Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Affaire Woerth – Bettencourt : Mediapart fasciste !

Affaire Woerth – Bettencourt : Mediapart fasciste !

TF1 savoure ! Entre les interviews, après chaque match, successivement de Blanc (le mastiqueur de touillettes à café pas l’amateur de havanes), de Gallas, Thuram… et celles de Liliane Bettencourt et d’Eric Woerth (sur lequel Bixente refuse encore de s’exprimer), la première chaîne fait le buzz. 

Et ils s’expriment tous, entre les interventions molles des centristes du centriste anti-sarkozyste repenti, les attaques, souvent violentes toujours véhémentes de l’opposition et les contre attaques de la majorité pas le temps de s’ennuyer. (Mais que fait Marine ?)

bettencourt-woerth-sarkozy

Avec l’aimable autorisation de Placide : http://www.leplacide.com

Que c’est beau, cette unité dans la communication tant dans l’opposition que dans la majorité. A droite stratégie Domenech : c’est la faute aux médias ! A gauche stratégie Uruguay (ou Henry c’est selon) : peu importe la manière pourvu qu’on obtienne ce que l’on veut.

Ah ces médias, Mediapart en tête, des « fascistes », usant de « méthodes des années 30  ». Que dire de a gauche qui elle fait « le jeu du front national ». Quant la gauche crie démocratie et présomption de culpabilité (le nouveau concept socialo à la mode), la droite répond que le FN c’est du made in Mitterrand…quel match !

Il n’empêche qu’entre un majordome au sournois dictaphone, une directrice des investissements qui aurait du garder son nom de jeune fille, un photographe douteux et une comptable à la langue bien pendue - qui arrive même à se faire piquer son carnet de comptes par la presse - Liliane aurait pu mieux s’entourer.

Après celui de la FFF, on risque bien à cause de ses égarement dans le choix de ses domestiques, d’assister à un nouveau Watergate ; mais politique celui-là.

Publié sur Turpitudes : http://turpitudes.over-blog.com


Moyenne des avis sur cet article :  3.44/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Sébastien Sébastien 8 juillet 2010 11:44

    Quand la comptable se retracte apres ses declarations, on peut parler de droles de methodes de la part de Mediapart. Fasciste, non. Mais nuisible a la presse et aux dirigeants, oui.

    Et a propos de fascisme, le terreau propice est justement ces epoques de troubles ou tous les dirigeants sont censes etre pourris et ou la presse n’informe plus mais desinforme.


    • iris 8 juillet 2010 15:43

      Si la comptable se rétracte c’est qu’elle est peut etre menacée- ??
      en comptabbilité on en voit de toute les couleurs et si votre patron vous dit de faire telle ou telle chose ou c’est la porte il n ’ ya pas gd chose à faire  si on peut faire signer les documents et ordres c’est mieux mais pas toujours facile.


    • Sébastien Sébastien 8 juillet 2010 20:39

      iris : oui ca doit etre ca. Elle est menacee...

      C’est curieux cette societe ou l’on peut dire n’importe quoi sans apporter la moindre preuve et ou l’on trouvera toujours des gens pour croire dur que c’est vrai. Et quand on trouve des preuves qui prouvent le contraire, on sort des arguments foireux comme la menace.

      Est-ce que Mediapart a fourni des preuves de cet entretien ? Pourquoi croyez-vous leur version plutot que celle de la police qui a interroge la comptable ?

      La charge de la preuve est renversee. Celui qui accuse n’a plus besoin de prouver quoi que ce soit. C’est l’accuse qui doit prouver son innocence. Beurk.


    • Alpo47 Alpo47 8 juillet 2010 12:06


      Enième écran de fumée, censé discréditer sont interlocuteur, je ne suis pas certain que ce vocabulaire, outrancier, serve vraiment les intérêts du gouvernement actuel.
      N’était ce pas Clemenceau qui disait que la meilleure défense, c’était l’attaque ?

      Oseront ils nommer un juge d’instruction indépendant ? Je prends les paris que NON.


      • Furax Furax 8 juillet 2010 12:29

        Quand on observe la part énorme du gâteau publicitaire que représente L’Oréal, derrière qui vont se ranger nos « merdias » et tous nos offices de désinformation ? Devinez !


      • Loic 8 juillet 2010 13:48

        La Sarkozie n’aime pas les contres pouvoirs.

        Elle a continuée le principe d’abolition de l’Assemblée Nationale dans son fonctionnement (Députés fonctionnellement alignés sur le Président de la République, quitte à ce qu’il s’y déplace), annulée le résultat d’un référendum (le NON à la constitution Européenne) et tente de supprimer le Conseil des Sages ( Je vous invite à lire les propos de M. Devedjian ou M. Lefevre là dessus, c’est à frémir.)

        Rien de bien étonnant qu’elle s’en prenne sérieusement au « quatrième pouvoir ».

        Guillon, Medipart, Porte, Internet en général, etc, seront bientôt taxés de terroristes. Tout cela est parfaitement logique d’ailleurs.


        • LE CHAT LE CHAT 8 juillet 2010 13:48

          ça me rappele vachement les heures les plus plus sombres des plus sombres de notre histoire que même Morice n’ose pas nous raconter tant ça suinte le nazisme !  smiley  smiley  smiley  smiley

          y’a le feu a la maison pour que l’UMP en soit réduite à godwiner sec pour noyer le poisson !


          • Turpitudes Turpitudes 9 juillet 2010 00:33

            Et un point Godwin pour Nadine, un !


          • CHALOT CHALOT 8 juillet 2010 19:15

            Sarko pris lui aussi la main dans le sac ! pas directement, paraît-il  !
            Il est pourri le régime à Sarko, dehors !
            Il paraît que Giscard voulait envoyer un mot de soutien du type : « moi aussi ils m’ont atteint avec les fameux diamants » !


            • foufouille foufouille 8 juillet 2010 19:30

              le PS est pourri aussi
              et les ecolos bobos aussi
              et tous ceux qui ont touches du fric de BP
              plein de hauts fonctionnaires aussi
              vu le nombre la guillotine est pas assez rapide


            • moebius 8 juillet 2010 23:27

              c’est débile...


              • moebius 8 juillet 2010 23:30

                je veux dre cet article et vos réactions sont débiles..mais je me trompe car ce ne sont que des réactions de mauvaise humeur et bon....


                • Turpitudes Turpitudes 9 juillet 2010 00:31

                  Victoire ! Mon article ne laisse pas indifférent ! Débile est un début, mais c’est une réaction soit une première victoire pour moi, blogger néophyte que je suis. Milles mercis !


                • moebius 8 juillet 2010 23:32

                  ..comprenez que ces manifestations ne peuvent avoir de suite


                  • moebius 8 juillet 2010 23:36

                    Vous vous en foutez , pas vrai ?


                    • BA 9 juillet 2010 10:29

                      Dans son édition à paraître samedi 9 juillet, Marianne publie en exclusivité les fameux « carnets Bettencourt », ces cahiers de caisse sur lesquels Claire T., l’ex-comptable de la richissime héritière du géant des cosmétiques L’Oréal, notait scrupuleusement chaque retrait d’argent liquide (environ « 50.000 euros par semaine ») en précisant à qui cet argent était destiné. Un carnet de bord qu’elle a tenu au jour le jour, avec une incroyable minutie, de la date de son embauche en mai 1995 jusqu’à celle de son licenciement en novembre 2008.

                      Marianne s’est en effet procuré l’un de ces cahiers, le plus instructif sans doute, celui de l’année 2007. Et plus précisément les pages qui concernent les mois de janvier à avril, c’est-à-dire les quatre mois qui précédèrent l’élection présidentielle et la victoire de Nicolas Sarkozy.

                      Ces carnets de caisse, qui sont depuis mercredi dernier entre les mains des policiers de la Brigade financière et de la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), comportent, mois par mois, de façon manuscrite, la date de chacune des opérations réalisées en liquide, la désignation de l’opération et, bien sûr, les recettes (l’argent liquide tiré à la banque) et les dépenses. Avec, à la fin de chaque mois, une balance des opérations.

                      Première constatation : Claire T. a dit vrai aux enquêteurs. A la date du 26 mars 2007, elle a bien noté, dans la colonne « recettes », un retrait d’argent liquide de 50.000 euros, désigné « BNP ». La BRDP a d’ailleurs retrouvé, à l’agence BNP-Paribas de l’avenue de La Grande-Armée à Neuilly, la trace de ce retrait d’argent, avec la certitude qu’une telle somme était retirée à cette agence au moins deux fois par mois.

                      Deuxième constatation, plus frappante : ces retraits en liquide étaient non seulement fréquents, mais très élevés : 45.000 euros le 9 janvier 2007, 50.000 euros le 14 janvier, 50.000 euros le 25 janvier, 50.000 euros le 2 février, 50.000 euros le 12 février, 45.000 euros le 20 février, 50.000 euros le 26 mars, 48.000 euros le 2 avril…

                      Au total sur quatre mois, de janvier à avril 2007, pas moins de 388.000 euros sortis en liquide !

                      Question : Tracfin, la cellule de renseignements financiers qui dépend du ministère des finances et lutte contre les mouvements suspects de capitaux, a-t-elle ou non été alertée par la ou les banque(s) concernée(s) ? Et si oui, Tracfin en a-t-elle informé Bercy ?

                      Ce qui est sûr, c’est que durant les treize années passées au service de Mme Liliane Bettencourt, Claire T. assure que sa patronne n’a jamais été inquiétée de près ou de loin par le ministère des finances ou celui du Budget. Mieux, pendant treize ans, Mme Bettencourt n’a jamais été contrôlée par le fisc ! Ce qui, au passage, contredit les propos d’Eric Woerth, ex-ministre du Budget, et de Philippe Parini, directeur général des finances publiques.

                      Laurent Neumann.


                      http://www.marianne2.fr/Exclusif-les-carnets-Bettencourt-enfin-reveles-dans-Marianne_a194964.html?com

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès