Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Bankrun 2010 : que va-t-il se passer le 7 décembre ?

Bankrun 2010 : que va-t-il se passer le 7 décembre ?

Si vous pensez à la sortie d’un nouveau jeu vidéo, c’est sans doute que vous regardez trop la télé, mais que vous n’avez pas retenu son titre. Mais si vous pensez à retirer votre argent de la banque, c’est qu’alors quelque chose est très certainement en train de se produire. Surtout si vous y pensez non pas pour soutenir le mouvement, mais bien parce que vous commencez à vous demander comment faire si cela se produisait vraiment.

Et oui, petit à petit l’idée fait son chemin… pas sur mon blog bien sûr, mais ailleurs, un peu partout sur la toile. Mais il se pourrait bien que cette idée se réalise tout de même, et c’est tant mieux !

Mais il faut revenir sur cette affaire, qui représente parfaitement le potentiel d’internet et des réseaux sociaux, le ras-le-bol des peuples, la force du nombre, la stupidité du système… et par dessus tout sa fragilité. Car si tout se passe comme je l’avais imaginé, alors la peur seule suffira à créer la panique du système financier, qui pourrait s’avérer fatale non pas du fait des retraits massifs, mais bien plutôt d’une médiatisation qui la rendrait potentiellement “véritable”.

Je voudrais cependant attirer l’attention sur “l’après-7 décembre”, au cas où une telle initiative marcherait : exiger une banque citoyenne, comme le font les deux auteurs du “manifeste” en question, est à mon avis la plus grosse des erreurs : une banque ne peut pas être citoyenne. Elle peut être moins pire, mais pas “bonne”. Il ne faut pas se tromper de combat. C’est le capitalisme dans son ensemble qu’il faut combattre, car les banques ne sont que les fruits naturels de ce système. Ce qu’il faut donc exiger n’est pas la fin des “méchants” capitalistes, mais la fin du capitalisme tout court. Et nous n’en sommes pas encore là.

Car il faut bien se rendre compte des conséquences induites par un tel mouvement : mettre en péril un système financier déjà fragile est une action importante qu’il ne faut pas prendre à la légère. La paralysie créée par ce mouvement n’a pas vocation à fragiliser encore plus les plus faibles, d’autant qu’on ne sait pas encore comment réagiront et les autorités bancaires, et les autorités de l’Etat. Quand j’évoquais “la peur des banques”, il ne s’agissait pas de créer le chaos, mais plutôt d’exercer une sorte de chantage destiné à faire prendre conscience et au peuple de la force qu’ils représentent quand ils sont unis, et aux gouvernants que leur pouvoir et leur argent ne provient que de nous, les “petits”.

Voilà pourquoi le 7 décembre il ne faut pas gâcher notre “coup d’avance”, celui dont je parlais dans “une grève générale pas comme les autres“. Ce mouvement ne doit pas être une fin en soi, mais plutôt le début de “quelque chose”. Il ne doit pas “saboter” un système que nous ne savons pas par quoi remplacer, mais servir au retour de l’imposition de la volonté du peuple, pour qu’on lui trouve une alternative.
Quand nous serons face à notre guichet de banque le 7 décembre, il ne faut pas croire que les banques vont se laisser “détrousser” comme cela, sans réagir : ils peuvent fermer les guichets, sécuriser les entrées, interdire les retraits, pénaliser les découverts… et une fois l’argent retiré, que fera-t-on le mois suivant ? il est un peu trop tôt pour crier victoire et se laisser déborder par ce doux rêve d’un monde où les banques font faillite, car elles nous entraineront avec elles…

Alors que bien organisée, cette action peut tout à fait être beaucoup plus productive : imaginez que le 7 décembre ne soit qu’une mise en garde, un ballon d’essai destiné à prendre le contrôle des évènements. Tous allons retirer nos espèces au guichet, mais pas seulement. Il faut prévenir que cette action n’est pas un coup d’épée dans l’eau, mais un avertissement lancé non pas seulement aux banques, mais au gouvernement lui-même. Il faut qu’il sache que nous savons désormais par quel moyen l’attaquer, et que nous pouvons à tout moment reproduire la chose….

Il n’y aura qu’à regarder les cours de la bourse ce 7 décembre. Que les centaines de milliers de personnes qui chaque jour subissent les flux et reflux du CAC40 à la télé ou à la radio se réjouissent ce jour-là, pour constater les fruits de leur victoire. Qu’ils comprennent que le jeu du système n’est pas mathématique mais psychologique : nous pouvons leur faire peur, et cette peur peut suffire à les faire tomber. Et si toutefois ce mouvement se produisait réellement, alors les cours chuteront. Inévitablement. Et cela sera le signe qui permettra d’une part de montrer à tous les peuples des autres nations qu’il est possible de se révolter, et d’une autre que nous pouvons changer les choses nous-mêmes, sans attendre des miracles qui n’arriveront pas.

Ce sera alors le moment de faire marcher le chantage dans le sens inverse de d’habitude, et d’exiger du gouvernement ou sa démission, ou de sa soumission aux désirs du peuple. Nous pourrons alors demander l’arrêt des réformes injustes qui nous oppressent de plus en plus, ainsi que la mise en place de comités de réflexion destinés à nous proposer d’autres solutions. Nous pourrons faire valoir nos droits à une véritable démocratie, et réclamer la tenue des Etats généraux, de la création d’une assemblée constituante, pour une nouvelle constitution plus juste et plus humaine. En cas de refus, il sera possible de remettre en route un nouvel appel, avec encore plus de poids.

Alors le peuple aura retrouvé sa liberté, et sa dignité : il aura repris sa destinée en marche, et pourra éclairer le chemin des autres, tous ceux qui comme nous, ne veulent plus supporter les injustices du monde comme il va. Le 7 décembre ne doit pas être une fin, mais un commencement.

Caleb Irri

http://calebirri.unblog.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4.23/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • douce france 24 novembre 2010 10:22

    Bankrun le 7.. ?m’ouais...,de toute façon il y a bien longtemps que je laisse plus mes petits sous a la banque.et puis la moitier des français sont a decouvert,et ceux qui on des sous ,les ont placer en assurance vie.....donc, tres limité comme effet.en plus en pleine période d’achat de noel...,ou tout le monde depense ses sous pour les cadeaux .


    • kama kama 24 novembre 2010 10:31

      Et puis après, une fois qu’on aura tous du cash sur nous parcequ’on aura détruit lesw banques, on aura plus qu’à se faire dévaliser, et là il ne nous restera plus que les yeux pour pleurer....

      Voulor la disparition du capitalisme c’est vouloir la fin d’un des fondements du developpement humain : le commerce. Les banques n’en sont qu’un rouage. De tous temps nous sommes et avons été capitalistes, ce n’est pas d’hier. De même que la spéculation a existé depuis l’aube des temps.
      C’est l’institutionalisation de dérives qui est à craindre, de même qu’un moteur mal règlé perd de l’huile, surconsomme, et au final finit par casser.
      Ce qu’il faut combattre ce n’est pas le capitalisme, mais bien ses exces et dérapages.

      • kiouty 24 novembre 2010 11:08


        Oui, cette mesure devrait servir a donner un puissant avertissement : on a les moyens de vous ruiner. C’est le néo-libéralisme qu’il faut tuer, pas forcement le capitalisme en tant que tel, ce serait déjà pas mal.


      • Morpheus Morpheus 24 novembre 2010 12:00

        "Oui, cette mesure devrait servir a donner un puissant avertissement : on a les moyens de vous ruiner. C’est le néo-libéralisme qu’il faut tuer, pas forcement le capitalisme en tant que tel, ce serait déjà pas mal.« 

        Croire que le capitalisme en lui-même n’est pas la cause, mais que c’est uniquement l’ultra-libéralisme qui est une perversion est très, très mal connaître le sujet. Depuis le début des années ’70 on a pu voir mettre en pratique les théories libérales élaborées par les disciples de Hayek, Milton Friedman en tête, et ses »Chicago boys« . Le commencement a d’ailleurs été le ... 11/09/1973, avec le coup d’état militaire de Pinochet contre le gouvernement Aliende. On sait ce que fût la suite : une abominable dictature fasciste qui servit de »laboratoire« aux théories de Friedman et Hayek, dont les »boys« de l’école de Chicago ont été les conseillés de Pinochet, fermant les yeux sur les exactions de la dictature, mais aussi sur l’incroyable échec de cette politique sur le plan social. Bien sûr, tout le monde ne sortait pas perdant de cette infamie ... Les choses se sont ensuite répété, souvent de façon similaire, en amérique du sud, en Indonésie, puis au USA (Reagan), en Angleterre (Thatcher) et enfin en Europe (UE et ses différents traités). Le capitalisme n’a jamais été une source de progrès, jamais. C’est la mise sous tutelle de la propriété, des moyens de production et de la main d’œuvre entre les mains d’une toute petite »élite", autrement-dit, une nouvelle oligarchie, qui n’a rien à envier aux vieilles monarchies. Vous vous tromper si vous croyez encore que le capitalisme n’est pas, en soi, la cause du mal.


      • Alpo47 Alpo47 24 novembre 2010 11:13

        Avec une CB ordinaire, on peut retirer 500€ par semaine et avec une « Gold », 1500€ par semaine.
        Voilà un moyen simple d’éviter la « résistance » des guichets.


        • Defrance Defrance 24 novembre 2010 19:49

          Non non Alpo,

           Il faut aller au guichet pour mobiliser du personnel , et si on vous refuse VOTRE argent demandez l’article de loi qui limite la distribution d’espèces !

           Je fais cela depuis 2007, maintenant, je ne suis plus son CLIENT, il est mon BANQUIER !

           

           


        • Defrance Defrance 24 novembre 2010 20:24

          Un des avantages du payement en espèces est que vous savez A TOUT MOMENT ou vous en etes .
           Les Banques ne sont pas folles, elles savent très bien qu’avec la monnaie en plastique, vous avez beaucoup plus de chance de découvert, et par conséquent d’agios !


        • Alpo47 Alpo47 24 novembre 2010 21:47

          Amusant ... mais bon ... je me lasserais vite de me colleter avec les employés de banque...
          Par contre, j’ai une CB et une Gold, ce qui fait 2000€ par semaine et j’ai déjà retiré ... pas mal.(ne rêvez pas, j’ai loué un coffre) Disons que je peux résister à une crise qui durerait ... un certain temps.
          Et le 7/12, pour marquer le coup, et les emmerder, je retirerais encore 2000€.


        • moussars 24 novembre 2010 13:14

          Faire prendre conscience à une majorité de gens, le plus crime de l’histoire de l’humanité, le fonctionnement crapuleux et totalement irréel du monde monétaire et financier, voila l’objectif finalement partagé par beaucoup...
          Mais c’est la praxis sur laquelle on butte depuis quelques décennies maintenant.
          Car la quasi totalité d’entre nous n’avons pas accès au média, ni la parole dans les partis politiques confisqués par quelques rentiers du milieu...
          Ce retrait peut constituer un des ces moyens pour sensibiliser, atteindre l’opinion.


        • Defrance Defrance 24 novembre 2010 20:39

          Je confirme pour l’avoir commencé bien avant Cantona que l’attitude des banquiers change du tout au tout quand ils s’aperçoivent que vous commencez a comprendre le systeme !

          Pour moi ça a commencé en 2007, j’ai d’ailleurs mis cela sur un blog en Novembre 2007, puis un article sur Marianne et enfin sur Agoravox , n’hésitez pas a aller le lire, ça détend et c’est une histoire vécue !

           Il est presque sur que le banquier vas vous demander pourquoi vous retirez tant d’espèces ? Répondez lui comme moi, pour acheter des bonbons, parce que les fleurs c’est périssable et si il vous dit que vous mentez, demandez lui si c’est interdit de mentir ?
           Et si ils vous dit que vous vous exposez aux voleurs, demandez lui si il n’y a jamais de voleurs dans sa banque !


        • Morpheus Morpheus 24 novembre 2010 11:48

          « C’est le capitalisme dans son ensemble qu’il faut combattre, car les banques ne sont que les fruits naturels de ce système. »


          Bien d’accord que c’est le capitalisme dans son ensemble qu’il faut éradiquer. Mais attention : c’est bien le système bancaire international qui est le pilier sur lequel repose tout ce système ; il n’est nullement besoin de longs argumentaires pour le démontrer, il suffit de voir comment les gouvernements à travers le monde ont tous débloqués des sommes incroyables pour sauver les banques. Rappelons que les états sont dépendants des banques, depuis qu’ils ont cédés le droit de créer la monnaie à des organismes bancaires privés et opaques, à savoir les banques centrales, telles que la FED, la BCE ou la Banque d’Angleterre, par exemple. Donc, le système bancaire n’est pas le fruit, mais les racines et le tronc du systèmes. !


          • zelectron zelectron 24 novembre 2010 11:52

            Cantona fait un buzzzzz ! et le compare à une action à l’instar de celle de Spagiari (ni violences, ni sang, ni armes)


            • jeanclaude 24 novembre 2010 13:29

              @ caleb irri _ vous vivez trop dans votre sphère. Vous finissez par croire que vos essais de mobilisation réussiront. C’est une illusion. Il ne se passera rien le 7 décembre.
              J’espère qu’après cela vous réviserez votre stratégie.

              Vous ne trouverez jamais une majorité pour éradiquer un système dont on ne sait par quoi le remplacer.

              Une majorité de citoyens a trop d’intérêts en cours pour oser le saut dans l’inconnu, qui commencerait par le bordel au quotidien pendant plusieurs mois.


              • Defrance Defrance 24 novembre 2010 20:47

                Voyons jeanclaude, seriez vous un de ces esclaves qui ne sent plus ses chaines, ou son marchand ?


              • donfredo donfredo 24 novembre 2010 13:45

                Je ne pourrais pas participé a cet évènement je suis a découvert !
                mais que ceux qui le peuvent le fasse !


                • caleb irri 24 novembre 2010 14:04

                  @ tous

                  il ne s’agit pas de retirer 5000 euros d’un coup, ni de faire des demandes inconcevables pour la plupart d’entre nous ! le principe n’est pas de mettre les pauvres dans une plus grande misère, mais de lancer un avertissement. Nous avons tous un compte bancaire, avec une autorisation de découvert. nous pouvons tous retirer une certaine somme par semaine, pas forcément très grande, mais ce n’est pas ça qui compte. ce qui compte c’est de retirer en même temps de petites sommes, quitte à ce qu’elles soient remises à la banque ou dépensées comme à l’habitude, mais en liquide. la durée du découvert autorisée sans agios est d’une quinzaine de jours, ça laisse le temps de voir venir, surtout que ela ne change pas grand chose avec le quotidien : ceux qui commencent le mois à découvert le finissent de la même façon, que l’argent ait été (fictivement ou pas) à la banque.

                  Seulement, il faut savoir trois choses :

                  tout d’abord, quand vous payez en carte le commerçant doit reverser une commission à l’organisme bancaire auquel il est affilié via son appareil de paiement

                  ensuite, il faut savoir que votre argent en banque permet à la banque de le placer sur les marchés de nuit comme de jour, et donc de se faire de l’argent avec celui-ci tout le temps

                  et enfin que l’argent dont dispose « réellement » une banque dans ses coffres est inférieur à 10 % (les fonds propres), ce qui signifie qu’elles peuvent être rapidement à sec.

                  Mais comme le faisait justement remarquer un commentaire, il faut savoir ce qu’on fait après, comme je le dis dans l’article. ceux qui me lisent régulièrement le savent, j’en suis un des premiers partisans ! c’est bien pour cela que j’ai justement fait cet article, afin que ce mouvement ne crée pas le chaos, mais soit juste un avertissement, une manière de montrer que le peuple est celui qui détient réellement le pouvoir...et qu’il peut, puisque les manifestations-pétitions-grèves-etc ne sont pas entendues, exiger qu’on l’écoute.


                  • Defrance Defrance 24 novembre 2010 20:42

                    Personnellement je retire TOUTE ma retraite des son virement, je ne laisse que le minimum lié a des prélèvements quasi impossible a payer en espèces !

                     IL faut tout retirer, vous vous apercevrez ensuite que vous depensez moins quand vous payez en espèces


                  • Jimmy 24 novembre 2010 14:10

                    Le bankrun du 7 décembre peut fonctionner, nous n’avons que peu d’expérience de ce genre d’événement, il semble qu’on en avait organisé un au Etats-Unis et qu’il avait échoué.
                    Mais celui-là, qui a été annoncé suffisamment à l’avance, peut fonctionner tant le ressentiment est grand et tant ceux qui tirent les ficelles, les banquiers, sont en train d’apparaître au grand jour.
                    Dans ce cas, bien entendu, les premiers servis seront gagnants tandis que ceux qui viendront plus tard ou ignoreront l’événement seront ruinés.
                    Cela fait longtemps, comme douce france, que mes sous ont été retirés des banques étant donné qu’un effondrement de l’économie mondiale par jeu de dominos est envisageable à tout moment.
                    Comme le fait remarquer Alpo47, les banques se protègent en limitant les retraits au guichet, c’est pourquoi il faut mieux s’y prendre à l’avance.
                    Enfin, que faire de tout cet argent ? demandent certains. C’est là que les choses deviennent intéressantes, vous avez l’occasion, à la fois de couler les banques et de devenir riches. Pour cela il faut acheter de l’argent, des pièces ou des lingots, de l’argent physique, le métal, pas des certificats.
                    Pourquoi ?
                    Les américains, vainqueurs de la 2e guerre mondiale, ont réussi à imposer le dollar comme monnaie mondiale, puis en 71 (à cause de de Gaulle) ils ont abandonné la convertibilité du dollar en or. Cela leur a permis de payer toutes leurs factures avec des dollars fraichement imprimés et de financer tous leur gaspillages, leur mode de vie, leurs guerres, etc...
                    Ce système comporte un seul inconvénient, il fait perdre de la valeur au dollar et cela et fait donc monter le prix de l’or libellé en dollars. Si les gens qui possèdent des dollars avaient pendant toutes ces années (depuis 1971 et la fin de la convertibilité), vu le prix de l’or monter, ils en auraient acheté pour ne pas voir leurs dollar perdre de la valeur.
                    Les banques américaines, pour empêcher cela, ont truqué le prix de l’or afin de l’empêcher de monter, par quel mécanisme, c’est un peu long à expliquer, on peut suivre les liens que je vais donner pour en savoir plus. Ce qui est intéressant à comprendre c’est que pour manipuler le prix de l’or les banques s’en sont pris aux cours de l’argent parce qu’il s’agit d’un plus petit marché, donc plus facilement manipulable.
                    Un des principaux moyens de manipuler le cours de l’argent est d’en vendre des certificats, et de vendre plus de certificats que les banques ne possèdent réellement d’argent. ces certificats arrivent régulièrement à échéance, soit ils sont vendus soit leurs propriétaires demandent la livraison physique de l’argent. C’est le point faible des banques, principalement de JP Morgan qui est à la pointe de ces manipulations, si les gens se mettent à acheter de l’argent physique, celui-ci va devenir rare, donc les banques ne pourrons plus en assurer la livraison (parce qu’elle vendent énormément de ces certificats) et en même temps comme le prix montera en conséquence, cela augmentera leur facture et finira par les ruiner, à commencer par JPM donc.
                    Ce petit jeu est tout simplement la bonne affaire du siècle, beaucoup vont se mordre les doigts de ne pas y être entré, le prix de l’argent devrait exploser comme jamais prix ne la fait.
                    Ainsi plutôt que d’être ruinés le 7 décembre, vous pouvez devenir riches, si vous ne croyez pas à toutes ces choses, faites comme vous l’entendez, mais si vous ne demandez qu’à y croire, voici quelques liens.

                    http://www.zerohedge.com/
                    http://harveyorgan.blogspot.com/
                    http://tfmetalsreport.blogspot.com/
                    http://www.jovanovic.com/blog.htm
                    http://fofoa.blogspot.com/
                    http://www.marketoracle.co.uk/


                    • perlseb 24 novembre 2010 19:19

                      Quand le système se sera effondré et que la monnaie papier ne vaudra plus rien, les plus abrutis (et il y en a) seront très fiers de posséder de l’or et de l’argent. D’autres abrutis, mais méchants, iront alors leur voler leur or et leur argent : donc, dans le système effondré, il vaudra mieux avoir des armes et être méchant qu’avoir de l’or ou de l’argent.

                      Cependant, je ne suis pas sûr, dans un système effondré, que les agriculteurs échangeront leurs productions contre de l’or ou de l’argent vu que leurs avoirs en or ou en argent seraient dérobés par les abrutis méchants. Si plus rien ne fonctionne, les heureux possésseurs d’or se retrouveront peut-être affamés comme le bon vieux roi Midas.

                      Si le système s’effondre, le seul vrai conseil si vous voulez survivre, soyez méchant et armé. Perso, je préfère mourir de faim que voir des abrutis s’entretuer pour survivre dans un monde de merde.


                    • iris 24 novembre 2010 14:41

                      et dire que beaucoup encore de parents rèvent que leurs chèrs enfants fassent de bonnes études scientifiques et travaillent à la city ..comme trader...ou à la banque pour la sécurité de l’emploi et ses avantages...


                      • douce france 24 novembre 2010 15:10

                        ils ont vraiment pas besoin de nous pour faire tomber le systeme...,il est deja out.
                        en 2011 tout s’effondre,enfin je le vois comme ça....
                        placez plutot votre argent dans des biens durables, qui pourrons vous servir au quotidiens,et qui seront un vrai plus, quand la VRAI crise sera la.


                        • BA 24 novembre 2010 16:51

                          Mercredi 24 novembre 2010, vers 16 heures 15 :

                          Les graphiques à voir absolument :

                          Italie : taux d’intérêt des obligations à 10 ans : 4,325 %.

                          http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GBTPGR10:IND


                          Espagne : taux d’intérêt des obligations à 10 ans : 5,066 %.

                          http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GSPG10YR:IND

                          Ce qui se passe en ce moment même en Espagne est très important.

                          Les marchés internationaux n’ont plus aucune confiance dans la capacité de l’Espagne à rembourser ses dettes.


                          Portugal : taux d’intérêt des obligations à 10 ans : 6,994 %.

                          http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GSPT10YR:IND

                          Irlande : taux d’intérêt des obligations à 10 ans : 8,826 %.

                          http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GIGB10YR:IND

                          Grèce : taux d’intérêt des obligations à 10 ans : 11,930 %.

                          http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GGGB10YR:IND


                          • douce france 24 novembre 2010 17:11

                            la p’tite bete qui monte qui monte et qui...... ?


                          • piroliat 24 novembre 2010 17:47

                            bank run le 7 decembre
                            d’ accord ou pas d’ accord
                            bientôt tout le monde en sera


                            • webrunner webrunner 24 novembre 2010 18:10

                              l’intention est louable, mais concrètement me semble difficilement réalisable.La réactivité des banques à l’aire de l’informatique est immédiate. Guichets fermés et cartes bleues bloquées en 5 mn...


                              • goc goc 24 novembre 2010 18:32

                                attention ce que vous décrivez, sera l’effet « 2eme lame »

                                car ce genre de chose ne pourra que créer un vent de panique

                                Annoncez aux petits porteurs et aux petits pensionnés, que la banque refuse de donner l’argent qu’elle détient, et vous verrez le désastre
                                il ne faut pas oublier que le seul moteur qui fait tenir les banques c’est la confiance. Enlevez-là et la crise de 29 arrivera à la vitesse d’un TGV

                                je pense que même si le mouvement ne mobilise que 1% des français, il peut faire de gros dégâts, car je suis sur que les banques n’ont même pas les 10% officiels des dépôts, ca doit être plus proche de 1% que 10%


                              • fifilafiloche fifilafiloche 24 novembre 2010 18:36

                                C’est en effet utopique. Et pourtant...


                                Tant que l’on ne connaîtra pas une vraie crise de liquidités, les banques continueront leur train train avec un effet de levier maximum et toute l’économie continuera à être dépendante de cet effet de levier.

                                Il est symptomatique de constater les déclarations hier des autorités portugaises.

                                « Notre pays n’a pas connu de bulle immobilière, il n’y a donc aucune raison de s’inquiéter »

                                Ils ont osé dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas mais qui dérange les intérêts majoritaires. La création de monnaie par la dette immobilière est une hérésie, elle interdit l’indépendance des générations futures, rend les finances publiques dépendantes des valorisations du béton, pousse à défigurer nos côtes, et finalement crée plus de malheur qu’elle ne crée de richesse lorsque le marché retourne sur ses fondamentaux, en obligeant les Etats à venir en aide aux banques dont les créances n’ont plus de valeur.

                                L’or, l’Art sont des supports spéculatifs parfaits, puisqu’il qu’il ne s’agit pas d’un besoin primaire. Les besoins primaires (logement, santé, nourriture) ne peuvent servir de support aux politiques d’expansion monétaire, car ils seront toujours ancrés au pouvoir d’achat des ménages.

                                • thierry 24 novembre 2010 19:03

                                  Tout l’or récolté depuis le début de l’humanité serait un cube de 20 mettre de cotés
                                  Apres un petit calcul,
                                  Le truc vaudrait 4.632.000.000.000 euro
                                  La dette américaine est a 13.758.000.000.000 dollars
                                  Bref
                                  La dette américaine = 2,18 tout l’or extrait depuis que l’homme existe.
                                  Ou
                                  L’Amérique doit 2 fois tout l’or du monde à je ne sais qui.

                                  Aller, bonne journée !

                                  Sources :
                                  masse volumique or (19300KG/M3) : Wikipedia.

                                  prix de l’Or à peu près (30000 euro le kilo) : bourse. 

                                  volume d’Or extrait par l’homme (8000 mètres cubes) : « Science et vie, numéro spécial Or » et « http://www.vrgoldletter.com/GoldLetter/History-Of-Gold.html » à la fin du chapitre « mining gold ».


                                  • Defrance Defrance 24 novembre 2010 20:16

                                    Lors du crash bancaire je me suis trouvé a la « Spaarkasse » de Cologne, ou tout le monde venait retirer des especes ou eclater les gros comptes epargne en compte de 30 000 € sur les enfants, les grand peres .. , somme que Merkel garantissait .
                                     Vous ne pouvez pas imaginer la tronche des cadres de la banque quand les coffres sont restés grands ouverts Vides !!
                                     


                                    • Defrance Defrance 24 novembre 2010 20:18

                                      En fait la valeur de la monnaie devrait etre indicée sur le prix du mètre cube d’eau pure , c’est la dernière ressource qui peut garantir la vie sur cette planète ?


                                      • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 24 novembre 2010 20:40

                                        Pour ma part, je vais jouer le jeu. Je vais retirer mes sous de la banque le 7. Je vais même les avertir. Mais je le fais par principe, l’important étant de participer. Car je n’y crois pas. C’est bien trop court. L’idée de Cantonna, il lui faudrait bien un an à circuler dans la population pour que tout le monde y vienne en conscience. Quelques semaines, c’est bien trop court. Et surtout, les ceusses de bankrun qui appellent à la chose, qui les connaît ? L’homme moderne est encore un mouton. On ne fait pas une révolution avec une bonne idée. Il en faut plus. Il faut de l’organisation. A ce qu’on m’a dit, Lénine ne parlait que de ça. Il avait raison.

                                        A kama qui pense que les banques ne sont qu’un rouage, je dirais qu’il se met le doigt dans l’oeil jusqu’au coude. Les banques sont bel et bien l’origine du problème. La collusion du pouvoir politique et des puissances d’argent, c’est le problème lui-même. L’intérêt d’une banque citoyenne, c’est de rendre au peuple la jouissance du pouvoir de création monétaire. La dette de la France est grosso modo du même ordre de grandeur que le bénéfice des banques depuis que la nation a, en 1973, renoncé à son pouvoir de création monétaire (avec l’empaffé de Giscard en sinistre des finances de l’époque). Lisez le petit livre « La dette publique, une affaire rentable », il est vraiment très éclairant sur la question.


                                        • pens4sy pensesy 25 novembre 2010 05:52

                                          j’ai commencé a vider mes comptes et ceux de mes enfants et fait stopper ce qu’il restait de prélèvements automatiques.
                                          le 7/12, je clôture tous les comptes épargne de mes enfants mais suis obligée de garder un compte courant pour mon salaire et avoir des chèques pour régler les factures courantes qui ne seront plus prélevées.
                                          Comment se débarrasser de tout ? Peut on être paye sans passer par un virement bancaire ou un cheque ?


                                          • iris 25 novembre 2010 09:44

                                            de toute façon les distributeurs seront bloqués-si i ly a trop de monde-et les guichets fermés-c’est les banques qui commandent tout maintenant-


                                            • serbane 25 novembre 2010 13:22

                                              C’est plus le fait de faire la queue devant les banques qui fera démarer le bankrun. Le monde attire le monde.

                                              Quand la pompe est amorcée difficile de l’arréter. Se mettre en rang devant les banques, rien que pour consulter son compte au guichet peut sufire et entrainer des retraits massifs par peur.

                                              C’est la même chose que la pénurie d’essence. L’annonce crée la penurie. Quand on voit la queue à une station, on a le reflexe de la faire aussi pour ne pas manquer et passer avant qu’il ne reste plus une goutte. C’est le meme principe. Cela peut facilement fonctionner avec relativement peu de monde. Cela peut faire trés vite tâche d’huile...

                                              Et rien que l’annonce de se mouvement si il se médiatise, peut entrainer importants retraits les jours précedents. C’est uniquement une histoire psychologique et de confiance. Et la confiance n’est déjà plus là.


                                              • Triodus Triodus 25 novembre 2010 13:31

                                                Bien ! Et photographiez-vous à faire la file (amenez des potes figurants !) et postez ça sur vos blogs, facebook, faites circuler par MMS.

                                                Utilisez une fois au moins ces gadgets de manière intelligente !


                                              • Pi@h 25 novembre 2010 15:23

                                                Exactement Triodus a raison.

                                                Il faut utiliser les moyens de communication et tout les réseaux d’échanges (YOUTUBE) et sociaux pour diffuser l’action.

                                                L’impact sera bien plus dévastateur que le retrait d’espèces en lui même, car comme l’a dit un commentateur plus haut, le système monétaire est un gigantesque jeu de dupes qui ne repose que sur la confiance. Si vous ébranlez cette confiance, alors tout l’édifice tremblera. A la première grosse secousse nous serons en mesure d’inverser les rapports de force et de changer les règles du jeu.

                                                Imaginez la scène filmée, avec des mecs devant l’agence (si possible située dans un endroit de passage, lieu historique étant l’idéal) distribuant tracts, avec pancartes, et rentrer dans la banque tout retirer... le tout vu sur youtube X millions de fois !

                                                Aujourd’hui tout n’est que manipulation médiatique, il suffit d’utiliser leurs armes contre eux.

                                                Un Boycott travaillé en continu grâce au buzz est une arme dévastatrice dont nous n’imaginons même pas les effets.


                                                • Triodus Triodus 25 novembre 2010 17:18

                                                  @ Pi@h :

                                                  << La bousculade qui a fait plus de 450 morts lundi soir à Phnom Penh a été causée par des rumeurs selon lesquelles le pont surpeuplé était instable, selon les résultats préliminaires de l’enquête. >>
                                                   (lien)

                                                  ça peut aller loin..


                                                • ADNdidiot 2 décembre 2010 14:59

                                                  Idée puérile complètement débile et potentiellement dangereuse, si elle se réalisait irait à l’encontre de l’effet recherché... l’arroseur arrosé. Ce sont le petits épargnants qui perdraient leur quelques petits euros par la chute apparente des banques (entendez par là les établissements des petits particuliers qui ne sont pas les mêmes que ceux des entreprises et ceux des nantis qu’on appel les « Banque Privée »), les gros pleins de sous ont tout bien mi à l’abri dans les œuvres d’art non imposables, en immobilier de bureau à loyer garantis ou très haute de gamme parfois non occupé mais qui continu à faire monter les prix de l’immobilier dans les grandes villes, en comptes discrets dans les paradis fiscaux qu’on ne démentèlera jamais puisque ceux qui ont le pouvoir de le faire y ont aussi leur pognon etc...

                                                  Achetez vous un cerveau ou alors baisés comptez vous

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès