Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > « Bourrage de crânes » aux Invalides ?

« Bourrage de crânes » aux Invalides ?

Un discours qui reprend toutes les vieilles ficelles de la propagande de guerre.

Quelles que soient l’opinion que l’on a sur l’engagement des forces françaises en Afghanistan, il n’empêche que le discours prononcé par M. Sarkozy à l’Hôtel des Invalides le jeudi 21 août 2008 fait immanquablement penser aux grandes figures de la propagande de guerre amplement utilisées lors de la "Grande Guerre".

D’abord, tout au long du discours, le recours premier au registre de l’émotion "chagrin, tristesse, pleurs,..." devant laquelle toute réflexion un peu critique paraît obscène...

Ensuite, la justification classique des buts de guerre au nom de la défense des grandes valeurs :

En 1914, l’Allemagne était l’agresseur, elle avait violé le Droit, la France se battait au nom des Droits de l’Homme, de la civilisation...

Aujourd’hui :
"Ils ont donné leur vie loin de leur pays pour faire leur devoir, pour la liberté des droits de l’Homme, pour des valeurs universelles qui sont au cœur de notre République."
"En Afghanistan, vous avez travaillé pour la paix."
"la France n’est pas non plus un pays comme les autres. Elle est membre permanent du Conseil de sécurité. Elle a en charge, avec les autres pays du monde, je veux dire les grands pays, la responsabilité de la paix dans le monde."
"vous vous battiez là-bas contre le terrorisme. Terrorisme qui a ravagé des familles sur le sol de la République française et qui, pour une large part, prend naissance là-bas où vous et vos camarades avez combattu courageusement".

La diabolisation de l’ennemi :

En 1914-18, le soldat allemand bombardait les civils, utilisait des boucliers humains, tuait des otages, était un barbare...

Aujourd’hui :
"Vous étiez engagés en Afghanistan dans un combat contre la barbarie, l’obscurantisme et le terrorisme".
"Nous n’avons pas le droit de laisser les barbares triompher".
"Dans ce pays qui était ravagé par la guerre, aux mains d’un régime moyenâgeux qui avait donné et qui donne encore, hélas, asile au terrorisme international, qui opprimait sa population et qui bafouait les droits les plus élémentaires de la personne, et notamment des femmes".

La glorification du sacrifice :

En 1914-18, on ne compte pas les images de glorification du sacrifice, la journée du poilu, les marraines de guerre, le soldat inconnu...

Aujourd’hui :
"vous avez lutté des heures entières avec une bravoure et une ténacité qui forcent l’admiration".
"Et pourtant donner sa vie avec honneur, c’est réussir sa vie".
"Dix qui sont tombés en allant jusqu’au bout de leur engagement".
"Ils ont donné leur vie loin de leur pays pour faire leur devoir".

On pourra se reporter notamment à la description de ce jeu de l’Oie pour vérifier les affirmations concernant la permière guerre mondiale.

Une différence notable cependant :
Le "Je" présidentiel, utilisé 27 fois (dont 11 "je veux" et 4 "je sais"), loin devant la Nation, la France ou la Patrie... et cette phrase étonnante :
"Je veux dire devant vos familles, à ce moment précis où je vous parle, jamais à quel point, je n’ai mesuré ce que peut être la solitude d’un chef de l’Etat face aux décisions qu’il doit assumer." Où le chef de l’Etat semble incapable de s’empêcher de mettre en avant sa "souffrance" même devant les dix cercueils des soldats....



Source vidéo : La Croix

Moyenne des avis sur cet article :  4.45/5   (65 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • morice morice 23 août 2008 12:22

     La honte de la nation... c’est son président ??? remarquez, là, il a retiré les mains de ses poches...


    • morice morice 23 août 2008 12:25

       Il a aussi ressorti le coup de la femme aghane avec rouges à ongles à qui on aurait coupé la main : son service de presse le gave d’hoax.... la prochaine info qu’’il nous sort sera puisée ici.


    • Abolab 23 août 2008 23:24

      Je présume que le point d’interrogation dans le titre a été rajouté par la rédaction ? 


    • Muad’Dib2008 23 août 2008 14:08

      Comme je l’annonce clairement en début d’article, "Quelle que soit (en version corrigée smiley l’opinion que l’on a sur l’engagement des forces françaises en Afghanistan" .

      L’analyse ne porte donc pas sur le fond, ni d’ailleurs sur la nécessité ou non de ce type d’hommage mais sur la rhétorique qui y a été développée et qui reprend les mêmes arguments que l’on fait décrypter aux lycéens lorsqu’ils étudient la Première Guerre Mondiale.


    • Reflex Reflex 23 août 2008 16:45

      Non seulement l’exhibitionnisme du sieur Sarkozy ressortit du bourrage de crâne, non seulement il s’avère oscène, mais son cynisme l’entraîne - ricanant à Kaboul - à réaffirmer qu’il commettrait demain la même erreur si elle devait plaire à ses amis américains ! Dix vie ? Une paillellette pour la starlette que la France s’est choisi comme président.


    • Alpo47 Alpo47 23 août 2008 13:20

      Vieilles ficelles, mais dont on peut craindre qu’elles fonctionnent toujours...

      Utiliser un vocabulaire chargé en valeurs "Liberté, libération, honneur, engagement, la paix ..."et susciter ainis des émotions.
      Technique particulièrement utile devant les militaires, qui "fonctionnent" avec ces valeurs.

      Ici, c’est de la manipulation, comme la plupart du temps, la communication politique..


      • Daniel Roux Daniel R 23 août 2008 14:10

        Il n’y a rien de bien à attendre de Sarkozy !

        La propagande de guerre est inséparable de l’arrogance et du mépris de l’Oligarchie pour le peuple. Une constante historique que l’article décrit très bien.

        Les hommes comme Sarkozy sont incapables d’assumer leur culpabilité et de dire la vérité.

        Imaginez qu’ils fassent un discours du genre :

        Nos dix jeunes sont morts parce que j’ai décidé de suivre Bush quoiqu’il en coûte. C’est l’engagement que j’ai pris parce que je crois en la suprématie de l’Amérique sur le reste du monde, des blancs sur les autres races, des riches sur les pauvres.

        Ils sont morts parce que, malgré mon engagement de campagne de retirer nos troupes, j’ai engagé encore plus de nos soldats dans cette guerre illégale.

        Ils sont morts parce que nous remplaçons les soldats américains retenus par leur occupation illégale de l’Irak.

        Ils sont morts parce que Blair est parti et que je suis arrivé.

        Ils sont morts parce que notre armée n’a pas les moyens techniques nécessaires à ce genre de mission. Comme vous le savez, les caisses sont vides mais l’important est de participer à l’occupation de ce pays.

        Ils sont morts parce qu’un oléoduc devait passer par ici.

        Ils sont morts pour rien parce que cette guerre est déjà perdue. Nous savons depuis longtemps qu’on ne peut pas imposer à un peuple une culture fondée sur des valeurs contraires à ses coutumes et à ses moeurs. Il nous faudra soit nous retirer, soit l’anéantir.

        Ils sont morts parce que c’était des soldats professionnels, que les soldats tuent et parfois sont tués. Ce sont les risques du métier.

         


        • rameur rameur 23 août 2008 14:14

          Bravo pour votre article.


          • furio furio 23 août 2008 14:16

            E4t comme en 14 on fout les gamins devant !! En avant la chair à canons et pendant ce temps les généraux et autres ministres de la guerre sont bien au chaud et viennent nous expliquer que ces pauves gosses ont bien signé...pour crever. Et tout le monde la sait, une mort pour permettre aux afghans et leurs zamis étatsuniens d’exploiter leurs champs de pavot !!


            • Bixente64 Bixente64 23 août 2008 15:55

              Je ne suis pas sarkozyste. Je n’ai pas voté pour lui et je ne crois pas que je lui apporterai mon soutien lors d’une quelconque élection. Ce mec me hérisse. Sa désinvolture, mon mépris me fatiguent. 

              Cependant, et pour aller à l’inverse de cet article, en regardant cette cérémonie devant ma télé, j’ai, enfin, eu l’impression de voir un Président de la République Française s’exprimer avec la gravité, la pondération et le sérieux inhérants à cette situation. Il m’a semblé qu’il "en avait pris un coup sur le museau". Que, certes, il n’a pu s’empêcher de parler de lui, mais en mettant sa petite personne en perspective, pour une fois.

              Que voulez-vous qu’il fît d’autre que qu’il fît ce jour là ? Il a su garder la dignité, il a aprlé simplement et avec, j’ai trouvé, beaucoup de respect. Il a été humain. Bref, il a été bon.


              • genev.tabouis genev.tabouis 23 août 2008 16:25

                Comment avez-vous pu entendre de Sa part du Respect ? de l’Humanité ? Quand on est capable de lâcher :
                "Nous n’avons pas le droit de laisser les barbares triompher" on n’est certes pas à la pointe de l’humanisme ! Est-il vraiment nécessaire, dans les commémorations, d’attiser les haines irrationnelles pour se justifier de décisions éminemment politiques ?


              • Bixente64 Bixente64 23 août 2008 18:40

                Comment définissez-vous les Talibans ? Comme des Bisounours ? 

                A un moment donné, il est peut-être, aussi, bien de laisser un peu tomber la langue de bois et appeler un chat un chat.


              • Philou017 Philou017 23 août 2008 19:05

                Le terrorisme n’est qu’un prétexte qui n’a plus aucune justification sur le terrain. Ou sont les terroristes qui nous menacent ?
                C’est à une guerre civile qu’on a affaire maintenant.

                Quand aux barbares, on se demande de quel coté ils sont : www.agoravox.fr/article.php3

                Massacrer des centaines de civils tous les ans ne va pas arranger ni les Talibans, ni personne.

                La situation actuelle est sans issue et le discours de mr Sarkosy est creux, hypocrite et dangereux.


              • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 23 août 2008 16:22

                Cher auteur,

                Il me serais agréable que vous nous fassiez également une analyse des discours de Ahmadinejad concernant l’état sioniste et le programme nucléaire iranien, juste pour voir comment la propagande militaire est vue de l’autre coté, et faire pareil avec les discours du Hezbollah et du Hamas.

                Je sais que votre propos portait plus sur la forme que sur le fond, comme vous le précisez, mais cela donne malgré tout une éclairage différent à la fois sur la forme et sur le fond.

                Cordialement.

                ...


                • Muad’Dib2008 23 août 2008 17:37

                  Cher commentateur,

                  Que d’autres va-t-en-guerre, réels ou supposés, utilisent les mêmes ficelles ne peut surprendre personne et ne justifie rien.


                • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 23 août 2008 17:49

                  ...toutes choses étant égales par ailleurs.

                  Mais j’aurais quand même aimé avoir votre commentaire comme le demandait mon intervention, dommage.

                  Cordialement.



                • Philou017 Philou017 23 août 2008 19:10

                  Bateleur à Tarot : " Il me serais agréable que vous nous fassiez également une analyse des discours de Ahmadinejad concernant l’état sioniste et le programme nucléaire iranien, juste pour voir comment la propagande militaire est vue de l’autre coté, et faire pareil avec les discours du Hezbollah et du Hamas."

                  L’Iran contrairement à nous n’est en guerre avec personne, et n’a déclaré de guerre à personne depuis 200 ans. Quand aux discours agressifs de Amindjehad, ceux d’Israel n’ont rien à leur envier pour le moins.
                  Et c’est completement Hors sujet.


                • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 23 août 2008 20:46

                  ...la guerre Iran / Irak à fait combien de morts déjà ?

                  Rafraichissez-nous la mémoire...

                  ...


                • Bof 23 août 2008 22:08

                  @Bateleur du Tarot : on semble vous dire qu’il n’y a jamais eu de guerre Iran/irak...soyez quand même confiant en nos " grands historiens" ....Ils ont fait des études , ils ont des examens , alors ce sont des "’ experts "’ ..maintenant, c’ est comme cela...l’histoire des guerres et autres broutilles du même genre varient au fil des régimes politiques !...il va falloir vous y faire aussi . Pour ma part, j’ai de l’avance sur vous puisque j’ai suivi mes cours d’histoire dans un des lycées marxisants du nord de la France.


                • jbal 23 août 2008 22:36

                  Cher bateleur,si de tel sujets vous tiennent à coeur, pourquoi ne pas en faire un article signé le bateleur. En tout cas ce n’est pas le sujet traité actuellement.


                • daniel 23 août 2008 19:33

                  Juste pour revenir sur la réthorique 14/18 et la description récurrente des Allemands en "barbares" : les Allemands et les Autrichiens se sont effectivement conduits en barbares en 14/18 . Voir en particulier les massacres de populations civiles en série en Serbie et chez nous dans le nord.

                  Le bourrage de crâne est venu aprés, quand dans un esprit de conciliation on a gommé, nié, les horreurs commises . L’heure était au pacifisme.

                  On peut dire ce qu’on voudra de Sarko, de l’intervention de nos armées. Mais ce qui est certain c’est que les Talibans sont effectivement des barbares. Du moins au vu de nos valeurs droits de l’hommistes.




                  • Muad’Dib2008 24 août 2008 11:20

                    Je citerai juste quelques mots de l’allemand Stefan Zweig sur la "Grande Guerre" :

                    "...la technique consistant à accuser les soldats ennemis de toutes les atrocités imaginaires fait partie du matériel de guerre au même titre que les munitions et les avions... La guerre ne peut s’accorder avec la raison et l’équité. Il lui faut l’enthousiasme pour sa propre cause et la haine de l’adversaire"

                    Nul besoin qu’il y ait des massacres, le couple barbarisation/victimisation n’en a pas besoin et les inventera ou les amplifiera au besoin...

                    En matière de droits de l’Homme, outre les questions légitimes qu’on peut se poser sur la façon de les généraliser, on sait que les valeurs relèvent du domaine de l’Histoire longue et que ce n’est pas l’arme sur la tempe qui les feront évoluer bien au contraire...

                    Les talibans sont le fruit de dizaines d’années de guerre et d’instrumentalisation de part et d’autres...


                  • tvargentine.com lerma 23 août 2008 19:44

                    Décidement les pétainistes sont de retour de vacances,ils n’aiment pas le Président de la République élu par les citoyens français et n’ont pas d’autres solutions que l’insulte et des arguments digne de collabos

                    Comment osez vous porter ainsi atteinte à la dignité du Président et à des soldats morts pour la France

                    Vous êtes répugnant de bêtise et vous avez une vrai mentalité de collabo pro-terroriste

                    Vous avez choisi votre camp ,c’est bien ,il suffit maintenant juste de savoir ou vous trouver


                    • Sylvie et Nicolas Sylvie et Nicolas 23 août 2008 19:47

                      Lerma Got His Gun 


                    • Muad’Dib2008 23 août 2008 20:18

                      Vous êtes déjà en guerre, mon cher...

                      Nul doute que si on vous laissait faire, et si vous saviez "où nous trouver", nous serions déjà de nombreux mal pensants enfermés... ou pire...

                      Comme je le disais "le recours premier au registre de l’émotion "chagrin, tristesse, pleurs,..." devant laquelle toute réflexion un peu critique paraît obscène..."

                      Il n’y a pas atteinte à la dignité de qui que ce soit à mettre en relief la rhétorique présidentielle.
                      Le seul qui manie l’insulte, ici, c’est vous, et fort mal à propos en ce qui concerne l’analogie historique...


                    • Serge Serge 23 août 2008 21:34

                      "la dignité du Président" ? Son comportement "bling-bling" révélait-il une grande dignité pour sa fonction ?Par son comportement il est la risée de la plupart des journaux étrangers sur 
                      la fonction présidentielle de la République Française.Aucun chef d’état français n’a autant "amusé et inspiré"les humoristes et caricaturistes de la presse étrangère !


                    • fred 26 août 2008 19:01

                      Il faudrais pour ca qu’il ai ete elu par une majorité de francais en restant honnête, pour commencer, ensuite, quand nous voyons comment il dirige la france, comment ne pas se poser des questions...Il a su comment s’y prendre pour avoir une place de choix,...Sans ignorer qu’il ne pourais rien faire de plus que ses prédecésseurs. Quand vous parlé de dignité du président, vous trouvez que lui sens soucis de celle des francais et de leur préocupationS...


                    • lowlow007 lowlow007 23 août 2008 20:23

                      Lerma forever...sans commentaire, sans surprise, la france actuelle en fait, celle des beaufs, un peu raciste, un peu proprietaire, un peu cadre moyen, un peu ceci un peu cela,demonstration vivante qu’il n’est de pire sourd que celui qui ne veut entendre...tres français en fait, trop français...
                      il aime un président qui lui ressemble, un beauf, comme lui !
                      Sarko, démission !


                      • Jean-paul 23 août 2008 22:16

                        @lowlow007

                        Sarkozy demission ! OK
                        Tu mets qui a la place ?

                        J’aimerai bien avoir une reponse


                      • lib 25 août 2008 17:17

                        @Jean-Paul,

                        Lol, question débile, et réponse facile : TSS.

                        Qui tu veux, même une nouvelle tournée de Chirac plutôt que l’ubuesque.

                        Rien ne pouvait être pire.

                        Des réformes qui n’en sont pas, une situation politique et sociale, complètement verrouillée, qui va vers une espèce de dictature rampante, la fin du Droit, la fin de la citoyenneté, le culte de l’argent et de la personnalité, le nivellement culturel au niveau des tabloïds britanniques, enfin, bref, n’importe quoi.

                        Je signe pour Bayrou, Royal, Juppé, Villepin, Fabius, Strauss Kahn, Aubry, je n’en sais rien, de droite, de gauche, du milieu, d’où tu veux, tout sauf le guide suprême qui nous tuait à petit feu, mais qui vient d’engagr la surmultipliée...


                      • tvargentine.com lerma 23 août 2008 22:33

                        Franchement ,qui ici peut dire que la LCR est crédible ????

                        Qui peut dire ici qui est le bon candidat socialiste pour représenter la gauche

                        Vous n’avez pas compris que le couple ROYAL-HOLLANDE est responsable de la destruction du PS et que les opportunistes (tous d’anciens troskistes (dray,melanchon,cambadelis,Moscovici (c’est pas lui qui travaillait pour un nazi d’extreme droite voici quelques années ??) pourrissent le PS par des idées populistes

                        Nicolas Sarkozy est aujourd’hui le seul qui représente l’avenir de la France et il n’ a pas peur de se mouiller dans les réformes ou sur le terrain


                        • jbal 23 août 2008 22:47

                          Sarkosy... l’avenir de la France. ça fait peur.


                        • Jean-paul 23 août 2008 22:50

                          Je remarque que lowlow 007 n’a pas repondu a la question
                          Qui mettez vous a la place de Sarkozy ????
                          Cest bizarre lowlow007 n’ecrit plus rien .


                        • Jean-paul 23 août 2008 22:51

                          @jbal

                          Qui est l’avenir dela France ???????????????//


                        • fred 26 août 2008 19:14

                          Ah oui Sarko est le seul qui nous représente, elle est bien bonne celle là ! C’est a notre portefeuille qu’il en veut point barre, depuis qu’il est a son poste, toutes ces belles promesses sont tombés aux oubliettes par contre il n’oublie pas que sa banque c’est le peuple....a méditer


                        • chmoll chmoll 24 août 2008 09:41

                          purée !! quand j’pense que 10 jeunes soldats sont mort pour rien ;,mais alors pour rien !! si ce n’est pour qu’un triste s’bire fasse la lopette devant les les grands,domaine où il exel en s’moment

                          mais bon ,pensée pour les familles dans leur immense douleur


                          • lowlow007 lowlow007 24 août 2008 11:10

                            N’importe qui... à sa place ; je m’en fous, sarko, démission, point barre.
                            D’après vous, il faudrait (puisqu’il n’y a pas d’autre alternative...) subir sarko jusqu’au bout ?
                            Tu veux que j’écrive F.I.L.L.O.N. ?C’est ça ?
                            Pour le con de base il n’y aurait que lui de présidentiable...et bien non, cherchez donc un peu, vous redeviendrez intelligent.
                            Rappelez-vous des candidats en 2007, il y en avait de très bien...

                            Oui mais en 2007, il fallait faire vite, très vite voter dans l’urgence –à les entendre- virer la racaille rouge, les sans-papier, la faignasse, le pouvoir d’achat, la chienlit, faire revenir les riches, aujourd’hui, je me marre !
                            RIEN n’a abouti ou si peu, seulement en faveur de la France d’en haut c’est tout…cette France qui protège les gros pourris slaves, chinois ou arabes et qui fait de l’arrière pays niçois une forteresse, entre autres.
                            Le petit peuple, qu’est t’il devenu ? il survit avec 1000, 2000 ou 3000 euros par mois

                            • Francis Francis 25 août 2008 15:02

                              Non mais attendez, vous n’avez encore rien vu : ce type arrive quand même à placer une vanne sur le dos des militaires dans son discours, et ce, face aux familles de victimes, franchement, moi je dis, big respect Finaud Ier !!


                              • lib 25 août 2008 16:49

                                La remarque est valable. C’est Ubu roi, ce sarko 1er.

                                Prêt à tout, et à n’importe quoi, ça commence avec ses manipulations entre cécilia, les rédactions et sa position de ministre de l’intérieur... Et ça finit avec le bidouillage de la loi n°1 du pays, la constitution.

                                Il ne respecte rien, ni personne. et joue sans arrêt avec les allumettes, mais c’est le peuple qui brûle...

                                Le peuple souverain ?

                                La bonne blague, laissez arriver les machines à voter...Celle de l’excellent Mister Bush.


                              • lib 25 août 2008 16:55

                                Tiens, la remarque est tellement valable, que je pense qu’il faudrait très sérieusement se pencher sur le bien-fondé d’un examen psychiatrique du premier magistrat de france.
                                Après tout, il y a encore une frappe atomique dans ce pays.
                                Il en a fait tellement, du n’importe quoi, qu’on peut bien se le demander. 
                                Sarkozy a-t-il toute sa tête ?
                                Là, la décision du guide suprême a été lourde de conséquences, on a plus que des dégâts financiers, c’est du sang, en plus des larmes...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès