Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Brice Hortefeux : les bons comptes font les bons reconduits

Brice Hortefeux : les bons comptes font les bons reconduits

images.1213946451.jpgBrice Hortefeux, ministre de l’Immigration et de l’Identité nationale, a présenté ce mercredi, les résultats de son action. A l’écoute de ceux-ci, on peut en conclure que la dénomination de son ministère peut être simplifiée. Exit l’identité nationale et le codéveloppement. Brice Hortefeux l’avoue lui-même, il est avant tout ministre des expulsions. Une politique limitée aux chiffres qui suscite de vives réactions.

L’ami de trente ans de Nicolas Sarkozy est content de lui. A période de référence égale, les expulsions des irréguliers ont fait un bond spectaculaire. Le nombre de retours des immigrés illégaux dans leur pays d’origine sur les cinq premiers mois de 2008 serait en hausse de 80 %. Dans le même temps, les cartes de séjour délivrées ont augmenté de 16 %, pour des raisons de travail et le nombre d’étrangers sans papiers est en baisse sur une année (-8 %). Des chiffres lâchés sans retenue, avec une certaine indécence, en omettant volontairement que, derrière ceux-ci, on parle d’hommes et de femmes.

Brice Hortefeux fait froid dans le dos. Le malaise ne touche pas seulement les traditionnelles associations de droits de l’homme. Le syndicat des gardiens de la Paix, l’Unsa-police a dénoncé « une pression et une course aux chiffres ». La méthode est clairement pointée du doigt, accusée de se faire au détriment du travail de fond qui doit être fait sur les filières d’immigration ou les ateliers clandestins de confection et qui ne l’est pas ». Des chiffres sujets à controverse, pour l’Unsa-police « ils ne veulent rien dire puisque dans les 80 % de reconduites, il y a presque la moitié de départs volontaires. »

Une politique du chiffre « incompatible avec un traitement humain » qui crée « un climat épouvantable », selon Christophe Deltombe le président d’Emmaüs. Dans le quotidien La Croix, le successeur à l’abbé Pierre et Martin Hirsch ne cache pas son agacement. « Je ne critique pas la méthode de la régularisation au cas par cas. Nous-même, à Emmaüs, nous défendons en préfecture des dossiers de compagnons qui ont fait la preuve de leur volonté et de leur capacité à s’intégrer en France. On obtient ainsi, dans la discrétion, des régularisations, mais j’estime que la politique du chiffre sur les expulsions crée un climat épouvantable. Beaucoup de sans-papiers qui ne sont pas des délinquants vivent au quotidien avec la peur au ventre. Cette politique du chiffre est incompatible avec un traitement humain de ce dossier ».

“Nous parvenons à mieux maîtriser les flux”, a lancé le ministre lors de sa conférence de presse. Il ne s’agit bien là que d’un effet d’annonce. Le bateau prend l’eau de toute part et le ministre parvient juste à écoper. Soumis à de vives critiques lors de sa création, le ministère de Brice Hortefeux confirme la réalité des craintes qui avaient été alors émises. Force est de constater aujourd’hui que ce triste ministère est lourdement bancal.

A la sévérité, voire l’intransigeance sur les étrangers en situation irrégulière sur le territoire national, ne répond pas l’intégration de ceux qui respectent les règles et surtout l’absence totale de politique de codéveloppement. Or, c’est une évidence partagée par tous, la maîtrise des flux migratoires passe par un décollage économique des pays du Sud.

On s’aperçoit en fait que Brice Hortefeux arrive au terme de la mission confiée par Nicolas Sarkozy. Une opération de communication sur un candidat qui tient ses promesses. Un bel exercice de langue de bois lorsque le ministre évoque une « politique claire, cohérente et équilibrée ». Pire c’est ce seul aspect répressif que veut vendre aujourd’hui la France à l’Union européenne dont elle assurera dans deux semaines la présidence. Un encouragement aux instincts les plus bas, à cette haine quasi instinctive de l’étranger que le vernis culturel de quelques décennies avait permis d’estomper.

Le projet d’Union pour la Méditerranée constitue sur le papier une réponse concrète à la maîtrise des flux par l’aide au développement qu’elle sous-tend. Trop ambitieux, mal ficelé, il a peu de chances aujourd’hui d’aboutir. Il constitue pourtant le pendant indispensable à une Europe qui se rêve en forteresse imprenable.


Moyenne des avis sur cet article :  3.82/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • L.S.B 20 juin 2008 12:38

    Peut-être est-il temps de changer le nom de ce ministère pour le transformer en ministère de l’expulsion. Ce serait plus transparent...


    • Annie 20 juin 2008 20:02

      Je me permettrai de rectifier que les demandeurs d’asile dont beaucoup n’ont pas de papier, et pour cause, ne sont pas considérés légalement comme des délinquants. Le fait d’avoir des papiers ne constitue pas en soi un acte de délinquance


      • REGSER 20 juin 2008 13:15

        Enfin un peu d’autorité dans ces démocraties souvent au ventre mou ! C’est une question de bon sens pour lutter contre l’anarchie de certaines bonnes âmes qui ne se sont jamais poser la question de savoir s’ils accepteraient que l’on vienne s’installer dans leur logement sans permission ! Ou bien venir s’inviter à leur table, chez eux, gratuitement sans leur accord  ? Trop de laisser aller, de générosité finit par parasiter la vie d’une nation. 


        • REGSER 21 juin 2008 12:12

          La politique du toujours plus de population pour résoudre des problèmes de court terme conduit à une démographie terrestre galopante. 1900 1 milliard d’habitants 2008 près de 7 milliards ! Nous sommes entrain de dévorer la planète en créant des problèmes que nous n’arriverons plus à surmonter.

          Les effets se font sentir d’une façon exponentielle ! Tel les nuées de criquets qui dévorent tout sur leur passage, le laissé aller en immigration CLANDESTINE ne peut que déséquilibrer la bonne gestion de nos pays déjà en difficulté économique et social.

          Les problèmes des pays sous développés ne se traitent pas par l’immigration anarchique.

           


        • Henri75 20 juin 2008 13:24

          "des cartes de séjour délivrées ont augmenté de 16 %, pour des raisons de travail et le nombre d’étrangers sans papiers est en baisse sur une année (-8 %). Des chiffres lâchés sans retenue, avec une certaine indécence, en omettant volontairement que, derrière ceux-ci, on parle d’hommes et de femmes."

          On parle en effet d’hommes et de femmes. Si on ne doit pas faire de chiffre en ce qui concerne les reconduites à la frontière, l’objectif n’est pas non plus d’accueillir le plus de monde possible sur le territoire.
          Par conséquent je ne suis pas choqué par la politique du accueillons moins, mais accueillons mieux illustré par les chiffres

          "des cartes de séjour délivrées ont augmenté de 16 %",

          "le nombre d’étrangers sans papiers est en baisse sur une année (-8 %)"


          • tvargentine.com lerma 20 juin 2008 13:34

            Voila un très bon ministre qui a pris le problème de l’immigration clandestine à bras le corp là ou durant des dizaines d’années des élus ont fait semblant de ne rien voir

            Les résultats ont pour objectif de démontrer que l’Etat assure sa responsabilité dans la lutte contre les réseaux clandestins

            A vous lire,il faudrait ouvrir les frontières en grand et distribuer l’aide sociale

            Je crois que vous ne comprenez pas la réalité du Monde dans lequel nous vivons

            Un système de protection social se défend si les citoyens défendent les mêmes valeurs et le reportage dans le JT de France de jeudi en SUEDE à bien démontré que les Suédois défendaient UN SYSTEME DE PROTECTION SOCIAL et non un système d’assistanat mondialisé aux frais des contribuables

             


            • K K 21 juin 2008 10:44

              Monsieur Lerma, vous avez ecrit que vous etiez le petit fils d’un espagnol ayany fiut la guerre civile et la dictature. Vous est il venu trente secondes a l’esprit qu avec un ministre comme celui dont vous chantez la louange, vous ne seriez sans doute pas ne (votre grand pere bloque dans son pays d’origine aurait ete execute) et en tout cas, vous ne seriez pas Francais.

              Savez-vous que pour refuser un visa ou une carte de sejour (qui sont payants), l’administration n’a pas a justifier son refus ? Je me suis heurte au probleme pour faire venir en visite mon amie. Trois fois il lui fut refuse un visa longue duree. Ce n’est pas une question de ressources, mon salaire couvre largement les besoins de deux personnes...

              Monsieur Lerma, levez les yeux, heu non, gardez les sur votre nombril et envisagez ce ministre avec votre grand-pere attendant a la frontiere.


            • chmoll chmoll 20 juin 2008 13:40

              hortefeux,j’v pas usé les piles d’mon clavier pour rien ,t’en vaut pas la peine


              • maxim maxim 20 juin 2008 14:54

                attention !

                Gendarmerie de Police d’Agoravox ! contrôle des identités ....

                Seb 59 ? une marque de petit électro ménager du Nord comme pseudo ?pas três catholique ça !

                Calmos ,déguisé en greffier pour tromper son monde ? allez hop en fourrière à la SPA !et castration plus tatouage !

                Lerma ,un Argentin qui se planque chez nous et qui vit de notre charité publique ? allez hop ! dans la cale du premier cargo en partance pour l’Amérique du Sud !

                Henri 75 ! ha l’arnaque !ça serait pas Mamadou des fois ? allez hop ! dans l’avion pour Douala !

                LSB !ça sent la daube ! allez hop ! vide tes poches vite fait ...hien et ça c’est quoi ? de la farine ? mon oeil !

                Chmoll ,pourquoi pas Eddy Mitchell ? allez hop embarquez moi ça dare dare !

                et le Charlie avec son bonnet de Cousteau ,marin ? non ? allez Hop dans l’avion !

                Regser ! hmmmmmm ,c’est pas du pur Français ! allez hop ! dans l’avion également !

                 !!!!!!


                • L.S.B 20 juin 2008 15:12

                  Merde, j’me doutais pas qu’on était suivi..... Les statistiques vont flamber ce soir...


                • chmoll chmoll 20 juin 2008 18:04

                  meu nan y é pas dang’reux maxim,c à chaque fois qu’il arrète son trait’ment médical sans l’avis d’son toubib

                  j’dois quitter s’cusez moi,allez hop embarquer moi l’maxim !! où ? ben en psychiatrie pardi !!

                  pfff keu quouestion !!


                • Olga Olga 20 juin 2008 15:04

                   

                  Brice Hortefeux ! Mon préféré !

                  Je vois sur la photo qu’il a retrouvé toute sa joie de vivre. On le sent presque heureux des ses hauts faits. Les dernières rafles ont été fructueuses certainement...

                  Ce qui nous manque c’est de connaître la réalité cachée derrière les chiffres :

                  • Combien d’expulsés sont de retour quelques semaines voire quelques jours après ?
                  • Quel est le pourcentage de personnes expulsées depuis les territoires d’outre-mer (je crois que c’est plus des 2/3, avec une majorité provenant de Mayotte ; si quelqu’un a les chiffres...) ?
                  • Quelle est la part du coût du codéveloppement par rapport à celui des expulsions ?
                  • combien de tués en échappant aux rafles ?

                  Tout cela est bien consternant et rappelle les heures sombres du maréchal Nous Voilà.

                   


                  • maxim maxim 20 juin 2008 15:11

                    et y’avait même un mec à Paris qui conduisait une calèche ..

                    un jour ,la Police a fait un contrôle d’identité ..

                    Police vos papiers !

                    je les ai pas sur moi !

                    ah bon mon gaillard !on va faire un rapport ! votre nom ?

                    Jean ..

                    profession ?

                    calèchier ,c’est à dire conducteur de calèche ...

                    et sur le rapport il était écrit :

                    Jean calèchier sans papier .

                     


                    • L.S.B 20 juin 2008 15:17

                      ils lui ont même dit que ça sentait pas bon de faire çà en clandestin...


                    • Gilles Gilles 20 juin 2008 15:43

                      Paru dans le Monde ce jour :

                      Brice Hortefeux a gonflé les chiffres de l’immigration de travail grâce à l’UE

                      Les bons résultats affichés en matière d’immigration de travail par Brice Hortefeux, jeudi 19 juin lors de sa conférence de presse, ont été obtenus grâce à un changement de mode de calcul.

                      La manipulation des statistique scomme art de gouverner. Quand je vois ces ploucs s’autocongratuler alors qu’ils savent que leurs chiffres sont pîpeaux, et la meute les suivre, je m’demende où c’est qu’jai mis mon flingue

                       


                      • nephilim 20 juin 2008 16:32

                        Un petit vichy les calmos, seb et lerma ?

                         

                         


                        • Fred 20 juin 2008 16:57

                           

                          On pourrait proposer un système de parrainage où un français volontaire pourrait parrainer un sans-papier et sa famille. Il serait responsable de payer la mutuelle, le logement (avec les taxes qui vont avec) et l’éducation des enfants de cette famille si elle ne pourrait pas y parvenir. Le parrain serait aussi responsable juridiquement de cette famille et devrait payer tous dégâts occasionnés par un ces membres. Ce parrainage donnerait droit à un visa temporaire dont la durée serait équivalente à la durée du parrainage. Une carte de séjour pourrait être délivrée après 5 ans passés sous ce statu. Ceci permettrait à beaucoup de sans-papier de ne plus vivre dans l’illégalité et ainsi arrêter la pression de patrons peu scrupuleux sur leurs employés sans-papier.


                          • morice morice 20 juin 2008 17:17

                             par Seb59 (IP:xxx.x34.180.194) le 20 juin 2008 à 16H25 

                             
                            Le plus triste c’est qu’ils viennent en masse pour faire les travaux penibles !
                             
                            euh cher ami, vous vivez bien dans ce qu’ont construit les générations précédentes de sans-papiers... vous vous en apercevez-vous au moins, imbécile ?  on compte sur vous pour les faire, ces travaux pénibles ? Non ? alors fermez-la.

                            • Reymo Reymo 20 juin 2008 18:26

                               T’as raison Morice !!

                              On va pas se laissez emmerder par les mecs dans les bistrots, meeeerdeeeee !!!!!!!!!!!!!!


                            • impots-utiles.com 20 juin 2008 17:46

                              Brice Hortefeux veut des adultes dotés d’un contrat de travail plutôt que des immigrés, arrivés au titre du regroupement familial (consultants en immigration, attention !) .

                              Mais dans le cas de la demi-soeur de Carla Bruni, Consuelo Remmert, actuellement en stage à l’ Elysée (hé oui) .. Brice Hortefeux a-t-il enquêté ou y aurait-il des chasses gardées ?

                              http://www.impots-utiles.com/la-politique-a-deux-vitesses-de-brice-hortefeux.php


                              • Yohan Yohan 20 juin 2008 18:04

                                De toute façon c’est le foutoir chez nous, et les reconduites deviennent une sinistre farce. Une politique d’accueil des immigrés légaux cynique, un système d’assistance totalement hors contrôle qui fait rêver les jeunes africains, des entreprises du BTP prêts à tout pour faire tourner leurs chantiers coûte que coûte, des immigrés non autorisés qui deviennent des travailleurs invisibles mais néanmoins rentables à notre économie, traffic de faux papiers, bobos qui soutiennent les sans papiers mais qui râlent et déménagent dès que l’un d’entre eux s’installe dans leur immeuble. Il n’y a aucune cohérence ni décence, seul le profit dicte sa loi.


                                • Avatar 20 juin 2008 18:11

                                   

                                  Le ministère de l’immigration et de l’identité natinale fait appel à votre sens civique (et peut même vous faire bénéficier d’une réduction d’impot !) :

                                  http://www.delation-gouv.fr/

                                   


                                  • maxim maxim 20 juin 2008 18:21

                                    maintenant ,ce problème des sans papiers ne touche pas que la France mais aussi tous les pays Européens ..

                                    donc il ne s’agit pas que d’une disposition nationale ..

                                    l’erreur au départ ,c’est d’avoir laissé rentrer tout ceux qui voulaient venir chez nous ,sans être certains de trouver du boulot ,ou alors,si,des jobs non qualifiés ...

                                    il aurait fallu au départ être plus selectif ,ne choisir que des gens munis d’une qualité professionnelle reconnue ,et établir des contrats à durée déterminée ..

                                    ça existait déjà dans les entreprises sérieuses et j’en parle en connaissance de cause étant un ancien du BTP....

                                    même ceux qui étaient simples manoeuvres devaient déjà être expérimentés ...

                                    d’accord ,il y a eu plein de boîtes qui ne jouaient pas le jeu ,mais pas tant que ça ,tout se sait vite dans le monde du Btp ,et tout le monde côtoie tout le monde sur les grands chantiers ....

                                    l’erreur également,c’est le regroupement familial ,voulù à un certain moment et encouragé par la gauche qui trouvait une audience facile chez les immigrés ..

                                    avoir été laxistes avec les clandestins qui pensaient trouver l’eldorado chez nous ,alors qu’il ne s’agissait que d’un transfert de misère ,ce qui faisait le bonheur de pays bien contents de se débarrasser de leurs parias ......

                                    et bien maintenant ,nous en sommes arrivés au point de saturation ,d’autant plus que beaucoup de gens arrivés chez nous ne veulent pas s’intégrer ,mais veulent tout de même profiter des aides sociales ( c’te blague !!!)

                                    comment expliquer les communautés vivant chez nous ,voulant rester entre elles ,et vivre leurs coutumes en rejetant la vie citoyenne que l’on est au moins à adopter lorsqu’un pays vous accueille ....

                                    tous les pays Européens subissent ce problème ,et donc ,il fallait reconduire les gens qui n’ont rien à faire chez nous chez eux ...

                                    bien entendu ,le système n’est pas parfait ,mais il faut cependant l’appliquer ...

                                    on l’a déjà répété ,même la gauche : on ne peut pas accueillir toute la misère du monde !

                                    autre chose ,l’argument que les immigrés font le boulot que les Français ne veulent pas faire ,c’est de la vaste connerie ..

                                    comme beaucoup ,j’ai manié la pelle, la pioche ,la truelle ,fait du ciment ,taillé de la pierre ,monté des maisons ,sous la pluie,le vent,les intempéries ,à mes débuts dans le métier ,je n’en suis pas mort ,et j’en tire une certaine fiéreté ....

                                    et beaucoup de Français ont fait comme moi pour vivre ...

                                    les arguments à deux sous ,c’est de la bouillie d’intello qui n’a jamais manié que le stylo ,bien au chaud et le cul sur une chaise !


                                    • Avatar 20 juin 2008 18:24

                                       

                                      Les chiffres sont accablants ; il y a chaque année de plus en plus d’étrangers dans le monde


                                    • Avatar 20 juin 2008 18:33

                                       

                                      En exclusivité sur Agoravox, la prochaine affiche du ministère de l’immigration et de la honte nationale :

                                      http://djebbari.files.wordpress.com/2007/12/mediascg72_image_petain_b.jpg

                                       


                                    • Yvance77 20 juin 2008 22:38

                                      Ah je les aime ces pauvres abrutis reac, du bon esprit de collabo que j’vous dis ma bonne Dame !

                                      Calmos et consort si un jour vous vous reclamez de la France, precisez "France estampillee Vichy" et non pas celle "France des Lumieres".

                                       

                                      A peluche


                                    • Djanel 22 juin 2008 03:51

                                       

                                      .

                                      .

                                      .

                                      Des comiques ces bouffons ( Calmos ) de droite parce que ce sont bien les patrons qui sont allés chercher ces travailleurs émigrés dans les années 70 et 80 et ce sont encore eux aujourd’hui qui les marginalisent en leur refusant un job. D’ailleurs çà va continuer avec la politique de Sarkozy qui veut instaurer une émigration sélective. Ainsi les salariés qualifiés seront mis en concurrence avec les travailleurs du monde entier car çà ne coûtera pas cher au patronat d’aller recruter à l’étranger un travailleur qui acceptera un salaire moindre pour venir dans cet eldorado qu’est l’Europe à leurs yeux. Çà ne coûtera que le prix d’un billet d’avion et peut-être moins parce qu’ils seront capables de demander au candidat de rembourser le prix du voyage. Le but de la manœuvre est de faire baisser le prix du salaire en France par une concurrence déloyale. Hier c’était les manœuvres et les ouvriers peu qualifiés qui étaient recrutés ainsi pour travailler sur les chaînes, aujourd’hui ce sera aux ingénieurs aux techniciens de subir cette concurrence.


                                    • Deadlikeme Deadlikeme 20 juin 2008 19:06

                                      Vous ne trouvez pas que Hortefeux sur cette photo a un petit air de Tintin au Tibet... ?

                                      Sinon, extraordinaire les commentaires, en général sur cet article... une belle brochette de "lepeniste ouverts ou bien inavoués et timides"...et qui enfin se lâchent..... Effectivement Marechal nous voilà.....


                                      • TSS 20 juin 2008 20:06

                                        par le passé on mettait toujours une assiette de plus à table pour l’etranger,l’inconnu, on appellait ça "la part

                                        du pauvre" maintenant on les denonce aux autorités(enfin certains le font)

                                        quand à Hortefeux ,sur la photo il a vraiment une tete de bon aryen,euh pardon ! de bon à rien


                                        • GHEDIA Aziz Sidi KhaledI 20 juin 2008 20:28

                                          Tout ça me rapelle le sketch de ..... de qui déjà , oh putain, j’ai oublié....Ah ! ça me revient... de Raynaud, je crois. L’histoire du boulanger que les villageois avaient chassé de chez eux à coups de balai parce qu’il était immigré et qu’il mangeait leur pain, pensaient-ils. Mais, le hic c’est que le lendemain, il n’y avait aucune baguette de pain dans tout le village !


                                          • Reymo Reymo 20 juin 2008 21:19

                                             c’est le douanier !!!

                                            http://fr.youtube.com/watch?v=A9IVJl8o43Q

                                            Y’a pas de quoi !!!!


                                            • Pie 3,14 21 juin 2008 09:04

                                              Dehors les anciens du Gud .


                                            • franc 21 juin 2008 17:04

                                              comme si les blancs ne peuvent ou ne veulent pas faire du travail manuel

                                              c’est drôle mais je vois de plus en plus de blonds dans les chantiers du batiment public ou vider les poubelles ou balayer les rues de Paris

                                              d’autres part beaucoup de noirs et d’ arabes français préfèrent glander à l’université avec un bac bidon plutôt que faire de l’apprentissage dans un métier manuel ou sont chomeurs et les patrons capitalistes préfèrent employer des clandestins africains sans papiers

                                              les anglais et les irlandais préfèrent employer les immigrés des pays de l’est ,polonais et roumains et les italiens pas bêtes font venir des chinois 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès