Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Cap sur 2012 : en avant toute !

Cap sur 2012 : en avant toute !

Au premier tour de la présidentielle 2012, Nicolas Sarkozy est distancé par le candidat du PS, et Marine Le Pen arriverait en troisième position avec la possibilité de créer la surprise : c'est ce que révèle les sondages, les uns après les autres. Ségolène, Nicolas, Martine, François ou Marine, le capital n’a rien à craindre et les salariés rien à espérer !


Nos concitoyens auraient-ils définitivement démissionnés ! Alors que plus de 75% de la population gagne moins de 2000 euros par mois et que des millions de personnes sont au dessous de 900 euros, rien ne change. La lobotomisation des esprits serait-elle achevée ?


A chaque élection, la majorité des français vote soit pour l’UMP qui représente les intérêts du grand capital, soit pour le PS représentant ceux de la grande bourgeoisie. Ensuite une autre partie des électeurs choisissent entre Europe Ecologie, partisan du capitalisme vert, et le Front National qui a fait de la peur de l’étranger son fonds de commerce. Dans tous les cas le salarié est perdant, car aucun de ces partis ne remet en cause le système, pire, ils le cautionnent en apportant chacun sa petite touche démagogique pour flatter son électorat.


Ainsi l’ouvrier qui vote pour ces partis se retrouve à soutenir des politiques libérales qui détruisent l’emploi, la fonction publique et baissent l’impôt des plus riches. Politiques qui ont déjà été mises en place dans les pays du sud, et qui sont responsables en bonne partie de l'immigration des populations, qui fuient la misère engendrée par ce système. Le discours du FN est un discours simple qui évite soigneusement de parler du pourquoi de l’immigration, et qui entretient la haine entre les diverses communautés. Ce discourt sert uniquement à maintenir les privilèges d’une certaine caste : nous ne faisons pas partie du même monde ! Du nationalisme réactionnaire au libéralisme économique, il faut tout rejeter !


A l’automne 2010, lors de la bataille pour les retraites, le PS, d’abord d’accord sur la réforme, a fait machine arrière quand il a vu le mécontentement des salariés devant cette régression sociale. Et on ne peut pas dire que l’on ai beaucoup vu ou entendu Les Verts sur le sujet. Quant au FN, il est comme d’habitude absent de tous les mouvements de défense des salariés, il se contente de faire vibrer la fibre patriotique. Le nationalisme est un puissant outil de propagande qui sert les intérêts des puissants et envoie souvent les plus pauvres servir de « chair à canon ».


La seule ligne de rupture pour donner espoir au peuple et à tous ceux qui souffrent du capitalisme, c'est le NON de gauche à la constitution européenne. Il est complètement incohérent que ceux à gauche qui ont voté « non » passent des accords avec ceux qui ont pris position pour le « oui » : ce sont deux choix de société complètement différents. Ce ne peut être que des accords de circonstances ! Mais apparemment le choix des appareils politiques sera une nouvelle foi de privilégier les alliances stratégiques…..et économiques nécessaire à la survie de certains.


Les salariés ne font plus confiance aux politiques, car les différentes expériences de gauche plurielle les ont déçus, et ils n’ont rien à attendre de la droite et de l’extrême droite ! Voter pour des parties trop à gauche leur fait peur, alors qu’un bon score de ces partis, qualifiés d’extrêmes, est la seule façon d’envoyer un message fort à nos gouvernants. Les partis de gouvernement se satisfont parfaitement de l'abstention. La formule du « tous pareils, tous pourris », formule de la classe dirigeante, pour que rien ne change est gagnante !

Conscience Citoyenne Responsable

http://2ccr.unblog.fr/


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • chapoutier 3 octobre 2011 16:09

    les grecs, les irlandais, les portugais, les italiens, les espagnols, les français ont votés et on voit le résultat.

    2012 nous serons nombreux à ne pas voter

    puisque le vote ne sert à rien, grève générale pour un gouvernement du peuple par le peuple pour le peuple, et assemblée constituante avec nos cahiers de doléance.


    • onetwo onetwo 3 octobre 2011 16:36

      Les élections sont en 2012, la révolution en... 2212 ?


      • Jean Eymard-Descons 3 octobre 2011 20:22

        Dans « concitoyens », il y a « citoyens »...


        • Eddie Constantine Eddie Constantine 3 octobre 2011 21:41

          Voila l’article type du gôcho, qui déforme et procède par amalgame. 

          Préférer réserver les emplois aux Français plutôt qu’aux étranger, sur notre territoire, n’est pas illogique. Refuser qu’ on fasse venir des immigrés pour tirer les salaires vers le bas n’est pas plus bête ; on sait tous que, pour que les salaires augmentent, il faut que le marché du travail soit « tendu ».
          Il ne s’agit pas de haine, comme dit dans l’article, mais de réalisme, simplement.
          D’autre part, pourquoi mélanger patriotisme économique au nationalisme dit « réactionnaire », style début du siècle dernier, avec le regard fixé sur la « ligne bleue des Vosges » ? Cela n’a rien à voir.
          Il y a belle lurette que la gauche a abandonné les classes populaires, que seule Marine Le Pen prend en compte dans son programme. Et ces électeurs, qui ne sont pas plus bêtes que vous ou moi, entendent son discours puisqu’ils pensent voter en masse pour elle. 
          Votre article est déformé par votre idéologie et en perd toute crédibilité. Mais les électeurs n’ont qu’à se rendre sur le site du FN, ils prendront connaissance ainsi des vrais intentions de la candidate. Et particulièrement l’avant projet économique, (puisqu’on le sait tout part de là, et avant de faire des promesses, il faut mettre de l’ordre dans nos finances et relancer notre économie), dont la version définitive sortira bientôt. Mais en attendant :


          • Mich K Mich K 4 octobre 2011 13:00

            «  la gauche a abandonné les classes populaires, que seule Marine Le Pen prend en compte dans son programme »
            ... Bein faudra me dire où était le FN dans les grêves sur les retraites !?
            Et d’ailleurs dans tous les combets de la société civile en général.

            « on sait tous que, pour que les salaires augmentent, il faut que le marché du travail soit »tendu« .
            D’où l’importance du partage du temps de travail... smiley
            Le productivisme a remplacé les bras par des machines. Les volumes ont explosé, la consommation de ressources avec, et malgré cela on a toujours plus de chômage !
            Dans ce contexte, croire qu’il faut travailler plus et produire plus ne nous fera qu’accélérer vers l’impasse de la concurrence généralisée...
            Ne faut-il pas plutôt réinterroger notre projet de société ?

             »il faut mettre de l’ordre dans nos finances et relancer notre économie« 
            Idem, relancer l’économie à l’ancienne (genre 30 glorieuses) est une folie dans un monde fini est surexploité.
            Il faut maintenant parlé de »partage« et de »changement de logiciel économique".
            Et là encore, je suis pas sûr que le FN soit sur cette ligne...


          • DSKprésident 4 octobre 2011 15:21

            A Mich K : le FN ne défile pas à côté des sionistes du PS, car le FN Nationaliste combat l’UMPS internationaliste, et ne peut se permettre de faire de l’amalgame.

            Les défilés organisés par le PS sont une parodie de démocratie inutile réglée de République à Nation, pour ne pas déranger le bourgeois : a chaque fois, ils nous rejouent le même film...

            Le PS fait semblant de défendre les salariés, et de l’autre côté encourage l’immigration pouir faire pression à la baisse sur les salaires, pour le plaisir du MEDEF.

            Faut être cohérent !
            D’ailleurs, les ouvrriers ne votent plus pour le PS ! Mélenchon : 2% Besancenot 1% (sondage d’avril dernier).
            Les ouvriers ont bien compris ou se trouvent les imposteurs...


          • onetwo onetwo 3 octobre 2011 23:57

            La France manque de bras. 150 métiers en tension sont ouverts à l’immigration légale. c’est dans ces mêmes métiers que travaillent les clandestins.


            • Eddie Constantine Eddie Constantine 4 octobre 2011 04:36

              Elle manque de bras avec 5 millions de chômeurs (cat A, B et C) ?

              C’ est de la désinformation...Propagandastaffel new look, à la manière bobo !

            • DSKprésident 4 octobre 2011 14:49

              NON, avec 5 millions de chômeurs la France ne manque pas de bras : on vous fait croire qu’elle manque de bras pour favoriser l’immigration massive et peser à la baisse sur les salaires des ouvriers locaux : une technique bien connue du MEDEF.

              Exemple : la France manque de médecin : oui, mais regardez le numerus clausus au sortir de la 1ere année de médecine : 1 sur 10 !
              c’est hallucinant d’interdire à des jeunes français de devenir médecin en France, alors qu’ils en ont la capacité !

              Et après on ira chercher des médecins à l’étranger... et on les payera moins cher évidemment.


            • Renaud Séchiant 4 octobre 2011 16:31

              C’ est de la désinformation...Propagandastaffel new look, à la manière bobo !

              Bobo de droite ou bobo de gauche ? Parce que depuis Sarkozy c’est la droite qui me semble un peu bobo sur les bords.


            • Renaud Séchiant 4 octobre 2011 16:34

              Et après on ira chercher des médecins à l’étranger... et on les payera moins cher évidemment.

              Ça permet au médecin bien de chez nous de continuer à être payé rubis sur ongle sur le dos de la sécu. C’est corporatiste. Encore une élite parmi les autres.

              Les médecins étrangers défoncent moins le trou de la sécu en tout cas. je vous donne l’avantage de votre inconvénient.


            • onetwo onetwo 4 octobre 2011 21:14

              250 000 emplois ne trouvent pas preneurs chaque année à Pôle Emploi.

              La liste des métiers ouvert à l’immigration légale est disponible sur le site du gouvernement.

              Ce ne sont pas tellement des médecins mais des manoeuvres dans le bâtiment, dans les sociétés de nettoyage, dans l’agriculture...


            • GLANDU 4 octobre 2011 21:30

              et oui onetwo...en FRANCE on forme 80% de bacheliers qui vont à 60% encombrer les facs et coûter très chers aux contribuables en écoles, bourses, logements...pôles emplois....alors qu’avec une bonne formation dans le batiment, l’agriculture...ils seraient compétitifs, indépendants, responsables... 


            • onetwo onetwo 5 octobre 2011 00:32

              Absolument.

              Je me souviens qu’à la fin des années 80, alors que je passais mon bac B et que le chômage étais en forte hausse, ma prof d’éco nous avait conseillé de faire une formation de grutier car il y avait pénurie à l’époque. Elle nous garantissait que nous trouverions du travail avant même la fin de notre formation.

              Quand j’étais pion, j’ai connu des filières techniques où les élèves étaient embauchés en CDI le dernier trimestre de l’année scolaire, avant d’avoir leur diplôme. Les patrons les embauchaient sur les notes des deux 1ers trimestres ! Mais ils ne voulaient pas les laisser partir à la concurrence.

              J’ai finalement fait 6 ans de fac pour décrocher un bac + 4 (ouai j’ai pas mal fait la fête...) et travailler sur un poste à niveau bac +2 !


            • HerveM HerveM 4 octobre 2011 11:01

              Qu’attend t’on au juste d’un politicien ?
              E t bien qu’il aime son pays, ensuite qu’il aime sont peuple bref, qu’il soit .....à ben non, ça le fait pas, on va dire au mec qu’il est national socialiste ! Si si, j’vous jure que si. Même s’il n’est pas adepte du port de la moustache il va se faire godwiner en moins de 2....


              • onetwo onetwo 4 octobre 2011 21:15

                Aimer son pays c’est être patriote comme Mélenchon, mais ce n’est pas être nationaliste comme Le Pen.


              • GLANDU 4 octobre 2011 21:32

                mélenchon a signé tous les traités et travaille pour le ps...c’est de notoriété publique.


              • onetwo onetwo 5 octobre 2011 00:22

                La notoriété publique chez vous cela ressemble au café du commerce.

                Mélenchon reconnaît avoir fait une connerie en votant oui à Maastricht en 1992.

                En 1997 Mélenchon vote contre le traité d’Amsterdam.
                En 1998 Mélenchon reçoit un blâme du Parti Socialiste pour avoir voté contre le passage à l’euro.
                En 2001 Mélenchon est contre le traité de Nice.
                Il appelle à voter non au TCE en 2005 et s’oppose au PS (dont il faisait encore parti à l’époque) et manque de se faire exclure.
                Il partira de lui-même en 2008.
                La même année il s’oppose au traité de Lisbonne.

                http://www.lepost.fr/article/2011/07/11/2545476_jean-luc-melenchon-cet-inconnu_1_0_1.html


              • Martin D 4 octobre 2011 11:45

                il n’y a qu’une seule manière de faire comprendre à la caste des intouchables des élites qu’il faut qu’ils soient solidaire avec les salariés et les plus bas revenus ==> voter à gauche, c’est-à-dire, le Front De Gauche.

                Pour Mélenchon, celui qui est le plus éloigné de ses idées parmis les prétendants socialistes aux primaires est F. HOLLANDE !


                • Blugosi Blugosi 4 octobre 2011 13:11

                  Helas ou pas, voter Melenchon ne sert strictement a rien.
                  Il sait qu’il n’a aucune chance d’etre au second tour et a deja pactisé avec les
                  ’socialistes’ un ou 2 ministeres et quelques elus aux legislatives.
                  Bien sur s’il etait crédité de 20-25%, la donne serait differente.
                  En attendant, il joue son petit jeu mediatique.

                  Non si vous voulez faire exploser (ou imploser) le systeme il n’y a, malheureusement ou pas, qu’un seul vote utile.


                • DSKprésident 4 octobre 2011 14:09

                  Mélenchon est l’attrape-couillon de la gauche.

                  Ceux qui ont compris que le PS roule pour les mêmes patrons que la droite, l’oligarchie financière internationale.

                  Mélanchon est Franc-maçon : cela veut dire quelque chose : internationaliste, donc anti-français.
                  Mélenchon a fait 25 ans PS : cela veut dire qu’il fait parti du système de gauche, de l’oligarchie financière.
                  Mélanchon a voté la guerre en Lybie : c’est un anti-humaniste, un anti-musulman, un franc-maçon qui veut casser les religions (comme la chrétienté).
                  Mélenchon est juste un raciste, qui fera reporter ses voix du second tour sur le candidat du PS.

                  Avec Mélenchon au Front de Gauche, Marchais doit se retourner dans sa tombe !


                • onetwo onetwo 4 octobre 2011 21:22

                  Mélenchon serait raciste et je parie que Le Pen ne le serait pas !

                  C’est le monde à l’envers, comment voulez-vous être crédible ?

                  Mélenchon est franc-maçon et patriote, je voterai pour lui.


                • gébé gébé 4 octobre 2011 11:58

                  @ l’auteur

                  Lu et approuvé votre article.

                  On ne parle même pas de la droite : chacun sait ce que c’est et ce qu’elle vaut. Avec Sarkozy, elle aura démontré ses capacités de nuisance dans pratiquement tous les domaines.

                  Le cas de la gauche est bien plus critique : on sait que le PS, donc sa principale composante, s’est convertie au libéralisme voici déjà plusieurs décennies.

                  Le « social-libéralisme » au pouvoir ne changerait pas grand’chose, puisque comme d’habitude, il se contente de réparer les pots cassés et de mettre des emplâtres sur une jambe de bois, en ne regardant que les conséquences sans s’attaquer aux causes.

                  Sarkozy avait promis la « rupture ». Il a appliqué une vraie politique de droite. En ce sens il a été fidèle à sa promesse.

                  Cette politique est rejetée en masse.

                  Il faut maintenant une vraie politique de gauche. Que craignent les citoyens à en faire l’expérience ? Seuls les nantis de tout poil devraient s’en inquiéter, et ça ne serait que justice.


                  • DSKprésident 4 octobre 2011 14:45

                    Il faut préciser les choses :
                    il y a plusieurs droites :
                    D1 : celle de Sarko, la droite financière, la droite de l’oligarchie mondiale, internationale et sioniste
                    D2 : celle de de Gaulle, la droite entrepreunariale, la droite des valeurs et du travail.

                    Il y a aussi plusieurs gauche :
                    G1 : la gauche caviar, celle de D$K, internationaliste et financière, et aussi sionsite
                    G2 : la gauche des travailleurs, celle qui se lève tôt, la France d’en bas, celle qui travaille.

                    La gauche PS est la droite UMP aujourd’hui sont D1 = P1 = UMPS.

                    Celui qui se présente en disant qu’il veut faire le contraire de l’UMPS, fait donc D2 + P2.

                    Qui parle ainsi : Dupont-Aignan, M Le Pen, Asselineau, Soral, Chouard, Messan...


                  • LE CHAT LE CHAT 4 octobre 2011 12:44

                    le vote FN est bien plus efficace pour envoyer un message à nos gouvernants , il n’y a qu’à voir leurs tronches et celles des journalistes carpettes lors des soirées électorales où le FN cartonne !

                    les gauchistes se sont disqualifiés aux yeux des classes populaires , les gauche caviar d’aujourd’hui sont d’anciens trotskistes ...


                    • Renaud Séchiant 4 octobre 2011 16:20


                      le vote FN est bien plus efficace pour envoyer un message à nos gouvernants , il n’y a qu’à voir leurs tronches et celles des journalistes carpettes lors des soirées électorales où le FN cartonne !

                      les gauchistes se sont disqualifiés aux yeux des classes populaires , les gauche caviar d’aujourd’hui sont d’anciens trotskistes ...

                      Que certains néo-nazis se sentent légitimés et jettent des Français d’origine étrangère (on parle de plusieurs générations bien sûr) dans les fleuves ne te rebutent pas à ton fameux vote utile ? Apparemment non !


                    • DSKprésident 4 octobre 2011 14:39

                      Vu l’article, l’auteur est un sioniste de gauche et de mauvaise foi :

                      l’Empire sioniste, pro-israélien, dirige la France, la politique et les médias.

                      Après 40 ans de sionisme UMPS : on voit le résultat aujourd’hui : la France fracassée.
                      http://www.youtube.com/watch?v=gpmxEAs4lIM&feature=related

                      Le sionisme est présent aussi bien à droite qu’à gauche jusqu’à Mélenchon : ils ont tous voté comme un seul homme raciste la guerre à la Lybie, un pays musulman, souverain, pour aller piller ses richesses. Ils sont tous pour la continuité du génocide du peuple Palestinien (110 député UMPS ont signé une lettre contre la création de la Nation Palestinienne).

                      Concernant ses allusions mensongères au FN, l’auteur ne comprend pas pourquoi le FN ne marche pas aux côtés du PS pour la défense des travailleurs. (la phrase est tellement absurde à écrire qu’elle devrait se comprendre toute seule) : le FN est l’anti-système du système sioniste UMPS : il ne va donc pas défiler de République à Nation (pour ne pas trop déranger le bourgeois) avec les membres de l’Empire Sioniste qu’il combat depuis 1972 !

                      L’auteur écrit « Le FN a fait de la peur de l’étranger son fonds de commerce » : c’est de la rhétorique sioniste pure et dure, un peu dépassée d’ailleurs...

                      Le FN est simplement pour une immigration maitrisée, mais caricaturée par les sionistes comme l’auteur en xénophobie, et en racisme (M Le Pen n’est pas raciste).

                      Par contre, le Sionisme a fait du métissage son fonds de commerce :
                      écoutez le sioniste Dray : « il faut éduquer le pays pour qu’il apprenne que son avenir c’est le métissage »
                      http://www.youtube.com/watch?v=VsiqQD6IaVI
                      http://www.youtube.com/watch?v=vFeO3u_I52Y&feature=related

                      Le sionisme UMPS : même combat : détruire l’identité française :
                      http://www.youtube.com/watch?v=lDB212yyC78

                      Le FN propose entre-autre :
                      - retour à la Nation protectrice de son peuple
                      - retour à sa monnaie comme instrument économique pour lutter contre le chômage
                      - sortie de la dictature de la dette et des banquiers (art 123 traité UE)
                      - sortie de l’EU(rope) qui est une idée USraél pour nous mettre sous leur dictature, et pour rendre au peuple son vote démocratique du 29 mai 2005 : NON à 55%.
                      - séparation des banques d’affaires et de dépôts pour sécuriser les comptes des français (comme en Islande)
                      - Protections raisonnées aux frontières sur la circulation des produits, des capitaux, et des hommes, comme dans tous les pays du monde (hors UE) !

                      Désolé de vous dire que (que vous le vouliez ou non) c’est le programme est le plus à gauche, et votre pôvre franc-maçon de Mélenchon se situe carrément à droite, en continuant l’Europe et en continuant la dictature des banquiers et des sionistes...

                      Le choix droite / gauche est révolu : ce sont les mêmes, ils gouvernent ensemble, ils couchent ensemble...
                      Le choix c’est le Sioniste Internationalisme UMPS actuel contre le Nationalisme raisonné qui protège les peuples, la démocratie et la République.

                      Exemple de Nationalisme indépendants et hors dictature sioniste : Suède : croissance 4%, suisse, Norvège (qui ne sont pas sous la dictature UE), + tous les autres pays du globe sauf les US (tiens encore un pays au bord du gouffre).

                      40 ans de SIONISME : nous sommes au bord du gouffre : STOP ! faisons demi-tour, car nous sommes dans une impasse.


                      • Renaud Séchiant 4 octobre 2011 16:21

                        Le FN propose entre-autre :
                        - retour à la Nation protectrice de son peuple
                        - retour à sa monnaie comme instrument économique pour lutter contre le chômage
                        - sortie de la dictature de la dette et des banquiers (art 123 traité UE)
                        - sortie de l’EU(rope) qui est une idée USraél pour nous mettre sous leur dictature, et pour rendre au peuple son vote démocratique du 29 mai 2005 : NON à 55%.
                        - séparation des banques d’affaires et de dépôts pour sécuriser les comptes des français (comme en Islande)
                        - Protections raisonnées aux frontières sur la circulation des produits, des capitaux, et des hommes, comme dans tous les pays du monde (hors UE) !

                        Et vous pensez que le FN avec sa structure à taille familiale est capable de tout cela ?

                        Il y en à encore pour croire aux promesses !


                      • Renaud Séchiant 4 octobre 2011 16:25

                        Le FN propose entre-autre :
                        - retour à la Nation protectrice de son peuple
                        - retour à sa monnaie comme instrument économique pour lutter contre le chômage
                        - sortie de la dictature de la dette et des banquiers (art 123 traité UE)
                        - sortie de l’EU(rope) qui est une idée USraél pour nous mettre sous leur dictature, et pour rendre au peuple son vote démocratique du 29 mai 2005 : NON à 55%.
                        - séparation des banques d’affaires et de dépôts pour sécuriser les comptes des français (comme en Islande)
                        - Protections raisonnées aux frontières sur la circulation des produits, des capitaux, et des hommes, comme dans tous les pays du monde (hors UE) !

                        Au fait petite question a 1 millions : Pourquoi marine le pen siège au parlement européen si elle est anti-européenne ? Ah oui : j’oubliais ! Ça paye !

                        Vos argument anti-europe sont bidons. Son programme est bidon. Seul intêret à voter pour le Pen mais que lses militants ne mettront pas en avant : La ratonnade généralisée !


                      • Renaud Séchiant 4 octobre 2011 16:27

                        40 ans de SIONISME : nous sommes au bord du gouffre : STOP ! faisons demi-tour, car nous sommes dans une impasse.

                        Le sionisme... Ouai ! les vilains méchants juifs qui dirigent le monde ! Bouh ! Attention un juif dans ton dos ! Il va te griffer avec ses ongles crochus.

                        La Marine à des connections avec les sionistes c’est reconnu... encore une contradictions des militants FN... Entre les racistes, les sans espoirs, les mecs paumés, les antisémites... elle ratisse large décidément.


                      • onetwo onetwo 4 octobre 2011 21:30

                        C’est clair, Marine Le Pen fait les yeux doux aux sionistes, elle a voulu passer sur radio J. et elle a désavoué les déclarations de son père sur la shoah...c’est normal, elle est islamophobe, elle dénonce les prières de la rue Myhra...
                        En plus elle a quelques franc-maçons dans sont entourage très proche comme son avocat maître Collard par exemple.

                        Mais les conspirationnistes n’ont aucune culture politique, aucune intelligence, et ils croient et répètent ce que disent les plus malins qu’eux.
                        Les conspirationistes sont les marionnettes des oligarques qui les utilisent pour déstabiliser la démocratie.

                        Que veut Soral ? Un régime fort.

                        Que veut LLL ? Une monarchie !

                        Les cons...


                      • Caleidoscophase Caleidoscophase 4 octobre 2011 14:40

                        Salut ROBERT GIL

                        Belle constance , bravo ! mais peine perdue !!

                        - les artisans ,quand on leur en parle , il ont le « nez dans le guidon » , tu parles s’ils en ont rien à cirer d’une autre politique !!!

                        - les salariés d’entreprises , ils pensent à leurs salaires et leur retraite , et pas autre chose

                        - les autres , chomeurs , et jeunes en mal d’avenir , ils ont également d’autres préoccupations et comprennent ce qu’ils veulent .... comment pourrait-il en étre autrement !

                        à croire que tout se passe dans le meilleur des mondes , entre ceux qui ont le nez dans le guidon , ceux qui en ont rien à braire , ceux qui n’y peuvent rien ,ceux qui ont décidé de s’en taper le coquillard , personne ,mais vraiment personne n’en a rien à cirer !!!

                        Oui ,oui , quelques institutionnels,syndicalistes ou politisés par principe , ont des avis , mais ,là , c’est le vrai souk ,personne ne s’écoute  !!!

                        En gros , on a ceux ,qui ne veulent rien entendre ,ceux , qui n’entendent pas et ceux qui ont du mal à se poser les questions tellement ils sont loins de la chose politique .
                        Bravo , à tous quand mème , gardons l’espoir !

                        la France , tu la bougera pas comme ça ,je te dis ....


                        • De la hauteur 4 octobre 2011 14:54

                          La belle transhumance va avoir lieux, à visité avant de voté,

                           http://avant-de-voter.blogspot.com/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès