Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Aquilino Morelle ou la belle vie

Aquilino Morelle ou la belle vie

Alors que la rigueur frappe les français les plus modestes, au nom de la réduction des déficits et de la relance économique, l’Elysée abrite en son sein un éminent conseiller du président de la république, Aquilino Morelle qui visiblement n’affiche pas la même solidarité nationale. 

JPEG Docteur en médecine, il est marié avec Laurence Engel, la directrice de cabinet de la ministre de la culture Aurélie Filippetti. Sans aucun encrage politique, il a échoué en Dordogne, dans les Vosges et en Seine Maritime, il occupe pourtant une place de premier plan auprès du Président de la république. D’origine espagnol, c’est aussi un proche de Manuel Valls, il a été à ses côtés porte parole de Lionel Jospin, lorsque celui-ci était Premier ministre.

C’est le site de Médiapart qui vient de mettre à jour ces drôles de pratique et un rapport à l’éthique un peu particulier.

Il a été l’un des acteurs le plus importants dans le rapport de l’Igas sur le scandale sanitaire du Médiator. Il a, en juin 2011, dénoncé les conflits d’intérêts entre experts dits « indépendants » et l’industrie pharmaceutique. Et pourtant il aurait en parallèle travaillé en cachette pour l’industrie pharmaceutique, le laboratoire danois Lundbeck. L’un de ses ancien dirigeants a déclaré à Médiapart : « Il m’a dit qu’il cherchait à travailler pour l’industrie pharmaceutique, qu’il avait du temps libre, que son travail à l’IGAS ne lui prenait que deux jours sur cinq ». Au prix où sont payés les IGAS il est intéressant de noter l’ampleur de leur temps, libre ! Voilà une belle piste d’économie à explorer par le gouvernement.

C’est donc son carnet d’adresse qui lui permet de faire ces ménages, prestations facturées 12 500 euros hors taxe. Aquilino Morelle a déclaré de son côté que ces activités étaient parfaitement légales : « en tant que fonctionnaire, un certain nombre d’activités annexes sont autorisées, dont l’enseignement et le conseil ». On ne peut que rester perplexe … ensuite tout devient flou, l’intéressé lui même affirme avoir déclaré à l’Igas cette activité, sans pour autant retrouver sa trace. De son côté l’Igas dit n’avoir sans ses archives qu’une demande d’autorisation pour enseigner à l’université Paris 1. On est en pleine prise illégale d’intérêt.

Par ailleurs, on apprend son goût immodéré pour les « belles chaussures », au point de s’adjoindre à l’Élysée même les services d’un cireur de pompe (cela ne s’invente pas). Le Point a même retrouvé l’homme en question, David Ysebaert, qui sans sourciller déclare au point : « Je cire les chaussures d’Aquilino Morelle en effet depuis un an et demi … Est-ce que je cire les chaussures de l’Elysée ? C’est un secret… je dispose de plus de 80 couleurs, c’est 10 euros pour un cirage et 25 euros pour un glaçage. Je me déplace pour un minimum de cinq paires ».

Selon cet expert, Aquilino Morelle aurait à sa disposition « 30 paires des soulier de luxes faites sur mesure, pour son pied qui a une forme particulière. Des Davisons, des Westons… ».

Les bras nous en tombent … comment est-ce possible ? Après le scandale de l’ex ministre du budget Jérôme Cahuzac avec son compte secret en Suisse, on savait que l’étiquette de gauche n’était pas une garantie de moralité. Mais comment de tels personnages peuvent approcher les plus hauts niveaux du pouvoir, sans être détectés ? Il y a visiblement un défaut majeur dans le logiciel recrutement de la DRH du PS.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

74 réactions à cet article    


  • Robert Lavigue Robert Lavigue 17 avril 2014 18:26

    Merci l’Abbé Pelletier,

    Vous omettez de nous faire pleurer sur le sort de ce pur produit de la méritocratie. Ce n’est pourtant pas commun de croiser un fils de prolétaire dans les hautes sphère socialistes.

    Vous omettez aussi de rappeler qu’il a été repéré dès 1988 par Pierre Moscovici (Il n’a vraiment pas de bol, celui-là ! Cahuzac et maintenant Morelle !)

    Vous omettez surtout de rappeler cette citation d’anthologie de cet honnête homme de la gauche socialiste et morale :
    "Je vis comme un bourgeois, mais je ne ferai jamais partie de la bourgeoisie. Mes enfants, peut-être, mais moi, jamais. Il me reste l’essentiel, l’éducation, les souvenirs. J’ai une conscience de classe."
    D’accord, il disait ça en 1999, mais je vais quand même l’encadrer !


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 17 avril 2014 20:08

      je n’oublie rien ... mais vous voyez je peux aussi être lucide ... un petit effort de votre part ?



    • appoline appoline 18 avril 2014 12:30

      Dans le privé, CA, c’est un licenciement pour faute lourde. Quand est ce, aussi, qu’Hollande sera démis de ses fonctions après toutes ses erreurs, ses manquements et sa vie dissolue 


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 17 avril 2014 19:04

      Encore un peu plus de pourriture dans le royaume de France...
      Info pas surprenante,
      mais néanmoins révoltante !
      Merci pour cet article.


      • Robert Lavigue Robert Lavigue 17 avril 2014 19:08

        Bof !

        Se faire cirer les pompes, quoi de plus normal pour un énarque socialiste !


      • Garance 17 avril 2014 21:48

        Lavigue

        Cet amour pour les pompes bien cirées et des cireurs employés pour leur vient de leurs stages en Amérique latine

        Nostalgies....

        « Mucho trabado ; la pompa rutilo , tiendo Pédro...v’la 10 eurosses....

        - Gracias signor Aquilino.....

        - Olé... !!!...et quando calienta el sol vatos à la playa

        - El bonjourno au signor Manolo Carlos del Valls Y Matignonne

        - No manquaram ... »


      • appoline appoline 18 avril 2014 12:32

        C’est une honte pour la France, une pourriture de plus comme s’il n’y en avait pas assez,



      • Fergus Fergus 17 avril 2014 19:45

        Bonsoir, Jean.

        Je partage totalement cette conclusion. Ces gens-là, de quelque bord qu’ils soient, ne cessent de nous écoeurer. Quand les dirigeants comprendront-ils que le peuple français ne supporte ces petits arrangements avec l’éthique, et plus encore lorsque cela se passe au sein d’un parti qui devrait être tourné en priorité vers ceux qui souffrent ?


        • Pelletier Jean Pelletier Jean 17 avril 2014 20:11

          Fergus,


          Jusqu’où descendront ? j’avoue que je ne sais pas ... cette après midi ce sont 100 députés PS qui lèvent les pouces, peut être l’avenir du PS pour beaucoup plus tard.
          un sondage place en tête le FN à 24 % pour les élections européennes ... il va falloir rendre des comptes.



        • appoline appoline 18 avril 2014 12:34

          Depuis des années, nous ne cessons de dégringoler, nous sommes la risée des pays étrangers et ces cons au pouvoir essaient encore de donner des leçons


        • Zousch Zousch 18 avril 2014 14:07

          Finalement, il n’y a qu’une solution....c’est arrêter de les excuser sous n’importe quel prétexte et/ou en trouver une (solution). pour énorméemnt de concitoyens....vous semblez ne pas le savoir, fergus, donc on vous le confirme....Hollande et consorts ont foutus N.S dehors MAIS font pire que lui. Et il n’a JAMAIS été question pour moi et des copains nombreux de voter Sarko ni F.N.
          Vous êtes mou, Fergus....mou.....comme tout l’hexagone.


        • Fergus Fergus 18 avril 2014 16:08

          Bonjour, Zousch.

          Non, Hollande et le PS ne font pas pire que Sarkozy et l’UMP, mais ils appartiennent au même système politique. La déception des Français de gauche, ou leur colère, n’en est que plus grande.

          En quoi suis-je mou ? Quel moyen ai-je, personnellement, de mettre fin à ce système ? Qu’une fronde se lève, et je serai au côté des frondeurs. Hélas ! le peuple français est désabusé, et même pusillanime. C’est pourquoi les gouvernants n’ont guère de souci à se faire. Il suffit, à cet égard, de voir le nombre de délinquants réélus, parfois de manière triomphale, pour constater que si les gens de pouvoir sont ce qu’ils sont, ils le doivent à la complicité des électeurs !


        • Pelletier Jean Pelletier Jean 18 avril 2014 17:49

          Fergus,


          100% d’accord avec toi, la fronde va se faire par le biais du FN dans un premier temps, jusqu’où à voir.


        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 17 avril 2014 19:51

          @L’auteur.

          Solution : un aller simple pour les Kerguelen.
          Toute cette vermine que l’on découvre, grouillante, lorsque l’on soulève les cailloux...Cherchez encore, vous devriez en trouver d’autres.Ils ne peuvent pas s’en empêcher.

          • Pelletier Jean Pelletier Jean 17 avril 2014 20:06

            Ce n’est pas très gentil pour les iles Kerguelen... moi j’irai sans hésiter 




          • appoline appoline 18 avril 2014 12:54

            Faute lourde : licenciement sans aucune indemnité 


          • sinique sinique 19 avril 2014 06:46

            C’est pas sympa pour les manchots !!!


          • Garance 17 avril 2014 20:58

            Sampiero

            Evidemment c’est sans intérêt pour vous ces petites prérogatives pour lui et par lui accordées

            Vous iriez même jusqu’à dire que ces malversations sont permises puisque faîtes par un Conseiller de votre Président bien-aimé

            D’ailleurs il le conseille en quoi et à quoi faire le Conseiller qui n’est pas un va-nu-pied puisque bien chaussé ?

            A mieux nous prendre pour des cons ?

            A mieux nous pomper le fric ?

            A mieux servir Gattaz ?

            A être une meilleur carpette de l’oligarchie mondiale qu’il ne l’est ?

            Il ne se demerde déjà pas trop mal tout seul je trouve ; si en plus il se fait aider pour faire plus en pire on est pas sortis de l’auberge : va falloir remanier tous les quinze jours pour que ça tienne jusqu’au bout :

            http://compte-a-rebours-francois-hollande.fr/

            Ca c’est le bout du bout : dans le pire des cas


            • Trelawney Trelawney 18 avril 2014 10:23

              Monsieur Sampiero

              La crise économique et sociétale que la France traverse, avec son cortège de chômage, pauvreté et incertitude en l’avenir et qui vous est si important, trouve son origine dans la cohorte de « parasite sociaux » tous plus incompétents les uns que les autres et qui ont, par leur cupidité morbide, plongé le pays où il est et cela pour préserver leurs intérêts personnels.

              Avant ces personnages étaient des entités abstraites, maintenant on a des noms. Cette information sur ce Morelle est pour moi plus importante que le voyage de Hollande chez Michelin


            • Garance 18 avril 2014 11:03

              Après avoir cherché un peu : je sais

              Je sais pourquoi Aquilino peut se faire cirer les pompes :

              C’est lui la plume du discours du Bourget :

              Là : c’est écrit au début de l’article

              http://www.lepoint.fr/politique/cambadelis-je-ne-vois-pas-comment-morelle-peut-rester-18-04-2014-1814176_20.php

              Je rappelle ce beau discours à ceux qui l’auraient oublié car les paroles s’envolent mais les écrits restent

              http://tempsreel.nouvelobs.com/sources-brutes/20120122.OBS9488/l-integralite-du-discours-de-francois-hollande-au-bourget.html

              Et ce qu’il en est advenu :

              http://luipresident.blog.lemonde.fr/2013/01/22/discours-du-bourget-un-an-apres-les-promesses-que-vous-avez-oubliees/

              Et là je m’interroge : le PS peut-il sanctionner la plume qui le mit au pouvoir alors que des dizaines de rues devraient porter son nom ?


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 avril 2014 21:06

              Pour paraphraser...
              Il a du se croire Cesar mais il mourra pompeux ...


              • Alex Alex 17 avril 2014 21:26

                « Sans aucun encrage politique »

                Par les temps qui courent, c’est préférable : cela permet de s’ancrer sans faire tache...


                • COLLIN 20 avril 2014 07:53

                  En somme,voila une « plume » bien « encrée »...
                  Bientôt le goudron et les plumes... ???


                • César Castique César Castique 18 avril 2014 00:06

                  Quelle merde !


                  Le degré 0 de la politique !

                  Ici Paris, Mediapart, France-Dimanche, AgoraVox, même combat. C’est triste à constater.

                  P.S. - Au moment où j’écris, nous sommes quatre sur treize quand même, à ne pas nous laisser embringuer par cette correspondance de Kommandantur. Un petit tiers d’honneur est sauf...

                  • BarbeTorte BarbeTorte 18 avril 2014 00:38

                     sans aucun encrage politique... smiley


                    • zygzornifle zygzornifle 18 avril 2014 08:14

                      GANG DE REQUINS .....Version Fauxcialiste 


                      • zygzornifle zygzornifle 18 avril 2014 08:15

                        Les politiques tout comme les couches doivent êtres changés régulièrement et cela pour les mêmes raisons.....


                        • zygzornifle zygzornifle 18 avril 2014 08:17

                          A chaque nomination ou présentation à une élection il faut comme aux états unis une commission TOTALEMENT intègre ( oui je sais c’est de la science fiction en France) qui enquête sur le passé de nos donneurs de leçons .....


                          • Trelawney Trelawney 18 avril 2014 10:12

                            Mais comment de tels personnages peuvent approcher les plus hauts niveaux du pouvoir, sans être détectés ? Il y a visiblement un défaut majeur dans le logiciel recrutement de la DRH du PS.

                            Pas seulement au PS mais à l’UMP aussi. Lors de l’affaire des écoutes de Buisson, je m’étais interrogé sur la possibilité d’inculper ce personnage pour recel et éventuellement divulgation d’informations couvertes par le secret d’état.

                            Pour cela, il aurait fallu que Buisson signe un contrat de travail précis avec clauses de confidentialité et seulement après enquête de la DCRI, comme il est fait pour tout fonctionnaire ou militaire relevant du « secret défense ». Après enquête, je me suis aperçue que le contrat de travail de Buisson reposé sur une feuille A4 manuscrite à entête de l’Elysée avec pour seule information : le poste d’affectation et le salaire. Et c’est tout. Conclusion : bien que Buisson est commis les fautes que l’on sait, il ne peut être poursuivit en justice car rien ne l’interdisait de la faire.

                            J’aimerai bien avoir le contrat de travail de ce Morelle, ca risquerait de nous informer sur la médiocrité intellectuelle des gens qui nous gouvernent


                            • LE CHAT LE CHAT 18 avril 2014 10:35

                              un digne membre du parti socialiste qui en regorge du même acabit , c’est un véritable nid

                              à l’image des premiers secrétaires .
                              Le ménage n’est pas là d’être fait , même pas fichus de virer Guérini , il a du partir de lui même ....

                              • appoline appoline 18 avril 2014 12:55

                                Nous ne voulions plus de Sarkosy pour son côté bling-bling, ceux là sont encore pires


                              • Mania35 Mania35 18 avril 2014 13:41

                                Le Chat

                                « Même pas fichus de virer Guérini, il a dû partir de lui-même.... » Quelle mauvaise foi, vous êtes semblable à Guérini. Son exclusion devant être prononcée le lendemain il a fait semblant de démissionner.

                                Appoline

                                « Nous ne voulions plus de Sarkozy pour son côté bling-bling, ceux-là sont encore pires » Là encore un bel exemple de mauvaise foi. Vous croyez vraiment que les Français ont viré Sarko seulement pour le côté bling-bling ! Jamais la France n’a connu autant de mafieux, d’incompétents que sous le règne de Sarko, citez-moi un seul ministre ou proche conseiller (sauf Guaino) qui n’a pas fait l’objet de poursuites.

                                Un bel exemple est l’immaculé Woerth, l’empereur du conflit d’intérêt, trésorier de l’UMP en même temps que Ministre du budget, embauche de sa femme chez le gérant de la fortune de L. Bettencourt qui, bien que délinquante fiscale comme Cahuzac, ne fait l’objet d’aucune poursuite ni de contrôle fiscal, vente de l’hippodrome de Compiègne malgré sa grande proximité avec le milieu des courses (là aussi conflit d’intérêts avec sa femme qui a des parts dans une écurie), légion d’honneur accordée à P. de Maistre (patron de sa femme, toujours elle), etc, etc, etc...

                                Pour le moment, l’entourage de Hollande est encore loin d’atteindre le niveau de corruption des Umpistes (ou des dirigeants du FN). 

                                 


                              • LE CHAT LE CHAT 18 avril 2014 14:09

                                @MANIA35


                                ça faisait 3 ans que ça tournait autour du pot , au FN ils sont quand même plus rapide pour les exclusions des brebis galeuses 

                              • Pelletier Jean Pelletier Jean 18 avril 2014 17:51

                                Mania35,


                                Oui tout cela est vrai, mais cela n’excuse rien, je suis PS et la colère monte ...

                              • gegemalaga 20 avril 2014 19:42

                                la femme de Woerst n’etait pas à ma connaissance payée par l’état ;

                                quid de la femme du collectionneur de pompes ? 
                                elle emarge sur le budget de Fillipetti ? non ?

                              • JL JL 18 avril 2014 11:34

                                Quelqu’un pourrait-il confirmer cette info que j’ai entendue à la radio : Aquilino Morelle serait un témoin de premier plan dans le procès du Médiator ; il aurait fait à l’époque de la procédure de mise sur le marché un rapport à charge contre ce produit des laboratoires Servier.

                                Comme je ne sais pas si quelqu’un répondra, je livre tout de suite mon idée :

                                Si tel était le cas, si effectivement, le tort de Morelle vis-àvis de Big Pharma et/ou de l’IGAS était d’avoir eu le front de produire un rapport accablant sur un médoc, alors je dirais que cette affaire mise sur la place publique par Médiapart ressemble fort à une punition en règle, aussi bien pour discréditer un témoin gênant que pour dissuader d’autres experts qui auraient à l’avenir, de pareilles velléités.

                                Et en outre, Médiapart serait le complice - volontaire ou non - de cette samoperie.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès