Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Ah ! Ah ! mais à part ça, tout va très bien, tout va très bien

Ah ! Ah ! mais à part ça, tout va très bien, tout va très bien

La note de la France dégradée de AA+ à AA par Standard & Poor's

Comme ils sont à pleurer il vaut mieux essayer d'en rire.

La France est encore sur le podium bien qu'il lui faille descendre de nouveau d'une marche, mais comme celle-ci est réputée stable, au moins dans l'avenir immédiat, tout ne va pas si mal.

Pourtant, la prochaine inversion de la courbe du chômage ne paraît pas évidente aux yeux de l'agence, et pour cause... c'est la politique qu'elle préconise qui conduit à ce résultat.

Elle a la cruauté d'ajouter au constat que le niveau actuel du chômage amoindrit le soutien populaire en faveur de nouvelles réformes structurelles et sectorielles et affecte les perspectives de croissance à plus long terme.

Ce qui est d'un autre point de vue un indice de bonne santé (AAA) de l'opinion, au moins une bonne nouvelle !

En fait de réformes structurelles et sectorielles, le Premier ministre JM Ayrault a beau se débattre comme un beau diable en expliquant que l'agence n'a pas pris en compte toutes les réformes  et notamment, last but not least, celle en cours d'adoption (mais rejetée au Sénat) des retraites, il ne fait qu'apporter au passage la confirmation que cette réforme est sensée satisfaire la sphère de la finance... qui fait donc preuve de beaucoup d'ingratitude.

C'est contre cette ingratitude que le travailleur fatigué qui caresse l'espoir de toucher une pension réduite devra sans doute se retourner quand il déposera ses prochains bulletins de vote dans les urnes...

Comme la circonstance permet à JM Ayrault d'exercer sa verve il ajoute comme exemple la réforme du marché du travail ( l'ANI qui précarise l'emploi) en précisant bien avec l'accord des syndicats, c'est-à-dire de trois syndicats minoritaires, et le refus des deux syndicats majoritaires.

Et pour compléter le tableau de ce qui conduit le pédalo à prendre de la bande, il place une dernière touche avec la Banque publique d'investissement qui n'est qu'une évanescence, compte tenu du capital ridicule dont elle dispose.

Il voulait sans doute voler la vedette à son ministre de l'Économie P. Moscovici dans son numéro de comique involontaire qui fait valoir les réformes d'envergure pour redresser l'économie du pays, ses finances publiques, et sa compétitivité, envergure dont ses compatriotes n'ont pas encore apprécié tous les bienfaits : en particuliers ceux des cadeaux accordés au capital.

Pour un peu il volerait à son tour son mérite à son prédécesseur DSK en se présentant comme le meilleur étalon puisque, parmi les atouts reconnus de la France, il met en tête ses perspectives démographiques. Et il ajoute avec l'aplomb et l'air faux qui le caractérisent : la qualité de ses infrastructures, le haut niveau d'éducation et de productivité de sa main d'oeuvre, le niveau d'épargne élevé du secteur privé et son statut d'émetteur de référence au sein de la zone euro. Toutes vertus de la France dont il se targue mais que la politique actuelle est en train de continuer à mettre à bas, et alors qu'il fournit lui-même la cause du mal :

La perspective "stable", écrit le ministre, "traduit, selon S&P, l'engagement du gouvernement à contenir la dette publique".

Et pour chapeauter la prestation de l'inspecteur Derrick-Ayrault et de son adjoint au blouson de daim... venue de là-haut, la promesse rassurante de Fanfan la Teinture :

"Je confirmerai la stratégie qui est la nôtre, le cap qui est le mien", a déclaré la Président lors d'une visite au siège de la Banque mondiale à Paris.

Qui donc a prétendu que l'équipe gouvernementale faisait preuve d'incohérence ? En tout cas, pas son noyau dur, - dur avec le peuple.


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Pere Plexe Pere Plexe 9 novembre 2013 10:36

    Que la France n’aille pas bien est un fait (Encore qu’intrinsèquement sa situation soit « moins pire » que début 2012)

    De la à en voir la preuve dans la décision éminemment politique de S&P il y a un pas que je vous laisse franchir seul.

    • Dwaabala Dwaabala 9 novembre 2013 11:15

      Les décisions politiques sont celles de nos gouvernants, parfaitement alignées sur celles et les intérêts de la finance.
      Quant à la solitude dans laquelle vous voulez me laisser :

      Standard & Poor’s : ne pas céder à la « pression exercée par les marchés financiers »

      • christophe nicolas christophe nicolas 10 novembre 2013 09:21

        Très pertinent, c’est exact. Le mieux serait toutefois de perdre cet état d’esprit de guerre mais il faut des frontières pour exiger les équilibres des balances commerciales, une sorte de justice entre les états.

        On nous a vendu la paix des armes et on a eu la guerre des esprits avec un discours mensonger en prime.

        C’est vraiment n’importe quoi. Ils nous prennent pour des particules dans un gaz de Fermi Dirac, ils nous pensent interchangeables. Il faudrait en envoyer quelqu’uns en Chine.


      • alinea Alinea 9 novembre 2013 13:54

        Tout à fait d’accord ! Hollande est tout sauf mou ; peu fidèle à sa parole, pour ceux qui l’ont écoutée, il pédale, il pédale vers son but ! Il ne fait peut-être pas des cabrioles sur les vagues comme un qu’on a connu, mais il sait que qui va piano va sano !
        Après, tout dépend pour qui !!
        Pour être un homme politique, au pouvoir, il ne faut avoir aucune honte !! Et à ce stade, je me demande s’il ne s’agit pas de « bêtise ».
        Tant que l’on n’aura pas dit « non » à la dette, tant qu’on ne reprendra pas les rênes du pouvoir, y compris dans un premier temps mettre le nez des politiques dans leur « inconstitutionnalité » ( comme le dit très bien le lien de mon prédécesseur sur ce fil), on subira !


        • christophe nicolas christophe nicolas 10 novembre 2013 10:32

          Pour Dwaabala,

          Ce n’est pas évident d’allier communisme et foi chrétienne parce qu’on a éludé certains passages.

          Si tu ne connais pas, voici l’histoire de Doras Il y a toute l’histoire jusqu’à son foudroiement à « belle eau » par Dieu. Je ne crois n’avoir jamais lu de précédent avec Jésus. Doras, le père, est l’exploitant, cruel, avare, rapace et menteur. Lit bien toute l’histoire.

          Après, il y a le fils de Doras qui prendra la relève. Ils font partis du Sanhédrin, c’est cela qui avait pollué le lieu saint, c’était devenu un lieu de marchands, d’exploitants, de grands propriétaires terriens. Les esprits avaient été conquis par le pouvoir et sa forme perverse, l’argent puisque la force était à Rome. La loi, religion à l’époque, est pervertie puisqu’elle ne sert plus la justice, donc jésus apporte la miséricorde et l’ennemi est Doras, le Sanhédriste cruel et avare, le véritable ennemi caché de Jésus. Ce n’est pas la richesse qui est combattue mais la richesse qui pervertie la loi (religion)

          L’antithèse c’est Joachim, le grand-père de Jésus et Anne sa grand-mère reliée à la Bretagne.

           

          C’est ça l’histoire de Jésus, Ramener la loi vers la justice par la miséricorde à cause des exploitants avares et cruels. C’est de la connerie les guerres de religion, des trucs à la Léo Strauss, des athées qui habillent leur quête de pouvoir et d’argent par des idées religieuses. C’est vieux comme le monde, c’est les Dick, Donald, Paul, Ehud, Bibi, Ariel les leoconservateurs, et quelques chiens enragés, même les Busch se sont fait baiser, eux qui étaient copains avec les rois du pétrole.

          Il faut dire la vérité sur les ennemis de Jésus, les cœurs exploiteurs qui ont entrainé l’action de Dieu parce qu’ils pervertissaient la religion pour dissimuler leurs méfaits, le « fiston Doras » et son successeur Giocana.

          On lutte par la vérité de la religion contre l’exploitation pour la justice, pas par la haine mais par révolte de l’amour. Si les exploitants recommencent, c’est qu’ils n’ont pas compris la leçon. Ils osent car la science matérialiste a affaibli la religion. On va leur remettre les burnes en place et ouvrir leur esprit par la vérité en ramenant la science vers la religion : Théorie de l’intrication

          Ne vous salissez pas l’âme comme Staline mais comme l’abbé Pierre, Dieu ne veut pas votre perte. Ramenez la connaissance vers la vérité pour en finir avec le matérialisme, dénoncez l’hypocrisie des exploitants par l’intelligence (preuve) pour convaincre, mettez leur la croix (souffrance) devant les yeux pour leur secouer l’âme. Priez pour eux et vous aurez le soutien du ciel. Peu sont complétement irrécupérables, ils se terreront comme des taupes.

          Ca vaut une messe !


          • christophe nicolas christophe nicolas 10 novembre 2013 11:49

            Je dois quand même préciser une chose. Ce qui est attaqué de nos jours, c’est l’esprit car les religions ont été si affaiblies par la science matérialiste qu’elles sont devenues apathiques, sauf l’islam qui fait l’objet de provocations pour le radicaliser, de débordements, de réactions, de guerres. La science et la connaissance vont régénérer les religions, les prophéties disent « le petit reste purifié sera comme des lions qui dévoreront leurs ennemis » en esprit évidemment.

            Aujourd’hui, c’est la vérité (alliance d’intelligence et d’amour-cf §102) qui est attaquée dans nos sociétés occidentales. D’une part, l’intelligence car on vous ment, d’autre part l’amour car on manipule votre vie privée et celle de vos proches par diverses méthodes psychologiques utilisant l’espionnage (GPS, ordinateur, téléphone, micros, etc...). Evidemment, cela se fait pour les personnes présentant des facteurs « d’intérêt », tous allumés dans mon cas.

            L’exploitant avare et cruel veut contrôler ses salariés en utilisant ses relations amicales, familiales et amoureuses pour une persuasion coercitive dans le but de réformer la pensée. Il veut que vous faire devenir avare et cruel comme Doras pour son service.

            Il commet alors l’ultime affront car Dieu est Amour. Là, c’est une attaque directe contre Dieu qui a mérité une purification du monde par le feu de l’esprit : théorie de l’intrication avec en prime une petite dégénérescence du cervelet pour l’abruti fils, puni par là où il le mérite. Il pourra dire comme l’empereur Claudius « tu as gagné Galiléen » et Simon le Zélote pourra murmurer « il a la main lourde le Dieu du Sinaï ». Non, Dieu est Justice.


            • christophe nicolas christophe nicolas 10 novembre 2013 12:49

              Regardez ça ! Des psychologues sociaux qui font des techniques d’auto-conscience sur des enfants. Ils leur mettent un miroir de la pensée devant eux...

              Ils tuent l’esprit des enfants qui n’auront pas les ressources de la foi pour sortir du piège du miroir. La Vierge l’a dit : « Ils veulent les enfants, pas les enfants ». On embrasse son enfant, on l’aime, on lui donne des conseils, on le fâche si nécessaire parce qu’on l’aime. Je sais comment ils procèdent, c’est de la torture mentale, il n’y a pas d’amour dans ces méthodes. Je le sais, je suis sorti, in extrémis du piège du miroir grâce à Jésus et je vais leur dessiner une croix sur le front qu’il ne sont pas près d’oublier.

              Je cite ce type « C’est le contraire de l’Évangile qui nous dit que nous serons sauvés si nous sommes « gentils » avec les autres. Non, nous devons être « gentils » parce que nous sommes « perdus » ! Une compréhension de notre époque planétaire est indispensable. Nous ne pouvons nous abstenir de ce devoir de connaissance. »

              Qu’est qu’il y connaît au cosmos le pépère Edgard Morin ? Ces gars ne pannent rien à la science. Qu’il comprenne cela avant : théorie de l’intrication

              Je maudirais ces terres de l’esprit, elle connaitront la désolation des terres de Doras Quittez ces psychologues sociaux. Hommes de religion, chefs d’entreprise, Responsables politiques, hommes de connaissance, Educateurs, homme de média, femmes... Quittez ces terres de désolation des psychologues sociaux, revenez à la parole de Jésus et à votre intuition fondée sur de bons sentiments... Prenez le chemin de la vérité et de la vie...

              Revenez à la vraie science et quittez ces pasteurs insensés qui vous amènent à la ruine. Chrétiens si vous refusez la croix glorieuse pour aller chez ces gens, alors, vous devenus fous !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès