Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Aprés les primaires : le Vote Utile !

Aprés les primaires : le Vote Utile !

Ca y est ! Après des primaires très médiatisées, le PS a désigné son candidat. Alors pour ne pas revivre 2002, la gauche caviar va nous expliquer qu’il faut voter utile dés le premier tour. Super ! On nous demande donc d’enterrer la gauche de combat : les actionnaires, les banquiers et tous les capitalistes se frottent les mains. Aucun des trois partis que l’on donne en tête des sondages, UMP-FN-PS, ne menace le système, le business, ou la course aux profits.

Le PS a eu une montée de fièvre, avec la montée du sentiment anticapitaliste grandissant que le NPA voulait incarner. Heureusement pour les socialistes, la création fort à propos du Parti de Gauche, puis son alliance instantanée avec le PC au sein du Front De Gauche a permis de stopper une radicalisation naissante mais inorganisée que l’ancienne LCR pensait rassembler. Cela a rassuré le PS, car l’émergence d’une gauche indépendante ne faisait pas ses affaires. Les manipulations de la rue de Solferino ont sans doute payé !

Suite au couac sur l’union aux Européennes, au problème du foulard des Régionales, et au retrait de Besancenot de son rôle de porte parole, le NPA perd des adhérents et de la crédibilité auprès de l'opinion publique. Le NPA marginalisé, le PS peut contrôler directement la contestation à gauche ! Le bipartisme, cher aux milieux des affaires est tout proche. L’alternance sera le PS ou l’UMP avec le même programme, saupoudré de mesures sociales plus ou moins fortes. Plus de risque de voir les mécontents se tourner vers le NPA qui sera redevenu une petite « LCR bis ». Au pire, ils s’abstiendront, mais l’abstention n’a jamais inquiété les partis de gouvernement.

Le NPA a tout de même réussi l’exploit d’apparaître comme le diviseur sans réagir ! L’Huma a fait des articles sur Besancenot "objet médiatique au service de Sarko" ou des "analyses" pour comparer l’effet Besancenot et l’effet Le Pen sans la moindre réaction de la part du NPA. Et même si certains se bercent d’illusions, le FDG ne veut du NPA que si celui-ci se rallie sans condition ! La question du ralliement au PS n'a jamais été tranchée ni par le PC ni par le Parti De Gauche. Et jamais il n’a été question d’établir une véritable plateforme commune en vue d’un véritable changement politique.

La désespérance des peuples leur fait accepter la fatalité, et l’on fait passer le message que quiconque arrivera au pouvoir aura ses marges de manoeuvre réduite par la conjoncture internationale, l’Europe ou la dette. La division des classes populaires en sous classes, les sous classes en corporations, les corporations en communautés, les communautés en minorités, plus personne n’a l’impression de faire partie d’un tout, mais plutôt de s’accrocher à son environnement immédiat en espérant en préserver une partie. Chacun trouve un bouc émissaire à ses problèmes pour éviter de trop réfléchir : immigrés, jeunes, fonctionnaires et même les vieux qui nous coutent trop cher !

Une vraie gauche a le devoir de porter des projets nouveaux, rien n’est utopique : l’abolition de l’esclavage, la journée de 8H, les congés payés, la retraite et la sécurité sociale... ça c’était de l’utopie ! Et pourtant ! Espérons tout de même que le Front De Gauche ne soit pas qu’une simple illusion destinée à canaliser une partie de la contestation, pour ensuite la formater au programme du PS !

Jean Pierre Muraton

Article publié sur Conscience Citoyenne Responsable

http://2ccr.unblog.fr/2011/10/17/vers-le-vote-utile/


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • BisonHeureux BisonHeureux 17 octobre 2011 14:12

    Le vrai vote utile et révolutionnaire est celui d’Eva Joly qui souhaite s’attaquer aux pouvoirs incroyables des multinationales,sortir du nucléaire,légaliser le cannabis....
    L’usage thérapeutique du cannabis va permettre d’améliorer considérablement la santé des personnes qui ont perdu l’appétit et redonne de la motricité à des personnes souffrant de la sclérose en plaques !Une étude de l’institut national du cancer aux Etats-Unis vient de révéler que cette plante médicinale possède même des propriétés anti-tumorales !
    Si cette plante est interdite,ce n’est pas pour des raisons de salubrité publique mais tout simplement pour préserver les parts de marché des marchands de médocs !
    Hasta la libertad
    Salut et fraternité


    • LE CHAT LE CHAT 17 octobre 2011 15:55

      les chômeurs toucheront une poignée de chichon bio ,qui leur fera oublier la faim et le reste ! on se rapprochera des yemenites avec le qat et des péruviens qui mâchent les feuilles de coca ! merci Eva Joly ! smiley


    • bernard29 bernard29 17 octobre 2011 15:10

      « Espérons tout de même que le Front De Gauche ne soit pas qu’une simple illusion destinée à canaliser une partie de la contestation, pour ensuite la formater au programme du PS ».

      Vous le craignez avec bon sens, je crois. 

      Il suffit de savoir si le Front de Gauche serait capable d’organiser des primaires avec « les autres gauches » (entre Mélenchon, Poutou, Artaud..)., pour contrebalancer les primaires de l’alternance du parti socialiste. Car les primaires du PS ont montré que ce que veulent les citoyens de gauche qui ont voté ce dimanche, c’est avant tout l’alternance pour mettre dehors Sarko et sa bande.


      • Ptetmai 17 octobre 2011 17:25

        La gauche de combat ou la gauche égocentrique qui vit généralement dans l’aisance et qui vote avant tout  pour se faire plaisir au risque de faire rapasser la droite ?

        Le programme de Hollande qui n’est pas un mou doit être sérieusement améliorér, mais ça ne suffit pas pour gagner. Encore faut-il éviter les votes stériles.


        • anny paule 17 octobre 2011 18:31

          Voilà ! A peine un jour que ces primaires sont terminées que recommencent les litanies sur le « vote utile » !
          Utile à qui ? Utile à quoi ?
          Nous savons tous (de façon consciente et raisonnée ou inconsciente et intuitive) que le PS ne fera pas une politique très différente de celle de l’UMP. Seules les têtes changeront, mais le « bas peuple », les « petites gens », ceux qui travaillent pour des salaires de misère et ceux qui aimeraient bien avoir un emploi... ne verront guère de changement, hormis dans la forme, dans la manière.
          Nous avons encore à l’esprit la campagne du TCE. La majorité des Français avait rejeté ce traité dont nous vivons aujourd’hui les désastres (sous sa nouvelle appellation : Traité de Lisbonne). D’un même élan, le PS (à quelques exceptions près) avait fait campagne pour le « Oui », au même titre que l’UMP eu le Centre. La différence d’appréciation entre la droite officielle et la « gauche » de gouvernement est infime.
          Certes, les Français en ont assez de leur actuel Président... mais le chasser en votant « UTILE » pour arriver à peu près au même résultat, c’est grave !
          Donnons aux Français les moyens de comprendre ce qui se produit effectivement et les moyens d’actions dont ils disposent pour modifier la trajectoire !
          Organisons un débat, des débats, entre les différents prétendants au poste suprême. A ce moment-là, ils pourront, en connaissance de cause, en fonction des programmes et des idées, choisir le vote utile pour eux... Encore faudrait-il que la bataille se fasse à armes égales ! Les Grands Partis ont des moyens et des soutiens que les autres n’auront pas... alors, parler démocratie relève de la supercherie !


          • TSS 18 octobre 2011 00:51

            les citoyens de gauche qui ont voté ce dimanche, c’est avant tout l’alternance pour mettre dehors Sarko et sa bande.

            les citoyens de gauche ,dont je fais partie ,ne veulent pas de Sarkho mais pas non plus de

             flamby qui n’est qu’un clone... !!


            • mateo 18 octobre 2011 05:07

              Alors qui à gauche pour être élu ; car c’est bien de cela qu’il s’agit ? Vous voulez manifestement la gauche au pouvoir. Mais à vos yeux cela ne peut être François Hollande ; dont on me dira qu’il n’est justement pas de gauche. Alors qui ?


              • Richard Schneider Richard Schneider 23 octobre 2011 20:17

                Passer son temps à faire des plans sur la comète en pronostiquant une victoire de x ou de y au printemps prochain, c’est démontrer qu’on n’a rien d’autre à faire ou à penser ! À quoi cela sert-il de taper sur Flanby à sept mois de l’échéance ? Laissons donc ce procédé aux Umpéistes - ils sont payés pour ça.

                De toute façon, au printemps prochain il n’y aura - au 2e tour et si tout va bien - qu’un seul choix : ou reprendre pour cinq ans Sarkozy et sa clique, ou s’en débarrasser. Ni Mélenchon, ni Joly, ni même Bayrou (le mieux placé des « petits candidats ») ne peuvent prétendre être présents au 2e tour de la présidentielle. Et n’excluons pas d’emblée MLP. Il n’est pas nécessaire d’avoir fait Sciences Po pour savoir ça !

                 Alors, il ne resterait que la Révolution ? J’aimerais bien voir ça comme dirait l’aveugle !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article

PS


Palmarès