Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Abolissons la misère !

Abolissons la misère !

Il existe de nombreux problèmes dans ce pays et de nombreux scandales.
Le premier des scandales c’est la paupérisation de millions de personnes dans ce grand pays « démocratique » qu’est la France.
Il ne suffit pas de multiplier les cérémonies-parfois coûteuses et réservées à une « élite »- où la main sur le coeur l’officiel présente ses bons voeux ...
Il faut des actes et une volonté politique qui vise à éradiquer la pauvreté, ici et maintenant !

« Je ne suis pas, Messieurs, de ceux qui croient qu'on peut supprimer la souffrance en ce monde. La souffrance est une loi divine ; mais je suis de ceux qui pensent et affirment qu'on peut détruire la misère. »

C'est ce que déclarait Victor Hugo à l'Assemblée nationale le 9 juillet 1849.

En dehors du fait que pour moi il n'y a pas de loi divine, je souscris totalement aux propos de notre grand écrivain ! Pas vous !?

Plus de 8 millions de nos concitoyens peuvent être considérés comme des pauvres. !

Alors que le taux de personnes pauvres a diminué entre 1970 et 1995, il a stagné entre 1995 et 2000 pour connaître une hausse depuis le passage dans le nouveau millénaire.

Avec la crise économique et financière, une nouvelle hausse apparaît et cette pauvreté toucherait près de 15 % de la population.

Le seuil de pauvreté en Europe correspond à 60% du revenu médian.

Le revenu pris en compte pour un foyer est le revenu dit « disponible » après paiement de l'impôt et perception des prestations sociales.

Le revenu disponible est divisé par 12 puis par le nombre d'Unités de Consommation.

  • le premier adulte du foyer est évalué à 1 UC

  • le deuxième à 0,5 UC

  • les enfants de moins de 14 ans à charge de 0,3 UC

Le seuil de pauvreté en France aujourd'hui pour une personne seule est de 949 €

Qui peut vivre seul, en couple ou avec des enfants quand il se trouve sous ce seuil et parfois bien en dessous ?

Rappelons pour mémoire qu'il y a 3,3 millions d'allocataires des minima sociaux et que la personne qui vit seule, sans emploi reçoit un RSA de 466,99 € par mois !

La paupérisation s'étend et cet hiver les Restos du coeur risquent de battre le record du nombre de repas servis qui était durant l'hiver dernier de 100 millions pour 800 000 personnes !

Les chiffres que communiquent les associations caritatives sont alarmantes et malheureusement exacts.

Dans notre pays moderne et riche qu'est la France, il y a plus qu'une pénurie de logements.... Certains en arrivent à comparer l'hiver 2010 au triste hiver 1954....

Nous n'en sommes pas là, quoique !? :

  • près de 100 000 personnes vivent sans abri,

  • 100 000 autres vivent en camping, dans une cabane ou un mobile-home ;

Plus de 13% des Français vivent dans des logements inadaptés à la composition de leurs familles.

Comment voulez vous parler d'égalités des chances quand des enfants sont entassés dans des pièces exigües ?

Avec les augmentations des tarifs de l'énergie et le niveau bas des revenus de subsistance, huit millions de personnes dont deux millions d'enfants « vivent » dans des logement insuffisamment chauffés.

Dans Actes et paroles, Victor Hugo écrit :

« le vrai secours aux misérables, c'est l'abolition de la misère »

Il avait raison et si les associations de solidarité et les associations familiales remplissent une mission sociale essentielle, elles ne font que soulager, agir en marge.

Il faut faire plus et exiger que, par une action politique à la hauteur des enjeux :

  • aucune personne ne se retrouve sous le seuil de pauvreté actuel ;

  • le droit au logement soit respecté, ce qui suppose la mise en chantier des

    800 000 logements qui manquent à ce jour.

Jean-François Chalot

nb : Je renvoie le lecteur à l'excellente revue « grandir ! Loisirs et territoires »

des Francas .

Il s'agit plus particulièrement du numéro 20 de septembre 2010 qui porte comme titre :

« Pauvreté et loisirs éducatifs des enfants et des jeunes : un défi pour les territoires »


Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • patdu49 patdu49 11 janvier 2011 11:50

    des petites erreurs ou choses très incomplètes dans ton descriptif.

    le RSA pour une personne seule, écris tu, est de 466,99€

    il aurait fallu préciser, pour une personne seule ET SDF.
    sinon c’est 410,95€

    de plus il aurait fallu préciser que NON, une personne seule, sans emploi, ne percevra pas nécessairement 410,95€ si pas SDF, mais qu’il sagit d’un PLAFOND DE RESSOURCES ATTEIGNABLES (hors apl).

    -si un parent donne une aide régulière de 100€ par exemple, le RSA sera déduit d’autant.
    -si un RSaste, refuse de demander une pension à un parent, le conseil général, à la possibilité légalement, d’infliger une pénalité de 87€ sur le montant du RSA.
    -si tu as un livret A, avec un peu dépargne, la CAF calculera 0,25% de l’épargne dispo, et ce résultat vient en diminution du RSA.

    la moyenne par foyer fiscal, sans emploi, qui percoit du RSA, est de 350€ env de RSA, ça concerne foyer célibataire, comme monoparentaux, comme familles + nombreuses etc ...

    la moyenne par foyer fiscal, travailleurs pauvres qui perçoivent du RSA dit « activité » est de 150€ environ, en sachant que ces 150€ ne sont pour tout ou partie, qu’une simple avance de la prime pour l’emploi qui avant était versée par les impots, donc dans la réalité, on est dans le PUR EFFET d’ANNONCE ... c’est une économie que LA DROITE a fait avec son RSA sur le dos des pauvres.

    car de +, tout un tas de droits connexes ont disparus, il y a des pertes ou baisses d’APL, la suppression de la prime de retour à l’emploi, les pertes des exonérations d’impots locaux, de CMU etc etc beaucoup + probables avec le système RSA, qu’avec le système de cumul RMI qui existait avant.

    donc au final, le RSA n’a fait faire que des économies, sur le DOS DES PAUVRES, malgrés tout ce que raconte la propagande gouvernementale, aidée par TOUT LES MEDIAS SANS EXCEPTIONS, CONVENTIONNELS ... on est sous une extraordinaire MANIPULATION mediatique ... c’est REVOLTANT ... INFECTE.


    • foufouille foufouille 11 janvier 2011 12:11

      « le RSA pour une personne seule, écris tu, est de 466,99€

      il aurait fallu préciser, pour une personne seule ET SDF.
      sinon c’est 410,95€ »
      il travaille a la CAF, section flicage
      http://www.collectif-rto.org/spip.php?article877
      un exemple d’aide interdite


    • patdu49 patdu49 11 janvier 2011 12:34

      oui j’ai pas parlé du flicage des agents assermentés, qui se sont démultipliés, ... des coupures de vivre sous simples suspicions de fraudes , ou attentes de documents etc pendant parfois plusieurs mois, ou les personnes se retrouvent à découvert, pu un rond .... pour survivre ...

      des abus de certains conseils généraux, ou de certaines CAF, qui font du zèle, qui ne respectent parfois même pas les textes de loi !!! voir à l’extrème même pas les décisions de justice, quand après plusieurs années de bataille, un vilain gueux procédurier, aura eu gain de cause face aux administrations et collectivités locales ... parfois on se demande si on est pas sous une mafia organisée ...

      j’ai en mémoire particulièrement les services de MARSEILLE ... plusieurs exemples en mémoire ...
      mais pas seulement, j’ai « défendu » ou suivi des dossiers, aussi bien dans le nord, que proche de la frontière suisse .. me rappelle pu du département ... parfois j’ai eu l’impression d’avoir à faire a des genres de GESTAPO ... pas à des services sociaux ...


    • patdu49 patdu49 11 janvier 2011 11:57

      sinon le seuil de pauvreté de 949€ pour une personne seule.

      ça correspond en gros, aux plafonds de ressources atteignable (hors APL) du RSA, pour un foyer fiscal COUPLE + 2 ENFANTS... ça le dépasse même, car le plafond est de 860,75€

      en France donc, une famille de 4 personnes, sans emploi, doit survivre, en gros avec moins que le seuil de pauvreté reconnu, pour une seule personne.


      • rocla (haddock) rocla (haddock) 11 janvier 2011 12:02

        t’ as aussi le mec qui a le cancer généralisé phase terminale , il a pas de chance non-plus ....


        • patdu49 patdu49 11 janvier 2011 12:22

          si il est pauvre il aura autant de chance en moins de se sortir d’un cancer etc ..

          t’auras certainement pas ton RDV avec un spécialiste, dans les mêmes délais etc pour tes soins, examens, etc .. selon que tu es sous la CMU, ou ouvrier avec petite complémentaire, ou si t’es patron ou fils de patron, aisé etc ... voir si tu ne peux pas graisser la patte d’un spécialiste qui demande des pots de vins .. au black.


        • foufouille foufouille 11 janvier 2011 12:47

          « si il est pauvre il aura autant de chance en moins de se sortir d’un cancer etc .. »
          non
          si pas d’honoraires en plus, tu es moins bien soigne
          sans compter les hopitaux merdiques


        • rocla (haddock) rocla (haddock) 11 janvier 2011 12:29

          t’ as aussi le petit de Bombay dont les parents et lui dorment sur des cartons dans la rue , avec la société de castes et leurs variables ....et que dans la rue c ’est vache maigre toute l’ année ...


          • foufouille foufouille 11 janvier 2011 13:41

            nous on a eut la revolution
            et 36
            qui te permet de toucher une retraite
            le bidonville a ete cree par le capitalisme


          • CHALOT CHALOT 11 janvier 2011 12:30

            Merci pour toutes ces précisions
            Foufouille ! je ne pouvais pas tout préciser car parfois on en « perd son latin »
            pauvre RSA qui va travailler quelques heures par semaine, il finira s’il reprend sa situation initiale à toucher moins que le « rsa stock »
             

            veuillez trouver ci-joint La Lettre de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale n° 1-2011

            http://www.onpes.gouv.fr/IMG/pdf/01LETTREOnpesJan2011_V8.pdf

            Cette Lettre constitue la première publication de l’ONPES dans sa nouvelle configuration.



            • foufouille foufouille 11 janvier 2011 12:49

              « je ne pouvais pas tout préciser car parfois on en »perd son latin«  »
              dans ce cas, les circulaires, du style nouvel reglementation AAH, tu doit avoir du mal
              http://www.ac.eu.org/spip.php?article2114


            • patdu49 patdu49 11 janvier 2011 17:26

              purée l’AAH en 2011, oui la CAF à pas terminé de faire des erreurs, d’être dans la mouise, avec les nouvelles rêgles, et les déclarations trimestrielles comme pour le RSA ...

              ça va encore être folklorique ... ça serait rigolo, si derrière y avait pas des gens dans la merde qui vont en pâtir.


            • foufouille foufouille 11 janvier 2011 18:04

              @ siegfried
              relis les 111 pages
              indu, brut, passage du trimestriel a annuel au pif
              et non on le fait pas sur le net le flicage
              il faut ensuite se faire controler
              envoyer des preuves
              et si autoentrepreneur les releves bancaires
              de plus tu vivras avec le brut


            • foufouille foufouille 11 janvier 2011 18:53

              et comme pour le RMI
              la declaration sera envoyer en retard pour faire chier le pauvre


            • patdu49 patdu49 11 janvier 2011 19:26

              Siegfried,

              il s’en fout des complications administratives que ça peut engendrer, c’est un surdoué intellectuellement, donc ça ne lui fait aucunement peur.

              seulement sa propre maladie, j’ai l’impression, l’empèche d’etre sympa, d’eprouver de la compassion etc etc ...
              la démonstration, dés qu’il écrit c’est pour insulter, rabaisser, etc .. se la péter ... mais bon c’est pas de sa faute puisque lié probablement à son propre handicap ... 

              dommage si j’ai raison, car ça fout les boules quand des gens, qui ont une grande capacité d’instruction, d’assimilation, pour s’exprimer etc la mette au service du moche ... plutot que du beau ...


            • foufouille foufouille 11 janvier 2011 19:37

              siegfried il bosse 7j/7 dans un cat ou a emmaus
              et il est content le larbin


            • foufouille foufouille 11 janvier 2011 19:39

              siegfried me fais penser a un pauvre qui bossait dans avec une rotule en moins
              il a eu la gangrene
              on lui a coupe le pied


            • foufouille foufouille 11 janvier 2011 19:40

              siegfried me fais penser a un pauvre type qui bossait dans les vignes avec une rotule en moins
              hips !!
              sorry


            • Blartex 11 janvier 2011 20:35

              Siegfield, vous déconnez pas un peu là ?

              Siegfried :
              mais actuellement, tout le monde travaille


            • patdu49 patdu49 12 janvier 2011 09:31

              «  »tu es coupé des valeurs sociales dominantes, et d’une tu ressentiras cette forme de coupure et d’exclusion au fond de toi, deux tu ne pourras pas comprendre au mieux comment notre monde fonctionne, et de trois, faire des projets intéressants en eux mêmes mais sans vrai valeur sociale reconnue ne te mènera pas loin.«  »

              Mais heureusement que je suis coupé des valeurs anti-sociales dominantes, et je comprend très bien comment fonctionne ce système.

              Dailleurs, je pense que j’aurais même, moi même les capacités intellectuelles pour y fonctionner, dans le sens, faire du fric, voir même du fric facile, mais ça ne m’interresse pas, le fric n’est pas un moteur pour moi... je pourrais abuser de la naiveté d’un tas de personnes etc etc ... mais je préfère au contraire les défendre.

              je pourrais aussi travailler, en m’adressant qu’aux riches principalement, mais ça m’interresse pas non plus, pas du tout.

              tu me parles de reconnaissance sociale, mais ma reconnaissance sociale à moi, c’est pas par rapport a un statut social, j’en ai rien à secouer, ma reconaissance, c’est simplement quand j’aide une personne dans la merde, a y être moins, qu’elle me remercie ou non dailleur, ça m’apporte bien + que tout, au niveau de mon épanouissement personnel.


            • patdu49 patdu49 11 janvier 2011 12:50

              sinon le SEUL moyen d’abolir la misère, la pauvreté, la précarité en France, ça ne peut passer que par l’abolission des privilèges des riches, que par un partage des richesses qui soit juste ..

              des impots vraiment progressifs
              une redistribution logique et équitable, c’est pas le cas aujourd’hui, des riches sont + assistés que des pauvres et ne payent pas d’impots sur le revenu.

              et mettre le paquet contre les fraudes fiscales des notables, patrons, etc, sport national très très très très répandu ... fausses déclarations, évasions fiscales, black, etc etc .. parfois en restant dans la légalité, ou en surfant avec la légalité ...
               
              et taxer + fortement l’argent de la rente, par rapport à l’argent du travail.

              et arreter le scandale absolu des défiscalisations lors des donations et héritages des riches, car là, en france, c’est du n’importe quoi ... le seul mérite du privilège de naissance ..


              • sleeping-zombie 11 janvier 2011 13:12

                Oui, mais ce sera quand même beaucoup plus simple de changer la définition.

                Déjà, avec celle-ci :
                Le seuil de pauvreté en Europe correspond à 60% du revenu médian.

                On a une jolie propriété : quelque soit la richesse de la population, on aura jamais plus de 50% de pauvres. Même en cas de famine.
                En faisant baisser le seuil de 60% a 50%, on aura autant de pauvres en moins.

                Oh, autre cas rigolo, si on met tous le monde au RSA, sauf une petite minorité (allez, au hasard, le club du fouquet), y aura plus aucun pauvre. Magnifique non ?

                et comme tout le monde n’est pas familiarisé avec ce terme : « revenu médian » c’est le revenu tel que 50% de la population est au dessus et 50% en dessous. Donc dans mon dernier exemple « tout le monde au RSA », le revenu médian est le niveau du RSA, dont personne n’est à moins de 60%. Donc pas de pauvres. \o/.


              • Mathieu 11 janvier 2011 14:21

                Un peu en désaccord sur certains points.

                1 Confondre misère et pauvreté.
                La pauvreté est relative (60% du salaire médian selon la définition française, on peut dire aussi le premier décile des revenu). Peu importe votre niveau de vie avec ce revenu, vous êtes pauvre.
                (Cela ne change évidemment pas le fait que ce n’est pas une situation enviable.)

                La misère est absolue : c’est le stade où votre horizon se limite au prochain repas ou au prochain lit. 

                Un pauvre français vis dans une condition infiniment plus supportable qu’un misérable sahélien.
                (je répète cela ne change évidemment pas le fait qu’être pauvre en France pas une situation que j’envie.)

                2 Résoudre le problème de pauvreté par le versement de pension.
                Les pensions reversées aident bien évidemment à sortir la tête de l’eau sur le cours terme. Cependant n’envisager l’abolition de la misère, l’extinction du paupérisme, uniquement par une redistribution plus forte est une mauvaise idée. C’est l’entretien de la pauvreté bien plus que sa libération.
                Il faut viser un système où chacun peut cueillir les fruits de la prospérité, pas se contenter de les arracher aux uns pour les donner aux autres


                • bakounine 11 janvier 2011 15:14

                  Tient ca commence a venir cette facon dramatique de penser !!

                  Pauvres de Frances fermez vos gueules ya bien plus pauvre que vous dans le monde !! snif.............
                  Pour rappel, recement un riche de France a fait la leçon aux pauvres Francais malheureux.




                  • xray 11 janvier 2011 15:21


                    La misère est le fondement de la société de l’argent ! 
                    (Le malade, l’industrie première.) 

                    SDF, une situation à l’avenir assuré 
                    http://unesituationd-avenir.hautetfort.com/ 



                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 11 janvier 2011 16:32

                      la misère c ’est quand t’ as la mentalité du mec qui cherche à savoir de combien il va être assisté par rapport à l’ autre mec qui dit «  aide-toi , le ciel t’ aidera  » autrement dit démerde toi ...


                      • rocla (haddock) rocla (haddock) 11 janvier 2011 17:16

                        ça fait la différence avec les mecs intelligents ....... les mecs intelligents disent envoyez l’ oseille , le mec con se démerde ....




                        • rocla (haddock) rocla (haddock) 11 janvier 2011 17:17

                          sauf qu’ envoyez l’ oseille ça marche uniquement dans les pays un peu cons...


                          • rocla (haddock) rocla (haddock) 11 janvier 2011 17:18

                            dans les pays intelligents comme la Soulmanfrédie  ....cinquante morts pour émeutes ...


                            • foufouille foufouille 11 janvier 2011 17:47

                              le reve du boulanger industriel
                              tu lui achetes pas de pain, il te bute


                            • rocla (haddock) rocla (haddock) 11 janvier 2011 17:29

                              et tu connais pas la dernière .... smiley)


                              • rocla (haddock) rocla (haddock) 11 janvier 2011 17:50

                                franchement , si vous rigolez pas à mes conneries , je rigole bien aux vôtres ..... smiley


                                • foufouille foufouille 11 janvier 2011 18:06

                                  oublies pas le smiley
                                  mais la misere est pas vraiment drole de nos jours


                                • rocla (haddock) rocla (haddock) 11 janvier 2011 20:11

                                  c ’est pas la misère qui me fait rire , c ’est l’ obstination dans la connerie universelle ...


                                • foufouille foufouille 11 janvier 2011 20:18

                                  laquelle ?
                                  pas ce que la c"est le monde reel


                                • rocla (haddock) rocla (haddock) 11 janvier 2011 20:14

                                  souletoutlemonde , 


                                  tu devrais aller aider tes compatriotes dans la misère du pays dont tu viens , va parader chez Ben Ali ou chez l’ autre naze d’ Algérie , tu pourras venir faire un descriptif des situations relatives ...

                                • CHALOT CHALOT 11 janvier 2011 20:08

                                  L’explication de Siegfried est intéressante mais la réalité est plus complexe que cela

                                  Le calcul au trimestre pourrait être la meilleure des chose mais la situation est-elle que dès que l’activité diminue, on peut se retrouver à un calcul du RSA versé inférieur au taux ordinaire.
                                  C’est ce qui est arrivé à notre association : nous avons demandé à une personne au RSA si elle pouvait travailler quelques heures par semaine, jusqu’à 20 heures pendant deux mois...Quand nous sommes revenus à huit heures ( problème de financement) elle s’est retrouvée avec un tout petit RSA....
                                  Pour ne pas la pénaliser nous l’avons reprise sur 20 heures....Mais
                                  - notre situation financière associative a été un peu difficile
                                  - il nous faut refaire le calcul avec elle


                                  • patdu49 patdu49 12 janvier 2011 09:44

                                    Chalot,

                                    La personne ne peut pas, ne dois pas se retrouver, dans tout les cas de figure, sous le montant du RSA socle, quand cela arrive, c’est que la CAF n’a pas bien fait son travail.

                                    les 3 premier mois d’activité, la personne doit cumuler INTEGRALEMENT montant du RSA socle + revenus d’activité.

                                    ensuite c’est RSA activité et leur calcul à la noix qui entrent en marche.
                                    mais si salaire + RSA activité, ça fait moins que plafond RSA socle, du complement RSA socle doit faire la bascule.

                                    exemple si 8 h de boulot au smic/ semaine soit 34 heures environ/mois, celibbataire sans enfant, non SDF.

                                    34 x 7€ = 238 € de salaire
                                    238 € x 62% = 147,56€
                                    147,56€ + forfait RSA 410,95€ = 558,51€ de revenus atteignables (hors apl)
                                    558,51€ - salaire net 238€ = rsa activité 320,51€

                                    la personne aura donc :
                                    238€ salaire
                                    + 320,51€ rsa activité
                                    total 558,51€ de revenus

                                    soit 147,56€ de + qu’au RSA socle en restant à la maison.

                                    bon c’est pas vivable tout ça ...
                                    tant que l’association est pas escalvagiste ça peut aller ..

                                    le soucis c’est les associations style qui vont faire faire du taillage de haie, des enlevements de gravats etc ... au nom d’une pseudo réinsertion ...


                                  • foufouille foufouille 12 janvier 2011 10:13

                                    siegfried, tu devrais lire le rapport de technocrate
                                    il y a meme des exemples d’indu et de brut
                                    la caf sait deja pas qu’une pension de reversion arrcco est trimestriel
                                    le livret A est pas a 3%
                                    le RSA une usine a gaz
                                    ca va etre un beau bordel


                                  • foufouille foufouille 12 janvier 2011 10:48

                                    attends toi au reste
                                    il est bien specifie passage de l’annuel au trimestriel
                                    quand ca les arrangera
                                    pour les abattements, c’est un gros bordel aussi
                                    au vu des tableaux en fin de rapport
                                    les calcul dependent des activites
                                    je demande comment un culto peut toucher le RMI/RSA
                                    ou la MSA est moins debile

                                    apres si tu as une bonne tete, tu es moins emmerde

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès