Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Asnières : la solitude de la première pierre, l’islamisme et le (...)

Asnières : la solitude de la première pierre, l’islamisme et le sarkozysme

Le 11 octobre 2004, Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Economie à cette date, se déplaçait avec son entourage et des caciques de l’UMP afin de venir, à l’invitation de son « ami » le député-maire Manuel Aeschlimann, poser la première pierre de ce qui, selon son hôte, devait devenir la mosquée d’Asnières, une des plus grandes du pays. Plus de trois ans ont passé depuis que le ministre - maçon d’un moment - a installé devant les caméras cette fameuse première pierre. Et depuis, un scandale concernant un livre sulfureux trouvé sur les lieux « étouffé » par un immense silence médiatique et pas de deuxième pierre posée... Cela mérite de s’intéresser aux raisons de cette cérémonie qui ouvrait sur rien et aux leçons citoyennes à en tirer.

Ils sont tous venus et rien n’est apparu...

Une belle photo de presse montre ce 11 octobre 2004 le ministre Nicolas Sarkozy posant, avec le sourire et ostentation, la fameuse première pierre de l’alors future mosquée d’Asnières.

Ce bâtiment cultuel devait être bâti par l’Association Al Hidayah Al Islamyah, dont le siège est sis 25 rue de l’Abbé-Lemire à Asnières sur Seine - 92.

Par un miracle à ce jour jamais expliqué aux citoyens, y compris aux fidèles musulmans de la commune, cette première pierre sarkozyenne est restée seule, tristement solitaire.

Depuis plus de trois ans, aucun ouvrier, aucun maçon n’est venu sur le site du chantier ainsi inauguré, et Asnières n’a donc toujours pas de mosquée nouvelle.

Et pourtant, les plans de l’architecte ont été publiés ainsi que le budget prévu pour cette édification : le lieu de culte musulman aurait dû couvrir à ce jour 1 800 m² et aurait coûté 3,65 millions d’euros.

Quelqu’un aurait-il abusé de la présence de Nicolas Sarkozy pour faire un « coup médiatique » sur un projet qui n’aurait pas eu de suite concrète ? Serait-il possible que l’on ait fait venir le futur président de la République pour ensuite ridiculiser son discours en ne construisant rien après son départ ?

Quoi qu’il en soit, les faits sont incontestables : la mosquée annoncée à grands coups de trompette reste pour le moment une réalité... virtuelle !

Alors, un livre parut et le monde médiatique se tut

Le 14 octobre 2004, trois jours après la fameuse visite de Nicolas Sarkozy, le journal Le Parisien, édition des Hauts-de-Seine, publie un article sur la découverte stupéfiante de 10 000 exemplaires du livre considéré comme la source de l’islamisme radical violent, intitulé A l’ombre du Coran, rédigé par un Frère musulman égyptien dans les années 1960, Sayed Qotb.

Ce dernier a fini pendu, à l’âge de 60 ans, en Irak au motif de « tentative de renversement du gouvernement ».

Le contenu du livre est sans ambiguïté : il s’agit véritablement de textes qui appellent à la haine entre peuples et croyants de diverses religions, à la violence et au meurtre, ceci afin de restituer l’islam pur des origines, selon son auteur.

Les passages cités par Le Parisien sont éloquents.

Mais, cette subite apparition de ce brûlot sulfureux intervient juste après la venue de Nicolas Sarkozy et, pour le coup, très étrangement, les médias, la justice, mais aussi les associations censées lutter contre les haines raciales et/ou religieuses restent étonnamment silencieuses.

Pas d’enquête officielle, pas de plainte, rien !!!

A part Le Parisien 92 et le site Asnierois.org, la seule trace de l’événement se retrouve dans le livre du journaliste d’investigation, Frédéric Charpier intitulé Nicolas Sarkozy, enquête sur un homme de pouvoir, Presses de la Cité, pages 276 à 286.

L’écrivain cite même une remarque d’un haut fonctionnaire des Renseignements généraux, page 285 à la journaliste : « Tu as foutu un sacré merdier ».

Il est vrai que ni la DST, ni la DGSE, ni les RG, pourtant très actifs depuis quelques années sur Asnières, n’avaient eu vent de ces 10 000 exemplaires du livre en question !!! La remarque faite par le responsable policier cité évoquait peut-être l’inquiétude de sa hiérarchie altoséquanaise, voire nationale, confrontée au fait ainsi révélé de n’avoir rien su, rien vu, rien entendu. Cette réaction laisse supposer que la nouvelle n’a pas dû plaire à Nicolas Sarkozy et à son fidèle ami, Claude Guéant, ancien directeur général de la Police nationale.

Le plus étrange est que ce livre, considéré par les services de sécurité occidentaux comme un des moyens les plus efficaces de propagation de l’idéologie d’Al Quaida dans le monde musulman, a été traduit en français par l’Association asniéroise qui avait co-invité Nicolas Sarkozy, association asniéroise qui avait financé son édition à...10 000 exemplaires !

Il semble donc qu’il ait été considéré comme plus essentiel et urgent par certains, non de s’occuper des possibles dangers pour la sécurité publique de la parution, du financement, de la traduction, de la diffusion par l’association asniéroise de ce brûlot considéré comme éminemment dangereux pour la concorde civile par tous les spécialistes de l’islamisme radical, mais de protéger la vertu politique de Nicolas Sarkozy et de son hôte, l’élu UMP Manuel Aeschlimann, en faisant silence sur les faits. A chacun ses priorités...

C’est ainsi que le livre considéré comme le fondement idéologique d’Al Quaida par tous les experts du domaine - voir article déjà cité de www.asnierois.org -, existant à 10 000 exemplaires dans une ville UMP, n’a pas soulevé la moindre enquête officielle ou la moindre couverture médiatique en octobre 2004 !

Autre détail fort intriguant : l’absence de réaction et le silence, notables et très surprenants, du Front national, en général plutôt prompt à alerter l’opinion sur ce type de faits. On murmure à Asnières, dans les milieux dits « informés » que justement, coup de chance inespéré pour le maire sortant UMP sarkozyste, que le FN ne présentera pas de liste contre lui aux élections municipales. Il y a des élus à qui, décidément, la chance du hasard sourit vraiment...

A chacun de chercher l’erreur ou l’anomalie et ses raisons.

Un curieux militant UMP

L’histoire ne finit pas là.

Pour l’heure, selon les responsables de l’association éditrice du livre A l’ombre du Coran, les 10 000 volumes imprimés auraient été tous détruits.

Ceci étant, ces faits sont aujourd’hui rappelés à la mémoire des citoyens d’Asnières par la présence sur les marchés dominicaux d’un curieux militant UMP, qui joue par ailleurs un rôle notable dans l’association musulmane d’Asnières : Mabrouk Belayadi.

Celui-ci, considéré de longue date comme proche du député-maire UMP sarkozyte d’Asnières, serait, à en croire une rumeur insistante qui circule au sein de la section UMP locale, un des piliers essentiels de la future liste que Manuel Aeschlimann présenterait aux électeurs de la commune lors des élections municipales.

Sachant que de nombreux élus sortants ne seraient pas repris sur la nouvelle liste du maire pour mars 2008. Et que les échos populaires tendent à indiquer que, même parmi ceux qui espèrent une place en position éligible, certains pourraient être fort déçus après le dépôt définitif des listes le 29 février 2008.

Concernant le militant UMP cité plus haut, il fait face à des critiques acerbes parmi la communauté musulmane : d’aucuns lui reprochent sa proximité avec les sarkozystes, assimilés pour beaucoup de fidèles locaux de tradition sunnite aux amis de l’administration Bush, donc vus comme des ennemis des musulmans. D’autres, parfois les mêmes, rappellent que M. Belayadi avait promis, avec le maire sortant, l’édification de la mosquée en 2004.

Et ils font constater, très justement, que de mosquée annoncée par l’intéressé il n’y a pas trace à ce jour !

Ceci pèse donc fortement sur le militant sarkozyste au sein de l’association Al Hidayah Al Islamyah, que d’aucuns voient comme un sous-marin sarkozyste, un « infiltré » ami de G. W. Bush, au sein de la communauté musulmane d’Asnières.

La morale citoyenne et la valeur nationale de l’histoire

Dans un contexte où l’immense majorité des citoyens du pays, légitimement attachés aux principes de la laïcité - parmi lesquels se range la neutralité des autorités publiques par rapport aux religions - rejette les essais de Nicolas Sarkozy d’introduire un discours « religieux » de division des citoyens, l’exemple des événements survenus à Asnières ne peut qu’intéresser les citoyens de toute la France.

Les faits relatés ici et survenus dans cette ville tendent à démontrer que, sous le discours anti-laïc de Nicolas Sarkozy, qui n’est partagé, ni par l’opinion, ni même par son propre parti politique, se cachent des desseins politiques précis et soucieux avant tout d’ambitions privées, qui n’ont rien à faire avec les fois religieuses et les religions.

Ce que l’on peut apercevoir derrière ces discours, c’est le discours archaïque, nuisible et dangereux de la division des citoyens entre eux, de la discorde civile, du communautarisme ségrégationniste, au profit d’un pouvoir politique et au détriment évident de la stabilité, de la sérénité et de la concorde au sein de la société française.

Les faits survenus à Asnières depuis quelques années et relatés ici sont une leçon de valeur nationale. C’est pour ce motif qu’il semble essentiel de les porter à la connaissance du plus grand nombre possible de citoyens, d’élus et de responsables politiques. Voilà qui est fait.


PS : J’attire l’attention des lecteurs sur la très curieuse absence soudaine et inexpliquée du Front national dans un tel cadre sur Asnières depuis des années. Selon certaines sources, les responsables nationaux de cette formation politique auraient subi des « pressions » pour retirer leurs candidats de certaines communes, dont Asnières. Les lecteurs intéressés par ce soudain silence du FN à Asnières - où ce parti avait un électorat assez stable - entre autres villes des Hauts-de-Seine qui est le département-phare du sarkozysme, peuvent lire la page 83 du livre La Face karchée de Sarkozy, Editions Vents d’Ouest et Fayard. La piste est intéressante et à creuser... Une chose est sûre : FN et MNR ne présentent pas de liste sur Asnières !!! C’est une sorte de miracle local.

Crédit photo : L’Express


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • Philippe Vassé Philippe Vassé 25 janvier 2008 12:56

    Léon,

    Nous ne manquerons pas de suivre cette affaire. Il semble même qu’elle aurait fait l’objet d’un reportage TV récent que j’ignorais en rédigeant l’article.

    Bien cordialement,


  • japarthur 25 janvier 2008 12:06

    Très bon article.

    Concernant les ambitions politiques de M. Belyadi, il est intéressant de rappeler ses propos : "Mon rôle c’est d’aller chercher par l’oreille les musulmans et de les forcer à s’inscrire. Pour ça, j’active mes réseaux. Avec mes amis, nous pouvons aider les gens qui cherchent du travail. Après, on leur dit de s’inscrire sur les listes électorales pour constituer un lobby. Quand je pèserai plus que le FN, je tiendrai Aeschlimann."

    Source : http://www.asnierois.org/fw/html/modules.php?name=News&file=article&sid=696


    • Philippe Vassé Philippe Vassé 25 janvier 2008 12:53

      A Thierry Jacob,

      Comme il est rappelé avec les sources dans l’article, les RG et la DST ont été "en congés" sur cette affaire concernant les10.000 livres cités.

      Ceci est très étrange.

      Les réactions ont été celles indiquées, à savoir ce qu’a dit à la journaliste du Parisien ce responsable des RG en termes plutôt "clairs" à défaut d’être polis, termes que cite le livre de Frédéric Charpier cité.

      Le silence des autorités a été total sur cette affaire. C’est bien d’ailleurs ce qui inquiète légitimement dans ce dossier.

      Vous pouvez par contre lire les propos de Monsieur Belayadi ci-dessous dans le fil. Ils sont aussi très indicatifs de lusage du communautarisme à Asnières, vu comme un laboratoire de la France actuelle, avec tous ses dangers.

      Bien cordialement,


    • Hohohoho 25 janvier 2008 12:31

      On savait Vassé pédant et vaseux, le voilà anti musulmans !

      Au fait Asnières c’est où ?

      Bien à vous


      • Philippe Vassé Philippe Vassé 25 janvier 2008 13:06

        Ho,

        Bien sûr, si vous analysez cet article comme un acte "anti-musulman", vous faites erreur, une lourde erreur.

        Je l’ai même rédigé, pour vous faire une confidence sereine, avec deux personnes "musulmanes" et connaissant bien le sujet de leur foi, mais qui, comme tous les citoyens attachés à la République laïque, considèrent que leur religion, comme toute autre religion, relève de la sphère privée et ne doit pas être "instrumentalisée" dans des buts politiques.

        Vous l’aviez compris : c’est l’instrumentalisation POLITIQUE contre les principes de la République qui est ici visée.

        Ce que confirme les déclarations du militant UMP Mabrouk Belayadi citées par Japarthur dans ce fil.

        Bien cordialement,

         

         

         


      • Philippe Vassé Philippe Vassé 25 janvier 2008 12:58

        A la rédaction,

        Il m’avait semblé avoir écrit "anti-laïque" dans le texte original.

        Y aurait-il eu une correction en "anti-laïc", ici bien ennuyeux ?

        Merci et bien cordialement,


        • alberto alberto 25 janvier 2008 13:09

          Décidement, la vie politique anièroise est riche d’évènements où mensonges, manipulations dissimulations, et coups tordus semblent faire parti du quotidien à l’attention de l’électeur moyen qui doit avoir du mal à faire le tri !

          Cette confusion est un résumé de ce qui est constaté au plan national, où le citoyen lamda assiste dubitatif aux contorsions présidentielles avérées dans les discours sur la laïcité, la religion, l’opportunité de la modification de la loi de 1905...Sans oublier les politesses echangées avec Tom Cruise...

          A qui profite la bordelisation du dogme républicain en attendant un retour "aux fondamentaux" ?

          Merci à l’auteur pour le suivi de cette affaire.

          Bien à vous. 


          • Philippe Vassé Philippe Vassé 25 janvier 2008 15:45

            Alberto,

            Merci de votre commentaire tout à fait juste.

            Je profite de l’occasion pour attirer votre attention sur les évolutions récentes, pardon, la prudence de la Justice sur le dossier de la SG et ses 5 milliards d’euros qui auraient diaparu suite à l’action d’un seul homme.

            Vous aurez noté que la dépêche REUTERS de 13h13 indique en fin de page le procès qui s’ouvre le 4 février 2008 contre Daniel Bouton, le PDG qui a "découvert" soudain une "fraude incroyable" brusquement, et ce pour "blanchiment aggravé".

            C’est là une information nouvelle grand médias très instructive.

            Je vous invite amicalement à suivre les évolutions des "positions" de la Justice et....ses découvertes à venir.

            Heureusement, certains aident parfois la Justice et éclairent sa lanterne dans l’obscurité créée par d’autres...

            Bien amicalement,


          • JL JL 25 janvier 2008 13:20

             

            Bonjour, je ne saisis pas bien le sens de cet article.

            Vous écrivez : ""Le 11 octobre 2004, Nicolas Sarkozy, (…) poser la première pierre (…) mosquée d’Asnières, une des plus grandes du pays (…) Ce bâtiment cultuel (…) aurait dû couvrir à ce jour 1 800 m² et aurait coûté 3,65 millions d’euros.""

            Il me semble qu’il a été récemment question d’une polémique au sujet de cette mosquée : de mémoire, il était dit qu’l ne s’agissait pas d’une mosquée de culte mais d’une mosquée plus conséquente, une sorte de mosquée de glorification, à l’instar des cathédrales. Cela changerait considérablement les choses.

             


            • Philippe Vassé Philippe Vassé 25 janvier 2008 16:47

              JL,

              Je ne connais pas la polémique récente à laquelle vous faites allusion sur la mosquée d’Asnières qui ne compte pour le moen qu’une triste pierre solitaire.

              Ceci dit, il est exact que le POS (Plan dOccupation des Sols) devenu PLU a été modifié spécialement par la mairie d’Asnières pour permettre l’édification d’un minaret qui, selon les plans de l’architecte, devait atteindre les 18 mètres.

              Il est aussi exact que la surface du bâtiment est assez grande, mais il est aussi utile d’indiquer que la construction projetée devait comprendre des locaux autres que ceux de la seule mosquée : salle de cours et/ou de réunion, bibliothèque, etc....

              Donc, pour être clair, la mosquée ele-même était censée occuper une partie, non clairement précisée selon les données en ma possession, du batiment de 1800 m².

              Détail instructif : selon des architectes spécilaistes des lieux de culte, le minaret de 18 mètres aurait été un des plus élevés de France.

              Sur les plans, il est d’ailleurs indéniablement très beau dans sa forme.

              Bien cordialement,

               


            • Philippe Vassé Philippe Vassé 25 janvier 2008 17:10

              A Thierry Jacob,

              J’ai oublié de rappeler dans l’article que ces faits sont connectés aussi à la politique communautariste du maire de la ville qui se concrétise par la création en 203 d’un Conseil Communal des communautés RELIGIEUSES et ETRANGERES, outil à l’évidence électoral et politique.

              Rappelons qu’en février 2001, le maire d’Asnières avait organisé une REUNION POLITIQUE RPR dans la synagogue d’Asnières !!!

              Par ailleurs, sur les liens cités dans l’article, vous trouverez des tracts isssus des candidats de lUMP locale à caractètre très spéciale, notamment des tracts félicitant le maire pour la construction de ladite mosquée.

              Selon la presse, une enquête serait en cours sur l’existence de "fichiers ethniques" pour l’envoi de courriers ciblés...Vous avez des articles et exemples fournis en ligne sur www.asnierois.org.

              Si vous ne les trouvez pas, écrivez à la rédaction qui vous enverra les liens et donc l’accès aux tracts "spécifiques", ce qui signifie que ceux relatifs à la mosquée étaient envoyés à certains habitants et que les autres ne le recevaient pas !!!

              Sur le financement de la mosquée, pour l’heure, et sauf erreur de ma part, si la mairie a bien essayé de faire voter une subvention en ce sens, elle y aurait renoncé pour ne pas enfreindre la loi du 9 décembre 1905 de séparation des religions et de l’Etat.

              Il semble aussi que l’association AL HIDAYAH AL ISLAMIYAH aurait, selon ses statuts enregistrés en Préfecture de Nanterre- service des associations- indiqué qu’elle avait un objet CULTUREL et non plus CULTUEL.

              Cela devait permettre de recevoir des subventions, mais qui semblent ne pas avoir été votées à ce jour.

              Quant au financement du projet du bâtiment cultuel, les informations sur ce point sont assez floues, pour ne pas dire contradictoires.

              D’autant que les médias, à l’exception du Parisien 92, n’ont pas vraiment été regarder les choses de plus près.

              Peut-être serait-il temps qu’ils s’y intéressent vraiment avec sérieux.

              Bien cordialement,

               

               

               

               

               

               


            • Nobody knows me Nobody knows me 25 janvier 2008 13:49

              Alors il doit trainer un article très intéressant, paru il y a peu de temps sur Avox, sur les pratiques de Mr Aeschlimann. Grand démocrate apparemment. Je vous laisse tripoter la fonction recherche, vidéos à la clé dans l’article et 15€ au premier qui le trouve. Non en fait vous pouvez vous brosser pour les 15€. smiley

              Autre détail fort intriguant : l’absence de réaction et le silence, notables et très surprenants, du Front national, en général plutôt prompt à alerter l’opinion sur ce type de faits. On murmure à Asnières, dans les milieux dits « informés » que justement, coup de chance inespéré pour le maire sortant UMP sarkozyste, que le FN ne présentera pas de liste contre lui aux élections municipales. Il y a des élus à qui, décidément, la chance du hasard sourit vraiment...

              Et l’inspecteur gadget là... ah oui Philippe Le Jolis de Villiers de Saintignon, il a pas fait un rapport ultra secret sur ces faits étranges ?

              Ca sent le trafic d’influence, la manipulation et la politique crasse à plein nez. Enfin bon, on retrouve les mêmes ententes de l’autre côté vous me direz. Peut être que l’UMP a proposé un crédit au FN pour les sauver de la noyade en échange de qqs menus services. Attention cependant aux clients non solvables, cf subprimes & co... smiley


              • jako jako 25 janvier 2008 16:01

                www.agoravox.fr/article.php3

                Voilà je crois que c’est de cet article que vous voulez parler non ?


              • Nobody knows me Nobody knows me 25 janvier 2008 17:09

                Exact. Merci.


              • citadelle 25 janvier 2008 16:28

                Dés qu’on parle de mosquée, on voit le jacob bondir sur l ’article

                La cynagogue de Puteaux financé elle a 8.000.000 d’euros, on en parle pas non plus !

                http://www.dailymotion.com/video/xtj0l_judeomanie

                 

                 Regardez la vidéo jacob, ça va vous plaire

                 


              • japarthur 25 janvier 2008 17:49

                On peut trouver des compléments sur la synagogue de Puteaux à partir de la page :

                http://www.monputeaux.com/2006/10/nicolas_sarkozy.html

                 


              • Avatar 25 janvier 2008 17:36

                 

                Article fort intéressant Mr Vassé.

                J’attends de voir les suites de l’affaire sous votre plume.

                Bonne continuation.


              • del Toro Kabyle d’Espagne 25 janvier 2008 17:33

                @ l’auteur

                 Merci de cet article qui attire l’attention sur le jeu trouble des communautés organisées (qui parlent "symboliquement" au nom de tous) et des aventures risquées de Sarkozy sur le volet religieux.

                 Sayyid Qutb est une référence incontournable de l’islam radical auquel il faut ajouter un autre redoutable théologien, Ibn Taymiya.

                 Je vous préviens, vous aurez droit aux traditionnels compliments (islamophobe, antimusulmam, xénophobe, etc.) mais sachez ignorer ces diversions stériles.


                • fouadraiden fouadraiden 25 janvier 2008 18:50

                   

                   

                   taymiyya ...............mmmmmmmmmmmmmmmmmmm !

                   

                   t’es trop sérieux ,minorité coloniale d’Espagne de France


                • citadelle 25 janvier 2008 18:16

                  @ japarthur

                  En meme temps quand on voit ça http://www.dailymotion.com/video/x2lk7h_georges-freche-discours-sur-israel_news on comprend pourquoi !!

                   


                  • fouadraiden fouadraiden 25 janvier 2008 18:43

                     

                     

                     

                     la photo serait très intéressante à décrypter.

                     

                    ceci dit, la vrai choc, à mon avis, aurait été la photo d’ une occidentale,une vraie, convertie à la religion des étrangers, l’islam, s’afficher voilée plutôt qu’une arabe se leurrant derrière une bannière qui n’est ni celle des ses parents ni même encore la sienne . les Maghrébins souriant sous le drapeau français ,c’est juste pour le temps des caméras.

                     

                    à quand des occidentales voilées pour lancer un véritable débat ? voilà le début d’une vraie confrontation !! les beurettes religieuses éduquées aux ghettos des banlieues, c’est juste pour amuser la galerie car leurs revendications, surtout communautaires, seront tjrs rejetées par la société majoritaire, qui leur est hostile qu’elles soient voilées ou qu’elle portent des strings de marques françaises.

                     

                     ps.quelqu’un aurait t il des photos de femmes occidentales(de vraies) voilées islamiquement dans des manifestations ou autres occasions ?

                     -de plus , j’imagine avec délectation le sort fait au drapreau tricolore une fois la beurette entrée chez elle dans son antre maghrébin...


                    • HELIOS HELIOS 25 janvier 2008 19:13

                      Ben non, a part dans les asiles, on n’a jamais vu de femmes occidentales se forcer à porter le voile.

                      Va savoir pourquoi... car tu sais bien, on a vraiment du mal a savoir ce qu’il se passe dans la tête d’un chien, n’est-ce pas ? alors ce qu’il se passe dans la tête d’une femme...

                       

                       


                    • masuyer masuyer 26 janvier 2008 10:59

                      Helios,

                      quelle énorme connerie. Il y existe des occidentales et des occidenatux convertis. et comme souvent les convertis à une religion, ils en arborent d’autant plus les signes extérieurs.


                    • fouadraiden fouadraiden 25 janvier 2008 19:54

                       

                       

                      non, jacob,

                       

                       juste l’image de maghrébins issus des ghettos occidentaux. l’islam,comme tjrs, n’a rien à voir ici.

                       

                       c’est comme avec les Noirs américians des années 60 qui croyaient que les valeurs américianes devaient incarner d’abord leur lutte.....la suite on la connaît....le système americian est tellement fondé sur une logique des races qu’il a été capable de privilégier un noir africian aux millions de Noirs américians qui végétent en Amerique depuis des generations.

                       

                       meme chose chez vs. les Arabes des banlieues croient(ou font semblant de croire) que les valeurs françaises sont faites pour incarner leurs revendications....ce qui est extrêmement comique qd on sait le déclassement dont est victime cette population .

                       

                       

                      ps. soutenons le Hamas, Jacob, en ces temps difficile pour nos frères palestiniens.


                    • La Taverne des Poètes 25 janvier 2008 19:08

                      Très intéressant et à suivre de près. C’est là qu’on voit que les commentateurs sarkozistes comme lerma restent aussi très silencieux. Etrange non ?

                       


                      • La Taverne des Poètes 25 janvier 2008 22:47

                        "vous etes si cons....." Et vous Calmos, vous êtes une brillante intelligence.

                         

                         


                      • La Taverne des Poètes 25 janvier 2008 22:51

                        La tactique de Sarko est simple : sur la scène inondée de la lumière des projecteurs et couverte de jouurnalistes gluants de servilité : traiter avec les socialistes. Dans les coulisses, trinquer avec l’Extrême-droite.


                      • Djanel 26 janvier 2008 08:56

                         

                        A la Taverne de poètes qui pose des questions interressantes.

                         

                         

                        Pourquoi les Sarkosiste sont-ils absent sur ce fil ? Parce qu’il n’auront pas le dessus.

                         

                         

                        Votre explication de la tactique du Sarkomaniaque est difficilement compréhensible. Ce qui est claire, s’énonce clairement. La politique de l’UMP est proche de celle l’extrême droite d’où les ralliements.

                         

                        D’ailleurs Le Pen s’en est réjoui et a félicité Sarko en lui disant bravo l’ami. Mais cette lune de miel entre l’extrême droite et l’UMP pourrait bientôt prendre fin parce que Le Pen va devoir reconquérir son électorat, s’il ne veut pas disparaître politiquement. S’il ne le fait pas sa fille qui n’a pas envie de se suicider politiquement entrera en rébellion contre papy Le Pen son papa qui a perdu la moitié de son électorat au profit de Sarko.

                         

                        Or Sarkozy essaie aussi de séduire les électeurs du centre où la frontière entre la gauche et la droite est floue. C’est le grand écart. Pour l’instant, ils s’en tire bien parce que son discours politique n’est encore que virtuel mais il faudra le concrétiser. Les conflits vont apparaître avec les centristes qui ne supportent pas le comportement et les valeurs antirépublicaines véhiculées par l’extrême droite. Il faut se rappeler que la victoire de Sarkozy aux présidentielles n’est pas aussi brillante qu’elle ne le paraît. Chirac s’est fait élire à plusieurs reprise sans aucun apport du front national et en plus en l’affrontant. Alors que Sarkozy gagne avec cet apport. Conclusion avec un front national condamné à reconquérir ses électeurs et des centristes qui ne tolèrent pas cette collusion avec l’extrême droite, Sarkozy aura du souci à se faire si le Modem et le parti socialiste trouve un terrain d’entente durant les municipales.

                         

                        Cette entente pourrait s’effectuer en attaquant la légitimité de Jack Lang et de Kouchner car ce ne serait que justice aux yeux des électeurs de gauche. Comment voulez-vous gagner une élection quand vos amis vous poignardent dans le dos ? Et comme en plus çà continue avec les municipales à Pau. Il faut mettre fin à cette dérive des opportunistes en exigeant d’eux qu’ils rendent leur mandat électif. Vous avez trahi vous ne pouvez plus représenter les électeurs de gauche, démissionnez maintenant sinon on vous contraindra par des manifestations où vous serez ciblé. Bonjour l’angoisse pour eux. Ils perdront de la crédibilité et Sarko ne pourra plus s’en servir pour paraître moins réactionnaire.

                         

                        Je ne comprends pas pourquoi Hollande tolère la présence de Jack Lang dans une commission de réflexion pour réformer la constitution à la demande de Sarko qui je vous le rappelle ne respecte pas cette constitution. Jack Lang n’est là que pour apporter une caution morale à la commission, il n’a pas besoin d’y travailler. Il est payé pour être présent. Jack Lang un chômeur de luxe. Sa présence n’est qu’une opération de marketing

                        .

                         

                        Quant au fait religieux, l’UMP cherche aussi à séduire les croyants ce qui est encore antinomique parce qu’en même temps, çà déplait aux laïques qui ne veulent pas voir les religieux d’une confession quelconque influencer les choix politiques d’où cette cacophonie à Asnières.

                         

                        __Ils veulent plaire aux musulmans et çà déplait aux chrétiens qui disent et moi j’ai droit à rien

                        __Ils veulent plaire au deux et çà déplait aux laïque qui dise que la religion c’est une affaire d’ordre privé.

                         

                        Au final, on a trouvé des livres de propagande d’islamiste violent et conquérant ce qui a tout gelé à Asnières


                      • Hohohoho 25 janvier 2008 19:12

                        Pourquoi ne pas donner aux musulmans de France un lieu de culte décent et s’il faut pour cela que les habitants d’Asnières déboursent, pourquoi pas !

                        Sinon expulsez les, soyez cohérents !

                         

                        Bien à vous ?


                        • radix 25 janvier 2008 19:26

                          Donnez donnez donnez, donnez donnez moi

                          Donnez donnez donnez, Dieu vous le rendra !


                        • adeline 25 janvier 2008 21:11

                          la chose hohohohoohohoh et hahahhaha et hihihiih té une crotte rien de plus

                           

                          bien à vous


                        • Djanel 26 janvier 2008 09:20

                          les pseudo de l’extrême droite :

                          hihhihihihi ou hyhyhyhy c’est le même son de cloche.

                          hahahaha

                          hohohoho

                          huhuhuhu

                          si vous n’arrivez pas à trouver d’autres voyelles

                          heuheuheuheu

                          hoihoihoihoihoi oie comme toi.

                          hinhinhinhinhin, hein !! comme tintin

                          houhouhouhou, comme hibou

                          honhonhonhon. comme con

                          hanhanhanhan comme cliquant

                          haÏehaïehaïehaïe comme ail

                          si vous entrouvez d’autres, faites le savoir.

                           

                           


                        • Hohohoho 26 janvier 2008 09:35

                          Djanel,

                           

                          Je ne vois pas en quoi la construction de mosquées que ça soit à Asnières ou dans d’autres villes de l’hexagone doit être condidérer comme une position de l’extrême droite....

                          Il n’est rien de plus normal à ce que des millions de personnes aient des lieux de culte décents, fussent -ils construits avec les deniers de nos citoyens, musulmans ou pas.

                          La loi sur la séparation des églises et de l’état n’est pas une loi immuable gravée dans la pierre telle que les lois mosaïques, autres temps autre moeurs !

                           

                          Bien à vous.


                        • Djanel 28 janvier 2008 06:45

                          Moi en tant que non-pratiquant une religion, je n’ai pas à financer par le paiement de mes impôts le financement d’une mosquée ou d’une église ou d’une pagode… etc. sinon que l’état me rembourse mes billets d’entrée au cinéma ou du bordel d’à coté si j’y vais. Après tout, il n’est pas plus nécessaire d’aller à la messe ou à la mosquée qu’au spectacle pour moi qui ne pratique aucune religion.


                        • fouadraiden fouadraiden 26 janvier 2008 00:09

                           

                           l’auteur écrit :

                           

                          "Ce que l’on peut apercevoir derrière ces discours, c’est le discours archaïque, nuisible et dangereux de la division des citoyens entre eux, de la discorde civile, du communautarisme ségrégationniste, au profit d’un pouvoir politique et au détriment évident de la stabilité, de la sérénité et de la concorde au sein de la société française."

                           je ne sais pas où vous vivez mais ds certains quartiers c’est déjà la ségrégation.la fractue ethnique est partout.ne la voyez-vous pas ?

                           serait -ce la faute ,peut-être, de l’opposant égyptien pendu sur ordre de Nasser ?

                           

                           la question que vs devriez plutôt vs poser , au lieu de vs effrayer l’esprit inutilement, serait de commencer par comprende comment des gens nés chez vous en viennent à ressusciter une pensée qui prône la violence qd elle constate l’injustice.

                           

                           au fait ,vous traitez comment (logement, emplois, loisirs, scolarité,etc) ceux qu’on appelle les "musulmans" et qui vivent parmi vous ?

                           

                           l’idéolgie islamiste,on comprend qu’elle vous gêne, est encore malheureusement la seule chose que les Arabes aient à leur disposition pour combattre leurs dirigeants qui les oppriment pendant que les dirigeants occidentaux les approuvent.

                          faut croire que les "musulmans" d’Occident vont finir ds la violence comme leur frères restés au bled pourri.et on se demande encore pkoi !

                           

                           Sarkozy a dit durant ses vancances en Egypte : " nous ne voulons pas en Egypte des frères musulmans"

                           

                           les Américians disent  : "nous voulons pas du Hamas "

                          que veulent -ils ?

                           et qui sont -ils pour décider à notre place ?

                           

                          " à l’ombre du coran".....peine perdue, nous avons déjà le Coran.


                          • fouadraiden fouadraiden 26 janvier 2008 00:28

                             

                             

                            bon, jai été voir l’article en question et je lis ceci :

                              "Dans cette unique version, le discours est violemment antisémite et accessoirement antichrétien. Aujourd’hui sur son site www.nuitdorient, Albert Soued met en garde les lecteurs et néophytes de l’islam. « Qotb, dans son livre « A l’ombre du Coran » explique que l’Occident décadent a pourri l’essence de l’islam et que pour s’en sortir il faut revenir à sa pureté originelle, avec des moyens de lutte adaptés à l’époque moderne : terreur, martyre et propagande. Il est fasciné par les méthodes fascistes et préconise le sacrifice de soi. » Et il ajoute : « C’est un livre dangereux qui est écrit dans des termes très simples mais incite pernicieusement à avoir une attitude agressive vis-à-vis de l’Occident. C’est devenu l’ouvrage de référence de tous les radicaux qui ont un double langage. A l’intérieur du groupe ils vont avoir un comportement radical et à l’extérieur du groupe, ils peuvent paraître modérés tout en étant leaders. » "
                             

                             

                             je ne sais pas si c’est exactement la pensée de Said Qotb mais si telle était son interprétaion de la misère arabe ,je la trouve grotesque et encore plus de la part d’un français qui la croit.

                             

                             l’Occident ne cherche pas à vaincre l’’islam,ce n’est plus excatement ça son problème .ni l’Irak ni Israel ,deux gds projets occidentaux dont ns pouvons vérifier chaque jour les degats sur les peuples concernés(et les islamistes alkaidistes ou de la jama’iya n’ont pas gd-hose à voir ici) ne correspondent à la propagande islamistes et encore mois à celle de notre auteur , enfin celle qu’essaie de nous convaincre les partisans de la laicité française bafouée. 

                             


                            • Philippe Vassé Philippe Vassé 26 janvier 2008 00:55

                              Fouadraiden,

                              Il semble, à vous lire dans vos propos, que vous n’avez pas compris le sens profond de l’article. Je le reprécise donc.

                              Personne ne conteste le droit à des citoyens de pratiquer librement leur foi et d’étabir librement des lieux de culte, sous la seule réserve, ici essentielle, de ne pas inciter à des haines et à la violence entre citoyens.

                              Ce qui est en cause et que l’article souligne, c’est l’instrumentalisation politique des croyances religieuses à des fins politiques, partisanes et de promotion personnelle par certains politiques.

                              Je rectifie juste les choses parce que, dans le cas d’Asnières qui est exposé ici, il ne s’agit ni de "fracture ethnique" qui n’existe pas, ni d’un problème de respect de la laïcité qui n’a rien à voir ici, mais seulement de possible manipulation politique de citoyens par des militants politiques déguisés en "dirigeants ou responables religieux".

                              Relire plus haut la déclaration de Mabrouk Belayadi sur son travail politique mise en ligne par Japarthur. C’est là le fond du problème soulevé.

                              Ceci bien compris évitera des polémiques inutiles et stériles sans objet , ni intérêt pour personne.

                              Bien cordialement,

                               


                            • fouadraiden fouadraiden 26 janvier 2008 01:13

                               

                               

                               c’est un peu facile de jouer au journaliste citoyen neutre et objectif après avoir balancé , ds u contexte que vs n’ignorez pas, des mots forcément magiques tels que : "à l’ombre du coran, frère musulman, wahabiisme, alakaida, said kotb, antisemitisme,haine ,violence,etc.

                               

                               c’est pas moi qui prononcerais ces mots en tt cas meme pour informer mes compatriotes .vous avez bien ecrits ces mots et proposez liens,non ? vous les lisez au moins ? ils sont terrifiants ,bouuuuuuuu !

                              et la photo ? c’est quoi son message objectif ?

                              un, vous ne parlez pas seul . deux, le probleme "islamique" que posent les populations immigrées aux sociétés occidentales est fortement miné. trois, un mot peut tjrs en cacher un autre.voilà 3 raisons qui m’ont poussé à intervenir.

                               

                               faut arretez de vs faire peur avec Said quotb( l’objet du litige) car tt le monde ,enfin presque, le connaissaît.ah !oui , vos experts disent que sa lecture serait extremement dangereuse............bouuuuuuuuuuuu !!

                              vous êtes serieux ? 

                               

                               


                            • Philippe Vassé Philippe Vassé 26 janvier 2008 10:10

                              Fouadraiden,

                              Que vous ne compreniez pas la problématique posé, c’est votre droit.

                              Que vous ne vouliez pas débattre du sujet qui est au centre du fil et qui relève de la manipulation de TOUS les citoyens est aussi votre droit.

                              Que vous fassiez cela pour couvrir la réalité qui est dénoncée est votre droit.

                              Cela n’aide personne en rien, mais c’est votre droit aussi.

                              Pour la photo qui vous pose des problèmes de décryptage, il va par contre falloir réviser vos interrogations psychologiques ou éthiques : ce n’est pas moi qui l’ai choisie, c’est la rédactiion du site. Dont acte !

                              J’aurais mille fois préféré à cette photo sans sens réel, ni lien adéquat avec l’article celle de la couverture du livre" A l’ombre du Coran".

                              Enfin, il est très amusant de voir que vous sembez militer pour une "communauté", ce qui est votre droit le plus strict, sans dénoncer justement les possibles manipulations politiques qui peuvent être faites des "communautés", quelles qu’elles soient.

                              Vous passez finalement à côté de l’essentiel pour vous disperser sur le dérisoire, ce qui est aussi votre droit.

                              Même si cela s’apparente plus à de la couverture des manipulateurs potentiels qu’à une véritable argumentation, fut-elle "identitaire".

                              Vous auriez plus gagné en crédibilité générale et intérêt collectif en exprimant votre position sur le "curieux militant UMP" cité dans l’article et à comenter ses déclarations telles que rappelées par Japarthur.

                              Le journalisme-citoyen, que vous semblez confondre avec plumes serviles sarkozystes, n’a pas vocation à faire plaisir à tel ou tel, mais à énoncer les faits -ce qui est fait par l’article- et ensuite à identifier les problèmes qui en découlent.

                              Vous ne niez pas les premiers, vous fuyez les seconds.

                              Mais, comme dirait Mireille Dumas, "c’est votre choix".

                              Bien cordialement,

                               

                               


                            • fouadraiden fouadraiden 26 janvier 2008 01:19

                               

                               

                               j’ai été encore voir le lien que vs proposiez et vs sembez découvrir la lune.

                               

                               vous craignez quoi au juste ?

                               

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès