Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Accord anti-FN aux législatives, une fausse bonne idée !

Accord anti-FN aux législatives, une fausse bonne idée !

A quelques jours du dépôt des candidatures, un accord entre les différentes composantes de la gauche (PS, EE-Les Verts – Front de Gauche) est toujours en discussion concernant les circonscriptions où la gauche pourrait être absente du 2d tour, laissant la place à un duel FN – UMP.

Je souscris au principe de faire barrage au Front National par tous les moyens et de tenter de l’empêcher de bénéficier de la tribune que serait des députés – voire un groupe – à l’assemblée nationale. Mais je crois que la méthode est mauvaise.

S’il s’agissait de rappeler le principe du désistement au 2d tour en faveur du candidat le mieux placer, j’y souscrirais. Ce « principe républicain » avait été sérieusement écorné par EE-Les Verts aux dernières cantonales, mais reste d’actualité. Il serait stupide qu’une triangulaire avec 2 partis de gauche et l’UMP ou le FN permette l’élection d’un député UMP ou FN qu’on aurait pu empêcher. Au 1er tour, les électeurs choisissent la gauche qu’ils veulent mettre en tête, au 2ème tour, les électeurs choisissent qui l’emportent de la gauche ou de la droite.

Mais l’accord tel qu’il se présente n’est pas celui-là. Il s’agirait de ne présenter qu’un candidat unique de la gauche dans toutes les circonscriptions où individuellement les formations PS + EE-Les Verts (déjà liés par un accord électoral) et le FdG pourraient ne pas être en mesure de se maintenir à l’issu du 1er tour (moins de 12.5% des inscrits et au moins deux autres formations avec un score supérieur).

Dans une telle configuration, le FdG et le PS feraient alors ensemble nécessairement moins de 25% des inscrits, alors que le FN et l’UMP seraient tous deux en mesure de se maintenir. Dans une telle configuration, la probabilité de victoire de la gauche serait extrêmement faible, même dans le cas d’une triangulaire serait extrêmement faible, pour ne pas dire nul. Il n’y a donc rien de concret à gagner à un tel accord.

 Au contraire, à la faveur de triangulaires gauche – UMP – FN, le FN a de meilleures chances d’obtenir des députés.

On ne s’évite donc que le déshonneur d’avoir à appeler à « battre le FN en mettant un bulletin UMP dans l’urne ». Et pour le PS et les Verts, il y a tout à y gagner.

Mais pour le Front de Gauche ?

Un tel accord amènera le Front de Gauche a soutenir dès le 1er tour des candidats PS. Certes, ils ne seront vraisemblablement pas élus. Mais en imaginant qu’ils le soient, comment critiquer l’action de députés socialistes que le Front de Gauche aurait soutenu dès le 1er tour, contre lesquels il aurait refusé de présenter un candidat ?

A l’inverse, en imaginant que des députés Front de Gauche puissent être élus avec le soutien dès le 1er tour du PS et des verts ; ces députés auraient-ils toute la légitimité nécessaire pour avoir l’autonomie critique et la liberté vis-à-vis du programme de gouvernement du parti socialiste qu’on attend du Front de Gauche ?

Et même si ces cas de figures ne devraient pas se présenter, l’occasion prêtera le flanc à la critique. Dans le combat « Front contre Front », où il s’agit de parvenir à démontrer que le Front National n’est rien d’autre que le chien de garde du système, nous nous mettrions en grande difficulté.

Le FN aurait alors beau jeu de dire que lui ne pactise aucunement avec le système « UMPS » tandis que le Front de Gauche appelle à voter Hollande au 2d tour et qu’il passe des accords électoraux aux législatives. Arguments qui risquent de porter.

Il y a donc bien plus de coup à prendre que de gain à gagner dans cette alliance, qui de plus n’empêchera nullement le FN d’avoir des députés ; peut-être même au contraire comme je l’ai dit plus haut.

Une fausse bonne idée, donc.


Moyenne des avis sur cet article :  2.92/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 16 mai 2012 09:39

    le FN ne se bat pas dans le proccesus electoral, il se bat dans les luttes. Quand il y a des luttes sociales le FN est au abonné abscent. Lors de la bataille contre la reforme des retraites, les sondages devait donner le FN a 7 ou 8 %.
    Le FN c’est comme le systeme il se combat dans la rue pas dans les urnes...ou alors d’abord dans la rue et ensuite dans les urnes !


    • non667 16 mai 2012 15:11

      gil
      il se combat dans la rue pas dans les urnes
      gil = grand démocrate  ! avec des gil on n’a pas besoin de fascistes ! y a le compte smiley smiley smiley smiley smiley


    • ffi ffi 16 mai 2012 19:19

      Que se passe-t-il donc pour un syndicaliste qui a l’outrance de se dire proche du FN ?
      Que se passe-t-il quand, par exemple, un Dupont-Aignant veut se rendre à une manifestation de soutien à la Grèce ?
       
      La vérité est que les syndicats empêchent toute personne qui se déclare de droite de participer à une lutte sociale... D’où que les syndicats divisent le peuple et minimisent donc les mobilisations.
       
      Il en a été de même pour le mouvement des indignés, qui, bien qu’en façade se déclarait apolitique, a tout fait pour exclure les citoyens portant des revendications non étiquetées à gauche. Du coup, le mouvement des indignés a largement montré son sectarisme de gauche, et a fait un flop.

      On ne peut pas simultanément exclure des gens et leur reprocher de ne pas venir.
      C’est contradictoire.


    • jaja jaja 16 mai 2012 09:55

      A noter que le plus demandeur de cet accord est le FdG qui réclame 115 circonscriptions avec candidat unique contre 50 seulement pour le PS....

      Quand je pense a tout ce qui a été écrit contre le « diviseur » NPA qui racontait « n’importe quoi » sur l’alliance avec le PS du FdG.... et quand on sait que les militants du PCF vont se prononcer dès le lendemain des Législatives pour ou contre une participation gouvernementale avec les socio-libéraux.... (comme si la question de gouverner avec les partisans du « libre marché » donc du capitalisme se posait pour un parti qui se veut « ouvrier »...).

      Avec le recul, le NPA a bien fait de garder son indépendance et de refuser de se compromettre....


      • Scual 16 mai 2012 12:25

        Le FdG réclame cet accord dans les circonscriptions avec un risque FN depuis des lustres et n’a jamais dit le contrairement à ce que vous essayez de faire croire. Et c’est une très bonne chose plutôt que de laisser vos copains de l’extrême-droite remporter des sièges de députés.

        Il n’y a pas eu d’accord de gouvernement contrairement à ce que vous essayez de faire croire. Mélenchon l’a dit clairement et il s’y tient. Il n’ a jamais été caché que les partis du FdG restent indépendants et que le PCF se prononcerait en toute indépendance pendant les législatives mais que le FdG et son candidat n’étaient pas à vendre... tout ça contrairement à ce que vous sous-entendez.

        Le PCF a le droit de voter démocratiquement et le fait que ce soit ça que vous attaquiez plutôt que le résultat de ce vote qui n’a pas encore eu lieu montre tout le respect que vous avez pour la démocratie que vous fustigez et donnez perdante avant même qu’elle se prononce, de par sa seule existance. « quelle horreur les gens donnent leur avis ! »

        Le NPA a gardé son indépendance ? Tiens mais c’est curieux puisque ce vote du PCF qui peut très bien finir à l’encontre de la position majoritaire du FdG montre clairement qu’il reste indépendant... de quoi parlez vous donc ? Encore votre imagination fertile. Il en faut pour dire dans le même post deux choses contradictoires.

        Bref une fois encore vous démontrez que l’extrême-gauche est le parfait pendant de l’extrême-droite. Anti-démocratique, fantasmée, intolérante et aveugle. C’est le FdG qui l’a échappé belle à pouvoir se retrouver avec des gens comme vous. Uniquement capables de le détruire de l’intérieur par leur fanatisme comme ils l’ont fait au NPA. Heureusement seuls les démocrates réalistes et pragmatiques ont quitté vos rang pour nous rejoindre... nous ne voulons pas des autres, qu’ils restent dans leur haine aveugle contre tout ce qui n’est pas assez « pur » idéologiquement pour eux.


      • jaja jaja 16 mai 2012 12:45

        Mes copains de l’extrême droite ? smiley Nous mon cher nos militants jusqu’à Poutou inclus durant sa campagne refusons de serrer la main au FN ou à des Buisson ou Dassault....
        Rappelons que la LCR, ancêtre du NPA a été dissoute suite à affrontements sanglants avec l’ancêtre du FN...comme quoi l’antifascisme du NPA vient de loin....

        http://www.dailymotion.com/video/xd2noo_fascistes-d-ordre-nouveau-attaques_news?search_algo=1

        Chacun sait que le NPA est de toutes les mobilisations antifascistes et y compris aux côtés des vrais militants du FdG......

        Quand au PCF il est en train de niquer le PG comme on le voit magistralement à Toulouse où « la poignardeuse dans le dos » du NPA, soutenue par le PG ; se fait coiffer sur le poteau par une candidate PCF... et ce n’est pas un cas isolé ou la belle unité proclamée vole en éclats....

        En tous cas dans les Conseils régionaux nos « révolutionnaires » estampillés FdG continueront à voter les budgets PS de subventions aux capitalistes et aux écoles privées... Et dans les institutions comme dans les municipalités nos chantres de « l’ interdiction des licenciements boursiers » mélenchonesques continueront à faire travailler des statuts précaires..

        Hypocrites !


      • Scual 16 mai 2012 12:59

        Ça vous embète qu’on raconte des conneries comme quoi vous êtes alliés du FN ?

        Noooon ? Juuure !

        Pourtant vous vous exprimez contre les accords pour lutter contre le FN...

        En tout cas quand vous mentez à propos du FdG en l’assimilant a un allié de tout ses ennemis réels, vous faites exactement pareil.

        Ça vous emmerde qu’on mente sur vous ? Alors ne le faites pas sur les autres.


      • foufouille foufouille 16 mai 2012 13:07

        " Et dans les institutions comme dans les municipalités nos chantres de « l’ interdiction des licenciements boursiers » mélenchonesques continueront à faire travailler des statuts précaires..« 
        un CUI sert a »inserer", voyons
        le fait que les emplois soit remplaces par des CUI est, bien sur, faux
         smiley
         


      • jaja jaja 16 mai 2012 13:11

        Les conneries sont pourtant le cauchemar de certains au FdG :

        " Un mauvais coup porté au Front de gauche

        Cette décision du conseil national du PCF d’organiser une consultation des adhérents de ce parti sur l’entrée de ministres communistes au gouvernement socialiste est un très mauvais coup porté au Front de gauche. Les électeurs, en effet, sont en droit d’attendre des réponses franches. Que pèseront quelques ministres communistes dans un gouvernement totalement contrôlé par les socialistes ? La désastreuse expérience de la « gauche plurielle », où il y avait 3 ministres communistes, n’a-t-elle pas été suffisante ? Le PCF n’a-t-il pas suffisamment payé pour cette succession d’erreurs pour avoir envie de recommencer ? Si cela ne concernait que lui, après tout, il pourrait faire ce qu’il veut ; mais en l’espèce, l’attitude du PCF concerne toute la gauche de gauche. Certes, la décision n’est pas prise. Mais le seul fait de laisser entendre qu’elle pourrait l’être à la suite de cette consultation crée une confusion dans les esprits dommageable au rayonnement du Front de gauche.

        La doctrine de la gauche de gauche devrait être claire comme le propose le M’PEP : il ne devrait pas y avoir de participation du Front de gauche à un gouvernement socialiste tant que le Front de gauche ne sera pas passé devant le Parti socialiste aux élections législatives. C’est clair et c’est net."

        http://www.m-pep.org/spip.php?article2594

        Et ça se sont les magouilles à Toulouse....qui ment ?
        http://www.libetoulouse.fr/2007/201...

      • Scual 16 mai 2012 15:11

        Vous citez quoi là ? Le FN ?

        Ne vous en déplaise le PCF est un parti indépendant et démocratique qui non seulement fait ce qu’il veut, mais qui en plus à le devoir de demander à ses troupes leur avis sur la question. Et cela d’autant plus que justement, il a déjà participé à des gouvernements et que donc la question doit se poser clairement.

        On ne fait rien contre l’avis des gens, NOUS.

        Les démocrates comprennent cela, contrairement aux fachos.

        Nous verrons ce qu’ils décident après qu’ils aient voté. Je comprend que ça vous fasse mal toute cette horrible démocratie, vous qui avez forcé vos militants et électeurs à vous quitter pour nous rejoindre plutôt que d’écouter ce qu’ils avaient à dire, mais chacun ses méthodes. Les nôtres marchent et les vôtres non, comme viennent de le prouver les présidentielles et comme vont vous le prouver les législatives. Nous ne sommes pas d’extrême-gauche. Staline tout ça c’est bon on a compris... NOUS.

        Et j’attends avec impatience le résultat de cette horrible consultation le mot doit vous dégouter je suis désolé, des militants communistes. Nous verrons bien s’ils en sortent fortifiés ou divisés.

        En tout cas une fois de plus je constate que vous préférez taper sur le FdG que sur ceux que vous prétendez combattre. Vous êtes sûr que ce ne sont pas vos amis, les FN ? Certain ? En tout cas votre ligne de propagande n’a pas bougé d’un centimètre, elle est toujours aussi alignée sur la leur...


      • jaja jaja 16 mai 2012 16:18

        Vous êtes un menteur bien dans la lignée stalinienne.....Ceux que je cite sont membres du FdG dont le fameux Nikonoff.... le M’PEP est un grand ami du PCF et de Mélenchon...demandez à Chalot il vous expliquera....Quand au NPA personne, y compris Myriam Martin qui a appelé à voter Mélenchon, n’a été exclu. Tous ceux qui nous ont poignardés dans le dos sont toujours membres du NPA...
        Ils démissionneront sans doute bientôt en tout cas vous êtes un fieffé menteur, très gonflé car chacun peut vérifier très facilement ce que je dis smiley

        Au NPA la démocratie n’est pas tronquée. C’est peut-être un peu le bordel parfois mais au moins chacun(e) peut librement s’y exprimer et le droit de tendance y est reconnu....
        Chacun sait ce que vaut la démocratie dirigée du PCF...


      • jaja jaja 16 mai 2012 16:27

        Comme le dit AC dans son commentaire sur Bellaciao...

        "Mais là, le grand Jacques (Nikonoff dont je cite le communiqué du M’PEP, son mouvement) est dans son délire sympa d’économiste marxien devenu petit pion dans un FDG ou il essaie , avec d’autres rigolos comme les Autain-FASE, les GA-GU, le PCOF (si si, cherchez sur Wikipedia, ça existe) , d’« exister »en accompagnant Juan LUCHO el ROJO et ses zapatistes à pistolet à plomb, « poil à gratter » des nouveaux chargés d’AUSTERITE...

        http://bellaciao.org/fr/spip.php?article127854


      • Scual 16 mai 2012 18:11

        Mais non allons, moi je fais exactement la même chose que vous, je vous traite avec le même respect et le même sens de la vérité que vous. Vous voudriez pas que je vous traite avec les honneurs que justifient vos insinuations mensongères quand même.

        Tout pareil que vous. Vous le méritez bien.

        En attendant vous avez raison, personne n’a abandonné le NPA... le score aux élections est truqué. Décidément quelle horreur ces élections, une vraie mascarade.


      • jaja jaja 16 mai 2012 18:17

        Ce n’est pas ce que j’ai dit... J’ai dit que personne n’avait été exclu mais oui il y an a qui ont abandonné et trahi le NPA... Vous déformez tout mon cher....


      • Scual 17 mai 2012 09:38

        « Vous déformez tout mon cher.... »

        Je vous renvoie le compliment.


      • Scual 16 mai 2012 12:09

        Je crois que vous vous trompez sur votre analyse.

        S’il y a un seul candidat de gauche, il réussi effectivement à être présent au deuxième tour... et il peut parfaitement gagner cette élection car en face il n’y a pas une droite à 50%, mais deux droites à peu près au même niveau que le seul parti de gauche, et même souvent un peu en dessous.

        Bref soit la droite et le FN se mettent d’accord, et les masques tombent, soit ils prennent réellement un gros risque de perdre face à la gauche, puisqu’ils sont divisés.

        En tout cas il y a clairement de grandes chances de voir gagner la gauche si celle-ci se maintient au second tour contrairement à ce que vous laissez entendre, et surtout il est très important d’obliger la droite à se révéler telle qu’elle est, soit divisée mais avec une chance de se reconstruire une moralité, soit unie mais clairement infréquentable.

        Si la gauche se maintient elle laisse dans ces circonscriptions un choix simple et clair à la droite : perdre dans l’honneur ou gagner dans le déshonneur. Surtout les électeurs doivent savoir à qui ils ont à faire plutôt que de se retrouver face à une parodie de démocratie.


        • foufouille foufouille 16 mai 2012 12:13

          FdG = vendus


          • Scual 16 mai 2012 12:54

            source ?

            Non je déconne, vous en avez pas...


          • aixip 16 mai 2012 15:41

            Cette démonstration me semble bien alambiquée et elle relève plus du sophisme que du pragmatique.
            En effet ,il faut se garder de donner des valeurs morales là où il n’y en a déjà guère et rester dans un strict phénomène comptable et là les choses sont plus que très claires ;
            Il faut un candidat unique de gauche là où la droite (fn+ump) est fortement implantée ;
            C’est la seule méthode mathématique pour pouvoir espérer contrer voire gagner la circonscription et pour le moins réduire le plus possible la représentation de ces 2 partis .


            • HELIOS HELIOS 16 mai 2012 19:30

              Ah, on les voit les « républicains », qui au lieu de voter pour leur representant, un homme qui porte leurs idées et leurs valeurs au parlement, cherchent a voter pour un parti politique !

              Comme c’est beau de critiquer le FN qui ne serait pas républicain...
               
              Vous tous qui discutez sur les details d’un accord dont l’objectif n’est pas de porter votre representant sur un fauteuil a l’assemblée et qui doit travailler POUR VOUS a la creation des lois... non, non, non, mais qui consiste a choisir un parti qui enverra n’importe qui, peu importe ses idees et valeurs, sa qualité, sa culture et son travail, du moment que le calcul demontre qu’il a, au mepris de l’esprit républicain, une chance d’empecher un representant du FN.

              En plus d’etre pitoyable, cela demontre la faiblesse des partis qui acceptent cela. Quand on pense a se faire elire ou reelire, au lieu d’apporter les reponses que les citoyens demandent, outre le manque d’esprit republicain, on revelent le coté le plus sombre et le plus pervers de la politique... combien de pourcentage d’abstention va-t-on avoir cette fois ? ... et de bulletin blanc ?


              Tout cela est lamentable, il faut vraiment du changement, le vrai changement celui qui apporte une vrai refondation de l’esprit cotoyen, de la republique. Et ce ne sont ni le PS, ni le FDG qui vont l’apporter, alors qu’ils se battent pour un fauteuil de pouvoir sans engager les valeurs necessaires pour l’occuper.

              Putain, la France est tombée bien bas.


              • arobase 16 mai 2012 20:40

                le vrai poids le pen c’est 5% des voix, c’est à dire les 35% de ceux qui on voté pour elle et qui se sont abstenus au 2° tour comme demandé par marine.


                inchangé depuis 30 ans : 5% pas plus !

                les 65% autres ont voté hollande ou sarkosy, preuve que ces voix n’appartiennent pas au FN mais étaient des voix protestataires.
                et on prétend gouverner avec 5% ? 
                que les lepénistes s’amusent à imaginer que lepen a gagné et qu’ils composent la liste de ses ministres.
                en face du nom des ministres d’hollande, qu’ils mettent un nom lepéniste : juste pour voir !

                • ffi ffi 17 mai 2012 01:00

                  Déracinés de tous les pays, unissez-vous ! (contre les enracinés...)


                • ykpaiha ykpaiha 17 mai 2012 02:12

                  « le vrai poids le pen c’est 5% des voix »

                  Ouf voila qui va rassure merluche ...et moi aussi j’ai eu peur pour son petit coeur...

                  Maintenant 5%quand on voit qu’avec 2% les maitres chanteurs verts ont 2 ministres et au moins 20/30 députés, je comprends qu’on s’inquiete !!

                  Alors si le seul probleme qui plombe la France s’appelle MLP c’est sur il faut au moins une bombe atomique ...
                  Remarquez si l’unique but du FDG d’exister est de faire disparaitre le FN, j’ai hate que ce beau jour arrive, au moins c’a fera quelques inutiles en moins et le siqne de la France est devenu un pays de cocagne, coloré, jeune, dynamique et tout et tout....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès