Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > « Bronca » pour le « matamore »

« Bronca » pour le « matamore »

Beaucoup prétendent, ils n’ont pas toujours faux, que depuis belle lurette les partis de droite issus du gaullisme ont toujours procédé par « putsch » ou conquête à la hussarde. Et de citer Jacques Chirac qui va fêter ses 80 ans, prenant d’assaut l’UDR vieillissant pour en faire le RPR en virant Sanguinetti avec l’aide de l’autre Corse, Charles Pasqua. C’était à la Porte de Versailles et j’y étais : quelle belle mise en scène sans un couac : du « cousu main » mais une autre époque sans twitter ni facebook. Ceci explique sans doute en partie cela.

On n’oubliera pas sans doute non plus, la prise d’assaut de la vieille SFIO par Mitterrand à Epinay avec l’aide de Chevènement et du CERES de l’époque. Ce fut aussi quelque chose ! Je n’y étais pas certes mais les anciens à la Guy Mollet n’en sont pas encore revenus, même dans leurs tombes. Qu’un élu du centre-droit de la Nièvre (UDSR) ayant battu dans ce département le représentant de la gauche de l’époque avec le soutien de l’évêché, s’en vienne faire main basse sur la citadelle socialiste, n’était pas non plus du « tout cuit »

Mais pour revenir à la droite UMP en actuelle complète hystérie interne, ce sont surtout les résultats du « putsch » et sa détestable exécution qui font désordre. Dans les deux exemples cités plus haut, le succès est au rendez-vous quelles qu’en soient les méthodes. A l’heure où j’écris (méfions-nous ça va vite cf la note d'hier !), Copé est ridicule, triste vainqueur provisoire, les traits de plus en plus tirés, au bord du crash. Il est vrai que les portables et les SMS n'arrangent rien ... Mais on peut les "couper" pour dormir quand on est "solide"... Le pauvre "putschiste" ne ressemble pas du tout à un « César vainqueur brandissant son pouce vers le bas ». Si certains le pensent « tueur », c’est un très mauvais matador. Dans l’arène il n’obtiendrait ni la queue ni les oreilles, mais seulement la bronca des mauvais matamores.

Je crois l’avoir écrit, il apparaît comme un « incapable » dans cette burlesque histoire. Posséder tous les leviers de l’appareil, une machine, des personnels à son entier service, la responsabilité et le contrôle des opérations de vote, les finances etc. et ne réussir qu’aussi lamentablement ne peut que faire rougir de honte ses illustres prédécesseurs. Un homme aussi peu habile ne pourra guère aller bien loin ; il est grand temps de ne plus y faire attention. Il est « maladroit » incapable de la moindre empathie, laissons-lui son joujou cassé, son « bunker » et ses certitudes et passons à autre chose.

Le BLOG


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • non667 29 novembre 2012 11:40

    cette pantalonnade devrait avoir un mérite c’est d’éclairer les français sur les hommes de pouvoir .
    vge l’avais avoué  : on ne devient pas président sans être ambitieux ,il aurait du dire immensément ambitieux et égocentrique , et ajouter sans avoir trahi et écarté des concurrents internes !
    c’est le darwinisme social logique dans tout les partis qui n’augure rien de leur volonté de servir le peuple mais plutôt de leur capacité à lui mentir et à le trahir sans vergogne !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès