Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Bienvenue dans les années 30

Bienvenue dans les années 30

L'Histoire est un éternel retour : elle progresse telle une spirale en répétant indéfiniment ses erreurs jusqu'à ce que les progrès scientifiques et techniques soient suffisamment importants pour que le monde n'ait plus rien à voir avec ce qu'il était. Malgré les développements de l'informatique et d'Internet, notre monde ressemble encore furieusement aux 19 et 20èmes siècles. Il est probable que les erreurs du siècle passé se reproduiront, et qu'une grande guerre mondiale emporte à nouveau nos enfants dans la folie des nationalismes. L'expérience historique ne sert strictement à rien. Ne croyez pas que la mémoire collective ou les livres d'Histoire soient plus forts que les contraintes matérielles. 

GIF - 11.4 ko
Les scores du PS et du FN
comme un parfum d’avant guerre....

Comme en 1930, l'extrême droite monte partout dans le monde. Aux USA, le T-party a de bonnes chances de remporter cette élection présidentielle ou la suivante. Les Islamistes radicaux ou les armées fascistoïdes prennent le pouvoir au Maghreb et dans l'ensemble de l'Afrique. En Europe, les partis issus des restes du nazisme font leurs scores les plus élevés depuis 50 ans. En Russie, les oligarques financiers ont d'ores et déjà imposé un fascisme qui ne dit pas son nom. En Chine, le nationalisme assoiffé de revanche contre les anciens colonisateurs guette la moindre faiblesse du pouvoir en place pour prendre la relève et démarrer les hostilités. 

Le contexte mondial actuel ressemble donc furieusement au contexte des années 30. Comment ne pas s'inquiéter quand en France un parti Néo-Nazi, créé dans les années 70 par d'anciens Waffen SS, arrive à faire un score de 20% ? Comment ne pas s'inquiéter quand le FPÖ autrichien, faisant constamment référence à Adolf Hitler, arrive à des scores comparables ? Comment ne pas s'inquiéter quand l'Extrême Droite devient la 3ème force politique non seulement en France et en Autriche, mais aussi en Suisse, en Belgique, en Hollande, en Pologne, etc. ? Comment ne pas s'inquiéter quand toute l'Europe renoue avec sa tradition Nationale Socialiste ?

La folie nationaliste a causé directement la chute de l'Europe lors de la première guerre mondiale. Ivres de patriotisme, les Français et les Allemands dans leurs affrontements auront remis les clefs du monde aux américains. Ils rêvaient fleur au fusil que leurs patries se redressent ; ils n'auront fait que se tirer mutuellement dans les jambes transformant la France et l'Allemagne en deux culs de jatte se traînant difficilement sur leurs moignons. Incapable d'accepter que l'Extrême Droite était directement responsable de leur chute, la population allemande assoiffée de revanche mettra finalement Hitler au pouvoir. Cette erreur commise deux fois de suite aboutira purement et simplement au découpage humiliant de leur territoire.

Le contexte est très similaire aujourd'hui en France. En effet, à quelques années d'intervalle, la France s'apprête à commettre deux fois de suite l'erreur qui a provoqué sa chute. La droite Nationaliste et patriote est responsable de l'écroulement de l'Empire français. Les partisans de l'Algérie Française, si nombreux au Front National, sont responsables de l'écroulement de la France dans le monde. Souvenons-nous que ni les algériens, ni les africains ne réclamaient l'indépendance avant l'éclatement des guerres de décolonisation. Ceux-ci, dans leur immense majorité, désiraient ardemment devenir des citoyens à part entière, et donc d'obtenir la nationalité française. La plupart des africains l'ignorent eux-mêmes, mais ce n'est pas l'indépendance que voulait leurs aïeux, c'était le droit de vote. Il s'en est fallu de peu pour que l'Empire colonial français ne devienne le premier ensemble démocratique et économique mondial, et que notre président soit élu non pas par les métropolitains mais par une partie non négligeable de la population mondiale. Au lieu de cela, les Nationalistes pseudo-patriotes auront provoqué des guerres si violentes et si abominables que la majorité de nos anciennes colonies nous ont tourné le dos et ont arrêté de parler français. Si nos anciennes colonies asiatiques parlent toute l'anglais aujourd'hui, c'est à cause des faux patriotes nationalistes. Les anglais, plus patriotes et moins nationalistes, auront été encore une fois plus intelligents que les français. Ils ont créé le CommonWealth et fait de leur Reine la souveraine d'un bon tiers de l'Humanité. 

JPEG - 68.3 ko
Les Nationalistes
ils sont responsables de la chute de la France

L'empire français écroulé, l'Allemagne coupée en deux, nos nations ont doucement dérivées vers une décadence inexorable. Privé de son Empire en Asie, se débattant tant bien que mal avec une France-Afrique plus profitable aux USA qu'à l'hexagone, le Capitalisme français s'est petit à petit enfoncé dans la crise, alors que le Capitalisme anglo-saxon continuait sa marche triomphante. Incapables de reconnaître que notre nationalisme exacerbé était la cause la plus directe de nos malheurs, les français ont décidé que les immigrés étaient la cause de leur décadence. En mettant Nicolas Sarkozy au pouvoir, puis en offrant 20% de votes à l'extrême droite, les français ont clairement dit aux populations des anciennes colonies qu'ils ne voulaient ni d'eux ni de leurs enfants : pas assez de souche à leur goût. Encore une fois, les anglo-saxons se frottent les mains. En effet, les immigrés les plus éduqués, les plus compétents, connaissant la situation internationale, privilégieront les pays anglo-saxons à la France. Pire, les enfants de l'immigration française qui le pourront, quitteront la France. Non seulement notre pays ne sera plus attractif pour l'immigration la plus qualifiée, mais il va certainement se vider de ses enfants les plus compétents qui préféreront quitter un pays qu'ils aiment mais qui s'enfonce à nouveau dans le fascisme. Espérons au moins que cette vague migratoire des salariés diplômés et qualifiés francophones profite à nos frères québécois, qui eux ne se trompent pas de lutte. Ainsi, le score du Front National est en tout point comparable à la monté du parti NAZI en Allemagne. Comme les allemands dans les années 30, les français commettent deux fois de suite la même erreur en accordant à ceux qui sont responsables de leur décadence des scores démesurés. Après avoir perdu notre Empire, les nationalistes sont en passe de brouiller définitivement la France avec les puissances émergentes et de faire fuir de notre patrie les couches les mieux formées du salariat. 

JPEG - 46.5 ko
Le Front Populaire
Nous y sommes presque !

Le seul espoir dans ce sombre tableau, comme dans les années 30, est la résurrection de la Gauche. Alors que l'extrême gauche et le parti communiste avaient pratiquement disparu des écrans en 2007, le score de presque 13% recueilli par l'extrême gauche est extrêmement encourageant. Ce score est d'autant plus encourageant que le résultat obtenu par le candidat socialiste est historiquement élevé, signe que le vote utile a joué à fond. Ne doutons pas que la force politique de l'extrême gauche est très élevée. 4 petits points à peine nous séparent de l'extrême droite, ces 4 petits points se trouvent certainement dans le vote utile. Quoi qu'il en soit, il y a dans ce pays plus de 10% des votants qui sont prêts à faire grève et à manifester. 10% du corps électoral, c'est bien plus que nécessaire pour bloquer le pays pendant des mois. Comme dans les années 30, l'union sacrée de la gauche va permettre à un président socialiste de prendre le pouvoir. Or, puisque nous ne négocions rien, Hollande a les mains libres pour séduire les électeurs centristes et ainsi s'assurer d’une grande victoire. Peu importe le programme du parti Socialiste, nous qui sommes authentiquement de Gauche nous le savons : comme en 1936, en 1981, en 1995, quand les socialistes sont au pouvoir, c'est la rue qui gouverne. Or, comme en 1936, la rue promet d'être ardente et forte en revendication. Je ne doute pas un seul instant que François Hollande aura la faiblesse de caractère nécessaire pour que nos luttes nous permettent de lui arracher de très nombreuses concessions. 

À l'inverse, le score de l'extrême droite est constitué par les franges les plus passives de la population. Ceux qui votent Front National ne participent ni aux grèves, ni aux manifestations, ni à quoi que ce soit. La plupart d'entre eux sont des retraités. Ce sont ces retraités mi-rentiers, mi-parasites, qui s'accaparent aujourd'hui la plus grosse partie du pouvoir d'achat. Ce sont eux hier qui ont été incapables de comprendre que la France avait tout intérêt à donner le droit de vote à toutes les colonies, ce sont eux aujourd'hui qui sont incapables de comprendre que la France a besoin de l'immigration la plus intelligente et la plus compétente que possible. Nous pouvons compter sur eux pour asseoir leur postérieur bien gras devant leur télévision. Les 20% de Marion Lepen vont s'enfoncer dans la ouate des canapés synthétiques. Privé de députés grâce au système anti-démocratique de la 5ème République, le Front National va retourner à son statut de parti de chiens de gardes aboyant désespérément sur les caravanes. L'avarice de leurs électeurs les laissera sans le moindre doute dans le fiasco financier dans lequel ils se trouvent. 

JPEG - 22.6 ko
La Croix de Feux
Le Front Populaire n’a pas hésité à interdire ce parti en 1936

Nous, du haut de nos 13%, forts de notre réserve dans le vote utile, confortés par un président socialiste désireux d'engager quelques grandes réformes sociales, nous allons peser sur le gouvernement comme le Parti Communiste a pu peser sur le Front Populaire dans les années 30. Plus habituée à battre le pavé qu'à s'enfoncer dans les canapés, notre minorité sera incontestablement le groupe le plus puissant et le plus influent du prochain quinquennat. Si nous arrivons par la rue à forcer le gouvernement à adopter une politique de relance économique, et que Marion Lepen continue à afficher sa nullité sur tous les médias, nous pouvons espérer exorciser le fantôme de l'extrême droite dans ce pays. Bien entendu, vu les scores obtenus, il faut toutefois sérieusement envisager de réserver au Front National le même sort qu'à la Croix de Feu. Face à une interdiction de leur parti, les électeurs FN feront ce qu'ils sont habitués à faire : rien. 

Quoi qu'il en soit, si nous souhaitons gouverner par la rue, il est désormais de notre responsabilité d'assurer la victoire du PS comme jadis nos aïeux ont assuré la victoire du Front Populaire. L'augmentation du SMIC, la réduction du temps de travail, le remboursement intégral des soins, la retraite à 60 ans pour tous, l'embauche massive de fonctionnaires : nous les obtiendrons pavés battants. Mais pour cela, il faut désormais que nous nous unissions derrière François Hollande, il faut que nous soyons le plus grand nombre à voter le 6 mai, d'autant plus qu'un risque de fraude n'est pas exclu. Espérons seulement qu'en 2016, aucun Führer issu de la bêtise nationaliste ne déclenche la 3ème guerre mondiale et mette ainsi fin à un grand élan de progrès social.

 

JPEG - 44.5 ko
Après la victoire du Front Populaire
C’est la rue qui gouverne !


Moyenne des avis sur cet article :  2.49/5   (75 votes)




Réagissez à l'article

113 réactions à cet article    


  • lsga lsga 24 avril 2012 12:48

    Pour résumer :


    Les nationalistes sont responsables de la décadence de la France. 

    • lebreton 24 avril 2012 21:51

      TROUVE UNE AUTRE EXPLICATION ! 


    • DSKprésident 25 avril 2012 09:57

      Cela fait depuis 1970 que les internationalistes gouvernent la France RPR + PS + UMP, et que la France dégringole.

      Avec Sarko l’internationaliste c’est LA FRANCE MORTE.

      Fin des années 30, la gauche au pouvoir a laissé Hitler monter et s’emparer de la France, sans même se défendre (les archives de l’histoire ouvertes à ce sujet depius 2 ans sont éloquentes).

      Et ce sont bien les Nationalistes (de Gauclle et l’Action française) qui ont résisté au NAZIsme envahisseurs.

      JM LE PEN fut à 16 ans un jeune résistant.

      La GAUCHE internationaliste a de son côté COLLABORé avec Vichy, le facisme et Hitler :

      http://www.youtube.com/watch?v=06FN4JzuEfM

      Article pétri de contre-vérité historiques.


    • lsga lsga 25 avril 2012 11:22
      1. Vous ne parlez pas de la PREMIERE guerre mondiale
      Les nationalistes vont mettre l’europe à genoux lors de la première guerre mondiale, et ainsi faciliter l’hégémonie américaine. A force d’être fiers d’être français ou allemands, les nationalistes ont alors considérablement affaibli la France

      2. Dans la résistance : 80% de communistes et de juifs. 

      Lepen : il a déjà tellement menti au sujet de son oeil, qu’on doute fortement que son histoire de résistant soit vrai. 




      3. En manquant de respect aux ’indigènes’ de nos colonies, les Nationalistes ont détruit l’Empire Colonial français et CONSIDERABLEMENT affaibli la France.

       La comparaison avec le ComonWealth anglais fait très mal. Le comportement barbar des nationalistes français (tel que Jean Marie Lepen le bourreau) vis à vis de nos colonies fait que alors que les anglo-saxons sont entré dans la mondialisation sur les épaules de la Chine et de l’Inde, les français y sont entré à genoux. 

      4. Actuellement, les Nationalistes manquent de respect aux enfants des colonies. Résultat : vous allez nous brouiller avec TOUTE LA FRANCOPHONIE, et avec ces puissances montantes que sont les pays du Maghreb.
      Encore une fois, en prétendant être ’Fiers d’être français’, vous ne faites qu’affaiblir la France sur le plan international pour le plus grand bonheur des anglos-saxons. 


      ça va ? compris là ? 



    • jef88 jef88 25 avril 2012 12:24

      Dans la résistance : 80% de communistes et de juifs.

      il faudrait revoir vos chiffres !!!
      bourrage de mou ???


    • lsga lsga 25 avril 2012 12:56

      « Les Juifs, les démocrates-chrétiens, les socialistes et les communistes sont les plus représentés [au sein de la Résistance] »


      Le FN a été créé par des SS. 

    • zany 25 avril 2012 16:56

      Les nationalistes sont responsables de la décadence de la France. 


      tu remarquera une choses grand, c’est pendant pas avant qu’il arrive les patriotes pour redresser le pays, vas voter hollande et tait toi pour dire des bêtises .

      c’est le 5 novembre la révolution grand, à demain ^^ sa vas prendre d’assaut les place boursière, vient goguenard .

    • jack mandon jack mandon 24 avril 2012 13:03

      Entre la dictature populaire et celle de la finance, je retiens que la dictature est toujours au pouvoir. Dans ces deux cas de figure je ne perçois pas l’émergence de la sagesse.

      Issu des classes populaire, j’ai eu la chance de vivre l’intégrité artisanale au quotidien.

      J’entendais souvent autour de la table des vérités simples qui traduisaient l’état d’esprit
      des membres de ma famille.

      « Je préfère un petit chez moi, qu’un grand chez les autres »

      Artisan je suis resté avec un intérêt prononcé pour l’art et ne comprend toujours pas
      le merveilleux du communisme qui n’a pas beaucoup d’égard pour l’unicité
      et la différence.

      Je constate que nous partageons une certaine désertion autour de nos deux articles.
      Ainsi quant au fond nous avons sans doute des points communs.

      Bonne chance monsieur le sans culotte.


      • lsga lsga 24 avril 2012 13:26

        je ne vois pas le rapport avec l’article.

        Vous l’avez lu ?

        artisan, je le suis aussi. vous n’exprimez que votre point de vue. 

      • Scual 24 avril 2012 15:38

        Une dictature ne peut pas être populaire, si c’est le peuple qui commande, ça s’appelle une démocratie... vous saviez pas ?

        D’ailleurs toutes les dictatures communistes qui se faisaient appeler « démocraties populaires » étaient tout à fait clairement des dictatures militaires.


      • lsga lsga 24 avril 2012 15:52

        quel rapport avec l’article ? 

        de quoi parlez vous ?

      • Scual 24 avril 2012 16:17

        Je répondais à Jack Mandon.

        L’article est excellent !


      • foufouille foufouille 24 avril 2012 13:05

        « confortés par un président socialiste désireux d’engager quelques grandes réformes sociales, »
        le larbin du FMI avec sa salade aux truffes ?
        mdr


        • lsga lsga 24 avril 2012 13:29

          tu sais foufouille, j’ai autant de respect et d’amitié pour le PS que toi.


          Le PS de Jospin était encore plus libéral que celui de Hollande...

          Pourtant : ils ont fait les 35h. 

          De la même manière, Hollande aura besoin de quelques grandes réformes sociales pour conforter son statut de ’socialiste’. A nous de savoir faire pression. 

          d’ailleurs, ça a toujours marché comme ça : les socialos sont des vendus, mais ils ont tendances à céder à la pression populaire. c’était déjà le cas pour le Front Populaire. 
          Le PC avait refusé de participer au gouvernement du Front Populaire, comme le FdG refuse de participer au gouvernement PS.

        • jef88 jef88 25 avril 2012 12:27

          le larbin du FMI avec sa salade aux truffes ?

          pas mal !!!
          mais je reformulerais :

          le larbin du FMI avec sa salade aux tartuffes ?


        • lsga lsga 25 avril 2012 13:00

          je crois que tu ne comprends pas. 

          On se fou pas mal de savoir si il est le larbin du FMI... même si il y a des bonnes chance que le PS en ai fini avec son passé libéral. 

          L’important : C’EST QUE NOUS SERONS DANS LA RUE POUR LE FAIRE PLIER.

          ça va, compris ? 

          15% de gauche Hors PS, c’est un potentiel de 15% sachant manifester, faire la grève, se mobiliser.

          Le jour où les électeurs FN seront capables de faire ça :


          alors je commencerais peut-être à envisager l’idée qu’ils soient ’un peu’ anti-système

        • jef88 jef88 25 avril 2012 15:16

          Le rêve !!!!!

          D’autre part les 35 H ont été une perte de compétitivité pour l’industrie française ....
          mais c’est tabou .......

          les chomeurs apprécient leur situation .... ??????


        • lsga lsga 25 avril 2012 15:31

          tcho... on va pas lancer un débat d’économie ici. 


          je le répète : pour nous, Hollande est le meilleur ennemi possible car le plus faible, et nous pensons pouvoir le faire plier dans la rue.

          D’ailleurs, tes petits copains les plus impliqués au FN font le même raisonnement. Pour eux, un éclatement de la droite est souhaitable, et un candidat décridibilsant la gauche alors que l’extrême gauche avait appelé à voter pour eux : c du pain béni. 


          Quand ta candidate dit qu’elle veut être la ’vraie’ opposition à la gauche mondialiste et libérale, elle vous donne une consigne de vote clair. Malheureusement pour elle, ses électeurs sont des imbéciles incapables de comprendre ce type de sous entendu. 

        • Loub 24 avril 2012 13:08

          Quel dommage que cet article passe ainsi d’une analyse critique de notre système mondial à une apologie extrémiste de la gauche radicale et à l’insulte des personnes qui ne sont pas d’accord avec elle.

          Quel dommage car il perd ainsi beaucoup de crédibilité et (plutôt que de convaincre comme dans l’argumentation de sa première partie) n’aura qu’un effet de repoussoir.

          C’est tout le problème des extrêmes quels qu’ils soient : par leur irrespect et leurs excès ils deviennent naturellement rejetés.


          • lsga lsga 24 avril 2012 13:35

            vous êtes des NEO-NAZI. 

            C’est ça l’insulte ? Non, c’est une réalité. 

            Vous êtes responsables de la chute de l’Empire Colonial Français.
            C’est ça l’insulte ? Non, c’est l’histoire.


            Vous nous brouillez avec toutes nos anciennes colonies, puissances émergentes.
            C’est ça l’insulte ? Non, c’est le présent.

            Vous êtes responsables de l’Émigration massive des jeunes diplômés ?
            C’est ça l’insulte ? Non, c’est l’avenir. 


            Pour rappel : Le Maghreb est en passe de devenir la prochaine puissance émergente, au même titre que la Chine aujourd’hui. Cela pourrait être très avantageux pour la France. Mais grâce à vous : cela ne le sera pas. 

          • Loub 24 avril 2012 21:13

            Non, je ne parle pas de cela mais des « retraités mi-parasites », au « postérieur bien gras ».

            Essayer de convaincre les gens c’est établir un dialogue constructif et critique, pas les enfermer dans une prison idéologique. Encore une fois, c’est dommage car votre première partie intéressante finit par être occultée par votre position extrême.

            Je dis cela d’autant plus facilement que je suis d’accord avec cette analyse sur le fond.


          • lsga lsga 25 avril 2012 01:30

            c’est une image pour rappeler que les 17% de Marion Lepen ne constituent pas une force politique. 


            Plus de 60% des électeurs FN vont voter pour Sarkozy, c’est à dire pour un immigré de première génération, juif, ultra-libéral, au service de la finance internationale... 

            Autant dire que ces gens qui vont voter Sarkozy au deuxième tour sont en contradiction complète avec le discours de Marion Lepen, et confirme bien l’idée d’un vote ’coup de gueule’ plus que celle d’un vote d’adhésion. 

            Une petite minorité de militants stratèges vont voter pour Hollande pour les mêmes raisons que nous : Hollande est leur ennemi idéal. C’est ceux qui espèrent pouvoir peser sur les débats pendant le quinquennat et s’imposer comme ’véritable opposition’. Ils n’auront aucun poste de député, et je doute que les médias leurs donnent une grande audience. 

            Enfin, reste une grosse masse d’abstentionnistes mous, tout juste bon à brailler derrière leurs écrans, qui ne participent nullement à la vie sociale du pays (grèves, manif,etc.)

            En d’autres termes, l’électorat de Marion Lepen est un électorat impuissant qui, à l’image de leur présidente, n’auront aucune influence sur la vie politique du pays les 5 prochaines années. 

            A l’inverse, les 13% de l’extrême gauche, ainsi que les 2,5% des Verts, et un pourcentage non négligeable de ’vote utile’, sont constitués par des personnes formées et impliquées politiquement. 

            15,5% de vétérans de la politique, prêts à continuer le combat dans la rue si nécessaire ; ce n’est pas pareille que 17% de novices, de ’spectateurs’ de la politique, pour qui avoir voter FN était un ’grand acte de révolte’. 

            Voilà, j’ai tenté de condenser tout ça dans les phrases :
            Nous pouvons compter sur eux pour asseoir leur postérieur bien gras devant leur télévision. Les 20% de Marion Lepen vont s’enfoncer dans la ouate des canapés synthétiques.

            Désolé si vous vous êtes sentie insultée. C’était une petite boutade gentille et rigolote. 


          • krys-prolls 24 avril 2012 13:18

            Article de propagande désastreux qui n’est que répugnant.



            • Marco07 24 avril 2012 20:22

              Je partage Juluch, à chaque fois que je trouve un commentaire à déplier, c’est un peu la petite surprise, on ne sait pas ce qu’on va lire !


              Malheureusement, certains auteurs n’hésitent pas à replier tous les posts, du coup ça gâche un peu.. 

               smiley


              Je remarque -d’ailleurs il me semble que l’auteur n’est pas de droite- que c’est un comportement classique typique gauche. (peut-être une illusion ?)

            • lsga lsga 24 avril 2012 21:14

              « Je partage Juluch, à chaque fois que je trouve un commentaire à déplier, c’est un peu la petite surprise, on ne sait pas ce qu’on va lire ! »


              la vérité c’est que je le fais un peu pour ça.... les posts de juluch ne me dérangent pas.
              mais bon, tous ces threads repliés, ça permet d’ajouter un style visuel à la page. 

              j’ai fait pareille ici :

              vous remarquerez que tous les commentaires en dessous des excuses en haut sont tous repliés. ça rends les excuses bien visibles, et ça donne une touche visuelle sympa à la fin de l’article, une sorte de ’Post Scriptum’....

              bref, c’est une question de style. et puis j’avoue, je suis un peu un Gamer, et plier des tanks ça m’amuse :


            • Marco07 25 avril 2012 12:38

              Juluch, faut beaucoup de compassion pour nos amis les Frontistes de gauche, ils se sont fait flouer par un beau parleur.


              C’est une honte, une tromperie digne des plus grands politiciens.


              Je comprends sincèrement l’amertume des militants, à mes yeux, cet homme a perdu toute crédibilité. J’espère que les militants arriveront à trouver un vrai parti, un parti qui tient ses positions et qui n’est pas juste l’annexe d’un autre parti avec une façade neuve mais des locaux vétustes.

            • Marco07 25 avril 2012 13:36

              Normal, ce guignol n’a même pas essayé de se faire courtiser histoire de placer une partie de son programme... Dès les 10 premières minutes d’interview, il s’est couché, une grande gueule, mais pour ce qui est du reste.

              Personnellement je n’ai pas voté JLM, je ne voterais pas au second tour, mais je suis déçu pour les partisans du FgG qui n’en ont pas placé une.
              Alors que le PS essaye maintenant de courtiser du centre ou du FN, ils ont réussi à obtenir le FdG sans même une ligne du programme... (je ne sais même pas si ils ont eu le droit à un petit discours démago de la part de FH).


            • titi 25 avril 2012 17:40

              « Dès les 10 premières minutes d’interview, il s’est couché, une grande gueule »

              Ce n’est pas un hasard. Comme le flop de la candidature d’Eva Joly.

              Les négociations ont eu lieu avant...


            • wesson wesson 24 avril 2012 14:24

              Bonjour l’auteur, 


              juste pour dire que c’est un superbe article, qui présente une vision de notre histoire que nous entendons peu, mais qui hélas correspond à la réalité. 

              La France s’enfonce effectivement dans un nationalisme qui lui a déjà tant coûté. Prendrons-nous le chemin de la Hongrie, qui par 2 fois a choisi un tel nationalisme, ce qui lui a coûté la majeure partie de son territoire, et surtout un ressentiment qui est encore présent aujourd’hui.

              Et d’ailleurs cette même Hongrie qui est en train de commettre la même erreur, pour la 3ème fois. 
              Feront-nous pareil ? 

              • lsga lsga 24 avril 2012 14:45

                merci !




              • Lisa SION 2 Lisa SION 2 24 avril 2012 14:24

                Deux chiffres révélateurs : en 81 la bourse a chuté de 21 % au lendemain de la victoire des socialistes arrivés ans un cortège de chars tout droit de Moscou...pas beaucoup plus tard, le dollar est passé de quatre à dix francs. Vous vous trompez de lièvre, plutôt que diaboliser le FN, cherchez plutôt du coté du nerf de la guerre, sauf si vous en êtes... 


                • lsga lsga 24 avril 2012 14:35

                  mince, faudra vraiment que je pense à refaire la réputation de votre petite maison d’hôte sur Internet :


                  venez partager un moment de fascisme et de nature chez Lisa Sion.... 
                   smiley


                  Sinon, vous avez lu l’article ? parce que je ne vois pas le rapport entre votre commentaire et l’article. 

                  Concernant la bourse : j’espère bien qu’elle va chuter, et tant pis pour vous si vous boursicotez. ça vous apprendra à jouer les bourgeois. Une bourse qui chute, c’est des nationalisations plus rapides, plus simples, plus légitimes. Demandez donc à Chavez ce qu’il en pense. 

                  La crise sera économique OU sociale. 
                  Faites votre choix.





                • wesson wesson 24 avril 2012 14:58

                  bonjour lisa sion 2,


                  «  en 81 la bourse a chuté de 21 % au lendemain de la victoire »

                  et alors ?

                   « pas beaucoup plus tard, le dollar est passé de quatre à dix francs. »

                  et alors ?

                  et pendant ce temps là, vous avez vu des gens se plaindre d’une baisse du pouvoir d’achat ?Ben non, pas plus que lorsque le Franc faisait du 20% d’inflation l’an. Au contraire, l’échelle mobile des salaires réajustait tout ça automatiquement, et les emprunts qui étaient négociés entre 15 et 18% se remboursaient très facilement car en taux réels, ils étaient négatifs. Inutile aussi de parler de la dette, inexistante du simple fait de cette inflation.

                  Bref, la France allait bien mieux que maintenant. Alors si vous savez comme on s’en fout, que la bourse baisse de 20% !

                  Quand aux tanks soviétiques, ils ne sont pas resté bien longtemps visiblement.

                • lsga lsga 24 avril 2012 14:58

                  qu’est-ce qui est n’importe quoi ?


                  Chavez nationalise à tour de bras quand la bourse chute. 
                  Dans le cadre d’une économie socialiste, une bourse en chute est une bonne chose. 


                • Jacenius 24 avril 2012 14:40

                  Isga,
                  Je croyais que le nationalisme était là pour faire oublier la lutte des classes. Tu nous proposes le système actuel, pensant que le système est assez correct. Sus aux nationalisme ? Tu ne veux pas mettre la lutte des classes au premier plan ( le non-nationalisme, différent de l’anti-nationalisme, aurait été une conséquence logique) ? Du coup, l’anti-nationalisme peut aussi servir à cacher la lutte des classes.
                  C’est peut-être finalement le fond de ta pensée (précédemment, tu as reconnu être géné parce que Mélenchon est bourgeois), mais dans ce cas, il faut pousser la cohérence jusqu’au bout.


                  • lsga lsga 24 avril 2012 14:56

                    houla... c compliqué ton charabia... 


                    On y va par étape :

                    « Je croyais que le nationalisme était là pour faire oublier la lutte des classes. »
                    en effet, c’est une de ses fonctions. Marion Lepen a réussis à détourner le regard de l’Oligarchie Financière Française dont elle fait partie.

                    « Tu nous proposes le système actuel »
                    euh... non. J’étais pour une constituante. Par contre le FN.... 

                    « l’anti-nationalisme peut aussi servir à cacher la lutte des classes. »
                    tout à fait. c’est pour cela que j’ai rajouté le passage Front Populaire à la fin. ça reste l’essentiel. 

                    Pour le fond de ma pensée, je n’ai pas compris tes sous entendus. 

                    Pour débrouiller un peu tout ça :

                    La famille Lepen est une famille d’oligarques financiers (ses revenus proviennent de leur capital placé sur les marchés financiers internationaux)

                    Mélenchon est un salarié. Dans le cadre de mes débats avec les PS et autres NPA, je rappelais que au sens de Marx, Mélenchon correspond à ce que l’on nommait les ’bourgeois démocrates’ au début du siècle (social démocrate on dirait aujourd’hui). 
                    Le fond de ma pensé :
                    ce sont les rapports de force sociaux (grève, manif, etc) qui induisent les changements, et non pas l’élection. L’élection de Hollande serait une bonne nouvelle, car Hollande est faible et susceptible de céder (alors que Sarkozy s’apprête à tirer à balle réelle sur les manifestants). 

                    Vous au FN, on dirait que vous êtes vraiment persuadés que si Lepen était élue, que vos problèmes seraient résolus. C’est vraiment un réflexe de paresseux habitué à gueuler dans son canapé devant sa télévision et qui est incapable de participer aux mouvements sociaux. 



                  • Rounga Roungalashinga 24 avril 2012 15:36

                    La famille Lepen est une famille d’oligarques financiers (ses revenus proviennent de leur capital placé sur les marchés financiers internationaux)

                    Ainsi, être actionnaire d’une marque de champagne revient à faire partie de l’oligarchie financière...


                  • lsga lsga 24 avril 2012 15:51

                    non. être propriétaire d’une entreprise, c’est être un ’petit bourgeois’. 

                    Depuis la seconde moitié du 19ème siècle, cette petite bourgeoisie nationale et propriétaire a été bouffée par l’oligarchie financière. C’est à dire, par des familles propriétaires non pas d’usines ou de fabriques, mais d’actions et d’obligations. Ces oligarques là ne sont plus dépendants ni du devenir d’une entreprise en particulier, ni même d’une nation. Leur capital est fluide et international. :


                    La Famille Lepen, contrairement à Dupont Aignant ou Bayrou, n’est pas une famille de ’petits bourgeois’. La famille Lepen dispose d’un capital fluide qu’elle investit sur les marchés financiers, en utilisant les paradis fiscaux pour échapper à l’impôt :

                    pas étonnant que Jean-Marie Lepen est défendue la dérégularisation de la finance jusqu’en 2007. Le retournement de veste de sa fille n’est probablement qu’opportuniste. 

                    Mais bon, dès qu’elle aura compris que ses électeurs n’ont pas voté pour elle parce qu’elle avait repris la rhétorique marxiste, mais parce qu’ils sont xénophobes, elle retournera surement au fondement ultra-libéral du Front National. 


                  • suumcuique suumcuique 24 avril 2012 14:45

                    "Quoi ! des cohortes étrangères Feraient la loi dans nos foyers !"

                    La Marseillaise, couplet 3.


                    • lsga lsga 24 avril 2012 14:57

                      Soit dit au passage : le Maroc et la Tunisie sont sur le point de devenir les nouvelles puissances émergentes en Afrique. Le marché du Maghreb va exploser, et ces pays vont peser énormément dans le courant du XXIème siècle.


                      Les anglosaxons ont su s’appuyer sur l’Inde, la Chine, et leurs croissances.
                      Grâce au FN, les maghrébins vont arrêter de parler français, ils vont apprendre l’anglais, et leur croissance phénoménale profitera plus aux anglo-saxons qu’aux Français.

                      Merci les nationalistes ! Vous affaiblissez la France. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

lsga

lsga
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès