Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Politique > Campagne de 2012 : Sarkozy forcément coupable ?

Campagne de 2012 : Sarkozy forcément coupable ?

Mardi, l’ancien président de la République a donc été mis une nouvelle fois en examen sur le dépassement des comptes de campagne en 2012. Un nouveau boulet judiciaire pour un candidat dont les soutiens tentent une défense pour le moins culottée. Simple péripétie ou carton rouge en devenir ?

 
Escroc et menteur ou incompétent notoire ?
 
Bien sûr, il faut garder en mémoire que les affaires ne représentent pas forcément un coup d’arrêt pour nos politiques, comme on a pu le voir avec Jacques Chirac en 2002 ou dans quelques municipalités. Le pire est encore à craindre ici. Néanmoins, l’affaire de la campagne de 2012 représente tout de même une énorme épine pour Nicolas Sarkozy. Voici un candidat, président en exercice, garant des lois et de leur application qui a dépensé près de 40 millions d’euros, quand le plafond légal était un peu supérieur à 20 millions. Bien sûr, son camp tente de faire porter la responsabilité sur le parti, et donc Jean-François Copé et Bygmalion. Mais, même à supposer que Nicolas Sarkozy n’ait pas eu ni connaissance ni conscience de cet énorme dérapage des dépenses, cela n’est guère flatteur pour lui.
 
Non seulement, cela pose la question de son sévère manque de jugement mais aussi du choix de l’équipe qu’il a mise en place, qui n’aurait pas cru bon de l’alerter des dérapages, à moins qu’elle n’ait été elle-aussi incompétente au point de ne pas voir qu’elle dépensait presque le double du plafond légal. Evidemment, s’il en avait conscience, alors, Nicolas Sarkozy n’est qu’un escroc et un menteur. Dans les deux cas, n’est-il pas profondément disqualifié pour la présidence de la République, tâche autrement plus loude et complexe que la campagne présidentielle. S’il n’est pas capable de bien faire gérer une telle campagne, comment pourrait-il bien faire gérer un pays ? Pire encore, les nombreuses affaires rattachées à sa personne lui donnent un parfum de soufre théoriquement peu compatible avec l’Elysée.
 

Il est sans doute impossible de conclure définitivement sur la suite de la carrière de Nicolas Sarkozy. Mais on peut croire que cette affaire le blesse mortellement et sera disqualificatoire pour 2017. En somme, cela serait relativement heureux (même si les autres candidats font malheureusement relativiser ce jugement) et est sans doute probable. Verdict dans quelques mois.

 

Moyenne des avis sur cet article :  3.9/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 18 février 09:37

    Bonjour, Laurent

    « Escroc et menteur ou incompétent notoire ? »

    Probablement les deux ! Or, l’un ou l’autre de ces constats devrait suffire à le disqualifier définitivement. Si tel n’est pas le cas, cela montrera que « la droite la plus bête du monde » est de retour.


    • Iren-Nao 18 février 14:43

      @Fergus

      Si tel n’est pas le cas, cela montrera que « la droite la plus bête du monde » est de retour.

      Fergus vous ne craignez pas les phrases toute faites qui ne veulent rien dire.
      Il m’aura échappé que nous avons la gauche la pire du coin...et le Président dont tout le monde rêve.
      La vérité est que nous avons de part et d’autres des connards que nous méritons,
      N’élisons nous pas toujours le meilleur menteur...C’est même la base du système.
      Iren-Nao


    • izarn 18 février 18:16

      @Fergus
      Vu le niveau de Hollande, ils ne sont pas les seuls à etre les plus betes du monde (En restant poli)...Disons que c’est la meme confrérie, hein ?


    • Fergus Fergus 18 février 19:01

      Bonjour Iren-Nao et izarn

      Vous avez tous les deux raison en plaçant LR et PS sur le plan.

      Mais si j’ai usé de ce cliché sur la droite, c’est en raison du contexte particulier qui se dessine pour 2017 : une présidentielle imperdable par la droite et qui pourtant pourrait être perdue si Sarkozy parvient à sortir vainqueur de la primaire.

      Difficile de faire plus bête en politique alors qu’il suffirait aux électeurs de cette primaire de désigner un autre candidat que Sarkozy pour être assurés de la victoire contre Le Pen !


    • mmbbb 19 février 20:48

      @Fergus j’avoue qu en 2012 le choix etait cornelien. HOLLANDE a depasse toutes mes espérances Sarko en avait reve, Hollande l’a fait Cordialement


    • TSS 18 février 09:59

       N’etant pas un supporteur d’Israël ,je suis obligé de constater que

       là bas les juges ne sont pas aux ordres et qu’ Ehoud Olmert pour

       des faits similaires ses pris 19 mois de prison... !!


      • izarn 18 février 18:18

        @TSS
        Mettre Sarko en taule pour avoir Hollande : La belle affaire !
        Et puis nommer Israel : Vous vous foutez de la tronche de qui ?


      • TSS 18 février 20:28

        @izarn

        Je ne m’occupe pas d’election mais de justice,je constate, c’est tout... !!


      • mmbbb 19 février 21:16

        @izarn je suis en desaccord je ne vais pas crier a l hallali mais tout de meme dans ce foutu pays qu’est la France comme par miracle il n’y a jamais de responsables en taule malgre des grosses affaires Le credit Lyonnais par exemple n oubliez que la France a un tres mauvais indice de corruption Sur un plateau de TV le pote de Sarko, Balkany a propos de la délinquance a tenu ce langage ; il faut etre tres ferme la justice doit etre intraitable l ’idee est la Du gros foutage de gueule Un justice non ponderee n’est plus une justice Basta


      • DelapatriedeBricmont DelapatriedeBricmont 18 février 10:18

        @ l’auteur de cet article : ’’les nombreuses affaires rattachées à sa personne lui donnent un parfum de souffre théoriquement peu compatible avec l’Elysée’’.

        Retirer ’théoriquement’, Merci.


        • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 18 février 10:20

          « à supposer que Nicolas Sarkozy n’ait pas eu ni connaissance ni conscience de cet énorme dérapage des dépenses »

          Sarkozy a signé sa déclaration de frais de campagne.
          Comment n’a-t-il pas vu que le montant total approchait les 40 millions d’Euros ?
          Ne s’est-il pas demandé si ce montant ne dépassait pas le plafond légal ?
          Dans l’affirmative, pourquoi n’a-t-il pas défalqué nombre de dépenses pour rentrer dans les clous du plafond légal ?

          Donc, forcément coupable, au minimum, de dépassement du plafond légal !
          Risque : 1 an de prison et une amende.
          Et plus s’il s’avérait qu’il ait participé à l’escroquerie Bygmalion (passage de témoin assisté à « mis en examen »).


          • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 18 février 10:43

            Addendum :

            Lorsqu’il y a un plafonnement des dépenses, les dépenses électorales font l’objet d’un remboursement forfaitaire de 50 % de ce plafond par l’Etat.
            En 2012, le plafond était de 22,509 millions d’Euros, soit un peu plus de 11 millions d’Euros potentiellement remboursables pour Sarkozy = manque à gagner s’il est convaincu de dépassement du plafond légal.


          • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 18 février 10:56

            @Jean-Pierre Llabrés
            Des sanctions pécuniaires et pénales sont prévues en cas d’infraction. Ainsi un candidat ayant dépassé le plafond des dépenses doit verser au Trésor public le montant du dépassement.
            Sarkozy : 18 millions d’Euros...
            Gloups ! ! !



          • @Jean-Pierre Llabrés

            BIGMILLIONS OU SOLDES CHEZ LES RIPOUBLICAINS :

            pour qui culs bénis sont les serpents qui sifflent sur vos tetes ???CERTAINS RESSEMBLENT A DES LAMES DE GUILLOTINES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

            SARKO ESCROC DES BALKANS ET MAFIEUX UN JOUR ESCROC MAFIEUX TOUJOURS

            JE CRIE CAR NOS ELUS NULS PAYES A VIE 30000 EUROS MOIS CA SUFFIT

            30000 EUROS MOIS 15 GENDARMES ET 7 PERSONNELS DE MAISON QUI GARDENT LEURS S CHATEAUX 4 GARDES DU CORPS 2 CHAUFFEURS ET UNE BERLINE DE LUXE
            AVIONS TGV GRATUITS VOITURES PERSOS A - 40% ET PRETS A 0%

            TROP C’ EST BEAUCOUP TROP ATTENTION A VOS LAMES QUAND VOUS VOUS RASEZ
            ca peut guillotiner

            un exemple a méditer révolte paysanne et révolution des papiers timbrés en BRETAGNE 115 ANS AVANT 1789  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

            actuellement REVOLTE PAYSANNE ET......................................................,bonnets rouges

            LE FEU ROUGE POUR LES 590000 ELUS QUE LA FRANCE A EN TROP COMBIEN DE TETES ??? A FAIRE TOMBER DANS LE PANIER ?????


          • Fergus Fergus 18 février 13:49

            Bonjour, Jean-Pierre Llabrés

            Sarkozy - qui ne pouvait ignorer dans les grandes lignes les magouilles financières de sa campagne - a signé un état de reddition des comptes de campagne s’élevant à 21,339664 millions d’euros. Donc dans les clous de la légalité. En apparence.

            Ces comptes ont ensuite été invalidés par le Conseil constitutionnel pour un dépassement d’environ 300 000 euros, et l’avocat de Sarkozy, Thierry Herzog, estime de ce fait que l’affaire a déjà été jugée par ces sages.

            Sauf qu’il y a une énorme différence de comptabilité, de morale et, disons-le, de délinquance en regard des règles électorales, entre un dépassement de 300 000 euros et un dépassement de 10 ou 20 millions d’euros.

            Que Sarkozy puisse échapper à une exemplaire sanction pénale relèverait d’un scandaleux déni de justice et justifierait une fois de plus l’accusation de pratiques dignes d’une république bananière.

            Il est urgent que la France soit débarrassée de cet individu nuisible !


          • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 18 février 17:51

            @Fergus

            D’accord avec vous.
            Merci pour vos précisions.
            Cordialement.


          • Daniel Roux Daniel Roux 18 février 10:43

            Ce qui est incroyable mais vrai, est que Copé, le Président du parti, l’homme qui contrôlait tout, ne soit pas mis en examen alors qu’il est le responsable, au moins juridique, du financement clandestin de la campagne de Sarkozy ?

            La Justice n’est pas indépendante dans notre pays. Tout indique qu’il existe un accord secret entre les juges et les politiques, sinon comment expliquer que ces derniers ne sont jamais condamnés à de la prison malgré le nombre et la gravité des affaires.


            • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 18 février 10:47

              @Daniel Roux

              Copé n’est pas mis en examen mais demeure « témoin assisté » pour l’affaire Bygmalion et pourrait être mis en examen selon l’évolution de l’instruction.


            • izarn 18 février 18:44

              @Daniel Roux
              Pfff...Depuis la cassette Mery on connait le Système.
              Bien entendu, les gens comme Mery ont été éliminés grace à de nouvelles lois, non pour la transparence mais pour légaliser l’illégal, et normaliser le financement des partis sans aucune trace.
              Mery était le dernier témoin, avant que le financement des partis par justement la finance internationale soit totalement obscursi.
              Grosso modo, Mery existait parcequ’il y avait des lois. Désormais ces lois n’existent plus et on appelle ça « transparence » smiley
              Les entubés, comptez vous...
              En fait casser le thermomètre permet de réguler la situation dans le cerveau des élécteurs.
              Le Système qui finit par se mentir à lui meme, est en plein délire autiste...
              Des escrocs qui se prennent pour Jésus Christ....


            • Jean Pierre 18 février 19:17

              @Daniel Roux
              D’après la loi, c’est le candidat lui-même qui porte l’entière responsabilité de sa propre campagne. C’est d’ailleurs le candidat lui même, et non le président du parti ou son trésorier, qui signe la déclaration des comptes de campagne.Et c’est encore lui, de ses propres deniers, qui bouche les trous, si besoin, après vérification des comptes. Dans la mesure ou Sarkozy a déjà été condamné à rembourser 300 000 € de dépassement (première vérification des comptes) je suis persuadé qu’il va utiliser ce premier maigre remboursement pour expliquer qu’il ne peux pas être condamné une deuxième fois et qu’il tentera ainsi d’éviter le remboursement de 20 ou 30 millions de dépassement révélés par l’affaire Bygmalion.

              Sarkozy était tellement persuadé que sa campagne exploserai le plafond de dépense qu’il a refusé que Carla Bruni soit caution (comme le demandaient les banques) pour le prêt bancaire correspondant à ses dépenses de campagne. Des mois avant cette campagne, il savait déjà que ses comptes seraient frauduleux.

              • izarn 18 février 18:47

                @zygzornifle
                Il se trouve que le trésorier de la campagne de Hollande, ne méprisait pas non plus les paradis fiscaux...


              • Daniel Roux Daniel Roux 18 février 10:49

                Au moins trois questions se posent :

                Comment le Conseil Constitutionnel a t-il pu laisser échapper 20 millions de dépassement ?

                Il ne fait aucun doute que Sarkozy à présenter des comptes de campagne faux à la plus haute juridiction, la Cour Constitutionnelle. Comment se fait-il qu’il ne soit pas mis en examen pour cela ?

                Si le Conseil Constitutionnel à condamné Sarkozy à 400 000 euros d’amendes pour dépassement du même montant, à combien devrait-il être condamné pour un dépassement de 20 millions ?


                • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 18 février 11:20

                  @Daniel Roux

                  Si Sarkozy a présenté des comptes faux mais dans les clous du plafond légal (22 millions d’Euros), comment le Conseil Constitutionnel s’est-il rendu compte que le vrai chiffre était de 40 millions d’Euros ?...

                • JBL1960 JBL1960 18 février 13:46

                  @Daniel Roux En même temps, quand on sait qui siège au Conseil constit on s’étonne plus, si ? Tenez, j’ai les noms dans ce billet ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/23/les-grandes-manoeuvres/ Et puis, on a compris qu’ils étaient tous copains comme cochons et donc, y’a rien, nada, à attendre de ses hommes de pouvoir corrompu... https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/01/copains-comme-cochons/ Ah c’est pas gagné, hein ? smiley


                • Fergus Fergus 18 février 13:57

                  Bonjour, Daniel Roux

                  Le problème pour le Conseil constitutionnel est qu’il ne dispose pas d’une équipe d’enquêteurs financiers. Aussi bizarre que cela puisse paraître, il travaille de ce fait de manière relativement empirique, par exemple en s’étonnant que Sarkozy ait pu n’afficher qu’un peu plus de 110 000 euros de sondages durant la campagne alors que Hollande en a déclaré plus de 450 000.

                  L’invalidation des comptes de Sarkozy est intervenue après réévaluation de dépenses manifestement sous- évaluées, mais à aucun moment le CC n’a été en mesure d’enquêter de manière approfondie sur la compta de l’UMP et sur ce qui est apparu ensuite comme l’Affaire Bygmalion.


                • titi 18 février 14:39

                  @Fergus

                  « s’étonnant que Sarkozy ait pu n’afficher qu’un peu plus de 110 000 euros de sondages durant la campagne alors que Hollande en a déclaré plus de 450 000 »

                  Et tout aussi logiquement il devra s’interroger sur le fait que la campagne du « gagnant » ne coute pas plus de la moitié que celle du « perdant ».


                • Jean Pierre 18 février 19:31

                  @Jean-Pierre Llabrés
                  Ce dépassement a été révélé par l’affaire Bygmalion. Pour cacher le dépassement du plafond des dépenses de campagne (qui sont des dépenses personnelles placées par la loi sous la responsabilité personnelle du candidat) Sarkozy faisait régler les factures de sa campagne par l’UMP qui imputait frauduleusement ces factures à son propre fonctionnement. C’est le contrôle des comptes de l’UMP qui a révélé l’entourloupe.



                • zygzornifle zygzornifle 18 février 10:55

                  reste que Sarkozy était un agent social dévoué lorsque le soir après son boulot a l’UMP il allait avec son ami Riton pardon Eric s’occuper d’une petite mamie , lui changer ses couches, lui mettre son dentier dans le verre avec la pastille qui fait des bulle , la border et son ami Eric la berçait en lui chantant des berceuses , une dévotion sans limites....


                  • Jeekes Jeekes 18 février 13:28

                    « Escroc et menteur ou incompétent notoire ? » 


                    Les deux mon Général !

                    • izarn 18 février 18:50

                      @Jeekes
                      Le frère jumeau de Hollande !


                    • Jeekes Jeekes 19 février 10:23

                      @izarn

                      On est d’accord.
                      Mais j’ajouterai en plus pour gélatine 1er : traitre ! 

                    • Le p'tit Charles Le p’tit Charles 18 février 13:47
                      Sarkozy forcément coupable ?...ben OUI c’est un voyou de la pire espèce (Hollande est pas mal non plus) lui et sa bande des 40 voleurs.. !

                      • riant 18 février 16:01

                        Cet individu (comme il aime à traiter les autres) est forcément coupable. Comment, ou alors il faut l’interner, est-ce possible qu’il ne sache pas où sont à tout moment les frais. J’avoue aussi, et à sa défense et ce sera la seule, qu’il s’en fout tellement que peu lui importe. N’a-t-il pas raison d’agir ainsi. Car les imbéciles lui courent après.

                        Et bien sûr, il a su former un groupe de peigne cul qui se pavanent, chantres du Dimanche, pour nous expliquer que nous sommes des cons. Et là, ils ont tellement raison qu’ils ne peuvent que se réjouir de notre désintelligence, tandis que eux sont tellement certains de la leur qu’ils ne s’aperçoivent plus de rien. Ils sont dans le coma.

                        Les millions dont on parle où sont-ils ? Que l’on ne nous dise pas que l’on en sait rien. Impossible. La justice est tellement prompte à bannir un pauvre mec qu’il est impensable qu’ils n’ignorent pas et même qu’ils laissent affabuler pour que l’addition s’efface.

                        Je suis très heureux de ce qui arrive et que s’il a la tempérance de se présenter que ses soutiens en prennent plein la gueule par la suite.

                        Heureusement ils vont se bouffer le nez et heureusement aussi, ils l’ont tous bien long, alors le pugilat sera d’une grande qualité.


                        • Le421 Le421 18 février 18:05

                          Contrairement à ce qui est raconté, plusieurs témoignages ont porté sur le fait qu’à la demande expresse du candidat Sarkozy, rien n’était trop beau pour la campagne et les folies en tous genres se succédaient. Il aurait été averti à maintes fois de ces dépassements mais il se faisait fort de résoudre les « menus problèmes » une fois conforté à l’Elyzée.
                          Je ne peux m’empêcher de trouver étrange la lenteur de la justice face à des faits quasiment avérés et prouvés.
                          Du fait de leur profession dans le domaine légal, tant Coppé que Sarkozy trouvent audience auprès de leurs pairs qui rechignent toujours à déclarer l’un d’entre eux malhonnête.
                          Et pourtant.
                          Imaginez le clampin de base qui truande l’état de 10.000€.
                          Là, on est sur des millions...


                          • izarn 18 février 18:55

                            @Le421
                            D’ou sort le fric de la campagne de Sarko ?
                            C’est pas un truc qui vous interesse, au lieu du dépassement, hum ?
                            Tu te fais pas entuber sur le sujet peut-etre ?
                            C’est du sujet journalope, de la merde en barre.
                            Le truc c’est : D’ou sort le fric ?
                            Silence mortel dans les médias...


                          • Jean Pierre 18 février 19:39

                            @izarn
                            Dans la limite du plafond fixé par la loi, c’est le candidat lui même qui finance sa campagne et après vérification des comptes, il y a remboursement des dépenses par les finances publiques.

                            Dans le cas présent, il y a eu dépassement du plafond. Et ses dépassements ont été payés sur les comptes de l’UMP.

                          • alinea alinea 18 février 18:59

                            On n’y parle pas de Kadhafi, au tribunal ? Ah ! Bygmalion, blanc comme neige le bimbin, puisqu’on le dit !


                            • volpa volpa 18 février 19:18

                              Aucune parole et indécence.
                              N’a t il pas affirmer qu’il se retirait de la politique et qu’il ferait des conférences pour gagner plus en travaillant moins ?
                              Carlita, la diva lui avait conseillé.


                              • franchement c’est quoi un Président d’un partie quoi se fait élire au Présidentiel, et bien c’est simple à comprendre, c’est un tueur .
                                c’est quoi Sakharov pas mieux que ceux qui l’on précéder , et tant que l’on serra pas au clair sur le sujet, l’on aura ce que l’on mérite, c’est à dire des garçons boucher comme Président.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès