Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Alain Juppé et l’air du temps

Alain Juppé et l’air du temps

Le principal concurrent de Nicolas Sarkozy pour la primaire des dits Républicains était l’invité exceptionnel d’Europe 1 lundi matin. Mais son offensive médiatique révèle surtout qu’il met toute son intelligence à des fins uniques de communication, mais surtout pas de réflexion.

 
Entre eau tiède et roseau
 
Bien sûr, sur la forme, avec quelques printemps qui ont arrondi son caractère, un vrai sens de la réparti, une bonne préparation et son intelligence, Alain Juppé donne le change. Certains seront sans doute convaincus par ce ton où ils verront celui d’un homme d’Etat, d’une droite relativement modérée, plus posée et réfléchie que l’ancien Président de la République. Néanmoins, quand on prend un peu de recul et que l’on examine ses prises de position, on constate que toutes les positions qu’il prend vont dans le sens du courant de cette époque. Sur l’économie, il a soutenu l’assouplissement du droit du travail et la facilitation des licenciements, un discours qui rassemble finalement P’S’ et ‘Républicains’ aujourd’hui. Il a aussi défendu la dégressivité des allocations chômage, un thème évoqué aussi au P’S’.
 
Mais la grande convergence des deux partis qui nous gouvernent depuis trop longtemps sur l’économie lui a sans doute imposé de se différencier sur d’autres sujets, et, suivant le mouvement, il tient un discours que l’on peut trouver un peu plus droitier sur la sécurité, même s’il refuse le fait de créer des apatrides. Pour lui, l’espace Schengen est mort, il faut mettre en place des quotas d’immigrés, le tout en brandissant des chiffres bruts, plus impressionnants, et il demande la création de 10 000 places de prison supplémentaires pour pouvoir faire effectuer les peines décidées par la justice. Enfin, il a souhaité mettre plus de forces de l’ordre sur le terrain. Mais finalement, sur tous ces sujets, il suffit de considérer l’alternative opposée pour comprendre que ses positions sont bien calculées.
 
Communiquant plutôt que dirigeant
 
Bien sûr, on peut penser que prendre en compte l’opinion des Français est positif. Ce n’est pas le gaulliste que je suis qui pourrait dire le contraire. Sauf qu’en dix ans, seul un référendum a été organisé et il n’a pas été respecté, ce qui relativise le fait de suivre l’opinion. Car cette façon de faire n’est que superficielle : en réalité, Alain Juppé, comme ce gouvernement, prend des postures, dont les fins sont essentiellement des fins de communication. C’est ce qui a amené Hollande à soutenir la déchéance de nationalité, soutenue par une large majorité dans les sondages, sans en avoir étudié pleinement toutes les implications, comme cela le devient chaque jour plus évident. Alain Juppé, c’est la consécration de ces politiques dont les positions sont d’abord destinées à plaire, à suivre le vent dominant.
 
Car Alain Juppé n’a pas démontré une véritable capacité à réfléchir sur les problèmes de l’époque. Toute son énergie et son intelligence sont consacrées à se mettre en valeur, à raconter une histoire pour le faire apparaître comme le candidat dont la France a besoin, tout en attaquant, sans le faire ouvertement, ses adversaires, hors de son parti ou à l’intérieur. Il communique, mais il ne réfléchit pas, se contentant du politiquement correct de l’époque, enrobé d’un ton sérieux, qui permet de relativement donner le change dans une époque où tout bouge tellement vite que la superficialité des propos n’est pas toujours perçue. Mais à force de consacrer absolument toute son énergie et sa réflexion à se réaliser, il ne semble plus avoir le moindre temps pour réfléchir au fond de ce qu’il dit.
 

 

Après, la bulle Juppé pourrait bien n’être que cela, une bulle. Après tout, il y en a eu beaucoup avant lui, qui ont explosé. Il fait beaucoup penser à Edouard Balladur, la star des sondages de 1993 jusqu’à mars 1995. Et puis, Nicolas Sarkozy peut-il perdre une compétition qu’il organise ?

Moyenne des avis sur cet article :  2.19/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 8 janvier 11:07
    Alain Juppé c’est la passé...incompétent avant..toujours incompétent aujourd’hui...c’est pour cela qu’il plaît aux Français...Entre incompétents ils se comprennent.. !

    • Shawford Agoranymous42 8 janvier 11:11

      @Quiche squaw

      Te gusta mi amor smiley smiley


    • Le421 Le421 8 janvier 17:47

      @Agoranymous42
      Y voy a hacerme chupar el pito tambien...
      Si te gusta ??


    • Shawford Agoranymous42 8 janvier 17:59

      @451

      It depends, man, is yours enough long ? smiley smiley


    • @Le p’tit Charles

      SA PLACE EST DANS UN EPAHD DE LUXE mais vaut mieux avoir un vieillard sénile qu’ UN VOYOU MAFIEUX COMME SARKO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 8 janvier 11:07

      « Après, la bulle Juppé pourrait bien n’être que cela, une bulle. »


      Normal, pour un type qui voulait être pape quand il était petit !


      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 8 janvier 11:08

        Juppé présente-t-il une seule proposition socio-économique innovante et progressiste ?...


        • sylvie 8 janvier 11:22

          Pitoyable d’entendre un vieillard casserollé qui affirme qu’il faut un renouveau et personne ne rit dans la salle...


          • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 8 janvier 11:36

            @sylvie

            alors vous apprécierez la déclaration de Drücker à propos du « départ » de Lepers :

            « J’espère simplement que les dirigeants de France Télévisions garderont un ou deux anciens, mais je sens quand même qu’il faut faire jeune. J’espère faire encore mon métier le plus longtemps possible, parce que j’adore ça, je n’ai pas l’impression d’être un vieillard, mais je ne me fais aucune illusion ».

          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 8 janvier 15:28
            SI VOUS NE VOULEZ PAS VOIR LA COURBE DU CHÔMAGE SE DRESSER A LA VERTICALE ...

            Alors Ni jupes, Ni jupettes, Ni gandouras.

            Ma recommandation pour 2017 qui est proche, est toujours celle-ci : Ni, Ni !

            Ni le « Petit », Ni le « Joufflu » !

            Ni Sarkozy qui n’a plus rien à démontrer ayant enfoncé la France, ni Hollande qui vient de tout démontrer aux Français ne pouvant même pas adopter une attitude honnête ! 

            Ni la « Droite » qui n’a plus rien a offrir, Ni la « Gauche » qui est encore plus pauvre !

            Ni les remplaçants de Sarkozy à « Droite », Ni les concurrents de Hollande à « Gauche » ! 

            La « Gauche » et la « Droite » sont les les deux extrêmes qui ont ruiné la France et les Français, même si vous me dites le contraire, je sais que vous le faites par orgueil ; l’orgueil étant la plus grande maladie humaine et moi étant le plus magnanime, je vous comprends et pardonne votre tare !

            Retrouvez-vous au « Centre », au centre de vos préoccupations, au centre de l’intérêt vraiment national, au centre qui vous montre l’âme de votre pays. Refusez l’hypocrisie et soyez authentiques ! Le Front National n’est pas « l »extrémisme« , il ne prône pas la »fermeture de pays« comme le préconisent l’idiotie Gauche-Droite et les merdias puants, le Front National est le centre de la France, il n’est ni faussement socialiste, ni sauvagement libéral ! 

            Gardez vos réactions et surtout mâcher et ruminez mon commentaire aussi longtemps qu’il vous donne envie de réfléchir ! »"




            • Le421 Le421 8 janvier 17:46

              @Mohammed MADJOUR
              Répétez-le cent fois, je vous le dirais mille...
              Avec la différence que ce que je dis est vrai.
              Hollande ne représente pas « la gauche » dans ce pays.
              Votre gauche, oui.
              D’ailleurs, faites quand même attention.
              Dans quelques années, au 4ème Ricard, il vaudra mieux s’appeler Benoit Martin que...
              Voyez ce que je veux dire ??


            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 9 janvier 16:21

              @Le421

              «  »Hollande ne représente pas « la gauche » dans ce pays.«  »

              Alors c’est ma grand-mère qui représente vôtre gôôôche peut-être ? 

              Je ne sais pas pourquoi je continue à répondre au pseudos et aux matricules, commencez par mettre un nom à la place du jeu du hasard 421 ! 

            • Odin Odin 8 janvier 16:00

              Vous avez raison :

              « il ne semble plus avoir le moindre temps pour réfléchir

              au fond de ce qu’il dit. »

              S’il passait les primaires et qu’il soit élu en 2017, il ferait

              comme les autres, il n’aurait pas à réfléchir.

              Suivre la feuille de route dictée à l’avance :

               http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/coulisses/2015/06/11/25006-20150611ARTFIG00226-alain-juppe-convie-au-huis-clos-des-maitres-du-monde.php

               

              Ne pas oublier le RDV de mars 2011 des ministres français

              et turc des Affaires étrangères, Alain Juppé et Ahmet Davutoğlu,

              pour un accord prévoyant : 
               1. L’aide de la France pour l’entrée de la Turquie dans

               l’Union européenne ; 
               2. L’aide de la Turquie dans les guerres contre la Libye

               et contre la Syrie ; 
               3. L’aide de la France au « règlement de la question kurde »

               sans atteinte à l’intégrité territoriale de la Turquie.


              • Parrhesia Parrhesia 10 janvier 10:53

                @Odin
                Vous n ’avez, bien sûr, pas Thor !!!

                Bonne journée à vous !!!


              • Odin Odin 10 janvier 11:37

                @Parrhesia

                Sur ce site nous avons « la possibilité de tout dire »

                et c’est une bonne chose.

                Bonne journée à vous aussi. 


              • doctorix doctorix 8 janvier 16:49

                Juppé a échappé à la taule.

                Mais l’hospice le guette.
                Dégageons tous ces professionnels du paraître.
                On veut du neuf, du vivant, pas des presque cadavres qui commencent à puer sérieusement.
                Mais surtout :
                comme ils nous emmerdent... !!!
                Avec Trump, au moins, les ricains se marrent.

                • asterix asterix 8 janvier 17:05

                  Mettre Juppé en avant est à bien des égards dangereux. C’est un homme du passé, entaché d’une condamnation et peu représentatif d’une France du centre seule susceptible de faire front à Marine Le Pen. En fait, le seul à droite qui symbolise l’ouverture, la bonhomie et le terroir, c’est Raffarin


                  • Le421 Le421 8 janvier 17:43

                    Alain JUPPE
                    Un nouveau candidat au concours Lépine de la connerie la plus grosse.

                    Et là, bien que je sois fermement opposé au FN, j’approuve les dires de Marine Le Pen.
                    Les français préfèreront l’original(e) à une pâle et vieille copie.

                    Seule, bien loin de tout ça, la vraie gauche se différencie.
                    Du PS au FN, c’est de plus en plus « kif-kif la bourrique ».


                    • Del Del 8 janvier 18:10

                      Cet article me paraît être un procès d’intention qui relève davantage de la communication que l’analyse de fond.


                      Personnellement, je ne m’étais jamais impliqué dans le domaine politique davantage que le citoyen lambda jusqu’à ce que je choisisse de m’intéresser à la campagne de M. Juppé après avoir lu le livre entretien où Bernard Guetta échange avec MM. Juppé et Rocard. Pour avoir eu l’occasion de soulever le voile de l’organisation des équipes qui soutiennent la démarche de M. Juppé, j’en retiens deux choses : la modernité de l’organisation décentralisée de son réseau de campagne et la qualité des réflexions produites par ce réseau. Je peux aussi témoigner que M. Juppé reconnait évoluer dans son analyse des thèmes de fond et il n’hésite d’ailleurs pas à affirmer que parfois les visites de terrain lui montrent une réalité en contradiction avec le discours tenus par les « experts ». Enfin, durant cette démarche de réflexion, les propositions passent sous les fourches caudines de l’évaluation budgétaire... Et il a la réputation parmi ses équipes d’être intraitable sur le sujet. 

                      Donc à mon sens, il faut réellement avoir une lecture superficielle de l’information pour affirmer que « l’offensive médiatique » de M. Juppé est un acte de communication et non pas de réflexion. 

                      • Thorgal 8 janvier 20:29

                        Alain Juppé ... ah ouais http://www.voltairenet.org/article188313.html

                        Ils ont honte de rien ces grosses enflures de politiciens.


                        • izarn 8 janvier 23:42

                          Moi si je devais choisir entre Sarko ou Juppé, je chosirais Sarko. Pourtant j’aime pas Sarko.
                          Le podium des pires :
                          Premier : Hollande
                          Second : Juppé
                          Troisième : Sarkosy
                          ...
                          Dixième : Marine le Pen  smiley

                          Bon pour me justifier je dirais que Sarko est allé voir Poutine, en ami. Enfin j’imagine, on ne sait jamais avec lui...Comme disait Kadhafi « Il est fou ce mec »....
                          Pas le truc de Juppé et surtout pas de Hollande, le couple de caniche de Washington.
                          « Assad doit partir »  smiley  smiley


                          • eau-du-robinet eau-du-robinet 9 janvier 07:50

                            Bonjour,
                            .
                            Allain Juppé (qui ne comprend pas bien les questions ... qui est larguée face aux questions d’Éric Zemmour) concernant l’intervention militaire de la France en Libye en 2011 (agression d’un état souverain sous la présidence de N. Sarkozy)
                            Une vidéo à regarder :
                            https://www.youtube.com/watch?v=oycn-Eyz7q4
                            .
                            A. Juppé, fervent atlantiste et mondialiste, est une menace pour la paix et la démocratie dans le monde !
                            http://breizatao.com/2015/06/11/atlantisme-alain-juppe-au-sommet-bilderberg-2015/


                            • doctorix doctorix 10 janvier 18:51

                              @eau-du-robinet
                              Avec le recul, es sourires et les propos de salon de ce salopard qui est en train d’assassiner plus de 100.000 personnes, et de détruire une des démocraties les plus avancées d’Afrique sont proprement répugnants.

                              Que Dieu nous épargne cet atlantiste gâteux en 2017 !

                            • Jean 12 janvier 20:01

                              bon personne n’a vu que l’article ne fait pas la pub de juppé....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès