Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Appel pour la renationalisation d’EDF-GDF !

Appel pour la renationalisation d’EDF-GDF !

JPEG Il y a 70 ans, jour pour jour, la loi du 8 avril 1946 a nationalisé les industries électriques et gazières.

Ainsi naquit EDF-GDF ….

Ce qui a été l’expression du peuple français a été détruit par l’Union Européenne avec le traité de Maastricht qui en 1992 a imposé l’ouverture à la concurrence du marché de l’électricité et du gaz.

Depuis juillet 2007, les marchés de l’électricité et du gaz sont totalement ouverts à la « concurrence libre et non faussée » .

La loi du 10 février 2000, a engagé l’ouverture du marché. 

La loi NOME de 2010 (nouvelle organisation du marché de l’énergie) a été, malgré les promesses d’Hollande, maintenue.

Avant ce traité de Maastricht, chaque citoyen avait accès, sur tout le sol national à l’électricité, au même tarif….

Le tarif règlementé permettait que l’électricité et le gaz soit vendu sans aucun bénéfice pour des actionnaires.

Les excédents étaient investis pour les équipements et travaux permettant de rendre plus de services à des coûts plus bas.

Le personnel était régi par un statut national unique qui leur donnait des garantis et une formation.

Aujourd’hui c’est la recherche au profit au bénéfice des actionnaires.

Les entreprises, puisque ce sont pour ainsi dire des entreprises, différentes distribuant l’électricité et le gaz font des choix industriels.

Des installations sont cédées à d’autres entreprises totalement privées.

La dérèglementation fait sa loi au détriment des usagers.

Qu’ils soient de droite ou de gauche - mais quelle gauche !?- les gouvernements successifs aux ordres de l’Union Européenne ont cassé et continuent de casser les services publics.

Des électriciens et des gaziers, actifs et retraités, des militants syndicaux et des élus d’opinions diverses ont décidé d’oser et de se battre :

Pour la renationalisation d’EDF-GDF, le retour au monopole public de production, transport, distribution, importation et exportation de l’électricité et du gaz.

Combat utopique ? Non ! nécessaire et indispensable.

L’adoption du texte de transposition de la directive européenne le 10 février 2000 par un parlement à majorité PS a été l’un des coups bas donnés par ceux-là même qui se disaient autrefois socialistes….Ce fut l’un des premiers, d’autres sont arrivés depuis 2012 .

Regroupons-nous autour de cet appel pour la renationalisation d’EDF-GDF !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • colere48 colere48 8 avril 10:52

    Pour une fois 100% d’accord avec l’auteur !

    Oui il faut réaliser la renationalisation de EDF - GDF
    Dans la foulée pensez aux autres fonctions d’utilité nationale et en particulier tout ce qui touche au transport sous tous ses aspects.

    On est loin du compte quand on songe que les contrôles radar volants vont être privatisés !! Ils seront alors effectués 24h su 24 .... 

    Cela passe par la sortie du carcans de l’Europe actuelle !


    • CN46400 CN46400 8 avril 19:29

      @colere48


      L’UE n’a demandé que l’ouverture du marché français, pas la dénationalisation d’EdF. Avec les tarifs pratiqués en France, EdF 100% nationalisé ne risquait rien, mais comme il s’agit d’un gisement de profits potentiels.....

    • Doume65 10 avril 12:56

      @CN46400
      Exact. Du reste, dans les autres pays, les sociétés nationales sont protégées. Comme d’hab, les politiques français n’ont pas défendu leur pays mais on ne sait trop qui ou quoi.


    • CN46400 CN46400 8 avril 11:59

       Ouais mais que faire des capitaux privés qui veulent chercher, dans l’électricité et sur le dos des consommateurs, domestiques surtout, des profits, toujours plus de profits ?

        Investir dans l’industrie ? mais vous n’y pensez pas monsieur, oui çà a payé, mais çà paye plus, l’argent de poche, et encore !......Par contre les compteurs d’électricité, on peut même les relever à distance maintenant, et quand çà baisse on augmente, le Gvt finit toujours par donner le feux vert. Et pour les impôt, direction Panama... !

      • Jo.Di Jo.Di 8 avril 16:21

        Quelle nation pour la renationalisation ?
        Celle des burkas ? Où celle des fédéralistes européistes ?
        Bah ...
        Il faut ubériser les barrages, les paysans, les notaires, les pharmaciens, les marins pêcheurs (où poursuivre leur vente à Intermarché) les aéroports etc ...
        On ne peut vouloir le libertaire des droits de l’homme sans frontière sans nation et un état puissant politique, c’est la contradiction actuelle de la gauche hypocrite.
        La gauche a voulu la fin du collectif dans une dissolution générale ouverte, elle l’a. On applique pas le « socialisme » au Marché mondialiste. Il pourrait en rire.


        • mmbbb 8 avril 19:12

          @Jo.Di je suis entierement sur la meme longueur d’onde. Par ailleurs lorsqu’un prof de l’education nationale se prend une baigne sur la gueule, je n’ai aucun sentiment, les petits proteges de Chalot doivent pouvoir s’exprimer librement Par ailleurs ce sont les gauchos comme BHL et surtout Con Bendit qui sont pour la dissolution de l’etat nation Chalot souligne un paradoxe etonnant : re nationaliser EDF dans le contexte actuelle est aberrant d’autant plus que la France est dans le giron de l’europe


          • Hurloon 8 avril 17:05

            @Sozenz, la facture sera salée.

            On est bien conscient qu’il faudra payer puisque jusqu’ici,
            personne n’a réellement étalé le dossier au grand jour.
            Reste que ce sera le prix d’un Avenir avec moins de risques.
            Chaqu’uns devront s’adapter à un nouveau mode de « consommation respectueuse »
            pour limiter le surcoût.

            • Vipère Vipère 8 avril 18:59

              Une pétition en ligne ?


              • julius 1ER 8 avril 19:12

                Quelle type de nationalisation ?????


                s’il s’agit d’une expropriation sans condition ??? OK pas de problème !!!

                mais s’il s’agit de socialiser une fois de plus les pertes abyssales de EDF !!!! 

                FUCK YOU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                • Samson Samson 8 avril 21:21

                  Sur le principe, l’idée est bonne !
                  Dans la pratique, EDF est déjà au bord du gouffre, raison pour laquelle - a moins qu’elle ne considère comme ma grand-mère que c’est encore dans les vieilles casseroles qu’on fait la meilleure soupe -, Mme Tout Blanc offre une très peu rassurante rallonge de dix ans aux pétaudières en,service. Et comme c’est parti pour l’EPR de Flamanville, il serait préférable d’arrêter les frais tout de suite !
                  De toute manière, , comme pour Tepco après Fukushima, c’est promis : dès qu’une pétaudière lâche, on renationalisera EDF.
                  Socialiser les pertes, privatiser les bénéfices : c’est la devise de la Pensée Unique adoptée par le $ociali$me 2.0 !


                  • CHALOT CHALOT 8 avril 23:36

                    J’ai mis le texte complet que je viens de recevoir en fichier .
                    Il est en modération


                    • yvesduc 9 avril 08:58

                      Tout à fait d’accord. L’énergie représente un enjeu à long terme qu’il est impossible de laisser au marché sans de sérieuses déconvenues.


                      • Clocel Clocel 9 avril 09:35

                        Pour un extra-terrestre, ce doit être étonnant d’observer ce parcours des entreprises, du privé vers le public et retour selon les cycles des prédations et des mémoires courtes...
                        Des fleurons sont bradés aux voyous, engraissant au passage d’autres voyous, les élus..
                        Quand le gâteau est bien essoré, la mariée retourne se refaire habiller chez papa/maman, et le contribuable généreux et pas rancunier pour un sou, casque l’orgie, préparant le prochain cycle...
                        Sauf que là, va falloir au moins trois générations pour apurer les conneries de trente années de « gestion » calamiteuse...
                        Continuons donc, à mettre du fuel dans la machine infernale...
                        On peut aussi renverser la table, mais c’est vous qui voyait...


                        • Spartacus Spartacus 9 avril 10:14
                          Arrête la messe en invoquant l’usager.

                          Les usagers sont massacrés comme pour tous les organismes collectivistes gérées par les gauchistes.

                          Les usagés sont tous enculés de 50% de taxes s’ils décortiquaient la facture

                          Comme la taxe d’acheminement de 19%, chargée d’acheminer du pognon pour financer des régimes de privilèges de la caste des gauchistes qui occupent EDF.

                          Tu payes pas de l’électricité tu paye des avantages statutaires.


                          Quelle rigolade ce texte. Comme si ces pacotilles rendait cette boite était dans le secteur marchand libre.

                          Les rentiers de la gamelle de l’état défendent les rentiers des gamelles en situation de monopoles.

                          Vous comprenez ma bonne dame, fabriquer de l’électricité est plus « noble » que de fabriquer des chaussures....dit l’ex-instituteur marxiste qui a endoctriné une France maintenant devenue adulte qui préfère faire sitting-branlette place d’Italie que créer des start up et laisser sur le carreau 6 millions de chômeurs.


                          Comme si EDF était une entreprise du secteur marchand......
                          Prix réglementés. 
                          50% de la facture sont des taxes.
                          Marché captif. Salariés intouchables aux droit sociaux différenciés. 
                          Absence de participation sociale. Les agents EDF ne participent pas aux financements des cotisations sociales, ils sont exonérés. Par exemple pas de cotisation chômage.
                          Régimes spéciaux. Etat actionnaire ultra-majoritaire. 

                          Depuis 1945 nous vivons sous dictature des minorités gauchistes aux statuts intouchables, qui occupent et ont fait main basse sur les services d’état et services publics. 

                          • CNAFAL 9 avril 10:30

                            spartacus se cache, cache son identité pour insulter ! quel courage !
                            désolé je préfère un Eric, en désaccord avec moi mais qui respecte son interlocuteur à un spartacus qui ne mérite pas d’ailleurs son pseudo !

                            Naturellement si Vous changez de registre, je discuterai avec vous.


                            • CHALOT CHALOT 9 avril 10:40

                              Vous voyez Spartacus, dans des associations comme le CNAFAL, il y a des personnes fort différentes qui se respectent et qui débattent.
                              Sur la défense du service public nous sommes tous d’accord, pour d’autres questions il y a des différences et nous agissons ensemble.
                              C’est cela une association démocratique.
                              Ce ne sont pas des gauchistes....Nous avons des catholiques, des protestants, des musulmans, des athées, des personnes ayant des votes fort différents mais beaucoup et beaucoup de personnes et de familles désorientées par la situation actuelle et par les politiques menées hier et aujourd’hui.
                              Sur les avantages acquis des gaziers et des électriciens, les avis sont certainement partagés avec toute la gamme possible mais sur l’existence d’un service public nous sommes d’accord.
                              Sinon je suis prêt à discuter avec vous mais surtout ne caricaturez pas mes positions.


                              • Vipère Vipère 9 avril 10:52

                                @CHALOT

                                Mettez une pétition en ligne.... je suis favorable à vos revendications smiley


                              • Spartacus Spartacus 9 avril 17:31

                                @CNAFAL


                                Le CNAFAL est une machine de prosélytisme Marxiste qui détourne ouvertement l’argent public pour faire la promotion de l’idéologie communiste, du collectivisme.

                                Il fournit les moyens logistiques, médiatiques et humains aux associations Marxistes et se fait relais des revendications des pires groupuscules aux revendications gauchistes..

                                La photocopieuse sert plus à imprimer des tracts de revendication bolcheviques qu’a aider les familles.
                                Les locaux et l’’ordinateur sert plus a créer des articles de propagande que faire de la promotion sociale.
                                Si c’était un organisme privé on pourrait admettre mais le CNAFAL est quasi totalement financé par l’argent public à hauteur de 90% par l’UNAF.
                                L’argent d l’UNAF provient du contribuable et d’un monopole archaïque de représentation des familles.


                                Censé représenter les « familles » le CNAFAL est un organisme qui détourne l’argent des contribuables à des fins politiques pour se faire le relais de la cocosphère.

                                La défense des « familles » c’est pas vouloir nationaliser ou pas EDF, ni faire la promotion de ATTAC ou soutenir des sitting-branleurs de la place d’Italie. Certainement pas, et encore moins lorsque c’est le contribuable qui paye l’électricité ou l’encre de l’imprimante.

                                Vous n’êtes que représentatifs que de vous même. Vous n’avez pas à le faire. 
                                Vous faites l’inverse de ce qui est utile aux familles.

                                Vous les incitez a détester plus riche que eux, a détester l’économie de marché, le capitalisme, comme vous le pensez archaïquement.
                                Vous feriez mieux d’apprendre au contraire à aimer l’économie de marché, le consumérisme et le capitalisme aux familles, puisque c’est leur univers pour qu’elles puissent mieux en tirer parti que d’inciter au communisme, qui n’est et qu’une chimère.

                              • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 9 avril 19:02

                                @Spartacus
                                C’est fou ce que le capitalisme et l’économie de marché, assez bien servis par les dirigeants de l’Union européenne, ont fait d’heureux ces dernières années, y compris aux Etats-Unis au moment de la crise des subprimes ! Permettre aux actionnaires de s’en mettre plein les foufouilles (!) c’est ça qui rend heureux l’OS de chez Peugeot ou le patrouilleur d’autoroute !


                              • Spartacus Spartacus 10 avril 20:49

                                @Jean J. MOUROT


                                Je crois qu’avec l’économie de marché, l’OS de chez Peugeot vient de recevoir une prime de 2000€ imprévue pour bilan bénéficiaire....Après plusieurs années de rien.

                                Un actionnaire est quelqu’un qui fait un effort d’épargne et risque son argent. ll risque de l’immobiliser, de le perdre. Ce peut être un entrepreneur, une personne qui veut faire fructifier ses économies, ou placement pour le futur.
                                En quoi cela en ferait un vil personnage ?

                                Quand je vois les 21 millions de joueurs au de loto dont 5 millions de permanents chaque semaine. Au moins l’actionnaire permet de de financer de l’immatériel ou des emplois ce qui est impossible avec un prêt bancaire. 

                                Il est en fait plus social que celui qui le conspue....
                                Au moins celui qui le conspue que fait il de son argent si ce n’est que le brûler sans réfléchir ?

                              • CHALOT CHALOT 9 avril 17:44

                                Spartacus ! de telles affirmations sont diffamatoires.
                                Vous ne connaissez rien aux associations, je vous invite à me rencontrer et qu’on discute...
                                Vos chiffres sont fantaisistes


                                • philippe913 12 avril 08:17

                                  Renationaliser EDF ???
                                  Parce que les actionnaires poussent EDF à maximiser les profits pour plus de dividendes ??

                                  Espèce de bon à rien, EDf est détenu à presque 85% par l’Etat  !!!

                                  Encore une preuve de votre totale méconnaissance d’à peu près tout en matière économique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

EDF


Palmarès