Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Carla Bruni face aux six cerveaux de Sisyphe

Carla Bruni face aux six cerveaux de Sisyphe

Carla Bruni chante peu, mais parle beaucoup ces derniers mois. Quand Carla Bruni convoque la mythologie grecque pour évoquer amoureusement "son mari"... état des lieux...

Après ses déclarations fracassantes dans L’Express, en février dernier, développant l’idée baroque que le site du Nouvel Observateur (coupable du « faux SMS » le plus commenté de l’histoire de l’homo-numericus) aurait pu servir à dénoncer des juifs pendant la guerre ; la première dame de France avait pris la parole dans les colonnes du Monde, il y a quelques mois, au travers d’une tribune visant à défendre « mon mari ». Malgré son étonnant hommage rendu à Yves Saint-Laurent (l’anti-bling-bling incarné), la présence médiatique de Carla se résumait seulement – depuis quelques semaines - aux ondulations fatigantes d’une grande ombre élégante évoluant dans le sillage de « mon mari ». On la voyait ici et là. En train d’aller à la rencontre des forts des Halles, à Rungis, par exemple. Des images un peu pénibles, comme ça. Avec de la France qui se lève tôt et de la moiteur matinale. Heureusement le quotidien Aujourd’hui en France a contribué à rompre le silence mercredi, en participant à la promotion éhontée du livre La Véritable Histoire de Carla et Nicolas, à paraître, sous les plumes de Valérie Bénaïm et Yves Azéroual. Le quotidien le fait d’ailleurs en des termes publi-rédactionnels déconcertants de naïveté : « Carla Bruni-Sarkozy se livre longuement dans un ouvrage à paraître jeudi aux Editions du Moment et dont le (journal) s’est procuré un exemplaire. » Chapeau l’attachée de presse ! Et s’ensuivent, évidemment, les sempiternelles « bonnes feuilles » destinées à lancer ce livre, qui ressemble fort à une « biographie autorisée » du couple présidentiel, doublée d’un témoignage de « Madame ».

Dans cet ouvrage, Carla se livre à plusieurs confessions romantiques sur son coup de foudre avec « mon mari », en des termes sucrés : « Je ne m’attendais pas à quelqu’un de si drôle, de si vivant. Son physique, son charme et son intelligence m’ont séduite. » Beau, charmant et intelligent ! Mazette ! Et rien ne nous est épargné du dîner « fondateur » dans les bureaux du publicitaire Jacques Séguéla : « A plusieurs reprises, la chevelure de Carla Bruni a effleuré le président. Il ne s’adressait quasiment qu’à l’ex-mannequin, vêtue d’un pull beige. » Pull beige, arsenic, champagne et vieilles dentelles. Rien ne nous est épargné de la présence accablante de Luc Ferry faisant des photos avec son radio-téléphone cellulaire, ou de l’imparable technique d’hyper-drague présidentielle : « il n’a de cesse durant toute la soirée de la complimenter ». Tiens, je devrais essayer…

Mais le plus amusant dans ce témoignage sont les images que Carla utilise pour évoquer « mon mari ». Afin de rendre sensible la si formidable intelligence présidentielle, la jeune femme commente : « Il a cinq ou six cerveaux, remarquablement irrigués. Je le remarque encore tous les jours. Vous lui parlez de quelque chose, il est en train de lire un dossier, vous vous dites, le pauvre il est épuisé, il est tard. Eh bien, en fait, il entend tout, tout en intégrant le dossier qu’il lit. Je n’ai pas connu de crétins auparavant, ce n’est pas mon genre, mais lui, ça va très, très vite. Et puis, il a une incroyable mémoire. » Pour flécher la puissance symbolique de « mon mari » la première dame de France convoque – sans la nommer – l’image antique de l’hydre de Lerne, monstre chimérique aux dix têtes qui se régénèrent au fur et à mesure qu’elles sont tranchées par le héros Héraclès qui tente de les terrasser au cours de ses « Douze Travaux ». Nicolas Sarkozy n’a pas vraiment une dizaine de têtes (ce qui ne serait certainement pas constitutionnel), mais une demi-douzaine de cerveaux qui s’agitent en cadence. Et il faut bien les stocker quelque part. Dans des têtes bien entendu. Et toutes ces têtes pensent, et pensent simultanément, comme celles de l’hydre luttant contre les assauts d’Héraclès… Certains se prennent certainement à se demander qui viendra à bout de la chimère pluri-céphalique présidentielle ? (Et certains se demandent également si Carla ne se verrait pas, elle-même, en Héraclès en jupons et « pull beige »… ?)

Mais la première dame de France ne s’arrête pas là… le président Sarkozy n’est pas seulement l’hydre de Lerne, avec sa puissance de calcul digne des derniers super-ordinateurs IBM qui battent les champions d’échecs et autres syndicats lycéens, c’est aussi l’infatigable Sisyphe…. Ou Carla est en train de lire L’Anthologie de la poésie grecque de Robert Brasillach, ou alors je ne m’y connais pas en femmes…

La belle déclare : « J’essaie de l’aider à se ménager. Il est comme nous tous, un peu comme Sisyphe, il aime porter la pierre. Mais il est de bonne composition. Trois rayons de soleil, et il trouve la vie magnifique. Je l’aide pour qu’il soit en bonne santé, bien qu’il ait une hygiène de vie irréprochable. Mais tant qu’on n’est pas dans la petite boîte, on peut changer de métier. Lui l’a déjà fait deux fois, moi trois... ». Carla est une vraie mama italienne… elle dit à « mon mari » ce qu’il convient de manger, ce qu’il convient de faire pour bien traiter son corps, et pour retarder au maximum l’heure inévitable d’aller jouer de la harpe d’or avec les anges (l’image vient du film Goldfinger pour les ignares) ou de rejoindre la « petite boîte » selon la typologie de Carla… Mais notons, surtout, que l’ex-mannequin voit « mon mari » comme un Sisyphe… autre figure majeure de la mythologie grecque. Carla ne semble pas saisir la leçon profonde du mythe de Sisyphe, qui ne tient pas en l’effort perpétuel du héros consacrant sa vie éternelle à pousser un rocher, mais en la cruelle absurdité de cet acte répétitif auquel il est condamné (pour mémoire : quand le rocher est d’un côté de la colline il faut le renvoyer de l’autre, ad libitum). Sarko-Sisyphe déplace donc des rochers, fait du vent (diront ses détracteurs), mais ne fait pas avancer le pays. Joli. Coup double (diront les détracteurs de Carla).

On souhaite évidemment que ce témoignage vibrant de Carla sur « mon mari », la mythologie grecque et les relations hommes-femmes, rencontre son public. On sait que les précédentes biographies de la première dame de France n’ont pas rencontré le succès commercial escompté… (Bakchich info, se basant sur les données de l’institut GFK, nous apprenait récemment que sur trois mois Carla Bruni avait fait vendre seulement 30 000 ouvrages, soit six fois moins que Cécilia ex-Sarkozy… pour une exposition médiatique autrement plus importante).

On se demande, au terme de l’usage douteux de ces différentes références antiques, dans une seule et même interview, si la première dame de France ne devrait pas laisser tomber le symbolisme mythologique, et imiter la toujours très mignonne Pénélope, en tissant modestement un truc – à l’Elysée ou ailleurs – en attendant que « mon mari » rentre à la maison… ? D’ailleurs Carla Bruni chante trop peu, mais parle beaucoup trop ces derniers mois… quand sort son prochain album ?

fxa
www.apocoloquintose.com

NB : notons que Le Point a aussi publié des « bonnes feuilles » de cet ouvrage dans son édition de jeudi.


Moyenne des avis sur cet article :  3.44/5   (54 votes)




Réagissez à l'article

107 réactions à cet article    


  • spartacus1 spartacus1 6 juin 2008 10:34

    Si je lis bien :

    "...Je n’ai pas connu de crétins auparavant, ce n’est pas mon genre, mais lui, ça va très, très vite. ... "

    Sarko est le premier crétin qu’elle rencontre, et avec lui, ça va très vite (si j’ose me permettre, elle va rapidement être frustrée). Bon, on va lui pardonner, elle n’est pas de langue maternelle française.

    Par contre nous, on s’est bien rendu compte que, crétin, sans doute pas, mais psychologiquement peu équilibré et névrosé, ça alors, oui.


    • ZEN ZEN 6 juin 2008 10:43

      "Six cerveaux" à la tête de l’Etat !

      Pas étonnant que notre HP change d’idées tous les jours...

      Et dire que les USA n’ont même pas un cerveau. !..


      • sisyphe sisyphe 8 juin 2008 13:17

        Et pis d’abord, de quoi elle se mèle, cette Carla ?

        Je lui ai demandé quelque chose, moi ? ...

         


      • sisyphe sisyphe 8 juin 2008 13:23

        Pour en revenir au "livre" sorti ces jours-ci, que des personnages se disant "journalistes" se fassent de la pub et du fric, en se comportant comme des chroniqueurs people de bas étage, et en osant sortir, sous forme de livre, ce qui devrait être confiné aux rubriques people des tabloids à sensation et à commérages, donne bien une idée de ce que devient la "culture" sous l’ère de ce président ignare...


      • Olga Olga 6 juin 2008 10:45

        "Carla Bruni chante trop peu, mais parle beaucoup trop ces derniers mois"

        Si seulement elle pouvait se taire, ne plus chanter et éviter d’écrire des platitudes sur son mythologique mari (son homme, son mytho man quoi...), qui malheureusement n’est pas un mythe...

        Enfin, l’essentiel c’est qu’ils soient heureux, qu’ils vivent longtemps et qu’ils aient beaucoup d’enfants...


        • Gül 6 juin 2008 12:06

          @ Olga

          Qu’ils soient heureux tant mieux pour eux, on s’en fout.

          Mais par pitié, qu’ils n’aient pas, beaucoup d’enfants. Il en a déjà semé 3, c’est déjà trop ! Pensons à l’avenir du pays et sauvegardons-le de tout risque !


        • Olga Olga 6 juin 2008 12:44

          @Gül

           

          Evidemment, on s’en fout un peu de leur bonheur. Tu as raison, autant le dire franchement.

          Pour les enfants, je voulais rajouter à mon commentaire, exactement ce que tu dis dans le tien. C’est donc en parfait accord que nous préférons éviter la multiplication des petits Sarkozy (à moins que le gamin soit un petit génie, capable de défiler sur un podium, en chantant et en jouant de la guitare, tout en téléphonant à son homologue Russe, sans le traiter de pauv’ con...).


        • Nobody knows me Nobody knows me 6 juin 2008 16:31

          en chantant et en jouant de la guitare

          Mouais... Ne partons pas là dessus. Ce potentiel musical et lyrique des people n’a pas encore été prouvé scientifiquement. Je ne parlerais pas vraiment de génie en décrivant la musique de Carla Bruny... Mais chacun ses goûts... Mais c’est pas du génie musical... Mais chacun ses goûts... Enfin bon j’me comprends !!!

           smiley


        • Olga Olga 6 juin 2008 16:45

          @ Nobody

           

          Je ne parlais pas du génie musical de Carla. Dieu m’en préserve.
          Je parlais du génie éventuel de son rejeton éventuel, qu’elle pourrait éventuellement avoir avec notre cher (très cher) président. Le génie de cet enfant résidrait dans sa capacité à cumuler tous les talents de sa mère et de son père. Si c’est pas du génie ça ....


        • Nobody knows me Nobody knows me 6 juin 2008 17:14

          Je vous le concède, ce serait une putain de prouesse.

           smiley


        • melanie 7 juin 2008 00:42

          @ OLga

           

          J’allais le dire , j’ajouterais , comme le citait Orson Wells , au sujet de son mariage avec Rita Hayxorth : " Malheur, si l’enfant hérite de mon physique et de son intelligence " ...gentil pour elle, au passage


        • melanie 7 juin 2008 00:43

          Hayworth


        • melanie 7 juin 2008 01:12

          Bref, ça ne prouvre qu’une chose, à l’image, c’est superbe, pour le reste, c’est idiot, mièvre, et d’une candeur qui passé 40 ans passe pour de l’imbélicilité notoire.

          Ce déballage de préadolescente un peu prâline-culcul sied assez mal à une "première Dame de France", on dirait les confessions d’une gamine de CM2 dans son journal intime.

          C’est non seulement d’une naîveté sidérante pour une femme de cet age, mais un déballage qui est assez mal venu alors que Sarkozy fait amende honorable de son côté "elle est belle ma femme, hein ???, hein ?? hein , ?"


        • Olga Olga 7 juin 2008 10:07

          @Melanie

           

          Il faut excuser Carlita. Depuis le temps qu’elle rêvait d’accrocher un président à son tableau de chasse, elle en perd un peu la tête....


        • Yohan Yohan 6 juin 2008 10:51

          Sûr que l’enterrement de YSL est plus paillette que celui des enfants morts dans l’accident de car.

          Question cerveaux : il suffit d’en avoir un en bon état de marche


          • tvargentine.com lerma 6 juin 2008 10:51

            Décidement,la médiocrité intellectuelle qui caractèrise les anti-sarkozy et maintenant tout ce que touche Nicolas Sarkozy vous font dire n’importe quoi

            Carla Bruni est une artiste (elle le fut avant d’être avec Nicolas Sarkozy et elle le demeure encore)

            C’est une belle femme et elle est intelligente

            C’est cela qui vous choque ????

            Nous avons la chance en France d’avoir un Président dynamique et reconnu ainsi même à gauche et une belle représentante de la modernité française en la personne de Carla Bruni

            Vous devriez aller prier avec SOEUR SEGOLENE ROYAL DE LA COMPASSION SOCIALE ou allez faire du VELIB avec votre ami DELANOE ou peut etre écouter les conseils de DSK sur sa politique économique du FMI qui fait crever des populations entières sur la planète

             

             


            • Olga Olga 6 juin 2008 10:59

              @Lerma

               

              Vous avez mal formulé votre première phrase et il y a quelques mots en trop. Je vous propose cette correction :

              " Décidément, ma médiocrité intellectuelle me fait dire n’importe quoi "

              Vous me pardonnez, j’espère. Je n’ai pas pu résister...


            • Dame Jessica Dame Jessica 6 juin 2008 11:41

              @Lerma

              "c’est celà qui vous choque ?"

              Non Monsieur, ce qui me choque c’est vous ! Je n’ai jamais rencontré un individu amoureux à ce point de la plus haute autorité de l’Etat...Vous êtes sûr qu’il n’y a pas de transfert affectif...Sarkosy figure paternelle ou quelque chose du même genre ? Vous ne faites pas de politique mais une thérapie !


            • LaEr LaEr 6 juin 2008 11:42

              J’imagine Lerma, chaque matin, devant le portrait de son mentor :

              "Une flamme sacrée
              Monte du sol natal
              Et la France enivrée
              Te salue Sarkozy !
              Tous tes enfants qui t’aiment
              Et vénèrent tes ans
              A ton appel suprême
              Ont répondu « Présent »

              Refrain :
              Sarkozy nous voilà !
              Devant toi, le sauveur de la France
              Nous jurons, nous, tes gars
              De servir et de suivre tes pas
              Maréchal nous voilà !
              Tu nous as redonné l’espérance
              La Patrie renaîtra !
              Sarkozy, Sarkozy, nous voilà !

              Quand ta voix nous répète
              Afin de nous unir :
              « Français levons la tête,
              Regardons l’avenir ! »
              Nous, brandissant la toile
              Du drapeau immortel,
              Dans l’or de tes étoiles,
              Nous voyons luire un ciel :

              refrain

              La guerre est inhumaine
              Quel triste épouvantail !
              N’écoutons plus la haine
              Exaltons le travail
              Et gardons confiance
              Dans une nouvelle Sarkozie
              Car Sarkozy, c’est la France,
              La France, c’est Sarkozy !"

               

              Avouez, ca ressemble étrangement à son discours sur Agoravox, nope ? smiley

               


            • geko 6 juin 2008 10:59

              Il faudra penser à créer une rubrique "Potin mondain" ou "commérage de cage d’escalier" ! C’est tout sauf de la politique cet article !


              • ZEN ZEN 6 juin 2008 11:17

                @ Geko

                Trés révélateur tout de même des nouvelles tendances élyséennes...

                Bien sûr que l’important se passe ailleurs et que l’on peut considérer cela comme un rideau de fumée ...sans doute cyniquement entretenu ,mais le diable est parfois dans les détails


              • geko 6 juin 2008 11:59

                @Zen

                Les écrans de fumée peopolistiques sont dénoncés sur AV depuis que Sarko est président. Leur donner de l’echo c’est les justifier. Mais c’est vrai ça fait vendre ! Cet article de fond de caniveau fera les 300 commentaires, c’est bon pour AV ?


              • Traroth Traroth 6 juin 2008 12:00

                Comme disait Chirac, "ma femme est un homme politique"...


              • Nobody knows me Nobody knows me 6 juin 2008 16:34

                Disons que, malgré le nombre de participations, c’est un peu plus rangé que "chez morice"... Ca fait bar du coin, c’est pittoresque.

                 smiley


              • Deneb Deneb 6 juin 2008 11:04

                J’ai comme l’impression que l’histoire ne sera pas tendre avec elle. Sa preférence affichée pour la culture mercantile fait dire à certains qu’elle est en service commandé pour le compte de l’industrie culturelle. Sa présence sur la scène "people" a un arrère gout de poudre aux yeux pour detourner l’opinion publique des vrais problèmes. Je ne sais pas ce que les manuels d’histoires pour collège diront d’elle dans quelques decennies, mais je doute fort que son étoile eclipse celle de la Pompadour.


                • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 6 juin 2008 11:10

                  La belle Carla trouve que "monmari" a cinq cerveaux, forcément elle juge par rapport à elle qui n’en dispose qu’un quart (de cerveau)...Le problème avec cette péronnelle c’est que tant qu’elle ne faisait que chanter, ça ne mangeait pas de pain, mais maintenant qu’elle cause, ça change tout...Est-ce qu’elle ne serait pas un peu (beaucoup) concon la Carla ?

                   

                   


                  • morice morice 6 juin 2008 11:16

                     C’est vrai qu’elle s’y connaît en cerveaux..  me trumpais-je ?


                    • Weinstein 6 juin 2008 11:27

                      Oh les gros frustrés, on se déchaîne contre une belle et intelligente femmeSans doute que votre prostate est déjà grosse comme une citrouille

                      Ah Carla ma che bella

                      http://chelhab.lejdd.fr/images/1014_553626655_carla_bruni_5_H194056_L.jpg

                       


                      • spartacus1 spartacus1 6 juin 2008 12:02

                        Weinstein, vous oubliez d’autres photos :

                        http://spotbuzz.blogspot.com/2008/02/carla-bruni-nue-et-son-etalon.html

                        ça, c’est pas mal non plus :

                        http://www.dailymotion.com/video/x44ymo_carla-bruni-nue-dans-le-magazine-dt_people

                        er :

                        http://www.chauffeurdebuzz.com/carla+bruni+nue+dans‚3147

                        ETC, ETC pour la suite, cherchez vous-même, pour moi, je n’ai pas le temps


                      • Weinstein 6 juin 2008 12:22

                        Spartacus,

                        Je suis trop prude pour cela, je vous jure que je n’ai pas regardé


                      • marine marine 6 juin 2008 18:12

                        Pour info je n’ai pas de prostate !!!!

                        Et la Carla me brise quand même menu les "c’que j’ai pas". Si chacune passait son temps à faire du chamallow sur "mon mari" ceci, "mon mari" cela, ça deviendrait vite très très ennuyant. Elle l’a attrapé, surtout qu’elle le garde !! Et de préférence en silence. Elle n’a rien à dire d’intéressant sauf pour remplir les pages de Voici Voila.

                        Depuis la dernière élection présidentielle notre presse nationale s’est transformée en un gigantesque torchon people. ça serait bien que ça change enfin !!!

                        aigue-marine.

                         


                      • Mr Mimose Mr Mimose 6 juin 2008 11:34

                        Je la trouve moche et j’aime pas sa voix, et en plus elle mange des spaghettis.


                        • Weinstein 6 juin 2008 11:57

                          Allez le corsico, va bouffer tes frometons aux asticots


                        • Nobody knows me Nobody knows me 6 juin 2008 16:36

                          Weinstein, vous êtes un exemple pour tous les ségrégationistes et racistes de dernier degré de ce site...

                          Bravo, mes félicitations.


                        • arroc 6 juin 2008 17:36

                          Weinstein est un vrai millimaître à penser.


                        • ARMINIUS ARMINIUS 6 juin 2008 22:19

                          et en plus il paraitrait que Nicolas lui aurait mis ses brocolis dans le minestrone. ( Merci Gottlieb) 


                        • Incrédule 8 juin 2008 01:27

                           Ça c’est du scoop journalistique : Fabius serait de gôche ?? on me dit rien !! 


                        • Deneb Deneb 6 juin 2008 11:35

                          Six cerveaux - bonjour la schizophrénie !


                          • Deneb Deneb 6 juin 2008 11:39

                            Au fait - était-elle vièrge lorsqu’elle s’est marié avec notre chèr président, voilà la question d’actualité ! Si non, à quand l’anullation ?


                          • Dame Jessica Dame Jessica 6 juin 2008 11:37

                             

                            Eh bien...Elle est pincée et bien pincée Miss Sarko ! je suppose qu’il ne faut pas compter sur une annulation de mariage pour tromperie sur les qualités essentielles...En tout cas, pas aujourd’hui !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès