Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Abstentionniste depuis cette année, je vous donne les vrais chiffres des (...)

Abstentionniste depuis cette année, je vous donne les vrais chiffres des élections européennes !

Depuis dimanche soir et l’arrivée en tête du FN lors des élections européennes, on cherche des coupables un peu partout.

Les médias, grands spécialistes de cet exercice, ont tapé sur les partis traditionnels que sont l’UMP et le PS pour leur manque de savoir faire face à la crise et aux problèmes des français.

L’amateurisme, voire l’incompétence, du pouvoir en place est dénoncé un peu partout. Les affaires qui éclaboussent la droite classique sont également souvent évoqués pour expliquer ce vote sanction.

Tout cela est vrai bien sur. Mais ces médias, toujours prompts à trouver des coupables, n’ont-ils pas le sentiment d’avoir eux aussi leur part de responsabilité dans ce rejet de l’Europe telle qu’elle est aujourd’hui ?

En effet, ils sont depuis toujours l’instrument de propagande de cet énorme mastodonte dont une très large majorité de l’opinion publique ne veut plus, tout du moins dans son mode de fonctionnement actuel.

Il suffit de se souvenir de la campagne lors du référendum de 2005 pour s’en convaincre. A l’époque tous les médias militaient pour le OUI, et les rares hommes politiques qui osaient s’opposer à cette magnifique unanimité étaient au mieux moqués, et au pire, taxés de populistes.

Alors, lorsqu’aujourd’hui les résultats des élections ne vont plus dans le sens souhaité, lorsque le parti le plus dangereux de France se retrouve en tête, on joue les vierges effarouchées en poussant des cris d’orfraie et en cherchant des coupables un peu partout, même parmi les victimes.

Car dans les abstentionnistes qui sont parfois montrés du doigt, il n’y a pas que des jean-foutre et des "aquoibonistes".

Devenir abstentionniste à 50 ans après n’avoir raté qu’une seule élection en plus de 30 ans n’est pas une décision que l’on prend à la légère.

Quant à l’analyse de nos journalistes sur le score du FN, elle manque d’originalité, c’est le moins que l’on puisse dire.

"25%, loin devant les autres partis. Un record historique."

Le choc des mots et des chiffres, mais pas la moindre remise en perspective.

Tout d’abord, que vaut une élection ou plus de 57% des inscrits préfèrent ne pas y être mêlés ?

Ensuite, on savait très bien que cette élection avantagerait le FN vu le nombre grandissant d’eurosceptiques dans notre pays. On se doutait également que les partis européistes seraient les plus touchés par l’abstention.

Mais le plus surprenant, c’est de ne voir dans aucun média ce que donne le pourcentage réel de ces élections lorsqu’on y inclue tous les français qui sont inscrits sur les listes électorales.

Vous allez voir à quel point ces chiffres remettent beaucoup de choses en perspective, et ridiculisent encore un peu plus nos grands partis au point de se demander si nous sommes toujours en démocratie.

Voici les chiffres .

Inscrits     46555253

Votants     19 753 140

Abstentions  26802113 – 57,57%

Blancs       548554 – 1,18%

Nuls         248950 – 0,53%

 

FN         4711339 = 10,12%

UMP        3942766 = 8,47%

PS          2649202 = 5,69%

Etc….

Vous voyez que tous ces partis qui se veulent les géants de la politique française ne représentent en réalité qu’une portion infime de la population .

Il est évident qu’il y a complicité entre ces partis et les médias pour empêcher de réelles alternatives. En provoquant des écarts artificiels entre les plus puissants et les plus faibles, cette élite décourage les électeurs qui auraient envie de se tourner vers de nouvelles idées.

Et si aujourd’hui le FN est si souvent mis en avant dans les médias, si tout est fait pour dédiaboliser Marine le Pen, si la droite classique a, avec Sarkozy, banalisé le discours haineux, ce n’est surement pas un hasard.

En effet, voyant que les électeurs ne croient plus en leur discours, nos élites ont décidé de leur livrer un parti ultra-démagogique qui va les entraîner vers la fureur et l’horreur.

Et ceux qui auront survécu à ce nouveau cataclysme seront de nouveau des plus dociles pour quelques décennies.


Moyenne des avis sur cet article :  3.25/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • ahtupic ahtupic 30 mai 2014 08:46

    au point de se demander si nous sommes toujours en démocratie
    Si vous ne vous êtes pas encore aperçu que nous ne sommes plus en démocratie, vous êtes irrécupérable.


    • Pierre-Joseph Proudhon Pierre-Joseph Proudhon 30 mai 2014 13:50

      au point de se demander si nous sommes toujours en démocratie

      L’avons-nous été seulement un seul jour  ?

      Assurément non.

      Seuls les imbéciles sont convaincus du contraire.


    • César Castique César Castique 30 mai 2014 08:54

      « Vous voyez que tous ces partis qui se veulent les géants de la politique française ne représentent en réalité qu’une portion infime de la population... »


      Non, ils représentent toute la population, et beaucoup mieux, avec un « échantillonnage » de 19’750’000 personnes, que n’importe quel sondage reposant sur un panel de 1’000, 1’200 ou 1’500 inidivdus.

      Par ailleurs, un sondage IFOP portant sur le vote obligatoire a montré que les abstentionnistes auraient voté à 24 % pour le FN, à 22 % pour l’UMP et à 14 % pour le PS.

      « Et si aujourd’hui le FN est si souvent mis en avant dans les médias, si tout est fait pour dédiaboliser Marine le Pen... »

      On a remarqué, effectivement, que toute cette médiatisation ruisselait de bienveillance, de sympathie, voire d’admiration et de complicité active pour la droite nationale. Vous, manifestement, ça vous a frappé. Et fort smiley

      • HELIOS HELIOS 30 mai 2014 13:07

        Merci Cesar pour votre message que je trouve plein de bon sens.


        le resultat d’une election est indiscutable... le FN a eu 25% des suffrages exprimes, il n’y a rien a redire. Vous avez parfaitemenrt raison de citer l’IFOP qui demontre au passage que les abstentionnistes auraient voté comme ceux qui se sont déplacés. c’est une loi de la nature, la répartition des opinions est la même que vous votiez ou pas.
        Je dirai de plus que le FN aurait probablement fait un meilleurs score si il y avait eu moins d’abstention au regard du potentiel d’electeurs (theorique, certe) calculé pour les municipales.

        Si l’on souhaite diminuer l’abstention, il n’y a que deux mesures possibles, une autoritaire (le vote obligatoire) ; l’autre democratique (le seuil de legitimité). Cette derniere ne sera surement jamais appliquée tant la trouille des candidats et des appareils politiques est forte.

        Merci egalement pour votre apreciation sur les commentaires publics censés dédiaboliser le FN... tout le monde comprend bien et voit comment s’oriente cette soi-disant ouverture.. L’auteur qui semble initialement laisser croire qu’il ecrit un article technique, neutre n’a pas pu se priver d’une phrase completement déplacée, dans la droite ligne de cette ouverture des media : 

        ... En effet, voyant que les électeurs ne croient plus en leur discours, nos élites ont décidé de leur livrer un parti ultra-démagogique qui va les entraîner vers la fureur et l’horreur....

        L’auteur est quand même fort, une vrai madame Irma, pour pouvoir déterminer que le FN nous entraine vers « la fureur et l’horreur », mais on ne sait toujours pas de quelle horreur il s’agit (par exemple)... serait-celle de madame Reding, celle du TAFTA ou celle où les entreprises françaises, fussent-elles pourries, n’ont plus le droit d’avoir une politique commerciale independante... je pense a BNP PARIBAS...

        Bon samedi de courses a tous.


      • colza 30 mai 2014 16:39

        Ave César
        Erreur, le sondage de l’Ifop est truqué et il faut ne pas en avoir pris connaissance pour valider ses résultats.
        En effet, ce sondage ne propose aux sondés que de voter pour une des listes en présence, il ne permet pas un vote blanc.

        http://www.valeursactuelles.com/abstentionnistes-fn-t%C3%AAte

        Voilà l’arnaque. Si le vote était obligatoire, il prévoirait nécessairement un vote blanc, ce qui n’est pas le cas ici. D’autre part, on ne sait pas combien l’Ifop a interrogé de personnes qui les ont envoyés se rhabiller avant d’avoir leur quota.


      • colza 30 mai 2014 16:44

        Il faudrait aussi compter, dans les abstentionnistes, les quelques 3 millions de personnes qui n’ont pas jugé utile de s’inscrire sur les listes électorales.
        http://www.lefigaro.fr/politique/2013/12/26/01002-20131226ARTFIG00260-qui-sont-les-trois-millions-de-francais-non-inscrits-sur-les-listes-electorales.php


      • JL JL 30 mai 2014 09:31

        Bonjour fatizo,

        je ne dirai pas mieux : pour la première fois de ma vie, je n’ai pas voté.

        Et je crois que nous sommes nombreux dans ce cas.


        • Henri Diacono 30 mai 2014 13:45

          Très nombreux JL.Donc un peu plus de 60% de la population française ayant droit de vote a fait défaut. Énorme et passé sous silence même de la part de certains sur ce site comme dans tous les médias. Et si une bonne fois pour toutes il était inscrit dans la loi que si la barre des votants était inférieure à celle des abstentions, nuls et blancs, l’élection serait invalidée ?
          Et dire que tous le journaleux tricolores ont crié au scandale devant les 44% de votants en Egypte pour l’élection présidentielle !!!
          Politiques et Médias n’ont rien compris au vote français de dimanche dernier. Il n’y a pas eu de victoire du FN il y a eu un désaveu complet du peuple envers la corporation pourrie des élus du peuple. La France dailleurs n’a même pas voté dans ce cas pour l’Europe !!!


        • colza 30 mai 2014 16:50

          Bonjour,
          Sans compter, comme je le dis plus haut, les quelques trois millions de personnes non-inscrites sur les listes électorales dont les raisons de ne pas s’inscrire doivent s’approcher de celles des abstentionnistes.
          Abstentionnistes dont je fais partie. Il paraît qu’on allait élire le Président de la Commission ! Demandez à Merkel ce qu’elle en pense, elle qui a recyclé à son profit le mot d’un footballeur : « un championnat, ce sont des équipes de 11 qui s’affrontent et à la fin, c’est l’Allemagne qui gagne ! »


        • rocla+ rocla+ 30 mai 2014 09:37

          Perso j’ ai voté Léonarda . 


          Je voudrais que la France soit peuplée plus que par des Léonardas .

          Léonarda par-ci Léonarda par -là . 



          • rocla+ rocla+ 30 mai 2014 09:38

            Rétablissons la ligne téléphonique nous reliant à Léonarda .


            • rocla+ rocla+ 30 mai 2014 09:41

              Après il faudra prévoir une loi pour que tout le monde puisse se 

              marier entre soi .

              Après , longtemps longtemps longtemps après que le travail a
              disparu , on s’ occupera peut-être de ce que sont concernés 
              ceux qui chôment . 

              Et un jour on aura des hommes d’ Etat et des gouvernements moins 
              cons , ce jour là peut-être  cela donnera envie à certains de voter .

              • HELIOS HELIOS 30 mai 2014 13:13

                Cher Acheron, puisqu’on peut d’ores et déjà se marier entre soi, je propose de me marier avec moi-même. "m. Helios, travailleur de 8 heures à 18 heures, voulez vous prendre pour epoux m. Helios maitre de maison de 19:01 heures à 7:59 heures....

                Le premier effet notable sera que j’aurais 2 parts pour mes impots... un effet interressant, bien sur !

                ce n’est pas cela que propose Rocla+ ?

              • LE CHAT LE CHAT 30 mai 2014 09:50

                à lire ce texte , on en oublierait que les gens qui nous gouvernent sont des démagogues promettant le changement , l’inversion de la courbe du chômage , le retournement de la croissance .....


                • Dany romantique 30 mai 2014 10:40

                   Sur la composition sociologique des abstentionnistes rien n’infirme qu’une participation de 75% aurait changé les tendances avec le FN en tête. Un échantillon en grandeur nature de près de 20 millions de votants est plus consistant que n’importe quel sondage de 1000 personnes. Les sondages avaient d’ailleurs, pour une fois donné des prévisions très proches du résultat réel. D’après les études les abstentionnistes sont en corrélation, s’ils avaient eu à voter avec la répartition des votants. Autrement dit il n’y a rien de suspect, rien de restrictif sur ce plan entre ceux qui se sont prononcés par un bulletin et la globalité nationale. L’aspect restrictif sur le taux de participation c’est la chanson habituelle de ceux qui veulent relativiser (Malek Bouthi) pour minimiser. C’est également ce que font les pantouflards de Bruxelles pour dénigrer ce camouflet. Désolé. L’abstention traduit plutôt la non croyance dans l’inversion démocratique, par le jeu bloqué au parlement qui ouvre des stratégies d’alliance PS/Libéraux de droite/PPE. L’abstention est une simple lucidité citoyenne.

                  Il n’y a qu’à voir le résultat consolidé du vote au niveau européen. Mr Junker arrive en tête suivi des sociaux démocrates et ceci largement, malgré l’irruptions des partis contestataires jugés europhobes. Ces derniers qui font une percée dans chaque pays resteront toutefois minoritaires car ils représentent le poison absolu pour les partis de la bourgeoisie, lesquels formeront un front « républicain » comme ils disent. Aucun doute. 

                   L’ordre établi reste au pouvoir car le système est ainsi fait ( dixit Zemmour et il a raison).



                  • rocla+ rocla+ 30 mai 2014 11:05

                    Après faut mettre Miss Taubira Premier Ministre .


                    La parité rien que la parité .

                    • Radix Radix 30 mai 2014 11:51

                      Bonjour Fatizio

                      J’ai 62 ans et je m’abstiens depuis 2005. La conjugaison du référendum et des machines à voter dans ma commune m’a ouvert les yeux.

                      Je connais pas mal d’abstentionnistes dans ma génération et ce n’est pas par paresse mais en réponse au mépris dont fait preuve la classe politique à l’égard de ses électeurs.
                      Déjà, au second tour de 2002, j’avais voté nul (bulletin de Chirac et le Pen dans la même enveloppe), le FN avait, à mon avis, fait le plein au premier tour et je ne voyais pas la nécessité d’offrir un plébiscite à Chirac !

                      La suite m’a donné raison.

                      Puisqu’il « n’y a pas d’alternative », comme ils disent, la tronche de la tête de gondole m’indiffère !

                      Radix


                      • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 30 mai 2014 11:52

                        Le 29 mai 2005 le peuple français vote pour la libération nationale.
                        Le 4 février 2008 trahison de l’UMPS.
                        Nous nous souvenons.
                        N’oubliez jamais.


                        • bartneski bartneski 30 mai 2014 11:53

                          La seule arme contre le pouvoir, c’est la désobéissance. Le pouvoir veut qu’on vote, ne votons pas. De toute façon, voter c’est être d’accord avec ce système. Les politiques ne nous prennent pas pour des cons mais ils se servent des cons pour être élus. Car enfin, il faut être con pour confier notre argent à des faiseurs de promesses.


                          • Bergegoviers Bergegoviers 30 mai 2014 18:18

                            Nous ne leur confions pas notre argent, du moins pas la majorité (nous, les abstentionnistes, c.-à-d. nous le peuple), mais le pouvoir nous le vole avec violence sur mandat d’une minorité de votants, partisans hypnotisés et subjugués par l’espoir de voir leur favori mettre la main sur le pays et imposer sa dictature en leur nom.


                            Sinon d’accord avec vous et je serai plus direct : les votants sont des collabos.



                          • Loatse Loatse 30 mai 2014 11:57

                            Il faudrait aussi compter dans ces abstentionnistes (ou ceux qui ont compté en vote blanc ou nul) tous ceux qui comme moi, n’ont pas trouvé ni dans les enveloppes ni dans les bureaux de votes le scrutin qu’ils comptaient mettre dans l’enveloppe...

                            « Petit parti » qu’ils disent...alors qu’il y avait une quinzaines de piles de scrutins de partis dont pas grand monde avait entendu parler, des trucs improbables tel que le parti pour l’espéranto et d’autres ; genre l’écologie à pois bleus pour une écotaxe bio...

                            Il aurait fallu que mézigue, j’imprimasse mon bulletin en couleur, à la trame exacte et qu’ensuite je le découpe aux dimensions exactes souhaitées...

                            Nombreux sont ceux qui comme moi y ont renoncé... donc les chiffres de l’abstention ne sont pas exactes mais devraient prendre en compte cette impossibilité (je n’avions pas de cartouche couleur, d’autres pensaient trouver le dit bulletin sur place et n’ont pas anticipé)

                            Donc je ne suis pas contente du tout.. ! Dans un état dit démocratique, on s’arrange pour que chaque parti puisse être représenté, aussi « petit » à leurs yeux soit il afin que toutes les voix puissent s’exprimer.


                            • pens4sy pens4sy 30 mai 2014 12:41

                              Statistiquement, si tout le monde avait été obligé de voter, le résultat aurait été sensiblement le même, a très peu de pour-cents près.

                              L’auteur semble méconnaitre que les sondages d’opinions s’effectuent sur un échantillonnage de 500 a 1000 individus et arrivent cependant a donner des projections assez pertinentes.

                              Mathématiquement, les résultats de cette élection représentent, avec un peu moins de 20 millions de votant (énorme sondage !), une image réelle de ce que pensaient - ou espéraient - les français au moment du scrutin.

                              Personne ne peut s’approprier l’abstention.


                              • gogoRat gogoRat 30 mai 2014 13:34

                                @pens4sy :
                                 « le résultat aurait été sensiblement le même »   ??
                                 Il me semble bien que voilà une erreur (voire une faute) de raisonnement :
                                 « Si tout la monde avait été obligé de voter » ?
                                ... eh bien ce ne pourrait être que dans un régime ouvertement dictatorial !

                                Or, on ne peut comparer que ce qui est comparable !
                                ( En tout cas notre actuel système n’est heureusement pas (encore) officiellement dans ce cas de dictature )

                                 Et même si on se permet d’imaginer ce genre de projections,
                                l’idée affirmée ici en oublie (et c’est inadmissible) le pourcentage des Français qui ne cautionnent définitivement aucune des candidatures, voire qui rejettent l’actuel système de scrutin lui-même.
                                 Est-il bien honnête de vouloir traduire par la présente projection cette part de la « volonté générale » quand rien, dans les dites consultations officielles du peuple, ne permet à ceux qui sont concernés de préciser officiellement leur volonté citoyenne personnelle ?


                              • pens4sy pens4sy 30 mai 2014 17:42

                                Le vote est obligatoire en Belgique, dit on que c’est une dictature ?
                                Si vous « devez » voter et que votre choix n’est pas dans les candidatures, alors vous votez blanc et cela ne change rien aux résultats. Sauf a créer un parti des « Votes Blancs » qui auront des élus ? Si finalement vous décidez de choisir un candidat, vous le ferez - c’est mathématique -dans les mêmes proportions que vos concitoyens.
                                Tous les abstentionnistes ne pensent pas comme vous et ne voteraient pas comme vous s’ils étaient tenus de choisir !
                                Donc faut pas vous fâcher, mathématiquement, les abstentionnistes ne changent rien aux résultats.
                                C’est peut être dur a avaler mais personne ne peut s’approprier les non-voix des abstentionnistes.


                              • Bergegoviers Bergegoviers 30 mai 2014 18:19

                                Moi, je dis que la Belgique est une dictature.


                                Car tout Gouvernement est une dictature, citez-moi donc un seul pays où le peuple fait vraiment ce qu’il veut.

                              • gogoRat gogoRat 30 mai 2014 22:27

                                personne ne peut s’approprier les non-voix des abstentionnistes
                                ... et personne n’est, moralement pas plus que logiquement, en droit de les interpréter !!


                              • foufouille foufouille 30 mai 2014 12:54

                                "Il est évident qu’il y a complicité entre ces partis et les médias pour empêcher de réelles alternatives. En provoquant des écarts artificiels entre les plus puissants et les plus faibles, cette élite décourage les électeurs qui auraient envie de se tourner vers de nouvelles idées."

                                c’est quels ploutocrates ?
                                qui sont pas menteurs et avec une chance d’être élu avant la guerre avec la russie


                                  • tf1Groupie 30 mai 2014 13:16

                                    Toujours les mêmes arguments recuits !!

                                    43% des électeurs c’est quand même assez représentatif non ?

                                    En quoi ne pas s’exprimer exprime quelque chose ?


                                    • Bergegoviers Bergegoviers 30 mai 2014 18:22

                                      43% de votants cela signifie qu’une mafia dirige le pays sans pitié au nom d’une petite minorité d’électeurs.


                                      Si ce n’est pas une dictature, qu’est-ce que c’est ?

                                    • Piotrek Piotrek 30 mai 2014 13:21

                                      Tout d’abord, que vaut une élection ou plus de 57% des inscrits préfèrent ne pas y être mêlés ?

                                      Elle vaut exactement la même chose qu’une élection où 1% ou 100% des inscrits ont voté. Il n’y a pas dans les loi de la république de place particulière pour l’interprétation des abstentionnistes, comme il n’y a pas de place de l’abstention ni dans la morale ni même dans l’idée de démocratie.
                                      Vous savez pourquoi ? Car en république si l’on est pas content de l’offre : on crée son parti.

                                      Le problème : c’est vous qui raisonnez en consumériste politique, pas en citoyen à part entière.


                                      • HELIOS HELIOS 30 mai 2014 13:23

                                        Ne vous en faites pas, dans les etats majors des partis politiques, dans les « think tank » des uns ou des autres... tous et dans toute l’Europe, sont en train de chercher comment peut on faire pour eliminer la contestation qui ne convient pas aux groupes majoritaires.


                                        Alors, l’idée principale (en dehors de tous les coups fourrés qui surviendront, comme nous les connaissons en France, genre cimetiere de Carpentras) sera d’appliquer un decoupage plus « pertinent », un mode de scrutin plus « democratique » et surtout plus efficace dont le resultat assure la gouvernabilité (entendez par la la dictature sur une mandature) et enfin un mode d’acces a la representation (c’est a dire les candidature) complexe et cher qu’on qualifira de « representatif » (Lol).

                                        Meffions nous de toutes les futurs changements constitutionnels qui « embarqueront » les mesures autorisant ces changements.... qui seront cachés derrieres des bonnes mesures...

                                        • rocla+ rocla+ 30 mai 2014 14:08

                                          Ceux qui se sont abstenus de voter pensent que les résultat 

                                          est illégitime .

                                          Un peu comme un couple stérile revendiquant avoir des enfants .

                                          • zitka 30 mai 2014 15:40

                                            Un énième article ridicule sur le ha mais y’a 57% d’abstention donc le FN fait 10%...
                                            Bla bla bla...

                                            Ou avez vous vu que le FN est dédiabolisé par les médias... La dédiabolisation du F.N. n’est certainement pas le fait des médias dominants qui ne produisent qu’aboyeurs sans cervelle à la Fourest, Levy... And co !

                                            En fait leur problème est que la « diabolisation » est devenue beaucoup plus compliquée avec la généralisation de l’accès internet, ça oui...
                                            Enfin bref...


                                            • Garance 30 mai 2014 16:53

                                              Il a bonne mine le Fatiso


                                              Il tire matière à se vanter de s’être abstenu dimanche : l’en est tout fier le Fat

                                              «  » Moi aussi Fatisio je m’a abstenu... !!!" répond le choeur des cloches

                                              Je voudrai dire à tous ces mal aux trous de s’être fait empapaouter par le Casqué : 

                                               C’est au mois de Mai 2012 que vous auriez du vous abstenir de voter comme ça on aurait pas eut le Bouffi dans les pattes 

                                              Allez vous cacher suppôts du Casqué

                                              • posteriori 30 mai 2014 22:48

                                                Tu sais l’autre mongolien on aurait pu le garder, mais c’est ainsi, le peuple a voté et l’a dégagé, c’est ça la démocratie, alors savoure tes 20 députés inutiles et accepte les résultats des votes du peuple quand c’est utile.


                                              • xmen-classe4 xmen-classe4 30 mai 2014 17:03

                                                quel jouissance cela doit etre que de critiquer la démocratie et le peuple français en memoire de l’histoire d’allemagne qui elle réussi a maitriser ses humeurs.

                                                le FN est un partis comme un autre et s’il fallais en interdire un cela serrai surement en commencant par mettre le FN a pouvoir ou le front de gauche.


                                                • Xenozoid Xenozoid 30 mai 2014 18:25

                                                  il serait beacoup plus simple de se demandé a quoi (qui) sert la votation.


                                                  • kanine 30 mai 2014 20:06

                                                    le fn apparait effectivement tres souvent dans les medias mais c’est rarement pour lui faire de la pub, ou alors à l’insu de leur plein gré via le vieil adage « en bien ou en mal, l’important c’est qu’on en parle » (je suis surement pas verbatim mais vous voyez de quoi je parle).


                                                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 mai 2014 20:24

                                                      L’auteur se trompe sur l’usage que les médias font du FN.. Il sert à faire l’amalgame : « sortie de l’ UE = fachos »

                                                      Les médias sont enchantés que le FN soit arrivé en tête ! (Et c’est la même chose dans toute l’ UE). Leur souci, c’est trouver le moyen pour que les citoyens ne s’organisent pas en dehors du FN pour demander la sortie de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.

                                                      Car il existe des milliers de Français qui ne veulent plus de l’ UE, mais qui ne veulent pas davantage du FN !

                                                      1ere étape : censurer toutes les organisations républicaines qui veulent sortir de l’ UE. L’UPR par exemple, empêchée depuis 7 ans d’accéder aux médias dominants.

                                                      2e étape : le FN est déclaré « d’utilité publique », 1er Parti de France, et « seule référence dans les questions européennes ». Ils savourent ses dérapages viennois, Ebola pour résoudre l’immigration, ses propos racistes et xénophobes. Une vraie aubaine !

                                                      3e étape : faire l’amalgame : « Vous voulez sortir de l’ UE ? Mais c’est une idée d’extrême droite ! »
                                                      Lier l’idée de souveraineté à un Parti qui salit tout ce qu’il touche, permet, encore pour un temps, d’empêcher les Français de vouloir sortir de l’ UE.

                                                      « Emmanuel Todd : Le FN souille l’avenir heureux des Français ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès