Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Appel pour un débat entre candidats avant le premier tour des (...)

Appel pour un débat entre candidats avant le premier tour des présidentielles

A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, un fort intérêt pour la politique se mêle à une terrible impression de confusion, une très grande majorité des Français souhaite un débat du premier tour entre les candidats.

Nous, blogueurs et médias en ligne, réaffirmons notre volonté qu’un tel Grand Débat voie le jour. Le Web permettrait une interaction entre les candidats à la présidentielle et les internautes qu’aucun média ne peut actuellement proposer.

A ce jour, les différentes difficultés techniques et organisationnelles ont été levées :

  • plusieurs opérateurs nous ont confirmé leur disponibilité pour assurer la diffusion en direct sur Internet
  • plusieurs équipes sont disponibles pour filmer l’événement
  • plusieurs blogeurs et podcasteurs sont intéressés pour participer à l’émission
  • plusieurs médias en ligne déploient leurs efforts pour concrétiser cette émission

Les diverses solutions techniques ayant été trouvées, nous appelons aujourd’hui les candidats à participer à ce débat.

Parmi les premiers signataires de cet appel (liste non définitive) :

Pour signer cette pétition allez tout de suite sur http://debat.agoravox.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4.36/5   (426 votes)




Réagissez à l'article

132 réactions à cet article    


  • philipppe (---.---.249.151) 5 avril 2007 19:19

    Tres tres bien, mais le lien pour signer la pétition ne fonctionne pas !!!!!!!!


    • (---.---.51.57) 5 avril 2007 22:40

      A-t-on parlé du programme militaire de Bayrou ? Ce genre de « grandes messes citoyennes » paraissent bien sous contrôle. Lire un peu Bayrou sur la « Défense » et le « renseignement ». Après, il vient demander le soutien des internautes.


    • (---.---.51.57) 5 avril 2007 22:54

      On voit mal comment pourrait-on garantir la liberté sur la Toile, avec l’Europe militaire et du « renseignement » que préconisent Bayrou et l’UDF.


    • Hibernatus (---.---.107.56) 5 avril 2007 22:56

      attention tout de même « 57 » à force vous risquez de rappeler un certain Daniel Milan.... ^^

      (Je vous dis ça en toute cordialité ^^)


    • Hibernatus (---.---.107.56) 6 avril 2007 00:21

      Il semblerait que vous soyiez géné par cet « amalgame » entre recherche et recherche militaire... Moi qui ai grandi sur les épaules de mon papa à la fête de l’huma, moi qui ai vu la tête de ma mère sur des affiches du PC il y a 20 ans, moi qui ai la chance d’avoir des parents communistes (^^)... Mon père avec toutes ses on ne peut plus louables convictions l’a toujours reconnu... on ne peut pas faire de recherche sans les militaires. Que celà plaise ou non (et Marx sait si ça ne lui plaisait pas), la recherche militaire booste la recherche civile... Ariane n’aurait jamais décollé de Kourou sans les les budgets alloués à la recherche militaire. Est-ce criminel de penser qu’on doit songer à sa « Défense » sachant que ce que l’on fera évoluer pour cette même « Défense » aura de fortes et appréciables répercussion dans le civil ?


    • (---.---.152.232) 6 avril 2007 00:43

      Je ne suis pas l’auteur qui avait initialement posté cet extrait. Mais il me semble qu’il met en évidence le rôle des intérets privés, déjà d’emblée des industriels de l’armement (les articles de la Tribune sur le « chantier de la défense européenne »). Combien de ces industriels soutiennent l’ultra-européen Bayrou ? Ce serait une question intéressante à poser dans un débat.

      Lors de la première guerre mondiale, ce sont les lobbuies coloniaux qui ont monté le conflit. Maintenant, vers quoi allons-nous ?


    • Hibernatus (---.---.107.56) 6 avril 2007 00:52

      En ce qui me concerne je me désengage du « débat »... J’essaye de retrouver le fil de la discussion et les commentaires auxquels nous faisons référence apparaissent tantôt en « léger différé » tantôt « différé », tantot purement et simplement « disparus »... Dommage, les questions posées ne sont pas anodines il me semble... J’avoue comme un doute, non pas au sujet de Mr Bayrou mais bel et bien au sujet d’agoravox (m’en fout je suis plutot agoraphobe dans mon genre ^^) ...

      C’est ennuyeux tout de même, l’idée d’un débat me plaisait bien mais vu les aléas que l’on rencontre juste là à 3 ou 4 interlocuteurs... Qu’est-ce que ça va donner avec des candidats chevronnés :/ ?


    • (---.---.102.8) 6 avril 2007 03:23

      Ceci étant dit, pourra-t-on croire à leurs explications ? On sait bien qu’à deux semaines du premier tour des présidentielles, les candidats sont prêts à dire n’importe quoi pour être élus.

      La connaissance de ce qu’on nous escamote sert surtout à guider des recherches sur ce que ces gens ont déjà fait, sur les intérêts qu’ils défendent vraiment... L’affaire du « chantier » industriel de l’Europe militaire est à creuser. Celle du contrôle effectif de la Toile, également.


    • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 6 avril 2007 10:39

      Bayrou est le candidat de l’OTAN.

      (Évidement, Sarkolène Ségozy n’en est pas très éloigné non plus...)


    • (---.---.102.111) 6 avril 2007 12:35

      Cette priorité à la recherche militaire que prône Bayrou comporte d’ailleurs un réel danger d’instrumentalisation de la recherche publique et des universités. Quant à la Toile...


    • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 6 avril 2007 12:51

      Le traité de Constitution Européenne proposait, propose, et proposera, de confier la Défense de la nouvelle entité à...l’OTAN. cf par exple http://www.dedefensa.org/article.php?art_id=1460

      Marie-Ségolène, lou Baillrou et Nicolasse Saközy de Bercy-Beauveau, sont tout trois chauds partisants de ça...

      Les deux premiers favorisant la mise en place d’un rite sacrificiel consistant à faire revoter tout le peuple de France encore et encore jusqu’à ce que mort s’ensuive, le dernier préférant le rite sacrificiel de l’humiliation par poupées interposées.

      Modernisons l’armée française plutôt, à nos ordres, va y en avoir besoin. Pour résister à... eux.


    • Malkut Malkut 6 avril 2007 14:24

      Reveillons nous, le sujet de l’article est un débat entre citoyens, pas dénoncer le complot bayrouiste.


    • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 6 avril 2007 14:45

      Intéressant 493851...

      Ce type est une nuisance, béarno-impérialiste. Réveillez-vous Malthus euh.., Malkut !

      Nations !


    • (---.---.131.208) 7 avril 2007 07:04

      Les UDF et divers pro-Bayrou n’ont guère d’arguments. Il suffit de voir cette course aux commentaires cachés qui s’est engagée ici depuis des mois. La réalité est que l’UDF est l’héritière de Giscard et Barre, et point barre.

      Les revendications de débat sont bidon. On ne peut pas censurer des articles, enlever des commentaires... et ensuite réclamer un débat pour leur candidat. C’est se moquer du monde.

      De toute façon, on ne discute jamais des aspects pointus des programmes des candidats dans ce genre de débats. C’est le coup classique pour rassurer ceux qui n’ont pas les moyens de s’informer vraiment sur ce qui les attend.

      La « démocratie » dans l’actuel système est une fiction. A laquelle Bayrou contribue.


    • minijack minijack 7 avril 2007 15:40

      @ hibernatus

      « Est-ce criminel de penser qu’on doit songer à sa »Défense« sachant que ce que l’on fera évoluer pour cette même »Défense« aura de fortes et appréciables répercussion dans le civil ? »

      Non, ce n’est pas criminel de penser cela. Mais ce n’est pas non plus une situation inéluctable. On pourrait fort bien imaginer un monde où ce serait l’inverse : que la recherche civile soit plus en pointe que la recherche militaire.

      Pourquoi est-ce actuellement plutôt comme ci que comme ça ? Tout simplement parce que les budgets militaires ne sont pas aussi rognés que les budgets de la recherche civile, d’une part, et que par ailleurs toute invention nouvelle passe obligatoirement par le filtre des applications militaires possibles...

      Avez-vous déjà déposé un brevet ? Si c’est le cas, vous avez dû vous rendre compte que le circuit de dépôt suit un chemin très sinueux avant qu’on vous accorde un brevet, et pour peu qu’il intéresse l’armée vous risquez de ne jamais le voir aboutir. On vous contactera pour le mettre au service de la Nation et vous en tirerez un certain profit quand même mais il ne sera pas divulgué avant des années sur le plan civil pour une exploitation industrielle et commerciale. C’est comme ça que ça fonctionne... Dans ces conditions, pas étonnant que le civil SUIVE le militaire alors qu’il le PRECEDE dans les faits sur le plan intellectuel.


    • perlin (---.---.227.137) 8 avril 2007 22:40

      @demian

      Malheureusement je crains que tu aies raison sur la manipulation des votes sur AV car ton commentaire ne mérite sûremnent pas -47. Bon on va tenter de faire avec.

      Sur le fond, et là je réponds à C. Reveli, je ne vois pas l’intérêt d’un débat avec les 4 ou les 12 candidats. On les connait tous, par leur passé ou par les idées qu’ils défendent (encore que pour certains, le mot « idée » est un honneur un peu trop grand qu’on leur fait).

      In fine, je nourris l’espoir que les votants s’exprimeront sur leurs convictions et non pas sur les manipulations médiatiques de dernière minute qu’on ne va psa manquer de nous asséner.

      Gageons que nous avons dépassé la sous-culture d’information dans laquelle les médias traditionnels veulent continuer à nous maintenir.

      Une révolution sans effusion de sang est-elle possible ?

      Le pessimiste dirait « faut pas rêver »

      L’optimiste répondrait « le rêve est dans la nature de l’homme un peu comme le rire »

      A bientôt


    • spacedreamer (---.---.221.248) 9 avril 2007 11:57

      Faut il rappeler la situation qui avait été celle de l’Europe, en 2003, lors de la guerre en Irak ? Division sur un conflit non approuvé par l’ONU donc illegitime etc... Qui ne voit pas l’avantage qu’aurai été une UE de la défence unie et respectueuse des décisions de l’ONU. Pour ceux qui ont la memoire courte : ce respect des décisions de l’ONU était inscrit noir sur blanc dans le Traité établissant une Constitution à l’Union Européenne...

      Seul les nationalistes et autres europhobe n’ont pas interet à une clarification du rôle des institutions supranational et international...


    • (---.---.216.228) 9 avril 2007 14:49

      Quand on voit passer des commentaires comme celui-ci, comme si la première puissance européenne qu’est la Grande-Bretagne n’avait pas participé à l’invasion de l’Irak, tout comme l’Espagne et d’autres pays de l’Union Européenne, on voit le caractère parfaitement indamissible de la suppression, aujorud’hui-même, des commentaires qui faisaient référence à cet article :

      http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=148

      Après les présidentielles françaises, mine de rien, l’ « Europe militaire » (2)

      (...)

      La Commission Trilatérale a tenu sa réunion annuelle à Bruxelles du 16 au 19 mars. Avec un peu moins de discrétion que d’habitude, car Reuters a même diffusé une photo de Henri Kissinger et Jean-Claude Trichet prise à cette occasion. Javier Solana, Haut Représentant de la « Politique étrangère et de sécurité commune » (PESC), Secrétaire Général à la fois du Conseil de l’Union européenne et de l’Union de l’Europe Occidentale (UEO), et ancien Secrétaire Général de l’OTAN, fait état de sa participation sur son agenda officiel (allocution du 17 mars à 14h30). C’est peut être que la Commission « a un message à faire passer ». Celui de la prétendue nécessité urgente d’un « ordre mondial » en bonne et due forme.

      Un important rapport présenté à cette réunion circule déjà dans sa version « pré-publication » : celui de John Deutch, diffusé sur un site d’information et recherche juridiques hébergé par l’Université de Pittsburgh. Mis en ligne en annexe à un article de Joe Shaulis du 20 mars, ledit rapport, intitulé : « Priority Energy Security Issues », porte un cachet du Massachusetts Institute of Technology où enseigne Deutsch. Ce dernier apparaît dans la liste des membres de la Trilatérale comme : « John M. Deutch, Institute Professor, Massachusetts Institute of Technology, Cambridge, MA ; former Director of Central Intelligence ; former U.S. Deputy Secretary of Defense ». Il fut, en effet, directeur de la CIA et de la « National Intelligence » en tant que « Director of Central Intelligence » en 1995-96, après avoir été Sous-Secrétaire de Défense US en 1994-95. La thématique abordée dans le rapport est l’un des principaux domaines de compétence de John Deutch, comme on peut le constater sur son site universitaire.

      (...)

      ... La question essentielle résidant sans doute dans l’existence, vu par Deutch, d’un certain consensus sur une nécessité objective de recourir à l’énergie nucléaire à l’échelle planétaire pour supprimer au maximum les émissions des gaz d’effet de serre. En même temps, une telle politique posera, d’après cet auteur, de très sérieux problèmes de « sécurité »...

      (...)

      Si, soi-disant pour éviter une catastrophe climatique, les milieux d’affaires choisissent de favoriser l’énergie nucléaire à l’échelle planétaire, qui « veillera à la sécurité mondiale » ? On comprend aisément que, dans leur esprit, une telle opération doit s’accompagner de la mise sous tutelle de la planète entière par une « super-gendarmerie »...

      (...)

      Pour mener à terme ce programme de flicage et de répression à l’échelle planétaire, il faut de toute urgence un deuxième « gardien », l’Europe militaire, aux côtés du gendarme US déjà en exercice et qui semble avoir beaucoup de mal à « faire son travail ». Naturellement, qui dit gendarmerie mondiale dit contrôle politique et économique de la planète.

      (...)


    • lolokerino (---.---.41.177) 5 avril 2007 19:52

      un debat avec 50% de temps de parole aux altermondialistes d’extreme gauche ?

      un debat avec 80% de temps de parole pour la gauche ?

      Un debat avec 50% detemps de parole d’extreme gauche et 20% d’extreme droite ?

      Même Bayrou n’en voudrait pas et si il le reclame, c’est parce qu’il sait que cela ne se fera pas, donc il peut prendre le risque d’utiliser cette « arme » pour marquer des points contre Sarko


      • (---.---.81.37) 5 avril 2007 20:48

        Ce débat n’est plus possible techniquement. Bayrou le sait, mais va s’en servir pour se victimiser et taper sur Sarko « le méchant qui refuse le débat ». J’admire sa com, c’est du grand art.


      • toto1701 (---.---.133.169) 5 avril 2007 20:00

        héhé pas de lien pour signer un temps de retard c’est la theorie de la lumiere plus rapide que le son !!


        • L'équipe AgoraVox L’équipe AgoraVox 5 avril 2007 20:03

          Mais si il faut aller sur http://debat.agoravox.fr et cliquer sur « signer la pétition ». Merci de nous dire s’il y a un problème


        • Thomas Roussot Thomas Roussot 5 avril 2007 20:36

          Je passe à la radio ce soir et je parlerai positivement de votre initative de salubrité publique (radio ici et maintenant . 95.2 fm, 23 heures). Cordialement


          • Yvance77 (---.---.71.10) 5 avril 2007 20:40

            Tout fonctionne pour info.

            Et pour DW, je pense qui si le NS ne fait pas ce débat hardemment souhaité, c’est qu’il les a sacrément accrochées pour prendre un tel risque ou, qu’il est sur de sa victoire ou pour finir, d’un irrespect tout entier pour le peuple auquel il demande son soutien.

            A peluche


            • Tristan Valmour 5 avril 2007 20:48

              Il y a effectivement des hardeurs qui font un métier pas facile, mais hardemment, c’est un peu trop hard. Pensez aux enfants ! smiley


            • (---.---.43.32) 5 avril 2007 20:51

              ben le code de verification de l image ne marche pas...


              • L'équipe AgoraVox L’équipe AgoraVox 5 avril 2007 21:03

                Curieux.... Pourriez vous essayer une autre fois svp ?

                Et si ça marche toujours pas essayez avec le lien direct :

                http://www.mesopinions.com/Appel-pour-un-debat-entre-candidats-avant-le-premier-tour-de-la-presidentielle-petition-petitions-b896439521c657517b4a9c95a1d34905.html

                Merci aux autres de nous dire si vous avez un souci


              • bernard29 candidat 007 6 avril 2007 01:42

                J’ai signé la pétition, reçu l’email de validation, validé le tout , et malgré le signalement du bon enregistrement de ma signature je ne vois pas mon nom dans la liste.

                a part ça deux questions ;

                1) Dans la liste il y a des numéros sans nom comment cela est possible, puisque le nom est obligatoire pour signer ?

                2) tout le monde semble avoir signé sous son prénom. Ca me trouble car on demandait le nom.je suis étonné. Pour ma part j’ai mis mon nom et mon prénom.

                merci de vos explications .


              • bernard29 candidat 007 6 avril 2007 10:09

                Dans ce cas on ne peut te signaler sur le site de la pétititon que ta signature est bien enregistrée.


              • HKac HKac 6 avril 2007 13:06

                Bonjouir, C’est normal que le nom n’apparait pas. J’ai reçu une réponse de « mesopinions ». Seul le « prénom » apparait pour de conditions de confidentialité. En revance si vous avez mis vos initiales dans la case « nom » alors rien n’apparait. Voici le réponse de « mes opinons » pour info :

                "Bonjour, Votre signature est bien prise en compte ; vous avez mis vos initiales dans « nom » et nous ne faisons paraître que le prénom en ligne pour des raisons de confidentialité. Cordialement, L’équipe de mesopinions.com"

                Belle journée !


              • Thomas Roussot Thomas Roussot 5 avril 2007 20:59

                Celui qui ne participera point à ce débat démontrera sa lâcheté (comme Chirac en 2002).


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 5 avril 2007 21:02

                  Me semble bien que le site à un bug ! J’essaie en vain d’envoyer la mienne !

                  @+ P@py


                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 6 avril 2007 18:26

                    Salut Tall,

                    Merci de l’info, dis stp, pour autoriser les cookies et les scripts java , ben.... komenkonfé ?

                    Au fait, je me demande pourquoi que ta réponse avait 2 négatifs ( je l’’ai remonté d’un point )

                    @+ P@py


                  • chantecler (---.---.146.2) 5 avril 2007 21:03

                    Ce débat aura lieu : s’il y a des dégonflés tant pis pour eux ! Cela se saura et chacun en tirera les conséquences....


                    • léfrèze (---.---.237.54) 5 avril 2007 21:19

                      Vous dites : « une très grande majorité des Français souhaite un débat du premier tour entre les candidats »

                      Est-ce bien raisonnable que vous vous fassiez le soutien d’un débat diffusé à seulement une très petite minorité de français que représentent les internautes !!

                      pas joli joli... d’ignorer tous ces français qui n’ont pas l’internet smiley

                      j’apprends à l’instant (par le biais de 20 mn en ligne) que des journalistes de l’audiovisuel ont lancé une pétition depuis le 12 février !!!!! pour un débat à la télévision entre les 12 candidats !!!

                      Pourquoi Bayrou n’a-t-il pas saisi et encouragé cette pétition !!

                      Etrange...

                      Il sollicite internet (qui touchera peu de monde) début avril, quand il pouvait solliciter la télé (qui toucherait énormément de monde) début février.

                      Etrange...

                      Il a même demandé un débat avec Sarko, le lendemain - pile poil - du jour où ça ne pouvait plus se faire...

                      Vous avez dit bizarre ? comme c’est bizarre...


                      • La Taverne des Poètes 5 avril 2007 21:44

                        Selon l’équipe de campagne de Sarkozy « Il est aujourd’hui impossible de dépasser techniquement les 100 000 connexions Internet simultanées sur un direct vidéo ». Avis partagé par René Saget, du service informatique de Libération : « En direct, le risque de saturation du réseau est bien réel. ».Libération.

                        Qu’en est-il ?

                        P.S : J’ai signé la pétition.


                        • Antoine (---.---.159.200) 5 avril 2007 21:50

                          C’est archi faux. Orange a dit qu’il peuvent supporter plusieurs millions de connexion....


                        • La Taverne des Poètes 5 avril 2007 22:07

                          Sarkozy verrouille les institutions, mais sans Sarkozy la réforme des institutions est possible pour introduire la transparence, une part de démocratie directe et rendre sa voix à l’Assemblée nationale, cette assemblée que, nous citoyens, avons créée en 1789 ! Nous l’avons créée pour parler en notre nom et pas pour être muselée.

                          Sarkozy refuse le débat que lui proposent les trois autres grands candidats. Mais sans Sarkozy, le débat est possible entre les candidats et avec les citoyens.

                          Sans Sarkozy, les Français peuvent s’entendre. Sans Sarkozy, la concorde se fera plutôt que la haine et les divisions qu’il atttise. Sans Sarkozy, un projet de société peut se construire entre gens de bonne volonté.

                          Sans Sarkozy tout devient possible !


                        • Hibernatus (---.---.107.56) 5 avril 2007 22:10

                          A defaut de suivre les debats en direct Internet permet d’enregistrer ceux-ci et de les rendre accessibles a tous à tout moment (sans compter qu’il est possible de donner à toutes les chaines de TV la possibilité de réutiliser ces images)... Le direct est-il plus important que le contenu ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès