Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Ces dindes qui votent pour Noël

Ces dindes qui votent pour Noël

Tout le monde connait Gérard Filoche, ce syndicaliste socialiste connu pour son franc parler et qui a récemment proposé une analyse intéressante concernant ces ouvriers qui se tournent délibérément vers l’extrême droite.

Il est vrai qu’il est difficile de comprendre les raisons qui poussent aujourd’hui ce qu’il est convenu d’appeler « la classe ouvrière » à abandonner le camp traditionnel de la gauche, se tournant, peut être par désespoir, vers l’extrême droite, en argumentant « qu’ils ont tout essayé, sauf l’extrême droite », laquelle serait donc leur dernier espoir.

Il est en effet difficile de positiver sur l’impact qu’a ce gouvernement, dit socialiste, sur la frange la plus pauvre du pays, laquelle se retrouve 5 ans après l’élection, avec quasi le même nombre de chômeurs, et qui hérite en plus d’une « loi travail » aux antipodes de leurs légitimes attentes, ferment d’une logique colère qui poussent certains vers l’extrême droite...

Mais en faisant ce choix, qu’espèrent-ils vraiment ?

C’est la question que s’est posé Gérard Filoche.

Ce candidat à la primaire de gauche de 2017 fait d’abord plusieurs constats sur ce quinquennat hollandais : « François Hollande n’a pas fait ce qu’il fallait. Ce que la gauche attendait c’était une répartition des richesses (...) quand j’ai vu la loi El Khomri, j’ai dit trahison. Cette loi est une des pires que la gauche ait fait depuis un siècle. Elle a cassé les principes fondamentaux du code du Travail  ».

Estimant qu’il y a des limites à la méthode Coué et des limites à l’aveuglement, il conseille au président « de mieux prendre conscience de ce qui ne va pas et de ne pas se représenter ».

Quand 2 milliardaires possèdent plus que 20 millions de français, il trouve anormal que, quel que soit son talent et son génie, un homme puisse gagner 20 fois plus qu’un autre.

Or aujourd’hui, certains patrons gagnent plus de 400 fois le smic.

Quant aux ouvriers qui se tournent vers l’extrême droite, il se permet une belle métaphore : « ils sont comme des dindes qui votent pour Noël. Ils n’ont aucun intérêt, ils sont trompés  ». lien

On peut s’interroger en effet sur ce qui convainc à ce point une partie d’entre eux, d’adhérer aux idées du Front National... ?

Lors des départementales de 2015, près de 50% des ouvriers avaient voté FN. lien

Pour la présidentielle à venir, la tendance s’amplifie, et c’est parmi les couches salariales les plus populaires, ouvriers et employés que le FN enregistre ses meilleurs scores. lien

Est-ce dû à une crainte de se voir « voler » leur travail par cette immigration, qui comme l’on sait, prend plus d’importance aujourd’hui ?

En effet, d’après de récents sondages, l’un des moteurs de ce virage à l’extrême droite d’une partie de la classe ouvrière, porte sur la concurrence que ferait porter dans le monde du travail la présence d’une immigration de plus en plus forte.

Pourtant, selon l’enquête Arval, en 1990, 60 % des français étaient favorables à la préférence nationale concernant l’emploi, alors qu’en 2008, ce chiffre était tombé à 41%.

En 1988, 75% des français jugeaient qu’il y avait trop d’immigrés en France, alors qu’ils n’étaient plus que 52% à le penser en 2007. lien

Y a-t-il des mesures sociales propres à attirer les travailleurs, qu’ils soient ouvriers employés ou paysans ?

Au-delà de leur aveuglement, alimenté par le FN, exacerbant la haine « de ces barbares venus de mondes arabo musulman, et africains, ces galeux d’immigrés, pour lesquels le FN veut retirer le droit du sol au nom de la priorité nationale  » comme l’écrivent dans un blog Alain Hayot, Valérie Igounet et Mourad Lafitte, qu’est-ce qui peut les séduire à ce point ?

Les rédacteurs font remarquer pourtant les convergences idéologiques avec le patronat lors du conflit touchant Air France, convergences éclatant au grand jour lors des propos tenus par les Le Pen, Philippot ou Collard, étalant sans complexe leur haine de classe, bien éloigné du discours social qu’ils tiennent habituellement. lien

Si l’on en croit le chercheur Florent Goujou, ce serait les échecs des gouvernements successifs à résoudre le problème du chômage qui pousseraient ces électeurs à tenter l’alternative frontiste. lien

Mais qu’en est-il réellement de ce programme social frontiste ?

Résoudre le problème du chômage en réindustrialisant le pays, en soutenant les PME et en réformant la formation professionnelle n’a rien de bien nouveau...

Pas plus que l’indexation des salaires sur l’inflation, ou que la majoration de la TVA sur les produits de luxe...

Quant au renforcement du petit commerce face à la grande distribution et dans les zones rurales, au-delà de l’idée propre à séduire l’électeur, il reste à démontrer comment le FN s’y prendrait ?

Ajoutons que si aujourd’hui le FN critique la réforme des retraites voulue par Sarközi, on n’a guère vu les membres de ce parti dans les colonnes des cortèges lors des manifs de 2010 qui avaient pourtant réuni des millions de citoyens. lien

Si le FN promet que, pour la retraite, s’il est élu, de revenir progressivement à l’âge légal de 60 ans, le retour à 40 annuités pour une retraite à taux plein, rien ne nous est expliqué sur les moyens mis en place pour le financer, ce qui laisse planer un gros doute sur la volonté de réaliser ce changement.

Quant aux syndicats, ils en prennent pour leur grade, accusés par Marine Le Pen de « dealer avec le gouvernement  », et si elle est élue, elle supprimera le monopole de représentativité institué après la libération.

Passons sur les promesses d’augmenter de 200 euros net les salaires, sachant que les promesses n’engagent que ceux qui les croient.

Concluons sur la volonté de rendre possible les dérogations aux 35 heures, sans nous expliquer pour autant comment les hausses de salaires seraient financées.

Toutes ces analyses, et quelques autres, sont à découvrir sur cet article paru chez Médiapart.

Comme dit mon vieil ami africain : « C’est souvent trop tard quand le poisson découvre l’hameçon  ».

L’image illustrant l’article vient de penseravantdouvrirlabouche

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Quand le menhir perd son domaine

Une France mal à droite

FN, parti de l’Aine

Quoi ma gueule !

Une marée pas marrante

Dans le Doubs abstiens-toi

Une burqa dans la crèche

Coup de blouse à Béziers

L’Auguste et le clown blanc

Dérapages en mairies FN

Marine, un pied dans la porte

Les cocus de la démocratie

Les comptes de fées du FN

Ces français que l’on aime

Marine le Pen amène le pire

Ségo et Marine sont dans un bateau

Marine en eaux troubles

Les gagas de la Marine

Marine lève le voile

Un nouveau parti : le FNUMP

Si c’est ça la France…


Moyenne des avis sur cet article :  3.74/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

143 réactions à cet article    


  • ZenZoe ZenZoe 4 novembre 10:39

    Déjà, le PS ne s’adresse plus à la classe ouvrière depuis lontemps. C’est archi-connu. Ils ne font même plus semblant.. A Florange, notre président lui-même n’a-t-il pas déclaré ’Perdre le votre des ouvriers, c’est pas grave ?"...


    • olivier cabanel olivier cabanel 4 novembre 10:48

      @ZenZoe
      mais la vrai question que l’on pourrait se poser n’est-elle pas : Hollande est-il socialiste ?


    • ZenZoe ZenZoe 4 novembre 10:59

      @olivier cabanel
      Le grand mentor de Hollande est Mitterand. Tout est dit. (voir aussi mon message plus bas).


    • Fergus Fergus 4 novembre 11:25

      Bonjour, Olivier.

      Excellente question ! A laquelle il est facile de répondre au vu de la politique conduite durant le quinquennat qui s’achève : NON, Hollande n’a jamais été socialiste, mais foncièrement libéral.

      Une majorité de Français ont pensé, en 2012, qu’il conduirait une politique socialiste au moins Canada Dry comme d’autres caciques du PS avant lui. Or, même cela, il ne l’a pas fait. Dès lors, la rupture avec les classes populaires ne pouvait que s’accentuer. Hollande est donc directement responsable de la montée d’un FN qui ne cesse de capitaliser sur l’abandon de cet électorat par les gouvernements successifs.

      Comme tu le soulignes, le FN n’apporte pourtant rien de tangible en matière de solution aux problèmes socioéconomiques. Or, comme l’a dit Aubry lors de la primaire du PS en 2011 : « Quand il y a du flou, il y a un loup ». Un loup - une louve ne l’occurrence - qui lorgne vers la bergerie, prête à dévorer tout crus les moutons qu’il aura manipulés.

      Un mot sur Filoche : je ne comprends pas ce que font encore au PS des gens comme lui et Lienemann. C’est au côté de Mélenchon qu’ils devraient se battre !


    • olivier cabanel olivier cabanel 4 novembre 13:09

      @Fergus
      je partage totalement.

       smiley

    • Onecinikiou 5 novembre 03:05

      @olivier cabanel


      En parlant de dinde, n’est-ce pas M. Filoche qui a voté jadis pour Hollande, et que, tout à fait pathétiquement, il en vient à pleurer à chaudes larmes sur tous les plateaux télé depuis tellement son cocufiage lui a fait mal au c... ?

      Filoche n’est pas une dinde, c’est une GROSSE dinde.

    • mmbbb 5 novembre 08:02

      @olivier cabanel cette question liminaire ; qu ’est le socialisme  ? Hollande est un socialiste ,il a encule son électorat mais en utilisant de la vaseline parfume a la rose .. Cela passe mieux  Si vous etiez ouvrier, viviez en banlieue et que vous beneficiez des miettes de la republique en sachant que vous n etes plus une chance pour la France, vous voteriez FN . Filoche le sait et la gauche dure ne s’intéresse tres peu a la condition ouvriere tant elle est preoccupée par le jeux politique et larmoie sur le sort des immigres . Melenchon ne parle jamais des banlieues et Authin et consort sont pour une immigration massive a l’instar des liberaux Le vote des extemes attirent lorsque le pacte republicain est rompu, nous en sommes la .. . 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 10:30

      @olivier cabanel
      C’est le Think tank « Terranova », qui a conseillé le PS d’abandonner les ouvriers et les employés à leur triste sort , pour gagner en 2012...
      Et de se recentrer sur les femmes, les homosexuels et les migrants.
      « Ouvriers,sales et méchants » Il est un peu tard pour venir pleurnicher, c’est en cours depuis le Traité de Maastricht de 1992 !


      Les ouvriers et les employés n’ont pas basculé vers la Droite, mais vers l’abstention. Ils ont parfaitement compris que la Gauche les avaient vendus pour un plat de lentilles, à l’ Europe, au libéralisme et à la mondialisation...
      Ce que vous semblez ne pas avoir encore compris....

    • rocla+ rocla+ 5 novembre 10:57

      @Onecinikiou


      Je dirais même plus , Filoche est un dindon  farci aux idées de gauche ,
      c ’est à dire file moi ton oseille je m’ occupe de tout . 

      La caricature d’ un  inutile parasite-fonctionnaire  qui arrête pas de l’ ouvrir .

      Il a de qui tenir , son père cheminot  , c ’est à dire gréviste à ses heures perdu . 

      Lui-même a été facteur pendant un moment . 

      Une mentalité de profiteur  qui veut donner des leçons et dont le métier 
       est d’ emmerder ceux qui travaillent .



    • mmbbb 6 novembre 08:50

      @Fergus j’adore votre naivete Hollande une grosse pute, je l’avais dit a mes collegues de travail qui me toisait en 2012. Et pourtant ce sont des personnes d’un bon niveau culturel qui n’empeche pas la cecite. Il n y a pas plus con qu un intello comme dirait Audiard et en france on peut les empiler tant ils sont nombreux Le bilan d’Hollande " Sarko en avait réve ( pacte de solidatite loi El Kom ) Hollande l’ a fait . De surcoit il a ete s’abaisser aux ameriques en recevant son prix de meilleur chef d’etat. Ils ont l’art de se foutre de notre gueule les amerloques .


    • Jeff Parrot Jeff Parrot 4 novembre 10:44

      Alain Soral a deja bien analyse pourquoi les gens fuient la gauche :
      - la gauche est immigrationiste et pire fait croire que les gens qui seraient contre l’immigration (pour limiter le dumping salarial et juste preserver son environment social par exemple) sont des racistes, *haineux bien sur*.
      - la gauche est alle bcp trop loin dans le delire mariage homo, etudes de genre et pire fait croire que les gens qui seraient contre sont des****phobes, *haineux bien sur*


      • olivier cabanel olivier cabanel 4 novembre 11:22

        @Jeff Parrot
        vous faite’s un amalgame mal venu entre le gouvernement hollandais qui est tout sauf socialiste, puisque Hollande lui même s’est qualifié « libéral »... socialiste et la gauche que représente les frondeurs, les mélenchonistes, et quelques autres...

        donc, ce gouvernement a désespéré le milieu ouvrier, paysan, et comme le gouvernement précédent a déçu aussi, une partie de cet électoral se tourne maintenant vers le FN... et comme l’annonce Gérard Filoche, ils risquent aussi une grosse déception.

      • Rincevent Rincevent 4 novembre 13:25

        @Jeff Parrot

        pourquoi les gens fuient la gauche… Une analyse bien plus fouillée que celle de Soral : https://www.bing.com/videos/search?q=jean+claude+mich%c3%a9a&FORM=HDRSC3


      • mmbbb 5 novembre 10:09

        @olivier cabanel l ’amalgame, le mot est lache , le mot fetiche de la bo bo sphere dont vous êtes l’archétype  La deception est deja là et les oraisons de M Filoche tombent a plat . C’est le chant du cygne de cette gauche qui a ete le ferment de ce bordel Quoi qu il en soit Filoche devrait savoir que d ici quelques annees en france nous allons nous foutre sur la gueule . 


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 10:50

        @mmbbb
        Les salariés et les chômeurs ne sont pas comme le FN, obsédés par l’immigration, mais par les fermetures d’entreprises, les délocalisations, les revenus et le prix des logements...


        Vous insistez sur l’immigration, parce que le programme économique du FN est une arnaque. Il est « de Gauche », pour attraper les gogos...Mais dans les faits le FN soutient toutes les attaques patronales...
        « Marion le Pen a présenté 4 amendements à la loi contre les licenciements boursiers » Le FN est pour les licenciements boursiers !

        Au Parlement européen, ils ont voté pour le secret des affaires.

        Sur TAFTA, les Députés FN sont aux abonnés absents ...

        Le FN est contre les grèves. Alors que l’ UPR expliquait que la Loi El Khomri était d’origine européenne et que les grévistes se trompaient de cible, le FN se garde bien d’expliquer les Traités européens....

        Le FN pleurniche sur la mort de cette réactionnaire de Tchatcher, qui a cassé les syndicats anglais et mis TINA à toutes les sauces !

      • olivier cabanel olivier cabanel 5 novembre 11:52

        @mmbbb
        bah, la violence arrive lorsque celui qui la propose est a cours d’arguments.

         smiley

      • olivier cabanel olivier cabanel 5 novembre 11:53

        @Fifi Brind_acier
        je partage totalement


      • mmbbb 5 novembre 12:31

         @Fifi Brind_acier les ouvriers votre mentor n’en parle jamais Quant a l immigration si vous aviez une once de discernement, ces gens du peuple payent l’addition de cette politique. je vous ai deja dit que vous etiez une bourgeoise Vous ne connaissez pas ces vies la


      • mmbbb 5 novembre 12:39

        @olivier cabanel parles de sujet que tu connais et ne les bourrent pas d’approximation Va dans les banlieues sur le terrain, sort de ta cabane ecologique et vas te heurter a ces gentils« sauvageons » qui utilisent d’autres arguments " et ne se perdent pas dans les meandres de discours intellos. Tu es vraiment un rigolo bobo ecolo. Cabu , par qui a t il ete assassiné ? Par les beaufs dont il s’est foutu de leur gueule pendant toute sa vie . ? t es vraiment un charlot


      • berry 5 novembre 13:16

        @Fifi Brind_acier
        Les politiques économiques socialistes ont toujours échoué, je ne vois pas pourquoi le FN devrait les reprendre à son compte.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 18:00

        @mmbbb
        Les ouvriers sont désormais en Chine ou à Paul Lemploi !
        Chaque jour, c’est 800 chômeurs de plus et une entreprise qui ferme en France.
        Aujourd’hui, les ouvriers, c’ est 14% des salariés !
        75% des Français qui ont un emploi travaillent dans le secteur tertiaire.


        Bien sûr que l’ UPR s’adresse aux ouvriers, elle est même la seule à expliquer pourquoi les Traités européens sont responsables de la fermeture de leurs entreprises et du chômage !
        « Pourquoi les délocalisations ? »

        « Quand l’ euro fort pénalise les entreprises françaises »
        Mais l’UPR s’adresse à tous les Français, car ils ont tous intérêt au Frexit, soit pour retrouver la démocratie, pour créer des emplois, pour sauver les services publics, pour régler la question de la dette, de l’austérité etc

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 18:03

        @berry
        Et bien lisez le programme de Marine le Pen en 2012 !
        Protéger les services publics, protéger la laïcité, l’ Etat fort, augmenter le pouvoir d’achat, c’est un programme de Gauche !


      • mmbbb 5 novembre 20:43

        @Fifi Brind_acier et alors je connais la probematique.. Arretez de prendre les autres pour des debiles profonds il faut etre dingo pour monter actuellement une boite en France . Par ailleurs, en france il y des bureaux d’ingenieurs dont la fabrication est delocalisee Par exemple tous les facteurs d’ enceintes HI HI en France le font ou presque .. Cabasse en premier  Quoi qu il en soit on en trouve du fric pour loger les migrants les roms et les clandestins Vous vous n’etes jamais poser la question , combien cela nous coute et qui paie ? Selon la doxa cette immigration a un solde economique positif sauf que votre mentor qui a l habitude des chiffres puisqu il travaillait aux finances ne donne jamais le cout indirect de cette immigation et surtout le cout de la délinquance . Une paille ! Cette immigration, la gauche dure les liberaux sont favorables et les patrons aussi cela permet de maintenir le cout du travail et de creer une competition Tout benef .


      • mmbbb 5 novembre 21:00

        @olivier cabanel Si vous saviez lire la violence ce n’est pas moi qui la promeut elle est la enracinée Quand rosemar ecrit un article sur un prof qui en prend une sur la gueule et s’indigne oui d’accord mais cette violence etait previsible. ! Comme un medecin urgentiste qui s est fait faire un portrait a la Picasso dans le 9 3 .par un gentil sauvageon Sort de ta cabane ecolo et va tater du terrain , le 9 3 sera une bonne experience avant de toiser de ta petite suffisance les autres. 


      • berry 5 novembre 22:03

        @mmbbb

        Le patron d’Airbus a trouvé une solution pour « aider les réfugiés » :
        la création d’emplois faiblement rémunérés en Allemagne.
         
        Les travailleurs qui n’ont pas encore compris l’arnaque devraient y réfléchir à deux fois avant de voter pour les politiciens du système.

      • mmbbb 6 novembre 08:43

        @berry ces grands intellos « Fi Fi et Cabanel » sont en dehors de la plaque . Ce sont des bourgeois qui ne connaissent pas les affres des fins de mois difficiles et ne peuvent pas jouir hélas de cette mixite sociale ou regne la concorde selon l’elite . Ces gens du peuple vivent dans la plus grande félicité sous la bénédiction de LR PS .  Moi je respecte les personnes qui parlent de ce qu ils connaissent, Soeur Emmanuelle n’allait pas faire les poubelles du XVI ARRDT de PARIS. . Cabanel est l’ archetype du bo bo ecolo qui comme son collegue Meirieu a Lyon cultive l’entre soi en s’exonérant des principes qu il promeut. Il peut prendre des migrants dans ses maisons ecolos il joindra l’acte a la parole et evitera de nous faire chier avec sa suffisance . Salutations


      • olivier cabanel olivier cabanel 6 novembre 09:44

        @mmbbb
        refuser l’évidence visible dans le commentaire dans lequel vous préconisez la violence est surprenante.

        vous devriez faire de la politique.
         smiley

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 novembre 10:44

        @mmbbb
        Ce que propose l’ UPR, c’est pour après le FREXIT !


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 4 novembre 10:49

        Manifestement, la tournure d’esprit de Hollande a du avoir des effets de contamination sur les membres du Bureau national du PS dont Filoche fait partie. Les intéressés seront aussi heureux d’apprendre qu’on les compare à des dindes qu’à des sans-dents, quand ce n’est pas à des « ploucs », mais ça, c’est dans la boutique d’en-face.


        • Clocel Clocel 4 novembre 11:49

          @Jeussey de Sourcesûre

          Hors sujet.

          Avez-vous suivi le feuilleton sur France Q sur Raymond Chandler ?

          https://www.franceculture.fr/emissions/fictions-le-feuilleton/pages-arrachees-la-correspondance-de-raymond-chandler-15-episode-0

          Je recommande vivement, il me semble avoir compris que vous étiez sensible aux polars américains.


        • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 4 novembre 13:55

          @Clocel

          <merci pour le lien.
          Vous avez bien compris, en effet.

        • Alren Alren 4 novembre 19:30

          @Jeussey de Sourcesûre

          Les intéressés seront aussi heureux d’apprendre qu’on les compare à des dindes

          Ben, comment appelez-vous quelqu’un qui soutient son ennemi (de classe en l’occurrence, ce qu’est le FN anti-ouvrier) ?

          Un malin ?

          Je trouve que « dindes » c’est plutôt gentil et n’a rien à voir avec « sans-dents » pour mépriser ces pauvres qui au physique n’ont pas les moyens de s’offrir des prothèses dentaires et au moral ne répondent pas aux coups qui leurs sont assénés par « l’herpès ».


        • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 5 novembre 08:06

          @Alren

          Qque le FN soit l’ennemi de classe de la classe ouvrière est une évidence.
          Que dire du PS ?
          Que c’est un loup qui se déguise en brebis juste le temps d’un discours au Bourget.
          Voter pour Hollande est non seulement voter pour son ennemi de classe pour un ouvrier, mais en plus c’est cautionner l’idée qu’il existe un danger encore plus grand que le danger : le super danger.

          Je n’ai jamais dit ni écrit que les ouvriers votaient FN.
          Je n’ai jamais dit ni écrit que le FN était la solution à quoi que ce soit, mais tout le contraire.
          Je dis simplement qu’il est ignoble de stigmatiser les victimes de la duplicité d’organisations politiques alors que l’on se tait sur leurs compromissions et corruption pour le PS, sur leur démission et leur opportunisme pour le PC.

          Les responsables politiques ne sont ni des dindes ni des sans-dents, mais des excrocs, et il vaudrait mieux œuvrer à la construction d’une organisation radicalement neuve que de culpabiliser ceux qui se font massacrer.

          Traiter de dindes les gens désorientés (qui ne sont d’ailleursque minoritairement des ouvriers), revient à traiter de traitres les soldats des tranchées qui désertaient.

          Vous avez le droit de choisir.


        • mmbbb 5 novembre 13:03

          @Jeussey de Sourcesûre je vous approuve et quel charlot cet auteur Il devrait se poser cette question ? pourquoi les francais votent FN Le vote FN est revelateur du pacte republicain qui vole en eclat Quant a Filoche, il est dans l’antichambre de ce parti dont Hollande s’est servi : le PS . Il frise la malhonnete intellectuelle le Filoche La loi El Komri une loi votee au forceps  !


        • Alpo47 Alpo47 4 novembre 10:55

          L’auteur décrit un fait, les ouvriers se tournent vers le FN, sans nous dire ce que , selon lui, ils devraient faire. Continuer de voter pour ceux qui détruisent leurs emplois et brisent leurs vies ? Ce serait encore plus ridicule ou inapproprié, non ?
          Il y a bien l’extrème gauche, mais elle n’est pas crédible. Méluche ? Peut être ?
          Alors, une partie d’entre eux se tournent vers ce qui n’a pas été essayé et qui parle de « préférence nationale ». Je trouve que c’est compréhensible, et même logique.

          Même si je suis certain que le FN n’apportera aucune solution. Tout au long de son histoire , il a toujours soutenu les pires excès du patronat. Il s’agit juste pour lui d’une posture électorale pour « ramasser les voix ».


          • olivier cabanel olivier cabanel 4 novembre 11:28

            @Alpo47
            ce que je pense, c’est que c’est cette république est fort peu démocratique, sorte de monarchie élective, avec au pouvoir, qu’ils soient hollandistes, ou LRistes, des énarques coupés de la réalité.

            ce sont donc les règles qu’il faudrait pouvoir changer, avec un pouvoir à la base, conseillée par de vrais experts de terrain, des Rabhi, des Rivasi, et quelques autres...

          • capobianco 4 novembre 13:04

            @Alpo47
            « L’auteur décrit un fait, les ouvriers se tournent vers le FN, »

            Je pense cette affirmation très exagérée car c’est oublier la grande masse des abstentionnistes qui serait donc composée de qui ? Les sans abris, les marginaux ... ? Que nombre d’ouvriers, surtout des jeunes, se soit fourvoyés dans ce vote c’est sûr mais dire « les ouvriers » est presque insultant pour tous ceux qui triment pour survivre et dont la préoccupation première n’est pas les élections au vue de ce qu’ils vivent. Pour ce que je vis et dans mon entourage de retraités ouvriers c’est du coté de Mélenchon qu’ils se retrouvent en grande partie (beaucoup d’ex adhérents du pcf) et c’est parmi la génération des 40 à 50 ans (beaucoup moins politisée) que l’on rencontre les désœuvrés qui pensent « foutre le bordel » en votant fn. 

            Je suis bien d’accord que le fn est un leurre dont la droite, ps compris, et l’oligarchie financière comptent pour assurer leurs arrières. 


          • Alren Alren 4 novembre 19:32

            @capobianco

            J’approuve totalement !


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 11:00

            @olivier cabanel
            Et bien sûr, en faisant « du démocratique local », plus aucun Traité européen ne s’applique... Finie l’austérité, finie les coupes budgétaires dans les services publics, finies les privatisations, les attaques contre le SMIC, les CDI, la baisse des indemnités chômage, et le gel des retraites...
            Quelle idée formidable ! Cabanel et les écolos, c’est le Père Noël, toute l’année !


            « Les 10 raisons qui imposent la sortie de l’ Union européenne ».

            Vous inventeriez n’importe quoi, plutôt que d’expliquer qu’il faut sortir de ce bousin européen !

          • mmbbb 5 novembre 12:49

            @olivier cabanel ta Rivasi celle de ce mouvement ecolo , ce cloaca maxima , Les ecolos combien de pourcentage ? On sera tranquille en 2017 ils vont se vautrer . Meirieu ecolo comme toi je le connais il habite dans le 2 eme arddt de Lyon. Culture de l’entre soi et prosélytisme du vivre ensemble.. la bo bo sphere dans tout sa splendeur et qui ose donner des lecons a ta maniere

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès