Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Alliance socialo-communiste à Paris : au moins les choses sont claires ... (...)

Alliance socialo-communiste à Paris : au moins les choses sont claires ... !

Pendant que la presse cherche depuis des mois, sans trouver, des traces d'alliance entre la droite et l'extrême droite, la gauche socialiste parisienne, elle, s'allie tranquillement à une partie de l'extrême gauche, le Parti Communiste (1)

La gauche et une partie de l'extrême gauche unies à Paris, depuis 12 ans maintenant

Oh la, dirons certains comme Laurent de Boissieu (ipolitique), comme vous y allez fort, l'ami ! Le PCF à l'extrême gauche ? Allons donc ! Ce sont des gentils sociaux démocrates ! Et puis, n'y a t-il pas des partis à la gauche du PCF, toutes les composantes du Front de Gauche ? 

Le problème avec ce raisonnement est qu'il n'est pas très acceptable.

Le PCF a cette caractéristique d'être l'un des rares partis politiques français à ne pas avoir changé de nom récemment (la nouvelle UDF, l'UDI a 1 an (1), l'UMP 11 ans, le PS une quarantaine d'années) et donc à être l'héritage direct des gens qui, il y a 50, 60 ou 70 ans, se réclamaient de communisme, ici et ailleurs. Et qu'on fait ces gens ? De la collaboration (2) ET de la résistance (3). 

Dans un pays qui est si chatouilleux avec le comportement adopté pendant la Seconde Guerre Mondiale, il est tout simplement honteux d'accorder un blanc-sein à des héritiers de gens qui approuvaient le pacte germano-soviétique pendant que les catholiques, les gaullistes, les arabes, les noirs et les anglo-saxons ont risqué leur vie pour sauver la France. 

Certes, nous avons des intellectuels qui, tranquillement au détour d'une conversation d'une émission de TV, avouent une "jeunesse communiste", sans honte, alors que l'équivalent, une jeunesse d'extrême droite, est mal vu et à juste titre. Mais est-ce une raison pour oublier que, partout où le communisme a été tenté, quelque soit le pays, quelque soit la latitude, la culture, il a toujours, pour faire émerger un "homme nouveau", ériger des barbelés pour empêcher les gens de fuir le paradis communiste et que cette idéologie a généré 100 millions de morts (4) ? 

Comment Anne Hidalgo, qui dit se battre contre les extrêmes, peut s'allier au PCF ? Accepterait-elle que NKM s'allie au FN ? 

On pourra objecter, non sans raison, que les communistes français de 2013 n'ont tiré sur personne, ils militent dans le cadre républicain, ils ne commettent pas de dérapages. Ceci s'applique aussi à l'extrême droite française de 2013. Alors regardons le programme et les idées. 

Ian Brossat, le représentant du PCF à Paris, est en faveur de "plus de solidarité à Paris", et propose pour cela, par exemple, de forcer la mixité sociale "en mettant du logement social dans le centre et l'ouest parisien", de donner des allocations spécialement dirigées vers les familles monoparentales, remplacer le Sacré-Coeur par un espace dédié à la solidarité, développer les transports en commun (5). 

En ce qui concerne la mixité sociale, c'est idiot. Les français n'en veulent pas (6). Ils veulent des quartiers économiquement homogènes, avec des voisins qui leur ressemblent sur le plan matériel. Quand les français ou les étrangers habitent des cités HLM du 93, ils partent dès qu'ils en ont les moyens. Si il n'y a que des riches dans le XVIe (c'est faux, mais admettons qu'il n'y ait ni d'étudiants, ni d'employées Philippines, ni de familles, ni de jeunes ménages qui habitent le XVIe), c'est par libre choix. Et si des personnes comme Ian Brossat n'habitent pas le XVIe, c'est aussi par libre choix. De plus, les avocats de la cause de la mixité sociale sont souvent les premiers à la détruire. Quand les bobos débarquent dans un quartier, ils ne laissent aucune chance aux pauvres (7), et remplacent leurs commerces par des boutiques bio, édictent des reglementations anti voiture ou anti bruit et font monter les prix de l'immobilier. 

Par rapport aux allocations spécialement dirigées vers les familles monoparentales, déjà, il ne s'agit pas d'une responsabilité municipale (la politique familiale est nationale) et en plus, c'est exactement le genre de mesures injustes dont personne ne veut. D'abord, si Ian Brossat se renseignait, il saurait que ses amis socialistes sont en train de voter des lois anti famille. D'autre part, de manière plus globale, Ian Brossat l'ignore peut-être, mais l'activité de faire des enfants, même dans un pays aussi socialiste que la France, reste une activité privée et un libre choix. De quel droit le contribuable devrait être sollicité pour financer la famille d'à coté, qu'elle soit monoparentale ou non, d'ailleurs ? 

Enfin, les propos sur le Sacré-Coeur, démentis par la suite dans Metro, sont absurdes mais ils dénotent surtout le fond parfaitement christianophobe des socialo-communistes qui, par ailleurs, semblent vouloir prendre le contrepied de leur racisme en encensant les musulmans qu'ils détestent par ailleurs. 

Au niveau local aussi bien qu'au niveau national, la gauche, contaminée par les idées d'extrême-gauche, détruit le moral des gens, l'économie du pays (8). A Paris, l'accord entre les socialistes et les communistes aura un impact direct sur votre logement, comme le rappelle Hélène Delsol (9). 

En 2014, sachons quoi faire ... ! Sortons de l'UMPS et de ses deux Fronts, de Gauche ou National, en privilégiant un vote centriste, libéral et démocrate, clair et net, avec pour priorité numéro un de remercier Anne Hidalgo. C'est le programme des centristes de l'UDI (10), conduits à Paris par Christian Saint-Etienne (11), et clairement opposés aux extrêmes. 

 

(1) Atlantico Municipales à Paris. Les adhérents PCF votent en faveur des listes d'union avec le PS 20 octobre 2013

(2) INA L'HUMANITE, le PCF et les autorités Nazies 5 octobre 1993 

(3) Wikipedia Henri Rol-Tanguy

(4) Youtube Libertarien TV François Hollande rend hommage au communisme

(5) Municipales 2014 à Paris Ian Brossat (#PCF) veut plus de logements sociaux et la suppression du Sacré-Cœur 21 octobre 2013

(6) Le Parisien Libéral La mixité sociale, personne n'en veut un post du 28 mars 2012 

(7) Le Parisien Libéral La fracture sociale pour ceux qui ne veulent pas comprendre 21 février 2013

(8) Contrepoints Jérôme Dubus (UMP) : « François Hollande est le fossoyeur des entreprises » 18 octobre 2013

(9) Hélène Delsol Accord PC-PS : Attention à votre logement ! 20 octobre 2013

(10) UDI Paris http://www.paris-udi.fr

(11) Christian Saint-Etienne http://www.cseparis2014.fr

 

LPL - le Parisien Libéral 

http://leparisienliberal.blogspot.fr/2013/10/alliance-socialo-communiste-paris-au.html


Moyenne des avis sur cet article :  1.81/5   (64 votes)




Réagissez à l'article

71 réactions à cet article    


  • Xtf17 Xtf17 23 octobre 2013 09:09

    « Puisqu’il ne faut pas voter pour les Autres, votez pour moi. »
    Cet article est le degré zéro de la réflexion politique...Bien au milieu !


    • Gasty Gasty 23 octobre 2013 09:40

      S’il suffisait d’être convaincu pour être convainquant. C’est comme les petites lumières en bout d’ailes des avions la nuit, le pilote a juste à se positionner au centre pour ne pas se perdre. Fastoche...


    • LE CHAT LE CHAT 23 octobre 2013 11:20

      comment se mettre au milieu pour éviter que les autres disent que vous êtes con sur les bords .....


    • Yohan Yohan 23 octobre 2013 09:46

      Hidalgo allié des communistes, c’est assez révélateur...Pas la peine de reprocher à l’UMP de flirter avec le FN. 


      • Xtf17 Xtf17 23 octobre 2013 09:50

        Assimiler le PC à l’extrême gauche pour ne plus avoir à reprocher à l’UMP de flirter avec le FN qui a toujours été l’extrême droite, ça devient le sous-sol de la réflexion politique...bien profond !


      • Le PS est à gauche, le PCF à gauche de la gauche, donc à l’extrme gauche. 


      • Gauche Normale Gauche Normale 23 octobre 2013 19:01

        @u libéral

        J’en déduis donc que Charles De Gaulle était allié avec l’extrême gauche. Mais bien sûr...
         smiley

      • Oui, de Gaulle était allié à l’extreme gauche. Est ce que ca fait de Charles de Gaulle un gauchiste extreme ? 


        De Gaulle avait le choix entre risquer une guerre civile et intégrer les communistes, il a préféré la deuxième option pour éviter l’AMGOT.

      • Bruce Baron Bruce Baron 23 octobre 2013 22:30

        @Yohan : Faux ! Le PC se situe entre la gauche « classique » (PS, radicaux et certains écologistes) et l’extrême gauche (Lutte Ouvrière, Lambertistes et NPA). Il fait justement la jonction entre ces deux gauches... un peu comme « La Droite Populaire » et les Villieristes font le pont entre la droite et l’extrême droite.


      • Bruce Baron Bruce Baron 23 octobre 2013 23:25

        @Yohan : 1°) Vous niez une vérité qui est la gauche plurielle et 2°) vous oeuvrez à une « dédiabolisation » de l’extrême droite. Conclusion : Commentaire tout sauf objectif.


      • Yohan Yohan 23 octobre 2013 23:41

        Il existe encore une rue Lénine et une rue Staline en France, et ça ne choque personne. La gauche a réussi à dédiaboliser le communisme alors qu’il reste honni chez bien des Polonais et autres voisins de l’ex URSS. Normal ? Alors si vous êtes honnête, vous reconnaitrez que le FN n’est pas Hitler tout comme je reconnais que le PC n’est pas Staline


      • reneegate 23 octobre 2013 09:48

        Il y a un gros problème avec ce type d’article qui reprend le discours de la presse mainstream. Quel sont les modérateurs qui autorisent ce type d’articles imbécile ?
        Je crains qu’AgoraVox se fasse noyauter progressivement.
        Cet article est un des nombreux symptomes de cette maladie contagieuse transmise par le capital et touche donc tous les libéraux : la connerie.


        • vous me donnez l’occasion de remercier Agoravox pour son pluralisme !


        • Xtf17 Xtf17 23 octobre 2013 09:50

          Assimiler le PC à l’extrême gauche pour ne plus avoir à reprocher à l’UMP de flirter avec le FN qui a toujours été l’extrême droite, ça devient le sous-sol de la réflexion politique...bien profond !


          • Assimiler le PC à l’extrême gauche : non


            Assimiler le PC à UNE PARTIE DE l’extrême gauche : oui


            En outre, si il y a bien UNE chose que l’on peut ne pas reprocher à NKM, c’est son attitude vis a vis de l’extreme droite, contrairement à d’autres dans son parti politique. 

          • spartacus spartacus 23 octobre 2013 10:50

            Cet article est bien gentil avec les communistes Français qui ont du sang sur les mains.


            -Le PCF fut interdit dès le 26 septembre 1939 par le Front populaire, pour avoir approuvé l’alliance entre Hitler et Staline, l’’invasion de la Pologne par l’URSS.

            -Le PCF approuva l’invasion de la Finlande par l’URSS.

            -Duclos, dirigeant du PCF, diffusa une lettre ouverte invitant le gouvernement à engager d’urgence des négociations de paix avec l’Allemagne nazie, avec qui la France était en guerre.

            -Thorez, secrétaire général du PCF, fut enlevé par un commando de l’Internationale communiste et, sous passeport soviétique, passa en URSS où il demeura de 1939 à 1944. Pour cette désertion en temps de guerre il fut condamné par contumace et déchu de la nationalité française.

            -Le 18 juin 1940 sous l’autorité de Duclos, le PCF engageait avec Otto Abetz, le représentant de Hitler à Paris, une négociation qui promettant une aide contre une réhabilitation.

            -A St cloud, les Allemands furent accueillis à la mairie communiste par des fleurs et une ovation. 

            -De très nombreux hommes politiques de gauche radicaux, socialistes ont voté les pleins pouvoirs à Pétain et ont participé à son Conseil national, quand ils n’ont pas été des collaborationnistes actifs, en particuliers ceux qu’on appelait les néo-socialistes (Déat, etc.).

            -Les communistes Français ont été largement collaborationnistes et absents du combat contre l’Allemagne nazie entre septembre 1939 jusque juin 1941. Qu’ils n’ont changé que sur ordre de Moscou quand l’Allemagne a envahit l’URSS.

            -Boudarel, a été invité par des sénateurs communistes (dont certain sont toujours élus) au Sénat pour glorifier le régime Vietnamien alors que ce dernier a exterminé 360 Français dans des camps de concentration.

            -Le PCF incita ses adhérents à lancer des pierres et agresser les soldats de retour du Vietnam.

            -Que le PCF a formé au communisme la totalité des cadres Kmers rouge à Paris qui engendreront une lutte des classes agraires, avec un génocide de 2 millions de morts.

            -Le PCF est un parti avec un passé abjecte. 

            • Humanis Humanis 23 octobre 2013 16:59

              Saint Cloud municipalité communiste ?Ben voyons et en plus vous pouvez raconter absolument n’importe quoi !

              Saint Cloud qui la commune ou est le Château de LePen &Co se serait trouvé être communiste à cette époque la ?ben dis donc le patronat était vachement progressiste en 1940 !
              Changer sur ordre de Moscou ?
              40 députés communistes sont arrêté en 1940 et déportés à Maison Carrée en Algérie.
              La totalité des fusillés de Chateaubriant et Souge furent arrêtés en octobre,novembre et décembre 1940.
              Les communistes participèrent massivement à la manif du 11 novembre 1940 !
              En général ceux qui parlent comme vous veulent juste cacher qu’ils portaient l’uniforme vert de gris

            • spartacus spartacus 24 octobre 2013 09:08

              Mes excuses, c’est St Ouen l’Aumone.



            • pas perdus pas perdus 23 octobre 2013 10:57

              L’auteur de l’article a visiblement quelques lacunes.

              Le PCF, on aime ou pas, n’est pas un parti d’extrême gauche.

              Même De Gaulle a gouverné avec le PCF... C’était à la Libération qui a permis de battre l’Ocuppant nazi et de chasser l’extrême droite du pouvoir.

              Je sais bien que l’auteur en classant le PCF à l’extrême gauche peut ensuite employer l’expression « les extrêmes » pour banaliser le FN...

              Mais, il est vrai que les frontières sont poreuses entre la droite libérale et l’extrême droite : LOnguet, Madelin et consorts...


              • unandeja 23 octobre 2013 11:11

                Ian Brossat qui veut que le sacré coeur soit rasé....et ça ne choque personne à gauche...c’est quand même affligeant de voir le ps s’associer avec une personne qui souhaiterait raser l’un des principaux monuments de Paris....


                • Humanis Humanis 23 octobre 2013 17:01

                  Bien sur et le père noël existe !

                  Des affirmations sans l’ombre d’une preuve pour l’étayer ça ressemble de la propagande d’extrême droite.
                  Bientôt retour au communiste au couteau entre les dents !

                • Laulau Laulau 23 octobre 2013 17:57

                  l’un des principaux monuments de Paris....

                  Monuments principaux de Paris ?
                  Je verrais bien Notre Dame, Le Louvre, L’Hôtel de ville, La tour Eiffel, Le grand palais, etc ....

                  Mais alors, le Sacré cœur ? On dirait une pissotière géante réalisée par un pâtissier mégalomane. Pourquoi tant d’empressement à défendre cette horreur architecturale ? Peut-être parce qu’il a été construit pour expier « les crimes de la commune ». Vous ne seriez pas versaillais ?


                • Attilax Attilax 23 octobre 2013 18:03

                  Le sacré-cœur, ce gros téton immonde, a été construit par « les versaillais » pour célébrer la victoire sur la Commune de Paris, autrement dit : un horrible massacre perpétré par un gouvernement félon (un de plus). Si pour vous, c’est un chouette monument plein d’humanité, alors il faut consulter, vite.


                • unandeja 23 octobre 2013 18:39

                  @Humanis...Cela fait 2 fois en une semaine que vous me traitez de menteur...pour la 2°fois je vous donne des sources !

                  http://www.lesobservateurs.ch/2013/10/21/les-communistes-espace-solidarite-plutot-sacre-coeur/


                  Quant à l’architecture du monument perso j’aime bien. Après les gouts et les couleurs !!


                • Après, il a dit que c’était de l’humour



                • Enfin, apparemment, Anne Hidalgo n’a pas démenti son porte parole 



                  On ose pas imaginer si un type de l’équipe de NKM avait proposer de remplacer la Grande Mosquée de Paris par un centre de solidarité ou par des HLM ... Passons. 

                • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 23 octobre 2013 11:53

                  le national socialisme s’allie avec les communistes, en effet c’est révélateur de la guerre qu’ils nous font les professionnels de la politique, mais le peuple SAIT


                  • Scual 23 octobre 2013 12:10

                    J’en ai lu des absurdités mais là fallait oser... le PS de gauche ? Le PCF d’extrême-gauche ?

                    Moi aussi ça me fait rêver mais faut se réveiller. Le PCF est social-démocrate et le PS est neolibéral xénophobe.


                    • Redj Redj 23 octobre 2013 12:29

                      D’un, franchement, je n’en ai pas plus que les autres, votre tract pro-udi est à chier !!


                      et secundo, si vous saviez comment on s’en branle des élections parisiennes en province, mais d’une force !!!! D’ailleurs, à vrai dire, vous nous saoulez...



                      • 2 millions de parisiens et 60 millions de français, on peut aisément comprendre que la municipale à Paris n’intéresse qu’une minorité de français, mais dans votre cas, pourquoi venir commenter un sujet qui ne vous intéresse pas ? Du mal à comprendre. 


                      • Bruce Baron Bruce Baron 23 octobre 2013 22:49

                        @Eleusis Bastiat : Autant je trouve votre article assez crétin (j’aime bien les choses exactes, et vous tentez de pousser le PCF à l’extrême gauche), autant sur ce commentaire de votre part je suis entièrement d’accord avec vous. Que ceux que la politique parisienne n’intéresse pas ne viennent pas étaler leu mépris.
                        Moi je trouve intéressant que chacun vienne apporter un éclairage sur la situation politique dans sa ville, son arrondissement ou son village. Je me rappelle qu’il y a quelques années, un militant socialiste de Nice postait régulièrement des articles sur Agoravox portant sur une analyse de la vie politique à Nice, de son point de vue bien évidemment.
                        Il a malheureusement disparu du site à cause d’un commentaire du même acabit de celui de Redj. Encore une fois, si le sujet ne vous intéresse pas, abstenez-vous ou produisez un article vous-même !


                      • MICHEL GERMAIN MICHEL GERMAIN 23 octobre 2013 12:33

                        ...Les exactions commisent par des groupements d’hommes sous diverses banières idéologiques suffisent-elles à jeter l’idéalisme naissant avec le sang des bains ? 

                        Voyons ; Le Christianisme, l’éthique, la philosophie de ses débuts est-elle niée par les massacres perpétrés, en son nom, au cours des siècles ? Diriez-vous que les Chrétiens sont des extrèmistes - sous entendu, des babares - parce que tant de tueries passées ?
                        « Aimez-vous les uns les autres et Prolétaires unissez vous » proposent, l’une et l’autre, une union humaine, internationale, sans frontières sociales, ethniques, raciales, territoriales...

                        Qu’en est-il de l’extrême droite ? « Ein Reich, ein folk, ein Fhurer », des races classées infèrieures, un peuple supèrieur...dés le début, dans les textes, dans les cris... dans la pensée de base...

                        Communisme et Christianisme, au moins, réfléchissent à l’union des hommes, l’une sous l’ombrelle du divin l’autre par l’union des hommes...

                        Pensez-vous honnêtement qu’il en soit de même avec les droites extrêmes, nationalistes, chauvines, xénophobes...à la base ? Franchement ?


                        • jaja jaja 23 octobre 2013 12:40

                          Bon où est le PCF ? Il vote contre le budget de rigueur mais s’allie dans plusieurs villes aux Municipales avec les socio-libéraux du PS qui en sont les auteurs... Où est la logique ?

                          Pour ce qui concerne le discours dit d’extrême gauche autant voir ici :

                          http://www.dailymotion.com/video/x16a4yw_olivier-besancenot-au-meeting-npa-de-saint-denis-16-10-2013_news?start=607


                          • jaja jaja 23 octobre 2013 12:50

                            Bon l’auteur en conclusion de son article nous incite à voter pour un candidat qui déclare que la « France ressemble à un système soviétique... »

                            Je ne sais pas vous...mais moi ça me fait hurler de rire... même si je sais que ce crétin trouvera bien le moyen de s’approcher de la mangeoire..... Continuons à voter pour ces poliicards professionnels idiots qui ne pensent qu’à nous entuber !


                            • Mycroft 23 octobre 2013 13:16

                              Le PCF n’est ni raciste, ni xénophobe.

                              Il ne parle pas de « droit de l’hommisme », ne défend pas la peine de mort, ne veut pas interdire les syndicat qui ne vont pas dans son sens.

                              Il ne s’oppose pas à l’avortement, ne veut pas renvoyer les femmes aux foyer, est contre la peine de mort, s’oppose aux inégalités non méritocratique.

                              Le qualifier d’extrême est un non sens

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès