Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Benoit, Henri, Il est tout moche votre Monde d’Avance (...)

Benoit, Henri, Il est tout moche votre Monde d’Avance !

Benoit Hamon et Henri Emmanuelli voulaient créer Un Monde d’Avance. Un monde où le libre échange ne ferait pas sa loi sans règle. Un monde où les salariés seraient protégés. Un monde où ils pourraient partir en retraite après 40 années de services au travail. Un monde où la croissance serait générée par la politique de la demande et non la politique de l’offre. Bref, ils voulaient créer un monde d’avance plutôt que de vivre dans un monde qui recule sans arrêt vers un passé fragile et destructeur pour les classes populaires. Seulement voilà. Depuis le 6 mai 2012, leur Monde d’Avance gouverne aux côtés de François Hollande, Jean-Marc Ayrault, Michel Sapin, Pierre Moscovici, Didier Migaud, et on en passe. Alors depuis, leur Monde d’Avance prend du retard dans la lutte des classes…

Benoit Hamon est ministre. Tout le monde le sait. Alors, en bon ministre de Jean-Marc Ayrault, il s’est rangé à ses côtés lors du congrès socialiste de Toulouse. Il a même demandé à ses lieutenants députés de voter en faveur de la loi organique qui instaure la règle d’or. Alors, aujourd’hui, en bon ministre de Jean-Marc Ayrault, il ne trouve rien de plus intelligent que de proposer les plats cuisinés au bœuf qui hennit aux associations. Oui, vous avez bien lu lecteurs d’A gauche pour de vrai ! Benoit Hamon veut “gracieusement offrir” du cheval dont personne ne veut aux nécessiteux. En réalité c’est bien connu. Ce que les riches consommateurs ne veulent pas, les pauvres mendiants des restos du cœur le mangeront. On nous la changé pour de vrai le Benoit. Au fait, il était où Benoit lorsqu’il était urgent de faire pression sur le président Hollande afin d’empêcher l’UE de réduire de 30% les dotations aux associations caritatives ? Ben, du côté de la politique de l’offre pardi

Mais le pire nous vient d’Henri Emmanuelli, la conscience de ce Monde qui désormais retarde. Nos retraites, qui étaient sauvées, promis juré, par Sarkozy, ne le sont pas. Car, en 2060, nous connaitrons, nous dit le Conseil d’Orientation sur les Retraite, un grave déficit. De vous à nous, cette analyse du COR est à mourir de rire. ILS sont incapables de prévoir le taux de chômage pour les 6 mois qui viennent, mais ILS sont capables de faire des prospectives à 50 ans…Nous parlons du chômage car le lien entre le taux d’activité et le financement des retraites est évident. Il ne leur vient donc même pas à l’idée que la solution réelle pour financer la retraite par répartition, cet acquis fondamental du Conseil National de la Résistance, c’est l’emploi et non l’allongement de la durée de cotisation. Pourtant, Henri Emmanuelli s’est converti à la thèse libérale de l’allongement de la durée de cotisation. Son argument est philosophique. Non, il est démographique. Non, disons qu’il est sociologique. Non, non, il est plus vraisemblablement biologique. En fait on ne sait pas trop A gauche pour de vrai ! tellement sa déclaration pour justifier sa nouvelle conversion aux thèses patronales est sidérante. Jugez plutôt :

Pour résumer, le Sieur Emmanuelli voit des centenaires en pleine forme partout autour de lui. Car, en éclairant la pensée profonde du sage d’Avance qui désormais retarde grave, la France est de plus en plus surpeuplée d’honnêtes travailleurs qui, ayant pris leur retraite à 62 ans (pour 42 annuités de travail), hantent nos maisons de retraite à l’âge de 104 ans. Il faut donc rappeler d’urgence à Henri que l’espérance de vie en France est précisément de 78,5 ans pour les hommes et de 84 ans pour les femmes. L’espérance de vie à 60 ans est, quant à elle, de 22 ans pour les hommes, 27 ans pour les femmes. Et Henri, on est loin de vos 42 belles années de vie en pleine santé à la retraite non ? Car, l’espérance de vie EN BONNE SANTE pour un ouvrier est de 58 ans lorsqu’elle est de 62 ans pour la population générale. En réalité, la thèse du retraité heureux qui profite de 40 années de repos paisible et harmonieux au frais de la société est un mythe pour mieux faire passer la pilule mortifère du l’allongement de la durée des cotisations. Oui, mortifère ! car les pays qui ont allongé la durée de cotisation voient, pour la plupart, l’espérance de vie de leurs populations cesser de progresser !

En réalité, l’attrait du pouvoir et des postes aura eu raison de ce Monde d’Avance. De gauche, il n’en avait que la posture. C’est la raison pour laquelle nous l’avons quitté, ce Monde d’Avance dans lequel nous militions A gauche pour de vrai !, au lendemain de la primaire des socialistes. Et les faits nous démontrent, chaque jour qui passe depuis le 6 mai 2012, que nous avons eu totalement raison. Alors on vous le dit tout net Benoit et Henri : il est tout moche votre Monde d’Avance !

Sydne93


Moyenne des avis sur cet article :  4.82/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • leypanou 1er mars 2013 09:51

    @sydne93 :

    H Emmanuelli a du parler des militaires : en effet, après 25 ans, ils peuvent partir à la retraite pour ...entamer une deuxième carrière -emplois réservés- et avoir une deuxième pension. En plus, H Emmanuelli, vue sa situation, ne doit pas fréquenter beaucoup de « petites gens », cqfd.

    Quant à B Hamon, quand on a accepté d’être ministre -de moindre importance car les postes clés sont réservés à l’aile droite Finances, Travail, Santé, etc-, on est prêt à avaler des couleuvres.

    Il faut bien chercher maintenant pour voir la différence entre un gouvernement socialiste et un gouvernement de droite sur les domaines importants. Mais il y a 15 millions de retraités, et ceux-là ne vont pas probablement se laisser faire !!! Un nouveau Giscard se profile à l’horizon 2017 car la « normalité » aura fait toutes ses preuves et dans tous les domaines : santé, éducation, affaires étrangères (lisez l’article de R Debray dans le Monde Diplomatique de Mars 2013, cela en vaut la peine), fiscalité, économie.


    • superyeti superyeti 1er mars 2013 10:20

      C’ est bizarre ces socialistes, on dirait qu’ils font un concours pour perdre les futurs élections, c’est a celui qui fera la déclaration la moins a gauche possible ou a celui qui enfumera le mieux les ouvriers le doigt sur la couture avec leur accord a la con vomit par la CFDT et le MEDEF, voir même avec Valls a celui qui fera la plus belle bavure.

      Les membres du Parti Scélérat ont mit en route la machine a perdre, car ils s’aperçoivent qu’ils sont incapables de faire une politique de gauche et que les manards ne leurs pardonneront pas de faire une politique pro-européenne et ultra-libérale.

      Je pense que les deux points de rupture sont en premier lieu la règle d’or sans référendum imposé aux français et l’accord Medef/Cfdt qui se révèle être une énorme entourloupe envers le monde ouvrier.


      • 65beve 1er mars 2013 19:15

        Superyeti, 100% d’accord avec vous.

        A quoi ça a servi, tous ces élus socialistes aux manifs contre la réforme de la retraite à 60 ans.
        Ils ont pas l’air con maintenant.
        Emanuelli avec sa prolongation des cotisations et Migaud avec sa sur-taxation écologique du diesel ne font que proposer ce que les socialistes ont combattu du temps de Sarkozy.
        Bon, heureusement que j’ai voté Hollande pour faire dégager Sarkozy.

        cdlt.


      • non667 1er mars 2013 11:55

        fabius -melanchon -hamon -emmanuelli - les non à lisbonne  ! 3 sont carrément rentré dans le rang . le melanchon fait encore illusion !


        • heliogabale heliogabale 1er mars 2013 12:05

          Dans le même temps, c’est le seul qui a quitté le PS notamment pour de graves divergences sur la politique à mener... on peut lui reconnaître cela...

          Y a quelqu’un qui disait dans un forum un truc assez juste durant les présidentielles : « si vous voulez du rosé, il faut voter rouge ! ». On a voté rosé, il ne faut pas s’étonner de se retrouver avec de l’orangina...


        • mario mario 1er mars 2013 14:03

          emmanuelli a raison ! parce que sa vision des « choses » ce limite au palais bourbon et au senat !

          avec des traîtres pareil c’est sur que hollande est aux anges. il peut continuer tranquille a foncer dans le mur .


          • Nico 1er mars 2013 14:53

            Ils sont toujours drôle les articles naïf sur l’élection (et donc sur les parties politiques) :
            « Mon partie est mieux que le tien », « Mon gourou en a une plus grosse que celle du tien », « C’est nous qu’on avait raison », ...

            On dirait que les votants ne se rendent pas compte à quel point ils sont ridicules et impuissants.

            En fait, « drôle » n’est peut être pas le bon mot, « triste » est plus adéquat pour qualifier cette posture politique.


            • Traroth Traroth 1er mars 2013 16:51

              L’espérance de vie en bonne santé est de 62 ans, et on ne prendra bientôt plus sa retraite avec 67 voire 70 ans. Autant dire que nous travaillerons bientôt tous en étant malades...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès