grand espoir (re)naît avec Hollande qui promet tout ce que l’on veut bien entendre… Là, tout le monde (à gauche) en est (presque) sûr, c’est une politique de gauche à minima qui revient, alors beaucoup votent Hollande. Très vite, ce gouvernement se révèle être dans la continuité de ses prédécesseurs au service du Grand Capital. Cette prise de conscience a généré une très grande déception chez les électeurs qui avaient voté Hollande, doublée du sentiment d’avoir été trahi par celui qui agitait un drapeau de l’espoir …

Ceci a fortifié un peu plus le FN, qui récupère sur les terreaux de la misère et du ressentiment (tout comme les fascismes religieux ailleurs). Les gens s’apprêtent en effet à voter massivement FN aux municipales car ils n’ont eu aucune culture révolutionnaire pour savoir que l’on ne choisit pas le fascisme pour en finir avec le Grand Capital, qui se satisfait complètement d’un vote FN, car en cas de crise le fascisme a toujours été pour le capitalisme un moyen de retrouver ses marques.

Le seul antidote contre le FN aujourd’hui, ce n’est pas d’attendre le vote aux municipales, mais c’est d’organiser des manifs contre ce gouvernement, dès maintenant. Mais il faudrait le soutien des grandes confédérations syndicales qui appellent à descendre dans la rue contre la globalité de la politique antisociale du gouvernement. Seulement, les grandes Conf’ ne le feront jamais et se contenteront de se montrer dans les manifs anti-FN, manifs anti-FN qui prendront le pas sur toutes les autres considérations politiques …

Pour nous faire patienter, le PS prétexte la crise, mais le PS ne « gère pas la crise » ! Il n’y a pas de crise. Ce terme a été inventé par les économistes de droite pour faire comprendre aux plus pauvres qu’ils doivent renoncer à leurs « acquis » et se serrer la ceinture, pendant que les plus riches rémunèrent leur capital en continuant d’exploiter les peuples. Ce n’est pas une « crise » que gère le PS, c’est une stratégie dont la partition est écrite par d’autres et dont ils sont les interprètes, les valets, les larbins qui confondent « pouvoir » et « puissance », ou du moins qui ont capitulé devant la puissance économique pour avoir l’illusion du pouvoir politique. L’alternance UPM, PS est de la poudre aux yeux, ce bipartisme est comparable à ce qui ce passe aux Etat Unis avec les républicains et les démocrates, le fond politique et le modèle de société reste les même seul change l’emballage. 

En tout cas pour moi il est hors de question de voter pour une liste où le PS est présent. Le fascisme grandit, c’est vrai, mais je vais m’abstenir de voter pour des partis qui favorisent son essor et qui le consolide. N’en doutons pas, la menace même du FN est la bouée de sauvetage du PS avec l’odieux chantage à la clef : si vous ne votez pas pour nous, vous serez tenus pour responsables de l’arrivée au pouvoir (municipal) du fascisme qui va gagner !

Frank ZAVAPA sur Conscience Citoyenne Responsable

http://2ccr.unblog.fr/2013/10/15/municipales-lorsque-le-fn-sert-de-chiffon-rouge/

Lire également : LE FRANÇAIS ET LA TENTATION FN

« La dernière ressource de la bourgeoisie est le fascisme, qui remplace les critères historiques et sociaux par des normes biologiques et zoologiques de façon à se libérer de toute restriction dans la lutte pour la propriété capitaliste. »…Léon Trotski


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • wesson wesson 2 novembre 2013 13:00

    Bonjour l’auteur, 


    puisque vous recopiez intégralement l’article de Frank Zavapa, il serait bon que vous y apportez une petite touche personnelle, genre je suis d’accord ou je le suis pas. 

    Il y a pourtant des choses à dire sur ce texte. Exemple :

    « je m’abstiendrais de voter aux municipales si le Front de Gauche se présentent au 1er tour avec le PS dans quelque municipalités que ce soit. »

    Je ne serais personnellement pas aussi catégorique, et c’est au cas par cas. Ce qui se passe à mon avis est une disjonction entre les états majors des partis, et leur base. ça se voit très bien au PC, et aussi pas mal au PS, pour ne parler que de la gauche car à droite c’est pareil, il y a des militants sincères qui sont absolument dégoûtés par ce qu’il se passe dans leur propre paroisse. 

    Pour faire un gros résumé, c’est toujours le programme sur lequel on se mets d’accord qu’il faut regarder. Après, pour les militants PS, vu la manière avec laquelle leur état major les traite et la politique que mène le gouvernement, ils en tireront massivement les conclusions qui s’imposent quand à leur appartenance à ce parti et à leur vote.

    Aujourd’hui, les responsables du PS en sont à se demander si ils feront un score à 2 chiffres.

    • Cécile Adamski Cécile Adamski 2 novembre 2013 14:11

      J’ai l’impression d’être tombée sur des staliniens et des trotskistes des années 50. Le mur est tombé. Malgré les centaines de millions de morts et de citoyens persécutés le temps des dictatures c’est fini ! Et vos derniers modèles la Corée du Nord ou Cuba ne font rêver que des blaireaux dans votre genre. Au fait défendez Hollande et collaborez avec le PS car sinon vous seriez à 2% !


      • Auxi 2 novembre 2013 19:56

        Corée du Nord… Cuba… Ça y va, les réflexes pavloviens ! Mais où voit-elle des zélateurs de ces régimes, cette pauvre Cécile ? Des « modèles » ? Pour QUI ? Fini, le temps des dictatures ? On ne le dirait pas, quand on voit ce qu’ont fait tous ces beaux « démocrates » de la volonté populaire au referendum de 2005… Quand on se torche avec des bulletins de vote, on ne vient pas donner des leçons de démocratie. L’UE s’est faite CONTRE le peuple, et c’est une dictature !


      • Cécile Adamski Cécile Adamski 2 novembre 2013 20:13

        Parler de bulletins de votes quand on a dit en 2012 : « En cas de victoire, j’irai à Alger et je leur proposerai de nous unir à eux » c’est prendre les Français pour des ignares. Alger est une dictature où des généraux se partagent l’argent du gaz et du pétrole. Le peuple vit dans la misère la plus extrême. Ils ont tué 250.000 Algériens dernièrement. Sacré modèle ! 


      • cassandre4 cassandre4 2 novembre 2013 14:24

         

          ?


        • christian pène 2 novembre 2013 18:02

          aux divers lecteurs

          vous n’avez donc jamais entendu parler de la parole de LÉNINE : « il faut celer la vérité »......ce qui veut dire que tout adepte de Lénine se doit de pratiquer le mensonge....

          par conséquent vous êtes nombreux votants à gauche à croire les mensonges des dirigeants .....la désaffection subie par Hollande n’est jamais que la traduction que certains votants ont compris qu’ils avaient été escroqués

          avant Hollande , c’est le PCF qui a subi cette désaffection , et les mensonges communistes n’ont pas pu empêcher l’écroulement de l’Union soviétique.....illustré par la chute du mur de Berlin novembre 1989......

          le système soviétique entraînait la stagnation économique en dépit des mensonges statistiques dénoncés dès 1937 par André GIDE de retour de l’urss tandis que la Russie de Poutine a une croissance enviable pour les Français de quelques 6% annuels.......la nôtre est une récession.....

          je comprends donc que certains tiennent tant à un état aussi lamentable de l’économie française provoquée UNIQUEMENT par les partis qui se sont succédés depuis la Libération : l’avantage du FN c’est qu’il n’a pas été compromis par les « affaires » des gangs (classe politique) , et c’est JOSPIN qui a dit que le FN n’était en RIEN un parti fasciste tandis que SARKOZY a dit qu’il était compatible avec la république.....

          décidément l’auteur de ces lignes n’a AUCUNE CULTURE , la faute à l’école post soixante huitarde du lavage de cerveaux....


          • christian pène 2 novembre 2013 18:06

            il n’y a que deux possibilités de gérer un pays : soit une gestion intelligente et honnête qui peut être parfaitement sociale avec le moins d’État possible et qui comporte le moins de risques en tous genres pour les dirigeants ( échapper à un attentat notamment = peine capitale) OU une gestion comme nous la connaissons où les partis en alternance pillent le Trésor public pour NOUS changer la vie , pas la leur, surtout pas.....

            où passe l’argent DU public ??????

            et par ailleurs , de qui sont les dérapages verbeux sinon de la gauche , éventuellement antisémite comme le fut LIBÉRATION interpellé par le CRIF ??????.


            • christian pène 2 novembre 2013 18:17

              les lecteurs n’ont pas compris que droite et gauche c’est de la foutaise parce que cette classe politique nous prend pour des cobayes de laboratoires d’idées

              il n’y a que deux manières de gouverner : le libéralisme qui est social et économe des deniers DU public ( ’relire TURGOT) ou un système d’essence totalitaire où sont imposées des mesures contre Nature au peuple souffrant car c’est toujours lui qui trinque.....or par les temps qui courent , le libéralisme est un gros mot en France , ce qui n’est pas le cas ni en Suisse ni au Danemark (voir le feuilleton BORGEN où un parti se dit explicitement libéral )......chez nous la Buffet taxe l’UMP d’ultra-libérale , ce qui est faux et injurieux ; en sus elle est incapable de donner la définition de l’ultra-libéralisme puisque ça n’existe pas....le libéralisme consiste en un État minimum qui laisse à chacun le soin de s’exprimer et d’entreprendre ; en matière d’impôt , il bannit la TVA car injuste au profit de l’impôt sur le revenu juste et non confiscatoire.....

              l’URSS a voulu supprimer la propriété privée et elle en a crevé......elle a assassiné ses élites et en a crevé......elle a refusé la contestation d’un système absurde et cruel et en a quand même crevé , et le PCF a suivi pour ne représenter que 1% des votants , et encore....

              ouvrez donc les yeux et cessez de faire confiance aux partis de gouvernement : voyez comment l’Europe est incapable de fonctionner parce qu’il n’y a AUCUNE RÉGLE COMMUNE et que chaque gouvernement en fait à sa tête....


              • bertin 5 novembre 2013 09:15

                Le FN bénéficie des satellites du Mind Control qui peuvent manipuler les électeurs.

                http://forumfra.forumactif.org

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles







Palmarès