• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Appel d’un patron de TPE à voter Jean-Luc Mélenchon !

Appel d’un patron de TPE à voter Jean-Luc Mélenchon !

Etre un patron de petite entreprise n’empêche pas d’être humaniste et le programme ‘l’humain d’abord’ du Front de Gauche est le seul programme présidentiel qui permette de considérer la relation contractuelle entre l’employeur et l’employé par son côté humain.

Pour me situer, je dirige une société de 8 personnes qui gère 3 magasins d’électroménager en Isère Nord. Question parité, il y a 2 femmes pour 6 hommes mais le plus gros salaire est perçu par la responsable des ventes. Pour moi-même, comme dans beaucoup de TPE, mon salaire dépend de l’activité et n’est donc pas le plus haut de l’entreprise dans la conjoncture actuelle.

Je souhaitais relativiser les fameuses ‘contraintes’ insurmontables du futur contrat de travail proposé par Jean-Luc Mélenchon :

- Le CDI comme contrat standard. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le CDI est moins contraignant pour l’employeur qu’un CDD et permet de définir précisément les relations entre les deux parties. Quand on signe un bail, il y a des obligations pour le bailleur comme pour le preneur. Pourquoi le contrat de travail devrait-il impliquer une subordination à l’employeur ? Je préfère faire en sorte que les employés de l’entreprise se sentent bien dans leur peau plutôt que de leur faire peur. Finalement, ce sont nos clients qui sont heureux de voir qu’on les reçoit avec le sourire !

- Légaliser tous les travailleurs sans papiers. La concurrence libre et non faussée prônée par le TCE apparaît beaucoup moins libre et non faussée quand certains se permettent de faire travailler (ou de forcer au travail) une population qui n’a aucun recours car sans papiers. Régulariser les travailleurs sans papiers permettra de rétablir une concurrence loyale dans les secteurs d’activités concernés mais aussi permettra à ces salariés de consommer, d’acheter une maison et de l’électroménager et de se sentir mieux dans leur pays : la France ou tous ont les mêmes droits au travail !

- L’égalité de salaire entre femmes et hommes : n’ayant jamais considéré qu’il puisse y avoir de différences entre une femme et un homme, je ne vois pas en quoi c’est une contrainte. La rémunération dépend des compétences, qu’elles soient démontrées par l’expérience ou présumées par les diplômes (entre autres), pas par le sexe.

- Ecart de salaires limité à 20 : En France, combien y a-t-il vraiment de sociétés ou cette contrainte en est vraiment une ? Seuls des incompétents peuvent considérer qu’on peut être payé plus de 20 fois le salaire du plus modeste employé de la société. Si je pouvais me le permettre, cela sous-entendrait que je me paierais plus de 20.000 € nets par mois ! Mais bon sang, qu’en ferais-je ? Une fois que j’aurais payé ma maison, ma voiture et des cadeaux à tous, je serais bien embêté avec cet argent. Eh bien non, à mon avis, il vaut mieux faire évoluer l’entreprise, créer de nouveaux emplois, améliorer encore les conditions de travail avec les bénéfices plutôt que d’amasser seul, replié dans son égoïsme et sa cupidité. Bon ok, ce n’est pas dans l’air ambiant que de vouloir partager. Mais est-ce que l’air ambiant est celui que nous voulons ? Ou celui que l’on veut nous imposer à grands coups de communication idolâtrant l’individualisme et cherchant à démontrer que la réussite n’est qu’une affaire d’argent, de montres suisses et de yachts ?

- La démocratie dans l’entreprise. Comment peut-on considérer autrement la vie dans l’entreprise sans que tous soient impliqués ? Bien sûr, on ne va pas faire un référendum avant d’acheter un nouveau rouleau de scotch à la compta, mais mettre en place une nouvelle image ou de nouvelles stratégies de vente demande au minimum un avis des employés qui devront tous les jours vivre avec. La conduite du changement a toujours fonctionné quand les personnes concernées sont impliquées. Demandez aux consultants informatiques comment ils font changer de logiciel dans les grandes sociétés. Pourquoi ne ferait-on pas pareil avec les autres grands changements dans l’entreprise ?

J’avais regardé la prestation de Nicolas Sarkozy sur TF1 juste avant son annonce de candidature et je m’étais dit que ses annonces ne pouvaient que plaire à mes collègues patrons :

- TVA sociale = Augmentation de notre trésorerie,

- Suppression des 35 heures (et du droit du travail) = Parfait,

- Augmentation des prêts = très bien

Mais en y réfléchissant de plus près, pressuriser les employés ne va pas les amener à consommer plus et/ou mieux, bien au contraire, cela va les enfermer dans la peur et les pousser (pour ceux qui peuvent) à provisionner. La politique de Nicolas Sarkozy : rigueur et cadeaux aux riches va dans le mur. La seule politique qui permette de sortir de la mouise c’est la relance !

J’étais à la Bastille avec tous ces gauchistes heureux et après le discours, pendant que j’essayais de m’extirper de la foule compacte, je ne voyais que des sourires autour de moi malgré la cohue. C’est ce que je veux dans mon pays, dans ma rue, dans ma société ! Quand on court après l’argent, on sourit peu, quand on court après le bonheur on sourit tout le temps !


Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (165 votes)




Réagissez à l'article

331 réactions à cet article    


  • lemouton lemouton 2 avril 2012 11:43

    mélenchon est effectivement un bon petit soldat du MEDEF qui ne voit la France que comme un marché de consommateurs.

    —> doit me manquer des neurones, ou un décodeur..
     parce que là, je n’ai compris que poiuc.. smiley


  • Thorgal 2 avril 2012 13:20

    @Zebulon

    Allez, sois gentil, retourne sur ton manege, tourrrrnicoti.


  • BOBW BOBW 2 avril 2012 17:33

    Manque de pot ? votre ressort est-il rentré trop fort dans votre fondement jusqu’à atteindre la matière grise cervicale  ?? smiley


  • mortelune mortelune 2 avril 2012 17:42

    Zébulon tu t’es trompé je pense. Tu veux parler de Sarko hein ? farceur va !

    Sauf que Sarko il met pas « ommateurs » à la fin de consommateurs.

  • Croa Croa 2 avril 2012 23:01

    à Lemouton,

    Zébulon a bien vu que la politique de Mélanchon telle que décrite par l’auteur passe par la « relance » c’est à dire la consommation à outrance.

    C’est pourtant simple !


  • Lizerunn 2 avril 2012 23:40

    @Croa : Ce qui vous sauve, c’est que sous couvert d’anonymat vous pouvez raconter toutes les conneries qui vous passe par la tête.

    Dire que le programme du FDG mise à fond sur la croissance c’est ne pas savoir de quoi on parle. Le FDG est décroissant et propose un politique de la demande et des besoins part une planification écologique des méthodes de production.

    C’est un des pilliers du programme avec le volet social et celui sur la VIème république.


  • tasse2the 3 avril 2012 08:33

    Le Front de Gauche, décroissant ? Hum, faudrait peut être pas exagérer non plus. Ils ont un programme on ne peut plus intéressant, mais les croire décroissants prouve au mieux votre méconnaissance de ce qu’est la décroissance, au pire, une absence totale de recul, d’analyse et d’objectivité vis à vis du programme du front de gauche.

     


  • Lizerunn 2 avril 2012 10:53

    Le bonheur ça ne s’attrape pas rigolo, ce n’est pas une maladie.

     

    Le bonheur ça se fabrique au quotidien.


  • Lizerunn 2 avril 2012 14:03

    C’est tout à fait fascinant de constater combien les cyniques sont convaincus d’être des réalistes.

    Mais la réalité humaine est une question de point de vue, et le bonheur, chacun le trouve où cela lui convient. Ca ne s’impose pas, mais ça se partage.


  • clostra 2 avril 2012 14:06

    et à quoi reconnaît-on un entrepreneur heureux qui court avec Bonheur ?

    (aux moustiques qu’il a entre les dents)


  • La mouche du coche La mouche du coche 2 avril 2012 22:35

    J’imaginais assez qu’un patron de TPE était la dernière personne au monde à se laisser embobiner par le discours de M. Melenchon, le sénateur révolutionnaire. Je me suis trompé. il faut croire que dans le milieu des TPE aussi, le niveau s’est effondré. C’est très triste. smiley


  • yanch yanch 2 avril 2012 22:41

    Et argumenter plutôt que balancer des affirmations gratuites ?


  • tasse2the 3 avril 2012 08:37

    Le principe de ce type d’intervention, c’est justement de n’être fondé sur aucune réflexion. La personne qui l’a faite ne connait très probablement du programme du front de gauche, que ce qu’a bien voulu lui en dire TF1. Le mieux, c’est de ne pas répondre à ce genre de personnes.


  • yanch yanch 3 avril 2012 08:42

    Oui, vous avez raison, je devrais essayer de me retenir smiley


  • La mouche du coche La mouche du coche 3 avril 2012 11:50

    @ l’auteur,

    Vous avez le nez dans vos chiffres et vous croyez en Melenchon parce qu’il a dut sans doute vous promettre quelque chose. Essayer de réfléchir et surtout de regarder le parcours de ce monsieur et vous comprendrez assez vite pourquoi il ne fera rien de ce qu’il vous a promis.
    Ce n’est pas grave de vous être fait avoir. Vous n’êtes pas le seul. smiley


  • yanch yanch 3 avril 2012 13:21

    Me promettre quoi ?


  • La mouche du coche La mouche du coche 3 avril 2012 14:35

    « me promettre quoi ? »
    .
    Ah ! Je sens que j’ai touché juste. smiley
    .
    Prochain article pro-front-de-gauche sur Agoravox : « je suis ouvrier et je vote Melenchon ». On a compris la manip. smiley


  • yanch yanch 3 avril 2012 15:57

    Ou comment se monter le bourrichon tout seul, n’importe quoi !



    • yanch yanch 2 avril 2012 10:51

      Ca ne me dérange pas de faire peur à Parisot, au contraire...


    • HerveM HerveM 2 avril 2012 11:21

      Il suffisait de voir le montage fait par BFM sur l’intervention de Mme Parisot et la réponse de Mr Mélenchon pour comprendre qu’elle a dit ça pour lui être utile. Quand elle a quelqu’un vraiment dans le nez, d’habitude elle fait rédiger un infâme pamphlet.....


    • mbdx33 mbdx33 2 avril 2012 11:37

      Les TPE/PME et Madame Parisaot comment dire ?
      C’est un petit peu comme la comtesse dans son chateau, Ses intérêts ne sont pas forcément ceux de toutes les personnes qui travaillent dans la bâtisse. Loin de là...


    • lemouton lemouton 2 avril 2012 11:40

      Mélenchon représente la SA terreur. —> là je comprends mieux.. smiley


    • Walid Haïdar 2 avril 2012 12:13

      @HervéM : ah, vous avez trouvez la pirouette pour nous raconter que Parisot est plus inquiétée par MLP que par Mélenchon. Vous savez, si pamphlet contre MLP il y a eu, c’est parce que MLP était à 20% dans les sondages, et Mélenchon à 5%, et que pour la patrone des patrone, c’était sans doute l’occasion de se donner une bonne image, et de défendre indirectement son champion le petit Nicolas. Parisot n’a rien vu venir de la campagne du Front de Gauche comme d’habitude, mais maintenant que la menace se précise, faut bien aller au charbon, quitte à improviser et à se ramasser lamentablement.


      Il est clair que Parisot en disant cela risque d’encourager 75% des gens à considérer que Mélenchon est une bonne option, et 25% à penser qu’il s’agit d’un monstre sanguinaire, comme on nous le dépeint depuis 3 ans.

      Peut-être aussi que Parisot préfère Sarko à Hollande, et veut faire monter Mélenchon au détriment du second. C’est pas impossible, mais ça voudrait dire que Parisot considère que le PS nuirait à ses intérêts, au point de renforcer des bolchéviques sanguinaires : faut être motivé, quand on sait que ces derniers sont déjà à presque 15%... Tiens donc, vous en seriez venu à considérer qu’il y a une différence significative (bien que non fondamentale), au niveau économique, entre l’UMP et le PS ? Madame Parisot vous aurait donc ouvert les yeux...

      Merci madame Parisot d’avoir ouvert les yeux aux militants du FN, et merci aussi, sincèrement, d’attaquer le Front de Gauche : recommencez autant que vous voulez, on ne s’en plaindra pas, contrairement au FN qui pleure et joue les victimes de la terre entière à chaque fois qu’on le taquine.

    • BOBW BOBW 2 avril 2012 17:44

      @mbdx au soir du premier tour on pourra déja lui chanter « Tout va trés bien Madame la Marquise » ......... « 

      On déplore un tout petit rien :
      Si l’écurie brûla, Madame,
      C’est qu’le château était en flammes.
      Mais, à part ça, Madame la Marquise
      Tout va très bien, tout va très bien. »...

    • Ekim 4 avril 2012 01:40

      Montage, BFM… vous n’aidez pas à ce que l’on prenne votre propos au sérieux ;)


    • Xtf17 Xtf17 2 avril 2012 10:53

      Merci à l’auteur pour cet article qui fait beaucoup de bien à lire !
      Le point de vue d’un entrepreneur qui approuve les propositions du Front de Gauche me manquait cruellement.
      Au fait, vous recrutez ? smiley


      • yanch yanch 2 avril 2012 11:02

        C’est un peu difficile en ce moment, à cause de .... l’élection. Eh oui, les élections ont un effet sur la consommation, ça se vérifie tous les 5 ans.
        Et après... je recruterais oui :)


      • devphil30 devphil30 2 avril 2012 11:03

        A l’auteur , vous allez être assailli de demande d’embauche .....


        Philippe

      • yanch yanch 2 avril 2012 11:06

        C’est pour ça que je vote JLM : tout le monde à 1700 € minimum = plein de gens qui achèteront des machines à laver, des frigos, des ordinateurs = j’agrandis la société = j’embauche et on recommence par le principe des cercles vertueux à l’opposé du cercle vicieux de la rigueur smiley


      • kemilein 2 avril 2012 15:33

        sauf qu’il faut que les garantie soit de 5 a 10 ans.
        car actuellement elles sont trop courte.
        ces garanties courte ont été installé par pression pour favoriser l’obsolescence programmée.

        le rapport ? produire des merdes qui dure deux jours et coutent une fortune (au « consommateur » mais surtout>) en matière première qui ne sont pas infini. que dans la conception on ne prévoit pas ni la longévité (contraire aux intérêt de rentabilité) ni la réparabilité (réparation je sais - contraire a la rentabilité, une pièce coute moins cher qu’un ensemble) ni a la recyclabilité des matériaux (une perte de temps mieux vaut envoyer tout ca cher les pauvre d’affrique) ni a la remise au niveau du produit.

        et pour vendre ces hyper productions, ces surproductions, qui ne trouvent prenneur, ont créer artificiellement de la demande. Comment ? par la PUB pardi !!
        il faudra supprimer la pub, toute la pub sur tout support public dans tout lieu public, panneau dans l’espace public et visible depuis l’espace public (hors enseigne - et chuis gentil) pub forcé et subie a la télé (bien que moi de TV j’en ai pas- pour les conneries qui s’y disent !!) catalogues de pub qu’on reçoit dans les boites aux lettres (il existe tellement d’autre moyen moins polluant et de gâchis)

        etc etc
        ----
        je ne dis pas que vous êtes responsable et c’est pas trop le sujet... moué mais quand mm !.


      • musashi 2 avril 2012 15:41

        @kemilein

        Vous avez raison de critiquer cette surconsommation à outrance. Quand on pense à la télé de notre grand mère qui marche encore 50 ans après...on peut se poser des questions sur les modèles économiques de nos jours (notamment d’un point de vue sociale et écologique)


      • mbdx33 mbdx33 2 avril 2012 16:58

        @Musashi

        Par musashi (xxx.xxx.xxx.71) 2 avril 15:41

        @kemilein

        Vous avez raison de critiquer cette surconsommation à outrance. Quand on pense à la télé de notre grand mère qui marche encore 50 ans après...on peut se poser des questions sur les modèles économiques de nos jours (notamment d’un point de vue sociale et écologique)

        Des télés de grand mère qui ont cinquante ans ?

        Des frigos, des machines à laver, des cuisinières, etc mais pas de télé couleur.
        Par ailleurs, ce n’est pas parce que cela fonctionne cinquante ans après qu’écologiquement c’est meilleur.

        Cependant il est clair que les durée de vie des produits actuels sont relativement courtes. Cela a permis d’abaisser les coûts de fabrication de certains produits. exemple les machines à laver une cuve PVC coute moins cher qu’une cuve inox, comme la cuve est plus légère on monte des roulements mois en résistants, etc.
        On a le même exemple dans les réfrigérateur dans lesquel les parties métalliques ont disparu au profit d’élément moulé en plasturgie.


      • yanch yanch 2 avril 2012 17:08

        Si vous cherchez du boulot, faut m’envoyer votre CV smiley

        Sinon, sans blaguer, bien sûr que l’obsolescence planifiée est une réalité mais le progrès technologique en est une aussi. Il faut essayer d’en extraire la substantifique moëlle...


      • musashi 2 avril 2012 17:56

        @yanch
        Merci pour l’offre mais je suis mon propre patron également smiley


      • musashi 2 avril 2012 17:58

        @mbdx33
        Il y a aussi eu une période où les télés étaient en noir et blanc smiley


      • Walid Haïdar 2 avril 2012 18:45

        ça tombe bien que vous parliez d’obsolescence programmée, car dans le programme justement on prévoit d’augmenter drastiquement les durées de garanties pour inciter les producteurs à produire plus durable.


        C’est pas mal comme mesure ça...

      • simir simir 2 avril 2012 18:49

        @ musashi

        La télé de grand mère qui marchait mais dont on devait changer des amplis à tube régulièrement ou celle de mes parents dont ils ont du se débarasser car achetée à l’époque de la chaine unique en 819 lignes Elle n’était pas conçue pour le 625 lignes de la 2eme chaine donc si l’on voulait les 2 programmes il en fallait une autre.
        J’ai bossé à TDF sur les émetteurs analogiques de télévision à tube des années 70-80 c’était si peu fiable que les voies étaient doublées. Dans mon centre ils n’ont été remplacés qu’en 2000 par de nouveaux (toujours analogique) et on a eu beaucoup moins d’interventions de dépannage.
        Dans le domaine de la voiture dont on changeait les chemises et les coussinets de bielle tout les 50000 km, les visses platinées tous les 15000 et les vidanges tous les 5000 (Le nouveau DCI qui équipe les kangoo est donné pour 40000 km sans révision et vidange) et qui étaient quasiment hors d’usage après 100000 km.
        Je ne sais pas quel age vous avez mais au niveau technicité ce n’était pas plus solide avant 

      • musashi 2 avril 2012 19:31

        @simir

        J’espère bien qu’on est capable de faire des produits plus solide maintenant qu’il y a 50ans....

        C’est juste une impression que j’ai, notamment sur les produits high tech dont la durée de vie est bizarrement rarement supérieure à la durée de la garantie étrangement courte.


      • Brath-z Brath-z 2 avril 2012 20:24

        Ce n’est évidemment pas une généralité, mais j’ai pu moi-même constater que le lave-linge de ma grande-tante, acheté en 1981, avait tout juste commencé fin 2011 à rencontrer des problèmes... de fermeture du couvercle. A l’inverse, mon lave-linge moderne a rendu l’âme au bout de 6 ans et quelques mois, du fait probablement qu’il comportait essentiellement des pièces en plastique.

        Sinon, j’ai un ami qui travaille pour Ferrari et qui m’a expliqué que pour certains modèles (les plus onéreux, en général), la conception était faite délibérément afin qu’effectivement se posent des problèmes techniques une fois la garantie expirée. Mais quant à savoir si c’est généralisé, je n’en sait rien.


      • PapaDop PapaDop 2 avril 2012 21:12

        @ mdbx ,bonsoir ,

        « Par ailleurs, ce n’est pas parce que cela fonctionne cinquante ans après qu’écologiquement c’est meilleur. »

        Une machine à laver , un frigo qui dure 50 ans ce n’est pas de l’écologie ?

        «  les durée de vie des produits actuels sont relativement courtes »

        Tout ceci est calulé .Je vous invite à voir cela ; ’L ’obsolescence programmée « 

        http://www.arte.tv/fr/3714422,CmC=3714270.html

         » exemple les machines à laver une cuve PVC coute moins cher qu’une cuve inox, comme la cuve est plus légère on monte des roulements mois en résistants, etc."

        Oui les roulements sont moulés dans le pvc ,résultat quand le roulement lache vous jetez la machine entière ...Eco-logique !


      • Croa Croa 2 avril 2012 23:27

        Vous avez tous raison :

        - La technologie a énormément progressé et aujourd’hui si le fabricant le veut bien ça ne tombe plus en panne !
        - Les téléviseurs d’il y a 50 ans étaient en noir & blanc, peu fiables mais conçus pour pouvoir être réparés (les tubes cathodiques pouvaient être repompés et il y en avait en échange standard.)

        - L’obsolescence programmée est aujourd’hui une réalité : Le fabricant décide avec ses ingénieurs et architectes de la durée de vie des objets (tenue mécanique et durée de sa mode smiley ) En général ça ne se répare même pas !


      • mbdx33 mbdx33 3 avril 2012 01:03

        @Musashi

        Les téléviseurs comme l’a signalé une autre personne tombaient souvent en panne. Ce que vous semblez ignorer. Le téléviseur de grand mère ou le programmateur électromécanique de la machine à laver ne sont vraiment pas les bons exemples.

        L’exemple de la durée de vie des moteurs des véhicules, l’espacement des entretiens en sont effectivement d’autres.

        @papadop

        En matière d’écologie il n’y a pas que la durée de vie qui compte.

        Les jouets pour enfant, les postes de radio, etc. étaient souvent animés par des piles bien plus grosses que les accumulateurs actuels et dont la durée de vie étaient bien plus réduites également. C’est l’amélioration de l’électronique embarquée, en particulier la miniaturisation des composants et l’accroissement de leurs performances qui ont permis cela.
        Un certain nombre de produits fabriqués il y a quelques années comportaient des quantités de métaux lourds et de gaz plus nocifs pour l’environnement. Par exemple : les écrans d’ordinateurs et les téléviseurs comportant des tubes cathodiques étaient plus polluants et plus difficiles à recycler.

        Les coûts de fabrication étaient en partie plus importants de ce fait, mais pas seulement. pour reprendre l’exemple de la machine à laver (mais on retrouve cela dans d’autres produits) la quantité d’énergie nécessaire pour fabriquer une cuve en inox est beaucoup plus importante que celle nécessaire pour une cuve en plastique ( même si elle est issue de la pétrochimie).
        Enfin les consommations d’énergie n’ont plus rien à voir. Grâce en partie à l’électronique, à la ventilation et à une meilleure isolation les rendements des réfrigérateurs par exemple ont augmenté.
        Enfin compte tenu, de l’abaissement des coûts de fabrication , les prix des produits audio/video, hifi ou électroménager ont considérablement baissé. Il n« y aqu’a regarder le cout d’un téléviseur 42p/50p et le comparer aux cathodiques 81/96cm d’il y a 10/12 ans.

        Alors vous avez raison sur le fait que les produits actuels sont conçus pour fonctionner un certain nombres d’heure ou de cycles et pas davantage.
        Mais honnêtement il y a des produits innovants pour leur époque dont l’usage se révèlerait aujourd’hui peu intéressant.
        Deux exemples, les ordinateurs d’il y a 15 ans étaient très solides, ils coutaient en moyenne 1500€ et on n’en retrouve souvent dans les réserves ou les stocks des entreprises, ils sont bien souvent en état de marche. Mais qui voudrait d’un ordinateur dont le disque dur 3.5 » fait entre 4 et 10 Go, la RAM entre 16 et 128 Mo et un processeur dépassant rarement les 350MHz ?
        Autre exemple les téléphones portables des années 2000 avec des petits écrans lcd monochrome, qui ne sont pas 3G (et je ne parle pas des autres fonctions des téléphones actuels ou du poids) et qu’il faut recharger tous les jours même avec une batterie neuve. Qui en veut ?
        Nous sommes dans une société de consommation avec ses abus, dans laquelle le SAV se traduit de plus en plus souvent par un service mercantile mais de moins en moins technique. Dans ce sens, obliger les fabricants à prolonger la durée de vie des produits est surement et écologiquement une bonne initiative. Mais de grâce ne noircissons pas trop le tableau actuel avec des « c’était mieux avant », personne n’a l’intention de revenir technologiquement 30 ans en arrière.


      • devphil30 devphil30 2 avril 2012 11:02

        Bravo et merci pour votre article 

        Bravo pour votre conscience humaine et votre humanisme 
        Si la majorité des personnes pouvaient penser plus autres et être moins égoiste.

        Merci encore pour votre article et votre démarche personnelle qui montre que nous sommes tous dans la même galère pour le travail mais certains prennent plus de responsabilités comme vous sans en retirer outrageusement un salaire indécent.

        Merci Yanch pour ce témoignage 

        Philippe



        • yanch yanch 2 avril 2012 11:07

          C’était le but, merci de confirmer qu’il est atteint !


        • Tall 2 avril 2012 11:05

          Oui, et ne pas oublier qu’il est aussi prévu dans le programme de Melenchon de créer un pool de banques publiques qui prêteront de l’argent aux entrepreneurs à taux très bas.


          L’actuelle reprise économique qui a commencé aux USA est due à cette pratique qui est soutenue par la Fed.

          • yanch yanch 2 avril 2012 11:10

            Il faut effectivement faire en sorte que l’investissement ne soit financé que par des banques d’investissement, publiques de préférence, qui connaissent leur métier, pas par des financiers cupides qui ne connaissent rien à l’entreprise !


          • Tall 2 avril 2012 11:12

            exactement ... on peut télécharger le programme précis de Melenchon ici

            c’est vraiment intéressant à lire

          • musashi 2 avril 2012 13:14

            Je suis pas sûr que la politique de la Fed soit un exemple...
            Car cette politique pourrait bien créer les prochaines crises financières :
            - crise des matières premières notamment pétrole
            - explosion de la bulle chinoise.


          • Jean_R Jean_R 2 avril 2012 13:51

            Bonjour Tall, j’ai cru comprendre dans vos précédents posts que vous défendiez le vote utile. Aurais-je mal interprété ou bien vous êtes vous rallié plus tard à la cause du Front de Gauche ?


          • yanch yanch 2 avril 2012 13:58

            Le vote utile ne l’est que tant que MLP a une chance d’être au second tour. Maintenant, il n’y a plus de risques grâce au démontage en règle de son programme, argument contre argument, effectué par Jean-Luc Mélenchon et son équipe de campagne.
            S’il n’y a plus besoin de vote utile, ne lâchons rien ! Votons FdG !


          • Tall 2 avril 2012 15:50

            Jean_R

            J’ai changé d’avis le 15 mars après avoir vu Hollande chez Pujadas. Je ne crois plus que ce bonhomme soit capable d’affronter la finance internationale, la Merkel, etc ...
            Je pense que s’il est élu, il risque d’être fort décevant.

          • Tall 2 avril 2012 15:54

            De plus, le programme du PS n’est plus vraiment de gauche à mes yeux.

            Quand on voit un Montebourg critiquer le smic à 1700 euros ... mais où vont-ils là ?

          • musashi 2 avril 2012 16:13

            Si Montebourg le plus à gauche du PS critique le SMIC à 1700euros il doit avoir des raisons ? Lesquelles ?


          • yanch yanch 2 avril 2012 16:16

            Ne pas prendre le risque de ne pas avoir l’investiture en Saône et Loire par exemple ?

            Il nous a déjà fait le coup en 2006 (j’étais cadre de son mouvement, Rénover Maintenant quand il nous a annoncé qu’il suivait Royal plutôt que se présenter)... Alors, moi, Arnaud... J’ai un peu mis de côté. Il a des convictions, il est bon orateur, mais il a aussi des contraintes matérielles personnelles qu’il n’arrive pas à surmonter, à mon avis...


          • Tall 2 avril 2012 16:22

            musashi ... au hasard > faire gagner Hollande peut-être ?


          • Brath-z Brath-z 2 avril 2012 16:35

            Je dirai aussi qu’il est jeune et ambitieux et qu’il n’a pas encore reçu de « baffe en pleine gueule » suffisante pour le faire réagir. Entre 2005 (referendum sur le TECE et congrès du Mans) et 2008 (congrès de Reims), Mélenchon a mit presque 3 ans à tirer les conclusions qui s’imposaient après avoir passé presque deux décennies à critiquer en interne les orientations prises par le PS. On ne peut pas sérieusement reprocher à Montebourg de ne pas vouloir partir à l’aventure.


          • Croa Croa 2 avril 2012 23:34

            « Je ne crois plus que ce bonhomme soit capable d’affronter la finance internationale, »

            Faudrait-il encore que ce soit vraiment dans ses intentions ! (Donc on s’en fout.)


          • wesson wesson 2 avril 2012 11:15

            Bonjour l’auteur, 


            je ne l’ai jamais évoqué ici jusqu’alors, mais je suis moi-même patron de TPE, avec 6 salariés (2 femmes, 4 hommes). Et je suis parfaitement en accord avec ce que vous écrivez. 

            Je précise que je ne considère pas viable de ne pas payer correctement une personne que j’emploierai, pour une raison très simple : je veut qu’ils pensent à bien faire leur travail, et pas à ce qu’il ne pourront pas mettre dans le frigo. Bref, les salaires ne sont pas mirobolants, mais ils sont correct pour vivre. Et si investissement, remboursements et caisse déduite il reste du pognon, on partage !

            En tout cas, votre papier me permet de fournir une réponse à ces contributeurs qui viennent ici régulièrement baver sur les contributeurs « de gauche » qui ne seraient forcément qu’un ramassis de chômeurs, d’inutiles et de profiteurs en puissance.

            • yanch yanch 2 avril 2012 11:17

              Il va falloir qu’on crée le Medefdg : Mouvement des entreprises Front de Gauche :)

              Merci pour votre message :)


            • lebreton 2 avril 2012 22:31

              @wesson


              merci mille fois pour tous les petits patrons qui comme moi a une époque ai permis a certains de mes ouvriers de s’installer et de vivre du fruit de leur travail ,et qui depuis plus de vingt ans maintenant continuent malgré tous les problèmes actuels ,il n’y a pas de fatalité ,seule la formation leur à permis d’exister encore ,je leur ai apporté le maximum de connaissance du métier,il leur a suffit bien sur de s’adapter ensuite au contraintes ,je suis tres heureux de savoir que pour certains tout va encore bien ;et moi aussi je suis un ex patron de gauche ,qui va voter pour melanchon

            • Croa Croa 2 avril 2012 23:55

              « Malheureusement tous les patrons ne fonctionnent pas comme ça, ils ne voient pas ce qui est pourtant évident. »

              Plus qu’on croit ! Le fait est que, hors niches (plus nombreuses qu’on croit dans le luxe par exemple et c’est probablement le cas de Wesson pour parler ainsi, non ?), il ne reste que peu à partager en raison de cette « concurrence libre en non faussée » qui mettent les petites boites raz le bitume notamment par les marchés de sous-traitance, et parce que les grosses doivent verser tout ce qui peut l’être aux financiers qui toujours les dominent. Il faudrait rebâtir la règlementation française sur les prix (éventuellement au niveaiu européen ) mise à bas par les socialistes à la fin du XXe siècle pour faire respirer tout ça mais qui le demande... ? Même pas Mélanchon qui lui préfère la fuite en avant habituelle par la dette et la surconsommation !


            • tasse2the 3 avril 2012 08:53

              Et vous attendez quoi ?

              Parce qu’avoir un point de vue de chefs d’entreprises autre que celui du Medef (qui représente les entreprises, à condition que leurs patrons gagnent plus d’un million d’euros pas an), quelquefois, ça ferait du bien, et ça permettrait peut-être aux employés de cesser de croire que tous les patrons sont des salauds. On ne sait jamais, ça pourrait amener patrons et employés à apprendre à discuter sereinement, ce qui manque un peu, en France.


            • yanch yanch 3 avril 2012 09:39

              « Même pas Mélanchon qui lui préfère la fuite en avant habituelle par la dette et la surconsommation »
              Vous devriez lire le programme ainsi que le bouquin de Généreux : « Nous, on peut » car, nonobstant la faute d’orthographe sur le nom de Mélenchon, vous résumez à votre manière un programme de relance bien plus abouti.
              Vous êtes contre la limitation des salaires ? Contre l’égalité de traitement femmes/hommes ?
              Quand à la question de la régulation des prix, elle se fera automatiquement par l’inflation et l’indexation des salaires sur celle-ci.


            • wesson wesson 8 avril 2012 03:49

              bonsoir Croa,


              « dans le luxe par exemple et c’est probablement le cas de Wesson pour parler ainsi, non ? »

              Je ne suis pas dans le luxe mais dans l’informatique, plus précisément l’édition de logiciels. Et niveau concurrence effectivement on doit se battre contre d’autres éditeurs (apparament Américains mais sans que l’on en soit sûr, vu qu’ils sont dans des paradis fiscaux) qui proposent des logiciels gratuit et sans adjonction de publicité, et qui ont visiblement 10 fois plus de force financière que nous. On ne s’en sort que parce que on apporte un soin tout particulier à nos logiciels qui font une différence au niveau de la qualité, mais c’est clair que combattre des gens qui fournisse des produits identiques et totalement gratuit (et dont le seul but est d’ailleurs de couler des boites comme la nôtre), c’est pas simple tous les jours.

              et c’est effectivement là que vous avez raison en faisant le lien vers la concurrence « libre et non faussée », qui n’est en fait que l’expression de la loi du plus fort dans sa forme la plus léonine. En effet, cette règle interdit de facto toute tentative d’harmonisation par le haut des régimes sociaux, et organise la mise en concurrence des salariés et le nivellement de leur salaire par le bas.

              Pour le reste de votre propos, surconsommation et dette, ce n’est pas l’impression qui m’est ressorti en lisant le programme du FG, mais plus redonner la parole au peuple pour lui demander comment il souhaite s’organiser dans le cadre d’une 6 ème république. Que risque t’on en cela, mis à part de briser nos chaînes actuelles ?

            • mbdx33 mbdx33 2 avril 2012 11:21

              Il n’y a pas que les points nommés dans l’article qui sont importants. Beaucoup attaquent la proposition de SMIC à 1700€, mais oublient qu’elle ne fait partie que d’un ensemble. Quand on augmente le pouvoir d’achat (hausse salaire, blocage loyers et prix produits) les gens ne vont pas se ruer dans les supermarchés pour acheter la dernière TV qui au passage sera plus chère car plus taxée. Non ils vont mieux se vêtir, mieux manger, partir en vacances, aller au restaurant, etc. Et aussi regarder davantage la qualité des produits qu’ils achètent. Quand vous avez les moyens d’acheter, vous achetez ce dont vous avez besoin au prix qui vous paraît juste ou équitable. Quand vos moyens sont faibles vos besoins ne baissent pas en conséquence, vous achetez donc ce que vous pouvez au prix le plus bas. Il est donc plus facile de faire accepter une différence de prix aux personnes qui ont les moyens d’acheter (opposition produits de luxe au low cost). Si en plus par l’instauration de barrières douanières sur les produits importés à bas couts vous remettez une règle de concurrence loyale avec les produits français, personne ne sera gêné d’acheter un produit national. L’aspect éthique favorisant dans ce cas le fabriqué en France ou en Europe.


              • yanch yanch 2 avril 2012 11:27

                On est bien d’accord. Encore une fois, la politique qui prône la rigueur n’est qu’une façon de faire supporter le pire aux moins riches et finira par se mordre la queue.
                La seule politique possible, c’est la relance et celle-ci passe d’abord par la fin de la précarisation notamment dans la fonction publique, la régularisation des travailleurs sans papiers qui permettra une saine concurrence et une fin de l’esclavagisme et l’augmentation du pouvoir d’achat des travailleurs !


              • restezgroupir44 restezgroupir44 2 avril 2012 11:27

                Merci pour cet article , vous n’êtes heureusement pas le seul entrepreneur qui pense celà et qui se comporte en citoyen honnête et humain, j’en connais d’autres dans mon entourage dommage qu’ils n’ont pas beaucoup de temps à consacrer à écrire leurs témoignages ce qui serait salutaire pour leurs images qui est souvent galvaudé, entrepreneur ne veut pas dire forcément inhumain , votre article me rappelle cette petite histoire connue mais peut être pas par tous les lecteurs de ce fil :


                L’histoire du pêcheur Mexicain et du financier Américain est connue mais voici un petit rappel :

                Au bord de l’eau dans un petit village côtier mexicain, un bateau rentre au port, ramenant plusieurs thons. L’Américain complimente le pêcheur mexicain sur la qualité de ses poissons et lui demande combien de temps il lui a fallu pour les capturer :

                 » Pas très longtemps « , répond le Mexicain.

                 » Mais alors, pourquoi n’êtes-vous pas resté en mer plus longtemps pour en attraper plus ? » demande l’Américain. Le Mexicain répond que ces quelques poissons suffiront à subvenir aux besoins de sa famille.

                L’Américain demande alors : » Mais que faites-vous le reste du temps ? »

                 » Je fais la grasse matinée, je pêche un peu, je joue avec mes enfants, je fais la sieste avec ma femme. Le soir, je vais au village voir mes amis. Nous buvons du vin et jouons de la guitare. J’ai une vie bien remplie « .

                L’Américain l’interrompt : » J’ai un MBA de l’université de Harvard et je peux vous aider. Vous devriez commencer par pêcher plus longtemps. Avec les bénéfices dégagés, vous pourriez acheter un plus gros bateau. Avec l’argent que vous rapporterait ce bateau, vous pourriez en acheter un deuxième et ainsi de suite jusqu’à ce que vous possédiez une flotte de chalutiers. Au lieu de vendre vos poissons à un intermédiaire, vous pourriez négocier directement avec l’usine, et même ouvrir votre propre usine. Vous pourriez alors quitter votre petit village pour Mexico City, Los Angeles, puis peut-être New York, d’où vous dirigeriez toutes vos affaires. »

                Le Mexicain demande alors : » Combien de temps cela prendrait-il ? »

                 » 15 à 20 ans « , répond le banquier américain.

                 » Et après ? »

                 » Après, c’est là que ça devient intéressant « , répond l’Américain en riant.

                 » Quand le moment sera venu, vous pourrez introduire votre société en bourse et vous gagnerez des millions « .

                 » Des millions ? Mais après ? »

                 » Après, vous pourrez prendre votre retraite, habiter dans un petit village côtier, faire la grasse matinée, jouer avec vos petits-enfants, pêcher un peu, faire la sieste avec votre femme et passer vos soirées à boire et à jouer de la guitare avec vos amis. »

                Auteur inconnu

                J’adore cette histoire car elle montre bien que l’important ce n’est pas l’argent mais le temps qu’il permet de dégager. Investir dans l’immobilier ou investir en bourse n’est donc qu’un moyen permettant de faire la sieste avec sa femme plus souvent, jouer avec ses enfants plus longtemps et voir ses amis plus fréquemment 


                • yanch yanch 2 avril 2012 11:45

                  C’est une de mes réflexions philosophiques quand je veux m’endormir sereinement !


                • musashi 2 avril 2012 13:03

                  On peut également être entrepreneur citoyen honnête et humain et ne pas être d’accord avec toutes les propositions de JL Mélenchon smiley


                • Brath-z Brath-z 2 avril 2012 15:00

                  musashi > Encore heureux ! On peut tout à fait avoir toutes les opinions possibles ce quelle que soit sa situation sociale. Mais il est salutaire de préciser qu’on peut être entrepreneur et d’accord avec le Front de Gauche, car la doxa médiatique prétend le contraire.


                • kemilein 2 avril 2012 15:55

                  merci restergroupé, je ne connaissais pas cette « fable » même si par ma connaissance de certaine société d’amazonie c’est bien là l’idée qu’on se fait d’une vie.
                  -de nombreuses tribus d’affrique procédaient aussi de la sorte, bien sur la chaleur, la sécheresse sont rude. mais hélas tout cela ne suffit pas pour avoir un téléphone portable, la tv le lave vaisselle, etc...


                • Dunizel 3 avril 2012 07:42

                  MERCI à vous et à l’auteur !
                  Merci de montrer publiquement que tous les patrons ne sont pas inhumains, ce que personnellement je savais (il m’arrive de travailler avec eux, et j’en connais plusieurs !)

                  Certes on peut être patron de PME, être humain, et ne pas voter FdG.
                  Je rappelle juste que seul le FdG entend mettre fin à l’austérité, et permettre une reprise de croissance par la relance de l’économie réelle.
                  Et ça, c’est nos entreprises et nos salariés !
                  C’est rappeler qu’une entreprise sans ses salariés, n’est rien, et que les salariés sans les entreprises ne pèsent pas lourd. Et in fine on est tous consommateurs !

                  Entrepreneurs humains merci !!


                • credohumanisme credohumanisme 2 avril 2012 11:33

                  Sans être pro-Mélenchon je confirme que beaucoup d’employeurs gagnent souvent beaucoup moins que leurs salarié(es) et même remettent en période difficile de l’argent de leur poche.

                  Je suis favorable à la lutte contre le travail au noir, contre la sous-traitance abusive, contre les aides inutiles, contre toutes les dérives et fraudes qui empêchent une concurrence loyale et indirectement pèse paradoxalement sur ceux qui respectent les règles.


                  • Croa Croa 3 avril 2012 00:09

                    Oui, c’est pourquoi il ne faut pas être de droite mais pas de gauche non plus : Il n’y a qu’un seul peuple avec ses diversités et des problèmes qui sont plus liés qu’on ne le dit généralement !

                    Mais, Il y aurait moins de dérives et de fraudes avec moins de mise en concurrence, par contre. La « concurrence loyale » c’est un leurre qui organise l’esclavage et aussi la déconstruction à termes des protections sociales.


                  • Tall 2 avril 2012 11:38

                    Question > Qui a dit :


                    Le smic à 1700 euros n’est pas faisable, il déstabiliserait nos entreprises

                    Sarkozy ? Le Medef ?
                    Ben non ... c’est Montebourg .. un porte-flingue de Hollande ...
                    Voilà où en est arrivé le PS

                    • yanch yanch 2 avril 2012 11:44

                      Quand j’étais plutôt pro PS, j’ai soutenu Montebourg (en 2006)... Je me plains ;)

                      Comment fait-il pour soutenir Hollande (qu’il hait) en même temps qu’il tape sur JLM tout en lui faisant des appels du pied. C’est vraiment hard ! smiley


                    • jaja jaja 2 avril 2012 11:46

                      Et rappelons nous ces débats enflammés où l’on voulait nous persuader que voter Montebourg c’était infléchir à gauche la politique du PS....(comme si c’était possible)...

                      Finalement s’il est difficile de gruger tout le monde, les hommes providentiels font des ravages dans l’opinion et beaucoup ne voient que trop tard qu’ils les ont empapaoutés....


                    • Hijack Hijack 2 avril 2012 11:48

                       smiley

                      Melenchon, compte t-il sur ces mensonges pour gagner, ou simple soumission ... ou les 2 à la fois ... pas mal pour un soi disant révolutionnaire :  smiley
                      .

                      Mélenchon sur l’IRAN !

                      Ahmadinejad a dit en persan : « Imam ghoft een rezhim-e ishghalgar-e qods bayad az safheh-ye ruzgar mahv shavad. »

                      Traduction en Français : « L’Imam disait que ce régime qui occupe Jérusalem doit disparaître de la page du temps. »

                      Traduction mot par mot : Imam (Khomeini) ghoft (disait) een (ce) rezhim-e (régime) ishghalgar-e (occupant = qui occupe) qods (Jérusalem) bayad (doit) az safheh-ye ruzgar (de la page du temps) mahv shavad (disparaître de).

                      Hitler a dit : « si nous voulons remporter une victoire, nous devons activement nous servir du mensonge. Ils doivent être grands. Plus le mensonge est grand plus rapidement les gens le croiront. Quand nous remportons une victoire, personne ne nous demandera si nous avons dit la vérité ou si nous avons menti. »
                      .
                      Bref...
                      Finalement, Meluch est pire que Sarko là-dessus, car lui, plus que les autres ... sait que ce qu’il dit est un grossier mensonge ...

                      === Dieudonné, Nabe et François Asselineau ===


                      • yanch yanch 2 avril 2012 11:57

                        Mouais, j’ai beaucoup plus de problème avec ’alterinfo’, une de ces agences de presse liée au bloc identitaire me semble-t-il.

                        Ceci dit, quel rapport avec le programme politique concernant les entreprises ?


                      • Walid Haïdar 2 avril 2012 12:29

                        Ahh, c’est si confortable de se fâcher sans prendre la peine d’analyser la position globale de Mélenchon concernant la défense. Désolé d’entretenir le hors sujet, mais voici 1 heure 30 d’enregistrement audio de la présentation de Mélenchon de sa politique de défense au cercle républicain.



                        Effectivement, il y confirme le peu de sympathie qu’il a à l’égard de l’Iran : cette question occupe exactement 1 seconde (au sens propre du terme) sur les 5400 secondes de l’enregistrement, soit moins de 0,02% du temps de l’intervention. Le reste ne manque pas d’intérêt, surtout pour ceux qui jugent Mélenchon sur des points particuliers, et sur la base de la propagande de la droite, de l’extrême droite, et des supporters fiévreux de tous les régimes théocratiques du monde, du moment que ces derniers sont anti-américains. Pour info, Mélenchon est le seul candidat qui propose la sortie pure et simple de l’OTAN : le seul. Pour info, MLP n’est même pas pour sortir du commandement intégré, mais dit seulement « il faut dénoncer la participation de la France à ce commandement intégré ». On ne sait pas trop ce que ça veut dire de se dénoncer soit-même, mais en tous cas, à aucun moment n’est évoquée la sortie de l’OTAN, qui n’a d’ailleurs rien à voir avec la simple sortie du commandement intégré.

                      • Hijack Hijack 2 avril 2012 15:01

                        yanch,

                        Hum ! Bloc identitaire ??? Dis plutôt alter ...

                        je ne vois rien d’identitaire dans le fait de simplement relayer l’info ou publier quelques articles de venant de toutes parts ...

                        Ce qui compte, ce sont les déclarations mensongères de Melenchon ... donc la vidéo, critiquer le site, n’est que tentative pour noyer le poisson ... Quand la boisson a mauvais goût ... voir le produit et non le verre ... !!!

                        Quel rapport avec le programme de Melenchon ... tout simplement que s’il ment là-dessus, qu’en est-il du reste ???

                        Est-ce être à gauche, être révolutionnaire que de colporter de fausses infos de l’empire impérialiste ???


                      • Brath-z Brath-z 2 avril 2012 15:06

                        Et pour quelle raison Mélenchon, plus que 99% de la population qui l’ignore, devrait savoir que la traduction officielle de l’AFP, de l’AP et de Reuters, reprise telle quelle par 100% des médias tous supports confondus (radio, télévision, journaux) y compris par des publications spécialisées en relations internationales, est fausse ?

                        Vous dites qu’il sait que c’est un grossier mensonge, mais pour quelle raison affirmez-vous ça ? Que je sache, Mélenchon ne parle pas farsi.

                        Le rasoir d’Ocham indique qu’il est plus rationnel de penser que, si Mélenchon se réfère à cette traduction erronée, c’est qu’il ignore qu’elle l’est. D’autant plus quand on sait qu’il lui est déjà arrivé de dénoncer des manipulations médiatiques similaires à propos de dirigeants sud-américains (car, pour le coup, il comprend l’espagnol), notamment à propos d’une accusation d’antisémitisme d’état faite à Chavez.


                      • yanch yanch 2 avril 2012 15:11

                        Merci pour le rasoir d’Ockham, j’ai appris quelque chose d’intéressant smiley


                      • Hijack Hijack 2 avril 2012 16:34

                        wooooowww !!!  smiley  C’est bien ce que je pensais ... les fans de Melenchon ne savent pas où ils vont ...

                        Soutenir quelqu’un capable de tricher, mentir ... et faire semblant de ne pas comprendre, n’est pas rendre service au parti ...

                        Ensuite ils seront déçus smiley ... car ils n’auront pas leur smic cadeau à 1700€ ... et voteront FN dès que possible !!!


                      • Brath-z Brath-z 2 avril 2012 16:37

                        Vas-y, montre la nous, la preuve du « mensonge » de Mélenchon. Au passage, soulignons que le FN est, en matière de politique étrangère, sur la même ligne du consensus autour du droit international que tous les partis politiques français, ce que je ne leur reprocherais pas.


                      • mbdx33 mbdx33 2 avril 2012 17:17

                        @Hijack
                        Franchement quand la traduction c’est : « « L’Imam disait que ce régime qui occupe Jérusalem doit disparaître de la page du temps. »

                        Cela veut dire :  »le jour où j’en ai les moyens, je nettoie le pays à l’étoile de David« 

                        Que Mélenchon n’accepte pas qu’un pays quelqu’il fut en menace (et en particulier avec l’arme nucléaire) un autre de cette façon , je ne vois pas ce qui vous pose problème

                        Il y a un décalage entre dire que l’on fait du nucléaire civil devant toutes instances internationales et prétendre ou laisser penser dans le même temps que le jour où l’on possedera l’arme nucléaire on raillera de la carte son voisin.
                        C’est clairement une posture offensive et belliqueuse.

                        Au passage la position d’Israël est de dire : »si vous voulez en découdre avec nous, sachez que je possède l’arme nucléaire et je n’hésiterai pas dans ce cas ET SEULEMENT dans ce cas à m’en servir pour me défendre."

                        Alors Israël n’est surement pas l’état des bisounours, on sait tous pour quelles raisons les palestiniens n’arrivent toujours pas à créer un état, etc.
                        Mais la position de JLM est équilibrée, il ne conçoit pas qu’un état puisse en menacer un autre, en particulier lorsque cette attitude est guidée par des sentiments religieux.


                      • dawei dawei 2 avril 2012 18:15

                        y a aucun sentiment religieux, la communauté juive est très présente, acceptée et intégrée en IRAN ! Faut pas tout confondre !


                      • Hijack Hijack 2 avril 2012 19:20

                        @ mbdx33,

                        Tu n’as vraiment pas compris ...

                        Déjà, c’était une citation ... et il s’est expliqué là-dessus à l’ONU ... et partout ailleurs ..

                        Si Ahmadinejad voulait rayer Israël ... déjà, il serait vitrifié plus vite qu’il ne le penserai ...
                        Si c’était son objectif, crois-tu vraiment qu’il va le crier sur tous les toits ...

                        Bref, perso, je souhaite que le sionisme disparaisse ...mais pas les juifs ...
                        Et comme tous les juifs qui sont proches de la Torah et non du Talmud le souhaitent ... ce que soutiens Ahmadinejad.

                        .
                        Bref, c’est grâce à ce genre de pensées ... que tout est possible ... on peut attaquer un pays qui n’a jamais fait de mal à personne ... simplement parce qu’il a été désigné ...
                        .
                        Bref /// Si une 3ème guerre ... et dernière intervient, c’est grâce à ceux qui pensent ainsi ... l’Iran ne veut qu’une chose ... qu’on le laisse vivre tranquille ...
                        Israël ... lui envahit, spolie, massacre, génocide ... mais bon, puisque c’est permis ...


                      • Hijack Hijack 2 avril 2012 19:36

                        @ Brath-z,

                        Évidemment qu’il ment !!!

                          Ahmadinejad n’a jamais dit « Israël doit être rayé de la carte »
                         
                        Cette citation attribuée au président iranien , largement reprise par la presse et les politiques, est fausse. Arash Norouzi, un iranien opposant au régime, a démonté pièce par pièce les éléments du dossier de cette fabrication médiatique irresponsable sinon malveillante.
                        .
                        Une dangereuse rumeur s’est propagée à travers le monde ; elle pourrait bien avoir des conséquences catastrophiques. Si l’on en croit la légende, le Président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a menacé de détruire Israël, ou, pour reprendre la citation erronée : « Israël doit être rayé de la carte » [1]. Contrairement à une certitude très répandue, une telle déclaration n’a jamais été faite [par Ahmadinejad, NDT], et c’est ce qui sera démontré dans cet article.
                        LE CONTEXTE

                        Le mardi 25 octobre 2005, dans la salle de conférences du Ministère de l’Intérieur à Téhéran, Mahmoud Ahmadinejad - le Président iranien élu depuis peu [2] - prononça un discours à l’occasion d’une conférence intitulée « Le monde sans le sionisme ». Selon les rapports qui en ont été faits, plusieurs milliers de personnes y ont assisté. De grandes affiches l’entouraient, qui affichaient ostensiblement ce titre en anglais - « The World Without Zionism », à destination évidente des médias internationaux. Sur les affiches figurait, en-dessous de cette inscription, une illustration qu’un regard superficiel pouvait trouver réussie et qui montrait un sablier contenant le globe terrestre dans sa partie supérieure. Deux globes plus petits figurant les Etats-Unis et Israël [leurs drapeaux, plus exactement - voir l’illustration ci-contre NDT] étaient représentés en train de tomber à travers l’orifice médian du sablier, et finissant leur chute brisés.

                        Avant d’en venir à la formule tristement célèbre en elle-même, il est important de noter que la « citation » en question était elle-même une citation - ce sont les mots du défunt Ayatollah Khomeiny, le père de la Révolution Islamique [3]. Bien qu’il ait cité Khomeiny pour affirmer sa propre position à l’égard du sionisme, le choix des mots eux-même appartient à Khomeiny et non à Ahmadinejad. Ainsi, Ahmadinejad s’est vu principalement crédité (ou blâmé) pour une citation qui non seulement n’est pas de son cru, mais en outre véhicule un point de vue déjà exprimé [par d’autres dirigeants iraniens, NdT] bien avant son entrée en fonction.
                        LA VÉRITABLE CITATION

                        Qu’a donc réellement dit Ahmadinejad ? Commençons par citer ses mots exacts en persan [4] : « Imam ghoft een rezhim-e ishghalgar-e qods bayad az safheh-ye ruzgar mahv shavad. »

                        Ce passage ne signifiera rien pour la plupart des gens, mais un mot cependant devrait faire dresser l’oreille : « rezhim-e ». C’est le mot « régime », prononcé comme le mot anglais [« regime », NdT] avec un son supplémentaire - « eh » - à la fin. Ahmadinejad ne se référait pas au pays-Israël ou au territoire-Israël, mais au régime israélien [5]. Il s’agit là d’une distinction cruciale, puisqu’il est impossible de rayer un régime de la carte [6]. Ahmadinejad ne se réfère même pas à Israël par son nom ; à la place, il utilise la périphrase « rezhim-e ishghalgar-e qods » (c’est-à-dire littéralement « régime occupant Jérusalem »).

                        Ce qui soulève une autre question : que voulait-il exactement voir « rayé de la carte » ? La réponse est : rien du tout. Puisqu’il n’a jamais utilisé le mot « carte ». Nulle part dans sa phrase originale en persan, ni d’ailleurs dans l’intégralité de son discours, n’apparaît le mot persan « nagsheh » qui signifie « carte ». Pas plus que la formule occidentale « rayer ». Et pourtant, on nous pousse à croire que le Président de l’Iran a menacé de « rayer Israël de la carte », bien qu’il n’ait jamais prononcé les mots « carte », « rayer » ni même « Israël ».
                        LES PREUVES DE LA DEFORMATION

                        Voici maintenant la citation dans son intégralité, directement traduite en anglais :

                        « The Imam said this regime occupying Jerusalem must vanish from the page of time »

                        [c’est-à-dire en français et tout aussi directement : « L’Imam disait que ce régime qui occupe Jérusalem doit disparaître de la page du temps. », NdT]

                        Traduction mot par mot :

                        Imam (Khomeini) ghoft (said) een (this) rezhim-e (regime) ishghalgar-e (occupying) qods (Jerusalem) bayad (must) az safheh-ye ruzgar (from page of time) mahv shavad (vanish from).

                        [Même chose en français :

                        Imam (Khomeini) ghoft (disait) een (ce) rezhim-e (régime) ishghalgar-e (occupant = qui occupe) qods (Jérusalem) bayad (doit) az safheh-ye ruzgar (de la page du temps) mahv shavad (disparaître de). NdT] [7] La transcription complète en persan du discours d’Ahmadinejad est archivée sur le site du Président.

                        Suite et source.

                        Contrairement à Sarko, Meluch n’est pas un Atlanto/impérialiste ... alors pourquoi cette position  ??? Soit il ment ... soit il est idiot ... et je ne crois pas qu’il soit idiot ou mal informé.

                        ____

                        On vous avait fait le coup avec L’Irak, ensuite la Libye ... et là ça continue et vous continuez à avaler sans vous faire votre propre opinion.
                        INternet est là ... il suffit de chercher ...


                      • Hijack Hijack 2 avril 2012 19:42

                        Une chose encore ... Que ce soit Sarko qui dise cela, on s’y attend ... même O’bwana le dit ... mais que ce soit un homme qui se dit révolutionnaire qui le dise ... c’est grave ...

                        Cette position va le poursuivre longtemps et partout ... Ce qu’il faut, lui envoyer des mails, lui demandant de rectifier et s’excuser auprès de l’Iran ...

                        Je précise que je n’ai aucune attache ni sympathie particulière avec l’Iran ...mais les mensonges ne mèneront nulle part à part à la guerre !!!


                      • yanch yanch 2 avril 2012 19:45

                        Que cette traduction soit juste ou qu’il s’agisse d’une erreur, et je ne connais pas le Farsi mais il est bien possible que disparaitre de la page du temps puisse être traduit par rayé de la carte, en tout cas, c’est quand même hors sujet. Je ne voudrais pas ramener la discussion sur ce qui me concerne mais ça n’a rien à voir avec la position d’un petit patron par rapport au programme du FdG.
                        C’est plutôt du troll qu’autre chose.


                      • Brath-z Brath-z 2 avril 2012 20:30

                        Hijack, encore une fois, tu ne dis aucunement que Mélenchon ment. Tu ne fais que répéter ce que je sais, à savoir que la traduction de la phrase d’Ahmadinedjad est erronée. En quoi cela témoigne-t-il du moindre caractère mensonger du propos de Mélenchon ?

                        Sans oublier que, cette erreur de traduction mise à part, il est indéniable que le président iranien a tenu à plusieurs reprises des discours extrêmement menaçant à l’encontre d’Israël, tout comme certains ministres israéliens (notamment Lieberman) l’ont fait à l’encontre de l’Iran. Quand on croit au droit international dans le règlement des conflits (ce qui est une position classique de la gauche depuis deux siècles), ces deux attitudes sont également condamnables et doivent être rejetées dos à dos, ce qu’a fait très exactement Mélenchon chaque fois qu’il a été interrogé sur le sujet.


                      • Hijack Hijack 2 avril 2012 20:59

                        @ Brath-z,

                        Je ne comprends pas comment tu ne peux voir à ce point ...

                        Imaginons ... je ne suis pas d’accord avec toi ... et que je dis, je vais rayer toute la crade idéologie que défends Brath-z, basée sur le mensonge etc ...

                        Et que toi tu dise : Hijack veut me rayer, me détruire ...
                         
                        C’est un mensonge ... et ceux qui diront que je veux te rayer ou détruire, mentent !!!
                        ___________

                        De la part de Melenchon c’est même doublement un mensonge car il connaît très bien le problème ...
                        Tu me réponds la même chose que ceux qui défendaient la position US que Saddam Hussein avait des ADM.

                        .

                        Un mensonge l’est ... tjrs par rapport à la réalité !!!
                        Dans un but précis ... pour plaire à un lobby !!!


                      • Hijack Hijack 2 avril 2012 21:07

                        Brath-z,

                        Enfin, Ahmadinejad n’a jamais fait de menaces physiques ... sur Israël !
                        Les juifs en Iran vivent bien et son même protégés ...

                        Tiens, regarde  !

                        Certes, il combat le sionisme ... et il a raison !
                        Mais défends aussi le judaïsme de la Torah ... contre les autres !
                        Mais ... je m’arrête là, il semble bien que vous n’avez pas trop étudié le blème ... à part ce qu’on vous raconte dans les médias.

                        Mais croyez ce que vous voulez ...


                      • magneticpole magneticpole 2 avril 2012 21:13

                        NE vous méprenez pas sur Mélenchon, il est plus malin que vous le pensez car il est pas dupe concernant l’Iran, le 11 septembre et d’autres causes comme la Syrie, il s’est fait copieusement avoir sur le vote de la résolution pour une interdiction de l’espace aérien en Libye, on l’y reprendra pas.

                        Il est intelligent et est obligé de mentir non pas par lâcheté mais pour pénétrer le système et s’il réussit et devient un jour Président de la France, la 6 eme république s’occupera de reprendre ces sujets et comme cela a été vu dans des pays (Vénézuela, Russie, Norvège, Danemark ou autres) , les lobbys ou idées préconçues seront combattues et ces sujets aprement discutés par des parlementaires avec des réponses à la clé.
                        S’il émet un doute sur ces questions les médias aurait tôt fait de le détruire politiquement. Il faut ruser.

                      • epicure 2 avril 2012 21:41

                        hijack c’est bon ton blabla antimélenchon au sujet de l’iran, c’est complètement éculé.
                        Effectivement le rasoir d’Ockham est contre ta propagande d’extrême droite.
                        Prouves que Melenchon connaissait la traduction exacte du président de la théocratie iranienne, sinon tu parles dans le vide, tu ne fais que de la mauvaise propagande contre un homme politique antiimpérialiste et antisioniste, et antifasciste..


                      • Brath-z Brath-z 2 avril 2012 21:44

                        Mais en quoi est-ce que le fait que les juifs vivent très bien en Iran et n’y ont jamais été persécutés, y compris pendant la période de la révolution islamique, a-t-il quoique ce soit à voir de près ou de loin avec le fait que Mahmoud Ahmadinedjad a menacé Israël, certes en termes diplomatiquement choisis (encore que... « Quand cette création se sera effondrée la paix sera revenue », ce n’est pas précisément un exemple de subtilité langagière...) mais sans la moindre ambiguïté ?
                        Les juifs iraniens sont Iraniens, pas Israéliens. Aucun rapport avec la question, donc.

                        Sinon, le mensonge se caractérise par la volonté de mentir. Or tout ce qu’on peut dire de Mélenchon est qu’il est comme 99% des Français convaincu qu’Ahmadinedjad a effectivement parlé de « rayer Israël de la carte ». Et que, tout comme pour 99% des Français, cela n’est aucunement un sujet déterminant à ses yeux, ce en quoi je lui donne tout à fait raison.


                      • Hijack Hijack 2 avril 2012 21:55

                        @ epicure,

                        Là ... il vient de prouver le contraire ... anti impérialiste et tout le tintoin ...

                        antisioniste ... hum ... fais moi rire ...

                        Si un homme politique ne sait pas ce qui se trame contre l’Iran ...

                        Il se trompe de boulot !!!

                        Je lui reproche de reprendre les mêmes travers que SArko ... et d’ailleurs, je ne suis pas le seul ... ça fait le buzz !!!

                        Je dis que cette histoire va le suivre partout ... comme ceux qui avaient été pour attaquer l’Irak ... et avaient fait semblant d’ignorer les mensonges américains !!!

                        Et certains comme toi, font semblant d’ignorer le problème ... voilà où on en est ... et où il sera !!!


                      • Hijack Hijack 2 avril 2012 21:59

                        Ne faites pas exprès de pas comprendre :

                        Cette fameuse phrase ... c’est l’alibi pour attaquer l’Iran ... car il n’y a rien d’autre !!!
                        Et vous contribuez à cela ... à l’insu de votre plein gré !!!

                        ________________

                        J’ajoute, qu’autrement, je n’avais rien contre Melenchon à part quelques détails ... mais là, il est largué ... cette phrase, bcp n’oseront pas la prononcer ... mais elle va se retourner contre lui ...


                      • epicure 2 avril 2012 22:02

                        @Par yanch (xxx.xxx.xxx.166) 2 avril 11:57

                        non alterinfo n’est pas lié aux identitaire, bien au contraire je dirais.
                        Une fois j’ai répondu à un article, et j’ai compris par qui était fréquenté ce site, essentiellement des pro-islamistes, du genre hijack, prêt à soutenir tout ce qui porte l’étiquette musulman, surtout si ça s’oppose à l’amérique, qu’importe qu’ils aient des opinions d’extrême droite, et que certains ont des tendance à vouloir exécuter ceux qui ne pensent pas comme eux, au niveau international.

                        Ils sont complètement obsédés par le fait que Mélenchon ne prenne pas la défense de l’iran, car le sujet a déjà été mis sur la table il y a un moment ici sur AV, avec tous les pro-islamistes aboyant contre Mélenchon, avec des adeptes de Soral etc...

                        Tins je viens de voir le message d’hijack qui est ridicule, en croyant donner des leçon à Mélenchon sur ce que c’est d’être à gauche, alors qu’il défend un régime d’extrême droite.


                      • epicure 2 avril 2012 22:08

                        @hijack tu es un menteur pusique Mélenchon a dit qu’il était contre une attaque de la part d’israêl.
                        Donc toutes tes accusations contre Mélenchon ne reposent que sur des mensonges, de même que tes dénégations des positions anti-impérialistes et antisionistes de Mélenchon.
                        Dénégations qui ne reposent pas sur al vérité puisque la ligne politique du FdG consiste à critiquer l’impérialisme américain, et l’occupation de la Palestine par israêl.

                        Donc je répètes : MONTRES QUE MELENCHON CONNAISSAIT LA TRADUCTION EXACTE DU TEXTE SINON TU NE FAIS QUE DE LA PROPAGANDE MENSONGE.
                        Tes accusations ne sont recevables que si Mélenchon connaissait exactement la traduction originelle.
                        Hors comme il y a 99% de chance qu’il ait eu connaissance des propos par les voies classique, tes accusatinos tombent à l’eau.


                      • yanch yanch 2 avril 2012 22:09

                        Ok, Epicure, je me suis probablement trompé. Je me méfies trop des trolls du bloc identitaire, je deviens parano smiley


                      • Brath-z Brath-z 2 avril 2012 22:09

                        Hijack, je te recommande en toute sincérité d’essayer de te mettre pour une fois à la place d’un responsable public. Je suis désolé, mais alterinfo et compagnies ne sont aucunement des sources fiables et crédibles en soi, et un responsable public doit, c’est ainsi, faire avec les sources reconnues d’information, même si elles sont loin d’être fiables à 100%.
                        De plus, jamais Mélenchon n’a donné de prétexte à l’attaque de l’Iran. Il a fait ce que n’importe quel patriote français conséquent devrait faire : rejeter dos à dos deux états bellicistes et également injurieux du droit international. Toute autre position est une prise de parti dans un conflit qui ne nous concerne pas. D’ailleurs j’observe que notre tradition diplomatique est suffisamment forte pour que même un pro-Israël non dissimulé comme Sarkozy adopte cette position de rejeter sur ce dossier-là Israël et l’Iran.


                      • Hijack Hijack 2 avril 2012 22:15

                        Et c’est bon pour moi ... je n’ai rien d’autre à ajouter, sauf s’il y a du nouveau ...


                      • Hijack Hijack 2 avril 2012 23:13

                        N’importe quoi ...

                        Je ne suis pas pro-islamiste !!!
                        Je les descends tant que je peux ...


                      • nicolas_d nicolas_d 2 avril 2012 23:37

                        Nous avons tous vu des vidéos où Ahmadinejad parle de « ...disparition du régime... ». Un régime n’est ni une religion ni un état.
                        Certains donc affirment qu’il veut « rayer Israël de la carte »... Il doit donc bien exister une preuve ? Surtout si c’est son soit disant « fond de commerce » ?
                        Alors c’est tout simple, au lieu de faire un combat de coque, donnez des liens, des preuves.
                        Mélenchon ne peut pas na pas être au courant par « manque de traduction » sur un sujet aussi brûlant. C’est de guerre dont on parle...
                        Il a peut être une preuve lui... ? Ou alors il traîne sa première grosse casserole. Et il faudra bien l’accepter.
                        Mélenchon nous demande de s’instruire, de réfléchir, de comprendre. Et bien soit, nous avons compris qu’il manque une preuve sur le sujet. Si mélenchon veut nous ouvrir les yeux, ne soyons pas aveuglés à la première occasion...
                        Alors cette vidéo accablant Ahmadinejad elle est ou ? Je suis, en bonne foie, peut être passé à côté.

                        PS. Tout ça me fait penser au flagrant délit de propagande de guerre par l’afp...
                        http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/l-afp-en-flagrant-delit-de-33296


                      • Croa Croa 3 avril 2012 00:20

                        Oui, c’est vrai, Monsieur Mélanchon a même approuvé les crimes de Sarkozy sur les libyens et ça c’est pas joli-joli...

                        Mais Mélenchon est en effet aussi le seul candidat qui propose la sortie pure et simple de l’OTAN ce qui n’est pas rien...

                        Moi aussi je fait parti de ces gens dont le candidat préféré n’a pas été qualifié par les édile. Il ne reste que dix candidats alors j’écoute ces Messieurs-Dames...  smiley


                      • Brath-z Brath-z 3 avril 2012 10:10

                        Mélenchon a été l’un des seuls dans les médias à protester, toute la durée de l’opération, contre l’intervention en Libye, qu’il a qualifiée de « guerre illégale », « d’ingérence dans une guerre civile étrangère », etc. Mieux : même quand Tripoli a été « libérée » et que partout dans les médias les journaleux ont célébré ce « succès de la coalition internationale », il a maintenu cette position, et de même lorsque Khadaffi a été abattu.
                        A partir de là, on ne peut que faire preuve d’une insigne mauvaise foi quand on prétend que Mélenchon aurait « approuvé » ce qu’il s’y est passé.


                      • Hijack Hijack 3 avril 2012 11:30

                        nicolas_d,

                        Merci d’avoir apporté ton commentaire ...

                        J’en avais assez perso de parler de ce problème depuis il y a des années ... que je n’ai même plus envie de chercher des sources. Voilà pourquoi je disais que Melenchon ment ... ou il est un âne, ce que je ne crois pas ... il est un des plus intelligents parmi les candidats en lice.

                        Pas mal de rappeler l’affaire de mensonges de l’Afp sur Chavez/Ahamadinejad ... que Melenchon s’est gardé de dénoncer !

                        ___________

                        Conclusion : Melenchon révolutionnaire ??? hum !!! (je suis resté sympa et compréhensif ...)


                      • Croa Croa 3 avril 2012 19:49

                        à Brath-z :

                        Ce qui compte plus que les discours c’est l’action. Il se trouve qu’en tant que député il a voté oui à la poursuite des violences gratuites de Sarkozy sur la Libye.


                      • Brath-z Brath-z 4 avril 2012 02:19

                        Croa > Mélenchon n’est pas député mais député européen. Il n’y a eu sur le sujet de l’intervention en Libye qu’un seul et unique vote au Parlement Européen, antérieur de presque deux mois à la formation de la coalition qui allait, après un mois de mises au point technique, s’attaquer à la Libye. Et ce vote consistait à approuver par avance une éventuelle décision de l’ONU d’entreprendre une action de défense des populations civiles en Libye. Point barre.
                        Ajoutons que les députés et sénateurs du Front de Gauche sont les seuls à avoir systématiquement tous voté contre les budgets afférents à l’intervention militaire en Libye.

                        Toute autre affirmation n’est que mensonge.


                      • musashi 2 avril 2012 11:57

                        Intéressant d’avoir l’avis d’un patron sur les propositions de JL Mélenchon.

                        Que pensez vous du SMIC à 1700 euros ? Vos marges sont-elles suffisantes pour encaisser 21% du vos couts salariaux ? Ou allez vous préférer augmenter vos prix ?

                        Que penser vous de l’interdiction de licenciement ?

                        Merci d’avance pour vos réponses.


                        • yanch yanch 2 avril 2012 12:01

                          On a déjà répondu plus haut dans les commentaires mais si on pratique l’augmentation du Smic en plus des autres propositions du Front de Gauche, la relance couvrira largement la perte de marge brute.
                          Quand on a un découvert à la fin du mois, on consomme différemment de quand on a 200 € de plus sur son compte. Une machine à laver coute environ 400 €, je ne peux qu’envisager que le SMIC augmenté ne fera qu’augmenter mon CA.
                          C’est un raisonnement basique car il y a d’autres paramètres mais, non, je n’ai pas peur de ça !

                          D’autre part, l’inflation ne fait peur qu’à un grand nombre d’économistes notamment au FMI et dans les banques centrales. l’inflation si elle est liée à l’augmentation du SMIC n’est pas une catastrophe.


                        • wesson wesson 2 avril 2012 12:02

                          Bonjour Musashi,


                          je peut répondre pour ma part : je n’emploie personne au SMIC, tous les salaires sont supérieurs à 1700€ dans mon entreprise. 



                        • musashi 2 avril 2012 12:08

                          Ok mais la hausse du smic devrait avoir logiquement un impact sur toute grille salariale, évidement peut être pas à hauteur de 21% mais quand même.

                          Hausse du CA OK mais si vos marges sont négatives l’entreprise n’est plus viable ? J’imagine donc que vos prix vont augmentés non ?

                          J’imagine que JL Mélenchon propose une augmentation des droits de douane ou quelque chose de la sorte (protectionnisme) pour que la hausse de prix des produits français ne pénalise pas la compétitivité de nos entreprises ? Par contre comment compte-il faire passer ça au niveau européen ?


                        • yanch yanch 2 avril 2012 12:11

                          Effectivement, il y a un certain protectionnisme à l’américaine prévu dans le programme, et comme indiqué plus haut, l’inflation n’est pas une calamité.

                          Maintenant, je vous invite à le lire précisément ou écouter les discours de JLM. Vous aurez toutes les réponses.


                        • musashi 2 avril 2012 13:16

                          Personnellement je préférerais que le gouvernement travaille sur la baisse des charges salariales et sur la progressivité de la CSG car ça augmenterait le pouvoir d’achat des « petits salaires » tout en ne pénalisant pas la compétitivité.

                          Qu’en pensez vous ?


                        • yanch yanch 2 avril 2012 13:50

                          Que la baisse des charges est un marronnier qu’on nous inflige tous les 2 jours. C’est du blabla, les charges baissent en permanence. Que dire de la réduction Fillon par exemple si ce n’en est une ?

                          Je préfère rappeler qu’il ne s’agit pas de charges mais de cotisations, ce n’est absolument pas la même chose. En effet, si vous baissez votre cotisation à la mutuelle, vous êtes moins protégé. Idem pour les cotisations sur le salaire !


                        • musashi 2 avril 2012 14:00

                          L’idée serait justement de compenser cette baisse des charges ou cotisations par autre chose pour conserver le même niveau de protection sociale.

                          L’idée directrice étant de ne plus faire payer les cotisations sociales par les salaires mais sur la consommation par exemple.

                          Une CSG progressive serait également plus juste.


                        • Brath-z Brath-z 2 avril 2012 15:15

                          musashi, l’idée de la baisse des cotisations sociales patronales (qui vient d’ailleurs de Martine Aubry quand elle était au gouvernement Jospin) a pour justification théorique la baisse du coût social unitaire (CSU) du travail sans entraîner de baisses de pouvoir d’achat et donc de niveau de vie à court terme (par contre, à long terme, cela en entraîne). Sauf que dans cette perspective, on oublie généralement que :
                          - le CSU comprend deux composantes variables : le coût du travail en soi et la productivité, laquelle est particulièrement élevée en France et en gain permanent depuis trois décennies
                          - le CSU français est extrêmement compétitif dans notre espace d’échanges : malgré une hausse de plus de 12% au cours des dix dernières années (malgré la multiplication des exonérations de cotisations sociales patronales), il demeure inférieur de plus de 5% au CSU allemand, lequel a baissé de près de 20% par rapport à son niveau en 2000
                          - la hausse du CSU est pratiquement généralisé, non seulement dans notre espace d’échange privilégié, à savoir l’UE (sauf en Allemagne, où il a baissé au prix d’une politique de contraction salariale brutale), mais aussi d’une manière générale sur le marché mondial (très importantes hausses en Chine ou en Turquie, par exemple)


                        • mbdx33 mbdx33 2 avril 2012 15:25

                          L’idée serait justement de compenser cette baisse des charges ou cotisations par autre chose pour conserver le même niveau de protection sociale.
                          L’idée directrice étant de ne plus faire payer les cotisations sociales par les salaires mais sur la consommation par exemple.

                          Une CSG progressive serait également plus juste.

                          C’est quoi votre truc ? Vous vous torturez l’esprit.

                          Concernant la baisse de cotisations sociales, il faut savoir qu’une grosse partie du trou de la sécurité sociale et des caisses de retraites vient des effets des diverses politiques d’allègement de cotisations dont les compensations n’ont pas été versées aux organismes par l’Etat. Ce dernier ne l’a pas fait pour ne pas encore gonfler la dette.
                          Pour payer les cotisations, il n’y a que deux solutions : 
                          Soit ce sont les employeurs et les salariés qui les paient.
                          Soit c’est l’un des deux.
                          Toute autre solution sous-entend un déséquilibre.

                          Abaissement des cotisations veut dire diminution des ressources des organismes sociaux ou de retraite ou aggravation de la dette de l’Etat.

                          Donc ce n’est pas compliqué à comprendre, moins d’argent pour le même nombre de personne = moins d’argent par personne ou somme identique mais Etat endetté. C’est la politique actuelle qui est menée depuis trente ans QUI NE SERT A RIEN sauf à appauvrir les particuliers, les caisses et l’Etat. C’est celle que prône Bayrou, Hollande et Sarkosy. J’ajoute que pour compenser Bayrou propose (Sarkosy le suggère) d’instaurer la retraite par capitalisation donc les retraites actuelles sont maintenues mais les futures retraites versées auront des montants (à taux constants) plus faibles. Toutes les personnes en activité devront cotiser davantage (par capitalisation) pour pouvoir avoir un revenu décent. A terme c’est la diminution progressive de la retraite par répartition au profit de la retraite individuelle par capitalisation auprès de sociétés privées. Attention le retour en arrière sera quasiment impossible. Car il faudrait pour cela que l’Etat « rachète » les intérêts afférents aux parts de cotisations perdues par ces sociétés privées.


                        • musashi 2 avril 2012 15:30

                          @Brath-z

                          Je parle surtout des charges salariales différence entre votre brut et votre net. Sans charge salariales les salariés au smic gagnerait 1365 euros net. Hausse du pouvoir d’achat sans baisse de la compétitivité après la difficulté c’est d’aller récupérer les cotisations sociales ailleurs. Une piste serait de le faire sur la consommation en taxant les produits en fonction de leur degrés de confort. Le luxe par exemple pouvant être taxé à 33% (comme par le passé).


                        • mbdx33 mbdx33 2 avril 2012 15:34

                          @Brath-z

                          Ce que vous dites est exact à un point près, le premier gouvernement a avoir décroché la progression du salaire direct de celle de la productivité du travail est le gouvernement Mauroy en 1982/83.

                          Pour le reste la baisse des cotisations seules ne suffit pas, tous les gouvernement successifs l’ont tenté et pas seulement France. Or les seuls cas, dans lesquels ce dispositif a fonctionné c’est lorsqu’il fut accompagné de politique de création d’emplois, de fixation des prix, etc.


                        • Brath-z Brath-z 2 avril 2012 15:38

                          J’avais bien compris, seulement l’expérience a jusqu’à présent systématiquement montré qu’en faisant passer le financement de la rémunération collective/différée (le système social) de la cotisation à la taxe de la consommation, on obtenait à terme (environ 5 ans) une baisse globale du pouvoir d’achat pour le plus grand nombre. Raison pour laquelle je suis à titre personnel pour la fin de la taxation généralisée de la consommation (certaines taxes pouvant être conservées sur les produits de luxe, les produits pétroliers et quelques autres comme alcool et tabac, à des buts soit de contribution spécifique supplémentaire des hauts revenus soit d’incitation à la limitation de la consommation) et une hausse compensatoire de la fiscalité et/ou de la cotisation sociale (voire de la taxation à l’importation de certaines productions).


                        • kemilein 2 avril 2012 16:16

                          @ musashi

                          les charges patronales sont du salaire différé. c’est donc du salaire du au travailleur, qui est mis sous tutelle sur cette partie de son salaire, afin de prévoir pour lui a sa place une assurance mutualisé (maladie - retraite - chômage). si vous supprimez les charge sociales patronales alors vous en reversez l’intégralité sous forme de salaire au travailleur. ce qui n’a donc aucun effet sur le « cout du travail »

                          si vous voulez vous coller dans la poche le salaire du travailleur dite le clairement « on veut payer moins les travailleurs »

                          très bien payons moins les travailleurs, ce qui est le cas depuis 30 ans. ils ont plus les moyens avec leur salaires d’acheter ce dont ils ont besoin (et un peu plus, car la pub fait des ravages mais permet d’écouler des stock qui ne trouveraient pas preneur sinon) donc ils empruntent et s’endettent.

                          l’endettement ne suffit pas a compenser la baisse du salaire, on s’endette plus encore, l’endettement ne permet toujours pas de « consommer » donc aux entreprises de faire du chiffre, donc d’avoir du travail donc d’avoir des travailleurs.

                          que fait on ? on vise l’export !! de toutes façon les travailleurs ont tellement été pressurisé qu’ils n’ont plus les moyens de ce payer quoi que ce soit (faillite du « marché intérieur »). donc on essaie de vendre nos merdes obsolètes et programmée pour l’être, et c’est l’évidence que nous sommes les seuls génie de cette Terre, car les autres peuples sont des incompétents notoire pas foutu de le faire eux même. l’exportation ne marchent pas fort.

                          alors on délocalise et on fait transiter nos merdes par convois entier d’un bout de la planète a l’autre avec des engins qui roulent au pétrole, une énergie abondante et infini comme chacun le sait, pour tenter de le vendre a tout le monde et n’importe qui, sauf que les travailleurs du « marché intérieur » cité plus haut sont tous des pauvres aujourd’hui.

                          a ce compte, la course a vouloir toujours payer moins moins moins moins, il n’existe qu’une seule solution au bout du bout du bout, cela se nomme l’esclavage.


                        • musashi 2 avril 2012 16:37

                          @kemilein
                          Vous n’avez pas bien compris mon point de vue. Je parle des charges salariales et non patronales.

                          Les charges salariales sont payés comme le nom l’indique par le salarié pour financer entre autres sécurité sociale, retraire, prévoyance, etc...
                          L’idée à étudier serait de transférer ces charges salariales vers d’autres sources de revenus pour permettre d’augmenter le pouvoir d’achat des « petits » salaires. Une CSG dans l’impôt sur le revenu serait une bonne idée. Je précise que cette idée est de Hollande qui n’est pas mon candidat je suis plutôt Bayrou. Comme quoi on peut dire qu’une idée est bonne même si elle vient des autres....


                        • yanch yanch 2 avril 2012 16:41

                          Techniquement, encore une fois, ce ne sont pas des charges mais des cotisations.

                          Ca permet de voir les choses différemment !


                        • kemilein 2 avril 2012 16:42

                          okay musashi okay :)
                          mais ca faisait quand mm du bien de dire ce que j’ai dit x)


                        • mbdx33 mbdx33 2 avril 2012 17:56

                          @Musashi

                          Ce que vous proposez c’est supprimer les 26% exonérations de cotisations et de taxer les produits de luxe

                          Sur un SMIC l’exonération actuelle c’est 26% de 1398€ bruts/mois, il y a 3.37Miliions de revenus au SMIC =>coût global : 15Milliards€.
                          Je n’ai pas calculé le coût d’une telle mesure si on la généralise soit à tous les salaires en dessous de 1.6xSMIC ou sur tous les salaires.

                          En revanche, ce que je sais c’est que le salarié ne sera pas augmenté ( pas d’obligation), l’entreprise baissera le coût de sa masse salariale pour les salaires concernés de 26%,
                          A l’opposé, les produits de luxe seront plus fortement taxés.Ce marché représente un CA de 66 Milliards€/ an en France et 180 à l’étranger.
                          Donc la taxe qui s’appliquera sur le marché intérieur français fera grimper les produits de luxe de 7 à 8 fois leurs prix actuels sur notre marché. La bouteille de parfum va devenir hors de prix et je n’ose imaginer l’impact sur le tourisme.

                          Est ce vraiment une bonne idée ?


                        • mbdx33 mbdx33 2 avril 2012 18:01

                          @Musashi

                          Avec une telle mesure je pense que vous faites fuir les fameux investisseurs dont nous parlez souvent qui préfèreront aller financer les emplois du luxe dans le reste de l’Europe en Italie par exemple.

                          Le problème c’est que cette mesure prends aux uns pour payer les autres. Elle ne produit pas de richesse ni à court ni à long terme pour ceux qui la financent.


                        • yanch yanch 2 avril 2012 18:05

                          "En revanche, ce que je sais c’est que le salarié ne sera pas augmenté ( pas d’obligation), l’entreprise baissera le coût de sa masse salariale pour les salaires concernés de 26%,"

                          La meilleure preuve en ressort de l’application de la baisse de la TVA dans la restauration, à qui a-t-elle profité ? Aux serveurs ? :->


                        • musashi 2 avril 2012 18:11

                          @mbdx33

                          Les 33% sur le luxe sont une piste parmi d’autres ça ne suffira évidemment pas.
                          Le salarié sans charges/cotisations salariales sera automatiquement augmenté du rapport brut/net.

                          Je parle juste d’une idée générale qui me parait intéressante à étudier (baisser les cotisations sur les salaires pour les récupérer autre part pourraient être plus efficace et plus juste. La GSG fusionnée avec l’IR me parait également une bonne idée sur ce sujet).

                          Sauf erreur de ma part les touristes ne paient pas de TVA.


                        • musashi 2 avril 2012 18:15

                          @yanch
                          Pour un chef d’entreprise vos amalgames sont étranges ?

                          Comparer cotisations/charges salariales et TVA est assez étrange...


                        • yanch yanch 2 avril 2012 18:18

                          Ce n’est pas l’objet. Quand on a fait un gros cadeau aux restaurateurs, ce n’est ni le client ni l’employé qui en ont profité.
                          Si on baisse les cotisations , ce ne sera pas l’employé qui en profitera !


                        • musashi 2 avril 2012 18:28

                          @yanch
                          Vous devez savoir comme chef d’entreprise que le patron ne peut pas récupérer les baisses de cotisations salariales à son compte....à moins de renégocier le contrat de travail pour changer le montant du salaire brut.


                        • musashi 2 avril 2012 18:33

                          Précision : les touristes hors EU peuvent se faire rembourser la TVA notamment sur les produits de luxe.


                        • yanch yanch 2 avril 2012 18:37

                          Bon, exemple :
                          Si vous facturez 100 € TTC pour 4 repas et que la TVA est à 19.6%, vous avez un CA HT de 83.61 €
                          Supposons que vos charges (salaires, achats...) soient de 50 €, votre marge est de 33.61 €

                          Mais si la TVA est de 5.5% et que vous n’augmentez pas vos employés tout en conservant le même prix de vente (ce qui a été le cas dans la majorité) :

                          Si vous facturez 100 € TTC pour 4 repas et que la TVA est à 5.5%, vous avez un CA HT de 94,79 €
                          Supposons que vos charges (salaires, achats...) soient de 50 €, votre marge est de 44,79 €. Donc vous vous êtes mis dans la poche 11,18 € de plus ...


                        • yanch yanch 2 avril 2012 18:40

                          Et qu’est ce qui empêche de renégocier le contrat de travail ou d’appliquer le nouveau montant aux nouveaux embauchés ?
                          Je rappelle qu’un employé qui refuse un avenant financier à son contrat se retrouve presque automatiquement licencié économique !


                        • musashi 2 avril 2012 18:48

                          @yanch
                          Je comprends pas bien le but de votre démonstration sur la baisse de la TVA dans la restauration...

                          Nous parlions plutôt de hausse de la TVA notamment sur les produits de luxe et de baisse des cotisations salariales.


                        • musashi 2 avril 2012 18:54

                          @yanch

                          Et qu’est ce qui empêche de renégocier le contrat de travail ou d’appliquer le nouveau montant aux nouveaux embauchés ?

                          Vous avez une drôle de vision pour un chef d’entreprise, comment dans ce cas allez vous gérer les différences de salaires entre vos anciens et vos nouveaux embauchés avec les mêmes qualifications ?

                          Je rappelle qu’un employé qui refuse un avenant financier à son contrat se retrouve presque automatiquement licencié économique !

                          Renégocier un CDI sur une baisse de salaire ? Et si l’employé n’accepte pas alors il est licencié ? vous y croyez vraiment ?


                        • musashi 2 avril 2012 12:02

                          « La seule politique qui permette de sortir de la mouise c’est la relance »

                          je suis pas sûr que cela soit si simple car cela fait 30ans qu’on fait ça et le résultat n’est pas vraiment convaincant. Bien sûr qu’il serait préféreable de faire de la relance en période de crise plutôt que de la rigueur...encore aurait-il fallu savoir faire de la rigueur ou de la bonne gestion dans les périodes de forte croissance...


                          • yanch yanch 2 avril 2012 12:06

                            30 ans qu’on fait de la relance ?
                            A part en 1981, je ne vois pas.


                          • Brath-z Brath-z 2 avril 2012 15:17

                            Et encore, en 1981, c’était une politique de relance par la consommation, pas par l’activité, ce qui est le programme du Front de Gauche (relocalisation de l’activité industrielle et bifurcation du modèle productiviste par la planification écologique).


                          • musashi 2 avril 2012 16:18

                            la relocalisation de l’activité industrielle tout le monde est pour...la difficulté étant d’arriver à le faire.


                          • musashi 2 avril 2012 16:19

                            Quelles mesures du programmes de JL Mélechon pourrait attirer les entreprises industrielles à venir s’installer en France ?


                          • Brath-z Brath-z 2 avril 2012 16:30

                            Déjà, tout le volet « contraintes » : taxation des importations des entreprises qui ont choisit de délocaliser leur production, voire d’une manière générale taxation des importations de productions qui pourraient être faites en France (beaucoup de pays le font et ça marche plutôt bien : l’exemple brésilien avec Apple l’a encore tout récemment montré).
                            Ensuite, le volet « carottes » : la France est le deuxième pays des IDE, ce qui signifie que, même si une part (très réduite) consiste en fait en des fusions-acquisitions-démantèlements d’entreprises, la France demeure un marché extrêmement porteur aux yeux des entreprises malgré son CSU soit-disant exorbitant (en fait l’un des plus bas d’Europe occidentale). Du coup, le gouvernement peut décider de privilégier certains investisseurs au détriment d’autres en imposant ses conditions en matière de localisation industrielle. En la matière, les marges de manœuvre de la France sont assez larges.


                          • mbdx33 mbdx33 3 avril 2012 11:03

                            @Brath-z

                            Entièrement d’accord avec vous, le marché français est très important, nous ne sommes pas l’Albanie ou un état balte ou encore le Portugal. Ma comparaison n’a rien d’offensante je met en évidence que la France est avec le nombre d’entreprise, la taille de la population et sa puissance économique un des marché les plus importants d’Europe.

                            Un exemple : Dans la téléphonie mobile, la France représente le deuxième marché européen pour Samsung.


                          • musashi 3 avril 2012 11:14

                            @Brath-z

                            J’ai un doute sur le fait que le volet « contraintes » soit un argument pour attirer des investisseurs étrangers.

                            Par contre effectivement la France bénéficie d’infrastructures de très haut niveau.


                          • musashi 3 avril 2012 11:15

                            @Brath-z
                            Par contre le volet « carottes » marche plutôt bien en général.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès