Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Bayrou mord, se défend, mais ne dérape pas. Lisez pour comprendre.

Bayrou mord, se défend, mais ne dérape pas. Lisez pour comprendre.

L’incident entre Cohn-Bendit et Bayrou hier (jeudi 4 juin 2009) sur France 2 me met mal à l’aise, évidemment. Alors j’ai pris le temps de me renseigner, d’écouter ce matin (vendredi 5juin 2009) Cohn-Bendit sur France inter et Bayrou sur RMC. Non, je ne crois pas que Bayrou ait « dérapé » - mais les choses sont assurément plus compliquées qu’elles n’y paraissent.

J’ai été surpris par l’absence de réaction de Cohn-Bendit quand il a été mis en cause sur le plateau de France 2 : "Ha, je savais que tu en viendrais à ça", et puis plus rien. Le lendemain matin sur France Inter, il a presque évacué le sujet et repris son angle "Bayrou omni opposant". Clairement il n’est pas à l’aise avec ça. En fouillant un peu, j’ai mieux compris la génèse de son mal aise, la "legèreté insoutenable" dont il a fait preuve dans les années 70 et qu’il a mentionné dans un livre : ce qu’il a écrit l’a exposé à des accusations de pédophilie. [Voir ici sur l’Internaute (23 février 2001) et chez Marc Reisinger (25 février 2001).]

Sur RMC, Bayrou a expliqué comment il n’avait pris connaissance que récemment de cet épisode du passé de Cohn-Bendit ; comment ce sujet le révolte ; il a expliqué l’importance "dans ses tripes" qu’il attache à la protection des enfants, de l’enfance, de l’accompagnement. Il aussi expliqué comment les attaques lancées par Cohn-Bendit contre lui au sujet de la religion l’ont blessées ("Il a vu la Vierge" a souvent rigolé Cohn-Bendit) - en particulier parce que lui en tant que chrétien attache une importance forte à la laicité, parce que c’est la République. Mélanger les deux est indigne, pense Bayrou - mais c’est pourtant ce qu’a fait Cohn-Bendit, depuis des semaines. Sur RMC Bayrou a expliqué qu’ainsi quand Cohn-Bendit lui a dit qu’il était "ignoble", il a rétorqué en évoquant cette "ignominie qu’il avait porté". Parce que le sujet, les enfants, frais dans sa mémoire, l’avait choqué profondément. Quand il a quitté le plateau, Bayrou aurait maugréé "Il m’a cherché".

Si c’était juste un coup de campagne, ça n’aurait pas d’importance. Mais c’est un échange violent entre deux personnages qui pourraient surement se parler intelligemment dans d’autres circonstances, autour d’un sujet très grave (maintenu tabou longtemps, par une certain intelligentsia) qui ne peut pas être écarté d’un geste. Même si Cohn-Bendit a l’air de regretter ses écrits, et que sa relative "mesure" est à noter (il dit toujours que Bayrou a "pété les plombs", mais il disait ça avant l’incident).

Bayrou apparait rigide - et sur ce sujet (les enfants) il semble bien l’être. A son honneur. Ses explications m’ont convaincu. (L’alternative, selon laquelle il aurait prévu cette "sortie" ne tient pas la route : qu’aurait il eu a gagner à lancer un "fil de fer" auquel il allait risquer de se prendre lui même, comme on voit ?).

Compliqué, mais ça n’empêche pas les éditorialistes de tomber sur Bayrou à bras raccourcis, pas très intéressés par le coté complexe, humain, de l’affaire. Tout ça me laisse un gout amer. Et il y en a un qui doit bien rigoler à l’Elysée...


Moyenne des avis sur cet article :  3.62/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Lorene1987 Lorene1987 6 juin 2009 17:15

    Merci pour cette clarification. Même si ces écrits sont anciens, et que Cohn-Bendit ait vraiment fait ce qu’il écrit ou non, il faut les condamner. La pédophilie reste un crime dont on parle peu, où peu d’affaires sont élucidées car elles ont lieu en famille où à l’école sur des victimes faibles. Il faut soutenir les victimes et les associations. En parlant de l’affrontement entre Cohn-Bendit et Bayrou, on accepte implicitement ce qui est dit dans ces écrits.


    • heyc'estmoi heyc’estmoi 6 juin 2009 17:35

      Mais ce que vous ne comprenez pas c’est que Bayrou est épinglé du fait d’avoir minablement ressorti une affaire qui était bouclée puisque très discutée en 2001, et 2004. Cohn-Bendit n’a jamais été attaqué en justice !

      Bayrou a raclé les fonds de poubelle. C’est tout.
      Il a fait ce qu’a fait Marine Le Pen en 2004 !
      Il n’a pas ressorti cette affaire parce qu’il trouvait ça horrible, mais simplement parce qu’Europe Ecologie est au coude à coude avec lui dans les sondages. C’est tout simplement dégueulasse.

      PERSONNE n’excuse la pédophilie.
      Cohn-Bendit l’a condamnée de nombreuses fois.
      Alors arrêtez les pro-Bayrou... c’est lassant de vous voir vous abaisser à ça.
      Modem : la politique autrement vous disiez ?
      Je n’en suis pas sur...


      • bebopaloula 8 juin 2009 23:58

        « Cohn-Bendit l’a condamnée de nombreuses fois »

        5 ans plus tard, et pour votre information : http://blip.tv/file/2214952/


      • jmv59 6 juin 2009 18:53

        Calomnie et mesquinerie se généralisent vite en période électorale. Le débat sur l’Europe a-t-il progressé grâce à la remarque de M. Bayrou ? Non évidemment, elle a simplement révélé sa faiblesse humaine (il a oublié un instant d’être un homme politique uniquement soucieux de convaincre pour n’être qu’un politicien soucieux de combattre ou d’abattre).

        Alors, de grâce, ne le défendez pas ! Il semble qu’il ait du mal à reconnaître cette faiblesse. Si vous excusez ou partagez son erreur, il tardera d’autant à se ressaisir. En outre, l’entêtement de son camp a le soutenir pourrait laisser penser qu’il ne s’agit pas d’une erreur mais d’une stratégie anticipée : le reflux des sondages l’entraînant dans les profondeurs de la politique spectacle.


        • LA MACHINE A ECRIRE le bec-troadec ch. 6 juin 2009 19:50

          Effectivement, les propos de Cohen-Bendit sont inacceptables, ils sont aussi écrits à une autre époque. Cela ne pardonne pas l’erreur, cela la relativise malgré tout.

          Aujourd’hui nous savons ce qu’est l’inceste, la pédophilie, l’ampleur du phénomène dans la société. Les victimes sont nettement plus nombreuses que nous ne le soupçonnions auparavant. Le bourreau est souvent domestique : un oncle, un père, un frère, un ami de la famille.
          J’avoue que j’ai du mal à croire à la démarche purement électoraliste de Bayrou. C’est un Dom Quichotte, avec un sens de l’honneur très fort, de vrais convictions. Il ne s’abaisserait pas à ce vil calcul. (enfin je l’espère...)


          • heyc'estmoi heyc’estmoi 6 juin 2009 20:22

            Tu te trompes je pense.
            Bayrou n’a pas pu tolérer qu’Europe Ecologie soit devant lui. Les journalistes le rapportent, le débat de jeudi soir devait permettre à Bayrou de casser du vert.
            Ouvrez les yeux...


          • PTM1966 6 juin 2009 23:19

            je te suis dans ton analyse.

            Le chemin choisi par F BAYROU n’est pas celui de la facilité.
            Cela pourrait même s’apparenter à un chemin de croix ( désolé pour l’image mais elle ne déparait pas...). 
            Il cherche avant tout à convaincre sur le fond, dans le temps, à force de convictions. 
            La ’com’, l’esbrouffe, le tutoiment n’appartiennent pas à son mode de fonctionnement.
            il fait parti des gens de qualité, comme il en existe dans toutes les formations politiques mais son destin sera peut être de les rassembler afin qu’ils travaillent, ensemble.


          • PTM1966 6 juin 2009 19:53

            Comment pourrait on être dupe ? 

            Un débat "orchestré, un sondage curieusement négatif pour le MODEM, une provocation en permanence réintérée, on pourrait presque retrouvé l’épisode ZIDANE -MATTERAZI en finale de la coupe du monde... poussé à bout, Zidane sort de son calme. 
            Au final, un perdant la france.
            F BAYROU est attaque sur ses valeurs et il se défend, ...il défend aussi les valeurs. 
            La Morale n’est pas la règle en politique, rappelons nous LA FONTAINE et ses nombreuses sentences.
            Quoi qu’il en soit, l’UMP met en avant Besancenot et affaible le PS sur sa Gauche, puis met le projecteur sur les Verts, et affaiblit le PS sur sa droite. il creuse un écart de 4 points qui est artificielle. Malin ....
            En plus, ils ouvrent une brèche pour les régionales et les municipale, notamment en ilez de France ou les Verts seront encore plus revendicatifs....
            Bonus : au passage on dégomme F BAYROU, pivot d’un rassemblement possible à Droite et à Gauche.
             Mais sommes nous vraiement aveugle ?



            • souklaye souklaye 6 juin 2009 21:40

              European trash talking 

              En politique comme à la guerre, la stratégie est aussi importante que le trash talk.

              L’image fait les actes et la parole est l’avocate d’un diable sans mobile apparent.

               

              Du bipartisme ancestral aux ambidextres de saison, qui négociera le reste d’idéal aux citoyens ?

               

              Les clients des idéologies vendues en démocratie ne savent que choisir depuis que l’économie parachute les hommes d’État au gré des crises.

               

              Entre les accusations dignes d’une cour de récréation et les invectives feutrées, on pourrait croire que la nature du débat est la diversion commune.

               

              Posséder plus d’ambition que de talent, c’est peut-être cela la meilleure des politiques.

              la suite ici :

              /souklaye.wordpress.com/2009/04/28/note-de-service-elections-preliminaires-et-service-apres-vente/">http://souklaye.wordpress.com/2009/04/28/note-de-service-elections-preliminaires-et-service-apres-vente/


              • french_car 6 juin 2009 21:57

                Bayrou n’aurait pas dû, il a dérapé et il va le payer cher.
                Perso je continuerai à lui donner mon vote parce-qu’il a d’autres qualités et que son positionnement façon Mitterrand de 1965 n’est pas facile.
                J’ai aussi été énervé par l’attitude désinvolte et provoc de Cohn-Bendit. Celà dit Cohn-Bendit on le connait, Bayrou a essayé de se retenir mais ... il est sorti de ses gonds et ce n’est pas ce que l’on attend d’un homme politique. Maintenant au lieu d’enfoncer le clou il devrait simplement répondre à ceux qui soufflent sur la braise « j’ai été choqué, Cohn-Bendit n’est plus le même 37 ans après, il a dit qu’il regrettait, l’incident est clos ».
                Vous me direz que celui qui nous gouverne est largement pire côté pétage de cables mais cela n’excuse pas.


                • « Bayrou n’aurait pas dû, il a dérapé » Quand un homme de la stature de Bayrou dérape ainsi, c’est qu’il y a une bonne peau de banane. En l’occurence, une peau de banane de république bananière posée sous ses pieds par le perfide Xavier Bertrand et son acolyte Cohn Bendit.


                • Quant à « celui qui nous gouverne », je ne vois pas de qui vous voulez parler. A moins que vous ne vouliez parler de... Mais moi, il ne me gouverne pas !


                • Elisa 6 juin 2009 22:05

                  Je n ’ai pas de sympathie particulière pour Bayrou ni Cohn-Bendit. J’ai cependant été frappée par la différence de tonalité entre les deux :
                  DCB a utilisé un tutoiement méprisant pour son interlocuteur et méprisable pour lui-même.
                  Le registre de langue, l’attitude négligée, la violence de ses paroles ne sont pas dignes d’un personnage qui sollicite les suffrages du peuple.
                  Ce n’est pas le passé de cet homme qui me choque le plus, c’est son présent et l’outrance de ses propos.
                  Que peut-on espérer d’une personne qui se laisse aller à une telle violence ?
                  Je suis d’ailleurs fort surprise de de la campagne médiatique pour sauver le soldat Cohn-Bendit.

                  Si Bayrou ne sort pas grandi de ce débat, Cohn-Bendit s’est complètement rabaissé.


                  • Ouais, après ça il devra se mettre au vert...


                  • citizen92 7 juin 2009 00:56

                    Un très bon article aussi sur Agoravox qui éclaire bien sur les possibles raisons sur ce dérapage : Cohn-Bendit dans un prochain gouvernement d’ouverture ?
                    http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/cohn-bendit-dans-un-prochain-57040

                    Je trouvais étrange les dernières réactions un peu trop impulsives de BAYROU cette dernière semaine ! Finalement, le ciel s’éclaircit.

                    1 - DCB s’attaque vivement à BAYROU tout au long de lacampagne Européenne, sans même parler de Sarkozy, sur un thème qui le touche personnellement et de notoriété publique : la religion
                    2 - DCB incite les Verts italiens à voter pour la droite, même si par une pirouette il finit par expliquer que la « droite » pour les Verts, c’est la gauche modérée tellement les Verts italiens penchent vers les communistes.Un peu alambiqué !
                    3 - DCB est soutenu officiellement par l’UMP qui le considère comme le « meilleur des socialistes » ! C’es pas sympa pour BESSON, lui qui a trahi son camp, et est même devenu le policier de l’immigration de Sarkozy !
                    4 - DCB clame aussi dans les média qu’il apprécie BARNIER, pressenti pour intégrer la Commission Européenne !

                    Attendez que BARNIER se présente pour la Présidence de la Commission !
                    DCB va bien finir par le soutenir, en tant que Président du Groupe des Verts au Parlement Européen.

                    Le puzzle enfin reconstitué, le résultat devient clair !


                    • A. Spohr Spohr 7 juin 2009 09:49

                      Bayrou m’a dit :
                      En prologue du meeting de fin de campagne du MoDem, à Strasbourg, jeudi soir, François Bayrou, avant même la diffusion de l’émission enrégistrée d’Arlette Chabot, a tenu à voir les journalistes sur le parvis. Il savait bien quel écho aurait la joute musclée provoquée à la vérité par Cohn-Bendit.
                      Aurait-il du ou pu, laisser passer l’insulte( minable, ignoble..)alors qu’il ne faisait que mener une charge, sans doute un peu décalée, contre un adversaire le qualifiant d’omni-opposant et d’enfant de Marie( la Vierge des chrétiens) ?
                       Il est en effet des opposants à Sarkozy qui ont refusé l’attrait bling-bling de l’Elysée, ce n’a pas été le cas, à plusieurs reprises, de Dany le Rouge. Il en est aussi qui ne mêlent pas religion à politique. Les propos- anticipateurs de Bayrou qu’il a réitérés par la suite, ont été clairs même un peu tragiques. J’en ai parlé dans mon article( compte-rendu) pour AGORA VOX le 5-6 ( je signale au passage qu’il s’est réjoui qu’un tel média soit présent) et j’invite à y revenir. « Fin de campagne en demi-teinte pour le MoDem. »
                      Mais ce que je n’ai pas dit, c’est que le président du MoDem auquel je faisais remarquer que tout cela était loin de l’Europe a rétorqué :« Pas tant que cela, car les écrits de Cohn-Bendit et particulièrement celui évoqué, méritent un débat de société qui concerne autant la France que l’Europe et le reste du Monde. » A mon avis cela est incontestable.
                      Et puis, comme on dit dans les cours de récréation : qui a commencé ?
                      Une émission « foutoir » comme celle d’Arlette Chabot, est propice à ce genre de joute, surtout en fin de campagne avec l’obsession des dernières cartouches.Pain bénit pour les autres....
                      Le brillant et sérieux Mélanchon a pu faire, de haute lutte sur France Inter dans une émission tout aussi foutoir de Pierre Weil, une analyse absolument pertinente de ce qui s’y est passé et suggéré une forme plus sérieuse de débat sur une chaîne pourtant publique. .

                      Antoine Spohr.


                      • heyc'estmoi heyc’estmoi 7 juin 2009 10:09

                        La big intox des bayrouistes qui disent que Cohn-Bendit roule pour Sarko...
                        Bayrou a travaillé au côté de Sarkozy un bon moment... je ne vois pas pourquoi tout d’un coup ça vous gêne.


                        • Blé 7 juin 2009 14:05

                          Je ne pense pas que madame Eva Joly se serait associé à un clown. Elle a beaucoup à faire avec la corruption en France et en Europe, il lui faut des soutiens solides. Daniel a toujours eu une grande gueule, s’il était autrement ce ne serait pas normal mais il n’aime pas qu’on lui renvoie la balle. Bayrou n’est pas méchant mais depuis des mois tous les partis sont contre lui, pas un seul reconnait sa lutte pour remettre sur pied une vraie démocratie aussi en France qu’en Europe. Je ne voterai pas pour lui mais il serait temps que les élites politiques débattent sur les idées et non sur les personnes.


                          • PTM1966 7 juin 2009 16:38

                            j’ai lu sur un autre blog, que madame JOLY avait revendiqué la première place en IDF. c’est à dire celle de Madame DE SARNEZ. Compliqué, il va sans dire !

                            sinon, Madame JOLY aurait été candidate du MODEM, alors je suis tout à fait d’accord pour dire que les idées priment sur les personnes, que le fond l’emporte sur la forme !

                          • Bobland59 Bobland59 7 juin 2009 21:00

                            Je pense qu’à cette heure ci dimanche 07/06 à 21 h je vois les premiers résultats et les estimations du vote des français . Les verts + 14 % et l’orange 8% ....... revoyez donc vos propos !!!!
                            j’ai voté socialiste je ne suis pas plus fier pour autant .


                            • austin 11 juin 2009 13:42


                              C’est avec un peu de retard que je réagis à cet article dont je viens de faire la lecture . Je n’ai pas regardé volontairement l’émission d’Arlette Chabot, car à chaque fois c’est le foutoir absolu .Tout est fait pour faire du sensationnel au détriment du fond .En ce qui concerne le l’affaire relative à François Bayrou et Daniel Cohn Bendit  , je suis effaré du manque d’objectivité de nos médias . J’ai regardé plusieurs fois de suite la vidéo de cette altercation  et je me rends compte de la mauvaise foi des médias .La vulgarité, la grossièreté de DCB sont ahurissantes . Cela faisait effectivement des semaines que celui-ci cherchait le béarnais qui n’est pas le mou que l’on veut montrer dans les guignols .DCB aurait-il eu le courage de s’attaquer ainsi à un candidat musulman en clamant partout que ce dernier a été touché par la grâce divine .Effectivement, quand on  cherche Bayrou , on le trouve .  Une des militantes censée avoir porté à la connaissance de Bayrou les passages  concernés par la polémique ,  habite en Allemagne et connaît parfaitement la vie politique de ce  pays .Elle a eu l’opportunité de suivre ce qui s’y disait à propos  de ces faits .Des débats houleux ont eu lieu à la télévision et DCB a été sommé de s’expliquer . Même autant d’années après .  Il semble aussi que les verts allemands ne voulaient plus de lui et c’est donc tout naturellement qu’il s’est replié chez nous .Il n’a pas  contrairement à ce qui s’écrit ici ou là, la double nationalité .Il est allemand .

                              Du coup , j’ai revu quelques unes des interventions de DCB à la télévision et cela ne fait aucun doute, que cela plaise ou non à certains, ses propos sont pédophiles .Incontestablement .Je suis travailleur social et j’entendrais cela dans le cadre de mon travail, je ferais un signalement au juge des enfants .  On n’est pas réac, bas bleu, rétrogade que de vouloir préserver les enfants qui ne sont des objets sexuels entre les mains des adultes .Si ce genre d’affaires se déroulait dans des familles, modestes, les services sociaux  interviendraient de suite . Peu m’importe si cette affaire est ancienne .Elle est incontestable .On a ressorti des placards nombres d’affaires occultées en son temps par les médias pour des raisons que nous ne comprenons pas . Ce  n’est pas parce qu’il a une bonne bouille que je vais mettre en perte et profits les agissements de DCB  et je trouve terrible que l’on essaye de nous le faire passer juste pour une grande gueule qui ne ferait pas de mal à une mouche .S’il n’y a pas eu de plaintes , c’est que les parents qui partageaient une philosophie commune avec ceux qui faisaient fonctionner cette crèche  alternative,  n’étaient sans doute pas hostiles à ce genre de comportements .Seuls les enfants, adultes aujourd’hui, pourraient déposer une plainte .J’ignore les délais de prescription en Allemagne .L’avenir nous dira ce qu’il en est .Il semblerait d’après des contributions sur internet, que certains s’interrogent .

                              En tout cas, cette affaire montre le degré de conscience de nos élites, de nos médias qui ont pourtant une mission d’éducation citoyenne .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès