Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Appel d’un patron de TPE à voter Jean-Luc Mélenchon !

Appel d’un patron de TPE à voter Jean-Luc Mélenchon !

Etre un patron de petite entreprise n’empêche pas d’être humaniste et le programme ‘l’humain d’abord’ du Front de Gauche est le seul programme présidentiel qui permette de considérer la relation contractuelle entre l’employeur et l’employé par son côté humain.

Pour me situer, je dirige une société de 8 personnes qui gère 3 magasins d’électroménager en Isère Nord. Question parité, il y a 2 femmes pour 6 hommes mais le plus gros salaire est perçu par la responsable des ventes. Pour moi-même, comme dans beaucoup de TPE, mon salaire dépend de l’activité et n’est donc pas le plus haut de l’entreprise dans la conjoncture actuelle.

Je souhaitais relativiser les fameuses ‘contraintes’ insurmontables du futur contrat de travail proposé par Jean-Luc Mélenchon :

- Le CDI comme contrat standard. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le CDI est moins contraignant pour l’employeur qu’un CDD et permet de définir précisément les relations entre les deux parties. Quand on signe un bail, il y a des obligations pour le bailleur comme pour le preneur. Pourquoi le contrat de travail devrait-il impliquer une subordination à l’employeur ? Je préfère faire en sorte que les employés de l’entreprise se sentent bien dans leur peau plutôt que de leur faire peur. Finalement, ce sont nos clients qui sont heureux de voir qu’on les reçoit avec le sourire !

- Légaliser tous les travailleurs sans papiers. La concurrence libre et non faussée prônée par le TCE apparaît beaucoup moins libre et non faussée quand certains se permettent de faire travailler (ou de forcer au travail) une population qui n’a aucun recours car sans papiers. Régulariser les travailleurs sans papiers permettra de rétablir une concurrence loyale dans les secteurs d’activités concernés mais aussi permettra à ces salariés de consommer, d’acheter une maison et de l’électroménager et de se sentir mieux dans leur pays : la France ou tous ont les mêmes droits au travail !

- L’égalité de salaire entre femmes et hommes : n’ayant jamais considéré qu’il puisse y avoir de différences entre une femme et un homme, je ne vois pas en quoi c’est une contrainte. La rémunération dépend des compétences, qu’elles soient démontrées par l’expérience ou présumées par les diplômes (entre autres), pas par le sexe.

- Ecart de salaires limité à 20 : En France, combien y a-t-il vraiment de sociétés ou cette contrainte en est vraiment une ? Seuls des incompétents peuvent considérer qu’on peut être payé plus de 20 fois le salaire du plus modeste employé de la société. Si je pouvais me le permettre, cela sous-entendrait que je me paierais plus de 20.000 € nets par mois ! Mais bon sang, qu’en ferais-je ? Une fois que j’aurais payé ma maison, ma voiture et des cadeaux à tous, je serais bien embêté avec cet argent. Eh bien non, à mon avis, il vaut mieux faire évoluer l’entreprise, créer de nouveaux emplois, améliorer encore les conditions de travail avec les bénéfices plutôt que d’amasser seul, replié dans son égoïsme et sa cupidité. Bon ok, ce n’est pas dans l’air ambiant que de vouloir partager. Mais est-ce que l’air ambiant est celui que nous voulons ? Ou celui que l’on veut nous imposer à grands coups de communication idolâtrant l’individualisme et cherchant à démontrer que la réussite n’est qu’une affaire d’argent, de montres suisses et de yachts ?

- La démocratie dans l’entreprise. Comment peut-on considérer autrement la vie dans l’entreprise sans que tous soient impliqués ? Bien sûr, on ne va pas faire un référendum avant d’acheter un nouveau rouleau de scotch à la compta, mais mettre en place une nouvelle image ou de nouvelles stratégies de vente demande au minimum un avis des employés qui devront tous les jours vivre avec. La conduite du changement a toujours fonctionné quand les personnes concernées sont impliquées. Demandez aux consultants informatiques comment ils font changer de logiciel dans les grandes sociétés. Pourquoi ne ferait-on pas pareil avec les autres grands changements dans l’entreprise ?

J’avais regardé la prestation de Nicolas Sarkozy sur TF1 juste avant son annonce de candidature et je m’étais dit que ses annonces ne pouvaient que plaire à mes collègues patrons :

- TVA sociale = Augmentation de notre trésorerie,

- Suppression des 35 heures (et du droit du travail) = Parfait,

- Augmentation des prêts = très bien

Mais en y réfléchissant de plus près, pressuriser les employés ne va pas les amener à consommer plus et/ou mieux, bien au contraire, cela va les enfermer dans la peur et les pousser (pour ceux qui peuvent) à provisionner. La politique de Nicolas Sarkozy : rigueur et cadeaux aux riches va dans le mur. La seule politique qui permette de sortir de la mouise c’est la relance !

J’étais à la Bastille avec tous ces gauchistes heureux et après le discours, pendant que j’essayais de m’extirper de la foule compacte, je ne voyais que des sourires autour de moi malgré la cohue. C’est ce que je veux dans mon pays, dans ma rue, dans ma société ! Quand on court après l’argent, on sourit peu, quand on court après le bonheur on sourit tout le temps !


Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (165 votes)




Réagissez à l'article

331 réactions à cet article    


  • lemouton lemouton 2 avril 2012 11:43

    mélenchon est effectivement un bon petit soldat du MEDEF qui ne voit la France que comme un marché de consommateurs.

    —> doit me manquer des neurones, ou un décodeur..
     parce que là, je n’ai compris que poiuc.. smiley


  • Thorgal 2 avril 2012 13:20

    @Zebulon

    Allez, sois gentil, retourne sur ton manege, tourrrrnicoti.


  • BOBW BOBW 2 avril 2012 17:33

    Manque de pot ? votre ressort est-il rentré trop fort dans votre fondement jusqu’à atteindre la matière grise cervicale  ?? smiley


  • mortelune mortelune 2 avril 2012 17:42

    Zébulon tu t’es trompé je pense. Tu veux parler de Sarko hein ? farceur va !

    Sauf que Sarko il met pas « ommateurs » à la fin de consommateurs.

  • Croa Croa 2 avril 2012 23:01

    à Lemouton,

    Zébulon a bien vu que la politique de Mélanchon telle que décrite par l’auteur passe par la « relance » c’est à dire la consommation à outrance.

    C’est pourtant simple !


  • Lizerunn 2 avril 2012 23:40

    @Croa : Ce qui vous sauve, c’est que sous couvert d’anonymat vous pouvez raconter toutes les conneries qui vous passe par la tête.

    Dire que le programme du FDG mise à fond sur la croissance c’est ne pas savoir de quoi on parle. Le FDG est décroissant et propose un politique de la demande et des besoins part une planification écologique des méthodes de production.

    C’est un des pilliers du programme avec le volet social et celui sur la VIème république.


  • tasse2the 3 avril 2012 08:33

    Le Front de Gauche, décroissant ? Hum, faudrait peut être pas exagérer non plus. Ils ont un programme on ne peut plus intéressant, mais les croire décroissants prouve au mieux votre méconnaissance de ce qu’est la décroissance, au pire, une absence totale de recul, d’analyse et d’objectivité vis à vis du programme du front de gauche.

     


  • Lizerunn 2 avril 2012 10:53

    Le bonheur ça ne s’attrape pas rigolo, ce n’est pas une maladie.

     

    Le bonheur ça se fabrique au quotidien.


  • Lizerunn 2 avril 2012 14:03

    C’est tout à fait fascinant de constater combien les cyniques sont convaincus d’être des réalistes.

    Mais la réalité humaine est une question de point de vue, et le bonheur, chacun le trouve où cela lui convient. Ca ne s’impose pas, mais ça se partage.


  • clostra 2 avril 2012 14:06

    et à quoi reconnaît-on un entrepreneur heureux qui court avec Bonheur ?

    (aux moustiques qu’il a entre les dents)


  • La mouche du coche La mouche du coche 2 avril 2012 22:35

    J’imaginais assez qu’un patron de TPE était la dernière personne au monde à se laisser embobiner par le discours de M. Melenchon, le sénateur révolutionnaire. Je me suis trompé. il faut croire que dans le milieu des TPE aussi, le niveau s’est effondré. C’est très triste. smiley


  • yanch yanch 2 avril 2012 22:41

    Et argumenter plutôt que balancer des affirmations gratuites ?


  • tasse2the 3 avril 2012 08:37

    Le principe de ce type d’intervention, c’est justement de n’être fondé sur aucune réflexion. La personne qui l’a faite ne connait très probablement du programme du front de gauche, que ce qu’a bien voulu lui en dire TF1. Le mieux, c’est de ne pas répondre à ce genre de personnes.


  • yanch yanch 3 avril 2012 08:42

    Oui, vous avez raison, je devrais essayer de me retenir smiley


  • La mouche du coche La mouche du coche 3 avril 2012 11:50

    @ l’auteur,

    Vous avez le nez dans vos chiffres et vous croyez en Melenchon parce qu’il a dut sans doute vous promettre quelque chose. Essayer de réfléchir et surtout de regarder le parcours de ce monsieur et vous comprendrez assez vite pourquoi il ne fera rien de ce qu’il vous a promis.
    Ce n’est pas grave de vous être fait avoir. Vous n’êtes pas le seul. smiley


  • yanch yanch 3 avril 2012 13:21

    Me promettre quoi ?


  • La mouche du coche La mouche du coche 3 avril 2012 14:35

    « me promettre quoi ? »
    .
    Ah ! Je sens que j’ai touché juste. smiley
    .
    Prochain article pro-front-de-gauche sur Agoravox : « je suis ouvrier et je vote Melenchon ». On a compris la manip. smiley


  • yanch yanch 3 avril 2012 15:57

    Ou comment se monter le bourrichon tout seul, n’importe quoi !


    • yanch yanch 2 avril 2012 10:51

      Ca ne me dérange pas de faire peur à Parisot, au contraire...


    • HerveM HerveM 2 avril 2012 11:21

      Il suffisait de voir le montage fait par BFM sur l’intervention de Mme Parisot et la réponse de Mr Mélenchon pour comprendre qu’elle a dit ça pour lui être utile. Quand elle a quelqu’un vraiment dans le nez, d’habitude elle fait rédiger un infâme pamphlet.....


    • mbdx33 mbdx33 2 avril 2012 11:37

      Les TPE/PME et Madame Parisaot comment dire ?
      C’est un petit peu comme la comtesse dans son chateau, Ses intérêts ne sont pas forcément ceux de toutes les personnes qui travaillent dans la bâtisse. Loin de là...


    • lemouton lemouton 2 avril 2012 11:40

      Mélenchon représente la SA terreur. —> là je comprends mieux.. smiley


    • Walid Haïdar 2 avril 2012 12:13

      @HervéM : ah, vous avez trouvez la pirouette pour nous raconter que Parisot est plus inquiétée par MLP que par Mélenchon. Vous savez, si pamphlet contre MLP il y a eu, c’est parce que MLP était à 20% dans les sondages, et Mélenchon à 5%, et que pour la patrone des patrone, c’était sans doute l’occasion de se donner une bonne image, et de défendre indirectement son champion le petit Nicolas. Parisot n’a rien vu venir de la campagne du Front de Gauche comme d’habitude, mais maintenant que la menace se précise, faut bien aller au charbon, quitte à improviser et à se ramasser lamentablement.


      Il est clair que Parisot en disant cela risque d’encourager 75% des gens à considérer que Mélenchon est une bonne option, et 25% à penser qu’il s’agit d’un monstre sanguinaire, comme on nous le dépeint depuis 3 ans.

      Peut-être aussi que Parisot préfère Sarko à Hollande, et veut faire monter Mélenchon au détriment du second. C’est pas impossible, mais ça voudrait dire que Parisot considère que le PS nuirait à ses intérêts, au point de renforcer des bolchéviques sanguinaires : faut être motivé, quand on sait que ces derniers sont déjà à presque 15%... Tiens donc, vous en seriez venu à considérer qu’il y a une différence significative (bien que non fondamentale), au niveau économique, entre l’UMP et le PS ? Madame Parisot vous aurait donc ouvert les yeux...

      Merci madame Parisot d’avoir ouvert les yeux aux militants du FN, et merci aussi, sincèrement, d’attaquer le Front de Gauche : recommencez autant que vous voulez, on ne s’en plaindra pas, contrairement au FN qui pleure et joue les victimes de la terre entière à chaque fois qu’on le taquine.

    • BOBW BOBW 2 avril 2012 17:44

      @mbdx au soir du premier tour on pourra déja lui chanter « Tout va trés bien Madame la Marquise » ......... « 

      On déplore un tout petit rien :
      Si l’écurie brûla, Madame,
      C’est qu’le château était en flammes.
      Mais, à part ça, Madame la Marquise
      Tout va très bien, tout va très bien. »...

    • Ekim 4 avril 2012 01:40

      Montage, BFM… vous n’aidez pas à ce que l’on prenne votre propos au sérieux ;)


    • Xtf17 Xtf17 2 avril 2012 10:53

      Merci à l’auteur pour cet article qui fait beaucoup de bien à lire !
      Le point de vue d’un entrepreneur qui approuve les propositions du Front de Gauche me manquait cruellement.
      Au fait, vous recrutez ? smiley


      • yanch yanch 2 avril 2012 11:02

        C’est un peu difficile en ce moment, à cause de .... l’élection. Eh oui, les élections ont un effet sur la consommation, ça se vérifie tous les 5 ans.
        Et après... je recruterais oui :)


      • devphil30 devphil30 2 avril 2012 11:03

        A l’auteur , vous allez être assailli de demande d’embauche .....


        Philippe

      • yanch yanch 2 avril 2012 11:06

        C’est pour ça que je vote JLM : tout le monde à 1700 € minimum = plein de gens qui achèteront des machines à laver, des frigos, des ordinateurs = j’agrandis la société = j’embauche et on recommence par le principe des cercles vertueux à l’opposé du cercle vicieux de la rigueur smiley


      • kemilein 2 avril 2012 15:33

        sauf qu’il faut que les garantie soit de 5 a 10 ans.
        car actuellement elles sont trop courte.
        ces garanties courte ont été installé par pression pour favoriser l’obsolescence programmée.

        le rapport ? produire des merdes qui dure deux jours et coutent une fortune (au « consommateur » mais surtout>) en matière première qui ne sont pas infini. que dans la conception on ne prévoit pas ni la longévité (contraire aux intérêt de rentabilité) ni la réparabilité (réparation je sais - contraire a la rentabilité, une pièce coute moins cher qu’un ensemble) ni a la recyclabilité des matériaux (une perte de temps mieux vaut envoyer tout ca cher les pauvre d’affrique) ni a la remise au niveau du produit.

        et pour vendre ces hyper productions, ces surproductions, qui ne trouvent prenneur, ont créer artificiellement de la demande. Comment ? par la PUB pardi !!
        il faudra supprimer la pub, toute la pub sur tout support public dans tout lieu public, panneau dans l’espace public et visible depuis l’espace public (hors enseigne - et chuis gentil) pub forcé et subie a la télé (bien que moi de TV j’en ai pas- pour les conneries qui s’y disent !!) catalogues de pub qu’on reçoit dans les boites aux lettres (il existe tellement d’autre moyen moins polluant et de gâchis)

        etc etc
        ----
        je ne dis pas que vous êtes responsable et c’est pas trop le sujet... moué mais quand mm !.


      • musashi 2 avril 2012 15:41

        @kemilein

        Vous avez raison de critiquer cette surconsommation à outrance. Quand on pense à la télé de notre grand mère qui marche encore 50 ans après...on peut se poser des questions sur les modèles économiques de nos jours (notamment d’un point de vue sociale et écologique)


      • mbdx33 mbdx33 2 avril 2012 16:58

        @Musashi

        Par musashi (xxx.xxx.xxx.71) 2 avril 15:41

        @kemilein

        Vous avez raison de critiquer cette surconsommation à outrance. Quand on pense à la télé de notre grand mère qui marche encore 50 ans après...on peut se poser des questions sur les modèles économiques de nos jours (notamment d’un point de vue sociale et écologique)

        Des télés de grand mère qui ont cinquante ans ?

        Des frigos, des machines à laver, des cuisinières, etc mais pas de télé couleur.
        Par ailleurs, ce n’est pas parce que cela fonctionne cinquante ans après qu’écologiquement c’est meilleur.

        Cependant il est clair que les durée de vie des produits actuels sont relativement courtes. Cela a permis d’abaisser les coûts de fabrication de certains produits. exemple les machines à laver une cuve PVC coute moins cher qu’une cuve inox, comme la cuve est plus légère on monte des roulements mois en résistants, etc.
        On a le même exemple dans les réfrigérateur dans lesquel les parties métalliques ont disparu au profit d’élément moulé en plasturgie.


      • yanch yanch 2 avril 2012 17:08

        Si vous cherchez du boulot, faut m’envoyer votre CV smiley

        Sinon, sans blaguer, bien sûr que l’obsolescence planifiée est une réalité mais le progrès technologique en est une aussi. Il faut essayer d’en extraire la substantifique moëlle...


      • musashi 2 avril 2012 17:56

        @yanch
        Merci pour l’offre mais je suis mon propre patron également smiley


      • musashi 2 avril 2012 17:58

        @mbdx33
        Il y a aussi eu une période où les télés étaient en noir et blanc smiley


      • Walid Haïdar 2 avril 2012 18:45

        ça tombe bien que vous parliez d’obsolescence programmée, car dans le programme justement on prévoit d’augmenter drastiquement les durées de garanties pour inciter les producteurs à produire plus durable.


        C’est pas mal comme mesure ça...

      • simir simir 2 avril 2012 18:49

        @ musashi

        La télé de grand mère qui marchait mais dont on devait changer des amplis à tube régulièrement ou celle de mes parents dont ils ont du se débarasser car achetée à l’époque de la chaine unique en 819 lignes Elle n’était pas conçue pour le 625 lignes de la 2eme chaine donc si l’on voulait les 2 programmes il en fallait une autre.
        J’ai bossé à TDF sur les émetteurs analogiques de télévision à tube des années 70-80 c’était si peu fiable que les voies étaient doublées. Dans mon centre ils n’ont été remplacés qu’en 2000 par de nouveaux (toujours analogique) et on a eu beaucoup moins d’interventions de dépannage.
        Dans le domaine de la voiture dont on changeait les chemises et les coussinets de bielle tout les 50000 km, les visses platinées tous les 15000 et les vidanges tous les 5000 (Le nouveau DCI qui équipe les kangoo est donné pour 40000 km sans révision et vidange) et qui étaient quasiment hors d’usage après 100000 km.
        Je ne sais pas quel age vous avez mais au niveau technicité ce n’était pas plus solide avant 

      • musashi 2 avril 2012 19:31

        @simir

        J’espère bien qu’on est capable de faire des produits plus solide maintenant qu’il y a 50ans....

        C’est juste une impression que j’ai, notamment sur les produits high tech dont la durée de vie est bizarrement rarement supérieure à la durée de la garantie étrangement courte.


      • Brath-z Brath-z 2 avril 2012 20:24

        Ce n’est évidemment pas une généralité, mais j’ai pu moi-même constater que le lave-linge de ma grande-tante, acheté en 1981, avait tout juste commencé fin 2011 à rencontrer des problèmes... de fermeture du couvercle. A l’inverse, mon lave-linge moderne a rendu l’âme au bout de 6 ans et quelques mois, du fait probablement qu’il comportait essentiellement des pièces en plastique.

        Sinon, j’ai un ami qui travaille pour Ferrari et qui m’a expliqué que pour certains modèles (les plus onéreux, en général), la conception était faite délibérément afin qu’effectivement se posent des problèmes techniques une fois la garantie expirée. Mais quant à savoir si c’est généralisé, je n’en sait rien.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès