• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Brexit/Frexit/OTAN : Allons à l’essentiel

Brexit/Frexit/OTAN : Allons à l’essentiel

La France reste encore un concurrent à ne surtout pas ménager en même temps qu’un très beau mouton à tondre…

Qu’il me soit permis de livrer quelques commentaires, fruits d'une certaine expérience, sur ces sujets :

Nous ne sommes pas en Angleterre ! Et c’est bien dommage !!!

1) Nigel Farage et ses adversaires politiques, eux, connaissent parfaitement leurs dossiers. Nous non !

2) Nigel Farage affiche son mépris de l’actuelle contre-Europe et dans les faits il est soutenu sur ce point par « son » premier ministre. Nous non !

3) Qu'ils soient dans ou hors, ou à moitié dedans/à moitié dehors de l’Europe, (comme les britanniques savent si bien le faire), Les Anglais de Nigel Farage défendront toujours prioritairement leurs intérêts nationaux avec ou sans lui. Nous non !!!

4) Sans retour à la taxation douanière à l'entrée sur le territoire douanier français, jamais les emplois perdus par la France au profit de la Grande-Bretagne ne seront retrouvés ; non plus que leur équivalence en montant de taxation douanière (par exemple en 1972, la fermeture de l'usine Perkins -Groupe Massey-Ferguson - ou encore pour Hoover un peu plus tard), et ce ne sont que deux exemples parmi d’autres !!!

5) Lors du débat entre les candidats à la présidentielle sur BfmTv, madame Elkrief a posé la question suivante à madame Le Pen (à quelques mots près) :

« Ne craignez-vous pas des mesures de rétorsion sur nos exportations de la part de nos partenaires commerciaux si vous taxez leurs produits à l'importation en France ? »

C'était, là, une excellente question !!!

La bonne réponse n'ayant jamais été apportée, et personne n'ayant cru bon de relancer sur ce sujet primordial conditionnant toute notre politique socio-économique, je me permettrai d'en proposer une :

« Paradoxalement, presque aucun pays concurrent n'a actuellement le moindre intérêt à tenter une épreuve de force de cette nature avec la France ! Notre balance commerciale est à tel point désastreuse que si la Chine elle-même, à laquelle nous vendons pourtant des avions, suspendait ses achats à la France, elle perdrait infiniment plus que la France qui stopperait alors par rétorsion tous ses achats à la Chine ! Et même remarque concernant nos échanges avec nos partenaires Allemands et tous les autres pays avec lesquels notre balance est déficitaire ! »

Les Anglais, eux, avec ou sans Nigel Farage, connaissent tous parfaitement et depuis toujours ce genre de mécanisme et comment en jouer. Nous, apparemment, non !!!

6) Sur un autre plan, celui de la diplomatie et de la géopolitique directement liées à nos problèmes européens, il existe un point sur lequel nos gouvernants pourraient prendre une décision à la fois unilatérale et immédiate : la sortie de l’OTAN. Que n'en prennent-ils dès aujourd’hui la décision avant que l’irréparable ne se produise ? Posons-leur donc la question avant de leur accorder notre vote !!! Nous voterons au moins en connaissance de cause sur ce point !

Conclusions

Dans un tel état d’infériorité nous n’avons plus droit à aucune erreur tout en ne disposant que d’un minimum de compétences, d’honnêteté intellectuelle et d’intelligence patriotique. Nous imaginer que quiconque en dehors de notre environnement socio-économique national, va lever le plus petit doigt pour nous venir en aide si cela doit lui coûter le moindre euro ou le moindre effort, relève de la débilité profonde. La France reste encore un concurrent à ne surtout pas ménager en même temps qu’un très beau mouton à tondre…

Par conséquent, et dans le respect absolu de nos partenaires commerciaux et de nos alliés, Si les électeurs français ne trouvent pas la personnalité française, capable d’imposer le retour immédiat à une politique française de protection des intérêts français, mise en place par des Français de cœur et intelligents, dans cinq ans la ruine et le mépris universel dans lequel nous sommes en train de sombrer seront devenus définitifs !!!

Pensons-y en dehors du bourrage de crânes politique et médiatique omniprésent, car nous n’avons plus que quinze jours !

Depuis le temps que nous le disons, les événements des dernières quarante-huit heures nous confirment aujourd’hui qu’en 2022, il sera beaucoup, beaucoup trop tard !!!

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.62/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

80 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 8 avril 17:33

    « capable d’imposer le retour immédiat à une politique française de protection des intérêts »
    ce qui est impossible !!! immédiat !!!!


    • Parrhesia Parrhesia 8 avril 18:09
      @foufouille
      Pour être tout-à-fait honnête, foufouille, je crains bien que n’ayez raison !
      Mais comme les anglo-saxons, aussi longtemps que le pays de mes enfants et petits enfants n’aura pas les deux épaules par terre...
      Et puis à mon âge, on peut bien se permettre de rêver un peu...
      Bonne journée à vous !

    • foufouille foufouille 9 avril 10:24

      @Parrhesia
      en fait c’est possible mais avec un risque important de WW III.
      donc deux ans minimum en acceptant les conditions du conseil européen. beaucoup plus avec le refus.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 avril 11:02

      @foufouille
      Ah, bon, la sortie de l’ UE par les Britanniques va provoquer la 3e guerre mondiale ? Vous oubliez que le Brexit était dangereux pour la nature et la survie des blaireaux !


    • Ouallonsnous ? 9 avril 22:50

      @Fifi Brind_acier

      Il devient de plus en plus clair que l’élite dirigeante transatlantique a décidé depuis un bon moment que la démocratie représentative traditionnelle ne convient plus au monde globalisé basé sur la libre circulation du capital.

      Dans les postulants à l’élection présidentielle dont la caste nourrie au lait maastrichtien, l’appartenance à l’Union européenne est à la fois providentielle et irréversible. C’est la raison pour laquelle, cette élection de 2017 prend une importance cruciale, en effet elle va nous permettre, soit de nous enfoncer dans le reniement de ce que nous sommes et avons étés, en choisissant une des 9 marionnettes à la solde de l’UE/OTAN et de l’atlantisme yankee, soit de retrouver notre souveraineté et notre place dans le concert international des nations indépendantes, en désignant pour notre président celui qui aura le programme le plus apte à nous affranchir du carcan de l’UE/OTAN qui nous fut imposé en violation de notre refus lors du référendum du 29 mai 2005. !

      Cette élection est plus qu’une présidentielle de plus, elle pourrait être une renaissance dans la reprise par  la France en même temps que sa souveraineté, de son destin universaliste historique


    • Parrhesia Parrhesia 10 avril 08:46
      @Ouallonsnous ?
      Bonjour Ouallonsnous,
      C’est exactement dans cet esprit que nous devrions tous aborder la question !
      Merci de l’avoir souligné !

    • Le421 Le421 10 avril 09:11

      @Ouallonsnous ?
      9 marionnettes à la solde de l’UE/OTAN

      Il en reste deux...

      Je sais déjà que Mélenchon en fait partie...
      L’autre ?


    • Ouallonsnous ? 10 avril 10:04

      @Le421

      L’autre, c’est F. Asselineau avec lequel JL Mélenchon, si sa victoire arrive aura tout intérêt à s’assurer de sa collaboration !


    • Le421 Le421 10 avril 13:19

      @Ouallonsnous ?
      Accord droite souverainiste avec gauche progressiste...

      Un accord est toujours possible, mais vu le « tapage sur la gueule de la FI » dont font étalage les intervenants UPR, ça me semble peu probable...
      C’est bête.
      La victoire de Mélenchon pour le deuxième tour se jouera peut-être au demi-point d’Asselineau.

      Mais je ne me fais pas d’illusions.
      C’est le but de l’UPR.
      Un bon petit soldat villiériste...


    • Ouallonsnous ? 10 avril 16:28

      @Le421

      Il n’empêche que les analyses de F Asselineau appuyées sur l’histoire géopolitique et le cadre juridiques de l’UE/OTAN rejoignent celles de la FI et de JL Mélenchon !

      Laissons les régler leurs querelle d’égos qui ne sont pas incontournables et à la portée de leurs intelligences, ils ne pourront pas se passer de leurs expertises respectives, alors que l’analyses stricte des faits de l’UPR sera certainement bienvenue jointe à celle des équipes de la FI qui sont parfois contradictoires voire « fumeuses » !


    • Parrhesia Parrhesia 12 avril 03:27

      @Fifi Brind_acier
      Les blaireaux les plus dangereux sont ceux qui confondent l’Angleterre et les Anglais de toujours avec la France et les Français de 2017 !!!


    • quid damned quid damned 8 avril 17:34

      Bonsoir Parrhesia cette vidéo peut vous intéresser.


      • Parrhesia Parrhesia 8 avril 18:15
        @quid damned,
        Bonjour quid damned,
        je suis techniquement empêché de regarder votre vidéo.
        Je reviens vers vous aussitôt après en avoir pris connaissance et vous remercie d’ores et déjà de me l’avoir transmise.
        Bonne journée.

      • quid damned quid damned 9 avril 10:50

        @Parrhesia
        Au fait saviez-vous que Chuck Norris refuse de débattre avec François Asselineau.
         : )


      • quid damned quid damned 9 avril 10:54

        oups j’ai oublié e mettre le lien


      • Parrhesia Parrhesia 9 avril 14:57

        @quid damned
        Je l’ai toujours dit : Chuck Norris est un type qui a peur de prendre des coups ...


      • doctorix doctorix 9 avril 18:18

        @quid damned
        cette vidéo peut vous intéresser.


        Il reste à espérer que nos p’tits jeunes ont autant de lucidité et de sens critique que cette mignonne, et qu’ils ne continueront pas les conneries de leurs aînés.
        On va voir si la génération internet a su profiter de l’outil qui nous a tant manqué.

      • quid damned quid damned 9 avril 19:25

        @doctorix
        Oui, elle est très réfléchie.

        On pourra pas dire qu’on aura pas essayé de les prévenir.
        Salutations.

      • Parrhesia Parrhesia 10 avril 12:04

        @quid damned

        Bonjour quid damned,

         J’ai enfin réussi à refaire fonctionner mon système !

         Malencontreusement, je n’ai plus l’ouïe très sensible et il m’est généralement difficile de comprendre le sens des messages audios de façon satisfaisante.

         J’espère que l’on me pardonnera cette digression, mais je ne résiste pas à l’occasion que vous me fournissez de vous livrer mon sentiment sur cette forme de communication sur le net. (Peut-être ces remarques ne seront-elles pas inutiles.)

        D’abord, quel que soit l’intérêt présenté par les intervenants et leur texte, l’adoption de la diction accélérée, donc moins articulée, rend la perception difficile du moins en ce qui me concerne (mais je ne suis certainement pas le seul, surtout dans ma tranche d’âge).

        Ensuite, dans leur désir de convaincre, les vidéastes s’étendent sur les sujets, ce qui prolonge inutilement la durée des messages. Cette durée passe ainsi quelques fois du simple au triple alors que l’essentiel du propos pourrait être synthétisé en quelques lignes de texte conventionnel, rendant ainsi la mobilisation du lecteur plus courte, donc moins dissuasive (Ici trente-cinq minutes ce qui est considérable).

        Néanmoins, je ne doute pas de l’intérêt de cette vidéo, et pardonnez-moi encore pour cette parenthèse dans notre propos.

        Bonne journée.


      • Parrhesia Parrhesia 11 avril 20:12
        @Parrhesia
        Voilà, voilà, voilà ...

        Il faudrait aussi nous expliquer pourquoi le commentaire ci-dessus, que ce soit sur la forme ou sur le fond, mérite le score assez lourd de cinq étoiles négatives ce jourd’hui à 20 H. 
        Une forme de censure, peut-être ???
        Ou une nouvelle forme d’élévation dans le propos mondialiste ???



      • Ouallonsnous ? 15 avril 22:31

        @quid damned

        C’est qui Chuck Norris ?


      • Etbendidon 8 avril 19:22

        Bien écrit Parrhesia
        La France peut dire merde à l’europe sans AUCUN problème

        par contre l’europe (avec e minuscule) ne peut pas se faire sans la France
        il suffit juste de regarder une carte d’Europe
        Où est située la france : En plein centre (pas en périphérie comme la Grèce)
        On ferme les frontières et il n’y a plus d’axes Nord - Sud
        On peut donc les faire chanter et juste et ils seront prets à casquer et cher (hein Maquerelle merkel)
         smiley
        les pro Europe sont des traitres Fillon - Macron - Hamon vendus aux banksters internationaux
        heil Frexit
         smiley


        • Parrhesia Parrhesia 8 avril 20:53
          @Etbendidon,
          Merci de nous avoir rappelé l’important argument de la circulation sur l’axe Nord-Sud européen.
          Il est également clair qu’au point où nous en sommes le courage de s’opposer et la poigne des opposants sont des qualités d’autant plus précieuses qu’elles sont rares tout en restant exemplaires.

          Bonne soirée à vous Etbendidon et merci pour votre message.

        • Descartes Descartes 9 avril 09:13

          @Etbendidon
          On peut donc les faire chanter et juste et ils seront prets à casquer et cher (hein Maquerelle merkel)
          pourquoi ça n’a pas été fait, alors ?

          La France peut dire merde à l’europe sans AUCUN problème
          pourquoi y rester, alors ?


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 avril 11:06

          @Etbendidon
          On s’en fout complètement de ce que deviendra l’ Europe si la France sort ! Tous les Empires du passé se sont effondrés, et chaque pays a récupéré ses billes et est devenu un pays souverain.


          Au début de cette conférence d’Asselineau sur les monnaies, il y a de multiples exemples de pays qui ont retrouvé leur souveraineté.

        • kalachnikov kalachnikov 8 avril 22:53

          Sans Frexit, la sortie de l’Otan relève de la farce et attrape du fait de la politique de sécurité et de défense commune.


          • Parrhesia Parrhesia 10 avril 12:34
            @kalachnikov
            Bonjour Kalachnokov,

            L’OTAN, a été formée par un ensemble de nations auquel n’appartient pas de fait l’actuelle contre-europe de Bruxelles, Maastricht et autres lieux en tant que telle.
            Sauf erreur de ma part, l’actuelle contre-Europe n’est membre de l’OTAN qu’en qualité (si l’on peut dire) de partenaire seulement !
            Ainsi, à ma connaissance, l’Irlande, l’Autriche, la Suède et la Finlande n’en font pas partie tout en faisant partie de l’Europe.
            Après, chacun peut penser ce qu’il veut de l’intérêt et de l’honneur que l’on peut avoir à aller bombarder ici et là et tuer des gens avec lesquels notre pays n’est pas en guerre sur ordre du commandement de l’OTAN !!!
            Mais... bonne journée quand-même.

          • kalachnikov kalachnikov 11 avril 14:56

            @ Parrhesia

            Bonjour.

            Soyons concret. Imaginons que la France soit sortie de l’Otan mais toujours dans l’Ue. Article 42, alinea 7, appelé ’clause de défense mutuelle’ (copie de l’art 5 du traité de l’otan !). Il y a deux critères pour que cet article 42.7 soit activé : le fait qu’un « État membre [soit] l’objet d’une agression armée » et que celle-ci se déroule « sur son territoire ».
            Les Usa entament une confrontation avec la Russie ; à ce titre l’Allemagne, membre de l’otan, participe à ce conflit ; les Russes bombardent ou pénètrent sur le territoire allemand (espace aérien, etc). A ce titre, quoique non membre de l’otan, la France s’engage dans ce conflit et vole au secours de l’Allemagne. Et quoique non membre de l’otan, la France fera exactement ce qui est bon pour l’otan. Notons que la France est seule à posséder l’arme nucléaire.

            Et donc, je le redis hors sortie de l’ue, la sortie de l’otan est un pipeau. On serait plutôt inspiré de se demander pourquoi les Mélenchon et Le Pen ne parlent pas de la politique de sécurité et de défense commune, introduite par Maastricht et modifiée par Lisbonne.

            Ps il n’y a pas que ça dans cet article 42 ; ainsi il y a les opérations militaires extérieures prévues hors de toute légalité internationale (on écrit ’selon les principes de l’onu’ = la promesse trompeuse d’une guerre propre, humaine en lieu et place de ’en fonction des résolutions de l’onu’ = guerre fondée juridiquement sur le plan du droit). Les guerres genre Lybie.

            Ps2 Dans son programme, Mélenchon qui a comme par hasard voté Maastricht, qui promet la sortie farce de l’otan en restant dans l’ue emploie le même tour sémantique. ’Sous l’égide de l’onu’, est-il écrit, ce qui ne veut rien dire.

            Ps 3 Et évidemment Mélenchon a applaudi à la guerre en Lybie pour les motifs frelatés humanisme, l’égide de l’onu, la démocratie, les droits de l’homme, faire panpankukul aux méchants, etc.


          • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 avril 01:16

            « La France reste encore un concurrent à ne surtout pas ménager en même temps qu’un très beau mouton à tondre… »

            C’est quoi cette phrase ? ^^ smiley


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 avril 10:01

              Pour la première fois depuis 40 ans, les électeurs français pourront choisir un autre candidat qu’un européiste : Asselineau, le candidat du Frexit !


              • foufouille foufouille 9 avril 10:29

                @Fifi Brind_acier
                surtout le candidat des barjos et autres mythos.


              • Alren Alren 9 avril 13:37

                @Fifi Brind_acier

                Pour la première fois depuis 40 ans, les électeurs français pourront choisir un autre candidat qu’un européiste

                Bien d’accord.
                Parmi les quatre « demi-finalistes » il n’y en a qu’un seul qui nous fera quitter intelligemment l’UE actuelle, c’est Jean-Luc Mélenchon.

                Tout vote pour un autre candidat sera un vote indirect pour Macron, le plus européiste de tous qui l’emporterait au deuxième tour devant Le Pen (et Fillon) mais perdrait contre JLM.


              • doctorix doctorix 9 avril 17:47

                @foufouille
                Vous ne repérerez l’escroc que quand vous aurez vu l’escroquerie : vous resterez dans l’UE, sans changer une virgule aux traités.

                Et dans cinq ans, il faudra recommencer tout le boulot.

              • Gorg Gorg 9 avril 17:54

                @Fifi Brind_acier

                Fifi, Vaselineau 0,2%... Quoi !!!...? Je suis lourd... ? Ben toi aussi... Bon, je te laisse te polir tranquillement avec totorix...


              • doctorix doctorix 9 avril 17:55

                @foufouille

                Nous aurons notre Mélenchon comme les américains ont leur Trump.
                Voici ce qu’il déclarait en Décembre :

                 "Nous poursuivrons une nouvelle politique étrangère qui prendra en compte les erreurs du passé…

                Nous arrêterons nos opérations secrètes de changement de régimes ou de renversements de gouvernements…

                Notre but est la stabilité et non pas le chaos, parce que nous voulons reconstruire notre pays…

                Dans nos échanges avec les autres pays, nous rechercherons le partage des intérêts chaque fois que cela sera possible et poursuivrons une nouvelle ère de paix, d’entente et de bonne volonté… »


                Mélenchon, lui, il a son plan A, son plan B, et son PlanT tout le monde.


              • Gorg Gorg 9 avril 18:05


                Totorix, le soi-disant toubib qui trolle sur AV entre deux patients… Du granguignol…

                Tu as les neurones en vrac mon pauvre gars… Et ça voudrait nous donner les bons conseils…

                Hé, les pitres, c’est l’heure du coloriage… Ou quartier libre, c’est comme vous voulez…


              • foufouille foufouille 9 avril 18:06

                @doctorix
                c’est pas une obligation si il veut être réélu.
                et comme justement, l’europe décide en partie à nôtre place, il pourra décider de rompre les traités.
                surtout que l’europe n’est pas un état ni une fédération.
                la france c’est quand même un gros paquet de milliards en moins ce qui fait du poids dans les décisions.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 avril 18:14

                @foufouille
                il pourra décider de rompre les traités.

                Ben oui, ça s’appelle l’article 50, mais aucune trace de Frexit par l’article 50 dans le programme de Mélenchon !!

                Au contraire, Jacques Généreux explique que « sortir de l’ UE, ce n’est la solution à rien, ce serait une catastrophe, l’échec » ( à 10 ’ de la vidéo )

                Vous n’en n’avez pas assez de colporter des mensonges ?


              • doctorix doctorix 9 avril 18:22

                @Gorg

                Totorix, le soi-disant toubib qui trolle sur AV entre deux patients… Du granguignol… 

                Tu as les neurones en vrac mon pauvre gars…

                Profite de ton anonymat, mec.

                Il autorise toutes les lâchetés, il permet d’exprimer toute la noirceur des âmes, toutes les perversités, toutes les rancoeurs des ratés sans même risquer un pain.

                Un outil formidable pour les minables et les dégonflés, en somme.

                Un outil fait pour vous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Parrhesia

Parrhesia
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès