Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Boutin dénonce l’échec de Sarkozy sur l’école

Boutin dénonce l’échec de Sarkozy sur l’école

A l’occasion d’un entretien pour Le Parisien paru fin décembre, la candidate à la prochaine présidentielle, Christine Boutin, s’est exprimée violement à l’encontre du président au sujet de l’école.

De toute évidence, Christine Boutin n’est pas satisfaite du bilan présidentiel en matière d’éducation et de politique familiale. Et quand la femme de conviction a quelque chose sur le cœur, son franc parler fait le reste.

Ainsi, interrogée par le Parisien, Christine Boutin a déclaré : « L’école, c’est la bérézina de Sarkozy. L’institution va à sa perte. Je constate un grand écart entre les paroles et les actes. Les orientations qui ont été prises sont à l’inverse de la consolidation de la famille ».

Quelques jours plus tôt, elle s’était déjà exprimée dans le JDD, avec le même ton, sur le même sujet : « Sarkozy a échoué sur l’école et il a été zéro sur la politique de la famille", avait-elle précisé. 

Bien sûr, il ne s’agit, pas d’un hasard si Christine Boutin aborde ces thèmes qui lui sont particulièrement chers. Pour la présidente du PCD, l’école et la famille constituent les principales bases sur lesquelles il faut travailler pour rendre notre société meilleure.

La candidate propose ainsi un grand projet de réforme du Ministère de l’Education nationale qui serait supprimé au profit d’un Ministère de l’Instruction publique, car le rôle de l’école est de transmettre des connaissances et non pas d’éduquer les enfants, fonction naturellement dévolue à la famille.

De nombreuses mesures sont ainsi proposées par Christine Boutin dans son programme présidentiel pour permettre aux familles de remplir au mieux cette tâche (Créer un ministère de la Famille ; Penser le logement social, les infrastructures et les équipements publics en fonction des besoins des familles : mixité générationnelle, proximité des écoles ; Créer un « crédit temps parental », tout au long de la vie scolaire, pour libérer des heures de présence et suivre le travail des enfants ; Créer des dispositifs de soutien aux parents : maison des familles, écoles des parents ; Mettre sous tutelle plutôt que de suspendre les allocations familiales en cas de défaillance des parents ; Instaurer un service national obligatoire, pour garçons et filles).

Rendre à la famille son importance dans le processus éducatif et sociale permettrait ainsi également de rendre à l’école sa fonction première d’apprentissage des savoirs. Des bases solides pour une société nouvelle où l’argent ne serait plus l’unique fil conducteur.


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • jpm jpm 5 janvier 2012 12:03

    Bonjour, je ne suis pas un fan ni du parcours ni de la personalite de Madame Boutin, mais j´apprecie malgre tout un certain nombre de ses propostions. Je vous remercie donc pour le lien vers son programme, ou j´ai pu retrouver sa propositon de Revenu de Base (voir copie colle ci-dessous).

    http://www.boutin2012.fr/mon-projet

    Instaurer un nouveau partage de l’effort et de la richesse (lire +)

    • Refonder et simplifier notre système fiscal et social par la création d’un revenu de base pour tous les citoyens de 400 € par mois pour les adultes et de 200 euros par mois de la naissance à 18 ans, en lieu et place de la myriade d’allocations existantes.
    • Combiner ce revenu à un impôt payé par tous sur tous les revenus : tous les Français payent l’impôt sur le revenu (contre 50 % aujourd’hui) et les revenus du capital sont imposés au même titre que ceux du travail. Seules trois tranches d’imposition sont mises en place. Toutes les niches fiscales sont progressivement supprimées sauf celles dont l’efficacité sociale est prouvée.
    • Le revenu de base est sans surcoût pour le budget de l’Etat, il instaure des droits et des devoirs pour chacun et allège les charges sociales des entreprises.

    J´espere que ces propositions, ainsi que le revenu citoyen de Dominique de Villepin, seront discuttes lors du debat presidentiel.


    • Robert GIL ROBERT GIL 5 janvier 2012 12:21

      voici pour vous convaincre que l’ecole court a sa perte...

      http://2ccr.unblog.fr/category/education-et-sante/


      • Richard Schneider Richard Schneider 5 janvier 2012 16:36

        Peut-être avez-vous raison, Wautrez ... Mais peut-être pas.

        Je ne suis pas du tout du même bord que Christine Boutin, mais je l’ai vue l’autre jour à la télé, et elle s’est exprimée d’une manière assez violente à propos de la politique de son ex-patron.
        Alors, je ne sais pas : femme furieuse peut aller jusqu’au bout.

      • GeorgesD 6 janvier 2012 12:09

        Mme Boutin a un parlé franc qu’il est bon d’entendre en politique. Surtout qu’elle a de très bonnes analyses et des propositions intéressantes !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

simono-odiebo


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès