Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Affaire Sarkozy : un complot de la justice, bon dieu mais c’est bien (...)

Affaire Sarkozy : un complot de la justice, bon dieu mais c’est bien sûr, puisque c’est l’UMP qui le dit !

Et voilà, après DSK et son odyssée dans le labyrinthe du terrible système judiciaire américain, un remake du film de série B politicienne vient de commencer avec la mise en examen de Nicolas Sarkozy par le juge Gentil pas très tendre et paraît-il très déterminé, bref, un gars de l’instruction bien trempé comme son confrère Mongolfier qui occasionna quelques ennuis aux maçons de la Côte d’Azur. Le film est lancé à grand coup de baz médiatiques. Le baze, comme disait le directeur de Libé chez Denisot. Le baze a commencé le 21 au soir, sur les télés de streaming avec un défilé de personnalités de plus ou moins gros calibre, plus quelques coups de fil, bref, du déjà vu et quelques similitudes avec l’épisode DSK. Attention, il n’y a aucun lien entre les deux affaires, si ce n’est que l’un était connu pour aimer avec force et affection la gente féminine alors que Sarkozy est plus connu pour son amour de l’argent. Ce qui n’en fait pas pour autant un gigolo prêt à détrousser une vieille milliardaire, et comme dirait l’ami Djack, il n’y a pas mort d’homme. Détrousser une milliardaire de quelques euros ce n’est pas plus grave que de trousser une femme de chambre aurait clamé JFK.

Le déroulement de l’affaire Sarkozy mérite quand même un détour parce que de puissantes similitudes sont en œuvre, trahissant les ressorts de la vie politique française. Comme pour DSK, on aura un CV du magistrat étudiant l’affaire, le fameux baze médiatique, et la flopée de commentateurs qui y vont de leur attestation de bonne conduite pour absoudre le pape Sarkozy d’un délit imaginaire inventé par un juge comploteur. On a vu sur les antennes un jeune loup de la droite forte jurer que Sarkozy était un homme intègre, comme si c’était un vieux pote de trente ans. Ce n’est pas très sérieux. Heureusement que les avocats de plus gros calibre genre Fillon ou Longuet interviennent. Parce s’il fallait compter sur les boys scouts de la droite populaire avec leurs excès verbaux, le grotesque aurait vite fait de balayer la raison. Nous qui ne sommes plus des enfants de cœurs avons reconnu dans cette affaire la bataille spectaculaire entre les partisans qui souvent pratiquent le déni. Les uns de droite et les autres de gauche et un show ininterrompu dont les acteurs ne savent pas vraiment pourquoi ils font ça si ce n’est pour réagir à chaud, comme s’il y avait deux instructions, l’une dans le secret du bureau du juge et l’autre au grand jour où les témoins de probité de Sarkozy se succèdent. Il y a deux justices, l’une qui fait son travail dans les règles du droit et l’autre, populaire, médiatique, qui ne travaille pas forcément avec sérieux mais se joue avec des arguments parfois étrangers à l’affaire et beaucoup de bavardage. Les plateaux de télé sont des prétextes à plaidoiries. On peut être coupable selon le droit et absout par le tribunal de l’opinion publique. Mais dans les deux cas, il faut des bons avocats. Des professionnels bien payés pour le juge et des saltimbanques de la politique bien couillus pour plaider sur les plateaux et jouer les bretteurs pendant un quart d’heure de célébrité.

Maintenant, observons quelques arguments avancés par la meute des avocats de nos deux diablotins, DSK et SarKo. Rappelons-nous, à l’époque de l’affaire DSK, beaucoup ne voulaient pas croire à l’événement, affichant un déni de réalité, certains étant même prêts à témoigner de la fidélité de DSK et de son comportement très respectueux envers les femmes. D’ailleurs, certains l’ont même vu un soir avec une mandoline jouer un madrigal pour une scène d’amour courtois jouée face à une princesse juchée sur le balcon du Crillon. D’autres plus perspicaces ont carrément imaginé un complot. On ne sait pas qui, mais c’était certain, il y avait un complot dans lequel DSK a été piégé, sans qu’on ne sache qui complotait mais on a laissé entendre que quelques connivences étaient avérées entre la police new-yorkaise et Nicolas Sarkozy. Bon dieu mais c’est bien sûr. Sarkozy avait trouvé là une magnifique occasion de pratiquer un coup tordu capable d’éliminer son concurrent pour 2012. Et maintenant que voilà l’autre camp tente de nous convaincre d’un traquenard tendu par un juge pour éliminer le principal concurrent de François Hollande pour 2017. D’autres sont plus mesurés, pensant que la mise en examen de Sarkozy est une intervention de pompiers judiciaires pour éteindre le départ de feu occasionné par la démission du ministre Cahuzac.

Bref, vous avez noté la présence de la théorie du complot. Vous aurez aussi remarqué que les élites moquent les internautes qui se réclament du complot et propagent des rumeurs infondées. Alors cette fois, ne nous privons pas, nous gens d’en bas, de moquer ce cirque médiatique en constatant que les élites politiques y vont aussi de leur propre théorie du complot quand il s’agit de pouvoir et de défendre l’un des leurs. Longuet le premier qui dans un élan de générosité, imagine même Sarkozy se présenter en 2017 pour laver son honneur. Comme si c’était le rôle d’une élection que de permettre à un politicien de régler ses comptes. C’est faire bien peu cas du citoyen et de ses problèmes mais on le sait depuis longtemps, ces gens ne vivent pas dans le même monde que nous.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.74/5   (61 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • Michel DROUET Michel DROUET 22 mars 2013 12:23

    Bonjour

    Sans en rajouter dans la théorie du complot, j’avoue avoir été on ne peut plus étonné par les réactions tres très mésurées de l’UMP suite à la démission de Cahuzac et j’en arrive à me demander aujourd’hui si l’imminence de la mise en examen de Sarkozy n’y a pas été pour quelque chose...


    • Fergus Fergus 22 mars 2013 13:25

      Bonjour, Michel.

      Non, l’UMP ne pouvait pas être au courant de cette éventuelle mise en examen. Et si elle a réagi avec modération dans le cas de Cahuzac (dont l’affaire est nettement moins grave), c’est uniquement par rapport à Woerth, englué dans plusieurs dossiers judiciaires.


    • Anaxandre Anaxandre 22 mars 2013 13:46

       Ces deux partis se disputent sur des détails pour s’entendre quasi toujours sur l’essentiel, et surtout sur la protection judiciaire réciproque ; ou tout du moins sur la non dénonciation de faits connus.

       Aucun mot du nouveau Pouvoir sur bien d’autres affaires de corruption qui auraient déjà dû rattraper l’ancien Menteur en chef ; deux exemples :

      1) Haute trahison concernant la vente d’une part importante des stocks d’or de la France (essentiellement pour soutenir le dollar et les USA),
      2) Complot contre la France dans le but d’un enrichissement personnel concernant les exonérations fiscales et autres avantages scandaleux accordés aux ressortissants qataris en France, moyennant sans doute la promesse de fonctions grassement payées : on parle d’un fond d’investissements doté de 500 millions d’euros ! (Dans le même esprit, on souhaiterait davantage de clarté sur le supposé palace marocain offert à Sarkozy par les Saoud, sans doute là aussi pour bons et loyaux services rendus... contre les intérêts de la France !).

       La liste pourrait s’allonger mais je pense que chacun à conscience de la corruption de nos élites qui « travaillent » bien davantage pour eux-même, leurs amis et des intérêts étrangers que pour la France. Le Rasoir National attend son heure...


    • Michel DROUET Michel DROUET 22 mars 2013 15:14

      Bonjour Fergus

      Il faut effectivement parler d’éventualité et non pas d’imminence. Le doute qui pesait sur les suites que donneraient les juges après l’audition aura sans doute freiné les velléités guerrières vis à vis de Cahuzac et du gouvernement, dans le camp de l’UMP.


    • Mr Dupont 22 mars 2013 15:40

      Monsieur Fergus

      Votre sens de l’éthique n’est pas sans me surprendre

      Ecrire que ce que l’on reproche à Mr Cahuzac n’est que broutille par rapport à ce qui est reproché à Mr Sarkozy

      Pour moi c’est du 50 /50

      Cette « affaire Sarkozy » n’est en fait qu’un rideau destiné aux gogos qui croient encore à une justice intègre dans ce Pays

      Cette justice qui à la demande de la Ministre de la Justice vient de dessaisir une juge pour épargner à Mm Aubry son inculpation dans une affaire de l’amiante pourvoyeuse de VICTIMES encore aujouurd’hui

      Ce qui est vous en conviendrez, autrement plus sérieux que les « Affaires Cahuzac et Sarkozy

      Sans compter que cette »affaire Sarkozy« fera comme l’ » affaire Woerth" : Pshitt !!!

      Il ne faut voir cette affaire que comme un rideau de fumée qui a pour vocation de détourner l’attention de tous les chiffres qui sont dans le rouge actuellement et qui ne sont pas prêts de changer de couleur si ce n’est que d’aller dans le noir


    • Fergus Fergus 22 mars 2013 16:31

      Bonjour, Mr Dupont.

      Je n’ai aucune sympathie pour le personnage de Cahuzac car, outre sa condescendance et son mépris affiché de toute ce qui n’est pas lui-même, son affaire de compte en Suisse, si elle est avérée, vient s’ajouter à sa condamnation pour avoir employé au noir une bonne philippine.

      Cela dit, je vous accorde bien volontiers que je n’aurais pas dû donner l’impression que je considère l’affaire Cahuzac comme bénigne. Je l’ai fait en pensant à la seule détention d’un compte en Suisse et en oubliant la possibilité que ce compte ait pu être alimenté par des laboratoire, ce qui serait en effet grave si cet argent avait servi à orienter des décisions du ministère de la Santé

      Cela n’enlève rien à la gravité des faits reprochés à Sarkozy car au-delà d’un possible abus de confiance sur une vieille femme n’ayant plus toute sa tête, c’est le financement de la campagne 2007 qui est en cause, même si, en l’absence de statut pénal du chef de l’Etat, il y a prescription sur ce volet. 

      Quant à Woerth, lui-même impliqué dans l’affaire Bettencourt en relation avec ses rapports avec De Maistre, c’est une batterie de casseroles judiciaires qui est attachée à ses basques et qui devrait lui valeur des procès en correctionnelle, à commencer par l’affaire de l’hippodrome de Compiègne pour laquelle Le Canard Enchaîné a produit des preuves indubitables de la culpabilité de l’ex-ministre du Budget.

       

      Woerth


    • bigglop bigglop 24 mars 2013 00:33

      Surtout ne pas oublier (comme Guéant, Lucca, Estrosi et Cie de l’UMP et la folle du tabernacle C Boutin) que pas moins de six juges d’instruction ont été désignés pour trois procédures dans l’affaire de ’’Mamie Zinzin’’.

      En effet, le Juge Gentil a tout de la thèse du méchant loup solitaire (affaire Merah) qui poursuit Talonnettes 1er de ses assiduités comme le Petit Chaperon Rouge.


    • apopi apopi 22 mars 2013 12:25

       Vite donnez moi des oignons que je puisse pleurer sur les malheurs de l’UMPS.

       Quant à imaginer qu’il reste encore quelques électeurs pour voter pour tous ces braves gens en 2017 comme disait l’autre, l’espoir fait vivre.


      • momo 22 mars 2013 12:29

        Au fait ? Qui avait fait délocaliser l’affaire à Bordeaux pour s’en remettre au juge Gentil ?


        • Yvance77 22 mars 2013 12:38

          Salut,

          La palme de la tartuferie revient « haut la main » à Claude Gueant qui déclare en gros :

          « Pipole 1er n’aurait jamais été capable de ces faits commis sur une pauvre vieille dame dans le besoin ».

          Quand on sait que pour le pognon et le pouvoir, il tuerait père et mère et qu’il il a été un des plus grands salopards de la République Française... c’est d’un risible !


          • Fergus Fergus 22 mars 2013 13:31

            Bonjour, Yvance.

            Il a d’ailleurs commencé sa carrière en 1983 sur le cadavre encore chaud d’Achille Peretti en court-circuitant son patron Charles Pasqua pour faire main-basse sur la ville de Neuilly.

            Le reste de la carrière à l’avenant, le poignard toujours glissé dans la poche ou planqué dans le dos pour liquider ceux qui avaient l’audace de se dresser sur son chemin.


          • JL JL 22 mars 2013 13:43

            En effet,

            mais une tartufferie doublée de propos passibles de poursuites judiciaires puisqu’il a tenu des propos visant à discréditer le juge Gentil et au delà, la Justice de son pays.

            Cette clique montre aujourd’hui son vrai masque.


          • Yvance77 22 mars 2013 12:43

            Salut encore,

            Et puis rien ne vaut une bonne prévision de l’astrologue Elizabeth Teissier qui sur son site, annonce que pour cette semaine, pour le premier décan du signe du Verseau, dont est issu l’ancien président :

            « Magnifique semaine, particulièrement dynamique, propice aux rencontres inattendues, aux démarches audacieuses. Votre entourage s’élargit, les idées nouvelles jaillissent... Foncez le 22 ! Tout peut changer inopinément, si vous êtes né vers le 28 -comme Sarkozy... »

            Heureusement qu’il reste les astres !


            • Gollum Gollum 22 mars 2013 14:19

              Sauf que Sarkozy est actuellement en plein transit Mars/Uranus sur Mars natal dissoné par Pluton.. et qu’un bon astrologue et non pas notre gourde attitrée et soigneusement mise en avant pour la bonne cause des rationalistes, aurait au contraire prévu une période assez conflictuel pour notre ex-président..


              D’ailleurs un bon astrologue ne fait jamais des prévisions globales par signe ou décan.

            • L'Auvergnat L’Auvergnat 22 mars 2013 12:51

              A l’ UMP ils sautent tous de joie................en cachette...............

              Le retour du « nain » n’est pas pour demain !!!!!!!!!!!!! sauf pour Balkany..............


              • L'Auvergnat L’Auvergnat 22 mars 2013 12:54

                D’après Balkany le nain se rendait chez la tante Bettencourt pour « thé dansant »


                • aimable 22 mars 2013 20:23

                  je le vois bien en danseur de tango , avec ses talonnettes ,la grande classe !!!!!!!


                • soi même 22 mars 2013 13:04

                  Merci à la justice de faire sont travail de dégazasse des sangsues politiques, sans haine ni esprit de vengeance que la justice passe pour épuré ses pratiques douteuses de ses grands féodaux !
                  J’attends un autre procès, celui sur la forfaiture de 2007, mais je crains que l’on va attendre que cela deviens un fait préjudiciable !


                  • Piere CHALORY Piere Chalory 22 mars 2013 13:05

                    Rions un peu :


                    Quelques citations indignées de défenseurs d’un homme ’’au dessus de tout soupçons’’, si l’on en croit leurs diatribes courroucées ;


                    Son ancien conseiller spécial, Henri Guaino, a ainsi reproché au juge Gentil de« déshonorer la justice » par ses « accusations grotesques »


                    « C’est complètement infamant ! » a renchéri l’ancien secrétaire général de l’Elysée Claude Guéant sur la même chaîne. « Enfin, qui imagine que Nicolas Sarkozy profite de la faiblesse d’une vieille dame pour lui soutirer de l’argent ? »


                    « Je ne peux accepter l’idée que le juge, quelles que soient ses opinions, ses idées (...) puisse décider du destin politique d’un homme d’Etat », a ainsi déclaré Henri Guaino.


                    « Il a fait ses preuves, il a présidé d’une façon formidable la République française pendant cinq années et j’espère que très vite il reviendra dans la vie politique, débarrassé de tout cela », a renchéri Claude Guéant.


                    Bigre !


                    http://fr.news.yahoo.com/lump-fait-...




                    • Piere CHALORY Piere Chalory 22 mars 2013 15:55
                      Suite :

                      Les syndicats de magistrats n’ont pas tardé à réagir : « J’ai envie de dire à M. Guaino qu’il déshonore la République et (...) ses fonctions de député. C’est juste abject de tenir ce genre de propos », a rétorqué sur Europe 1 Christophe Régnard, président de l’Union syndicale des magistrats (USM), principal syndicat de la profession. 

                      « Jeter le discrédit comme ça sur une décision de justice, c’est juste illégal et d’ailleurs nous envisageons de demander à la garde des Sceaux aujourd’hui d’engager des poursuites contre M. Guaino et nous allons saisir aussi (Claude) Bartolone, président de l’Assemblée nationale, parce que les limites ont été largement franchies », a-t-il ajouté. De nouvelles suites devant la justice en perspective ? 


                    • almodis 22 mars 2013 16:51

                      Manuel Valls a , lui aussi , commenté une décision judiciaire ,, dans l’« affaire du foulard » de la crèche Babyloup ; ce qui prouve bien que ces messieurs dames se torchent avec la dite « indépendance de la justice » ... sans parler de la mise à l’écart de la juge chargée du dossier de l’amiante , autrement plus grave !

                      ah... la séparation des pouvoirs ....

                    • cevennevive cevennevive 22 mars 2013 13:33

                      « Mon Raymond il a tout bon... » chante sa petite épouse.

                      Espérons que ce « tout bon » soit mis en face de ses viscissitudes dans les autres affaires en cours : Tapie, Lybie, etc.

                      Il sera alors difficile de crier « au complot », non ? Quoique...


                      • Fergus Fergus 22 mars 2013 16:38

                        Bonjour, Cevennevive.

                        Qui plus est « Tout bon » sonne comme « Toubon », cet ex-Garde des Sceaux qui, conformément à son contrat d’objectif, a passé son temps à faire passer à la trappe les affaires de Chirac avec la complicité de quelques procureurs aux ordres de la Chacellerie, style Alexandre Ben Makhlouf (comme par hasard ex-conseiller justice de Chirac) et son adjoint Laurent Davenas.


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 22 mars 2013 13:44

                        Y a pas mal de politiques à qui on aimerait appliquer la théorie du compost ...


                        • blablablietblabla blablablietblabla 22 mars 2013 14:21

                          Pétard je crois que c’est loin d’etre fini pour Nicolas Sarkozy ,y a des affaires encore plus grave qui risquent de refaire surface entre autres celle de Karachi ou 11 familles sont dans le deuil depuis un bon moment , et la responsabilité de Nicolas Sarkozy est clairement engagée vu qu’il a été ministre du budget sous Edouard Balladur.



                          Si la justice suit son cours et rien ne vient entraver ses investigations l’ancien président est mal barré si toutefois il est justiciable comme n’importe citoyen lambda ,ce que je doute vraiment !

                          • Extra Omnes Extra Omnes 22 mars 2013 14:55

                            2 gros poissons la même semaine : Cahuzac et Sarko
                            François Zéro essaie d’allumer un contre-feu, l’UMP hoquette des commentaires consternants de bêtise.
                            J’applaudirai quand ils seront au trou avec les violeurs recidivistes qui purgent leurs peines plancher.
                            Peu de chances (ou de risques) pour eux, l’évasion fiscale et la corruption n’amènent que rarement ces pourris jusqu’à la case prison.


                            • anny paule 22 mars 2013 16:16

                              Texte excellent...

                              Un détail m’amuse : « enfants de coeurs »... Est-ce voulu par l’auteur que je pense au-dessus de pas mal de soupçons et dont j’appécie les écrits ? Ou est-ce vraiment une coquille ?

                              De toutes façons le choeur des défenseurs étonnés s’en donne à coeur joie et y va de bon coeur dans le domaine des inepties !!! Ceux-là même qui participaient à son gouvernement ! Seraient-ils complices et ont-ils peur des éclaboussures ? Auraient-ils eux aussi profité de certaines largesses ?

                              Dans la liste des soupçons, n’oublions pas de mentionner Khadaffi et sa possible participation au financement de la campagne de 2007, ni le refus de validation des comptes de campagne ! L’imposture est si grande qu’il serait urgent d’y mettre fin.


                              • fcpgismo fcpgismo 22 mars 2013 16:24

                                Comment peut on laisser diriger cette république par cette caste mafieuse.Sarkozy Guéant Guaino le pire de l’ Humanité en politique.


                                • Richard Schneider Richard Schneider 22 mars 2013 16:36

                                  On dit que les grandes douleurs sont muettes. Moi, je dis : les grandes joies aussi !


                                  • chmoll chmoll 22 mars 2013 16:57

                                    sacré bande d’enflures que sont le tripot Une Merde pour Tous

                                    ils ,elles sont tous consterné(es) mais entre leurs sanglot à l’oignons sont bien content de s’ki arrive a mytho man
                                    belle brochette de salopards et de hyènes hystériques


                                    • cardom325 cardom325 22 mars 2013 17:40

                                      une petite chanson de Carla , pour compléter ses comptines niaises

                                      Mon Raymond, mon petit ange
                                      Bientôt j’irai te porter des oranges
                                      avant de sans doute me consoler
                                      Plutôt qu’d’traîner un boulet


                                      • Mr Dupont 22 mars 2013 17:52

                                        Monsieur Cardom

                                        Chantre du Pingouin vous êtes

                                        Crétin resterez


                                      • Claudec Claudec 22 mars 2013 17:55

                                        Une mise en examen qui tombe à pic pour faire ignorer une motion de censure de circonstance et oublier quelques situations et affaires gênantes pour le pouvoir en place.

                                        La reprise de son lynchage médiatique ne suffira pourtant pas à faire oublier l’action d’un Président de la République, dans ce qu’elle a eue de si différent de celle de son successeur, pas plus que le manque de pugnacité, les reniements, les erreurs incessantes et les échecs à répétition de ce dernier.

                                        Quant à l’indépendance des juges, garantie par la constitution, il suffit pour en douter de se souvenir des prises de position des syndicats de la magistrature lors de la présidentielle.

                                        Pour ce qui est de l’intervention d’Harlem Désir, il a raison, le cas Sarkozy est plus grave en effet qu’une autre vieille affaire, qui mérite tout de même d’être rappelée au premier secrétaire du PS : Recel d’abus de biens sociaux - Condamnation le 17 décembre 1998, à 18 mois de prison avec sursis et 30 000 francs d’amende pour recel d’abus de biens sociaux. H.D.avait bénéficié au début des années 1990 d’un emploi fictif, lorsqu’il était à la tête de SOS racisme, financé par une association lilloise. Le preuve (et il en est d’autres, d’actualité) que les repris de justice ont encore de l’avenir en politique.


                                        • Feilusha Feilusha 22 mars 2013 18:15

                                          Il a tellement bien réussi qu’il a été viré. Vous reprenez l’antienne du complot, c’est navrant.


                                        • Feilusha Feilusha 22 mars 2013 18:13

                                          On a peine à croire ce qu’on lit ! Donc, si j’en crois certains auteurs ump sur ce site, le majordome de Mme Liliane Bettencourt serait une taupe du PS. Comme il a remis les célèbres enregistrements à Mme Ingrid Bettencourt, fille de Mme Liliane, , on devait donc conclure que Mme Ingrid Bettencourt est pour le moins complice du PS. Où allons-nous, grand Dieu ! On ne peut plus faire confiance à personne ! Voila que domestiques et milliardaires complotent au sein de la section PS de Neuilly ! Comme Mme Ingrid Bettencourt a remis les enregistremenst à des officiers de police, cela suggérerait que lesdits policiers sont aussi membres de la section PS de Neuilly !


                                          • Feilusha Feilusha 22 mars 2013 18:18

                                            Si ma mémoire est bonne, la droite est pourtant spécialiste en complots : contre Pompidou (photos truquées salaces contre Madame), contre Chaban... Plus l’affaire Boulin promptement étouffée. Sans compter la tuerie d’Auriol pour faire bonne mesure. Dans ce domaine, la gauche n’est pas à la hauteur !


                                            • le moine du côté obscur 22 mars 2013 18:20

                                              Pour qui doutait que les politiciens étaient des clowns en voilà la preuve. En espérant que le léprechaun échappé des forêts hongroises va finir là où il doit être au trou, mais je ne me fais pas trop d’illusions. Ces parasites de politiciens parviennent très (trop) souvent à s’en sortir. Mais au moins ça donne l’occasion de voir à quel point les politicards sont de mauvaises fois et sont pour le coup de vrais théoriciens du complot. Moi qui pensais que les complots n’existaient, j’aurais été abusé à l’insu de mon plein gré smiley


                                              • Loïc Decrauze Loïc Decrauze 22 mars 2013 18:34

                                                Il a bu sa première casserole –

                                                 

                                                En mars 2011 je pressentais : « Qu’un Nicolas Sarkozy laisse traîner quelques casseroles au sortir de son quinquennat et nous pourrions obtenir une détermination du pouvoir judiciaire bien plus mordante contre celui qui l’aura malmené. L’esprit de corps a la rancune tenace. » Et voilà, la première. Santé ! Le menu peut s’étoffer : les sondages de l’Elysée, Karachi, l’affaire Lagarde, les accusations du fils Kadhafi. Cf. Chirac - s’ - en balance ! 


                                                • bakerstreet bakerstreet 22 mars 2013 19:27

                                                  C’est pour vendre ses billets pour la kermesse que la petit Nicolas allait sonner à la porte de madame Béttancourt, voilà la vérité vrai !


                                                  • wardou wardou 22 mars 2013 19:54

                                                    Dans la vie y’a deux sortes de complots : Les bons complots et les mauvais complots.


                                                    Par exemple dire que l’affaire DSK c’est quelque chose de voulu et que certains individus ont tout commandité car ils lui en voulaient, ça c’est un bon complot. Dire que la mise en examen de Nicolas Sarkozy est un coup politique et que le juge Gentil lui en veut, ça c’est un bon complot.

                                                    Mais quand on remet en cause la version officielle du 11 Septembre, ça c’est un mauvais complot, quand on dit que la France n’intervient pas au Mali par altruisme et qu’elle instrumentalise les terroristes islamistes au Nord Mali pour but d’avoir une éventuelle main mise sur les ressources naturelles, ça c’est un mauvais complot.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès