Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Carla et Nicolas, les Misérables de l’Elysée

Carla et Nicolas, les Misérables de l’Elysée

L'offensive médiatique, lancée par Sarkozy depuis son entrée en campagne, pour gommer son image de président des riches, a atteint son paroxysme cette semaine. Ceux qui pensaient que l'Elysée hébergeait un flambeur, aux moeurs de parvenu, en seront pour leurs frais. Les Sarkozy forment en réalité un couple de "gens modestes" et la vie du Président est "d'une austérité extrême".

Un mari qui travaille dur, si dur que sa femme craint le pire pour sa santé, et même... "qu'il meure". Un mari dont la vie, d'"une austérité extrême", se résume à un long chemin de croix : “La fonction de président de la République impose une ascèse et des souffrances plus grandes qu’à soi-même“ (sic). Une épouse modèle en permanence sur le qui-vive, car elle sait que sa vie peut basculer à tout moment : " J'ai évité la boulette magistrale parce que je fais très attention, mais j'ai très peur". Un couple dont l’apprêté à la tâche n'a d'égal que la modestie : "Nous sommes des gens modestes." Un couple uni seul contre tous pour affronter la cruauté perpétuelle de ses contemporains à son égard. Et d'une corporation en particulier : "Ils sont très à charge contre mon mari... Vous en connaissez, vous, des journalistes qui sont pour mon mari ou même juste neutres ?". "Le taux de critiques a atteint un niveau incroyable. Et de mauvaise foi, et de mensonges"

Ce couple, qui force l'admiration et le respect pour son sens du sacrifice au service des Français, vous évoque-t-il quelque chose ? Les Misérables de Victor Hugo ? Eh bien, non ! Malgré les apparences, c'est de Nicolas Sarkozy et de Carla Bruni qu'il s'agit. Grâce soit rendue au couple Sarkozy et au sieur Guéant, d'ouvrir enfin les yeux des Français sur une réalité trop longtemps passée sous silence : sous Sarkozy, la vie à l’Élysée ce n'est plus Versailles mais le monastère. Cinq ans d'un tel enfer pour un couple de jeunes mariés, ce doit être une éternité. Gageons, qu'en peuple reconnaissant pour tant de souffrances endurées, les Français n'auront pas le sadisme de les faire rempiler pour cinq ans.


Moyenne des avis sur cet article :  4.77/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • chapoutier 12 mars 2012 11:05

    des gens modestes qui n’ont pu offrir un Ipad au gamin , c’est pourquoi ils ont essayé de lui offrir un EPAD .


    • COMBIEN ont coute les figurants a VILLEPINTE....HIER DIMANCHE............., ???
      STP LE BOUFFON FAIS COMME MERKEL

      - baisse ton salaire de 40%
      -prends un f4 dans le 20ème et paye le .comme MERKEL
      -prends le train et les avions de ligne
      -revends donc ton avion SARKO ONE...ta flotte de falcons....d’helicos ...de limousines...les motards specialistes des sens interditS (morano...)
      - prends le metro aux heures de pointe...
      -laisse tomber le PALAIS DE L ELYSEE ET LE 8 ème tu es populaire un f4 que vtu payeras dans le 20ème sera suffisant...le budget de l’elysee est trois plus gros que celui de la chancellerie allemande

      ET TU SERAS UN HOMME...AVORTON


    • wesson wesson 12 mars 2012 12:27
      Bonjour Chapoutier, 

      ahahah, et dire que le dernier n’a eu droit qu’à un pistolet à billes ...

    • spartacus1 spartacus1 12 mars 2012 17:50

      Sa femme a peur qu’il meure ? Elle devrait un peu mieux surveiller le nombre de lignes qu’il prend par jour !


    • kssard kssard 12 mars 2012 21:01

      @chapoutier, 


      oui, Jean à l’Epad, Lesped à la culture....


    • des lignes.....ou des piqouzes  ?

      IL CRAQUERA BIENTOT

      DOC JOSEPH


    • Gabriel Gabriel 12 mars 2012 11:18

      C’est magnifique, c’est triste, c’est beau ! Même le grand Hugo avec ses misérables peut aller se rhabiller, Zola avec Germinal se vautre dans l’opulence quant à Steinbeck avec ses raisins de la colère, il exagère…


      • spartacus1 spartacus1 12 mars 2012 17:53

        Ils ont quant même quelque chose des misérables : les Thénardiers !
        (Pour ceux qui aurait oublié : http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9nardier)


      • bernard bernard 12 mars 2012 21:39

        « Les galères font les galériens »
        V.Hugo. Extrait des misérables

        L’Elysée... tu parles d’une galère !


      • Tall 12 mars 2012 11:37

        J’espère que TF1 a programmé un téléthon pour les sauver


        • devphil30 devphil30 12 mars 2012 11:57

          Ce que personne ne sasi encore , je vais vous faire un scoop.


          Si sarko perd vous savez que carla risque de partir car c’est un femme qui aime les hommes de pouvoir et dans le domaine des hommes , elle a une sacré expérience.....


          Philippe 

          • latortue latortue 12 mars 2012 12:14

            on se fou des amants de la Carlita si elle a envie de se faire sauter par la terre entière c’est pas notre problème mais plutôt celui de son mari .
            pour le reste dire nous sommes des gens modestes ça oui c’est trop drôle a eux deux ils doivent passer a la paye avec plusieurs dizaines de milliers d’euros et a par ça ils sont modestes, il n’y a qu’a voir le train de vie de l’Élysée, pour ça oui bouffer tous les jours pour plus d’un smic de saloperie et de fleurs c’est modeste ça .
            ces gens là se foutent de nos gueules ils doivent bien se marrer en privé de ces connards de Français !!!!!!!!!!!
            être modeste Madame Sarkozy c’est vivre avec 1500 euros par mois payer son loyer manger et faire manger ses gosses, mettre de l’essence dans sa voiture ,c’est se serrer la ceinture ,la montre de votre modeste de maris a elle seule coute plusieurs années de smic modeste oui !!!!!!!! a votre place j’aurai honte et je fermerai ma gueule .


          • pissefroid pissefroid 12 mars 2012 14:26

            Ils sont réellement digne de mépris,

            il faut bien être misérable pour déclarer « nous sommes des gens modestes ».


            • chuppa 12 mars 2012 16:34

              Et incapable de contrôler le gamin de 15 ans qui lance depuis l’Elysée des tomates et des billes sur une flicette en service sur le trottoir en face. !!!



                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 12 mars 2012 16:54

                  Humble, disait-il :

                  Présidentielle 2007 : Kadhafi aurait financé Sarkozy
                  Le site d’investigation Mediapart publie une note « explosive » faisant état d’un financement de la campagne présidentielle 2007 de Sarkozy par le dictateur libyen Mouammar Kadhafi.
                  (...)
                  Selon un document consulté par Mediapart, le marchand d’armes Ziad Takieddine, organisateur en 2005 et 2007 des visites de Nicolas Sarkozy et de ses proches en Libye, aurait mis en place les « modalités de financement » de sa campagne présidentielle de 2007 par le régime de Kadhafi, en lien avec Brice Hortefeux, alors ministre des collectivités locales, et Saïf al-Islam. Un montant de 50 millions d’euros, une banque suisse et un compte à Panama sont évoqués dans ce document.

                  Lien.


                  • chapoutier 12 mars 2012 17:58

                    cela va devenir intéressant .
                     


                  • wilson89 wilson89 12 mars 2012 17:18

                    Ubuesque, surréaliste, on se pince pour le croire ! Heureusement que carla ne vit pas aux Etats-Unis, car chaque année le jour de « Thanksgiving » elle avait intérêt à rester planquée dans un placard, sinon couic !!!


                    •  C BARRATIER C BARRATIER 12 mars 2012 18:10

                      Ils sont si pauvres que pour que leur fils Louis ne leur coûte rien dans ses études à l’étranger ils ont créé une énorme bourse, un gigantesque gâchis payé avec de l’argent emprunté (notre dette). Pour que Louis soit un gros boursier SARKO distribue la même chose à des milliers de riches de ses copains. Il reste à généraliser la même somme pour chaque lycéen et étudiant en FRANCE. L’égalité en quelque sorte. Et pour des études en France l’argent serait dépensé ici et ferait tourner notre économie.

                      Les palaces volants utilisés pour des PARIS BRUXELLES payés à crédit avec notre dette, c’est excellent pour les fesses de la fine équipe de l’Elysée...

                      D’une manière générale, on peut se demander comment ils font pour être pauvres après avoir fait main basse sur la France.
                      Voir dans la table des news :

                      "Main basse sur la France. République volée, profiteurs et maffieux"

                       http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=153

                      Nous sommes vraiment des veaux pour qu’on puisse ainsi se ficher de nous.


                      • L'Auvergnat L’Auvergnat 12 mars 2012 18:14

                        Tout de même, ils ont l’air « con » tous les deux.

                        Vont-ils nous faire le coup !!!!! de la promenade en poussette de leur rejeton ???????????


                        • epicure 12 mars 2012 21:46

                          en 2007 TF1 et endemol on créé une émission de téléréalité, appelée le Sarkoshow, les caméras suivaient un individu, logé dans un loft appelé Élysée au style pas du tout moderne, de partout, on pouvait voir ces images de partout. manquait plus que la scène chaude dans la piscine.
                          Mais apparemment ils ont oublié de demander au public de voter chaque semaine pour savoir si on devait le garder dans le loft élyséen.
                          Du coup coincé dans son loft depuis 5 ans le gars semble être réduit à une vie d’ascèse, il a des problèmes de santé.
                          Donc pour sa santé mentale et physique,pour qu’il ait une vie heureuse en couple, qu’il ne soit plus harcelé par les caméras et les journalistes, soyez humains, votez pour que le pauvre Nicolas ne soit plus oublié dans son loft élyséen, votez pour qu’il quitte enfin ce show de téléréalité.


                          • Redj Redj 12 mars 2012 22:09

                            Misérables je ne pense pas, minables là par contre...


                            • kssard kssard 12 mars 2012 23:39

                              En tout cas Carla sait caser ses potes à l’Elysée.

                              Val, c’est pas mal

                              Elle a soufflé son nom dans le creux de l’oreille de Sarko. Ses vieux amis, Carla sait les choyer. Et voilà donc comment, en mai 2009, Philippe Val, l’ancien patron de Charlie Hebdo, fut appelé sous les drapeaux pour diriger France Inter.

                              Tempête dans un Verdeaux

                              De passage à New York pour la promo de son album en 2008, Carla en a profité pour soutirer en douce le directeur financier d’Unitaid, Grégoire Verdeaux, à ses fins de com de première dame. Il fait aujourd’hui partie de la fidèle garde élyséenne en tant que chef adjoint du cabinet de Sarko. Belle promo.

                              En attendant Baudot

                              Parrain du fils de Carla, François Baudot, ancien journaliste à Elle, avait obtenu par l’entremise de l’ex-mannequin un poste pépère au ministère de la Culture. Un placard à plus de 5 000 euros mensuels, bien utiles pour préparer sa retraite. Il est mort en mai dernier.

                              Klarsfeld, l’ex-amant

                              C’est moins en avocat chevronné qu’en ex-amant de la top-modèle qu’Arno Klarsfeld a gravi les échelons de la Sarkozie. Candidat UMP humilié aux législatives de 2007, le petit Arno a retenu la leçon : il préfère les nominations aux élections. Un art dans lequel il excelle. Après avoir été conseiller pantouflard au cabinet de Fillon, il entre aujourd’hui au Conseil d’État à… 7 000 euros par mois. À quand Mick Jagger à la Cour des comptes ?

                              Copine de podium

                              Copine de fripes des défilés de mode, Véronique Rampazzo a, depuis deux ans, son petit vestiaire à l’Élysée. Elle a été embauchée comme « conseillère technique » de Carla pour gérer son agenda et faire le lien avec les activités du mari. Son talon caché.

                              Carla Bruni
                              Dessin de Large
                              La langue d’Auque

                              La nuit porte conseil, surtout lorsque le « journaliste » Roger Auque, otage des Libanais et des soirées mondaines, rencontre la belle. Et qu’il se décrasse en jogging avec Sarko sur l’île de la Jatte. Son pourboire à l’arrivée ? Ambassadeur en Érythrée !

                              On Remmert ça

                              Entre frangines, on s’aide. Consuelo Remmert, demi-soeur de Carla, a intégré depuis 2008 la cellule diplomatique du Château. En tant que simple stagiaire, certes. Mais c’est suffisant pour figurer au côté de Sarko au G20 à Londres, en 2009, et d’accueillir le chanteur de U2, Bono, sur le perron de l’Élysée.

                              Gruson grisé

                              Être le mari de celle qui fut la gouvernante des Bruni-Tedeschi est une chance inespérée. Luc Gruson, le bienheureux, en a allègrement profité : il a été nommé à la hussarde directeur du récent musée de l’Histoire de l’immigration. Hélas, le ministère du même nom est revenu à Hortefeux lors du dernier remaniement…

                              Rostain, y a pas photo

                              Vingt ans qu’il lui tire le portrait et, sésame, les portes de l’Élysée se sont ouvertes pour un temps à lui. Le photographe de Carla, Pascal Rostain, a été imposé urbi et orbi à Sarko. Un job en or pour du cliché en barre : voir Carla en pleins préparatifs d’un dîner officiel ou assise dans le siège du Président.

                              Madelin le malin

                              L’ENA et le mannequinat, ça va ensemble. Les politiques aiment bien s’afficher aux bras de top-modèles. Comme d’autres, Alain Madelin en a profité. En 2002, il s’est attaché les services d’une beauté proche de Carla, chargée d’assurer le rôle de potiche du monsieur, alors candidat à la présidentielle. Depuis, elle ne s’est pas défilée, ils se sont mariés.

                              La mule Demules

                              Franck, son assistant perso, Carla est allée le chercher dans un cloaque de l’après-Mai 68. Orphelin, un temps acteur drogué, autrefois prisonnier alcoolo, elle l’a pris sous son aile il y a plus de dix ans. D’abord chauffeur puis homme à tout faire de l’Élysée, sous les bons auspices de Sarko.

                              Leclerc, c’est pas clair

                              Gérard Leclerc tutoie Sarko et connaît bien Carla Bruni grâce à l’amitié qui lie depuis vingt ans la chanteuse et son frère, Julien Clerc. Bref, un bon barda pour obtenir les faveurs de l’Élysée. Et être nommé président de La chaîne parlementaire (LCP) contre le choix des députés, dont l’avis n’était que… consultatif.

                              Frédo Mitterrand recyclé

                              Pour franchir le Rubicon de la famille Mitterrand, Carla a jeté les ponts. C’est elle qui a organisé la rencontre entre Frédéric, neveu de Tonton, et son mari, pour que Frédo soit l’heureux occupant de la Villa Médicis à Rome. Et devienne, par ses conseils avertis, la belle prise du remaniement par une nomination au ministère de la Culture.

                              Schick, c’est chic

                              Pour bénéficier des premiers rayons de l’Audimat à la rentrée 2008, Daniel Schick avait eu, pendant l’été, une belle exclusivité avec sa copine Carla Bruni. Un entretien en trois parties diffusé sur France Info. Depuis, l’homme a pu regagner l’oasis des plateaux télé. Et a eu l’insigne honneur d’être invité au très huppé mariage de l’actrice Marine Delterme, meilleure amie de Carla, en présence de Sarko, au Cirque d’hiver, à Paris.

                              Charon, le retour

                              Excommunié par Cécilia ex-Sarkozy, le pourtant très fidèle Pierre Charon, conseiller en com de Sarko, est revenu en trombe dans les bagages de Carla, jusqu’au remaniement de novembre qui l’a laissé filer au confortable CESE. Il aura disposé d’un bureau au Château, juste à côté de sa protectrice et d’un strapontin à la réunion quotidienne de 8 h 30. Sans oublier la Renault officielle avec chauffeur et gyrophare. Quel fard !

                              Zelnik pour la zik

                              « Produis mes disques et je ferai ta pub auprès de Chouchou ! » Voilà ce qu’aurait pu dire Carlita à son patron Patrick Zelnik, de la maison de disques Naïve, qui accuse un déficit de plus de 2,3 millions d’euros en deux ans. Petit bol d’air frais, Zelnik a été chargé de conduire une mission sur l’offre culturelle en ligne, en septembre 2009. Un raccourci un brin facile ? Pardon, la nomination vient de Frédéric Mitterrand, installé dans son maroquin par… Carla.

                              Repiquet au piquet

                              Jolie récompense pour le bâtonnier de Paris, Yves Repiquet, qui a été désigné l’année dernière président de la commission consultative des droits de l’homme. Son mérite ? Sa femme, Martine Delavelle, possède une baraque au Cap-Nègre, où il passe tous ses étés. À deux pas de la bicoque où se languit le couple présidentiel, dans la propriété familiale des Bruni-Tedeschi…


                              A quand Mick Jagger au Conseil d’Etat ??? source Bakchich


                              Pas si nunuche la 1er dame... En revanche le maître du château, si intraitable avec le peuple , il se fait mener par le bout du nez...


                              • pierre60 pierre60 13 mars 2012 10:22

                                Nicolas et Carla, ce sont effectivement les Thenardier a l’Elysee.
                                Quant a p’tit Louis, il se prend pour Gavroche, et attaque la marechaussee.
                                Je suis tombe par terre...


                                • eric 13 mars 2012 11:10

                                  Ce« qui est bien en France, c’est que le principal syndicat des fonctionnaires des impôts c’est le SUI, ( voir son site) donc on a la garantie absolue que si il y a quoi que ce soit de pas clair dans la déclaration d’un homme politique de droite, ou même juste de légal, mais qui puisse faire l’objet d’un article bien senti ( cf avoir fiscal de Chaban) le lendemain, c’est dans le Canard.
                                  On a donc toutes les raisons de penser que si il n’y a rien, c’est qu’il n’y a rien.
                                  Le fait que les DSK, Lang, Sego Hollande aient payé des ISF ne risque pas en revanche de faire les gros titres d’une presse qui préfère insister sur le l’idée qu’ils n’aiment pas les riches.
                                  On sait donc de source sure ( CGT) et par absence, que Sarko, compte tenue de sa carrière est à la tête d’un patrimoine raisonnable que même la bulle immobilière n’est pas parvenu à monter jusqu’à l’imposition.
                                  On se demande un peu comment le modeste fonctionnaire Hollande a pu à l’époque se payer sa maison à Boulogne et sa résidence secondaire dans le sud avec tous ses enfants à charge, mais il est vrai qu’avant que Sarko ne mette de la transparence dans tous cela, les primes de cabinet se remettaient sous forme d’enveloppes non imposables en petites coupures dont les numéro ne se suivaient pas. Parce que même si Hollande a cumulé ses salaires de fonctionnaire avec ses mandats d’élu, ce n’est sans doute pas ses indemnités de secrétaire général du PS qui l’ont le plus enrichi.
                                  En principe, Sarko qui a toujours eu plus de responsabilité, devrait être nettement plus riche non ?
                                  Reste les épouses. On dit que les parents de Carla sont riches. Et puis elle vend des disques ( Ah ces capitaliste prêt à tout pour s’enrichir). C’est peut être pas au niveau de Yannik Noha ( du reste, elle n’est pas réfugiée fiscale) mais cela doit faire de l’argent quand même.

                                  Mais là, je ne voudrai pas m’attarder, parce que m’intéresser au patrimoine de Carla, ce serait comme se demander si les 50 a 80 millions de patrimoine du couple DSk sont de la responsabilité de Dominique. Ce serait tomber bien bas. De toute façon, avec son statut de fonctionnaire le mieux payé du monde hors impôt avec retraite dorée, parachute de la même couleur, etc...il est tout a fait possible qu’il ait payé de sa poche ses 35 000 euro mensuels de loyer, le premier millions de caution en cash et les 5 millions qui ont suivi etc...sans parler des menus frais annexes

                                  C’est vrai que cela en faisait un candidat idéal pour une gauche sociale et tellement hostile aux inégalités. Il s’indignait tellement bien avec le ministre de droite et ses 7 enfants qui payait 14 000 euro de loyer ( combien de smic ?)

                                  C’est sur que les politiciens de droite ne se battent pas exactement dans la même catégorie. Mais bon. L’important c’est le boulot. Personnellement pour l’avoir vu à l’œuvre je partage l’opinion de toutes les gauches, »un président hyperactif et qui est sur tous les coups" et donc l’inquiétude de son épouse : c’est beaucoup de travail.

                                  En revanche je suis pleinement rassuré sur la santé de Hollande qui a travaillé 10 ans sur les grands chantiers du PS : reconstruction de la gauche, nettoyage des fédérations corrompues et pourries, progrès dans le respect des femmes et des minorités visibles (2 femmes présidentes de région, et la Guadeloupe comme d’hab.). Le renouvellement des équipes ( Tous les présidents de région sont des sortants avec une moyenne d’âge de 68 ans...)
                                  Une parité qui a fait dire que le féminin de conseiller général au PS c’est suppléant, et un nombre de sénatrices de gauche qui montre que si il n’y a pas amende, ils s’en foutent.

                                  A ce rythme de changement interne au PS, on devine que son grand leader charismatique a su prendre soin de sa santé. Il est donc certainement frais et fringuant, pour apporter à un pays de 65 millions d’habitant ce dynamisme qui a fait ses preuves dans une officine de 120 000 militants ( chiffre manifestant).

                                  Je ne suis pas très pressé de le voir à l’œuvre....


                                  • herope herope 13 mars 2012 20:06

                                    Ce n’est plus les misérables c’est la famille Bidochon !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès