Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > À quoi joue Hollande ?

À quoi joue Hollande ?

JPEG Depuis des années et des années, la gauche du Parti Socialiste nous répète à longueur de colonnes que le PS est redressable, qu’un nouveau gouvernement peut inverser la tendance.

Ce courant et notamment le noyau animé par Gérard Filoche appelle les militants socialistes à rester au parti pour changer la donne….

Aujourd’hui dans un texte public, ils appellent au dialogue, toujours possible, oui, disent-ils mais en appelant à Elargir, converger… vers le 14 juin à Paris .

Voici ce texte :

« François Hollande, Manuel Valls et Emmanuel Macron provoquent le conflit au lieu de l’apaiser. Ils prennent le pays en « otage » depuis le 49-3 pour maintenir une loi scélérate dont personne ne voulait et que personne n’a votée !

Ils jurent qu’ils ne reculeront pas et en même temps ils font appeler Philippe Martinez…

Balladur et Chirac en 1994 avec le CIP, et en 2006 Villepin-Chirac avec le CPE juraient aussi leurs grands dieux qu’ils ne reculeraient pas… deux jours avant de reculer ! Mais que de temps perdu, que d’énergies gaspillées pour chaque jour de retard à se rendre à l’évidence : 78 % des jeunes ne veulent pas de la loi. On est la majorité écrasante, tous les sondages le confirment chaque jour en même temps que les luttes. Il y a 75 % des sondés contre la loi et un grand front syndical, sans doute plus de 85 % des syndiqués CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, CGC, et des secteurs de la CFDT et de l’UNSA.

Est-ce que Hollande serait assez irresponsable – sous prétexte de vouloir sauver les apparences – et durer jusqu’en juillet au retour du Sénat ? Pourtant ils savent d’avance, lui et Valls, qu’ils seront obligés à un 49-3 puisque nous avons annoncé une motion de censure de gauche ! Est-ce que le talon de fer du Medef, qui agresse la CGT, la traite de « voyou » , de « terroriste » , les impressionne à ce point ?

Le pays est paralysé et bloqué bien plus que ce que les médias laissent transparaitre, 6 des 8 raffineries, les terminaux pétroliers, les ports de Saint-Nazaire, du Havre, de Rouen ou de Marseille, la chimie, tous les transports rail, route, aérien, RATP sont touchés… la métallurgie, l’automobile, les centrales électriques, les ports et docks… Les journaux régionaux, bien renseignés, font des énumérations que les journaux télévisés nationaux dissimulent : plus de 500 conflits, depuis les éboueurs de Saint-Étienne, la déchetterie d’Ivry-sur-Seine, Mac Donald’s Val d’Oise, le nettoyage de Paris Habitat, les remorqueurs de Lorient, la rocade de Bordeaux, la plateforme de Miramas, les facteurs de Rivesaltes, jusqu’au Bricomarché de Redon…

L’urgence est au dialogue

L’euro de foot n’arrêtera rien. Le Figaro n’est pas seul à faire une liste, pas exhaustive, alarmiste. Même Alain Juppé fait part de son « inquiétude sur la durée du mouvement social ». « On est parti pour tout le mois de juin minimum, et peut-être pour tout le mois de juillet » dit-il.

En face, nous répondons comme Christian Paul : « l’urgence est au dialogue » et ne voulons rien comprendre à l’absurde, incroyable et inacceptable entêtement des isolés de l’Élysée.

Élargir, converger… vers le 14 juin à Paris

Expliquer qu’il faut tenir bon, que c’est une bataille historique, essentielle, vitale, que la vie de millions de salariés est en jeu, que chaque article de la loi El Khomri est scélérat… Dire que le retrait est à portée de nos volontés collectives, de notre détermination, de nos grèves et manifestations, que le « déclic » est là, que de la confiance en la victoire… viendra la victoire.

Il faut passer une vitesse, mettre le braquet gagnant, c’est maintenant et jusqu’au 14 juin… avec la montée en masse à Paris ! Nous sommes la majorité ! »

Le braquet gagnant, c’est effectivement de mobiliser, mobiliser encore pour faire céder ce gouvernement, même de le faire partir.

Valls a menacé un temps de partir….Qu’il parte !

Sa politique est illégitime.

Quant au PS, il SFIOïse ! Bientôt il sera dans le même état que son ancêtre il y a 50 ans sous Guy Mollet.

Aujourd’hui, il faut jeter les bases à un rassemblement de gauche, anti-libéral donc anti-capitaliste.

Camarade Filoche, quitte vite ce navire qui risque de devenir vite une chaloupe lors d’un naufrage.

Un nouveau parti ne se décrète pas, il se construit dans le cadre de débats, de regroupements….

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.23/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 2 juin 09:06

    A quoi joue Filoche ?


    • CN46400 CN46400 2 juin 09:41

      @Jeussey de Sourcesûre

      Le PS est plus que centenaire, son histoire n’est pas un long fleuve tranquille. Il y a du noir (union sacrée de 14- Munich- les lois anti communiste de 39-les pleins pouvoirs à Pétain, les guerres en Indochine et en Algérie, la 5° république...), et il y a beaucoup de gris, mais aussi du blanc (Dreyfus-1905- 1936 - 1945 - 1981 -1997...). Si bien qu’une partie non négligeable du prolétariat, avec un brin de « clientélisme », soutient ce parti contre vents et marées. Quitter ce parti ne permet pas forcément d’entraîner une grosse partie des électeurs (ex PSU ou Mélenchon...). Quand la gauche s’en va c’est la droite qui bouche les trous.

       C’est cela la quadrature du cercle qui est posée aux « frondeurs ». Plutôt que de les insulter n’est-il pas plus utile de les encourager ? C’est le choix de P Laurent, je suis d’accord avec lui ! Eviter de laisser la totalité du PS dans les bras du « hollandisme » n’est peut-être pas un combat glorieux, mais l’union du prolétariat, unique moyen de contrer les intérêts de la bourgeoisie (loi El Khomri... et le reste), passe par là.....

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 2 juin 09:57

      @CN46400

      Tiens, c’est une idée, ça ! P. Laurent devrait adhérer au PS ; ça renforcerait le courant.
      Je n’ai jamais considéré l’entrisme comme une stratégie possible. Ça ne fait qu’embrouiller les choses et on n’y retrouve plus ses petits. Depuis la stratégie du programme commun acceptée par le PC pour maintenir des bastions locaux en échange de quelques concessions, et réaliser le rêve illusoire d’avoir des ministres, la vie politique se réduit à l’électoralisme.

    • CN46400 CN46400 2 juin 11:15

      @Jeussey de Sourcesûre


       La stratégie du « programme commun » n’a pas été « acceptée » par le PC, elle a été inventée par lui. Et le but du PC, hier, comme avant hier, comme aujourd’hui et comme demain est toujours de rassembler assez de forces pour promouvoir au mieux les intérêts des prolos (ceux qui doivent travailler pour vivre)..

       Le rôle des « bastions locaux » dans la lutte de classe permanente, répondait aux même buts. A l’époque personne ne s’est avisé d’inverser les normes, pourtant le CNPF en rêvait toutes les nuits ! 

    • CN46400 CN46400 2 juin 11:19

      @CN46400


        Si vous connaissez une autre méthode, je serais heureux d’en prendre connaissance....

    • devphil30 devphil30 2 juin 10:09

      Hollande de 2012 ou quelque soit celui qui aurait pu être élu par défaut , ce sont juste des pantins aux ordres de Bruxelles et des marchés financiers 



      • fred.foyn Le p’tit Charles 2 juin 12:13
        À quoi joue Hollande ?...au « con » tout simplement..Il n’est jamais entré dans le costume du président..Il montre son mépris pour le peuple..

        • Cusss (---.---.221.83) 2 juin 13:22

          @Le p’tit Charles
          ça serait tellement rassurant si c’était ça ...


        • troletbuse troletbuse 2 juin 15:17

          @Le p’tit Charles
          Le costume de président est trop grand pour lui bien que son costume soit trop petit pour sa taille. Sa seule volonté est celle des plus forts qui le manipulent comme une marionnette. C’est tellement plus facile d’obéir aux puissants. Mais au fait, a-t-il été une fois dans sa vie, de gauche sauf pour y faire une carrière dorée et à l’abri du besoin ?


        • zygzornifle zygzornifle 3 juin 09:56

          @Le p’tit Charles


           Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs , des voleurs et des traitres n’est pas victime !.... il est complice.(George Orwell)

        • CRANACH 2 juin 15:18

          de Sourcesure, puisque vous parlez d’entrisme : chalot le cachotier a écrit un livre où il évoque l’expérience entriste au PS de la LCR


          • Samson Samson 2 juin 15:51

            Malgré l’intense propagande des médias main-stream pour soutenir les bienfaiteurs du grand capital et de ses détenteurs, je doute fort que - à l’instar des nuages radioactifs de Tchernobyl - le tsunami qui a déjà emporté les grands appareils politiques traditionnels - singulièrement $ociali$tes - du Sud de l’Europe (Grèce, Espagne, Portugal, Autriche, ...) s’arrête aux frontières hexagonales.
            Si l’inversion de la hiérarchie des normes introduite par l’article 2 de la loi travail n’en constitue que la plus évidente et récente manifestation, c’est bel et bien à la rupture unilatérale du contrat qui, depuis le plan Marshall, assurait cohésion sociale, prospérité et stabilité de nos sociétés occidentales que nous assistons actuellement.
            Alors que le ras-le-bol monte inexorablement à travers toute l’€urope, difficile d’encore imaginer que des responsables politiques prolongeant indéfiniment l’état d’urgence et se défiant de la vox populi au point de recourir de plus en plus systématiquement au 49.3 n’en aient une conscience aiguë.
            Leur opiniâtreté à par tous les moyens imposer les « solutions » - notamment austéritaires - d’un logiciel €uropéiste et néo-libéral d’évidence vicié et périmé n’en apparaît que plus affolante : hors TINA et l’impasse de la Pensée Unique, ils se révèlent tragiquement incapables de repenser le lien social et l’avenir de nos sociétés.
            Il va donc falloir s’en charger nous-même ! Et tandis que le « capitaine » s’obstine à pédaler, Il est plus que temps pour les hommes politiques et tous les militants sincèrement soucieux du bien public et de notre l’avenir d’enfin réfléchir autrement et quitter le navire $ociali$te.

            Bon courage et tenez bon !!! smiley


            • colere48 colere48 2 juin 16:12

              Jean-Luc Mélenchon , invité de RTL le jeudi 2 juin 2016
              il faut une belle conviction pour se rendre dans ce repaire des Lenglet, Mazerolles et Calvi !

              Mazerolles .... quel crétin ! ou pire intellectuellement malhonnête !!!

              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 2 juin 17:26

                Allons CHALOT...


                Hollande ne joue pas, il est le jouet ! 

                • France Europe République Europa Terra Nostrum 2 juin 19:40

                  Hollande ne joue qu’avec ses maitresses...

                  Au fait, ami CHALOT, il y a bien une manif le 14 juin avec grève générale !

                  • izarn 2 juin 20:40

                    Encore une fois, il faudra réfuter le TSCG, et si on ne le peut , sortir de l’Euro.
                    Chirac avait encore un champ de manoeuvre pour reculer. Hollande s’est mis dos au mur.
                    Il faut sortir de l’Euro. C’est tout.
                    Ne pas la le faire à la Tsipras, à la Podemos et autres....
                    Désolé de dire que les seuls dans le vrai sont Asselineau, Dupont-Aignan et Marine le Pen.
                    Relire l’analyse de Jacques Sapir :

                    http://russeurope.hypotheses.org/4990


                    • CN46400 CN46400 3 juin 07:58

                      @izarn


                        Qui exploite les prolos français ? l’€ ou les capitalistes de tous les pays ?
                        C’était si bien que cela, en France, quand l’€ n’existait pas ?

                    • zygzornifle zygzornifle 3 juin 09:52

                      Hollande cherche tout simplement a revisser son cul pendant encore 5 ans dans son fauteuil élyséen .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès