• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Après Fillon

Après Fillon

Bien sûr, on ne peut pas encore préjuger du devenir de la nouvelle star des Républicains, qui avait écrasé par surprise les primaires de son camp à l’automne. Sa conférence de presse d’hier pourra-t-elle relancer une campagne mise à mal par les questions autour de l’emploi de membres de sa famille comme assistants parlementaires de celui qui voulait être le Thatcher français.

 

Deniers publics et responsabilité
 
Il faut remercier l’AFP pour avoir synthétisé de manière si claire, complète et simple, toutes les affaires qui embarrassent l’actuel candidat des dits Républicains. Il ne faut pas oublier que l’affaire de l’emploi de membres de sa famille comme attachés parlementaires, n’est pas isolée. D’abord, celle de la caisse des sénateurs de l’UMP, qui lui aurait redistribué 21 000 euros de frais non dépensés par le groupe. Ensuite, se pose aussi la question des plus de 750 000 euros qu’il a touché depuis 2012 au titre de sa société de conseil, qui est peut-être la raison de son dilettantisme parlementaire sur la période, lui dont la participation aux commissions se situe au quart de la médiane de l’Assemblée
 
Mais le gros morceau du scandale actuel porte sur les plus de 900 000 euros de rémunérations touchées par sa famille comme attachés parlementaires. Fillon y a répondu habilement en évoquant les 3600 euros nets que cela représente pour sa femme, une somme qui ne semble pas choquante, lui permettant de passer outre un niveau de rémunération très élevé sur la fin. En revanche, les 3000 euros nets pour ses enfants, encore étudiants, sont des indemnités de stage peu conventionnelles. Et il est tout de même légitime qu’on lui demande des comptes sur l’utilisation de telles sommes, provenant de deniers publics, quand il décide de les donner à des membres de sa famille.
 
Bien sûr, on peut aussi penser que les médias ont en fait beaucoup sur cette affaire, mais ne leur en aurait-on pas tenu rigueur de ne pas en parler ? Il est possible que l’on ne voit jamais complètement clair dans cette affaire : emballement médiatique disproportionné autour de l’emploi légitime de la femme d’un candidat comme assistante parlementaire, à la manière du roman de David Desgouilles, ou politicien pris la main dans le pot de confiture, se servant au lieu de servir, ce que pourrait indiquer son absentéisme au parlement depuis 2012, pas moins important que celui de Marine Le Pen, qui donne une perspective moralement problématique aux revenus de sa société de conseil ? Une illustration de la formule du Général de Gaulle, « je n’aime pas les miens parce qu’ils aiment trop l’argent  » ?
 
Un esprit taquin pourrait voir dans le dur traitement que François Fillon dit vouloir imposer aux fonctionnaires un lien avec son comportement de profiteur de la République : après tout, s’ils se comportent comme lui, cela ne mériterait-il pas plus de rigueur  ? Faut-il aussi voir dans sa déclaration sur un « Etat en faillite  » en 2007, un lien avec le fait que sa femme touchait 10 000 euros par mois comme attaché parlementaire de son suppléant, tout en déclarant à une journaliste britannique qu’elle n’avait jamais occupé ce poste, pour lequel elle avait pourtant déjà été deux fois rémunérée… Faudrait-il avoir abuser personnellement de cette dépense publique pour vouloir tailler dedans à la hache  ?
 

 

Plus sérieusement, même si le phénomène médiatique autour de ces affaires a aussi un aspect effrayant, même si les emplois n’ont pas été fictifs, le comportement de Fillon pourrait bien le disqualifier pour tenir le rôle auquel il aspire aujourd’hui, dans ce gigantesque jeu de massacre qu’est devenue cette campagne présidentielle, cette interminable nuit du 4 août pour Natacha Polony.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.43/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 7 février 09:46

    Bonjour, Laurent

    J’ajoute à cela que Fillon, contrairement à ce qu’il a affirmé, n’est pas légitime dans la mesure où il trompé les électeurs de la primaire sur sa probité, lui qui avait fait son succès précisément en brandissant l’étendard de la moralité publique et en décochant à ce titre quelques flèches acérées sur ses concurrents..

    Cette tromperie l’a disqualifié !


    • kalachnikov lermontov 7 février 11:03

      @ Fergus

      Toute la défense de ce manipulateur repose sur un point : ce n’est pas moral mais c’était légal.

      Il ment. Hier, il a dit que la journaliste ayant interviewé sa femme en 2007 s’était plaint que france2 ait manipulé son travail ; or, cette journaliste a démenti et exhorté Fillon à cesser de colporter ce mensonge. Or, pourquoi ce mensonge ? Parce que l’emploi était fictif, donc illégal.

      Il ment comme il respire, il l’a fait les yeux dans les yeux avec les Français hier. Ce serait un bon président, sans doute, dans la droite lignée des Sarkozy et Hollande qui eux aussi promettaient une République droite, irréprochable, etc.


    • oncle archibald 7 février 11:13

      @Fergus : Je partage votre avis. Lorsqu’il dit « Aucune instance n’a la légitimité pour remettre en cause le vote de la primaire » il occulte que le vote de la primaire aurait sans doute été très différent si ces histoires de salaires « familiaux » avaient été connues avant que les électeurs de la droite et du centre ne se déplacent pour choisir leur champion.


    • baldis30 7 février 11:53

      @Fergus
      bonjour,

      Implacable !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 février 08:38

      @Fergus
      Vous avez des détestations sélectives ...
      L’UPR censurée depuis 10 ans par les médias, c’est aussi « un assassinat politique », non ? Mais vous n’en dites rien.


      Mélenchon est lui aussi victime d’une cabale. Depuis un an Julien Dray est chargé de lui faire la peau. « Dray veut en finir avec l’obstacle Mélenchon » 
      Mélenchon coincé entre Hamon et Macron, sans doute le hasard ??

      " Julien Dray semble avoir fixé sa stratégie : faire exploser un Front de gauche déjà très mal en point pour tenter d’en récupérer les composantes les moins virulentes à l’encontre du gouvernement, notamment du côté du PCF.

      Cité par l’hebdomadaire Le Point à paru ce jeudi, Julien Dray désigne sa cible principale : l’ancien sénateur PS Jean-Luc Mélenchon, figure de proue de « l’opposition de gauche » à la ligne Hollande-Valls. « Mélenchon est un obstacle au rassemblement politique de la gauche, il doit donc être traité comme un obstacle », prévient le conseiller régional de l’Essonne. Avant de réconcilier les anciens alliés de la gauche plurielle, il semble donc que l’architecte de « l’alliance populaire » rêvée par Solférino doive empêcher l’émergence d’une candidature d’alternative à gauche, basée sur le modèle de Syriza en Grèce ou de Podemos en Espagne, et régulièrement invoquée jusqu’au sein de l’aile gauche du PS. Candidature que Jean-Luc Mélenchon se verrait bien incarner..."


    • troletbuse troletbuse 8 février 15:59

      @Fergus
      Tiens, toujours en tête quand il s’agit d’un politique de droite. Et toujours absent , la queue basse, quand il s’agit d’un politique dit « de la fosse gauche ». Ce sont les mêmes et tous se votent les mêmes lois car ils tapent tous dans le sucrier et placent leurs copains et coquins aux bonnes places. Par bonheur, François Chereque a eu la bonne idée de mourir car il laisse un poste à 10000 euros par mois.
      Hollande, le champion de la lutte contre la corruption :
      Il commençait en 2013
      http://www.lefigaro.fr/politique/2013/02/01/01002-20130201ARTFIG00516-comment-hollande-installe-ses-proches-aux-postes-cles.php
      Plein de copains
      https://www.la-sociale.org/documents/hollande-et-ses-copains/
      Comme il fait bon de connaître Hollandouille
      http://pierre.parrillo.over-blog.fr/article-l-etat-ps-et-la-republique-des-copains-d-abord-c-est-a-115005680.html
      Et un petit(plutôt un gros) coup de pouce
      http://actu.orange.fr/politique/francois-hollande-offre-un-poste-a-un-ami-de-promo-magic-CNT000000pSZFD.html
      Et les promations canapés
      http://www.atlantico.fr/decryptage/tout-pour-condisciples-hollande-ena-promotion-voltaire-promotion-canape-h16-964320.html
      Tiens même Marianne
      http://www.marianne.net/conseil-economique-social-environnemental-cese-70-ans-republique-copains-100247478.html

      Le changement, c’est pas pour demain, surtout avec des personnages comme vous.
      De plus, il nous a ramené le maquereau.
      Elle est pas belle la vie..... des politicards.
      Alors Fillon, une goutte d’eau dans un océan de corruption. Et ca permet d’éviter de parler programme. smiley


    • flourens flourens 7 février 11:50

      un lapsus extraordinaire qui montre la fausseté et la duplicité de Fillon, il dit « pourquoi voudriez vous que JE rembourse », oui que JE rembourse pour de l’argent théoriquement gagné par Pénélope sa femme, en dehors du machisme misogyne évident du propos, ce lapsus prouve que c’est LUI et LUI SEUL qui s’est embourbé le million, sur que moneypenny n’était pas au courant, dans ce milieu une femme doit rester à sa place, dieu les a faites comme ça, on va pas changer l’ordre divin


      • baldis30 7 février 11:55

        @flourens
        bonjour,

        On ne tire pas sur un corbillard !   smiley


      • flourens flourens 7 février 14:47

        @baldis30
        non, si Fillon était mort (politiquement bien sur) on prierait pour lui en le laissant tranquille, mais il bouge encore, pour le plus grand malheur des Français sur qui il ne va pas manquer de tirer lui, alors feu à volonté


      • baldis30 7 février 15:38

        @Flourens

        les rats quittent le navire ; c’est assez facile parce qu’il s’agissait d’un bateau-lavoir. (lavage de cerveaux, lavage d’honneur).

        Certains s’embarquent sur une périssoire pensant que ce moyen permet facilement de se rendre à Genève : je ne saurais trop leur recommander de faire attention aux tempêtes financières sur le lac Léman car Saint Christophe comme tous les saints est très mal vu du consistoire local et ne s’occupe qu’accessoirement des clients de La Tour d’Argent.

        Mais une place de capitaine de pédalo va être libre sous peu ....


      • Pyrathome Pyrathome 7 février 11:54

        J’ai rien fait !! mais je m’excuse quand-même....
        Il n’y a pas de plan B, ni de plan Q, juste un plan Fion avec un morback qui s’accroche désespérément......Doit être maso, le pediculus humanus smiley
        Il va avoir sa rossée....


        • rocla+ rocla+ 7 février 11:56

          À rapprocher des grévistes SNCF , pourquoi voudriez-vous qu’ on fasse notre travail ?


          Juste tu achète ton billet , ensuite tu la fermes . 


          Les gauchistes  on les reconnait de loin .....

          S’ ils commençaient par rembourser les usagers avec leur propre argent volé ?

          • Pyrathome Pyrathome 7 février 11:58

            @rocla+
            Quel rapport avec ton Fion ?


          • flourens flourens 7 février 14:49

            @Pyrathome
            le rapport, il faut un contrefeu, on ne peut toucher aux idoles de rocla sans qu’il ne revienne sans cesse sur sa haine des fonctionnaires, il faudrait savoir ce qu’il lui ont fait


          • gerard5567 7 février 16:23

            @flourens
            Mais Fillon est lui-même un fonctionnaire puisqu’il exerce une fonction publique, payée à l’aide d’argent public..


          • Claudec Claudec 7 février 18:05

            @gerard5567
            Quelle science !


          • julius 1ER 8 février 11:56

            @gerard5567


            oui mais Rocla aime les fonctionnaires friqués ceux qui symbolisent la réussite pas les 32 ie dessous !!
            il allume les contre-feux car on lui a cassé ses idoles !!!

          • pemile pemile 7 février 11:56

            Par rapport au tableau fourni par l’AFP, et au total utilisé par le monde pour calculer les 3677€ e moyenne, est-ce que les dates précises d’emploi on été publiées ?

            1988-1990 cela peut aller de trois ans (01-01-88 à 31-12-90) à 1 an et deux mois (01-12-88 à 31-01-90) d’activité ?


            • BA 7 février 15:55

              @pemile

              De 1988 à 1990, Penelope Fillon était soi-disant « assistante parlementaire » de son mari. Elle a gagné 82 750 euros.

              En 1998, Penelope Fillon était soi-disant « assistante parlementaire » de son mari. Elle gagnait 2550 euros par mois.

              En 1999 et en 2000, Penelope Fillon était soi-disant « assistante parlementaire » de son mari. Elle gagnait 3500 euros par mois.

              Entre janvier 2007 et août 2007, Penelope Fillon était soi-disant « assistante parlementaire » de Marc Joulaud, suppléant de François Fillon. Elle gagnait 10 167 euros par mois.

              En juin 2012 jusqu’en novembre 2013, Penelope Fillon était soi-disant « assistante parlementaire » de son mari. Elle gagnait 5050 euros par mois. A cela s’ajoutait 5000 euros par mois, payés par la Revue des deux mondes. Total : 10 050 euros par mois.

              Total :

              - Penelope Fillon a touché 831 440 euros comme « assistante parlementaire ».

              - Penelope Fillon a touché 100 000 euros, payés par « La Revue des deux mondes ».

              - Les enfants de François Fillon ont touché 83 735 euros comme « assistants parlementaires ».

              Autrement dit : toute la famille de François Fillon a touché plus d’un million d’euros.

              Ils ont touché 1 015 175 euros.

              Source :

              Le Canard enchaîné, mercredi 1er février 2017, page 3.


            • pemile pemile 7 février 16:06

              @BA "De 1988 à 1990, Penelope Fillon était soi-disant « assistante parlementaire » de son mari. Elle a gagné 82 750 euros"

              Ca répond pas à ma question, a-t-on le nombre de mois précis ?

              Du 01-01-1988 au 31-12-1990 cela fait 2300/mois

              Du 01-12-1988 au 31-01-1990 cela fait 5910/mois

              La moyenne calculée par le Monde 3677 prend elle en compte les dates réelles de début de contrat, nombre de mois, ou utilise un arrondi en nombre d’années ?


            • crou77 7 février 22:11
              @pemile
              La moyenne de 3677 euros est un énorme enfumage dans le sens où elle a visiblement été calculée en euros non constant.
              En euros constant de 2017, on serait plus de l’ordre de 4500 euros.

            • LE CHAT LE CHAT 7 février 13:56

              comme pour Bill Clinton , même si c’est légal , les mensonges eux ne passeront pas !


              • Dom66 Dom66 7 février 17:29

                @LE CHAT
                Tu parles Charles ; En France un élu peut terse voleur, c’est un beau pays


              • alain_àààé 7 février 14:01

                de toute maniére quel que soit le parti qui arrivera en téte méme comme les syndicats qui ont été élu avec dans certaines régions de 7% les politiciens seront élus avec les mémes taux


                • zygzornifle zygzornifle 7 février 14:41

                  Fillon est le meilleur représentant de la droite des 40 ans passés , menteur arrogant et crapuleux il a été le satellite de tous les mafieux de ces dernières décennies au courant de toutes les malversations et vous en voulez pendant 5 ans ? Il va écraser la classe moyenne qu’il méprise pour que ses potes politicobiznessemann les RIPOUXblicains puissent se gaver, il va vous composer un gouvernement de dictature et vous mettre toute la flicaille sur le dos en cas de mutinerie ....


                  • zygzornifle zygzornifle 7 février 14:43

                    Fillon est comme une tique sur le dos d’un chien si vous arrachez le corps et laissez par mégarde la tète ça repousse encore plus goinfre qu’avant .....


                    • BA 7 février 15:54

                      Attaqué par Fillon, l’ex-directeur de La Revue des deux Mondes se défend.

                      EXCLUSIF. Michel Crépu, ex-directeur de La Revue des deux Mondes, dont Penelope Fillon fut salariée, réagit aux propos de François Fillon l’accusant d’avoir ostracisé son épouse.

                      L’Express : Penelope Fillon a été "conseillère littéraire" de La Revue des deux Mondes en 2012 et 2013, rémunérée à ce titre 100 000 euros. Elle y a officiellement publié deux notes de lecture. Mais devant les enquêteurs, elle a dit qu’elle avait « retrouvé une dizaine d’autres notes par miracle », révèle le JDD...

                      Michel Crépu : J’ai en tout et pour tout reçu deux notes de lectures signées « Pauline Camille », censé être le pseudonyme de Penelope Fillon. Elles m’ont été transmises par la secrétaire de Marc de Lacharrière. Les dix notes auxquelles fait allusion Penelope Fillon existent peut-être, je n’en sais rien. Mais ce qui est sûr, c’est que je n’en ai pas été destinataire. J’imagine mal qu’elles se soient toutes perdues au moment d’arriver dans ma boite mail ... Je n’ai jamais refusé de publier la moindre note de Penelope Fillon. Je suis donc très curieux de savoir où elles ont été retrouvées et quel est ce « miracle » auquel il est fait allusion.

                      L’Express : A part ces deux notes de lectures, Penelope Fillon a-t-elle joué un rôle dans la revue ?

                      Michel Crépu : Non, aucun. Lorsque Marc de Lacharrière m’a informé qu’elle « s’ennuyait » et allait publier des notes dans la revue, j’étais plutôt heureux, car je me suis dit que grâce à ses origines britanniques, elle allait ouvrir nos sommaires à des sujets d’histoire ou de littérature en liaison avec l’Angleterre, un pays que j’aime beaucoup. Mais rien de cela n’est advenu. Je ne l’ai jamais rencontrée, je ne lui ai jamais parlé, je n’ai jamais reçu le moindre mail directement de sa part. En tant que "conseillère littéraire", elle ne m’a jamais fait la moindre suggestion ou envoyé un quelconque rapport de tendance. Elle n’a participé à aucune de nos conférences de rédaction mensuelle.

                      L’Express : François Fillon aurait dit aux enquêteurs que vous "auriez pris en grippe" son épouse. Est-ce vrai ? 

                      Michel Crépu : C’est grotesque. Comment voulez-vous prendre en grippe quelqu’un que vous n’avez jamais vu et avec qui vous n’avez eu aucun échange ! Ce serait un prodige de la nature ! Prendre en grippe, cela suppose une évolution dans des relations, qui se seraient dégradées avec le temps. Il n’y a rien eu de tout cela. C’est un mensonge éhonté. Si François Fillon est capable de mentir avec un tel aplomb sur sur ce point, cela signifie qu’il est capable de proférer d’énormes mensonges sur d’autres sujets. Je dois dire que cela me choque profondément venant d’un ancien Premier ministre.

                      http://www.lexpress.fr/actualite/politique/exclusif-attaque-par-fillon-l-ex-directeur-de-la-revue-des-deux-mondes-se-defend_1876429.html


                      • 59jeannot 7 février 16:53

                        je suis estomaqué de cette auto-amnistie ; « je m’excuse » dit-il, est-ce à lui de s’excuser ou ne devrait-il pas solliciter des excuses ? ou le pardon.
                        Faut-il qu’il soit sûr de son impunité pour se maintenir avec tant de vergogne !!!


                        • Ouam Ouam 7 février 19:54

                          @59jeannot :
                          « je suis estomaqué de cette auto-amnistie  »

                          bah un pote à lagarde....tout est donc...normal.....les PVs , les justifications, condamnations arbitraires, c’est QUE pour les sans-dents

                          http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/12/19/proces-lagarde-les-justiciables-ne-sont-pas-egaux-pour-francois-bayrou_5051288_3224.html

                          ps : j’ai pris le monde mais dans tous les autres journaux, c’est pareil (meme constat)


                        • Fourmi Agile Fourmi Agile 7 février 17:11

                          @l’auteur :

                          vous devriez avoir honte d’écrire un tel ramassis d’anneries.
                          Avez vous au moins regardé en entier la conférence de presse de Mr Fillon. 
                          Est ce qu’il vous semble vraiment être un escroc ?

                          Vous voulez quoi à la place ? 
                          Macron le gourou ? 
                          Lepen la haine ? 
                          Mélenchon le clown ? 
                          Hamon le mignon ?

                          Un peu de sérieux enfin !
                          Il faut un président qui ait la carrure d’un président.


                          • Dom66 Dom66 7 février 17:35

                            @Fourmi Agile

                            « Est ce qu’il vous semble vraiment être un escroc ? »

                            Oui une pourriture comme beaucoup de LR

                             ce n’est pas moral mais c’était légal. Wouaaarff Wouaaarff !!!  smiley


                          • Fourmi Agile Fourmi Agile 7 février 17:45

                            @Dom66
                            Une pourriture ?

                            Vous vous avez un problème !


                          • Dom66 Dom66 7 février 17:53

                            @Fourmi Agile
                            c’est fion qui va avoir un/des problèmes


                          • Fourmi Agile Fourmi Agile 7 février 18:24

                            @Dom66

                            Non, lui il a pris un violent coup, et il s’est redressé.
                            Il sera élu président en mai, que vous le vouliez ou non.


                          • Pyrathome Pyrathome 7 février 22:26

                            @Fourmi Agile
                            Il sera élu président en mai, que vous le vouliez ou non.
                            .
                             smiley
                            Le pauvre, je le plains.....
                            Remarquez, il a fait la carpette de Bismuth pendant 5 ans, alors il doit être blindé ! ( dans tous les sens du terme, d’ailleurs...)
                            Mais là, il ne sait pas dans quel bordel il va mettre les pieds, il va en baver grave, le crapuleux.... il doit être vraiment maso votre gourou, Hein ?
                            Bon, allez, faites de beaux rêves..... smiley


                          • Yvance77 Yvance77 7 février 17:18

                            En Roumanie ils sont moins lâches et descendent dans la rue par moins 10 si nécessaire pour dire stop à la corruption et aux dérives des politiques 


                            • bob de lyon 7 février 17:40

                              Magnifique l’autocatégorème larmoyant de M. Fillon…

                              Bref, en direct, il nous a produit un vrai un bras d’honneur.

                              Donc, pour obtenir notre pardon – chrétien, n’est-il pas ? – il a dans sa logorrhée justificatrice promis que, s’il était élu, il allait demander à l’Assemblée nationale de voter dans l’urgence un texte de loi qui interdirait les pratiques amorales pratiquées par un grand nombre de nos députés…

                               

                              Comment, cette proposition, vous ne l’avez pas entendue ?

                              Moi non plus.


                              • SEPH 7 février 17:51

                                DEMAIN DANS « LE CANARD »

                                Les flics n’ont trouvé aucun indice matériel du travail de Pénélope, mais la trace de ses d’indemnités de licenciement.

                                L’épouse de François Fillon, Penelope, soupçonnée d’emplois fictifs comme assistante parlementaire, a touché, en deux fois, 45 000 euros d’indemnités de licenciement, payées par l’Assemblée nationale, affirme Le Canard enchaîné.

                                Dans son édition du 8 février, Le Canard Enchaîné affirme que Penelope Fillon a perçu en août 2002 « 16000 euros d’indemnités, soit l’équivalent de cinq mois de salaire », alors qu’elle avait retrouvé un mois plus tôt un emploi auprès du suppléant de François Fillon, Marc Joulaud.

                                « La législation ne prévoit pas un tel niveau d’indemnités de licenciement pour un collaborateur parlementaire », affirme encore Le Canard. Ces indemnités portent sur la période 1998-2002, pendant laquelle Mme  Fillon a été rémunérée comme assistante parlementaire de son époux (165 686 euros net de salaires sur cette période, selon le site internet du candidat Fillon).

                                Selon l’hebdomadaire satirique elle aurait également perçu, en novembre 2013, « 29 000 euros de primes » au terme de son « dernier contrat ».

                                Presque 1 million d’enrichissement personnel et en prime des d’indemnités pour un emploi fictif !!!

                                Assez,assez,assez,.................


                                • wolfen 7 février 17:57

                                  Un parfait exemple d’entrepreneur, premier prix de l’initiative individuelle et de la libération des énergies, comme il dit.
                                  N’a jamais eu besoin de l’argent de l’Etat pour gagner sa vie contrairement à certains parasites de chômeurs et autre fonctionnaires.

                                  Soyons sérieux, le plus triste est que cet individu qui biberonne l’Etat depuis 30 ans nous propose l’ultra-libéralisme pour « redresser la France ».


                                  • QAmonBra QAmonBra 7 février 18:08

                                    Merci @ l’auteur pour le partage.

                                    Il a tout simplement été décidé par quelques uns, quelque part et à un moment quelconque, que ce politicien catholique pas plus corrompu que les autres, voir moins, n’était ni le meilleur cheval ni fiable à 100%, en ses temps de désillusion et de mécontentement populaire et qu’un second tour Macron vs MLP, serait davantage souhaitable.

                                    Comme un mouchoir jetable, exit la « droâââte » classique, parions qu’ils vont mettre « le paquet » pour leur poulain tout droit sorti de leur cuisse jupitérienne, comme ils l’ont fait pour Killary mais, cette fois, gare à tous ceux qui contre carreront ce plan, la Marine comprise, malgré ses gages de bonne foi à l’égard de nos maîtres et saigneurs.

                                    Je sens qu’on va se marrer comme des baleines et comme jamais lors de ces élections présidentielles de 2017. . .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès