Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Alain Juppé, candidat à la présidentielle de 2017 ?

Alain Juppé, candidat à la présidentielle de 2017 ?

Très prudent parce qu’il connaît bien les multiples retournements qui peuvent malmener la vie politique, l’ancien Premier Ministre a néanmoins esquissé les bases d’une possible future campagne présidentielle…

yartiJuppe201301

Depuis plusieurs mois, une hypothèse se fait de plus en plus explicitement et les sondages actuels, plutôt favorables, pourraient lui donner corps : Alain Juppé pourrait être le candidat de l’UMP à l’élection présidentielle en 2017. Personne ne lui conteste sa stature, ses compétences, son sérieux, son autorité, sa vision, sa pondération et son expérience. En clair, une sorte d’extraterrestre au sein d’une UMP ravagée par la rivalité entre François Fillon et Jean-François Copé, minée par les hypothèses de retour de Nicolas Sarkozy, éclatée par l’ambition des plus jeunes et lâchée par Dominique de Villepin.

Il est vrai qu’à presque 68 ans (il les aura le 15 août prochain ; il aura donc 71 ans à l’élection présidentielle et 76 ans à la fin du prochain quinquennat), Alain Juppé, normalien, énarque sorti inspecteur des finances, est l’une des "grosses pointures" de sa génération (sacrifiée ?) avec Laurent Fabius (qui a un an de moins) dans le paysage politique français.

Le "meilleur d’entre nous" selon l’expression du Président Jacques Chirac qui l’a considéré comme son dauphin permanent, grâce à qui, après être passé par la mairie de Parie comme adjoint aux finances (du 14 mars 1983 au 18 juin 1995), il est devenu ministre, d’abord au poste stratégique du Budget lors de la première cohabitation (20 mars 1986 au 10 mai 1988), puis aux Affaires étrangères (31 mars 1993 au 11 mai 1995), premier Premier Ministre de Jacques Chirac (17 mai 1995 au 2 juin 1997), et enfin Ministre d’État sous Nicolas Sarkozy, à l’Écologie (du 18 mai 2007 au 18 juin 2007), à la Défense (du 14 novembre 2010 au 27 février 2011) et enfin, de nouveau, aux Affaires étrangères (du 27 février 2011 au 10 mai 2012).

Comme on le voit, le Ministère de l’Écologie semble maudit puisque Alain Juppé n’y a pas fait de plus vieux os que sa successeur Nicole Bricq, mais pour une autre raison, à cause de son échec aux législatives du 17 juin 2007 face à Michèle Delaunay, l’actuelle ministre déléguée chargée des personnes âgées (depuis le 16 mai 2012).

Le 19 juin 1995, alors nouvellement nommé à Matignon (et en même temps président du RPR), il a "repris" la mairie de Bordeaux dans la lourde succession de Jacques Chaban-Delmas (certains chiraquiens ont regretté qu’il n’ait pas plutôt "repris" la mairie de Paris, car les divisions du RPR en 2001, entre Philippe Séguin et Jean Tibéri, ont offert sur un plateau d’argent la mairie à Bertrand Delanoë qu’Alain Juppé avait battu aux législatives de juin 1988 dans le 18e arrondissement).

Mais en fait, comme pour son collègue socialiste (revenu souvent au pouvoir depuis trente ans), Laurent Fabius, qui a dû réduire à la baisse ses ambitions présidentielles pour cause d’affaire du sang contaminé, l’ambition d’Alain Juppé a surtout été handicapée par l’affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris : le tribunal correctionnel de Nanterre l’a condamné le 30 janvier 2004 à dix-huit mois de prison avec sursis et à dix ans d’inéligibilité, peine réduite le 1er décembre 2004 par la cour d’appel à quatorze mois de prison avec sursis et un an d’inéligibilité, ce qui l’a forcé à se démettre de ses deux mandats de député-maire de Bordeaux le 2 décembre 2004 (il a provoqué une nouvelle élection pour se faire réélire maire de Bordeaux le 13 octobre 2006).

Or, cette condamnation a brisé sa stratégie en vue de succéder à Jacques Chirac en créant l’UMP en 2002 dont il prit la présidence. Obligé de se retirer de l’avant-scène politique, il a ainsi laissé à Nicolas Sarkozy le terrain libre pour se présenter et gagner l’élection présidentielle de 2007. Ce dernier a pu en effet reprendre l’UMP à son compte et la transformer en parti entièrement sarkozyste (qu’elle reste encore).

C’est d’ailleurs sur ce point qu’Alain Juppé aura sans doute du mal à revenir, indépendamment de son âge avancé : non seulement il n’a plus aucun courant qui le soutient spécifiquement au sein de l’UMP, mais il peut être considéré comme la vieille garde un peu à l’instar d’un Valéry Giscard d’Estaing dans les années 1980 et 1990.

yartiJuppe201304


Son objectif d’être utile à l’UMP (ce qui peut prêter à beaucoup d’interprétations) serait le moyen de redevenir un acteur essentiel de ce parti, un peu l’homme providentiel qui le réunifierait sur des bases concrètes de programme politique. Mais il a pu aussi prendre acte de sa faible influence lors de la crise de novembre et décembre 2012.

C’est un peu le message qu’Alain Juppé a délivré dans l’émission "Questions d’info" sur LCP, AFP et France Info diffusée le 3 juillet 2013 : il a souhaité en effet structurer un pôle majoritaire au sein de l’UMP qui se retrouverait sur quatre points essentiels qui pourraient bien devenir la trame d’un éventuel projet présidentiel.

Le premier point est de soutenir l’économie nationale en encourageant l’initiative et l’entreprenariat, en particulier, en renforçant la compétitivité des entreprises françaises par rapport à leurs concurrentes étrangères.

Le deuxième point est de consolider le modèle social français que quasiment tout le monde souhaite maintenir malgré les déficits qui le minent, en promouvant la solidarité mais aussi la responsabilité. Alain Juppé a pris l’exemple de la suppression du jour de carence en cas d’absence pour maladie dans la fonction publique, qui avait pourtant montré son efficacité (baisse drastique des congés maladie de courte durée), une suppression décidée par le gouvernement actuel qui n’était pas très responsable (et injuste par rapport aux salariés du privé qui ont quatre jours de carences, souvent certes financés par leur employeur).

Le troisième point est de proposer un nouvel élan dans la construction européenne, de renforcer la solidarité entre partenaires européens, de préserver l’esprit d’ouverture qui est le seul garant de retour à la croissance. Pour lui, la sortie de l’Union Européenne signifierait que tout serait possible, dans le mauvais sens, le retour aux nationalismes et à la guerre à l’intérieur de l’Europe.

Enfin, le quatrième point avec lequel il était le moins à l’aise mais qu’il a considéré aussi comme essentiel, c’est de refonder le vivre ensemble, de réfléchir sur la laïcité et les comportements qui permettent à l’ensemble de la société de vivre de nouveau en harmonie (ce qui, aujourd’hui, est loin d’être le cas), en clair, de repenser le creuset républicain.

yartiJuppe201303


Dans cette émission télévisée, Alain Juppé a également confirmé qu’il avait encore des projets pour sa ville de Bordeaux pour une dizaine d’années et qu’il les défendrait lui-même aux élections municipales de mars 2014.

Quant aux élections européennes, en raison de son mode de scrutin, il a semble-t-il déjà renoncé à l’idée de listes communes UMP-UDI, d’autant plus que l’UDI compte bien présenter des listes communes avec …le MoDem, ce qui ne surprendra pas Alain Juppé puisqu’il dirige dans sa municipalité une majorité du même type (UMP-UDI-MoDem) depuis mars 2008.

Avec cette approche mesurée et presque timide, il est loin le temps de l’arrogance, des "droit dans ses bottes" et de l’esprit de conquête ou reconquête. Cela ne l’a pas empêché d’en user encore parfois, comme en affrontant le candidat François Hollande le 26 janvier 2012.

Alors, Alain Juppé aura-t-il la possibilité de revenir sur la scène présidentielle ? Il faudra pour cela que François Fillon et Jean-François Copé renoncent à leurs ambitions présidentielles… et que Nicolas Sarkozy, plébiscité encore par les militants de l’UMP, ne soit pas en mesure de faire son retour (pour diverses raisons dont judiciaires). Beaucoup d’incertitudes planent donc, qui laissent Alain Juppé dans la position très inconfortable d’homme providentiel suppléant.

C'est même encore plus
 incertain depuis l'invalidation définitive, le 4 juillet 2013, des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy par le Conseil Constitutionnel qui a placé dans une situation nouvelle ("inédite"), à la fois l'UMP, étranglée financièrement (trou de 11 millions d'euros) et Nicolas Sarkozy qui, ayant immédiatement quitté ses fonctions de membre du Conseil Constitutionnel, sera présent à la réunion exceptionnel du bureau politique de l'UMP ce lundi 8 juillet 2013. Contrairement à beaucoup de responsables de l'UMP, Alain Juppé, qui ne sera pas présent au bureau politique de ce lundi, a refusé de critiquer, le 5 juillet 2013, cette invalidation : « Le Conseil Constitutionnel est la plus haute juridiction de notre pays et ses décisions s'imposent à tous. Je ne vais pas bien entendu commenter cette décision. ».


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (8 juillet 2013)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Jacques Chirac.
Alain Juppé au Sénat ?
Débat Hollande vs Juppé.
Nicolas Sarkozy.
L’UMP.
François Fillon.
Jean-François Copé.
Dominique de Villepin.
Le maudit Ministère de l’Écologie…

yartiJuppe201305


 


Moyenne des avis sur cet article :  1.86/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Akerios 8 juillet 2013 10:38

    Juste une nouvelle.........................«  Rakotoarison  » ............. sans intérêt.

    L’homme qui allait vider les poubelles des autres et qui est parti au Canada quand les autres ont vidé sa poubelle ! 

    Je suis en accord avec toi a 100% durae.leges.sed.leges  !

     


    • Akerios 8 juillet 2013 10:54

      Si les bandits , pédophiles , voleurs , escrocs , ripoux , corrompus , mafieux , détourneurs de bien sociaux une fois condamné n’étaient plus éligibles aux plus hautes fonctions de l’état ............................ nos hommes politiques seraient bien moins nombreux .

      La gamelle.....en or ......les privilèges a vie...........les commissions , rétro commissions , pôts de vins , abus de biens sociaux , cadeaux en tous genres ........, paradis fiscaux.......

      Et dire que tout ce beau monde crie a ceux qui travaillent de faire des sacrifices , de gagner de moins en moins , de renoncer aux acquis sociaux................. C’est honteux !


      • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 8 juillet 2013 11:55

        Malgré tout, sinon le meilleur, sans doute le moins mauvais d’entre-eux tous...


        • Akerios 8 juillet 2013 13:03

          Si Juppon pour te citer  :

          «  Malgré tout, sinon le meilleur, sans doute le moins mauvais d’entre-eux tous... »

          Si cela est vrais :

          C’est une horrible nouvelle ! Une catastrophe nous allons sombrer dans le coté obscure.

          Déjà sur ton rocher tu nous dit au revoir..............

          ..............ce n’est qu’un au revoir mes frères.....

          ..............ce n’est qu’un au revoir

          ..à bientôt dans un monde meilleurs

           


        • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 8 juillet 2013 19:01

          ATTENTION CITOYENS

          l’affreux petit mafieux de l ’est veut REVENIR

          SOCIALISTES MOUS BOUGEZ VOUS PRENEZ DES MINISTRES PC ET FDG

          sinon les amis banquiers de l AVORTON VONT VOUS RUINER ET FINIR DE RUINER LA FRANCE

           AUX ARMES S IL LE FAUT...et caeatera


        • non666 non666 8 juillet 2013 11:57

          Sarkozy s’est fait licencié par ceux qui controlent l’information en France depuis 2011.

          Malgrès sa pitoyable tentative de faire un coup « à la Bush » , en pleine présidentielle, grace comme dab a ses mercenaires du Raid (Affaire Merah qui suit l’affaire Colona la veille d’autres election sous Chirac et l’affaire « Human Bomb » qui lui a permi de garder la Mairie de Neuilly malgrès ses comportement de DSK en rut...)

          Fillon et Copélovici ont tenté de faire hurler « Sarkozy revient » en nous jouant un numero « d’encore plus nul que le precedent », histoire , en comparaisons, de rendre Sarkozy credible....

          Désormais l’ex-repris de Justice de la Mairie de Paris, blanchi par quelques années de purgatoire en province (et son stage à la french american foundation quand il etait en amerique du nord....) et LE candidat du parti de l’etranger....

          Israel et les etats unis sont d’accord pour nous le vendre comme « candidat officiel de la droite aux ordres »...

          Le role de « gaulliste de de média est toujours confié a Dupont aignan, un autre membre de la french american foundation.

          A gauche, ils sont nombreux au PS (dont le président actuel et Moscovici pour commencer) et ils ont dejà positionné Melanchon dans le role »d’ultra gauche d’apparence"

          Sarkozy, Juppé , Copélovici...

          Super comme choix !

          Les amis d’israel et ceux des etats unis seront surement d’accord, mais nous autres, les gaulois, que devons nous en penser ?


          • Akerios 8 juillet 2013 12:33

            « Melanchon dans le rôle d’ultra gauche d’apparence »

            Bien vu  non666  !

            Il est certainement l’homme désigné pour succéder à Hollandon et continuer la fausse alternance politique.

             

            Hollandon  est grillé par sa politique anti sociale et n’est pas sure de tenir jusqu’en 2017. 

            Très habile comme montage et le risque est grand que cela soit vrais.


          • zomboid zomboid 8 juillet 2013 12:08

            A 72 ans il ne sera pas encore a la retraite, a non c’est vrai « chez ces gens la on ne s’en va pas ».


            • Akerios 8 juillet 2013 12:50

              Hé Hé..............................


            • mac 8 juillet 2013 12:09
              JUPPÉ EN 2017.

              Génial, enfin du sang neuf et des idées nouvelles ! (ironie).

              • Akerios 8 juillet 2013 12:45

                Je me souvient d’une conférence de presse ou Juppon qui venait de prendre son poste a déclaré qu’il allait mettre fin aux scandales des abus.

                 Il a dit textuellement « qu’il allait vider les poubelles  ! » et un mois après ....découverte de sa poubelle.........le Canada................ !

                Tout le monde a oublié ?

                Si c’est cela le sang neuf laisser moi rigoler !


                • Shawford Shawford42 8 juillet 2013 12:52

                  De Venise à l’Elysée, un long filet de casseroles le suit... et quel tintamarre ça fait !!! smiley


                  • Shawford Shawford42 8 juillet 2013 12:56

                    Écrivant presque à visage découvert, une petite précision utile : j’étais un des participants présents à une de ses premières réunions d’état major de campagne à Bordeaux lors de sa première élection en Gironde en 1995, au premier étage du Plana, Place de la Victoire.


                    Très instructif ce fut smiley

                  • Akerios 8 juillet 2013 12:52

                    A Juppon..... lui aussi aime la gamelle ! 


                    • Mr Dupont 8 juillet 2013 12:56

                      Mr Juppé a été condamné à la place de Mr Chirac

                      Il a fermé sa gueule sans rien dire pour se disculper, alors qu’il aurait pu le faire

                      Ce comportement n’est pas prés d’être vu à Gauche ou les coups de poignards dans le dos sont monnaies courantes, presque une raison d’être


                      • Akerios 8 juillet 2013 13:17

                        Tas raison....pas bo , pas bo, pas bo la gauche

                        .....................pas bo , pas bo, pas bo la gauche

                        .....................pas bo , pas bo, pas bo la gauche

                        et vivent les complices de tous les coups tordus

                         

                         Mr Dupont on t’aimes. même a droite.

                         

                        Et bien  Mr Dupont j’aime aussi monsieur Chirac mais pas Juppon.

                         

                        La chanson .........«  ce n’est pas un grand voleur......mais c’est un gentleman.....il s’empare de vos valeurs...... » Nanard aussi est un gentleman « qui s’empare de vos valeur.......... »

                        A coté  Juppon pas bo , pas bo, pas bo .......................... c’est un triste pas un Lupin

                         

                         


                      • Akerios 8 juillet 2013 13:23

                        A oui il faut rigoler !

                        Faut rigoler, faut rigoler............. pour que le ciel ne nous tombe pas sur la tête !


                        • Gabriel Gabriel 8 juillet 2013 13:32

                          Tiens, on nous ressort le comique troupier du RPR. Sylvain, vous êtes un incorrigible nostalgique.


                          • gonzales gonzales 8 juillet 2013 16:02

                            nous avons eu des présidents qui n’ont rien fait apres on a eu super guignol qui a fini de bouffe ce qu’il restait maintenant on a un mec qui essaie de faire en 5 ans ce qui aurait du etre fait depuis longtemps et en douceur et ci l’autre est elu on aura un repris de justice

                            bravo la france


                            • gonzales gonzales 8 juillet 2013 16:12

                              sous le nain les coups tordus et les insultes etaient monnaie courante vous devez avoir la mémoire courte ou selective traiter les ministres de bon a rien alors que c’était lui qui les nommait ce n’etait pas d’une grande finesse d’esprit


                              • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 8 juillet 2013 19:05


                                rakoto retourne sa veste ......................de bayrou il passe aun nain mafieux de l est

                                RAKOTO GIROUETTE traduction francaise..................OU RAKOTOSALAMALEC


                                • Akerios 8 juillet 2013 19:56

                                  Tout cela dit dans la joie et l’ allégresse. ça fait du bien !


                                  • Akerios 8 juillet 2013 20:08

                                     l’ex-repris de Justice ........pour citer  non666..............................................et dire que ce sont aussi des repris de justesse vu le grand nombre des non-lieux........................


                                      • Yohan Yohan 8 juillet 2013 22:50

                                        Le retour de la gérontocratie. Nein danke ! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès