Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Belgique : Les partis francophones s’e-veillent

Belgique : Les partis francophones s’e-veillent

Enfin ! Il était temps. Nos partis politiques francophones se sont enfin décidés à user d’internet pour diffuser autre chose que de la promo de supermarché.

Le MR avait un peu surpris tout le monde en diffusant mi-février le pilote de sa MRTV, dans la foulée ce sont les écologistes qui sont montés au créneau avec eux aussi une chaîne de télé sur le Web, baptisée Ecololife. Depuis hier, c’est le site du PS qui a pris un sérieux coup de jeune, avec quelques toutes bonnes idées à la clé, et on nous annonce que le CDH a également quelques projets vidéo dans ses cartons pour la fin de ce mois.

Plusieurs choses pour le moins intéressantes à constater, comme le souligne d’ailleurs Fabrice, dont le fait que les stratèges au sein des différents états-majors semblent avoir intégré la notion de communauté du Web. C’est un peu bateau comme constat quand on surfe depuis perpète, mais pour Monsieur et Madame tout-le-Monde (appelés aussi "Wallons/BruxelloisBruxellois de la Base"), le Web n’est encore très souvent qu’un "bidule" qui permet au mieux d’épargner un timbre, au pire, de se faire gauler sa Visa par un pédophile. Les amenez en douceur à se familiariser avec l’outil et en découvrir peu à peu certaines subtilités prendra du temps, mais tout vient à point à qui sait attendre. C’est d’ailleurs ce qu’ont dû se dire nos partis pour débarquer si tard de manière un peu plus consistante sur la toile

Bref, saluons donc cet effort mais ne soyons pas naïf pour autant. L’adoption de quelques principes par les têtes pensantes des partis ne veut pas dire que chaque élu va désormais blogger ses réunions de travail ni podcaster sa permanence sociale. On reste très clairement dans le domaine de la com’, même si celle-ci sort de son carcan traditionnel et ouvre tout doucement la voie à une interactivité, laquelle sera à n’en pas douter rigoureusement surveillée (à lire, la tartine des "aspects légaux" sur la MRTV). On imagine en effet mal la frousse bleue (ou rouge, orange, verte) que doit entrainer ne fût-ce que la perspective même d’une perte de contrôle infime sur leurs messages.

Forcément (comme dirait Somebaudy), qui s’y frotte s’y pique et les partis ne pourront se vanter d’avoir réussi quelque chose de pertinent sur le Web qu’à partir du moment où de vrais dialogues s’y seront instaurés. Ce qui suppose que les critiques devront être entendues, les points de vue divergents combattus (et pas niés) et la "libre expression" encouragée. Pas sûr que tout ça sera réellement possible. A voir ...

Sur l’aspect technique de ces différents sites, d’autres bien plus habiles que moi quand il s’agit de mettre le nez sous le capot ne manqueront pas de décortiquer les avantages et inconvénients des solutions retenues, notamment par rapport au "tout en flash" du MR (pas d’hyperliens, "viralisation" inexistante, navigation non linéaire, ...), de la nécessité des contrôles ActiveX pour lire les vidéos d’Ecolo (bye bye les Linuxiens, un comble à mon sens pour un parti comme Ecolo), de l’ergonomie clââs mais pour le moins "chargée" du site du PS.

On notera quand même de manière générale, et assez décevante il faut bien le dire, la grande absence des flux RSS. Je n’en n’ai repéré qu’un seul  ! Il se trouve en page d’accueil du PS mais il est un peu fourre-tout, pas de flux sur les vidéos ni sur les communiqués (pourtant pas difficile à mettre en place et d’une efficacité redoutable), l’absence de possibilité de poster le moindre commentaire sur les vidéos d’Ecolo ou encore de les "viraliser" via un code html à copy/paster sur son blog (pareil pour le MR). On touche pourtant ici à l’essence même du Web qui est la propagation de proche en proche par affinités (les fameux "meme") Ici, on peut dire que le PS gagne clairement un bon point puisque ses vidéos sont hébergées chez Dailymotion et donc partageables à l’envi.

Par rapport au fond des messages (ce qui est quand même l’essentiel, non ?), je n’ai pas encore pu découvrir l’ensemble des vidéos déjà en ligne (pas envie de me choper une indigestion) mais il y a clairement une volonté de proximité via la forme. Quand ce n’est pas la caméra, pourtant professionnelle (pas ma petite JVC qui aurait bien besoin d’un trépied, message reçu) qui tremblote ou qui zoom au flou, ce sont les "interviewers" qui se la jouent décontractées (désolé mais la chemise jaune vaut bien un col roulé "minerve"), le tout en essayant au plus possible de "paraître" naturel, alors qu’il suffirait juste d’essayer de l’être.

La pire erreur que nos partis pourraient commettre, ça serait de vouloir "faire de la télé" sur le Web. Les codes ne sont pas les mêmes (ils sont tout simplement brisés) et les "consommateurs" non plus. La télé (et les médias traditionnels) sont des tubes à sens unique. Le Web est un gruyère où l’info monte et descend, circule horizontalement et n’appartient plus à son producteur. Evidemment, il va falloir du temps et des essais/erreurs pour arriver à trouver des formules qui marchent (aka "du bon feedback" en terme de programme politique et "faire des voix en plus" le 10 juin et ceux d’après). Au vu de ce que le MR, et surtout Ecolo, on choisi tcomme baseline technique, nul doute qu’il faudra effectivement s’armer de patience.

Voilà donc deux ou trois réflexions sur ces débuts tâtonnants de nos partis sur le Web. Laissons leur le temps d’évoluer et de se mettre à l’écoute des internautes (la posture est plus difficile à adopter qu’on pourrait le croire, et la critique aisée). De notre côté, n’hésitons pas à les alimenter de nos réflexions et de nos propositions (s’ils ont compris l’intérêt des Google Alerts, les e-veilleurs ne tarderont pas à arriver sur votre blog) et, in fine, jouons à fond le jeu pour lequel nous sommes tous un peu présents sur ct’e toile. Ouvrir notre gueule et (re)faire le monde.


Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (11 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès