Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Abstention, vote FN : et si c’était la faute du système électoral (...)

Abstention, vote FN : et si c’était la faute du système électoral ?

Pour exprimer leur mécontentement vis-à-vis de la classe politique, les électeurs français n’ont aujourd’hui que deux possibilités. S’abstenir ou voter pour les extrêmes. Ce n’est sans doute pas un hasard si ces deux comportements électoraux progressent de concert depuis plusieurs années.

Abstention, vote FN : un même problème

A l’exception des présidentielles, les autres élections souffrent d’une désaffection de plus en plus préoccupante. Le phénomène est particulièrement marqué depuis 2007 et a connu un tournant lors des européennes de 2009 lorsque le taux de participation est passé pour la première fois sous la barre des 50 %.

Quant au Front , il n’est pas utile de revenir une énième fois sur sa montée en puissance depuis 25 ans et le surcroît d’attractivité dont bénéficie ce parti depuis que Marine Le Pen en a pris la tête.

Bien-sûr, l’abstention peut s’expliquer par une indifférence vis-à-vis de la politique et le vote FN par la volonté d’affirmer son attachement à des valeurs et à une certaine vision de la société. Mais toutes les études montrent que l’abstention, comme une partie du vote FN, est motivée par un rejet de l’offre politique.

Tout le problème aujourd’hui c’est que cette distance vis-à-vis de la classe politique ne trouve pas d’autre moyen de s’exprimer. Les récentes déclarations de Dominique de Villepin en faveur de l’instauration du vote obligatoire semblent de ce point de vue en total décalage par rapport au sujet. Ce n’est évidemment pas en contraignant les Français à voter que l’on reflètera plus justement cette opinion qui refuse de souscrire à l’offre électorale qui lui est proposée.

Vote blanc, vol nul : une confusion méprisante

Il n’existe en fait qu’une seule solution : la reconnaissance officielle du vote blanc. La loi assimile aujourd’hui le vote blanc au vote nul. Or ces deux votes n’ont rien à voir.

Alors que le vote nul procède de l’erreur ou de la malveillance, voire de la volonté délibérée de rendre toute interprétation impossible, le vote blanc exprime à la fois un attachement à la démocratie et un rejet de l’offre électorale.

Assimiler l’un et l’autre relève non seulement d’un contresens mais également d’une certaine forme de mépris à l’égard d’un avis qui se veut certes contestataire mais néanmoins réfléchi et nuancé.

Jusqu’à présent, les adversaires de la reconnaissance du vote blanc se sont appuyés sur la nécessité de réviser la Constitution et son article 7 qui énonce que le Président de la République doit être élu à la majorité des suffrages exprimés.

Cette réserve ressort d’un problème plus large : l’éventualité qui ne peut être exclue de voir des candidats élus par une majorité qui ne serait pas absolue.

En réalité ces réserves n’ont de fondement que si l’on souhaite intégrer les votes blancs aux suffrages exprimés. La Suède elle, a choisi une voie plus simple consistant à identifier et comptabiliser de façon distincte les votes blancs. Que ce pays qui a adopté cette disposition depuis la Seconde Guerre Mondiale parvienne à bénéficier d’un taux de participation important et à contenir la montée de l’extrême droite n’y est sans doute pas étranger.

Certes, un vote blanc ainsi conçu ne contribue pas, même indirectement, à désigner des représentants. Mais il devient urgent de sortir d’une conception utilitaire de l’élection. Un scrutin ne devrait pas servir simplement à élire. Il doit constituer également un moment privilégié pour permettre à l’opinion de s’exprimer, y compris quand elle n’a pas d’opinion arrêtée ou qu’elle marque son rejet de l’offre électorale.

A défaut de reconnaître à l’élection cette fonction d’expression de l’opinion, on ne peut pas s’étonner que les sondages prennent le relais en même temps que l’abstention et le vote FN. Si l’on ne veut pas voir un jour nos institutions démocratiques élues par une minorité d’électeurs, en particulier le Parlement, ni que la violence se substitue au bulletin de vote, il faut franchir ce pas symbolique qu’est la reconnaissance du vote blanc.

 

Franck Gintrand
avec le concours de Charles Gauthier


Moyenne des avis sur cet article :  3.26/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • vinvin 23 avril 2011 23:51

    (@VLANE).


    Ce sont les somnifères que je prend ça (AVLANE) !......

    Bon, plaisanterie mise part, je suis exonéré d’ impôts, donc que j’ aille voter pas ne changera pas grand-chose pour moi.

    De plus en tant qu’ adhérant du FN je vote lorsque le FN est représenté dans les élections, lorsque le FN n’ est pas au second tour, je reste chez moi a m’ occuper de mon jardin ! ( D’ autant plus que si je ne m’ occupe pas de mon jardin, ce ne sont pas les enculeurs de mouches en plein vol, comme SARKO, BAYROU, DSK, VILLE-PINTE, ou RAMA YADE, etc... qui viendront tondre ma pelouse et tailler mes rosiers ) !


    Si un jour le vote devient OBLIGATOIRE de loi, j’ irais 2/3 jours avant chez mon médecin pour lui dire que je suis malade, ( gastro, mal de gorge, crampes d’ estomac,...) bref tous les moyens sont bon, et avec un bon certificat médical je pourrais aisément prouver mon abstention aux élections !

    De plus, en 2012, vu que je vote dans mon village, ce n’ est pas sur que je me trouve présent a la date des élections, car j’ ai déjà une dizaine de billets de concerts pour la tournée de JOHNNY, alors je ne vais pas me priver d’ un concert pour voter pour un enculé du PS ou de L’ UMP(S).



    VINVIN.




  • Michel DROUET Michel DROUET 23 avril 2011 09:12

    L’abstention que nous venons de connaître lors des élections cantonales est bien particulière : elle est la conséquence de la complexité du système de collectivités locales en France.
    Pour les élections nationales (législatives et présidentielles), on ne constate pas le même désintérêt du corps électoral.

    L’abstention est soit la manifestation d’un désintérêt pour un système que l’on ne comprend pas soit le rejet global de la classe politique.

    Le vote FN obeit à d’autres critères : le rejet de la classe politique « umps » bien présent dans ce vote s’ajoute à la croyance de la résolution de problèmes avec à des solutions de repli (l’immigration, le retour au franc, le rejet de l’europe,...)

    L’abstention et le vote FN, s’ils constituent un même problème n’obéissent pas aux mêmes logiques et ne doivent pas être amalgamés.

    Le traitement de ces deux questions, s’il doit intégrer l’éducation citoyenne, doit aussi passer par une réforme de nos institutions.


    • dédé 23 avril 2011 10:10

      L’offre électorale est suffisamment large pour faire son marché
      Le vote FN se transforme en vote d’adhésion aux propositions développées et non plus à un rejet des autres.


      • bernard29 bernard29 23 avril 2011 10:32

        Une remarque : avec le vote électronique qui se répand, la reconnaissance du vote blanc est obtenue parce que la case « vote nul » est supprimée ; il n’y a plus que la case « vote blanc ».
        De toute manières pourquoi vous avez besoin de dénigrer le vote nul, pour valoriser le vote blanc. le vote nul est aussi un acte démocratique. La personne s’est déplacée.

        De toute manière, la reconnaissance du vote blanc n’est pas suffisante. il faut donner la sanction. Si le vote blanc est majoritaire, l’élection est à refaire avec d’autres candidats par exemple. 

        En tout cas, la bêtise est de se présenter aux élections avec ce simple programme. (vote blanc). Parce que voter pour un candidat sous prétexte qu’il revendique le vote blanc, revient à ne pas voter blanc.


        • Croa Croa 23 avril 2011 23:19

          « le vote nul est aussi un acte démocratique.  »

          Oui, tout à fait ! De plus lorsque les candidats sont nuls ou perfides (en général il n’y a que ça aux seconds tours)...
           smiley laisser un petit mot bien senti, si c’est pas un acte démocratique, ça ! smiley


        • bernard29 bernard29 23 avril 2011 10:36

          la défense seule du vote blanc est un leurre pour faire oublier les vraies questions de la rénovation démocratique.

          "mandat unique, dissociation présidentielle-législatives, référendum d’initiative populaire, réforme du sénat, )

          http://changerlarepublique.over-blog.com/ pour un Pacte démocratique 2012.


          • JamesD 23 avril 2011 11:05

            Excellent,

            Tu dis bernard29 que ce n’est peut être « pas suffisant » mais je pense que c’est un premier pas indispensable et très simple à mettre en oeuvre en pratique. On a enfin des propositions concrètes et simple à mettre en oeuvre .... que demande le peuple ?


            • latortue latortue 23 avril 2011 11:13

              reconnaitre le vote blanc ?? si aucune mesure n’est prise pour donner un poids réelle au vote blanc le fait de reconnaître ce vote ne sert strictement a rien .
              de toute manière les élections sont pliées d’avances le candidat qui se retrouvera au second tour en face de Marine le Pen sera élu haut la main que ce soit un candidat de droite ou de gauche point barre .
              donc ces messieurs doivent se battre pour avoir un maximum de représentation au premier tour qui leur permettra de se retrouver au second en face de MLP d’ou l’affolement de sarko quand il voit que tout les candidats de droite qui se présentent lui enlèvent des chances de se retrouver au second tour .
              les élections sont une vaste fumisterie, d’ailleurs il n’y a qu’a voir nos gouvernants ce sont assis sur nos votes contre la constitution européenne ,depuis, rien ne sera plus comme avant Sarko a tué la démocratie il continue a agir comme un dictateur avec des caprices des insultes vis a vis de ses collaborateurs et personne ne dit rien .Mieux on en fait des films et écrit des livres jamais un président de son vivant n’a autant agité les foules et ça ne surprend personne .Allez comprendre le pékin moyen on devrait tous être dans la rue en ce moment avec toutes ces augmentations gaz ,pétrole, alimentation, baisse du pouvoir d’achat ,et silence des syndicats, silence des Français, j’ai jamais vue autant de monde sur les routes que ce week end de pâque .DANS QUEL MONDE VIT ON ET QUE FAUDRA IL POUR CHANGER TOUT ÇÀ I dont no !!!!!!!!! and you ??????????


              • Inusable 23 avril 2011 11:36

                L’exemple de la Suède est mal compris. Le vote blanc est un suffrage exprimé aux référendums. Ils appliquent tout simplement le principe 1 homme/1 voix sur lequel il n’y a aucune raison de mégoter. Pour agir en faveur de la prise en compte comme suffrage exprimé du vote blanc : Association pour la reconnaissance du vote blanc. http://www.vote-blanc.org


                • lloreen 23 avril 2011 11:48

                  Il y a un malaise, qui est mondial : c’est une lapalissade.
                  Débattre sur le pourquoi du comment est déjà dépassé parce que forcément vous risquerez de n’avoir comme effet visible qu’une foire d’empoigne.Il suffit d’ailleurs de lancer « les mots qui fâchent (PS, UMPS, FN, et tous les sigles que vous voudrez...), et que nous connaissons tous car leur rôle est, justement d’aboutir à ce qu’il n’y ai jamais-j’insiste sur ce mot »jamais« , de consensus...sauf à nous sortir le mot »magique« NOM (nouvel ordre mondial).
                  Il suffit d’ailleurs de s’amuser à faire des montages (que beaucoup ont fait sur youtube, d’où la censure....ou dailymotion, rebelote...) pour voir combien de fois ce mot »magique« effleure les lèvres des »dirigeants nationaux et internationaux.

                  Ce n’est naturellement pas un hasard si les visages de « Maïtre Attali » , « Maître Strauss-Kahn » apparaissent de front ou en filigrane sur les écrans médiatiques... parmi les plus ardents défenseurs de cette dictature planétaire.
                  Vous remarquerez, d’ailleurs, que tous les technologies les plus pointues et les plus extrêmes qui fleurissent (nanotechnolgies, biotechnologies etc....) sont intrinsèquement liées à cette conception fascisante et cette obsession maladive de contrôle.

                  Des scientifiques ce sont déjà penché sur la maladie qui touche cette sorte de cerveaux : la psychopathie.
                  Ce n’est pas une vue de l’esprit , c’est la réalité.

                  Les Français, qui ne sont pas (plus) dupes ont compris que le problème n’est plus national mais mondial puisque, justement, le contrôle n’est qu’à sens unique.Il vaut pour nous mais sûrement pas pour eux.
                  La meilleure preuve en est que ces personnes se cooptent lors de réunions sinon secrètes au moins « privées ».

                  Bref, les Français , comme vous le démontrez tout à fait justement, sont acculés à voter alors que la problématique est la suivante:il n’y a absolument aucune possibilité de s’exprimer pour le citoyen.
                  Je passe les conceptions éculés de « peuple » et « élite » parce que, si les « élites » se contrefichent de « l’autre » que l’on officialise sous des patronymes (sigles, partis divers et variées) en fonction de là d’où vient le vent pour se réserver les places au soleil la réelle problématique est la suivante :

                  Le refus de reconnaître pour l’autre ce que l’on revendique pour soi-même et que le meilleur de ce que l’on garde pour soi-même ne peut être obtenu que par la perversion suprême : le contrôle absolu de l’autre.

                  Il s’agit ni plus ni moins qu’un problème chronique d’ égoïsme.

                  Comme « le peuple » commence à comprendre vers quelles rives mène le voyage, ceux qui s’abstiennent matérialisent tout simplement qu’ils veulent une alternative.
                  Qui n’existe pas tant que l’on reste sur un modèle « d’élections ».
                  Elire, c’est abdiquer son libre-arbitre et déléguer selon le « bon vouloir » d’autres.
                  Dont on a fini par comprendre que ce n’est pas un « bon » vouloir sauf pour ceux qui sont du « bon » côté de la barrière.
                  La barrière.
                  Voilà le fin mot de l’histoire.
                  Les abstentionnistes représentent l’alternative à cette barrière que certains veulent infranchissable.
                  Il ne s’agit même pas de vouloir renverser cette barrière ou de la franchir car ces êtres qui ne rêvent que de barrières, de frontières et de contrôles sont dans un monde où personnellement je ne voudrais sûrement pas aller.J’ai évoqué la psychopathie et je vous laisse deviner quelle serait la place réelle des psychopathes.
                  Voilà le réel problème.

                  La solution est de considérer que les abstentionnistes doivent se regrouper pour former la réelle alternative et devenir une forme d’opposition efficace dans le sens où ils feront entendre leur droit de VETO.
                  La réelle opportunité AVANT de 2012 est de regrouper tous les abstentionnistes sur un site qui pourrait fonctionner comme facebook, appelé ABSTENTION 2012.
                  Il aurait pour rôle de canaliser ceux qui ne veulent pas participer à la parodie démocratique appelée « élections » pour revendiquer un changement de constitution qui aboutirait au referendum comme seul mode d’expression de la volonté populaire.Cela n’est pas de l’utopie.C’est réel et cela se pratique pas loin de chez nous.
                  En Suisse.


                  • lloreen 23 avril 2011 11:59

                    Pour les esprits chagrins je dirais même que l’alternative est déjà là partout autour de nous sous la forme d’associations.
                    Il y a et a eu des abus là aussi mais dans l’esprit, c’est une réelle solution.Bon nombre d’entre nous ont d’ailleurs remarqué le formidable travail d’association et ce mot veut tout dire.
                    Cela est une preuve de la capacité et de la volonté de chacun d’entre nous de participer , d’ aider autour de nous et de s’engager.
                    Le tissu associatif en France est très important.C’est la solution.C’est là où l’on vit que l’on agit.
                    C’est d’une simplicité imparable et cela marche !
                    Naturellement, en « haut lieu », les associations c’est bien pour faire le boulot, être bénévole.C’est bien pour « les autres », ceux à qui ont réserve le SMIC, le RSA, les contrats aidés.
                    L’autre côte de « la barrière ».
                    Vous avez saisi où je veux en venir ?C’est que nous avons la solution au problème.Et le problème c’est la barrière....
                    De l’autre côté se fait le « vrai business ».Et pour cela, il faut fonctionner sur le mode « psychopathe ».


                    • lloreen 23 avril 2011 12:01

                      Je terminerai par : et pour pouvoir « faire du business », vous l’avez compris : il faut des « élections » !!!!


                      • lloreen 23 avril 2011 12:04

                        Donc pour résumer : l’idée serait une « association ABSTENTION » qui regrouperait tous ceux qui ne veulent, tout, simplement, plus participer au cirque électoral.
                        CQFD


                        • non666 non666 23 avril 2011 12:05

                          L’auteur essait, comme bien d’autres, de nous expliquer a quel point il y a des distingos subtils entre le vote blanc, le vote nul, l’abstention.
                          Valoriser le vote blanc serait une etape decisive vers plus de democratie ?

                          Il s’agit d’une technique de disctraction, au sens ou Noam Chomski definit les techniques de manipulation de foule au sens stratégique.

                          C’est de l’enculage de mouche destiné a nous faire croire que ces 3 moyens qu’a le peuple de rejeter l’offre electorale actuelle serait a decortiquer encore plus.
                          Du coup le bon peuple pourrait montrer les dents en votant Blanc ce qui serait TERRIBLE pour les partis au pouvoir !...
                          Lol, comme disent les djeunz

                          La seule façon de rejeter les objectifs et les comportement actuels de la classe politique bicéphale (UMP-Centres-PS) est de les egorger comme des porcs au sens propre ou figuré.
                          Ou par une revolution violente qui leur tranchera a tous la tete avec ou sans procés public, ou par un vote sanction vers « autre chose » justement.

                          Or si les illuminatis , la racaille franc maçonne et tous les lobbyistes essaient de nous vendre de l’abstention comme moyen de montrer notre mecontentement, c’est justement parce que c’est sans effet sur leurs « buts de guerre ».
                          S’abstenir, c’est rester passif et cela leur va tres bien.

                          S’organiser, les « loger », inventorier les cibles, les donneurs d’ordre et les simples pions, cela leur sied beaucoup moins.
                          Preparer une alternance, qu’elle soit « de gauche » (reelle) ou de droite( reelle), hors de ceux qu’ils controlent, de leurs assujetis, c’est dangeureux pour eux.

                          Il ne reste que deux vraies alternatives :
                          L’alternance nationaliste ou l’alternance marxiste.
                          Le libéralisme sincère, la sociale democratie, la chretienne democratie sont tous completement infiltrés, controlés par les organismes de mise en oeuvre du nouvel ordre mondial.

                          Cherchez les noms que vous reconnaitrez la :
                          http://www.french-american.org/files/liste-yl-fr-81-10.pdf
                          (Nicolas Dupont Aignan s’est fait retiré de la liste depuis 4 mois, mais il est toujours dans no fichiers, enregistré comme agent de l’Ennemi...)

                          La racaille présente au diner du Siecle :
                          http://bdr15emecircons.over-blog.com/article-la-liste-des-invites-du-diner-du-siecle-janvier-2010-69419179.html

                          Pour les CRIF, vous trouverez surement tout seul.

                          L’ennemi qui veut le Nouvel Ordre mondial controle deja tous les « Partis De Gouvernement » et a à sa solde Tous les patrons de tous les groupes médias de France.
                          Jouer la passivité du peuple français est donc sa seule option, sa seule chance pour nous imposer ses vues.

                          Nous sommes en guerre et il est important de distinguer l’Ennemi des amis (ou simples alliés conjoncturels)
                          Vouloir la comptabilité du vote blanc, c’est assurement servir les buts de guerre de l’Ennemi.






                          • lemoncitron lemoncitron 23 avril 2011 16:25

                            Assez succulent de voir ça dans la liste de l’AF :

                            David Fontaine (2010)
                            Journaliste Le Canard Enchaîné

                            Ahhh, les donneurs de leçons...


                          • enréfléchissant 24 avril 2011 00:14

                            Non, il reste 3 solutions :


                            L’alternance marxiste
                            L’alternance nationaliste
                            L’alternance anarchiste, libertaire

                            Deux de ces alternatives sont nuisibles l’histoire l’a démontré.

                          • lloreen 23 avril 2011 12:11

                            Je l’avais déjà écrit sur d’autres articles.Si vous le voulez (c’est légal), allez consulter dans votre mairie la liste électorale.Ceux qui se sont abstenu n’ont pas émargé et leur nom figure sur la liste.
                            Vous pouvez les contacter dans le but de s’unir pour obtenir la visibilité et la voix que nous avons perdue suite aux savantes manipulations et détricottages du système électoral depuis belle lurette...en faveur d’une association ABSTENTION à créer AVANT 2012 pour que cela ait tout son sens !


                            • Bulgroz 23 avril 2011 12:52

                              Moi aussi, je veux participer à ce débat vachement utile.

                              Pourquoi ne pas prendre un candidat qui s’appellerait « Blanc » ?

                              Un Marcel Blanc, un Mohamed Blanc ou mieux, une Aawiya Blanche (une femme serait super).

                              On lui donne ses 50 signatures et hop, ni vu ni connu. Tout le monde vote Blanc.

                              Voilà, je vous laisse avec ma proposition de simple bon sens qui ne nécessite aucune modification constitutionnelle.

                              Ceci dit, je comprends votre peur panique de bobo de gauche face à ce vrai danger démocratique d’ élections ouvertes quasiment à tous.

                              Comment faire pour que la droite ne soit pas élue ?


                              • bernard29 bernard29 23 avril 2011 20:31

                                et si tu votes pour Monsieur ou Madame Blanc, tu ne votes plus blanc.

                                qu’est-ce que fera Monsieur Blanc de ton vote. ? Eh bien !! on en a eu l’expérience en bretagne au Conseil régional, de 92 à 98, Il a toujours voté avec la majorité ( qui était de droite) mais je crois que si elle avait été de gauche , ça aurait été pareil.


                              • lloreen 23 avril 2011 13:04

                                inusable
                                Merci de l’information.Je ne savais pas qu’un tel système existait mais on voit là encore le bien fondé de la chose puisque nos « élites » n’avaient pas de mots assez doux pour trouver les modèles nordiques de société (que personnellement j’apprécie beaucoup pour la notion essentielle de respect qu’une telle vision sociétale entretient) très dignes d’intérêt.
                                Mon credo : trouver le meilleur de ce qui ce fait pour le meilleur des avenirs et cesser de trouver des pis aller parce que cela mène à la situation que l’on voit autour de nous.En France comme aillleurs.
                                bulgroz
                                je ne suis ni bobo ni pabo no bonobo ou autre chose.Je suis un être humain avec le désir d’exprimer ce qu’il y a de plus beau en nous.Je ne pense pas être la seule.
                                Je n’écoute pas les prophètes de malheur car ils n’ont jamais contribué à faire quoi que ce soit d’autre que d’emprisonner les consciences.


                                • lloreen 23 avril 2011 13:07

                                  Une conscience est faite pour s’élever.Ni pour stagner ni pour sombrer dans les délires attaliesques ,khaniennes , bushistes qui ne sont que des êtres qui n’ont pour seul but que d’imposer un ordre fascisant absolu : le contrôle de la planète et des consciences.En tous les cas ils n’auront pas la mienne car je suis un être LIBRE. 


                                  • dédé 23 avril 2011 13:19

                                    IIoreen PAGNY ???


                                  • pastori 23 avril 2011 13:34

                                    je voterai fn quand un lepéniste me dira quelles seront les 5 premières mesures de la « présidente » élue en 2012.



                                    je voterai fn quand jean marie qui est contre la décision de sa fille d’exclure un membre du fn ex candidat aux cantonales et qui pratique le salut nazi démissionnera de son poste de vice président. 

                                    tant qu’il sera là il incarnera de ce fait une accointance avec le nazisme. 

                                     qui voudrait être gouverné par ça ?

                                     qui accepterait de se disputer avec sa fille et créer la zizanie dans son parti juste pour défendre un nazillon sans importance, sauf à en partager les idée ?

                                    à moins qu’il ne considère que d’avoir dans son parti des nazis affichés ne soit qu’un « détail » ?

                                    en fait il n’est contre rien il veut juste prouver le fn de sa fille a changé en bien.

                                    je voterai fn quand les poules auront des dents.

                                    • dédé 23 avril 2011 23:33

                                      je voterai fn quand un lepéniste me dira quelles seront les 5 premières mesures de la « présidente » élue en 2012.

                                      -sortie de l’UE
                                      -sortie de l’euro
                                      -immigration choisie (CDD)
                                      -affirmation de notre identité (démocratie, laïcité)
                                      -vivre et travailler au pays

                                      J’en ai plein d’autres si vous voulez !


                                    • lloreen 23 avril 2011 14:03

                                      dédé
                                      non,non, lloreen, tout court !
                                      Mais il y a des millions d’esprits libres !


                                      • Rousquille Rousquille 23 avril 2011 14:26

                                        Pourquoi ne pourrait-on pas voter pour le FN ??????


                                        • pastori 23 avril 2011 22:51

                                          parceque ça ne sert à rien.


                                        • dédé 23 avril 2011 23:43

                                          et voter UMPS ça sert à quoi ???


                                        • AZERTY666 24 avril 2011 22:46

                                          « parceque ça ne sert à rien » je trouve que ces mieux , rien ces mieux que pire !! et je trouve que ci on reste au point mort ces mieux que d’être piloté par l’umps qui nous amènes tout droit a l’abattoirs !! 


                                        • gaijin gaijin 23 avril 2011 17:50

                                          le système en place est une parodie de démocratie
                                          je m’ abstient


                                          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 23 avril 2011 17:53

                                            Vous reprenez le même refrain vieux de plusieurs décennies pour encore rabaisser le Front National !

                                            Le vote des Français pour le FN en 2012 n’est pas « contestataire », il est bien plus que cela, il est salutaire !

                                            Le vote pour le FN est la seule issue que la France peut espérer afin de renouveler les carcasses politiques qui acumulent les mandats et les inerties institutionnelles depuis le 13 mai du coup d’Etat !

                                            Au lieu « d’accompagner » les Tunisiens et au lieu d’armer les Libyens, les Français feraient mieux de s’occuper de leur Hexagone !

                                            Mohammed MADJOUR.


                                            • CATP 23 avril 2011 18:55

                                              non666 vient de le mettre tout petit, il doit se cacher..


                                              • Dominique TONIN Dominique TONIN alias Dumè 23 avril 2011 19:20

                                                @ l’auteur et tous les autres,
                                                Vs dites « abstention et vote FN = rejet de l’offre politique ». C’est parfaitement vrai, mais devrait changer dès 2012. En effet notre équipe s’est posée cette même question de rejet de l’offre politique, qui en fait témoigne de près de quarante années de clivage droite/gauche, avec le constat accablant que nous connaisons tous.
                                                Pour ce faire a été créé un mouvement populiste sans étiquette appelé le « PF » pour Peuple Français : www.lepf.fr
                                                Ce mouvement complètement dédié au peuple s’appuie sur les textes de la constitution et des droits de l’homme pour réanimer la souverraineté du peuple Français. Son programme politique n’a rien à envier à ceux qui présentement subissent la défiance des électeurs !
                                                Reste à notre mouvement de se faire connaître et de « forcer » la porte des médias, ce qui n’est pas simple ! Toute aide est la bienvenue.
                                                Ajoutons qu’un représentant de ce mouvement se présentera à la présidentielle.


                                                • Croa Croa 23 avril 2011 23:33

                                                  Vous ne serez jamais dans « l’offre politique ». smiley

                                                  Il y a pléthore de groupes désireux d’apporter du neuf mais le système est suffisamment verrouillé pour qu’on entende jamais parler d’eux sauf en mal... éventuellement !


                                                • Dominique TONIN Dominique TONIN alias Dumè 24 avril 2011 17:22

                                                  Je CROA que vous avez un esprit très négatif et restreint ! Une chance que tt le monde n’est pas comee vous !


                                                • capcom 23 avril 2011 22:48

                                                  Plutôt que de réclamer la reconnaissance d’un vote blanc inutile car sans projet, peut être ferions nous mieux de remettre plus de démocratie dans les scrutins afin de permettre la représentation de toutes les tendances de gauche comme de droite par une proportionnelle même partielle.
                                                  Il existe bien assez de courants différends dans pays.
                                                  Mais ouuuhhh horreur ! faire entrer le NPA et le FN au Parlement, leur laisser des places si chèrement réservés à l’UMP et au PS ainsi qu’a leurs sbires NC et EELV ! que nenni !

                                                  Notre système politique verrouillé entretien les éléphants à leurs postes, loin du peuple. A bien regarder notre Parlement, qui y dénonce vraiment l’ultra-libéralisme et le mondialisme-oligarchique actuel ? personne. Sauf le NPA et le FN.

                                                  Alors 2012 sera peut-être l’année Le Pen fille, tant mieux si cela peut mettre un bon coup de pied dans la fourmilière !


                                                  • JacquesLaMauragne JacquesLaMauragne 23 avril 2011 23:00

                                                    Petite précision

                                                    Dans son Projet, présenté le 5 avril dernier, le PS a publiquement déclaré :

                                                    « Comptabilisation des votes blancs comme suffrages exprimés »

                                                    Cette proposition figurait d’ailleurs déjà, en 2007, dans le Pacte présidentiel proposé alors par Mme Royal.

                                                    Autrement dit, si tous ceux aujourd’hui en faveur de la prise en compte du vote blanc avaient voté pour elle, cette disposition serait déjà en vigueur et le débat ci-dessus n’aurait plus lieu d’être.....

                                                    jf.


                                                    • pastori 24 avril 2011 00:31
                                                      les 5 premières mesure du fn gagnant la présidentielle en 2012 selon dédé : smiley

                                                      sortie de l’UE :  impossible avant une dizaine d’années

                                                      -sortie de l’euro : 
                                                       : impossible avant une dizaine d’années, le temps de reconstituer les moyens locaux de production. sinon inflation 20% , tout sera plus cher de 20 % à salaire inchangé puisque tout vient d’ailleurs.

                                                      -immigration choisie (CDD) : c’est le medef le patron, qui choisi , qui embauche et paye les salaires. sauf à tout nationaliser , y compris pme et petites entreprises ? c’est le projet FN ?

                                                      -affirmation de notre identité (démocratie, laïcité) : ça fera une belle jambe ! ça donne à manger ça ?

                                                      -vivre et travailler au pays : ça c’est le slogan du PCF. faut pas copier, surtout quand on n’y met pas le même contenu. on devient tous agriculteurs ? à moins que le FN ne veuille délocaliser en province toutes les entreprise de la région parisienne (avec de gros camions) . smiley

                                                      t’en a beaucoup des idées lumineuses type CM2 de ce genre ?

                                                      je confirme donc : je voterai fn quand les poules auront des dents.

                                                      • Jean Yanne Jean Yanne 24 avril 2011 07:46

                                                        La démocratie directe , est aussi un choix !

                                                        car beaucoup de citoyens refusent de déléguer leur pouvoir de citoyen à des individus arrivistes et combinards avides de pouvoir !

                                                        La démocratie directe est possible via internet , elle est donc souhaitable pour certains !

                                                        Je suggère donc , immédiatement , que nous demandions la mise en place d’une circonscription(ou plusieurs) Internet ;
                                                        S’inscrire sur cette circonscription signifierait qu’on se donne la possibilité de voter chaque lois comme un député .

                                                        Le dépouillement automatique via un logiciel permettrait de donner en temps réel l’avis majoritaire des électeurs et de faire voter en conséquence le ou les députés virtuels !

                                                        dépouillement automatique et proportionnalité en cas de plusieurs députés virtuels.

                                                        Leur nombre dépendra du nombre d’électeurs inscrits sur cette circonscription virtuelle !

                                                        Mais pourquoi Agoravox ne développerait-il pas cette proposition ?


                                                        • le journal de personne le journal de personne 24 avril 2011 07:47

                                                          Le vote blanc

                                                          Mais… nous sommes pauvres…
                                                          Nous n’avons plus que nos rêves !
                                                          Nous n’allons pas les dérouler sous leurs pieds.
                                                          Cessons de marcher et de nous faire marcher dessus !
                                                          Parce qu’ils s’apprêtent à marcher sur nos rêves…
                                                          Ils n’assument pas les leurs !
                                                           Assumons les nôtres… En votant blanc !
                                                          Pour leur dire : Non…non… et non.
                                                          http://www.lejournaldepersonne.com/2011/04/le-vote-blanc/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

FN


Palmarès