Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Air France : les voyous ne sont pas ceux qu’on croit…

Air France : les voyous ne sont pas ceux qu’on croit…

Cinq jours après l'interruption du comité central d’entreprise d’Air France par une manifestation de salariés, les négociations ont repris discrètement entre la Direction et les syndicats, certains évoquant l’hypothèse de la nomination d’un médiateur.

Si la chemise déchirée de Xavier Broseta, directeur des ressources humaines, a fait le bonheur des médias nationaux et internationaux, les salariés n'ont pas oublié les propos du 1er ministre Manuel Valls qui s'était dressé en justicier pour dénoncer les voyous de la République…

L’attitude de la Direction d’Air France pose toujours de graves problèmes à l’ensemble des salariés inquiets à juste titre de la survie de l’entreprise.

Les propos délirants d’Alexandre de Juniac, président-directeur général d’Air France-KLM contre les salariés grévistes, le droit et la durée légale du travail ne sont pas oubliés. Ces propos auraient mérité qu’il soit démis de ses fonctions car d’autres l’ont été pour moins que ça.

Le personnel est toujours choqué également par la diatribe de Manuel Valls qui a conforté ceux qui jettent à la rue les personnels avec leurs familles et ceux qui jouent de la concurrence sauvage imposée dans l'aéronautique, notamment par les princes des monarchies du Golfe, par ailleurs financiers de l'intégrisme rétrograde…

Comment croire alors dans ces conditions au « dialogue social », d’autant que de graves erreurs ont été commises dans un passé récent ?

La lourde addition de la privatisation

Le 10 février 1999, le gouvernement de Lionel Jospin privatisait partiellement Air France. Le 22 février 2002, la compagnie était introduite en bourse au prix de 14 € l’action. Le 10 juillet 2003, l'assemblée des actionnaires d'Air France entérinait la privatisation totale de la compagnie aérienne qui devenait effective le 6 mai 2004.

Depuis cette privatisation, les salariés d’Air France paient cher la politique de financiarisation de leur direction : externalisations, réductions d’effectifs, gel des salaires et des embauches, casse des acquis sociaux, etc. Depuis 2004, 6430 départs n’ont pas été renouvelés auxquels il convient d’ajouter le plan de 1 800 départs volontaires organisé en 2010.

La première phase du plan Transform 2015 (lancé progressivement depuis janvier 2012) a liquidé près de 5 600 postes. L’acte II du plan accentue encore la diminution des effectifs avec la liquidation de quelque 2 900 postes supplémentaires (300 pilotes, 900 hôtesses et stewards, 1700 personnels au sol). « En l’espace de quatre ans, on a perdu entre 12 000 et 15 000 personnes et ça commence à faire beaucoup  », s’alarme Didier Fauverte, secrétaire général de la CGT Air France.

Pour faire face à l’endettement d’Air France-KLM, aggravé par la crise de 2008, qui atteignait en janvier 2012, 6,5 milliards d’euros, la direction a misé sur un vaste plan de restructurations concernant ses activités court et moyen-courriers et son activité cargo marginalisée de plus en plus au profit du fret en soute. Or, privilégier les long-courriers, très rentables jusqu’en 2008, au détriment des court et moyen-courriers, cumulé au développement des vols low-cost sur petites distances, a contribué à creuser le déficit des vols courts.

Aujourd’hui, le plan « Perform 2020 » prévoit une réduction de voilure sur le long-courrier en deux phases : cinq avions en moins en 2016, des réductions de fréquences et la non-entrée dans la flotte de Boeing 787. Puis en 2017, la sortie de neuf autres appareils et la fermeture de cinq lignes en Asie.

L’histoire des Rafale

En mai dernier François Hollande est arrivé à Doha, au Qatar, accompagné des ministres des affaires étrangères et de la défense, Laurent Fabius et Jean-Yves Le Drian, pour assister à la signature officielle de deux contrats de vente de 24 avions de combat Rafale.

Le Qatar avait mis une condition à l’achat de ces avions : obtenir des droits de trafic supplémentaires vers la France pour sa compagnie aérienne, Qatar Airways. L’émirat a eu finalement gain de cause et ses avions qui desservent déjà Paris, pourront désormais atterrir à Lyon et à Nice, vraisemblablement trois fois par semaine.

En agissant ainsi, François Hollande a aiguisé de fait la concurrence avec Air France poussant cette dernière à de nouveaux licenciements. Mais de cela ni Valls, ni Hollande ni les médias n’en disent mot !

Air France, en difficulté, a déjà du mal à résister à la concurrence des compagnies du Golfe. Cette fois, ce sera encore plus difficile car en s’installant dans des aéroports régionaux français, les avions quataris risquent de détourner le trafic vers le hub de Doha, au détriment de Paris.

Cette décision pénalise donc la compagnie au moment même où elle tente de se redresser. Elle pourrait même aggraver la situation car Air France sera peut-être contrainte de revoir ses vols. Or, quand un avion long-courrier est retiré de la flotte, ce sont 300 emplois directs en moins !

La décision apparaît d’autant plus incompréhensible qu’elle est prise par l’Etat, qui est actionnaire de la compagnie aérienne à 17 %. Les Émirats arabes unis, qui sont, eux aussi, intéressés par des avions de combat, pourraient faire la même demande auprès des autorités françaises pour leur compagnie aérienne Etihad !

Dans un communiqué, le syndicat national de pilotes de ligne d’Air France (SNPL) s’inquiète donc de la « mort à terme » de l’ensemble du secteur : « Le seul élément qui protège encore les compagnies aériennes européennes au sein d’une compétition absolument faussée, c’est la non délivrance d’autorisations de desserte supplémentaire des aéroports européens aux compagnies non respectueuses des règles de concurrence ». Le  syndicat dénonce « la concurrence déloyale des compagnies du Golfe, qui touchent de la part de leur gouvernement des subventions colossales, estimées à plus de 40 milliards de dollars ces dernières années. »

Entre Lionel Jospin, ex-premier ministre socialiste, qui a privatisé Air France en 1999 (l'ensemble des privatisations sur la période 1997-2002 ayant rapporté 210 milliards de francs en cinq ans, un record absolu !),

les actionnaires qui veulent maximiser les profits,

le PDG, Alexandre de Juniac, qui aurait augmenté son salaire de 70 %,

le DRH, Xavier Broseta, qui aurait provisionné une cagnotte de 150 millions € pour les retraites chapeaux des principaux dirigeants,

le président de la République, François Hollande, qui autorise la desserte supplémentaire des aéroports français aux compagnies non respectueuses des règles de concurrence,

le 1er ministre, Manuel Valls, qui a déjà privatisé partiellement l’aéroport de Toulouse-Blagnac (49,9% au consortium sino-canadien SNC Lavalin et Symbiose), malgré près de 10 millions de bénéfices annuels, 

le Ministre de l'économie, Emmanuel Macron, qui veut privatiser les aéroports de Lyon-Saint Exupéry et Nice-Côte d’Azur,

les voyous ne sont pas ceux qu’on croit...

 

Photo Creative Commons Yahoo images

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.83/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • jaja jaja 12 octobre 2015 08:43

    A voir l’excellent démontage de Porte sur l’intox de Pujadas et de France2 contre les travailleurs d’Air-France. A voir jusqu’au bout pour savourer la réplique cinglante de Xavier Mathieu à Pujadas lors du conflit Continental...

    https://www.dailymotion.com/video/x39304n_la-chemise-d-air-france-porte-rhabille-pujadas_news


    • toubab 12 octobre 2015 15:39

      @jaja Pujadas n’ est qu’ un « journaliste »-tronc , c’est les rédacs, chefs de rubrique qui dirigent les Infos.


    • jaja jaja 12 octobre 2015 15:46

      @toubab

      C’est vrai et c’est bien pourquoi j’ai écrit :« l’intox de Pujadas et de France2 » ce qui implique la chaîne et sa direction.....


    • agauchtoute agauchtoute 14 octobre 2015 10:57

      @leypanou

      AVEC ce que nos élus nous coutent pour les ballades en tgv ou avions on pourrait boucher le « trou » d’AIR FRANCE ET DE LA SNCF  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      week end ballades a travers le monde (combien a chaque déplacement de sièges réservés ???)
      week end prolngés ou petites vacances en tunisie ou dans leurs riads du maroc ( souvenez vous de MAM ET DE SES PARENTS propriétaires d ’hotels près de bizerte)

      COCORICO la FRANCE NE MERITE PAS Des ELUS SI CORROMPUS MEME CUMULARDS !!!


    • Gabriel Gabriel 12 octobre 2015 09:31

      Bien entendu il n’y a aucune violence à jeter à la rue des milliers de personnes dés l’instant ou les actionnaires sont satisfaits. La violence est toujours du côté de l’esclave désobéissant mais jamais du côté du bon esclavagiste. Manolo notre petit godillot ultra libéral avec son copain le banquier Macron nous font un politique digne des années 30. Vive le MEDEF, Vive la bourse et les actionnaires faudrait quand même pas que ces salauds de travailleurs dont on suce la moelle jusqu’à la lie viennent se battre pour leurs droits, manquerait plus qu’ils réclament un peu de dignité non mais, dans quel monde vivons nous, je vous le demande très cher marquis ?


      • fred.foyn Le p’tit Charles 12 octobre 2015 10:18

        Her-Frankreich....ça vole bas en somme.. !


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 octobre 2015 10:55

          Jaja & Gabriel,
          Surtout évitez bien de mettre en cause l’Union européenne... Les privatisations des biens publics font partie intégrante de la politique économique européenne, pour détricoter tous les acquis du CNR.
          Le MEDEF attend ça depuis 1945 !


          C’est la Commission européenne qui demande les privatisations : barrages hydroélectriques, aéroports de Toulouse et de Nice, vente aux Américains des industries d’armements etc
          Ruiner Air France pour la vendre à prix d’amis à qui ? Au Qatar sans doute...

          • jaja jaja 12 octobre 2015 11:25

            @Fifi Brind_acier

            Mais si Fifi je mets en cause l’UE et bien plus que votre gourou qui se contente de vouloir sortir de l’Union européenne de manière légale et pacifique après son hypothétique élection (à la Saint-Glin-Glin) pour demander gentiment aux oligarques capitalistes de le laisser sortir de l’UE par l’article 50....

            Je sais que ça vous emmerde, vous qui me classez comme un « euro-atlantiste », d’entendre ce que je dis de l’UE qui est l’instrument politique des capitalistes de tous les États européens et étroitement contrôlée par eux (et par les gouvernements à leur service)... et que la seule solution c’est la rupture en force, avec l’oligarchie capitaliste et son Union européenne taillée pour la servir...

            Quiconque fait semblant (comme l’UPR) de ne pas voir que l’UE est l’arme de tous les capitalistes nationaux, arme étroitement contrôlée par leurs larbins gouvernementaux ne fait que tromper les travailleurs sur les cibles à atteindre, sur qui sont leurs ennemis fondamentaux... C’est d’ailleurs le rôle classique de tous les partis d’extrême droite d’empêcher que les travailleurs ne s’attaquent à leurs ennemis patronaux en tentant de dévoyer leur lutte...C’est cacher la domination du Capital sur le Travail et donc , comme l’UPR, appeler à une union entre les classes contre-nature ne servant au final qu’à sauver le système capitaliste lui-même.

            Rompre avec ce système (capitaliste) et donc avec l’UE, c’est s’emparer des moyens de production et d’échange et instaurer l’égalité sociale entre tous contre la volonté des requins patronaux ou des hauts fonctionnaires de l’UE..... Il n’y a qu’une solution... se débarrasser de cette engeance et de ses larbins, les exproprier tous, en socialisant les entreprises sous le contrôle des travailleurs et de la population... instaurer l’égalité sociale intégrale entre toutes et tous... et ça ne se fera pas en douceur...

            Car par la voie légale et l’article 50 d’Asselineau, alors que la bourgeoisie s’accroche à son UE comme un noyé à sa bouée, c’est complètement utopique d’imaginer l’élection d’un président hostile à l’oligarchie... Le seul espoir de ce politicien de droite serait un changement d’attitude de la bourgeoisie capitaliste à l’égard de l’UE, en cas de crise politique entre États européens par exemple.... Dans ce cas il faudrait un nouveau larbin... Mais ils sont déja légion à postuler !!


          • Gabriel Gabriel 12 octobre 2015 11:29

            @Fifi Brind_acier
            C’est une évidence, mais pour qui roulent les représentants des gouvernements Francais, Européen et même celui des US, certainement pas pour leurs peuples, tout le monde l’a bien compris sauf les imbéciles bouchés à l’émeri, mais pour les grands groupes, les grandes banques, la finance, les seigneurs qui emmagasinent et pillent les pays de leurs richesses... 


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 octobre 2015 12:08

            @jaja
            Le PCF et la CGT, quels idiots quand même ! ont signé le programme du CNR en 1943, dont l’article 1er était la libération de la France. Une erreur d’appréciation sans doute.... Ils auraient dû penser, comme vous, que c’était plus facile de lutter contre le capitalisme avec l’occupation allemande que dans un pays souverain..., mais quels idiots !


            ** Si je comprends bien, dans un pays indépendant, vous ne pouvez pas lutter contre le capitalisme... ?
            ** Les 169 pays du monde, qui ne sont pas dans l’ UE, ne peuvent pas lutter contre le capitalisme ?
            ** Il faut être dans l’ UE pour lutter contre le capitalisme ?

            L’UPR n’a pas vocation à choisir A LA PLACE DES FRANÇAIS le modèle social qui leur convient. L’UPR a vocation de rassembler les citoyens de toutes opinions, comme le CNR, pour sortir de l’ UE.

            Si vous mettez toujours le capitalisme en avant, c’est que vous protégez l’ UE.
            Car rien dans l’histoire du mouvement ouvrier n’a empêché de lutter contre le capitalisme dans un pays souverain. C’est ce que comprennent vos militants qui se barrent du NPA . Le NPA a perdu plus de 4000 militants depuis sa création.

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 octobre 2015 12:16

            @Gabriel
            Nous sommes d’accord, ils roulent pour la mondialisation US, qui a mis chaque salarié en concurrence avec des pays à bas salaires, y compris en Europe. La Roumanie, c’est un SMIC à 161 euros.


            Mais ce sont les Traités qui ont ouvert la porte à la mondialisation.
            Y rester, c’est continuer comme avant. Il faut nous débarrasser de cette classe politique, et aussi de l’ UE, car les Traités ont enlevé aux Etats leurs droits régaliens : impossible de gérer la monnaie, de nationaliser, de mettre en place un contrôle des mouvements de capitaux pour empêcher les délocalisations, d’avoir des emprunts à taux 0% à la Banque de France etc

            Ensuite, les Français décideront de leur avenir. Ce qui semble gêner certains, qui ont une idée précise de ce qu’ils voudraient imposer, sans demander leur avis aux citoyens.

          • christophe nicolas christophe nicolas 12 octobre 2015 12:37


            L’internationale à la saint glinglin a infiniment moins de chance de réussir que de retrouver sa souveraineté. La mondialisation, que ce soit par l’argent, le communisme ou le peuple élu n’est souhaitable pour personne. La seule chose qui unit les gens est l’esprit de vérité qui progresse petit à petit dans l’humanité et cela demande une pluralité de nations souveraines parce qu’ils faut que les dirigeants aiment leur pays.

            Le mondialisme pousse à raconter des bobards dont on ne sait plus se défaire et les bobards nous emmènent dans le mur, c’est cela le danger. L’UE a une vocation a être un lieu de réunion diplomatique où on équilibre les rapports entre les nations pas un Maître des nations.

          • jaja jaja 12 octobre 2015 12:39

            @Fifi Brind_acier

             Refaire l’histoire à sa sauce n’est pas malin pour de plus nous vendre une imposture. Rappelons qu’à la Libération la classe ouvrière et le PCF étaient en armes et que le pouvoir d’État n’existait plus les fonctionnaires collabos étant en fuite. Il aurait été possible de faire mieux que d’appliquer le programme du CNR qui certes comportait des avancées sociales mais surtout remettait le pouvoir entre les mains de la bourgeoisie qui sauvait ainsi l’essentiel.

            Il est vrai que Staline ne voulait pas de Révolution en Europe et comme c’est lui qui faisait la politique du PCF....

            Tant qu’elle détient le pouvoir d’État l’oligarchie sait qu’elle l’emportera tôt ou tard sur la classe ouvrière... et c’est bien ce qu’il s’est passé...


          • jaja jaja 12 octobre 2015 12:50

            @Fifi Brind_acier

             « ** Si je comprends bien, dans un pays indépendant, vous ne pouvez pas lutter contre le capitalisme...  ? »

            Bien sûr que si... mais on ne peut l’abattre définitivement, voyez ici ce qu’en pensait Trotsky :

            « La révolution socialiste commence sur le terrain national, se développe sur l’arène internationale et s’achève sur l’arène mondiale. Ainsi, la révolution socialiste devient permanente au sens nouveau et le plus large du terme : elle ne s’achève que dans le triomphe définitif de la nouvelle société sur toute notre planète. »


          • jaja jaja 12 octobre 2015 13:04

            @Fifi Brind_acier

            « Car rien dans l’histoire du mouvement ouvrier n’a empêché de lutter contre le capitalisme dans un pays souverain. »

            Ben non, on lutte contre le capitalisme partout dans le monde quelle que soit la nature du pouvoir politique : démocratie représentative, dictature, pays colonisé ou néo-colonial etc. Vous inventez des positions qui ne sont pas les nôtres, vous tordez les faits pour les placer dans votre réalité tronquée...

            Pour le NPA votre lien date de 2011 et les divergences qui l’ont miné et qui existent encore (sans que ce parti ne le cache) portent essentiellement sur les alliances électorales à faire ou ne pas faire avec les autres forces de la gauche dite radicale...On est loin de l’ânerie que vous comprenez de ce que les militants du NPA comprennent lorsqu’ils se barrent smiley

            Notez aussi que depuis 2011 de l’eau a coulé sous les ponts et le NPA va mieux...même s’il est difficile de faire vivre un parti démocratique ou chacun(e) s’exprime comme il l’entend...Où les tendances sont de droit, loin du parti classique ou le chef s’exprime et où les militants ferment leur gueule ou sont virés par ce dernier comme à l’UPR, par exemple...


          • mmbbb 12 octobre 2015 13:05

            @Fifi Brind_acier Le service public a la francaise J’avais ecrit a la SNCF a propos d’un litige sur un train de banlieue Ce train etait tellement sale que je n’aurais pas mis des cochons bressans J’ai pris une amende puisque j’etais en premiere classe avec des compartiments tagues Le service clientele SNCF ne m’a jamais repondu J’ honnis ce service a la francaise qui se fout du client Vive la privatisation arretez de defendre l’indefendable Des gros cons ces controleurs certainement syndiques de surcroit Ceux qui ont des statut en beton ne se preoccupent pas du service rendu beaucoup s’en tapent royalement Probleme de la SNCM qui a pourri les vacance de certains Vous ne pourrez pas m’empercher de prendre Easy Jet puisque l annee prochaine je vais aller a venise Air Franc est hors de prix Je ’en fous de ce petit monde dont le personnel comme a SNCF voyagent t gratos Comme a EDF l’electricte presque gratuite J’ai une ancienne copine qui chauffe l’air de sa cour alors que l’on demande au quidam un comportement citoyen
            Vous defendez des privileges de d’ancien regime et ne nous perdons pas dans le regime des retraites des cheminots 


          • colere48 colere48 12 octobre 2015 14:02

            @sampiero

            Bonjour Sampiero

            Il faut que chaque pays se donne des majorités de gauche vraie

            A ben oui, mais... heu on les trouve où des « gauche vraie »  ??

            J’ai connu la 4ème, puis la 5ème, des gauches de toutes les couleurs, du rose très pale au rouge carmin.... ça n’a pas changé le monde, mais tout de même les patrons faisaient quand même moins les marioles qu’en ce moment, où il est vrai, que la couleur gauche « guimauve-valse-ducron » se porte plutôt bleu marine foncé !! avec le plus souvent des strings rouges en filigrane....


          • julius 1ER 12 octobre 2015 15:53
            C’est une évidence, mais pour qui roulent les représentants des gouvernements Francais, Européen et même celui des US, certainement pas pour leurs peuples, tout le monde l’a bien compris sauf les imbéciles bouchés à l’émeri, mais pour les grands groupes, les grandes banques, la finance, les seigneurs qui emmagasinent et pillent les pays de leurs richesses..

            @Gabriel
            tu le dis toi-même.....c’est bien pour cela que sortir de l’UE ne résoud rien si ce n’est se faire attaquer de toutes parts par les « raiders » et laisser le pays en miettes .....
            si l’on ne change pas de paradigmes économiques rien ne pourra durer !!!


          • julius 1ER 12 octobre 2015 16:05
            Où les tendances sont de droit, loin du parti classique ou le chef s’exprime et où les militants ferment leur gueule ou sont virés par ce dernier comme à l’UPR, par exemple
            @jaja
            tu pousses le bouchon un peu loin.... l’UPR est peut-être une dictature mais comme il n’y a que 2 adhérents FIFI et Assholino... cela ne va pas chercher loin !!!!

          • colere48 colere48 12 octobre 2015 17:47

            @sampiero

            Mais faut pas désespérer !! en 1789 c’était pas évident de chasser 10 siècles de noblesse gloutonne.

            C’est pas faux


            Il faudrait que les pauvres (tous ceux qui ne sont pas nantis et qui n’ont que leur force de travail même les cadres supérieurs et prof libérales....

            Tout à fait d’accord ! ces « pauvres » sont en fait le « peuple » c’est à dire, ceux qui subissent un pouvoir, (c’est définition de M.Onfray)

            -Du coup « peuple » n’est plus un gros mot
            -Du coup ce « peuple » comprend que, s’il arrête de se déchirer (parce-que le voisin gagne 1000€de+) il pourra alors se battre contre les vrais riches
            -Du coup là il mesurera l’ampleur de l’arnaque et des dégâts occasionnés
            -Du coup, je suis d’accord avec vous , un nouveau 1789 est possible, probablement en plus saignant...


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 octobre 2015 19:30

            @jaja
            Les Français non plus ne voulait pas du communisme. Le PCF au plus fort de sa notoriété, c’était 30 % des électeurs. Mais j’oubliais que demander leur avis aux Français est superfétatoire, du moment que des petits génies marxistes ont la mission divine de guider le peuple d’arriérés que nous sommes...


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 octobre 2015 19:36

            @jaja
            C’est l’ hôpital qui se fout de la charité... !!?? Comme si la GÔooche communiste n’avait jamais procédé à des expulsions ? Par milliers, des purges ont eu lieu dans tous les Partis communistes, sans parler des procès truqués de Moscou. « Biographie d’ Eugen Fried, l’agent de Moscou ».


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 octobre 2015 19:43

            @julius 1ER
            Vous êtes antifas ? C’est typiquement les discours d’Ornella Guyet, la responsable du site antifas Indymédia, financé par les fondations Soros, Ford, Rockefeller et plusieurs départements d’ état du Gouvernement américain .... Site antifas Indymédia, qui finance ? Un discours pseudo révolutionnaire et anar, pour cacher le soutien aux USA, à la mondialisation et à l’ UE. 


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 octobre 2015 19:51

            @mmbbb
            Je ne défends pas les dérives des dirigeants de plusieurs organisations syndicales. Je dois même être la seule à les dénoncer sur Agoravox.


            Je défends les biens publics qui ont été financés par l’ensemble des Français, et qui sont revendus aux copains pour une poignée de lentilles.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 octobre 2015 19:55

            @sampiero
            Le PCF s’engage à lutter contre le capitalisme ? C’est nouveau....
            Il protège l’UE comme toute la Gôooche néo cons.


            Pierre Laurent : « L’Europe est un atout pour Syriza », et bien sûr, Syriza est une chance pour faire changer l’ Europe...
            Tout le monde a pu constater la justesse de l’analyse de ce grand penseur.

          • jaja jaja 12 octobre 2015 20:24

            @Fifi Brind_acier

            Oui et les purgés étaient anarchistes, trotskistes, partisans de Makhaïski, ... Il vous a échappé que ma famille politique a largement subi ces purges
             Et que ce que vous appelez « communisme » n’était, en ex-URSS, qu’un capitalisme d’État dominé par une Nomenklatura exploiteuse qui a fini par remettre les biens Russes entre les mains de ses enfants devenus les salopards oligarques milliardaires, souvent ex du KGB,que vous vénérez tant et dont vous faites la promotion chaque jour ici....


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 octobre 2015 21:52

            @sampiero
            Je répondais à votre commentaire, c’est interdit par les Charlie- Charlots ?


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 octobre 2015 21:54

            @jaja
            Mon pauvre jaja, je passe beaucoup de temps à critiquer le stalinisme, ce qui ne me fait pas que des copains, alors vos attaques....


          • malitourne malitourne 13 octobre 2015 17:21

            @jaja
            La première bataille à gagner, c’est de sortir de l’UE, de l’euro et de l’OTAN. Gagner la guerre pour un monde plus juste passe par cette première bataille.

            Cette bataille peut-être gagnée par les urnes dans un grand rassemblement citoyen et démocratique avec l’UPR.

            Rien n’interdit après de continuer le combat.

            Mais Jaja veut du sang sur les murs tout de suite...


          • baldis30 13 octobre 2015 22:23

            @Fifi Brind_acier
            bonsoir,

            Et avec cela on va voir ce que devient la sécurité des services publics, la sécurité des transports, la sécurité des ouvrages publics ... On a vu le travail avec les chemins de fer britanniques... mais ce n’est pas le problème des technocrates, de Paris de Bruxelles ou d’autres lieux  : il y a des morts ... ah .... c’est pas grave ... voyons c’est un français il vaut tant, c’est un roumain, chiffrons le à la moitié, un allemand plus 20% par rapport au français et rentrons cela dans notre tableur ( de l’antique Visicalc au moderne Excel) puis faisons tourner le logiciel ( fourni par ........)

            Ah oui nous avons économisé 12,3 euro en ne prenant pas cette mesure de sécurité.... Voilà le genre de calcul de la technocratie !


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 octobre 2015 12:36

            Comparaison des salaires européens...
            L’UE, c’est le Tiers monde à portée de la main.


            • tf1Groupie 12 octobre 2015 12:43

              Encore un article pour absoudre les responsables d’ agressions physiques .

              Bonjour l’etat d’esprit


              • tf1Groupie 12 octobre 2015 12:45

                Je suppose que l’auteur approuve également les élèves qui agressent leurs professeurs, en nous expliquant : « les voyous ne sont pas ceux qu’on croit »


              • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 13 octobre 2015 20:04

                @tf1Groupie

                Tu préfèrerais peut être que les salariés d’Air France se suicident comme ceux de chez Orange ?!?
                Quand tu te fais agresser, tu as deux solutions : soit tu te laisses faire et tu deviens une vrai victime exemplaire, soit tu te défends au risque de passer pour un « méchant ». Ils ont préféré la seconde solution et on ne peut pas leur reprocher ce choix.

                Il a eu de la chance le DRH il n’y a laissé que sa chemise, comme quoi il sont encore bien gentils les futurs virés. Fut un temps où sa tête aurait fini au bout d’une pique.
                A l’époque ce voyou s’appelait un citoyen.

                « Qu’un sang impure abreuve nos sillons »

                Ce n’est pas un appel à la haine (tous « nos élus » ont au moins une fois chanté La Marseillaise) mais juste un rappel sur quoi s’est fondé notre « démocratie » et je ne pense pas que notre hymne national (sic) ait été créer que pour être entonné sur les terrains de foot.

                Va ! Continue de regarder tf1. smiley


              • zygzornifle zygzornifle 12 octobre 2015 13:18

                les voyous contrôlent le monde par l’intermédiaire de ceux des gouvernements .....


                • 65beve 12 octobre 2015 18:17

                  Bonsoir,
                  Et pour terminer sur une note plus gaie :
                  http://www.dailymotion.com/video/x4hxei_clip-zebda-tomber-la-chemise_fun
                  Voir le reportage chez Air France en écoutant ça ; un vrai régal.
                  cdlt.


                  • Samson Samson 12 octobre 2015 18:46

                    Les voyous ne sont-ils pas avant tout les menteurs qui maintiennent et persistent à nous vendre le concept même de « chômage », prétexte à mieux nous spolier, nous appauvrir et nous soumettre sous le très vain prétexte de le combattre ?
                    La première arnaque est là : une fois avalée, la merde dans laquelle on nous plonge massivement en découle assez logiquement ! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès