Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Avec Sarkozy, tout devient Pau cible !

Avec Sarkozy, tout devient Pau cible !

Certaines formules mettent du temps à révéler toute leur signification profonde. On n’en goûte qu’avec retard la saveur amère, dissimulée comme une seconde couche. Ainsi en est-il du slogan fétiche du candidat Nicolas Sarkozy qui poursuit d’une vindicte obsessionnelle un certain Béarnais, - « troisième homme » des présidentielles - quitte à occasionner quelques dégâts collatéraux dans cette bonne ville de Pau.

Il y a entre l’amitié sincère portée par Alain Juppé à François Bayrou et l’amitié proclamée par Sarkozy lors de sa visite à Pau, une différence. Que dis-je une différence ? Un gouffre !

Nicolas aime tant le Béarnais du MoDem qu’il n’accepterait pas que quelqu’un d’autre que lui lui fasse du mal. Nicolas était venu en "ami" à Pau à l’approche du premier tour des élections municipales. François lui a aussitôt signifié sa réticence aux formes d’amitié au sens sarkozien, faites de trahisons et de cupidité. Replantons le décor ! Sarkozy, désireux de venir soutenir en personne le candidat renégat du PS qui roule désormais pour lui, saisit un motif officiel (visite du groupement de gendarmerie) pour se rendre dans le bastion de Bayrou.

Echange bref entre les deux hommes à l’aéroport de Pau :

- "Naturellement, tu viens avec nous" dit Nicolas à François. Mais ce dernier décline l’invitation car "les parlementaires n’ont pas été invités. Je suis venu à l’aéroport car je suis très attaché au respect des principes républicains", précise-t-il.

- "Les principes républicains c’est bien, mais il y a aussi l’amitié", répond Nicolas.

- "J’ai pu vérifier que l’amitié prenait des formes diverses", a rétorqué tout de go François, la mémoire encore fraîche des ralliements de nombre de ses proches à son rival.

Sarko veut la peau du Béarnais qui lui répond en quelque sorte "avec les Palois, t’auras pas la loi !"

"C’est le droit d’Alain de dire ce qu’il veut", a simplement commenté Nicolas à propos du soutien sans faille d’Alain Juppé à François et l’on sent tout le dépit caché derrière ces mots. La flèche du président qui se voulait celle d’un Cupidon, se révèle celle d’un cupide qui veut tout posséder.

Marielle de Sarnez s’est émue de cette visite : "On voit bien que toute son énergie est tendue pour isoler François Bayrou", a-t-elle déclaré sur LCI. "Moi, je préfèrerais que Nicolas Sarkozy s’occupe des vrais problèmes du pays", a-t-elle ajouté. Les Français aussi voudraient bien qu’il se rappelle d’eux et de leurs problèmes. Mais non ! La seule obsession de Sarkozy, c’est d’abattre Bayrou !

Outre le fait qu’il néglige sa fonction de chef de l’Etat et son statut de chef au-dessus des partis, Nicolas Sarkozy nage en pleine contradiction. En conférence de presse du 8 janvier 2008, il affirme : "Je m’engagerai à la place qui est celle du président de la République, le gouvernement s’engagera pour mobiliser notre électorat, (...) parce que le concept d’élection dépolitisée est absurde." Deux semaines après : "Je ne veux pas me mêler du détail des municipales dans chacune des villes de France, ce n’est pas mon travail."

Le 12 mars, le maire de Bordeaux déclare sans hésitation : "Je souhaite le succès de François Bayrou et, si j’étais électeur à Pau, je voterais pour lui", se disant "convaincu" qu’ils pourraient "faire ensemble du très bon travail pour l’Aquitaine, lui à Pau, moi à Bordeaux." "Nous serons bientôt reliés par une nouvelle autoroute et les relations entre le Béarn et la capitale de l’Aquitaine sont pour nous très importantes", a ajouté avec enthousiasme Alain Juppé, qui voit en M. Bayrou "un interlocuteur de grande qualité".

Cet axe aquitain préfigure peut-être l’arc républicain que François Bayrou appelle de ses vœux. Un arc républicain qui n’a rien de comparable à celui de l’archer de la photo montage qui illustre ce papier.


Moyenne des avis sur cet article :  3.81/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • Vincent 14 mars 2008 13:55

    Titre très bien trouvé

     


    • La Taverne des Poètes 14 mars 2008 14:01

      Hé hé ! Et qui vient à point...


      • Vincent 14 mars 2008 20:56

        Philippe,

        N’épiloguons pas sur le titre, que Vincent estime bien trouvé. Vincent est ce qu’on nomme bon public, c’est-à-dire bon privé de jugeote. Savez-vous, Vincent, que certains auteurs ont de l’esprit ?

         

        Merci du compliment venant d’une cervelle de moineau ou autre oisillon, trop petite pour contenir l’immensité de votre savoir qu’elle déborde, ça me touche.

        Vous êtes probablement le genre de gars à s’écouter parler, le genre de type qui se délecte des mots qui sortent de sa bouche, tout ça parce qu’il possède un peu plus de vocabulaire que le commun des lecteurs et considère ses auditeurs comme des sous merde.

        On sent que vous avez pris du plaisir à écrire cette critique acerbe et au final sans réelle valeur ajoutée.

        Si ce commentaire vous permet d’évacuer la pression du vendredi soir, tant mieux pour vous, cela vous évitera de mettre une baigne au premier venu rencontré dans la rue avec un regard de travers.

        Bonne soirée et détendez vous.


      • haddock 15 mars 2008 14:32

        qui ceindra vos tempes des lauriers flétris du ridicule éternel

         

        Ben dis-donc Taverne ,

         

        Vous voilà le bulbe enpourtouré de couronne fanée continuellement burlesque ;


      • Yohan Yohan 15 mars 2008 21:14

        @Haddock

         

        Selon moi ça vaut le prix Sullitzer , mais sans la blonde qui l’accompagne.....


      • haddock 15 mars 2008 23:00

        Yohan ,

         

        Je crains de recevoir le prix Nullitzer


      • Bernard Dugué Bernard Dugué 14 mars 2008 14:07

        De qui veut-on (l)à Pau ?

        en tous cas, ça va chauffer et pas qu’un peu, 21 degrés à 13 heures relevés par Météo France


        • Rosemarie Fanfan1204 14 mars 2008 14:10

          Question essentielle : lerma a-t-il voté pour ou contre cet article ? si j’ai pas la réponse je vais pas dormir.


        • La Taverne des Poètes 14 mars 2008 14:26

          C’est sûr, il a pas fait Sciences Pau !


        • La Taverne des Poètes 14 mars 2008 14:37

          Je veux dire par là que son positionnement sur l’échiquier des opinions politique n’est pas si clair qu’il le prétend et qu’il fait preuve pour le moins d’une certaine confusion, se réclamant parfois de Sarkozy mais de façon tellement maladroite qu’il fait le jeu de ses adversaires. Sans compter les nombreuses contradictions sur le fond de certains sujets. Un élève de Sciences Po a au contraire les idées bien carrées non ?

           


        • Bernard Dugué Bernard Dugué 14 mars 2008 21:03

          Bayrou, je l’ai vu en zappant sur FR3, il m’est apparu assez rhétoricien avec maladresse, et tendu, sachant pertinemment que la bataille est perdue et bien perdue !. RDV le 16 au soir.


        • tvargentine.com lerma 14 mars 2008 14:37

          Je tiens à informé les lecteurs ici que cet article n’a fait l’objet d’aucun vote car je ne l’ai pas vue passé

          Voila donc la main dans le sac l’instrumentalisation que j’ai dénoncé plusieurs fois sur LA TAVERNE

          JE VOUS DEMANDE EN TANT QUE REDACTEUR ,D’APPORTER DES EXPLICATIONS SUR L’ETRANGE APPARITION DE VOTRE ARTICLE

          AVEZ VOUS DES PASSES DROITS POUR DIFFUSER ?????


          • non666 non666 14 mars 2008 15:13

            Si Lerma fait parti du comité d’edition et de censure d’agoravox, je suppose que cela explique plein de choses.

             


          • Christoff_M Christoff_M 14 mars 2008 21:12

             a Lerma, si tu tiens à informer c’est ER..... je ne l’ai pas vu passer avec ER...

            il n’y déja pas le contenu, si en plus la forme est mauvaise, ça devient pénible et réducteur pour Agoravox !!


          • La Taverne des Poètes 14 mars 2008 14:44

            L’article était dans la page modération depuis ce matin vers 9 h 30 et beaucoup de lecteurs pourraient en témoigner. Le Furtif, votre action de sape quotidienne ne nuit qu’à vous-même.


          • La Taverne des Poètes 14 mars 2008 14:40

            Chez les Palois Sarko f’ra pas la loi !

            tra la la tra la la...

            Cettte chanson fera bientôt partie du patrimoine des chansons locales du Béarn.


            • valere valere 14 mars 2008 14:41

              Même si je ne suis pas d’accord sur tous les points avec François Bayrou, j’espère qu’il sera élu à PAU ne serait ce que pour "moucher" Sarkozy et ses méthodes "douteuses" pour faire élire à tous prix son parti.

              Sieur Sarko ne devait soit disant pas se mêler des élections municipales (ce que son rôle de Président de tous les français lui impose), résultat par quelques tours de passe-passe, il arrive quand même à y mettre son grain de sel. Comme d’habitude, il se trouve là où il ne devrait pas. 

              Preuve qu’à droite on balise !!!

              Au lieu de faire de la politique « municipale », Sarkozy ferait mieux de se mettre à la politique « nationale ». On en a ras le bol de cet « hyper président » et de ses « lécheurs de bottes »,  qui ressemblent plus à la mafia qu’à un électorat sérieux et soucieux de la France.

              J’espère que les bleus vont prendre un revers de la gauche !!!

              Cela remettra peut être les pieds sur terre à certains qui se voyaient au pouvoir pendant des décennies !!!

               


              • Vincent 14 mars 2008 16:20

                La tactique de notre prézydent est limpide comme de l’eau de roche, pour une fois ça change.

                Il se dit que le seul qui pourrait le claquer en 2012 est justement le Béarnais donc, dans un premier temps il a ratissé un maximum de ses députés.

                 

                Dans un second temps il espère l’envoyer loin des fonctions de terrains.

                 

                D’autant plus que l’ex ministre de l’écologie, amis intime de notre prézydent…, s’est clairement positionné en faveur de notre éleveur orange.

                 

                Tactique, tactique, rien n’est que tactique et positionnement pour le prochain scrutin de 2012.

                 

                A mesure que notre prézydent plonge et commet boulettes sur boulettes les appétits s’aiguisent en vue de 2012.

                 

                Parce qu’à la vitesse réformatrice où vont nos socialistes, c’est pas en 2012 qu’ils seront prêts à présenter un candidat ou une candidate capable de concurrencer la machine propagandiste prézydentielle.

                 

                Cela prouve au moins une chose le prézydent à peur de l’éleveur de chevaux et de son Massey Fergusson qui avance doucement mais qui avance toujours et s’il prend racine à Pau avec la nouvelle autoroute entre Pau et Bordeaux, il risquerait d’être bien tenté rejoindre  l’A10 au départ de Bordeaux en direction de la capitale et de semer ses idées en route qui auront tout le temps de germer d’ici 2012….

                 


              • Vincent 14 mars 2008 16:35

                Bon ça commence franchement à me gonfler ces histoires assez puériles au final,

                 

                Le Caliméro de service demande pourquoi il n’a pas été édité, et pourquoi le copain du chef lui n’est pas passé par la modération.

                 

                En fait je m’en fous, ce qui compte ce sont les commentaires constructifs, où non  mais uniquement par rapport aux  propos de l’article,

                mais pas à la légitimité de celui-ci, s’il est publié, c’est comme ça point.

                 

                S’il ne vous plait pas, ne le commentez pas, ce sera plus simple.

                 

                Je pense qu’un article non commenté et plus difficile à digérer pour son auteur, qu’un article avec 500 commentaires, même s’il sont pour la plus part issus de trolls.

                 

                Je vous rappelle que vous avez le droit de ne plus fréquenter ce site si vous le voulez.

                Et comme celui-ci vit en partie grâce aux annonceurs et que ceux-ci payent la diffusion de leurs annonces en fonction de la fréquentation ; si le mécontents décident de ne plus fréquenter ce site, les rentrées seront moindre, d’où peut-être un changement de ligne éditoriale.

                 

                Mais bon pour conclure, je dirais que c’est la rançon de la gloire, il y a deux ans les commentaires étaient constructif et l’on apprenait plein de trucs intéressants, aujourd’hui, cela tourne pour au moins 50% des commentaires à une guerre de trolls.

                 

                Pourtant j’aurais aimé dire que la guerre des trolls n’aurait pas lieu sur l’Agora,

                 

                 

                 

                 

                mais non, alors tant pis.

                 

                 

                 


              • Christoff_M Christoff_M 14 mars 2008 21:17

                 ma famille vit à PAU et j’espère que ce monsieur parachuté ne passera pas dans l’interet des palois !!

                il est à peu près aussi local et interessé par la ville que Mamère à Bègles ou Jospin dans la banlieue de Toulouse !! des gens parachutés par des partis, il serait temps de ne plus voir ça en 2008 et d’avoir des locaux qui s’occupent réellement de leur ville... mais "en démocratie française, il se passe des choses bizarres au niveau de la représentation.


              • La Taverne des Poètes 14 mars 2008 21:53

                - Et vous la Taverne de Pau êtes ?

                - Certes non mais je défends la Pau éthique...Si tous les républicains voulaient bien se donner la main au lieu de chercher à mettre cette main sur la ville.

                 


              • Christoff_M Christoff_M 15 mars 2008 02:55

                 racisme primaire qui prouve le niveau et la limitation intellectuelle de nombreuses personnes ici qui se réfugient derrière des pseudos ou des logos "amusants" mais qui ont du mal à cacher leur tendance lepeniste voir nazie....


              • tvargentine.com lerma 14 mars 2008 14:51

                J’affirme ici ne pas avoir vu votre article hier soir et ce matin (toute la matinée) car cela me permet de faire une traçabilité du passage de Mr DUGUE ,VOUS et notre ami MORICE

                Je n’ai écarté que quelques articles ouvertement antisémites et racistes

                Pour les lecteurs,nous exigeons des explications de LA TAVERNE

                AVEZ VOUS DES PASSES DROITS POUR DIFFUSER ??????????

                 


                • kall kall 14 mars 2008 14:57

                  Cher monsieur(madame ?) Lerma

                   

                  Il se trouve, par le plus grand des hasards, que j’organise bientôt un dîner de con. Je souhaiterai vous inviter et ainsi égayer l’assemblée par la grace de vos saillies aussi péremptoires que débiles.

                  Car ne vous y trompez pas, cher Lerma, vous êtes un champion, un aigle, une pointure, que dis-je une pointure, vous êtes le phare qui, d’un apophtegme abscons ou douteux , guide les esprits éclairés vers la connerie universelle.

                  Et donc, pour tant de hargne, de mauvaise foi, de stupidité et de persévérance je vous supplie d’accepter cette modeste invitation qui fera de moi votre obligé et me permettra de passer pour un phoenix de la pensée après chacun de vos aphorismes navrants.


                • tvargentine.com lerma 14 mars 2008 15:02

                  @kall votre commentaire est à votre image profondement sectaire et réactionnaire,un peu comme votre ami manipulateur LA TAVERNE

                  En venir à défendre un manipulateur disposant de passe droit pour venir écrire n’importe quoi alors que des articles étaient censurés est scandaleux

                   


                  • nick 14 mars 2008 15:26

                    sectaire sectaire...c’est vite dit...le monsieur t’invite à diner, c’est plutot sympathique au contraire...


                  • La Taverne des Poètes 14 mars 2008 15:07

                    « la fiente de l’esprit qui vole  ». Encore cet esprit vole-t-il, comme il est dit. Ce qui n’est pas le cas du vôtre, volatile !


                  • La Taverne des Poètes 14 mars 2008 15:26

                    Et vous, vous faites un méta four !


                  • La Taverne des Poètes 14 mars 2008 15:38

                    Non puisque vous m’avez mis au bûcher.


                  • Soleil2B Soleil2B 14 mars 2008 18:43

                    La Taverne !

                    - Elément putride d’AV !


                  • JL JL 14 mars 2008 15:03

                    ""naturellement, tu viens avec nous"" a dit Nicolas à François. Mais ce dernier a décliné l’invitation.

                    "Casse-toi alors, sale con" aurait rétorqué tout de go Nicolas Sarkozy.

                    ndlr : Cette information n’a pas été vérifiée.


                    • Soleil2B Soleil2B 14 mars 2008 19:38

                      C’est exact, il n’a pas dit "alors", j’y étais je suis témoin !

                      - Il a dit "à l’heure", en jetant un oeil à sa Rolex à 35.000€ !


                    • La Taverne des Poètes 14 mars 2008 15:24

                      Le Furtif, je vous reconnais à présent. C’est vous qui faites le client éternellement insatisfait de la pub des assurances : "Appelez-moi le directeur ! ...Je l’aurai un jour, je l’aurai !"

                       


                    • La Taverne des Poètes 14 mars 2008 15:29

                      Les saillies de la Taverne ? Ma vie privée ne vous regarde pas...


                    • La Taverne des Poètes 14 mars 2008 15:37

                      Ah saillira, saillira, saillira !


                    • Gasty Gasty 14 mars 2008 19:16

                      Il y a un agent infiltré chez Agoravox. Il ferait parti du GroDem , le mouvement des démocrates grolandais.


                    • Soleil2B Soleil2B 14 mars 2008 19:44

                      - Sacré Gasty !


                    • Gasty Gasty 14 mars 2008 20:40

                      On trouve de tout au GroDem  j’en ai donc profiter ici pour virer la stagiaire.


                    • Yohan Yohan 15 mars 2008 21:24

                      Il me semble que la vantardise de certains rédacteurs associée à la vacuité redondante de certains de leurs articles est à l’origine de la montée du trollage. Une forme douce d’avertissement.....mais un avertissement quand même...


                    • Papybom Papybom 14 mars 2008 16:23

                       

                      F.BAYROU est la cible depuis longtemps. Article du Monde :
                       
                       
                      Apolitique et indépendant." C’est ainsi que se présente Les Coulisses de Pau. L’hebdomadaire, huit pages format tabloïd, tiré à 50 000 exemplaires, est distribué gratuitement dans toutes les boîtes aux lettres paloises et quelques points de dépôts. Ereintant systématiquement François Bayrou (MoDem) et sa liste, nourri de "révélations" sur ses "turpitudes", disqualifiant celle de Martine Lignières-Cassou (PS), il offre en revanche une troublante analogie avec les thèmes et propos portés par Yves Urieta, soutenu par l’UMP. Dans le numéro 8, daté du 25 février, le directeur de publication, Pierre Esposito, soutient le maire sortant. M. Esposito, ancien avocat, a été candidat du Front national aux élections cantonales et législatives de 1992 et 1993. Le "journal" n’a pas de rédaction. Qui le rédige ? "Nous sous-traitons 95 % des articles à des professionnels", répond son directeur, joint par Le Monde. Qui paie ? "Cela ne vous regarde pas. Je ne suis payé par personne. Je n’ai pas de comptes à rendre."
                      Même pas à l’Elysée ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès