Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Ce matin un lapin a tué un chasseur

Ce matin un lapin a tué un chasseur

Où le lecteur apprend que la chasse est ouverte

Grand chambardement dans le landerneau de la politique française. Nicolas Sarkozy adepte de la battue politicienne, ratisse de plus en plus large.

Après le ralliement de Phillipe de Villiers, pourtant grand pourfendeur de Nicolas le petit en d’autres temps, voici arriver le Nihous. Allons ne dites pas que ce nom ne vous dit rien, peut-être faut-il vous rappeler qu’il s’agit de la tête pensante de ce grand parti politique de Chasse Pêche Nature et Traditions.

Noté qu’il n’y a aucun caractère péjoratif dans mon appréciation sur ce groupement politique (peut-être le terme groupuscule est plus adapté). Non je respecte sincèrement les idées défendus et après tout les chaînes TNT sur la chasse, enfumage des terriers en Sologne, ou sur la pêche, la traque vespérale du Black bass, sont d’une rare utilité en cas d’insomnie.

Bon, ces choses là étant dites, reste encore à comprendre pourquoi le génie politique du 21ème siècle se lance dans la battue au chasseur/pêcheur de nature traditionnnel.

A mon avis, et celui-ci n’engage que moi, le Président de la république explose un peu plus les codes de la politique façon Vème république. Il y a une double utilité à ce ralliement.

Primo : les régionales approchent et s’il n’est pas certains que les voix des CPNéisTes iront automatiquement aux listes UMP, au moins cela fera moins de listes dispersantes,

Secundo : comme lors des ajouts d’ouvertures au Gouvernement, le Président brouille les cartes et montre que les "ouverts" ne peuvent rien lui réclamer. Nicolas Sarkozy ne doit rien à personne. Plein de Sarkozystes sur la touche lors du premier gouvernement peuvent en témoigner. 

Et bien maintenant c’est aux partenaires de l’ouverture de comprendre que le Nicolas, c’est seul qu’il gouverne. La réaction ne s’est d’ailleurs pas fait attendre, c’est Bockel qui a dégainé le premier, Bernard Kouchner, lui, avait l’air bien fatigué hier soir au 20h. Reste le Besson, mais celui-là d’ouvert, a un passé d’assez grand traître pour sentir qu’il faut se faire oublier pour espérer rester dans les bonnes grâces du président.

Donc, bon point pour le Président. Par contre pas certains que les deux promus conservent leur assise de parti (groupement ? groupuscule ?). La plus grosse fédération CPNT, celle de l’Hérault, vient d’ailleurs d’annoncer qu’elle ne suivait pas Nihous et se présenterait avec la liste de gauche. Vous me direz dans l’Hérault, le patron PS, c’est Frêche, et lui il serait mûr pour chasser naturellement dans la pêche à la tradition.

Après tout, doivent se dire le vicomte et le chasseur, un possible maroquin, vaut bien quelques entorses ou traîtrises.

 

Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Loup 18 août 2009 15:10

    Oh, merde,

    vous voulez dire qu’il existe des manoeuvres politiciennes dans notre beau pays ?

    Et demain, un autre article sur la valse lente des socialistes et autres gauchisants, juste pour l’équilibre ?


    • petit cardinal petit cardinal 18 août 2009 16:06

      Demain, je ne sais pas. Peut-être.....

      Mais la manoeuvre ne se porte pas bien à gauche ces derniers temps.

      Nous en viendrions presque à regretter l’époque machiavéliquement agréable de la Mitterandie.


    • Bulgroz 18 août 2009 18:16

      Chronique ordinaire de la haine ordinaire socialiste :

      « Reste le Besson, mais celui-là d’ouvert, a un passé d’assez grand traître pour sentir qu’il faut se faire oublier pour espérer rester dans les bonnes grâces du président. »

      Monsieur le Socialiste, qui sera ce prochain traitre, actuellement caché dans la fratrie socialiste et qui présente actuellement toutes les caractéristiques requises pour être un bon représentant de cet idéal de gauche, qui est ce bon militant, qui est ce porte drapeau prêt à pactiser avec l’ennemi ? Hein ?

      Qui est ce frère de combat qui attend la première occasion pour enlever son masque pour se fourvoyer chez l’ennemi.

      Qui est ce frère, cet être insoupçonnable qu’il vous faudra ajouter à la longue liste d’exclusion de la grande fraternité socialiste ?

      Qui est cet ami qu’il vous faudra bientôt haïr ?

      Merci à Petit Cardinal de nous rappeler que le PS est le parti de l’expulsion d’Eric Besson, du retranchement de René Dosière, de l’éviction de Jean Marie Bockel, de l’excommunication de Jean-Yves Gouttebel, du bannissement de Malek Boutih, du renvoi de Jean-Pierre Jouyet, de l’épuration d’André Guyot, de l’élimination de Claude Allègre, de la révocation de Roland Daverdon, du rejet de Jean-Claude Beauchaud, de l’ostracisme envers Jak Lang, de la destitution de Michel Charasse, de la radiation de Michel Charzat, de la mise en quarantaine d’ Alain Baudin , de l’épuration de René Revol, de la javellisation de Roland Goigoux, de la vernudisation de Jean-Michel Fourgous, de l’isolement de Gilles Bourmaud, de la désocialisation de Ségolène Royal, de l’évincement de Philippe Colonna, de la suspension de Georges Frêche, du reniement de Paul Bachy, de l’excommunication d’Eric Loiselet, de l’éloignement de Michel Rocard, de la radiation de Gérard Dalongeville, de l’anathématisation de Bernard Kouchner...

      Tous unis dans la haine, c’est ça le vrai socialisme.


      • Bill Grodé 18 août 2009 21:36

        Alors là , chapeau ! Splendide exercice de style... Digne de Madame de Sévigné....


      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 19 août 2009 00:23

        Alors là, je m’incline, impossible d’ajouter quoi que ce soit après un tel palmarès !

        Si, peut-être ceci : vu le climat qui se prépare, il est tout à fait prudent de s’allier avec ce que la France compte d’armés, même s’ils contribuent déjà pleinement à l’impôt sur les boissons alcoolisées de production locale, parce que si ça pète, il vaut mieux être du côté des chasseurs qu’avoir à leur faire face...C’est d’ailleurs dommage, car en cas de conflit interne, ce serait tout ce beau monde qui partirait en premier et celui ci s’arrêterait immanquablement faute de combattants et de munitions, ce qui laisserait une planète bien plus propre qu’elle ne l’est !


      • eliotness 18 août 2009 21:01

        la campagne pour les régionales de 2010 a déjà commencé ou plutôt les grandes manœuvres pour éviter la défaite de l’UMP ont commencé.
         deux avantages à rallier large pour l’UMP , on ne parleras pas des échecs de Sarkosy et les ralliés pourront rester conseiller régionaux sans risque unité de façade de la droite ou mieux sans doute désunion artificielle pour diluer les votes et permettre à l’UMP de rester le premier parti politique même avec 27 à 30 % des voix  !
         et puis cela pourra resservir en 2012 pour la présidentielle Sarkosy se fait des amis aux régionales qui appelleront a voter pour lui au 2ème tour .
        on peut espérer que cet amalgame hétéroclite qui se construit partant de la droite extrême au chrétien réacs de Boutin en passant par les ex-UDF et autres ralliés, ne plaira pas au bon peuple de France mais rien n’est sûr quand on connait la mainmise des amis du président sur les médias

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

petit cardinal

petit cardinal
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès