Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Anormalie mauritanienne

Anormalie mauritanienne

Donc reprenons le cours de l’histoire et des aventures de Pompimou en Afrique

Comme je ne souhaite pas être mal compris je voudrai d’abord préciser ma position sur cette aventure :

1/-il fallait bien y aller car la prise de Sévaré entraînait la chute de Mopti, où travaillent des ONG européennes, et ouvrait la route de Bamako, où vivent 6.000 français. Comme nous ne sommes pas capables de résoudre le problème de nos otages sans les faire tuer, voire les tuer nous-mêmes, nous risquions d’atteindre des chiffres calamiteux. Et comme nous refusons de faire payer les entreprises qui les employaient lorsqu’ils ont été enlevés, chose que font tous les pays civilisés mais eux n’ont pas une cellule de 100 personnes toutes spécialistes du terrorisme, affectées strictement à cette mission de récupération et de négociation, et accessoirement fonctionnaires de la DCRI.

2/-il fallait bien y aller seuls, puisque nous sommes la cause de la dégradation de la situation suite à notre extraordinaire clairvoyance en Libye. Je rappelle que l’UMP et le PS, dans un seul et magistral élan, avaient soutenu la campagne libyenne du hargneux. D’ailleurs quand on voit désormais que ces deux partis s’applaudissent à tour de bras pour le 3% de stabilité budgétaire, pour le modèle allemand, pour les retraites plus courtes et plus faibles, pour le MEDEF, etc ... on se demande si c’est bien sérieux qu’ils ne soient pas qu’un seul et même groupe à l’assemblée.

Sauf que cela se verrait trop et le bon peuple pourrait se réveiller pour soit se « mélenchonniser », soit se « bleu-marinifier »

 

Et maintenant que le cadre est mis, voici la suite de mes élucubrations, faute de vrais journalistes indépendants et de vrais correspondants sur place.

Donc la mégalopole Konna (voir la photo de cette immense ville) ayant été libérée et les terroristes mis en déroute, nous avons libéré Douentza, Gao, Tombouctou, Kidal en deux coups de cuillère à pot.

JPEG - 71.9 ko
Konna et sa banlieue

Mis en fuite, les guignols ; taillés en pièces, les froussards ; notre armée est sur les traces de Rommel le renard, avec nos « blaireaux du désert ». Cocorico !!!!

Heureusement qu’il y a des panneaux dans le désert (voir photo).

JPEG - 1.3 Mo
repere dans le desert ?!?

Konna est une petite bourgade, 5.000 habitants les jours de marché (en comptant les chèvres), qui a une réelle importance stratégique. De ce village, outre la nationale qui relie Bamako à Gao et le contourne, partent 3 pistes respectivement vers :

- Gourma Rarhous (414 km, piste très ensablée),

- Tombouctou (390 km, la piste Gossi - Tombouctou croise la précédente au km 370, au puits d’In Ahara),

- Niafounké (165 km, piste difficile en hiver car beaucoup de passages dans l’eau, à gué).

Donc à l’issue d’une lutte acharnée ce dimanche Konna était libre, et les konnassiens comme les konnassiennes pouvaient chanter et danser.

Patatras, ce mercredi nous recevons une vidéo qui semble prouver que Konna n’est toujours pas « nettoyée ». Et notre ministre de la guerre de se dire en loucedé : « font chier ces nègres, ils se ressemblent tous ! »

Entre temps l’armée djihadiste en déroute aurait réagi et pris une autre mégalopole stratégique, Diabaly, qui n’est pas même sur google, mais qui par contre est à 400 km de Mopti.

Nous avons donc l’effet de la défense élastique si chère à Pierre Dac, l’ennemi est à 700 km, nous le repoussons, il est désormais à 400 km. La mathématique militaire restera toujours un élément de base de la théorie de la relativité !

Maintenant revenons à la géographie du Mali avec ces superbes lignes brisées qui séparent ce pays de la Mauritanie. Plus de 1.000 km de frontière totalement inexistante, avec quelques points de passage « officiels », Nampala par exemple, et surtout beaucoup de villages sans autre ravitaillement que de l’essence et du gas-oil de contrebande. Dans la partie la plus peuplée (zone sahélienne et désertique entre Nampala et Nioro du Sahel), il est possible de se promener plusieurs heures avant de trouver un poste de police pour faire tamponner son visa d’entrée.

Du côté mauritanien les choses sont plus claires et plus simples. Il existe une route majeure, Nouakchott – Néma, 1.300 km, goudron et nids de poule. De cette magistrale on peut rejoindre Chinguetti, Tikjijdja, bref couvrir tout le pays.

Ce ne sont donc pas les éléments mis en déroute qui ont pu choisir de se lancer a la conquête de l’ouest via la piste la pire pour la saison (Konna – Niafounké) et prenant le risque de se faire prendre en traversant par les bacs (voir photo d’un passage à gué). Ce sont des éléments en provenance de Mauritanie. Diabaly est dans la région de Ségou, à 60 km de Niono. Et Niono est joignable par minimum 2 pistes en provenance de Mauritanie, celle de Nara à 168 km et celle de Nampala à 165 km.

JPEG - 435.6 ko
Passage à gué piste Konna-Niafounke

Et voilà où le bât blesse et notre armée se contracte : l’attaque et la prise de Diabaly est une attaque à l’évidence en provenance du territoire mauritanien, et notre mandat ne semble pas permettre l’extension vers ce pays.

Cet avis que je donne est aussi lié à la présence d’un des porte-parole des djihadistes que l’on a vu a plusieurs reprises sur nos TV et qui se fait appeller Al Chinguetti. Cela signifie qu’il est de Chinguetti, une des 7 villes saintes de l’Islam, et donc que sa famille et probablement sa tribu se sont ralliées à la cause djihadiste.

Cela se complique ! Nous avions à mettre de l’ordre dans un bac à sable de 800.000 km², il vient de passer à 2 millions de km².

Bon courage monsieur le Président normal, surtout ne vous attaquez pas au cœur du problème, le Qatar et autres émirats préhistoriques, et bonne année en Anormalie mauritanienne !!!!

 

http://en.wikipedia.org/wiki/Diabaly

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • morice morice 16 janvier 2013 17:55

    Bon courage monsieur le Président normal, surtout ne vous attaquez pas au cœur du problème, le Qatar et autres émirats préhistoriques, et bonne année en Anormalie mauritanienne !! !!

     autre anomalie... à vous suggérer

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/coke-en-stock-vii-en-mauritanie-88726

    C’est Sidi Mohamed Ould Haidalla, recherché par Interpol. En fait, c’est tout sauf un inconnu : c’est le fils de Mohamed Khouna Ould Haidalla, l’ancien président du pays, arrivé au pouvoir en 1980 grâce à un putsch et renversé de la même manière en 1984 ! En France, peu de choses dans la presse sur l’hélicoptère et ses pilotes emprisonnés : on est en pleine élection présidentielle !!


    même avec un président pas normal, voyez, on trouve des trucs....

    allez un autre petit coup :

    Mais l’histoire n’est pas terminée, elle présente un volet… sénégalais. Seydou Kane, recherché par la police mauritanienne, se fait arrêter au Sénégal et une demande d’extradition lui est assignée, quelques mois après l’arrestation dans le même pays de celui que l’on présente comme le parrain de ce gang international de trafic de drogue. Un ressortissant français, nommé Eric Mika Walter. En France, aucun écho de son arrestation. Malgré le fait que l’homme va réussir à faire déplacer pour sa défense un des ténors incontestés du barreau : Jacques Vergès en personne ! En vain, il est vrai. Walter Eric, 27 ans (de son vrai nom Eric Walter Amegan, né le 31 octobre 1972 à Paris XIVe), a déjà reconnu devant les enquêteurs tout le circuit mis en place des petits avions provenant du Venezuela. Mais aussi reconnu avoir rencontré personnellement un colombien, du nom « d’Edouardo« , responsable selon lui de la distribution en Europe de la drogue et son adjoint, un algérien surnommé Nabil, chargé de faire remonter la drogue vers le Nord, le Maghreb, l’Espagne et la France. Parmi les inculpés, rappelons-le, Sid’Ahmed Ould Taya, l’officier de l’organisation internationale de police criminelle Interpol, et cousin direct de l’ex-président mauritanien Maaouiya Ould Sid’Ahmed Ould Taya

    si vous avez des news du fameux « Walter » , faites signe...

    • Gérard Luçon Gérard Luçon 16 janvier 2013 18:36

      @Morice, quand je tombe sur le « bon » Morice, c’est un reel plaisir !


      • vous connaissez l’afrique,,,, ????

        combien les chinois y investissent chaque année EN TERRAINS AGRICOLES MINIERS ET TRES GROS CHANTIERS


      • Gérard Luçon Gérard Luçon 20 janvier 2013 18:16

        il parait que je connais l’Afrique, mon brave ! Si vous lisez mon livre vous verrez mon experience, cela vous evitera de poser une question inutile et « decalee »

        Pour les investissements chinois je sais surtout qu’un ingenieur expatrie chinois a un salaire de base de 500 euros .. et il intervient sans sa famille a nourrir ausi en expatriee, voila pourquoi on se fait baiser a chaque fois sur les appels d’offres ....

        Autre remarque ?


      • Gérard Luçon Gérard Luçon 16 janvier 2013 18:40

        @Morice, et attendons de voir le role et l’influence de Cherif Ousmane Madani Haidara, predicateur milliardaire de Bamako, quartier de Bankoni .. 510.000 adherents sous le label « Ansar Dine ! »,

        cotisation 1,5 euros par mois par adherent


        • Ariane Walter Ariane Walter 17 janvier 2013 11:05

          Oui, je suis là.


          • Ariane Walter Ariane Walter 17 janvier 2013 11:07

            Super article Gérard. Il est vrai que quand on connaît le pays , c’est tout de suite plus clair...
            On commence à démêler l’écheveau et que les politiques , en France, soutiennent une vérité officielle qui n’a rien à voir avec la réalité et les implications multiples des interventions étrangères, ça donne envie d’une vraie révolution.


            • Gérard Luçon Gérard Luçon 17 janvier 2013 15:44

              ce qui me herisse est de voir a quel point nos dirigeants sont et incultes et mal conseilles !!!! C’est aussi d’entendre les commentaires totalement imbeciles des journaleux.

              C’est aussi de voir comment un pays aussi beau et des gens aussi attachants sont otages de nos conneries occidentalesques.


            • cedricx cedricx 17 janvier 2013 14:40

              Je suis parfaitement d’accord avec cet article ( introduction, développement et conclusion !!!) Merci aussi d’avoir bien situé le coeur du problème... 


              • Gérard Luçon Gérard Luçon 17 janvier 2013 15:47

                cedricx, merci ... je fais de mon mieux pour aider a comprendre la realite « locale » , mais il y a aussi d’autres approches sur Avox qui sont interessantes, meme si elles sont differentes de ma « vision ». Par contre il est vrai que je connais bien ce pays pour l’avoir parcouru en long, en large et en travers

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès