Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Canicule financière : Sarkozy reste en vacances !

Canicule financière : Sarkozy reste en vacances !

La planète financière connaît une crise noire et notre chef, pourtant en charge du pays, mais aussi du G20, du G7 et du G8, la coule douce au Cap Nègre.

Jamais depuis la création du CAC40, en janvier 1988, il n'y avait eu 11 jours consécutifs de baisse, avec près de 20 %. Hier, l'indice phare de la cote a clôturé à 3 125 points, c'est-à-dire proche de son plus bas niveau depuis le 21 novembre 2008 (2 884) suite à la faillite, 9 semaines avant, de Lehman Brothers.
 
Jamais depuis 1941 l'Amérique n'avait brûlé son 20/20 auprès du Standard & Poor's. L'Italie et l'Espagne inquiètent sérieusement. Et la France est de plus en plus sur la sellette pour mauvaise gestion sarkosienne (article du 20 juillet 2007).
 
Fini le temps des caméras, où il disait tout et son contraire. Voici maintenant le temps du silence et de l'épistolaire. Celui qui permet de remonter, sans rien faire, dans les sondages. Bref, seul l'avenir du personnage semble désormais compter à 9 mois des élections.
 
Attention, le silence peut aussi être mortel ! Même en marketing politique.
 
Alors que la France risque demain d'être dégradée pour gestion lamentable des deniers du contribuable − Cf. : notre article d'il y a 4 ans où le président nouvellement élu faisait des cadeaux fiscaux inconsidérés alors que la crise des subprimes venait juste d'éclater (juillet 2007) − N. Sarkozy se contentait ce week-end de publier un papier mondial dans lequel il "avertissait" les marchés financiers qu'il tiendrait ses promesses. Tout simplement ridicule. Enfantin et pas très sérieux. Comme si les marchés ne connaissaient pas la propension du président de la France à ne tenir aucune de ses promesses !
 
La France a aujourd'hui les manettes − qu'elle désirait tant depuis 2007 − du G20, du G7 et du G8 dans les mains, et bizarrement silence radio. Rien ! N. Sarkozy est le pilote au niveau mondial et rien de positif ne se passe. C'est même tout le contraire, une nouvelle récession pointe le nez !
 
Aucune véritable initiative, hors celle de son fameux communiqué ! Il est vrai que Godron Brown, le patron du grand G20 de 2009, ayant disparu politiquement de la circulation, le Français ne peut plus dire aux Françaises et aux Français, un peu incrédules, que ses idées n'étaient en fait que celles de l'Anglais.
 
Bref, les jours noirs succèdent aux jours encore plus noirs. A ce rythme, on voit mal comment le chômage en France pourrait ne pas augmenter encore. Car avec un marché financier erratique autant que volatile qui empêche le financement des entreprises, des taux d'intérêt à la hausse, des banquiers frileux des risques qui ressurgissent, une Amérique en panne de croissance, un président qui bronze au Capital Nègre alors que la planète brûle… le retour de la confiance est encore loin. Très loin !
 
Avec cette crise, que nous qualifierons de crise d'incrédibilité des politiques, on voit tout l'intérêt d'avoir des banques centrales indépendantes de ces mêmes politiques.
 
Le sort de l'économie mondiale est désormais strictement entre les mains de la Fed et de la BCE. Espérons que B.B (Ben Bernanke) et Trichet redonnent confiance aux marchés… ne serait-ce que pour rassurer les Chinois qu'ils doivent surtout ne pas vendre leurs bons d'épargne libellés en dollars et en euros… car il y en a quand même pour quelque 2 000 milliards !

Moyenne des avis sur cet article :  4.04/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • manusan 9 août 2011 10:29

    Que voulez vous qu’ils vous disent ?

    la vérité ?

    Vous en avez pour 20 ans de récession parce que vous n’avez jamais prêtez attention à ceux qui vous alertaient de la dette de votre pays depuis 30 ans, la preuve j’ai vendu 600 tonnes d’or en tant que ministre de l’économie puis vous m’avez élu.

    On s’est fait enfumer, on a été naïf et pour 2012 la majorité continuera à voter pour les mêmes puis à manifester contre eux.


    • Klisthène 2017 Kxyz 9 août 2011 10:51

       il est préférable qu il soit au cap nègre à ’ occuper de sa blanche neige ces affaires sont trop sérieuses pour les lui confier.
      en revanche je nuancerai ce que vous dites sur le rôle de réassurance de mr Trichet nous avons vu ce que son discours de jeudi à donner pour finalement se déjuger en achetant dépuis lundi la dette italienne et espagnol.
      en définitive je pense de jours en jours q un état d urgence doit être décrété et repenser notre système financier avec des agences de notation qui faut le dire se sont aussi trompées durant la crise des sub primes et qui sur le dossier de la dette américaine a fait une erreur , de l’ ordre de 2000 milliards ..même si sur le fond la dette demeure inquiétante...
      il faudrait aussi de manière très sérieuse s attaquer à ces banques qui ont ruiné l économie mondiale dont leurs dettes ont été épongé grâce à l argent publique augmentant la dette des Etats...
      pourquoi ne pas envisager l abandon d une partie des créances au titre d un impôt exceptionnel...je rappellerai que la SG a triché sur des provisions concernant l affaire Kerviel ne payant pas l impôt dû...
      Maintenant attendant la réunion de la FED ce jour et croisons les doigts pour qu il s attaque courageusement à ceux qui spéculent sur la dette des états dont ils sont pour parti responsables....


      • Cug Cug 9 août 2011 11:40

        Il prépare une offensive contre les paradis fiscaux et une réforme financière ... il a besoin de calme.


        • PhilVite PhilVite 9 août 2011 11:41

          « Avec cette crise, que nous qualifierons de crise d’incrédibilité des politiques, on voit tout l’intérêt d’avoir des banques centrales indépendantes de ces mêmes politiques. »

          Comme nos politocards sont nullissimes, refilons les manettes aux financiers qui, eux, sont géniaux et surtout surtout de grands philanthropes tellement soucieux du bien commun ! MdR !


          • Jicé Jicé 9 août 2011 15:13

            Il n’y a qu’à voir les « recommandations » pleines de sagesse de la très indépendante BCE au gouvernement italien pour « redonner confiance » aux marchés... ; )




          • notre PETIT EMPEREUR S’ EN FOUT DE LA DETTE ET DE NOUS..

            IL RESTE EN VACANCES...CE TYPE N ’EST VRAIMENT PAS SERIEUX.......


          • LE CHAT LE CHAT 9 août 2011 11:41

            Il vaut mieux , plus il ouvre sa grande gueule , plus le CAC plonge !
            à force de nous annoncer qu’ils ont sauvé la Grèce , le système financier , les banques , l’Euro , l’Europe etc etc plus personne ne les croit , les bouffons à la solde du NWO !!!


            • gilou9 9 août 2011 13:36

              toi aussi tu ferais mieux de la fermer !


            • Klisthène 2017 Kxyz 9 août 2011 22:38

              très constructif ..comme d ab...


            • gonzales gonzales 9 août 2011 11:55

              c’est a peu pres ce qu’il fait en permanence de toute facon avec son c.a.p d’avocat je ne crois pas qu’il comprenne grand chose a la finance surtout qu’on on a meme pas son diplome de sciences po


              • latortue latortue 9 août 2011 12:42

                qu’il reste ou il est avec sa souris reconstituée et qu’on ne le vois plus, on s’en porte pas plus mal.Croire que cet agité pourrait faire changer les choses c’est rêver, LE G20 ,LE G7 ,LE G8, a part remplir la panse a toute cette équipe de fainéant ça sert a quoi, une mesure qui est sortie de ces réunion de fantoche gesticulant, a part des promesses jamais tenues et des grands discours .
                RIEN ,NADA, QUEDAL, LE NEANT TOTAL .
                 ,


                • gilou9 9 août 2011 13:38

                  hautement intellectuel votre commentaire...

                  certainement du niveau de ceux que vous soutenez...


                • latortue latortue 9 août 2011 23:51

                  désolé mon gilou mais je ne suis pas un intellectuel, je laisse ce statut aux BHL et a toi surement qui a des commentaires hautement intelligent .moi et mes consœurs ont ne fait que constater la déplorable inutilité de ce genre de manifestation.quand a ton propos je te remercie je préfère être dans ma position que dans le camp d’un intellectuel comme BHL qui a du sang sur les mains je suis un obscur mais j’ai les mains propres
                  merci gilou


                • platon613 9 août 2011 13:21

                  La faillite générale nous guette !

                  Krach boursier et record de l’or

                  La situation sur les marchés financiers surchauffe de façon spectaculaire. Les rumeurs d’une dégradation de la notation de la France aggrave encore davantage la situation. La menace : une course aux déclassements avec des conséquences désastreuses. L’or demeure le seul salut...

                  http://www.news-26.com/econmie/901-...


                  • BA 9 août 2011 14:41
                    Dépêche Reuters :

                    Les rendements des emprunts italiens et espagnols sont en repli mardi en matinée, les investisseurs s’attendant à de nouveaux rachats de la part de la Banque centrale européenne (BCE), tandis que la France et la Belgique pourraient à leur tour être sous pression.

                    « Nous n’avons pas encore vu de rachats de la BCE, mais on s’attend à ce qu’elle s’implique à nouveau, et dans des volumes importants », explique un trader.

                    La BCE a élargi lundi son programme de rachat à l’Italie et l’Espagne, troisième et quatrième économies de la zone euro, intervenant de façon importante sur les marchés obligataires.

                    Mardi, le rendement du papier italien à 10 ans reculait de 19,7 points de base (pdb) en matinée, à 5,134%, tandis que son homologue espagnol se détendait de 16,3 pdb à 5,05%.

                    Le marché obligataire pourrait tester la détermination de la zone euro à affronter la crise de la dette en mettant sous pression d’autres pays en délicatesse avec leurs finances.

                    « En fin de compte, l’Italie et l’Espagne sont sorties du jeu, donc nous allons regarder ensuite du côté de la Belgique et de la France - des pays qui sont sans protection », prévient un autre trader.

                    Le rendement des obligations françaises à 10 ans grimpait de 7,5 pdb sur la séance à 3,22 %, soit la plus mauvaise performance parmi les pays de la zone euro.

                    (Dépêche Reuters)

                    Alerte !

                    La France et la Belgique sont attaquées !

                    Alerte !


                    • TOHT 9 août 2011 14:51

                      ...3.22 % de la folie pure. Les nouveaux maitres ont parlé « Le principal bailleur de fonds, à savoir la Chine, demande aux Etats Unis de réduire ses dépenses et d’engager l’économie américaine dans un chemin... » . Ils paieront.


                    • chuppa 9 août 2011 16:47

                      ET les connards d’homme politiques belges continuent a naviguer dans le suréalisme cher au pays. Toujours pas de gouvernement fédéral après 14 mois de « négociations ». Honte sur eux. ET que tout cela pête !!!


                    • Peau lisse vaut pas pied Peau lisse vaut pas pied 9 août 2011 15:39

                      La planète financière connaît une crise noire et notre chef, pourtant en charge du pays ...

                      A la charge du pays plutot


                      • NeverMore 9 août 2011 16:17

                        Pas du tout, il soutient la Grèce :

                        Carla, encore quelques olives ...


                        • SamAgora95 SAMAGORA95 9 août 2011 18:45

                          Il est en vacances tous les 15 jours, ou c’est moi qui ne sais plus compter ?


                          •  C BARRATIER C BARRATIER 9 août 2011 19:14

                            Attention, c’est en vacances seulement que SARKOZY cesse de vider les caisses de l’Etat et de gonfler la dette.
                            Heureusement qu’il y reste, il n’aurait fait que des détournements de flux financiers vers ses copains milliardaires, ce qu’il fait dès qu’il est au « boulot » si je puis dire !


                            • chapoutier 9 août 2011 19:43

                              tzar talonnette se dore la pilule !
                              parfait, qu’il reste.
                              ça nous fait des vacances.


                              • Nanard39 Nanard39 10 août 2011 08:23

                                Pour un « chien écrasé » il se déplace ... mais pour une petite (un krack) crise boursière .... pfuuuut ! ... deux ou trois sinistres suffisent ! .... et puis qu’est-ce qu’il irait faire ? .... ces copains des autres pays sont en vacances eux aussi ! .... aller s’agiter .....non, non !..... ils vont dire qu’il veut encore s’occuper de tout ..... il faut prendre du recul avant les élections ! .... laissons les financiers faire leur boulot (leurs affaires) tranquillement ! ..... laissons leur le temps de vendre et de prendre leur bénéfice !..... on verra à la rentrée .....


                                • eric 14 août 2011 08:50

                                  Même chose qu’a Aime Fay
                                  Bel hommage quoi qu’un peu excessif, au Président Sarkozy. Oui, c’est vrai, la Grèce coule, le Portugal sombre, l’Espagne plonge, l’Italie claque des dents, l’Angleterre tranche dans le vif et l’Amérique à les pieds mouillés. Et seul, avec l’Allemagne, nous surnageons vaguement au moins pour le moment. Encore faut il bien voir que la dénatalité allemande et l’existence d’une gauche et d’un syndicalisme moderne contribue pour beaucoup à court terme à faciliter les équilibres. Mais si avoir un gouvernement efficace et menant une politique raisonnable contribue évidemment à ce type de résultat, il ne faut pas oublier que l’état de l’économie est plus largement liée au contexte international mais aussi aux efforts de l’ensemble des citoyens. Bravo à Sarko oui, mais bravo aussi aux français dans leur ensemble qui ont tous participé. Hommage par exemple aux fonctionnaires surnuméraires de la génération 81 qui ont accepté assez facilement que l’on diminue les places d’agent public pour les générations montantes ( même si, c’est vrai, ils ont eu plus de mal à ce que l’on touche à leurs propres retraites...)

                                  Et si les mêmes causes produisent les mêmes effets, alors peut être l’urgence est elle d’inviter Obama et consorts au Cap Nègre pour que bien reposés, ils mènent enfin une politique aussi intelligente que la notre......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès