Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Benoît Hamon, porteur d’audace et d’ambition

Benoît Hamon, porteur d’audace et d’ambition

Le porte parole du PS, auteur du texte sur « l’égalité réelle » adopté par le parti le 9 novembre, a accouché de propositions plutôt audacieuses. Critiqué par l’aile droite du parti, Hamon a réussi à refonder quelques bases politiques du PS, jusqu’alors inexistantes. Son texte sera-t-il porté par le futur candidat ? Ou sera-t-il tout simplement enterré ? 
Les primaires donneront vite une réponse, mais il faut en attendant, saluer les quelques propositions courageuses. Seuls moyens pour le PS de se démarquer de la droite et de regagner la confiance des français.

 Le PS, on l’a connu insolent, lorsque Mitterrand voulait abolir la peine de mort. On l’a connu innovant, lorsque Aubry discourrait sur les 35h ou sur la CMU. Mais on le constate aujourd’hui effacé, lâche, moutonnier et agaçant.

Le parti, ou certains du parti, se sentent obligés de s’aligner sur la droite, de louer la politique sécuritaire, de prôner l’installation des caméras, de taire les mesures injustes du FMI. Le PS n’a cessé d’effacer la frontière, mince frontière, qui la sépare de la droite française.

Alors, regardons les mesures proposées par l’équipe de Benoît Hamon. Ce dernier, qui apparait être le seul gage d’un PS à gauche, véritablement à gauche.

Quelques mesures qui, si elles ne sont pas retenues, méritent d’être saluées.

Economie

  • limiter à 20 fois le SMIC (soit 26 800 euros/ mois), le salaire des dirigeants des entreprises publiques 
  • rétablir le statut public de la poste   
  • donner une allocation universelle aux jeunes qui respectent certains devoirs  
  • instaurer une aide pour les chômeurs à la recherche du premier emploi (le financement reste imprécis) 
  • interdire le crédit revolving (réserve d’argent avec des taux variables et très élevés)
  • mettre en place un bouclier rural (accorde un accès à des services essentiels : médecine, poste, école…)
  • mettre en œuvre un grand service public de l’eau 
  • mettre en place un grand impôt citoyen, fusionnant impôt sur le revenu et CSG

Logement 

  • construction de 150 000 logements sociaux par an  
  • renforcement de la loi SRU exigeant 25% de logements sociaux avec un quintuplement des pénalités

Société

  • droit de vote et d’éligibilité aux étrangers non communautaires pour les élections locales 
  • droit au mariage pour les couples homosexuels
  • autorisation d’adoption pour les couples homosexuels
  • suppression de la dotation publique aux partis qui ne respectent pas la parité homme-femme

Voilà pour ces propositions plus ambitieuses que crédibles. Il est dommage que le texte ne soit pas plus solide sur le financement de ces mesures. Mais, cela ne doit pas faire renoncer le parti à porter ces idées, à les défendre pour les rendre crédibles.

La plupart des futurs candidats du parti son montés au créneau, fustigeant un texte pas assez crédible. Hollande, Moscovici, Sapin, Valls et d’autres se sont empressés de se détacher de ces propositions. C’est dommage. Le PS ne pourra gagner qu’en se démarquant véritablement du Centre ou de l’UMP.

Il doit faire rêver la France, innover, oser. Il n’a qu’un seul travail : rendre crédible cette audace.

Et pourtant, il faut être très optimiste pour croire que la campagne présidentielle du PS ne s’alignera pas sur celle de l’UMP. 

David Perrotin

Plus d’articles sur http://www.acturevue.com


Moyenne des avis sur cet article :  2.47/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • zototo 6 décembre 2010 11:19

    Une analyse pas bien compliqué vous aurai montrer que ceci ne mènera a rien... strictement rien...


    « rétablir le statut public de la poste » : vous souvenez vous que nous sommes en europe ? Pour réaliser cette mesure, il faut sortir de l’europe et de l’euro. Je doute que benoit hamon soit un imbécile, il sait donc très bien que c’est impossible a réaliser. 
    « mettre en œuvre un grand service public de l’eau » : même constat que précédemment.

      • Kalki Kalki 6 décembre 2010 17:40

        Le benoit , sait il ce que c’est que l’allocation universelle ou est il de droite

        pour le moment, il est de droite, vous allez me dire un peu moins que le reste de la gauche : mais a droite quand meme :)

        ca change pas grand chose chouchou


      • WINSTON WINSTON 6 décembre 2010 13:28

        je cite :« Le PS ne pourra gagner qu’en se démarquant véritablement du Centre ou de l’UMP. »
        Les partis sont exactement comme des marques dans un linéaire d’hypermarché. Le seul objectif est d’exister en se différenciant des concurrents.

        Cette phrase indique que le seul dogme politique qui conduit l’action politique est la compétition et non pas la coopération.

        Il faut gagner des parts de marché coute que coute. Le but ultime est l’acte d’achat (pardon l’élection).


        • zelectron zelectron 6 décembre 2010 14:20

          Je rejoint Winston,
          un ramassis de mesures démagogues : de la flatterie pour un électorat « qui aspire à »total assistanat« , aux mesures les plus coûteuses avec la sempiternelle ponction sur les »riches". Le démarquage à tout prix en a un : exorbitant !


        • Traroth Traroth 6 décembre 2010 20:28

          Pourquoi mettre « riches » entre guillemets ? Ca n’existe pas, les riches ?


        • Bobland59 Bobland59 6 décembre 2010 17:17

          Mais faire du social démocrate à la blaire, c’est une minable imitation du sarkosysme. Ah bien sur cela ne doit pas plaire aux valls, royal voire autres dsk ...


          • ELCHETORIX 6 décembre 2010 18:11

            Quoiqu’ils peuvent dire , les « importants » du PS ne nous mèneront plus par le bout du nez , on a vu ce que cela a donné en 1981 , avec un Mitteux qui n’a jamais défendu la classes ouvrière , si ce n’est les 2 premières années , ensuite on a eu supermenteur du RPR , puis l’éléphant du PS , jospin aidé de DSK pour privatiser à tout va , puis encore Supermenteur pour plus de 10 ans , ensuite , la cata actuelle , avec le mafieux de Neuilly et sa clique de la
            droite décomplexée !
            Que voulez-vous qu’il arrivât , mais un changement de République avec de
            nouveaux élus à la présidence et ensuite à l’assemblée pour restaurer la souveraineté de notre pays , se dégager de cette Europe , enfin , ne plus être « l’esclave » des BANKSTERS , et des multinationales !
            Bref , il faut tout changer pour un état vraiment démocratique  !
            RA .


            • Kalki Kalki 6 décembre 2010 19:20

              Le changement ca commence d’en bas, ca comme par vous

              Décidez de vos nouvelles règles, pour vos banques , des banques sans institutions pour la gérer : une banque décentralisé


            • Traroth Traroth 6 décembre 2010 18:53

              Hamon est le dernier dirigeant du PS à être respectable. Mais il y a un manque fondamental parmi les mesures qu’il propose : il ne s’attaque pas au libre-échange. Et là, si d’aventure le candidat ou la candidate PS se fait élire sur ses propositions, on voit déjà se profiler la justification de la trahison des promesses : la mondialisation ne permet de faire un cavalier seul en matière économique, sous peine de subir des délocalisaions. Il faut donc s’aligner avec les moins-disants sociaux, Chine, Inde, Mexique, Maroc, Viet-Nam, Egypte, Indonésie, Philippines, etc, et faire en sorte que les Français se satisfassent d’un bol de gruau (le riz sera trop cher pour eux) par jour...


              • srobyl srobyl 6 décembre 2010 18:59

                20 fois le SMIC, pas mal. pourquoi pas 10 fois ? On vit mal avec 13400 euros par mois ? Tous les mêmes, des mous, des tièdasses. Passerons pas. 


                • Papybom Papybom 6 décembre 2010 20:18

                  Bonsoir l’auteur,

                  Vous n’avez pas vu Christian, le mandataire du P.S. Parti Ségolien ?

                  C’est lui qui détient la vérité. Ne le fâché pas avec votre article. Benoit à bon sur le principe, mais Mme Royal ne va pas aimer.

                  Cordialement.


                  • Traroth Traroth 6 décembre 2010 20:25

                    J’ai l’impression de voir dans ces propositions un rapprochement de Hamon et de Mélenchon. C’est intéressant, comme évolution...


                    • Hieronymus Hieronymus 6 décembre 2010 23:00

                      a lire ce ’programme" sur l’egalite reelle ou supposee
                      on se demande si on doit rire ou pleurer, le PS vraiment plus bas que jamais,
                      publier un tel manifeste irrealiste, c’est offrir un boulevard a Sarkozy pour sa reelection

                      - d’abord c’est un chef d’oeuvre de novlangue, multipliant les formules creuses et absconses, ds l’air du temps, histoire de flatter l’ideologie consubstancielle au parti
                      - ensuite c’est un catalogue de depenses demagogiques tous azymut, qui plombera davantage l’etat calamiteux des finances de la nation et agravera encore son declin
                      - enfin et surtout, c’est un programme ’hors sol’, il n’y a strictement rien d’ecrit sur les moyens d’ameliorer la competitivite de l’economie francaise et les problemes lies a la mondialisation, les socialistes vivent ds une bulle !


                      • patdu49 patdu49 7 décembre 2010 08:26

                        perso je suis + proche de Besancenot NPA et Melanchon PG et Arthaud LO, ou de Duflot VERT que du PS

                        par contre j’ai de l’estime pour Hamon, ou encore j’aime bien Montebourg aussi, sur bien des points, ils incarnent, une gauche + décompléxée et ambitieuse, des changements en profondeurs...
                        Royale et Aubry, .. bah faut voir .. j’arrive pas a les cerner.
                        les autres, pour le moment, je les sens pas trop, DSK, Valls, etc .. ça penche trop a droite.


                        • Davidoute 9 décembre 2010 20:38

                          Il faut surtout se démarquer de tout ceux qui sont incapables de comprendre que les inégalités de toute nature qui sont le résultat d’un système économique qui n’engendrera que calamités , crises à répétion et destruction de la planète
                          Tout ce qui mène vers moins d’inégalité sera bon pour la cohésion de la nation (soyons modestes j’ai bien peur qu’il faille renoncer à avoir des ambitions pour le monde ou même l’Europe)

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON






    Les thématiques de l'article

    PS


    Palmarès