Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Après Pimprenelle et Nicolas, voici le marchand de sable !

Après Pimprenelle et Nicolas, voici le marchand de sable !

Après 2007 où Ségolène Pimprenelle nous promettait monts et merveilles sachant par avance qu’elle ne tiendrait pas ses promesses, quand Nicolas se posait en candidat du pouvoir d’achat, de la république irréprochable et de la sécurité, voici François le marchand de sable qui se targue de réenchanter le monde. Décidément tout le programme de "Bonne nuit les petits" y sera passé !

Des idées pour dépenser, il en a plein ! Des idées pour réduire les déficits, il n’en a pas. Quand il passe à la télé, c’est pour faire une petite blague ou pour dire « non » aux Verts sur la fermeture éventuelle de l’EPR alors qu’on l’attend sur le G20 et la crise de la dette. Bref, il utilise la télé pour régler ses dissensions internes.

Normal dans ces conditions que l’UMP se fiche de sa gueule. Heureusement, pour faire diversion sur les faiblesses de leur candidat, les socialistes ont trouvé un créneau : l'"effraction" de Baroin. Hein ? Vous vous rendez compte, il a dit « effraction ». C’est une insulte ignoble, un scandale ! C’est la France qu’on salit, mes amis entonnons la Marseillaise ! Diversion, diversion… Il auraient mieux fait d’insister sur le fond : c’est bien Sarkozy qui est responsable de l’accroissement exponentiel de notre dette et ce à un niveau historique et la crise n’explique pas tout. Voilà le message qu’il faut répéter.

Alors voilà, il fait beau chez les bisounours du PS : pas de crise de la dette, pas de déficit, pas de méchantes agences de notation et on peut continuer de proposer des dépenses folles sans dire comment on va les financer. Pour la culture, les postes de fonctionnaires en veux-tu en voilà, les emplois jeunes sans avenir.

« Réenchanter », ils appellent çà…

Vous voulez garder un triple A ? Alors votez Hollande = triple A, triple andouille !

Il est urgent de réduire les déficits : que veut-il faire ? Dépenser à foison !
Il est urgent de mettre l’Etat à la diète. Que veut-il faire ? Créer 60 000 postes de fonctionnaires !

Fillon pas mieux. D'ailleurs, ce n'est pas un plan Fillon mais un plan « fuyons ! » (plan peu audacieux qui fera sourire les agences de notation). C’est aussi un plan « pillons ! » : on pique dans le pouvoir d’achat des pauvres et des classes moyennes (les veinards qui payent l’IR). Même s’il est vrai que pour ménager les électeurs, on a maintenu la TVA à 5,5 % pour ce qui est vital et demandé l’obole à quelques riches (cela s’appelle donner le change).

François Bayrou avait réussi à éveiller les citoyens mais voici que les deux camps qui s'opposent s'évertuent à les rendormir, les uns à coup de propagande médiatique et de mensonges, les autres par le déni de réalité et l'apologie du rêve. Mes amis, si vous vous rendormez une fois de plus, ce sera la fois de trop...

En attendant, si François Bayrou avait été mieux entendu en 2007 et s’il avait été élu, nous serions peut-être aujourd’hui proche de l’Allemagne qui a un taux de croissance à 3 % et qui, grâce à ses excédents, réduit les impôts des catégories modestes.

Il est temps d'opter pour une véritable alternative en disant "non" à ces luttes idéologiques qui s'opposent frontalement en mentant à leurs propres camps. Il est temps de mettre un point d'arrêt aux politiques de "stop and go" qui résultent des partages successifs du pouvoir par la gauche et la droite. A François Bayrou : "don't stop and go !"


Moyenne des avis sur cet article :  2.26/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • Daniel Roux Daniel Roux 12 novembre 2011 10:00

    Soyons clair. Si Bayrou n’a pas passé le premier tour en 2007, c’est que son programme ne se différenciait pas vraiment des promesses et mensonges de Sarkozy. C’est pour cela et parce qu’il a refusé contre leurs intérêts de rejoindre l’UMP que ses amis l’ont abandonné pour rejoindre l’UMP ou le Nouveau Centre de la famille Morin et de son chauffeur. Ses amis ont jugé qu’il n’y avait pas d’avenir dans un parti centriste alors que l’UMP contrôlait la majorité des sièges.

    Utiliser des sobriquets ridicules pour parler des hommes politiques est réservé aux chansonniers, aux comiques mais pour ceux qui commente sérieusement la politique, c’est à la fois de la facilité démagogique et méprisant pour les électeurs-citoyens à qui l’on s’adresse.

    C’est la tactique qu’a utilisé la droite chiraquienne contre Jospin et Hue en 1996. Cela n’a pas empêcher la gauche de gagner les législatives. Seuls les faits et les arguments sont dignes des démocrates. Contre Ségolène Royale, en 2007, le doute existe. Cependant, ses annonces à caractère fantasque et la trahison d’une partie des cadres du PS sont plus probants pour expliquer sa défaite.

    Bayrou comme Sarkozy, représente l’oligarchie financière et leurs différences ne tiennent qu’à quelques subtiles dosages sur la répartition des richesses.

    Certes Hollande se tient plus au centre droit qu’à gauche et reste sur des recettes et des dogmes du siècle dernier. Ses idées sur les obligations à imposer aux entreprises en matière d’embauche de telle ou telle catégorie sont déconnectées de la réalité et ne feraient que nuire d’avantage à la compétitivité de ses entreprises s’il y donnait suite. Il n’en reste pas moins qu’il est la seule alternative crédible à Sarkozy.

    On peut toujours rêver et imaginer qu’un véritable homme d’état qui gouvernerait dans l’intérêt général parvienne à se faire élire sans coup d’état de l’armée, contre les intérêts de l’oligarchie financière, contre les grands patrons arcboutés sur leurs intérêts particuliers, contre les médias sous contrôle mais cela n’arrivera pas à moins d’une guerre mondiale.

    Le plus sage et le plus constructif est que la gauche, les verts et le PS s’entendent pour constituer une alliance républicaine à l’image de ce qu’avait réussit Jospin et qu’ils établissent un programme de gouvernement réaliste rééquilibrant les droits et les devoirs de chacun.


    • Fergus Fergus 12 novembre 2011 11:21

      Bonjour à tous.

      Entièrement d’accord avec Daniel Roux.


    • JL JL1 12 novembre 2011 11:30

      bonjour,

      si je suis d’accord avec Daniel Roux, en revanche j’ai des doutes là : « ... il n’en reste pas moins qu’il (Hollande) est la seule alternative crédible à Sarkozy ».

      A conditions que les matchés n’imposent pas de remplacer Hollande par Trichet, comme on l’a vu en Grèce !

      De deux choses l’une : ou les marchés croient que Hollande fera une politique de gauche, et ce sera la casse ; ou Hollande ne fait pas une politique de gauche : et alors, à quoi bon ?

      Je crois que la France doit envisager sereinement de rompre avec cette domination des marchés financiers : TINA doit changer de camp !


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 12 novembre 2011 13:13

      Salut D.R., Fergus, JL.

      Pareil que tout le monde ci-dessus. Taper sur le(s) opposant(s) à Sarko revient à faire le jeu de Sarko.


    • Taverne Taverne 12 novembre 2011 13:53

      « Taper sur le(s) opposant(s) à Sarko revient à faire le jeu de Sarko. » C’est comme si vous faisiez dire à Hollande « on est avec moi ou contre moi ». Je pense, quant à moi, que c’est Hollande et les socialos qui font actuellement le jeu de Sarkozy qui d’ailleurs remonte de 8 points dans les sondages et n’a pas fini de remonter dans ces conditions.

      Nous sommes en démocratie, et c’est un doit de s’exprimer voire un devoir. Je combats Sarkozy mais aussi les démagogues, l’extrême-gauche et ses alliés.


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 12 novembre 2011 15:25

      Salut Taverne.

      Pour ma part je me refuse à taper sur Bayrou ou sur un autre opposant. Il n’est pas question de fournir des armes ou des arguments à l’UMP. Si le candidat du Modem est au second tour face au nabot alors je voterai pour lui. Pareil pour les autres candidat(e)s. Ce serait fair-play de ta part si la réciproque était vraie.

      A propos des sondages. Sarko a gagné enttre 5 et 8 points de popularité sur l’électorat du FN mais demeure aux fraises dans les intentions de vote avec 62%-38% au second tour face à Hollande. De plus cette étude a été réalisée le soir de son show propagandiste avec Obama, et avant l’annonce du plan-plan de rigueur. Depuis, l’abominable Sarkozy semble s’être fait une raison :

      « Sarkozy pense à 2017.
      Le candidat de la droite en 2017 pourrait être... Nicolas Sarkozy ! Le président a tout récemment brisé un tabou : désormais, il lui arrive d’évoquer, devant des visiteurs, l’hypothèse de sa défaite en 2012. « Si je perds... », commence-t-il. Dans cette perspective (funeste), il s’imagine non pas en avocat qui "fait du fric" - son rêve maintes et maintes fois ressassé -, mais en architecte de la « recomposition de la droite », réussissant ce que Giscard n’a pas su faire en 1981 : être le chef de l’opposition.
       » (Lien, LePoint.fr)


    • Taverne Taverne 12 novembre 2011 15:37

      Pourquoi serais-je fair play avec un candidat qui emploie des méthodes que je réprouve ? Par exemple, il négocie avec les Verts qui veulent l’arrêt immédiat et total du nucléaire quelles qu’en soient les conséquences sur notre économie, sur l’emploi et le surcoût faramineux de la facture des consommateurs. Les Verts se comportent en quasi terroristes.


    • JL JL1 12 novembre 2011 16:40

      « Les Verts se comportent en quasi terroristes. » (taverne)

      ça c’est un propos de pro-capitaliste : de fait, l’écologie est naturellement de gauche. Je m’aperçois que le fameux centre est encore plus ’remonté’ contre la gauche que ne l’est la droite !

       smiley


    • Daniel Roux Daniel Roux 12 novembre 2011 17:27

      @ Taverne

      Ce que vous écrivez n’a aucun sens. Personne n’imagine arrêter les centrales en activité du jour au lendemain.

      C’est du Copé dans le texte. Bayrou n’est pas si grossier, du moins en public.

      Vos propos clairement outranciers jettent un doute sur votre honnêteté intellectuelle.


    • Taverne Taverne 12 novembre 2011 19:56

      Vous dites : « lls veulent une sortie progressive du nucléaire sur 25/30 ans progressivement remplacé par les différentes énergies renouvelable ». Ce n’est pas du tout ce que j’ai lu et entendu car si c’était le cas je les approuverais plutôt. Mais ce n’est pas le cas, ce sont des extrémistes qui veulent imposer leur option minoritaire au pays et ce quels que soient les effets négatifs ressentis par tous.


    • chantecler chantecler 12 novembre 2011 20:30

      à JL1 : à mon avis ça ne doit pas être simple ....
      Mais je suis d’accord avec vous !


    • Taverne Taverne 12 novembre 2011 11:29

      La baignoire fuit de toutes parts. Le gouvernement a posé deux chewing gum mâchés pour tenter de colmater la fuite. Pendant ce temps, Monsieur Flamby, juché sur un tabouret, harrangue la foule et parle de réenchanter le monde.


      • chantecler chantecler 12 novembre 2011 20:34

        Taverne : vous devenez ridicule avec votre Bayrou de secours !

        Beau parleur , bel enfumeur (de droite ) mais aucune chance d’être élu .

        Par contre de refaire passer NS ça oui par des neuneux qui n’ ont toujours pas compris 2007 ...


      • latortue latortue 12 novembre 2011 11:44

        hollande triple A triple andouille
        le plan fillon plan fuyons ou pillons programme Bayrou programme de fou ou voter Bayrou tomber dans le trou
        bon article vraiment des arguments béton des vannes géniales du grand journalisme quoi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
        euhhhhhh c’est de l’humour hein .


        • Taverne Taverne 12 novembre 2011 11:46

          « c’est de l’humour hein » : comme le programme de Hollande... smiley


        • Taverne Taverne 12 novembre 2011 11:58

          « hollande triple A triple andouille ». J’ai été trop gentil, j’aurais dû écrire qu’avec les socialos, c’est triple C en quelques mois.


        • Galekal 12 novembre 2011 12:00

          Il est vrai qu’un certain « réenchantement » serait le bienvenu, au vu du fait que les banksters ont frappé très fort et que les gouvernements européens semblent tomber comme des dominos.
          Au milieu de la tourmente, Bayrou inspire une certaine confiance mais il faudra faire avec le second tour où il ne sera peut être pas présent, il faut en convenir. Hollande, candidat du réenchantement ? Noble ambition, si, si, mais ce ne sera pas une mince affaire que de faire oublier le lourd passif récent du PS qui n’est autre que DSK. Il faudrait que Flamby soit touché par la grâce ou quelque chose de ce type. smiley
          C’est loin d’être dans la poche smiley


          • foufouille foufouille 12 novembre 2011 12:39

            comme en allemagne
            hartz IV
            plus de smic


            • Defrance Defrance 12 novembre 2011 19:00

               Plus de smic, mais des putes spécialement affrétés de Rio, pour dompter le Docteur Hartz , le DSK teuton ! (rencotre dans un palace parisien ) 


            • Yohan Yohan 12 novembre 2011 13:13

              Je pense qu’il nous faudra une cure de triple C pour que les français arrêtent de se prendre pour ce qu’il ne sont plus. votez Hollande, c’est le chemin le plus rapide


              • Pyrathome Pyrathome 12 novembre 2011 20:30

                Et avec ton amazone des bacs à sable , ce sera quintuple E-..... smiley


              • Taverne Taverne 12 novembre 2011 14:23

                « Pourquoi s’en prendre à Hollande avec de tels arguments ? » Je vous répondrai : pourquoi s’en prend-il aux électeurs en les prenant pour des idiots ? Il nous refait le coup de Ségolène : des mesures magiques et non financées reniées par avance. Que Hollande s’adresse donc plutôt notre intelligence comme le fait François Bayrou !


              • bernard29 bernard29 12 novembre 2011 14:33

                Pauvre Taverne. ça va mal chez Bayrou hien ? Sarko lui a pris 8 % de popularité, parce qu’en fait c’est Bayrou qui est en train de plonger au niveau de Morin.


              • Taverne Taverne 12 novembre 2011 14:56

                Pourquoi « Pauvre Taverne » ? Ne me plaignez pas car je fais partie des électeurs qui ne sont pas fourvoyés. Je ne me laisse duper ni par les mensonges de Sarkozy ni par ceux de Hollande. Sont à plaindre plutôt ceux qui confondent isoloir et défouloir et ceux qui boivent les paroles de l’UMPS.


              • bernard29 bernard29 12 novembre 2011 16:58

                Dans UMPS ; le M ça veut bien dire Modem . NON ?  


              • herbe herbe 12 novembre 2011 17:00

                Au sujet de Nicolas, Philippe Bilger parle dans son testament judiciaire lu ici :

                http://libertes.blog.lemonde.fr/2011/11/12/philippe-bilger-testament-judiciaire/

                extrait :
                «  »J’ai été naïf, je l’admets. Quand on me le disait, il y a quelques années, j’étais un peu agacé par ces poncifs et puis, et ça a été décisif, j’ai été indigné précisément parce que j’avais été un partisan enthousiaste du candidat Sarkozy. J’ai tellement cru dans le candidat que je pensais en effet qu’on aurait une rupture positive sur le plan de la République irréprochable, de l’Etat de droit.
                Je n’avais qu’une inquiétude, est-ce que cet être d’action ne deviendra pas d’agitation, est-ce que, formidable candidat, il sera capable du retrait, de la distance, de la majesté, de la retenue, de l’équilibre des pouvoirs qui sont nécessaires à un grand président ?
                J’ai répondu positivement, je me suis totalement trompé. Je n’ai pas une vision sommaire et péremptoire de Sarkozy, je pense que les médias commettent une erreur en le schématisant. Il y a des avancées et d’énormes faiblesses, mais le personnage, cette inaptitude qu’il a à être président, sa personne finalement cache son bilan. Au fond, je ne suis pas capable d’examiner sereinement les ombres et les lumières de son bilan tellement l’être présidentiel me tape sur les nerfs."


                • Defrance Defrance 12 novembre 2011 18:38

                      On le sait a une ou deux exception prêts ils sont bon a rien, mais prêt a tout ! 

                        Toutefois on devrait conseiller a Merkozy de faire un petit voyage en Italie ! 

                      Regardez cette video, la langue italienne est très compréhensible ! 


                  • Pyrathome Pyrathome 12 novembre 2011 20:27

                    Bonsoir Taverne,
                     M’enfin voyons, c’est pas sérieux ton article, les deux François sont exactement les mêmes.....
                    Un qui est à gauche du centre et l’autre à droite de la gauche.....mais je comprends ton humour, au final, Bayrou appellera à voter pour lui, ou vice versa.....pour la gamelle !....
                    Blanc bonnet et bonnet blanc, les deux sont des hommes du système....rien à attendre de ces deux lascars, hormis chasser le nain....


                    • Pyrathome Pyrathome 12 novembre 2011 21:48
                      Mélenchon dépeint Hollande en « capitaine de pédalo » dans la tempêteDonc, récapitulons, François H sur un pédalo, et François B sur un radeau.....
                      Peut-être qu’à deux ils y arriveraient..... smiley .

                      • LE CHAT LE CHAT 13 novembre 2011 23:16

                        fallait la trouver , le capitaine de pédalo , bien vu la Méluche ! smiley
                        tout le monde voit bien qu’il joue tout dans la posture alors qu’il n’a aucune envergure ,faut le laisser à son conseil général de Corrèze ..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès