Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Ceux qui aiment Fillon prendront... l’avion

Ceux qui aiment Fillon prendront... l’avion

Certes, le développement durable, c’est ceux qui en parlent le plus qui l’appliquent le moins. François Fillon et son superministre de l’Ecologie et du Développement durable Alain Juppé ont néanmoins réussi un exploit : aller inaugurer le TGV Est... en avion.

"C’est pas possible, il n’a pas osé faire ça !", aurait tempêté notre président bien-aimé selon "Le Canard Enchaîné" de cette semaine. "Il", c’est François Fillon, notre vénérable Premier ministre. Et "ça", c’est se déplacer en Falcon ministériel. Rien de grave, de nombreux hommes politiques toutes tendances confondues préfèrent encore le jet privé que les voyages sur grande ligne avec le petit peuple. Sauf que Fillon a pris un Falcon pour aller... inaugurer le TGV Est. En compagnie de son superministre de l’Ecologie, Alain Juppé, vous savez, celui qui propose un "Grenelle de l’environnement" où on ne parlera ni de l’énergie nucléaire, ni des OGM en plein champ, ni des constructions autoroutières, ni du bilan écologique des ministres, visiblement...

Le pire, c’est que Fillon a tenté au passage un mensonge assez grossier (espérons qu’il sera plus subtil pour la suite de son mandat...). Notre sérénissime Premier ministre devait faire une partie du trajet Paris-Strasbourg dans la voiture de tête, loin des journalistes, pour "travailler ses dossiers" avant de rejoindre les journalistes pour la fin du trajet à partir de Nancy. Arrivé en gare de Strasbourg, ce dernier se permet, tout en louant la performance technologique du TGV, de critiquer la SNCF pour ses retards sur le frêt. La boulette !!! Anne-Marie Idrac, rancunière, n’hésite pas à vendre la mêche aux journalistes : le TGV Est a effectivement eu 26 minutes de retard dû à un arrêt imprévu en gare de Nancy-Metz pour... embarquer Fillon, qui a donc effectué le gros du trajet en avion.

Pourtant, si notre dévoué et débordé Premier ministre avait écouté les journaux télévisés, il aurait eu droit aux magnifiques spots de pub que la SNCF passe sans aucun problème au 20 heures, sur la rapidité du transport (à peine plus de 5 minutes d’écart par rapport à l’avion pour aller du centre-ville de Paris au centre-ville de Strasbourg), son coût et... sa moindre pollution écologique.

Alors je sais très bien que si on faisait le bilan écologique de tous les hommes politiques, tout courant confondu, on aurait parfois de drôles de surprise... La question est quand même de savoir comment notre vénéré Président (qui va sans doute passer un savon à son non moins vénéré Premier ministre qui sur le coup s’est comporté comme un vénérable imbécile) va pouvoir imposer son "Grenelle de l’environnement" si deux des principaux organisateurs de ce Grenelle n’ont aucune notion de "transport doux" (surtout quand on organise une campagne de communication pour dire que le train est aussi rapide que l’avion, la SNCF, c’est bon, prenez-en...). Pour sa pénitence, notre sérinissime Premier ministre sera sans doute condamné la prochaine fois à faire Paris-Strasbourg en footing...


Moyenne des avis sur cet article :  4.51/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Algunet 18 juin 2007 12:57

    Traiter Fillon d’imbécile n’est pas necessaire, imposez-lui ainsi qu’à tous lers fonctionnaires de l’état le vélo, parce que le tgv fonctionne à l’énergie nucléaire, la voiture aux carburants fossiles, etc., tant qu’à faire pour aller au bout de votre démarche pseudo écolo ! Heureusement, le ridicule ne tue pas, comme il n’a pas tué quand Mamère arrivé en voiture annonce tout de go qu’il s’est déplacé en vélo par esprit écolo... cela ne l’a pas empéché d’être élu député !


    • Gasty Gasty 18 juin 2007 15:27

      Les lignes électrifiés SNCF fonctionne aussi avec les barrages hydroélectrique. La SNCF a été pendant très longtemps propriétaire, fournisseur et consommateur de son électricité avant que ceux-ci ne soit revendus ( allez savoir pourquoi ? ).

      Un TGV en phase de freinage restitue de l’énergie électrique vers le réseau, pas de perte.

      Ceci ne suffit pas à faire fonctionner tout le trafic ferroviaire, mais c’est quand même appréciable.


    • Gasty Gasty 18 juin 2007 15:33

      Preuve que le transport terrestre est le meilleur moteur vers l’écologie car beaucoup de voyageurs de provinces utilise le train régional pour se déplacer jusqu’à leurs lieux de travail accompagnés de leurs bicyclettes dans les fourgons aménagés.


    • Niamastrachno Niamastrachno 18 juin 2007 17:41

      Deux choses :

      1. Juppé, c’est fini, son grenelle avec à tous les coups, de toute manière il était vide.

      2. Fillon, c’est un idiot, même pas foutu de savoir quand il fait une connerie. Le plus idiot encore reste à critiquer ce dont il est l’origine (là, pas besoin d’être expert en comm.).

      Il donne le baton pour se faire taper dessus, c’est normal, je serai NS, je lui en mettrai deux ptits coups en supp’ pour bêtise incarnée.


    • patroc 18 juin 2007 18:07

      Comment rendre l’écologie rentable ?... Pour la france, vendre ses centrales nucléaires dans le monde entier. Un besoin donc de réchauffement climatique planétaire et la surveillance médiatique que le nucléaire est « le seul moins polluant »... Mais d’autres énergies existent : Energie libre, aimants supraconducteurs, eau, vent, soleil, etc, naturelles et sans rejet... Le nucléaire détruit la vie à long terme, mais rapporte dans l’immédiat à l’état une manne indispensable... Ecologique le nouveau gouvernement ? Gros foutage de gueule !... L’ouverture, c’est Voynet à la place de Juppé !... Le nucléaire, c’est pour la guerre !


      • funram funram 20 juin 2007 00:09

        Le nucléaire reste malgré tout ce que l’on en dit la source d’énergie la plus rentable et la plus efficace en rapport de production d’électricité. Un seul problème, de taille : il n’est pas encore au point. Et pourtant, c’est pas faut de moyens fournis : tous les pays « industrialisés » du monde ont chacun leur petite équipe de recherche pour le traitement des déchets, la sécurisation de la fusion nucléaire etc... Sans compter les équipes de recherche des entreprises privées. Sauf que ces équipes travaillent toutes dans leur coin ! Evidemment, il s’agit d’assurer les premiers le *monopole* de LA technologie qui va tout arranger. Alors que nous sommes dans la pleine mondialisation, que les coopérations en matière de recherche, mise au point, production et distribution sont les plus efficaces... Tant de temps et d’argent gâchés aux seuls intérêts financiers.

        Quant aux énergies alternatives, ou bien elles ne sont pas au point dans un aspect ou dans l’autre ou bien elles ne sont que peu rentables, voire même contreproductive, comme l’ethanol ! Les énergies naturelles (soleil, vent, eau) appartiennent à la première catégorie.

        Quant à Voynet et aux Verts... Bon, c’est sur, Mme Voynet ferait un meilleur ministre de l’écologie que Juppé (pour Borloo, je n’en sais rien), mais guère plus. Leurs obstinations « idéologiques » ont viré à l’immobilisme le plus cras, immobilisme lui-même critiqué par les Verts... Allez comprendre !


      • Foudebassan Foudebassan 18 juin 2007 20:50

        Ok, ils ont fait une connerie.

        Ce qui m’inquiète maintenant c’est ce que va devenir le Grenelle de l’environnement. En dehors des Verts, la manière dont celui-ci se préparait a été unanimement saluée par l’ensemble des ONG environnementale. Bref, je pense que pour une fois, les choses allaient sérieusement bouger.


        • Niamastrachno Niamastrachno 19 juin 2007 10:58

          Tu plaisantes au moins ?

          Tu peux étayer les sujets des grenelles de l’environnement ?

          Les organisations ont été reçues avec toute la gentillesse dues aux législatives, connaissant le goût et la passion des frenchies pour la question...

          Les « grenelles de l’environnement », sans les OGM, la construction de nouveaux réseaux routiers (camions par milliers pour faire du copier/coller à la politique de Merkel avec l’europe de l’est), le dernier réacteur nucléaire et le démantellement des vieux (sans budget), ça s’appelle un NON EVENEMENT.

          Rien d’autre.


        • Luciole Luciole 18 juin 2007 20:59

          Mais enfin, si vous ne permettez pas aux hommes politiques de faire étalage de leur supériorité sociale par des voyages en jet, des réceptions chez Lagardère et des conquêtes féminines, ils vont déprimer, les pauvre petits choux !

          Qu’est-ce que la vie de millions de pauvres gens à côté de l’égo d’un homme politique ? Enfin, soyons sérieux !


          • ExSam 18 juin 2007 21:58

            Article salutaire et plutôt Cylite-Bang, ça fait du bien.

            On croit rêver. Dorénavant nous concluerons aux interventions vénérables et impératives de ce qu’il faut appeler PM au pays des lepénistes honteux : un Fillon, ça ose tout. Et c’est à qu’on le reconnaît.

             smiley


            • moebius 18 juin 2007 22:42

              Fillon ne devrait se déplacer qu’en moto crotte équipée d’un gyro phare ceci afin d’écarter les importuns qui nous importunent


              • moebius 18 juin 2007 22:44

                Ecartons les importuns qui nous importunent


              • Bois-Guisbert 19 juin 2007 09:07

                Charpentier, les agités du bocal partageux ont perdu les élections, vous devriez vous résigner...

                Il n’y aura pas d’élections avant cinq ans, à moins que vous ne fassiez ce qu’il faut pour rendre l’Elysée vacant...

                A vous de voir...


                • Niamastrachno Niamastrachno 19 juin 2007 10:59

                  Bois-Guibert,

                  Comme d’hab’ hors sujet...


                • Bois-Guisbert 19 juin 2007 12:33

                  Tout dépend des facultés de compréhension du lecteur. Il n’est pas hors sujet, en effet, de noter ici que ce pauvre Charpentier, ulcéré par la cagade de sa pouliche, s’apprête à osciller, pendant cinq ans, entre le rôle de flic et celui de balance, pour dénoncer tout ce qui lui paraîtra dénonçable...

                  C’est assez triste, et en même temps malhonnête. Je n’aime pas plus Fillion que son suzerain, je suis donc d’autant plus à l’aise pour dire qu’il doit y avoir une bonne explication - et peut-être tout à fait recevable - à ce déplacement aérien (Le Mans-Nancy, c’est quand même 400 bornes...)

                  Mais ça, de toute manière, ça ne l’intéresse pas le Cafard de Grenoble, et puis ça lui permet de parler de quelque chose qui... vole plus haut, que la comédie conjugale de la Shirley des Charentes et de son Dino...


                • Niamastrachno Niamastrachno 19 juin 2007 13:39

                  Et toujours aussi aimable...

                  Si vous lisez bien il ne s’agit pas seulement de souligner l’utilisation outrancière d’une des dernières acquisitions ministérielle (dans une période de soit-disante de restriction budgétaire, un plein de falcon ça fait mal au...)

                  Mais aussi de mettre en perspective la formidable décomplexation de l’ami first minister comme il convient de l’appeler, en fustigeant les retard de la SNCF...

                  Sans parler de sa capacité d’appréciation de la gente féminine...


                • Bois-Guisbert 19 juin 2007 15:25

                  Si vous lisez bien il ne s’agit pas seulement de souligner...

                  Non, non, il s’agit bien de DENONCER, j’insiste...

                  Bois-Guibert, le FN et le MPF sont morts...

                  Le FN, je ne dirais pas, puisque le Magyaro-Grec ne répondra pas aux attentes des Français sur le plan d’une surpopulation étrangère, toujours plus mal vécue, par des de souche de plus en plus nombreux...

                  ...le PS est toujours là, OK ? ? ?

                  Mais dans quel état, et pour combien de temps ? Parce qu’avec le quatuor Royal-Delanoë-Fabius-Strauss, ça craint pour les hétérosexuels, chrétiens, de classe moyenne et salariés, qui forment encore le substrat de la société française, et qui pourraient bien se rebiffer...

                  Occuppes-toi plutôt des cafards qui squattent le Paquebot, et après, on en reparlera.

                  C’est pas vraiment mon problème, je ne cotise pas au FN.

                  Et apprends aussi la politesse, au passage.

                  Bof...

                  P.S. - Et on ne sait toujours pas à la suite de quel concours de circonstances, le dénommé Fillon a dû prendre l’avion dans la Sarthe, pour se faire déposer à Nancy...


                • simplet simplet 19 juin 2007 12:15

                  bonjour chouette article, surtout en sachant que Nico a toruvé çà totalement débile aussi ! le père Fillon a raté une occasion de rester chez lui, il aurait moins polué de toute façon...

                  pour Juppé, çà ne fait que montrer qu’il n’avait aucun esprit écologique de toute façon et qu’il n’avait rien à faire à ce poste, un vrai ministre cherchant vraiment à faire bouger les choses aurait remarqué ce non sens...

                  c’est parti pour 5 années de pur bonheur... groland grandeur nature...

                  Banzaï !!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Brady


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès