Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Affaire Elkrief : l’UMP manipule-t-elle ses militants (...)

Affaire Elkrief : l’UMP manipule-t-elle ses militants ?

Suite à l'agression de Ruth Elkrief (BFM TV) par des militants UMP, Romain Pignel relatait un témoignage parlant "d'ateliers de formation à la sociologie critique des médias" made in UMP, se tenant avant chaque meeting. Voici la citation :

“Pour Carlito [NDLR : le prénom a été modifié pour assurer la sécurité de notre témoin], cela ne fait aucun doute, l’incident est directement lié à « l’atelier de formation à la sociologie critique des médias » dont sortaient les militants ayant attaqué Ruth Elkrief. « Depuis que l’UMP est devenu un parti de résistance au système et à son candidat François Hollande, nos dirigeants ont compris l’utilité de nous donner un bagage idéologique et critique pour déconstruire la pensée dominante ». Ainsi, en marge de chaque meeting sont désormais organisés des séminaires et des « travaux pratiques, par exemple apprendre à décrypter le journal télévisé de David Pujadas et celui de Laurence Ferrari », pour mieux comprendre « comment ils en viennent à fabriquer du consentement ».”


Il faudrait être sacrément naïf pour penser que ces "ateliers" visent à véritablement aiguiser l'oeil critique des militants. Car comment pourraient-ils dénoncer des manipulations, alors qu'ils en sont eux-mêmes parfois à l'origine ? "L'ennemi est bête parce qu'il croit que l'ennemi, c'est nous !" doivent se dire les sarkozystes, persuadés d'avoir raison de soutenir un traître à la Nation. Et jamais, au grand jamais ils n'envisageraient de réaliser que si la majorité des français s'apprêtent à voter pour Flamby Ier, c'est uniquement parce que monsieur Sarközy de Nagy-Bosca a été sûrement la pire incarnation de la France depuis le Maréchal Pétain.

Demander une France libre et indépendante, une véritable démocratie où le peuple serait souverain, et libre de choisir ses alliances et partenariats avec le reste du monde ; et non d'être inféodé à des idéologies européistes, atlantistes, ou encore mondialistes, voilà des projets politiques qui pourraient être portés ! 

Mais parlent-ils seulement de cela, lorsqu'ils décryptent le journal TV de Pujadas et celui de Laurence Ferrari ? 

J'ai contacté l'auteur de l'article pour avoir d'autres informations.

Si jamais vous avez des infos, partagez donc sur ce fil ! 

Bien à vous,

Jonathan 

La Gazette d'un Robespierriste

PS : Suite à mon dernier papier sur Médiapart, je vais prendre Christophe Gueugneau au mot et saisir la chance de faire un débat sur le traitement médiatique de l'intervention en Libye. J'ai donc entamé les démarches pour organiser un débat auquel j'ai l'intention de convier Edwy Plenel, Thomas Cantaloube (ancien correspondant presse à Washington revenu en France rejoindre l'aventure Médiapart en 2008) et Christophe Gueugneau pour les mettre face à des citoyens ayant aussi été sur le terrain, ou ayant un point de vue bien différent de celui de Médiapart sur l'intervention libyenne. 

La plateforme Opinews permettrait d'être un terrain parfait pour cet exercice. Les internautes pourraient réagir en direct et partager leurs opinions, notamment via le chat. 

Car démontrer le manque de crédibilité de l'approche globale de Médiapart, c'est démontrer l'état de la liberté de la presse en France, il est nécessaire que ce débat ait lieu. Et puis, qui pourrait s'opposer au simple fait de vouloir confronter des versions contradictoires ? C'est l'unique moyen de lever tout soupçon, ou tout du moins, d'y voir plus clair...


Moyenne des avis sur cet article :  3.18/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • eric 5 mai 2012 09:40

    Témoins ? A la Concorde j’étais à proximité de l’intermittent du spectacle grimé en Marianne, accompagné d’un cameraman caché a proximité l’air de rien et d’une copine en unif d’intermittente elle aussi.
    Tout y était dans le genre provocation fasciste totalitaire genre Adorno, et jusque dans la fascination pour les métaphores sexuelles. Déguisé en femme, il portait une pancarte, « je suis une femme battue depuis 5 ans, j’ai mal au cul » en prenant des poses plastiques.
    Les « chemises à fleur » n’ont pas grand chose à envier aux « chemises brunes ou noires », même si elles sont plus gaies.

    Il n’est pas nécessaire de connaitre grand chose à la psychologie des foules pour comprendre que dans un rassemblement de ce genre avec des militants très mobilisés, il s’agit d’une provocation délibérée à la violence. Au moins dans leur esprit.

    Les gens concernés sont quand même assez largement des paumés. Il n’est même pas sur qu’ils se rendent compte exactement du message subliminal qu’ils portent : « je suis un enculé » et pas du tout au sens propre.

    En revanche, comme il vivent en général entre eux, ils connaissent mal le monde extérieur. Ils ’imaginent les droites à leur image. Des violents potentiels.

    Le joyeux petit groupe a pu évidemment tranquillement pénétrer au cœur de la foule, sans autre mal que des remarques un peu désobligeantes il est vrai. Puis il a été progressivement refoulé par les participants, d’autant que cela devenait difficile de filmer vu la presse, et qu’en plus, il n’y avait rien à filmer. Le service d’ordre, avec doigté et courtoisie a d’abord mis à l’abri le sympathique intermittent pour éviter qu’un participant ne craque. Puis ils ont été non moins courtoisement reconduit à l’extérieur de la manif.

    Conclusion ? Comme tous les groupes qui ont du mal a s’exprimer et à se faire entendre, les publics de gauches sont fascinés par la force et la violence. Même au PS, on trouve encore dans les textes des allusions à la révolution ( qui est le saisissement du pouvoir par la force).
    Ils ont du mal à percevoir que dans les meeting de droite, il n’y a pas des semi professionnel de l’agitation politique désespérément prêt à tout pour qu’on les écoute, mais le bon peuple de base, s’exprimant démocratiquement sans chercher la castagne.
    Donc ce n’est pas facile de la trouver.
    On est pas à gauche ou les militant cassent la gueule de ceux qui sont veut soutenir la Grece devant son ambassade au motif qu’il ne sont pas du même camp.

    Mais, dans ce cas, la Marianne prenait quand même un risque. On reconnait bien le courage physique incontestable de tous les fascistes.

    Avec les journalistes engagés, c’est différent. Même comportement de provocation, de mépris affiché, mais dés qu’il y a une réaction, même mineure, ils se réfugient immédiatement derrière leur statut ; Ah non, attention, je ne suis plus un militant, je deviens un professionnel neutre et toute contestation de mon comportement devient du totalitarisme.

    Cette hypocrisie, par rapport à la Marianne, est évidemment beaucoup plus dangereuse. A droite en effet, la plupart des gens sont assez attachés à des notions telles que responsabilité, vérité, etc...

    Alors oui, il n’est sans doute pas inutile de former les jeunes militants. A cet âge, on a le sang vif.
    A entendre des petits cons parler de pétain à tous bout de champs, les petits enfants des résistants gaullistes pourraient finir par exercer un devoir de mémoire musclé à l’égard des petits enfants de la collaboration , les Jospins, les Miterrand, les Hollandes, on a beau ne pas être violent, on ne peut s’empêcher d’avoir un certain attachement pour ses grands parents


    • TSS 7 mai 2012 00:38

      Ils ont du mal à percevoir que dans les meeting de droite, il n’y a pas des semi professionnel de l’agitation politique désespérément prêt à tout pour qu’on les écoute, mais le bon peuple de base, s’exprimant démocratiquement sans chercher la castagne.

      A droite ,les pros de la provoc ne sont pas dans la foule mais à la tete de l’etat !

      les Madelin,les Longuet fondateurs d’Occident une ONG de la baston gratuite... !!



    • peut etre que ces surexcités prennent aussi des matières illicites ET on été recrutés pour faire figurants en ouvriers d’usines et faux cartés (conmme au trocadéro...)

       L UMP PARISiENNE EST TELLEMENT RICHE...............RACKET DES ENTREPRISES DU CAC

       40 (loreal) et DE L IMMOBILIER PARISIEN......................


      • morice morice 5 mai 2012 11:17

         l’UMP manipule-t-elle ses militants ?

        vous manipulez bien vos lecteurs avec la Syrie décrite QUE par Meyssan....

        • Jonathan Moadab Jonathan Moadab 5 mai 2012 11:40

          Morice, j’avoue que je ne comprends pas votre double jeu. 

          Un coup vous faites du travail intéressant, comme pour l’affaire Merrah.

          La minute d’après, vous venez me calomnier...

          1 - Je ne manipule personne, libre à chacun d’apporter des informations contradictoires 
          2 - QUE par Meyssan ? Pas vraiment.


        • morice morice 5 mai 2012 12:09

          ah ah ah trop drôle !!


          on lui dit QUE Meyssan il répond « Pierre Piccinin »

          et c’est qui ce Piccinin ? Un autre Meyssaniste déclaré !!

          comme vous, propagandiste évident ici.



          ierre Piccinin a retiré il y a quelques jours, sans tambours ni trompettes, la mention « Professeur d’histoire et de sciences politiques à l’Ecole européenne de Bruxelles I ». Voir les deux captures d’écran ci-dessous. L’illustre professeur a également retiré les liens qui ornaient son blog vers les sites catholiques prestigieux : Ordre de Malte, Communauté St’Egidio, Ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem, Ordre Militaire et Hospitalier St Lazare de Jérusalem. Effectivement faire côtoyer ses textes plus que problématiques sur les Juifs et Israël avec des institutions aussi prestigieuses faisait mauvais genre.


        • morice morice 5 mai 2012 12:11

          la désinfo Piccinin/meyssan 


          « minoritaire » comme mouvement.... 
          ce doit être pour ça qu’Hassad n’arrive pas à l’endiguer....

        • Farniente 5 mai 2012 13:05

          Vous devriez peut-être tempérer votre aversion anti-Meyssan,parfois les faits lui donnent raison.
          Vous vous gaussiez quand Meyssan disait que les journalistes en Libye n’étaient pas que des journalistes,et pourtant.......


        • ottomatic 5 mai 2012 15:23

          Le cas de morice relève de la schizophrénie : il est capable de faire des articles superbes sur certains sujets tout étant on ne peu plus conformiste vis a vis du système...


          Sans doute un maçon pas toujours franc...

        • morice morice 5 mai 2012 11:18

          J’ai donc entamé les démarches pour organiser un débat auquel j’ai l’intention de convier Edwy Plenel, Thomas Cantaloube (ancien correspondant presse à Washington revenu en France rejoindre l’aventure Médiapart en 2008) et Christophe Gueugneau pour les mettre face à des citoyens ayant aussi été sur le terrain, ou ayant un point de vue bien différent de celui de Médiapart sur l’intervention libyenne. 


          et vous croyez qu’ils vont se déplacer pour votre pomme ? Révez donc : eux sont journalistes, pas VOUS. Ne confondez pas tout, ici.

          • Jonathan Moadab Jonathan Moadab 5 mai 2012 20:14

            J’ai rien compris.


          • Al West 5 mai 2012 16:06

            Morice et le deux poids deux mesures de l’information. Pour contredire Piccinin qui ne fait evidemment que de la propagande, il donne des liens qui pointent vers juif.org et un blog repondant au nom de philosemitismeblog.

            Et la normalement on devrait avoir le droit a l’habituel « FACHO » ou « NAZI ».


            • MdeP MdeP 5 mai 2012 19:40
              MdeP @ Jonathan Moadab
              « Guerre de Syrie...la vision manichéenne de la presse française concernant ce conflit dans lequel l’armée de la République est engagée ressemble davantage à une histoire pour enfant qu’à une véritable analyse géopolitique. »
              Vous avez vraiment de la chance qu’aucun journaliste ne vous aie collé contre un mur pour vous casser la gueule, comme vous le méritez. Eu égard aux victimes de Bachar El Assad, pour commencer.
              Vous n’avez aucun sens de la mesure !! : Gazette d’un Robespierriste !
              Et pourquoi pas la guillotine exposée au Musée du Louvre ?
              Espèce de crétin.


              • Jonathan Moadab Jonathan Moadab 5 mai 2012 20:20

                En parlant de guillotine, vous perdez la tête !


              • MdeP MdeP 6 mai 2012 14:10

                MdeP @ Jonathan Moadab

                Nous n’avons pas à cautionner vos dérapages contre Médiapart et, encore moins, contre Edwy Plenel qui est un grand journaliste.
                Demander aux lecteurs de voter favorablement votre article qui est honnête est une chose. Mais faire valider, par ce même vote, une violence faite à une personne est extrêmement pervers.
                Vous êtes un pervers narcissique.
                Je vous conseille vivement d’arrêter ce petit jeu qui pourrait très mal se finir pour vous devant un juge.
                Le conseil est gratuit. Ne me remerciez pas.

              • Magnon 5 mai 2012 21:11

                @L’auteur
                6 ans à vomir sur Sarko, ce n’est plus de l’information, c’est de la PNL !
                Avec tous les accessoires, ancrages, images, réponses automatiques...
                Au bout d’un an, cela n’a pas marché, mais au bout de 6, ça devrait le faire...


                • Spip Spip 5 mai 2012 21:12

                  Venant de l’UMP, on croit rêver...

                  « nous donner un bagage idéologique et critique pour déconstruire la pensée dominante... comment ils en viennent à fabriquer du consentement  »

                  Qui a promu et profité de la pensée dominante et a cherché à fabriquer du consentement par tous les moyens ces cinq dernières années (au moins) ? Avec l’aide de qui, sinon les mêmes journalistes que ceux visés aujourd’hui ? Eux, en fait, n’ont pas changés, ils ont juste pris le vent pour se placer du côté du manche, comme d’hab...

                  Je souhaite bien du plaisir à ces militants s’ils travaillent sur La Fabrique du Consentement de Chomsky, la bible en la matière. S’ils le lisent, il ne leur resterait plus qu’à déchirer leur carte à la fin.


                  • sobriquet 6 mai 2012 16:39

                    Romain Pigenel, et l’agence de presse Variae, apportent un éclairage unique et très pertinent sur la campagne de Nicolas Sarkozy. Ils ont notamment enquêté sur l’affaire des 200 000 participants au Trocadéro, en citant un organisateur. Je cite : « les participants au rassemblement du Vrai Travail avaient auparavant reçu « des instructions et une formation » pour « former des pyramides humaines » et des « entassements de corps », ceci afin de dépasser les limites inhérentes à l’emplacement choisi pour le meeting. »

                    Voir aussi son article : Malgré les pressions, Nicolas Sarkozy n’appelle pas encore à voter Hollande

                    A naïveté, naïveté et demi :)


                    • Magnon 7 mai 2012 00:05

                      @L’auteur
                      6 ans à vomir sur Sako, ça devrait le faire
                      Ça à Marché à 51.5%, petit score mais plaçou assuré.


                      • TSS 7 mai 2012 00:42

                        on ne vomit pas sur un étron... !!


                      • Magnon 7 mai 2012 16:51

                        TSS Tout Sauf Sarko
                        6 ans de desinformation !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès