Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > America über alles ou les hommes du président

America über alles ou les hommes du président

Les hommes du président ou America über alles

 « Dieu a créé les Etats-Unis pour qu'ils dominent le monde » prophétise Mitt Romney, sorte d’ayatollah mormon et républicain, futur candidat aux élections américaines, prêchant comme d’autres l’on fait par le passé et sous nos latitudes avec des discours tout aussi violents et obscurantistes. Mais au moins, ne pourra-t-on reprocher à ce candidat d’avoir un double langage.

 

Dans le même temps, le JT de l’A2 française accueillait Mr Gérard Longuet, ministre des armées(ci-devant membre d’une formation d’extrême-droite dans sa jeunesse) et Bernard Henri Lévy,(grand philosophe devant l’éternel, gros pourfendeur de méchants, défenseur poitrine au vent des intérêts israéliens en France et dans le monde, ami et grand confesseur des puissants de ce monde qu’il connait personnellement et qu’il guide grâce à son génie puissant et inégalé, conseiller aulique personnel de monsieur Sarkozy, actuellement maître de la France avec un groupe de féaux serviteurs, tous grands adeptes et protecteurs de la voyoucratie wall-streetienne prête à diriger la planète d’abord d’une main puis d’un poing de fer démocratique…). Bernard Henry Lévy fut aussi grand inquisiteur du Pakistan qu’il prétendait connaître parfaitement et vouloir « pacifier »… Ceci n’est évidemment qu’un trop bref panégyrique de celui que l’on peut appeler sans hésitation, Titan BHL. La liste ci-dessus n’est donc pas exhaustive.

Je poursuis donc : le ministre Longuet, après quelques courbettes de circonstance devant BHL, s’effaça car sa présence secondaire ne visait qu’à servir de valet de pied au grand philosophe, puissant maître des destinées humaines. La télévision française nous proposa alors tout au long de ce journal, les avis, commentaires, jugements et autres assertions philosophico-nébuleuses de l’histrion BHL, gonflé de sa propre personne, boursoufflé de vanité et de mensonges et finalement d’un ridicule désarmant…lorsqu’il affirma connaître personnellement les membres du CNT libyen et nous assurer de leur modération, tolérance et je ne sais quoi encore…

Le Jeudi soir 20 octobre 2011, TV5 diffusait le JT de la TSR : un des intervenants, précisait que la composition du CNT libyen dans son ensemble restait assez floue et que, par exemple, figurait à son nombre le trop célèbre procureur de l'affaire des infirmières bulgares, sa véhémence et son absolue fidélité au régime semblaient alors inébranlables. Morale de l’histoire : Les relations de BHL sont pour le moins douteuses.

A noter aussi, le biotope habituel du « nouveau philosophe » : la nouvelle et funeste camarilla de monsieur Sarkozy, sorte de coterie composée du fils Klarsfeld, BHL, Kouchner, ex- G’I porteur de riz somalien et bourreau de la Serbie (quelque peu en disgrâce aujourd’hui), Glucksmann (ancien maoïste converti à l’atlantisme) et Cohn-Bendit (lui, on le connait depuis mai 68). Il y en a d’autres mais préfèrent la pénombre d’où ils ourdissent en toute impunité leurs actions méphitiques.

 

Cet homme d’affaires éditeur, ce nouveau philosophe, heureux héritier et fils de famille nous offre depuis des années, avec quelques autres spécimens de son acabit, ce genre de spectacle écœurant avec la complicité d’une certaine presse aux ordres du CRIF et de ses affidés qui ont décidé que les médias français ne s’exprimeraient désormais que selon leur bon vouloir. Un seul mot d’ordre : taire la volonté de mainmise anglo-américaine sur le monde - taire le génocide palestinien -et surtout parler sans arrêt, diffuser quasiment chaque soir sur les chaines françaises : la Shoah- pour culpabiliser la France et les français puis l’Europe qui subit le même genre de programmation vénéneuse et faire payer aux enfants des enfants jusqu’à la fin des temps des crimes qu’ils n’ont pas commis. Je précise, et c’est très important, que mes propos n’ont rien à voir avec un quelconque négationnisme étant moi-même, petit-fils de partisan déporté à Büchenwald, beaucoup trop respectueux de la souffrance qu’ont pu éprouver à cette époque et dans les circonstances que nous connaissons, des millions d’êtres humains sacrifiés.


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • diogene 29 octobre 2011 12:10

    BHL ? beurkkkk
    Au fond du couloir, à droite... et ne pas oublier de tirer la chasse d’eau.


    • easy easy 29 octobre 2011 13:26

      Si je n’ai pas lu ce genre de pamphlet anti BHL deux mille sept cent fois déjà, je ne l’ai jamais lu.

      Diagonalement vôtre.





      PS. Il y a une question que je m’étais toujours posée. Lorsque je suis dans une salle qui applaudit à tout rompre, pourquoi joindrais-je mes battements de mains à ceux de cette masse déjà fort bruyante. Ou inversement, si je me trouve dans une foule d’où il émerge déjà des milliers de « Dégage ! » pourquoi devrais-je y ajouter mon cri ?

      Heureusement d’autres ne se posent pas cette question et c’est sans doute ce qui fait que la clameur existe.


      • Abraxas Abraxas 29 octobre 2011 14:18

        Bonjour Easy,

        C’est vrai je le concède, cet article n’est pas un puissant inédit mais plutôt un cri de rage en forme de ras-le-bol BHL...je me suis fait plaisir et surtout du bien mais à l’avenir, je le promets, c’est l’originalité qui fera l’objet de mon choix.

        Bien cordialement,

         


      • easy easy 29 octobre 2011 14:31

        Et bien je vous félicite Abraxas pour ce réexamen de conscience que peu savent accomplir.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès