Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Bayrou : une mise à mort organisée par l’Elysée

Bayrou : une mise à mort organisée par l’Elysée

Selon un article du Monde d’hier, une « note stratégique » a été adressée lundi 7 avril à Nicolas Sarkozy en vue d’une réunion le mercredi suivant appelée « comité de liaison » avec les ministres et parlementaires centristes « ralliés » et en cours de ralliement (+ JM Cavada).

Voici cet article du Monde d’hier et son contenu intégral diffusés par Le Monde.

Cette note prouve l’orchestration organisée de la mise à mort de François Bayrou par l’Elysée, la malveillance des uns, la traîtrise des autres, attirés par les prébendes ou intimidés par les menaces. Après Hervé Morin, Maurice Leroy et autres anciens parlementaires qui avaient soutenu François Bayrou puis soudain lâché entre les deux tours des élections présidentielles, Jean-Marie Cavada ensuite, voici maintenant la vague annoncée de sénateurs, entraînés par Jean Arthuis et Michel Mercier, sans omettre Thierry Cornillet. La cohorte des Judas est en marche...

Mercredi, François Bayrou avait réprouvé ce "comité de liaison" de la majorité annoncé par l’Elysée, y voyant un "réseau de cuisine politique" et déclarant à la presse dans les couloirs de l’Assemblée : "Ce n’est pas la fonction du président de la République d’être un animateur des partis politiques". La fonction du président devrait être au-dessus des partis, il ne devrait pas être un des acteurs. Le MoDem n’est pas englué dans ce réseau de cuisine politique de la majorité. Les militants du MoDem sont libres et indépendants".

Ces manœuvres dépassent les bornes, les limites acceptables de la tactique politicienne élevée à l’école de Machiavel. Les journalistes, la presse et les médias, les journaux citoyens devraient relayer cette note et dénoncer cet abus du gouvernement, cette honte à la démocratie, qui salit la vie politique et en dégoûte les Français.

Il ne s’agit pas ici de défendre personnellement M. Bayrou, seul contre tous, mais de défendre la République et la démocratie, d’imposer un peu de moralité en politique !

Je relaie aussi le message des démocrates :

"Devant les attaques répétées et injustifiées visant le Mouvement Démocrate, et à travers lui François Bayrou, nous adhérents ou sympathisants déclarons soutenir ceux qui, à la tête de ce mouvement, continuent de résister à la politique de la compromission. Nous souhaitons leur réaffirmer ici notre soutien, leur adresser nos encouragements et témoigner de notre volonté d’avancer. Ceux qui choisissent la voie de la facilité et de la servilité ne font que nous renforcer dans l’idée qu’il est grand temps de faire de la politique autrement. Quoi qu’il arrive, nous affirmons être fiers d’être MODEM et nous continuerons à travailler au renouveau politique de notre pays, pour que le projet d’espoir devienne réalité pour chacun."


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (183 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • Nemo 11 avril 2008 14:52

    Il y a un dessin animé qui devrait vous plaire, ça s’appelle les Bisounours.

     smiley

     


    • Siwash 11 avril 2008 15:46

      Oui, oui : c’est très bien les Bisounours.

      Mais ça date un peu, c’est pour les croûtons. Il y a autant de poussière là dessus que sur nos dinosaures politiques et les ringards qui les croient encore.

      Il faut se mettre aux goûts du jour : "Mon petit Poney" ! c’est tellement mieux.

      Trop bien.

       


    • Vieux Sachem 12 avril 2008 11:57

      @ Némo : Il y a un autre film avec animation : "Qui veut la peau de Roger Rabbitt ?"

      On sait qui veut la peau de Roger Bayrou, et ça amuse beaucoup les adorateurs de Sarkozy. Les seuls qualificatifs qui leur conviennent : "affreux, bêtes et méchants".

      Quand on pense que le gouvernement sarkozyste veut rétablir l’enseignement de la morale à l’école primaire !

      Quelle morale : celle de Machiavel ?


    • maeve 11 avril 2008 15:39

       Merci Marianne !

      J’ai mal à mon pays en constatant l’accumulation de dérives politiques en tout genre d’un Sarkozy malade de sa vanité sans limites. Nous savions déjà combien le Modem dérangeait et combien notre Président (majuscule pour la fonction, et non pour l’homme qui l’incarne actuellement) était prêt à tout (cf. , entre autre, les municipales de Pau) pour éliminer Bayrou du paysage politique français. Nous avons à présent une preuve affligeante qui en dit long sur l’état d’une partie de la classe politique. Mais le Modem est un mouvement soutenu par une base populaire solide et engagée, lucide et déterminée, qui ne sera que renforcée par les basses manoeuvres de quelques arrivistes qui ne méritent décidément pas de représenter les Français. Soit nous nous engageons, nous résistons pour retrouver notre grandeur de citoyens éclairés et libres, soit notre pays continuera le déclin entamé... mais jusqu’où ?

      Au-delà des adhérents et sympathisants du Modem, chaque Français est humilié dans ses droits et attentes démocratiques de base à travers les agissements pitoyables de l’UMP sarkoziste et des félons du nouveau Centre. Chaque adhérent à un parti politique et chaque citoyen est visé par de tels tentatives d’élimination d’un parti, y compris ceux de l’UMP qui ne sont pas des moutons à la solde d’un vulgaire despote qui a peur pour son petit pouvoir personnel.

      Plus une démocratie compte de partis politiques actifs et respectueux des codes moraux démocratiques, plus elle est est dynamique et saine, portée par de vrais débats qui transcendent des clivages idéologiques pesants. 

      France, réveille-toi, les manipulateurs agissent dans l’ombre !

       


      • Forest Ent Forest Ent 11 avril 2008 15:39

        J’espère que le condamné marchera à l’échafaud avec panache, pour ne pas gâcher le spectacle.


        • non666 non666 12 avril 2008 12:29

          Oui le feuillu, on est quelques uns a etre pret a mettre de l’huile sur le feu quand l’heure de la curée viendra pour enterrer le sarko, ses vassaux et ses complices.

          Ceci dit, pour le pnache, cela ne s’improvise pas, surtout le dernier jour quand on a fait dans le paraitre et le bling bling toute sa vie.

          Ceux qui ont mis sarkozy au pouvoir, a force de controle de l’information, savent que la mondialisation ne passera jamais dans notre pays sans un simulacre de democratie restreinte a des choix qui n’en sont pas :

          Un PS composé de socialistes qui n’y croient plus ou une droite reduite aux seuls liberaux.

          L’enjeux est donc de detruire toute autre force en les ringardisant, en les diabolisant.

          La droite nationale a donc d’abord été reduite a une caricature du petainisme, dans l’imagerie populaire.

          Qu’importe les louis XI, louis XIII, louis XIV , louis XV, Napoleon , DeGaulle...

          Et les chretiens democrates sont juste les suivants sur la liste.

          Sans bipartisme , ceux qui ont imposé le choix de sarkozy ne reussiraient pas leurs projets.

          Mondialisation, controle US sur le monde libre, entrer des alliés des etats unis dans l’europe,(Israel, turquie) de gres ou de force...

          Une droite nationale reduite a un lepen fatigué et désormais peu credible pour le futur, une droite humaniste qui n’est plus qu’une ecurie bayrouiste ringardisé.

          Sans cette destruction d’image, croyez vous que les liberaux qui pesent 3,5% des voix quand les elections sont libres( europeennes) pourraient ainsi controler completement le pays ?L’UMP est la plus spectaculaire OPA politique de tous les temps. La prise de controle d’une majorité par une minorité qui controle les informations et l’image de tous les pretendants.

          Qu’impote l’Etre , nous sommes entrer dans l’ere du paraitre.


        • La Taverne des Poètes 11 avril 2008 16:11

          Pour étayer les propos de François Bayrou, rappelons ici la constitution :

          "Article 4 :

          Les partis et groupements politiques concourent à l’expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie.

          Article 5 :

          Le Président de la République veille au respect de la Constitution. "
           

          Il est tout simplement contraire à l’esprit de notre République contenu dans la Constitution que le président commande un rapport à un conseiller pour faire et défaire les partis à sa guise. Sarkozy a franchi un pas dangereux de plus mais personne ne l’arrêtera...

           


          • valere valere 11 avril 2008 16:22

            Pour Sarko l’homme à abattre c’est Bayrou. Tout le monde le sait. C’est même devenu une affaire personnelle.

            Que Bayrou se méfie, car Sarko est adepte des coups de p...s.

            Un dicton neuillien dit : "Si tu t’approches des Sarkozy, la félonie tu connaîtras".

            Demandez à Martinon ce qu’il en pense !!


            • TALL 11 avril 2008 16:25

              Il doit bien se marrer en lisant ça, le cheval de Bayrou...


              • TALL 12 avril 2008 13:31

                Oui, madame a changé de monture, du coup il ne laboure plus avec son tracteur...


              • La Taverne des Poètes 11 avril 2008 16:45

                J’ai composé cette petite chanson. Le clip musical est en préparation... 

                (écouter ici une musique possible sur rythme reggae de ma composition :
                mais d’autres airs possibles. ça suit son cours...)
                 
                Le Prince des loosers
                 
                 I
                 
                Sarko s’prend pour un tueur.
                Bayrou dans le viseur,
                il veut viser le coeur.
                 
                Déjà il voulait sa peau
                quand il s’présentait à Pau.
                Il change pas le tempo.
                 
                Refrain :
                 
                ça r’co, ça r’commence !
                il veut mener la danse.
                Bonnes gens n’ayez peur !
                Sarko est un looser.
                 
                 II
                 
                Le doigt sur la gachette,
                il veut viser la tête
                pour voler la cassette

                du parti démocrate
                qui veut pas, ça l’épate
                s’laisser graisser la patte.
                 
                (refrain)
                  
                 III
                 
                Tous ces tontons flingueurs
                en veulent au leader
                du MoDem qui d’ailleurs
                 
                ne craint pas ces barbouzes
                encore moins deux mille douze.
                C’est c’qui leur fout le blues !
                 
                (refrain final)
                 
                 

                • Keyrié 11 avril 2008 19:26

                  On est impatient

                   

                  Keyrie


                • Nemo 11 avril 2008 17:16

                  Sérieusement, vous croyez vraiment que la politique, c’est une partie de plaisir ? Vous croyez que votre leader est lui aussi exempt de basses manoeuvres ?

                  Alalalalallaa, franchement, les Bisounours, c’est fait pour vous...


                  • Yohan Yohan 11 avril 2008 17:28

                    ça vous étonne venant de Sarkozy ?

                    ça vous étonne venant d’une république bananière ?


                    • JPC45 11 avril 2008 17:37

                      il y en a qui découvre que la politique ce n’est pas Disney...

                      c’est beau la naïveté à notre époque.

                       


                      • jamesdu75 jamesdu75 11 avril 2008 18:08

                        Le soucis du Modem c’est qu’il a voulus faire du neuf avec des vieux. Hors si il avait crée un partis avec des jeunes et pas des jeunes loup. Ils aurait put être plus trankil d’un trahison et corruption.

                         

                        Qu’il vire tout les gland de son partis et laisse le PS et l’UMP avec des elephant aussi fort qu’une limace pour tenter de faire croire a tout le monde qu’ils savent gouverner.


                        • La Taverne des Poètes 11 avril 2008 19:37

                          "Prince des loosers" est finalement en version rock, mis en musique avec un certain humour par 32 gog, sur You Tube ici :

                          http://fr.youtube.com/watch?v=d51VQyhSW2s

                           

                           

                           

                           


                          • La Taverne des Poètes 11 avril 2008 19:58

                            Rien n’empêche, et même j’encourage d’autres artistes à le refaire sur un autre rythme ou sur un air différent. Tout le monde ne partageant pas les mêmes goûts. Mais je ne m’y risque pas car je ne sais pas vraiment chanter. Merci donc à 32gog !

                             Si l’expérience se montre concluante, il se pourrait que je récidive...

                             


                          • laelia laelia 15 avril 2008 14:09

                            Ce serait pas mal avec l’idée : vous n’aurez pas notre liberté de penser !

                            Bonne journée


                          • Dalziel 11 avril 2008 20:04

                            "...une mise à mort organisée par l’Elysée..."

                            C’est un premier pas officiel en direction de l’euthanasie des incurables...

                            Couler Bayrou ou le laisser couler par ses propres moyens, telle est la question...


                            • oncle archibald 11 avril 2008 20:05

                              Si François BAYROU arrive à s’imposer par un programme dans lequel ceux qui ont voté pour lui aux présidentielles se reconnaissent clairement, il n’a à peu près rien à craindre de personne car il sera majoritaire en 2012. Si SARKOSY en a peur au point d’organiser sa « mise à mort » comme vous le dites, moi je trouve que c’est plutôt bon signe pour l’avenir.

                              Par contre si le MODEM devient « soluble dans le parti Socialiste » comme l’UDF était soluble dans l’UMP, alors il sera à nouveau banané, et si les Socialistes n’ont pas un très bon candidat Nicolas SARKOSY a de grandes chances d’être réélu.

                              SARKOSY a réussi au2eme tour de la présidentielle parce qu’il a cumulé les voix du FN jusqu’au centre droit. Engagé comme il l’est dans une politique ultra-libérale il est clair qu’il perdra les voix du centre droit, et sans doute aussi celles de la « droite populaire ». Il sera battu à la prochaine pour peu que les socialistes se trouvent quelqu’un d’autre que Madame ROYAL à mettre en face de lui.

                              Pour qu’il en soit autrement, pour que François BAYROU ait une chance de revanche, c’est sur le programme et les idées qu’il doit se montrer attractif. Le reste n’est que de la basse cuisine et même si les manœuvres en cours peuvent nuire à court terme, notamment en le privant de financement, il y a un telle lucidité dans l’opinion, un tel besoin à la fois de justice sociale et de gestion rigoureuse, qu’un bon programme, équilibré et juste, est attendu avec impatience par de très nombreux électeurs ...

                              Beaucoup ne croient plus au père Noel et à la grande distribution tous azimuts promise par la gauche qu’ils savent bien impossible, beaucoup détestent la rigueur très sélective qui épargne les plus favorisés qu’applique la droite actuellement au pouvoir. Ils attendent autre chose, que François BAYROU avait rendu crédible pendant la campagne présidentielle, d’où son joli score. Je fais partie de ce groupe et j’attends la suite.


                              • Jocrisse Max 11 avril 2008 22:03

                                Condoléances, mais le diagnostic était prévisible.

                                Bayrou se fout de vous .

                                Désolé.


                                • Thym_et_romarin_32 11 avril 2008 22:28

                                  Ce qui est important c’est de réaliser que l’on voit des infos sur le net ou qu’on les entend à la radio et que ça ne passe pas à la TV

                                  C’est aussi important de voir qu’en France il y a de plus en plus recours au système D pour vivre (colocation, squat, tournée des poubelles pour manger, petits vol à l’étalage, etc...) et que personne ne s’en préocuppe beaucoup ;

                                  Bref, il est important au moins d’ouvrir les yeux. Ca vous choque pas vous que le président s’occupe de tout ? enfin du moins ce qui ne lui revient pas ? Vous ne trouvez pas que depuis quelques temps on a l’impression de glisser tout doucement vers quelque chose de désagréable ? Tout cela ne vous pose pas question ?

                                  Etes vous pleinement satisfait de la vie que nous menons en France et de ce qui se passe autour de nous ? Avez vous le sentiment que la France est respectée ? aimée ? enviée ? qu’elle est un exemple ? que les français sont fiers d’être ce qu’ils sont ?

                                  Moi je suis mal à l’aise, le coeur de mon pays bat plus fort qu’avant mais il s’essoufle et j’ai peur pour lui.


                                • laelia laelia 15 avril 2008 12:57

                                  Pardon Max, de vous contredire, car en fait le coup de grace est surtout porté pour tuer la liberté de penser autrement. Cette liberté s’appelle le pluralisme. Notre pays en serait à se point de dépendance aux Américains ? Et notre Président n’a donc que ce genre de poblèmes à résoudre pour s’en charger lui-même ? cela va au delà d’un homme, au delà de François Bayrou. Car après lui, ce sera le tour de qui ?


                                • Thomas Thomas 11 avril 2008 23:14

                                  Oscar Wilde disait que l’ "On reconnaît la grandeur d’un homme à celle de ses ennemis".


                                  • FM 12 avril 2008 10:49

                                    Inquiétant pour Bayrou, non ?


                                  • Algunet 12 avril 2008 01:43

                                    Tous des Judas... sauf Bayrou !


                                    • Lucrezia 12 avril 2008 08:13

                                      C’est une façon "tordue" de voir les évènements, car BAYROU n’a eu besoin de personne, il s’est suicidé tout seul sur la scène Politque !


                                      • MaxF 12 avril 2008 11:14

                                         

                                        Choquant. C’est tout ce que cela m’inspire. La France, est-elle un pays démocratique ? A quoi sert la constitution ? Dans la constitution il y a un article qui dit que la pluralité des partis politiques doit être assurée en France. Et c’est la Présidence de la République, censée être la garante de la constitution, qui se livre à des attaques indignes visant un parti politique.

                                        Chacun est libre de penser ce qu’il veut du MoDem et de Bayrou. On peut approuver ou non, souhaiter sa réussite ou sa chute. Mais l’existence du Modem devrait dépendre des suffrages, et des suffrages uniquement.

                                        Voilà donc à quoi se livre le "Président de tous les français". Son talent pour les manœuvres de ce genre est indéniable, son passé en témoigne. Cependant il est regrettable qu’il n’est pas un talent aussi développé pour l’économie par exemple.

                                        C’est dommage qu’un homme qui dit avoir tant rêvé de devenir Président de la République, se révèle si peu à la hauteur de la fonction.


                                        • Vieux Sachem 12 avril 2008 11:42

                                          @ Lerma

                                          C’est curieux que Lerma ne proclame pas que ce flinguage de Bayrou procède de la moralisation de la vie politique par un Président démocratiquement élu. (Je ne l’ai pas lu dans son programme de candidat)

                                          Que voulez-vous, pour les Sarkozystes, en politique il n’y a ni concurrents, ni adversaires ; il n’y a que des ennemis pour lesquels la mise à mort s’impose.

                                          Alors, Lerma, pour une fois, déculotte-toi !

                                           

                                           


                                          • TALL 12 avril 2008 17:20

                                            Lerma est une dame.


                                          • claude claude 12 avril 2008 17:25

                                            cher tall,

                                             

                                            ne soyez pas injurieux envers la gente féminine !!! smiley


                                          • TALL 12 avril 2008 23:22

                                            Claude

                                            Si tu me cherches, ça va se terminer en duel... genre bataille de coussins à l’aube... attention, je cogne dur !


                                          • Marianne Marianne 29 avril 2008 12:29

                                            Comment savez-vous que Lerma est une dame ? Quel indice ? L’anagramme de Armel (et aussi de larme) ?


                                          • judel.66 12 avril 2008 21:54

                                             

                                            les rats quittent le navire.........pour qui prepare t’on 2012.......c’est catastrophique de voir qu’il y aura peu de solutions de rechange a droite et que sarko prepare l’avenir des épouvantails telle ,par exemple , m.aubry.......on n’a pas fini de voir le capital Français s’enfuir en suisse où il ne fera pas travailler l’ouvrier Français...........


                                            • vivelecentre 13 avril 2008 17:53

                                              le soit disant auteur ( de la note reprise pas le monde), le deputé Paillé a nié l’avoir ecrite et a même soutenu ne pas en connaitre l’exsitence !

                                               

                                              Alors possible que ce soit une petite manoeuvre destinée a permettre à Bayrou de rebondir après ses derniers echecs electoraux et le depart de ses anciens compagnons ...

                                              D’ailleurs cela coincide bien a sa posture de victimisation ( tout la classe politique contre lui ), pour apparaitre ainsi comme le recours au rejet des politiques (l’umps)

                                              D’une façon generale, il ne faut pas se faire d’illusion toute les formations politiques raisonnent en matiere de strategie sur les alliances et les destinés de chacun

                                              Y compris au modem !!!

                                               

                                               


                                              • La Taverne des Poètes 13 avril 2008 18:11

                                                M’ouais, et bien en attendant, moi je ne lâche rien. J’ai composé une seconde chanson, plus efficace, qui sera diffusée très vite. La première video monte toujours à un bon rtyhme : elle est désormais en page 2 de la première rubrique de videos sur You Tube (ce matin elle n’était qu’ne fin de page 3). Et sans le mot-clé "Sarkozy" dans le titre. Prochain coup, on double la mise avec ce mot-clé...

                                                 


                                              • laelia laelia 15 avril 2008 14:06

                                                Ce qui est plus triste encore c’est que c’est le pluralisme qui est en danger, et avec notre liberté de penser... je continue dans cette idée car tout le problème est là.

                                                Que fait notre Président  ? il veut effectivement détruire ce parti libre qu’est le MoDem en voulant nous faire croire qu’il veut simplement tuer Bayrou ! Et après lui, ce sera le tour de qui ? de celui qui prendra la parole ? Mais... nous sommes là, et un parti ne meurt pas comme celà. Il est allé un pont trop loin. 

                                                Bonne journée ....


                                              • Marianne Marianne 14 avril 2008 13:02

                                                C’est pas très malin, Hihihihi !

                                                En plus vos fautes de frappe vont vous valoir une fatwa !


                                              • laelia laelia 15 avril 2008 12:24

                                                C’est aussi la mise à mort pour la liberté de penser autrement, et pour le pluralisme en France.

                                                Le MoDem est un parti libre .. c’est ce qui gène profondément le PS et surtout... l’UMP. Peut-être le seul parti offert aux citoyens de ce pays. Peut-être la LCR ...... parfois, et on sent chez eux cette envie aussi de pouvoir s’exprimer sans avoir à en référer à un autre parti.. La liberté s’est toujours payée très chère dans ce monde. Raison de plus pour la défendre. Mais il faut dire que les attaques contre le MoDem vont au delà de tout ce qui s’est fait jusqu’ici.

                                                Notre Président de la République n’à t-il donc que cette préocupation pour notre pays ? Détruire le MoDem ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès