Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Allocations familiales...Un tour de passe-passe …

Allocations familiales...Un tour de passe-passe …

Alors qu’un sondage révélait que les deux tiers des français se disent favorables à une baisse des allocations familiales pour les plus aisés (Viavoice pour les Echos), le gouvernement, tout comme Lionel Jospin en 1998 s’apprête à reculer et à opter pour une baisse du plafond du quotient familial.

Ce sondage venait pourtant à point nommé, pour tester la ligne de partage : une réduction progressive pour les familles de deux enfants aux revenus supérieurs à 5 000 ou 6 000 euros par mois, des allocations familiales. Malgré ce retour de 68% de français favorables, le gouvernement de Jean-Marc Ayrault aurait reculé au nom du sacro-saint principe de l’universalité des allocations… écrit nulle part.

L’argument qui prévaut est celui de la justice sociale, incontournable au moment où s’amoncelle les réformes en matières de dépenses publiques. La règle devrait être : les plus aisés doivent, prioritairement contribuer plus que les autres, aux efforts.

Le besoin de financement de la branche famille est estimé à 2,2 milliards d’euros afin de revenir à l’équilibre en 2016. Jusqu’alors l’idée était bien de caler la décision sur le principe d’une diminution des allocations familiales à partir de 5 000 euros de revenu mensuel pour un ménage avec deux enfants. Jusque-là tout allait bien, malgré les rodomontades de quelques élus UMP de la droite dure et d’associations familiales. Et bien la surprise risque d’être de taille, le gouvernement envisagerait plutôt de toucher au plafond du quotient familial.

Que cache cette sombre « ruse » et ce revirement ? Ce quotient permet aux familles d’accéder à une réduction d’impôt en fonction du nombre de leurs enfants. L’effet de cette réduction est plafonné à 2 000 euros par foyer. Quelques malins expert sont allés rapporter au gouvernement qu’en abaissant cet avantage à 1 500 euros, ce sont 915 millions d’euros qui seraient ainsi récupérés, soit le même montant qu’escompté avec la modulation des allocations familiales en fonction du revenu, réputée plus compliquée à mettre en œuvre.

Le Premier ministre devrait l’annoncer dès lundi, après un ultime arbitrage de François Hollande dimanche soir.

Je me permets de rappeler justement les propos récents de ce dernier lors d’un déplacement à Castres : « Il y a un principe qui inspirera le gouvernement, c'est la justice. Il y aura donc des économies et il y aura de la justice ».

Alors parlons-en à ces savants experts en affaires sociales. Au lieu de faire une réforme, attendue par une majorité de français, et qui répond à ce devoir d’équité et de justice, on agit sournoisement par le biais de l’impôt. Qui aujourd’hui est en mesure d’évaluer correctement ce que représente dans son impôt l’effet du quotient familial ? Personne. Et ce contrairement à l’identification du versement des allocations familiales (non soumises à l’impôt). Agir par le bais de l’impôt c’est aussi reporter à l’exercice suivant l’effet de la mesure… tour de passe-passe, j’agis mais vous en voyez rien pour l’instant, si ce n’est qu’on n’a pas touché à vos versement de la CAF.

Mais en réalité, il s’agit bien d’augmenter encore les impôts…malgré la promesse présidentielle de ne plus le faire ! On élargit le champ du prélèvement aux familles avec un enfant, qui ne percevant pas les allocations familiales, seront mises à contribution pour réduire le déficit d’une branche familiale qui ne les concerne pas. Ce sera la même chose, avec les familles dont les enfants ayant atteint l’âge de 20 ans, ne perçoivent plus les allocations familiales, mais qui verront leur impôt augmenter l’année prochaine. Ainsi le chef d’entreprise avec un revenu de 15 000 euros par mois et une famille de quatre enfants, verra certes son quotient familial amoindri (les experts l’évaluent à 68 euros par mois) et le versement de la CAF maintenu à 458,02 euros, gain de 4584,02 – 68 = 390,02 euros. Le couple avec un enfant et des revenus de 4 000 euros verra son impôt augmenter de 816 euros !

Ce sont de belles têtes d’œufs, énarques de génération en génération, habitant les beaux quartiers parisiens qui se sont fendus une fois encore de cette « belle idée » ! J’ai entendu l’un d’entre eux dire ce sera « plus clair et plus simple pour tout le monde ». Les contributeurs ainsi désignés, non impliqués dans le déficit de la branche des allocations familiales apprécieront à sa juste valeur cette nouvelle imposition ; plus juste et plus équitable avez-vous dit ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • Pelletier Jean Pelletier Jean 31 mai 2013 11:27

    raciste, j’ai hésité à vous replier, mais finalement j’aime mieux voir s’étaler la honte de vos propos.




  • Constant danslayreur 31 mai 2013 13:34

    Lg
    Au lieu de menacer bêtement les autres terreur, lisez plutôt ma proposition. La France c’est chez vous c’est vrai, mais la toile c’est aussi chez moi.

    Alors je vous promets de ne pas venir m’installer chez vous bouffer vos allocs, si vous me promettez de respecter le panneau...

    http://i.graphicami.com/graphics/wp-content/uploads/2012/08/place-parking-con-non-handicape.jpg

    Do we have a deal ?


  • Yohan Yohan 31 mai 2013 13:45

    LG a raison. 

    Quand on assène une évidence qui déplait à ces messieurs les bisounours prêts à distribuer de l’argent qui ne vient pas de leur portefeuille, on est automatiquement raciste. Pourtant le vrai racisme est de faire des étrangers de futurs électeurs captifs en les gavant d’aides sociales et de se gratter le nombril en disant « je suis un mec bien, pas raciste »
    De plus, ce sont les mêmes qui se plaignent des taxes, du chômage, de la baisse de leurs pensions, et des remboursements sécu. Banane va ! Vous êtes des dinosaures en voie de disparition. Un début de prise de conscience des limites de l’Etat providence est en marche. 
    Selon moi, il est déjà trop tard, le bateau sombre, les français n’ont pas fini d’en chier

  • Constant danslayreur 31 mai 2013 13:48

    Il doit y avoir un élevage par ici, je ne vois que ça...


  • lepiscignou 31 mai 2013 15:46

    LG est un con


  • Christoff_M Christoff_M 1er juin 2013 23:21

    Il suffit d’appliquer la ou les lois !!!

    si nous n’étions pas dirigés par une bande de tartuffes UMPS qui mettent de la démagogie et de l’hypocrisie partout au lieu de mettre les cartes sur la table...

    Le racisme est un argument bidon pour noyer les problèmes et les inégalités flagrantes dans ce pays !!!

    Je connais une amie a Paris du coté de la porte des Lilas qui habite depuis très longtemps dans un immeuble avec des loyers sociaux elle est française et a travaillé pendant plus de vingt ans avant d’être arrêtée par un problème de colonne vertébrale...
    Elle paye environ 275euros un 3 pièces modeste dans un immeuble avec des loyers sociaux !!
    Il y a peu de temps un type a débarqué barbe longue et tenue a l’orientale, il occupe un 4 pièce visiblement seul et paye 190euros par mois alors qu’il est depuis moins d’un an en France !!

    Le racisme c’est de fermer les yeux sur des situations de plus en plus aberrantes dans ce pays ou on crée de l’inégalité pour des raisons démagogiques et politiques , des combines et des passes droit locaux en fonction de la tête du client !!

    Ce qui est clair c’est que le PS actuel fait tout pour se maintenir quitte a attribuer plus de droits aux nouveaux migrants au détriment des gens qui travaillent en France depuis des années !!
    c’est dire le coté anti français et anti traditionnel de ce parti mais qu’attendre d’autre d’un parti noyauté par les francs maçons laicards et ne pensant qu’a détruire tout ce qui a le moindre caractère français !!!

    Il faut arrêter avec l’argument débile du racisme !!! s’il y a bien des gens racistes et qui méprisent tous les français qui ne font pas partie d’une élite issue des corps d’état... c’est bien les gens qui nous gouvernent actuellement et qui prennent les français pour des cons et des vaches a lait a qui on peut tout faire...

    Pour votre gouverne la plupart des commerçants de mon centre ville qui en ont ras le bol des aides aux nouveaux venus sans commune mesure avec ce qu’ils ont eu eux il y a plus de dix ans... tunisiens marocains ou juifs installés et payant des impôts... la plupart vont voter FN aux prochaines elections...

    Continuer a traiter la majorité des français de cons et de racistes et vous allez tomber de haut !!


  • JL JL 31 mai 2013 11:16

    Non à la mise sous condition des AF.

    Oui à l’augmentation des taux pour les tranches supérieures.


    • lepiscignou 31 mai 2013 11:55

      Article plutôt abscons.
      Pour moi, les allocs familiales, sont ce qui ressemble le plus durant une courte période (l’enfance) à un revenu d’existence et en celà, elles sont bonnes.
      Que les parents touchent tous pareil en fonction de leur nombre d’enfants me semble légitime.
      Les allocs ne devrais pas être considérées comme de l’assistanat aux parents en fonction de leurs revenus mais comme un droit égalitaire donné par la république à ses enfant.
      Le financement ne pose aucun problème si on crée un impôt sur le revenu réellement progressif,
      Question de philosophie, soit on verse trois sous au pauvres qui se reproduisent comme des lapins parce que notre esprit chrétien nous dit d’aider les enfants de banlieu, soit on considère que chaque enfant de France est une richesse pour la France.
      « Il y a un principe qui inspirera le gouvernement, c’est la justice. Il y aura donc des économies et il y aura de la justice ».
      La justice est-elle d’aider les pauvres ou de créer de légalité ?


      • Loup Rebel Loup Rebel 31 mai 2013 13:00

        En aidant les pauvres, on ne supprime pas les inégalités, mais on ne les augmente pas. Par exemple, un revenu d’existence, ou revenu de base, ou encore revenu universel, est une solution immédiate et substantielle.

        Si toutes les inégalités étaient supprimées, certes, il n’y auraient plus de pauvres. Mais n’est-ce pas utopique ?

        La priorité du gouvernement actuel est ailleurs. Loin devant la pauvreté, les lobbies sont sa priorité : par exemple, satisfaire moins de 10% de riches homos qui revendiquent une loi d’égalité, ça passe avant les 30% de la population qui vit en dessous du seuil de pauvreté.

        Mais il l’avait promis dans sa campagne : « Les riches, je vais m’en occuper ». En fait, il fallait entendre « les riches homos », et pas ceux qu’on a cru.


      • lepiscignou 31 mai 2013 15:55

        Loup Rebel La priorité du gouvernement actuel est ailleurs.

        Je me fous de La priorité du gouvernement dans une démocratie c’est la priorité des citoyens qui est importante pas celle du gouvernement (que je n’ai personnellement pas élu).
        Mais sommes-nous en démocratie ? Ou dans une aristocratie élue ?
        Un peu comme des moutons qui éliraient leurs loup.


      • antitroll antitroll 31 mai 2013 11:58

        monsieur pelletier, vous faites le constat pertinent d’une bouffonnerie coutumière d’une non-démocratie à la botte des classes moyennes par clientélisme électoral. 

        là, on prétend réduire les inégalités en augmentant la pauvreté.
        sempiternel credo des riches de gauche que vous dénoncez magistralement.
        pourtant, la lutte contre la pauvreté devrait être la priorité des priorités, en france comme ailleurs, presque partout dans le monde (en suisse, peut-être parce que c’est une démocratie jute et humaine, les solutions contre la pauvreté ont prouvé leur efficacité).

        • antitroll antitroll 31 mai 2013 13:14

          t’es pas bien, toi ? ou bien ça sent le règlement de compte avec l’auteur du billet ?

          plus haut t’accuses la france d’accueillir les étrangers, et ici tu craches sur la suisse qui les accueille pas.
          tiens, va donc voir par ici à quoi tu ressembles http://www.abrutis.com/video-fais+pas+chg-ž51.html

        • Pelletier Jean Pelletier Jean 1er juin 2013 00:48

          monsieur antitroll savez-vous faire autre chose qu’insulter les gens ?


        • antitroll antitroll 1er juin 2013 16:56

          désolé si mon commentaire vous a contrarié. 

          je n’y voyais pas d’insulte, ni rien qui soit dirigé contre vous. 
          je m’abstiendrai à l’avenir de fréquenter vos publications. 
          salutations. 


        • ZenZoe ZenZoe 31 mai 2013 14:24

          Il ne faut pas tout mélanger. Les allocs ne relèvent pas de l’assistanat et de l’aide aux défavorisés, mais d’une politique familiale élaborée dans les années 40. La question de l’égalité, ou même de justice sociale, n’a rien à voir dans ce débat, c’est de l’hypocrisie de la part d’un gouvernement qui veut juste ponctionner plus ceux qui peuvent encore raquer.


          • le_wankh_du_pnume 31 mai 2013 16:29

            PRIORITÉ AU GRAND REMPLACEMENT (2070, BENETLAND AFFRICAIN)

            =

            "Tout parent colon installé au Benêtland pourra désormais toucher des allocations familiales au titre de ses enfants nés à l’Etranger qui décideraient de le rejoindre. Et même, si les enfants en question ont pénétré au Benêtland en dehors de toute procédure de regroupement familial. Ce qui s’applique naturellement, d’abord, aux enfants de pères polygames ayant plusieurs femmes dans leurs pays qui vont pouvoir financer légalement le séjour en Benêtland de leur descendance par la souchiennerie. Le nombre de femmes épousables étant sans limite ... le pressurage du souchien aussi ... à qui le Parti Sexialiste Colonial limite d’ailleurs les prestations pour équilibrer .... Par ordre de l’Uro."

            =

            http://www.valeursactuelles.com/politique/allocations-familiales-l%E2%80%99incroyable-d%C3%A9cision20130514.html

            =

            2006 : 25% de naissances immigrées (hors UE)

            2012 : 30 %

            2040 : 50% AMÉRICANISATION LIBÉRALE RÉUSSIE !

            vidéo du Grand Remplacement http://www.youtube.com/watch?v=cbTW_kz4iKo


            • spartacus spartacus 31 mai 2013 17:53

              La France est le seul pays au monde a avoir un « quotient familial ». 

              Elle consiste a favoriser les choix de vie individuels d’avoir des enfants. 
              En quoi favoriser à avoir des enfants avec 5 millions de chômeurs, une pénurie de logement dans les grandes agglomérations et un PIB en diminution serait bénéfique ? 

              Par ailleurs le quotient familial empêche l’impôt à la source mensuel comme dans tous les pays évolués. Si bien que dans notre pays les aides ou subventions sont données sur des bases annuelles N-1. Alors que s’il existait comme dans les autres pays les aides serait faites sur des bases du mois précédent.

              Le quotient familial est une niche fiscale, mais il y a tellement de chiens dans la niche, que les enlever revient a lâcher des millions de meutes. 
              Vous imaginez des millions de personnes qui bénéficient d’un privilège vouloir s’en passer maintenant ?

              Les erreurs du passé se paye comptant aujourd’hui !

              • fredleborgne fredleborgne 31 mai 2013 21:13

                Je vous ai moinsé pour une chose : les riches paient plus pour avoir la même chose en retour. Par contre, vous auriez mérité plus pour la suite, à savoir que ceux qui vont payer ne sont pas les très riches, mais encore une classe moyennement riche : Il faut dire que les « riches » qui vont être impactés sont plus proches de nous que de ceux qui volent la France depuis des siècles parfois.
                La gauche tape sur les petits riches qu sont assez souvent des pauvres qui ont réussi ou des moins riches qui ne seront jamais vraiment riches, mais seulement aisés.
                Moi, ce que je voudrais savoir, c’est combien Bettencourt ou Arnayd, ou Lagardère, ou Rothshild ou ... va payer en plus avec cette histoire de quotient rabioté...


                • Yohan Yohan 1er juin 2013 01:02

                  Il ne s’agit nullement d’un arbitrage entre riches et pauvres, c’est plus tordu que ça. La gauche, en les personnes de Hollande, Dray, Désir avait clairement exposé sa stratégie bien avant les élections. Immigration soutenue, puis métissage à marche forcée de la France, ce qui passe par un réaménagement des allocs dans un sens qui accélère leurs desseins. On y est bien. Sauf que la gauche a oublié un aspect fondamental, l’islam, religion majoritaire de ses protégés. Or, l’islam ne tolère le métissage que s’il y a soumission à sa Loi. Logiquement, si Hollande veut réussir son pari, il devrait demander à son peuple de s’y soumettre sans attendre pour faciliter le grand dessein. Méluche lui est encore plus clair en disant que notre avenir c’est l’Afrique et que sa première visite d’Etat, s’il était un jour élu, serait pour l’Algérie.
                  Les Français ont-ils bien conscience de là où on veut les entraîner ?

                  • Wald 1er juin 2013 01:18

                    Moi j’applaudis des deux mains, c’est tout à fait ce que je veux, immigration rapide et massive, et naturalisation en quelques années. Electoralement, c’est du tout bon.


                  • exocet exocet 1er juin 2013 07:56

                    Les allocations familiales ont été créées pour encourager la natalité : elles ne sont pas une prestation sociale, mais une mesure incitative. (officiellement).

                    Elles ont surtout été une aubaine pour ceux qui les ont votées, et constituent une mesure discriminatoire contre ceux qui y contribuent lourdement mais ne les touchent pas : célibataires, couples sans enfant, couples avec un seul enfant.

                    Comme sont discriminatoires le fait qu’elles soient non imposables (l’avantage est alors plus élevé pour une famille aisée que pour une famille pauvre, de toutes façons non imposable à cause de la faiblesse de ses revenus).

                    Un smicard célibataire contribue ainsi à financer l’achat de la maison ou du 4X4 d’une famille aisée.

                    D’autre part, les ressources naturelles s’épuisant, tous les gens responsables calculent (et c’est facile à démontrer) que nous sommes déja trop sur Terre, et que faire de nombreux enfants est suicidaire pour les générations à venir.
                    Ainsi, aujourd’hui, si on divise la production mondiale de viandes et volailles par le nombre d’habitants, on trouve une consommation journalière moyenne de 80 grammes par habitant.
                    En Europe, qui consomme seulement 80 grammes par jour ?
                    Ne nous étonnons pas, hypocritement, que les habitants des pays pauvres n’aient quasiment pas de viande à manger.
                    Et pour le reste, légumes, fruits, céréales, énergie, notre consommation effrénée fait monter les cours mondiaux et arrache tout celà de la main des populations pauvres.

                    Un enfant de Pays riches consomme en moyenne 18 fois ce que consomme un enfant de pays en voie de développement....
                    Chiffre à méditer...chaque fois que dans nos pays occidentaux, nous faisons un enfant, nous contribuons à ôter le pain de la bouche de 18 enfants dans le monde.

                    Aussi, l’ère de cette mesure incitative à la natalité sans limites que sont les allocations familiales (anachronisme Français unique au monde) devrait être depuis longtemps révolue.

                    Malheureusement ces dernières favorisent décideurs, puissants, gens aisés, qui les touchant trouvent leur intérêt.
                    Ainsi on a vu Laurence Parisot, Présidente du Médef, pour une fois d’accord avec la gauche caviar pour dire qu’il ne fallait pas toucher aux allocations familiales....


                    • Pelletier Jean Pelletier Jean 1er juin 2013 09:52


                      « Un smicard célibataire contribue ainsi à financer l’achat de la maison ou du 4X4 d’une famille aisée. »

                      et les familles nombreuses contribuent à lui payer sa retraite....

                      http://jmpelletier52.over-blog.com/





                    • Yohan Yohan 1er juin 2013 23:34

                      Exact

                      Le gouvernement a choisi sciemment de favoriser la natalité allochtone, parce que si les familles aisées ne font pas plus d’enfants pour obtenir plus allocs, je peux vous garantir qu’il y en a d’autres qui le font eux uniquement pour ça. Qui oserait nier cette évidence ?

                    • Christoff_M Christoff_M 1er juin 2013 23:35

                      Nous sommes le seul pays en Europe a filer des allocs a des gens riches...

                      Nous ne payons pas des amendes en fonction de la cylindrée de notre véhicule contrairement a de nombreux pays eux vraiment démocratiques !!!

                      En France on peut toucher plus de 6000euros de chômage quand on fait partie de l’élite et des nantis ce qui n’existe dans aucun pays au monde...

                      Ailleurs on plafonne les indemnités a 4000 voir 2500 ce qui fait que les plus nantis ne se prennent pas un an de vacances entre deux contrats au frais des plus modestes !!! Il est temps de voir que notre beau pays n’a rien de démocratique et que ce soit sous l’UMP, cadeaux fiscaux et sous le PS, blabla mais rien derrière, on ne fait que verser plus au plus nantis tout en tirant la corde sur le bas de l’échelle !!! et en endettant l’état tout en ne demandant jamais un effort réel aux plus nantis depuis la crise...

                      Comment cela pourrait il changer avec l’élite en place qui s’attribue tous les pouvoirs et avantages et qui n’a pas du tout intérêt a ce que l’on remette en cause leurs privilèges...
                      Voir le milieu mediatico politique avec des tas de passe droits et avantages spéciaux, impots a la carte et je ne parle pas des niches fiscales...

                      On ne voit pas les choses de la même manière lorsqu’on gagne plus de cinq mille euros par mois tout frais payés ce qui peut représenter plus de trente mille euros par mois pour certains haut fonctionnaires, ministres et hauts conseillers...

                      Tant que ce système de république bananière d’héritiers et d’« amis » se maintiendra, pas la peine de demander des efforts a la moyenne des français qui sont de moins en moins dupes !!!


                    • Yohan Yohan 1er juin 2013 23:40

                      Il faut tout simplement supprimer ces allocs. Les riches n’en ont pas besoin et nul ne devrait procréer par calcul et être incité à pondre encore et encore par appât du gain. Je préfère que l’on aide les gens en difficulté au coup par coup. Il faut sortir de la doxa des droits exempts de devoirs.


                      • Christoff_M Christoff_M 2 juin 2013 00:19

                        Nous sommes arrivés a une aberration comme avec beaucoup de lois dans ce pays !!!

                        Pour toucher les aides il faut etre au plus bas et ne pas payer d’impôts ou riches et faire quatre gosses ou plus ( qui peut se permettre de faire trois gosses dans les classes intermédiaires en étant souvent a la limite de certaines tranches)...

                        Aberrations de certains chiffres de tranches de baremes décidés par des « grands cerveaux » qui sont malheureusement peu ou pas concernés et en dehors de toute réalité puisqu’eux ne comptent pas et vivent largement avec ou sans alloc...

                        Nous sommes dirigés par des gens qui sont à des années lumières des français voir la gene de miss NKM quand un journaliste pertinent sur BFM ( ca existe !!) lui demanda le prix d’un billet de métro !!! sans ses conseillers en com elle était bien incapable de répondre, c’est le cas de nombreux élus de ce pays qui sont censés voter des lois qui jouent sur le budget et la vie de tous les jours de nombreux français !!!


                        • karina 2 juin 2013 21:26

                          L’ Argent Qui Manque Aux Allocations Familliales Est Aux Îles Caïmans ! (Henri Joyeux) https://www.youtube.com/watch?v=Xh6kHoyxCWM

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès