Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > « Chéri fais-moi peur ! »

« Chéri fais-moi peur ! »

Il n'est bruit dans nos médias depuis le week-end que des sondages (commandités par une presse sans inspiration) qui, l'un après l'autre et jour après jour, placent en tête pour l'élection présidentielle Marine Le Pen. Manifestement la chose n’inquiète guère ni l’UMP ni le PS que l’élection de 2002 a instruits après les avoir, dans un premier temps, inquiétés. Comme en 2002, un tel résultat n'amènerait rigoureusemenr rien, le premier tour devenant, de facto, le second, sans même nous donner la satisfaction de faire l'économie de ce deuxième tour. En effet, si l'on prend au sérieux ces sondages, on constate aisément que celui qui suivra Marine Le Pen au premier tour sera inévitablement élu au second, comme l'avait été, à son époque, Jacques Chirac.

Comme souvent nos média sont à côté de la plaque car s'il y a quelques conclusions à tirer de ces sondages, ce ne sont pas du tout celles qu'ils en déduisent.

Les sondages prévoieraient 35 % d'abstentions ; il y en aura sûrement beaucoup plus ; ce que manifestent ces sondages c'est avant tout le fait que les Français se détournent, de plus en plus du personnel politique, qu'il soit de droite ou de gauche et que force est de leur donner raison dans ce comportement.

On nous bassine actuellement avec le procès Chirac, qui, comme tant d'autres affaires judiciaires, mobilisent notre justice, loin des tâches qu'elle devrait assumer pour s'occuper à des activités d'autant plus vaines qu’on en sait d’avance les résultats. Cet exemple est particulièrement remarquable puisqu'il illustre en outre, de façon parfaite, la collusion de fait entre la gauche et la droite françaises. Chacun se souvient que c'est le socialiste Roland Dumas, président du conseil constitutionnel, qui a, le premier, retardé les procédures qui visaient Chirac et que le second pas, décisif lui, a été franchi par Bertrand Delanoë, autre socialiste, qui a accepté de se voir rembourser par l’UMP et Chirac (en principe du moins) le préjudice subi par les Parisiens. Il n'empêche que nos journalistes continuent à parler, dans cette affaire, des emplois « présumés  » fictifs alors que le remboursement des frais par Chirac est de toute évidence le plus clair des aveux.

On entend de la même façon nos politiques tenir des discours vengeurs sur les dictateurs maghrébins chez lesquels, pour la plupart, ils viennent de passer leurs vacances de Noël et du Jour de l'an, sans que leurs démocratiques narines soient, le moins du monde, incommodées par les pestilences de ces régimes totalitaires.
Comment, dès lors, prendre au sérieux les déclarations des uns et des autres, tant à droite qu'à gauche ?

Notre président de la République, qui naguère encore serrait sur son coeur le colonel Kadhafi venu lui faire le ridicule honneur de planter sa tente en plein Paris, lui donne désormais des leçons publiques de démocratie. Après avoir intimé à Laurent Gbagbo l'ordre de quitter, sous trois jours, la présidence de la République de Côte d'Ivoire, N. Sarkozy s'accommode apparemment sans problème de le voir toujours installé quatre mois plus tard. On sait en, outre maintenant, que la glorieuse libération des infirmières bulgares, dont le mérite d'abord attibué à Cécilia, a été ensuite revendiqué par notre fringant "copain d'avant", l'ambassadeur Boillon, revient, en réalité, au sulfureux Libanais qui vient de se faire arraisonner avec 1,5 million d'euros dans son cartable. A qui se fier ?

Sur le plan intérieur, comment ne pas risquer de mourir de rire en voyant désormais M. de Villepin déjeuner quasi-quotidiennement à l'Élysée, alors que peu avant encore, il changeait de trottoir, quand il passait devant la grille rue du Faubourg Saint-Honoré. La chose était, toutefois, éminemment prévisible et le seul point d'incertitude demeure les conditions dans lesquelles s'opérera le ralliement ! Embrassons-nous Folleville !

À gauche, ce n'est guère mieux et on a pu entendre enfin exposer de façon claire et précise, chez Calvi, dans « C plus clair », ce lundi 7 mars 2011, les conditions dans lesquelles s'était opérée réellement l'élection truquée de Mme Aubry comme premier secrétaire du parti socialiste. Un journaliste marseillais courageux y a en effet expliqué comment 132 voix s'étaient miraculeusement manifestées, à 2:00 du matin, dans la nuit du scrutin, pour procurer opportunément à Mme Aubry la centaine de voix qui lui manquaient encore pour devancer sa rivale Ségolène Royal. La localisation du bureau et le nombre des voix sont si précis qu'on peut difficilement les contester. Tout le monde savait à peu près cela, mais les détails sont décisifs. Ce qui est toutefois intéressant, c'est que cette faveur, que la première secrétaire du PS a due au PS marseillais, conduit maintenant M. Aubry à prendre parti pour les deux frères Guérini (dont l'un est en prison tandis que l'autre siège à la présidence du conseil général des Bouches-du-Rhône), ce qui ne serait guère explicable autrement, quand on a vu le comportement que Martine Aubry avait adopté à l'égard de Georges Frêche. Il est vrai que ce dernier ne lui avait pas apporté dans le scrutin en cause les cent voix qui lui manquaient pour être élue.

Comment même respecter les politiques, à défaut de les croire, quand on voit un G. Longuet nommé ministre et un Harlem Désir suivre comme son ombre Martine Aubry dont il brigue de toute évidence la succession ! Il n’y manque que Tapie mais tous les espoirs sont permis !

Ce n'est guère mieux ailleurs, tant du côté des radicaux et des centristes (mais les électeurs sont habitués au ridicule de leur comportement) que les écologistes où l'on ne parle plus guère de la candidature de la pittoresque Eva Joly puisque semble revenu dans le combat le nébuleux et cosmétique Nicolas Hulot !

Les Français qui sont chaque jour confrontés aux difficultés de la vraie vie quotidienne d'en bas ne peuvent guère croire les préposés aux médias du gouvernement qui y déboulent en rangs serrés, avec le même discours rédigé d'avance, au mot près, à la moindre alerte. Comment croire encore Mme Lagarde quand elle nous explique que tout est mieux en France que partout ailleurs, et, en particulier, qu’en Allemagne même si Berlin croule sous les excédent commerciaux, tandis que nos déficits sont abyssaux, que le chômage a baissé en RFA de 2 % tandis qu’il a cru chez nous (en dépit des multiples manipulations des chiffres), et que les salaires y connaissent de substantielles augmentations, alors qu'il n'est bruit chez nous que de pertes d'emplois nouvelles.

Quant à l'immigration, clandestine ou non, il n'est pas difficile d'en prévoir la vertigineuse augmentation, tant du côté de l'Est (chaque feu rouge urbain est désormais occupé par un duo de mendiants d'Europe orientale) que du Sud puisque les services officiels italiens s'emploient très activement à orienter, plans et directives à l'appui, vers Vintimille et Nice tout les immigrants venus d'Afrique du Nord dont ils entendent clairement se débarrasser au plus vite à notre profit.

Dans ces conditions, comment voulez-vous que Marine Le Pen, qui n'a pas plus de solution que les autres, mais qui est assurée de ne pas gouverner (bien que le non-respect des promesses électorales n’ait jamais empêché de dormir un seul homme politique français) ne caracole pas en tête des sondages. Cette circonstance, contrairement aux apparences et aux propos communs, conforte les autres candidats, de gauche comme de droite, au lieu de les affaiblir ou même de les inquiéter, puisque, en toute hypocrisie, ils peuvent eux-mêmes feindre la terreur et s’employer à tenter de l’inspirer aux électeurs.

« Chéri fait-moi peur ! »


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Cocasse cocasse 9 mars 2011 10:33

    Dans ces conditions, comment voulez-vous que Marine Le Pen, qui n’a pas plus de solution que les autres,

    Enième article, énième absence de toute argumentation, et à nouveau, méconnaissance complète du discours de Marine Le Pen, de son entourage, de son programme, et du travail en cours d’accomplissement sur ce programme.
    Mais à quoi cela sert-il de faire un article pareil ?
    Colporter des mensonges gros comme la lune ?

    Réveillez vous ! C’est justement par son analyse lucide et ses solutions en matière de souveraineté que Marine Le Pen est en train de rallier à elle de plus en plus de français de tous horizons.


    • usbek 9 mars 2011 11:01

      Vous avez, cher commentateur, le rare mérite d’afficher la couleur ce qui dispense de tout débat. Le sujet de cet article n’est en rien le programme de Marine Le Pen. Au fait, très réussi votre « Marine nationale », ça fait regretter, pour le style « corsaire » qu’elle ne soit pas borgne comme papa !


    • Cocasse cocasse 9 mars 2011 12:48

      le rare mérite d’afficher la couleur ce qui dispense de tout débat

      Je constate que Jacques Chirac est votre modèle de bravoure...


    • Kalevala 9 mars 2011 18:26

      Quoi que l’on dise, ce sondage me parait tellement sérieux ( entre guillemet), que je voie plutôt les institues de sondages vouloir donner un coup de fouet à l’affrontement couples droite gauche, comme ils disent revenir aux fondamentaux avec l’appuie de la peur du FN.

      La Marine pour les gens qui sont sensées voit bien ce sa va être le prolongement du Sarkozysme en plus dur.

      Car il est extraordinaire de voir que pour l’instant, le nombre très limité de candidature proclamer.
      Et de voir comment les institutions de sondages se veulent êtres le substitues du débat démocratique ?

       


      • non667 9 mars 2011 19:51

        Sondage LA MANIPULATION !

        Les sondeurs créent des sondages (questions et résultats ) répondant à une commande des maîtres du N.O.M. dans un but stratégique  élaboré par les experts en coup tordus que sont le mossad et la cia .

         Quel est le coup tordu qui se cache derrière les sondages favorables à marine ?

         A l’évidence tout le monde le sait. le but ultime est de mettre à la présidence de la France un homme à eux dsk . contrairement au fmi ou il peuvent coopter un président entre eux (‘donc dsk sera facilement remplacé ) pour la France il faut passer par les élections , ce qui est un peu plus délicat !

        Sarko à très bien servi le N.O.M. mais il s’est usé à la tache il a fait passé le traité de lisbonne contre la volonté des français on le sacrifiera sur l’autel de la colère des français cela les calmera et au 2° tour face  à marine toujours diabolisée par TOUS les partis ( c’est là la clés de la manipulation ! ) Ils rechigneront moins a voter dsk qui à l’instar du ps est complice de lisbonne !!!.

        Manipulation qui est basée sur 3 énormes mensonges

        -Le mensonge du  racisme :

         c’est aussi gros que de dire que les hommes qui aiment  leurs femmes sont misogynes !!!!!

        -Le mensonge de l’anti-républicanisme :( front républicain au 2 ° tour )

         pour un parti qui depuis sa création (39 ans  ) s’est toujours présenté aux élections et ne les a  jamais contesté !!!!!!

        -Le mensonge de sa fortune  (700 millions d’€ héritage non familial , même pas un milliard comme certains gauchistes l’affirment ) qui le feraient rentrer dans le club des financiers capitalistes du N.O.M.

        c’est aussi gros que de dire que les gagnants du loto sont rentré dans ce club !!!!!!!

         ceux qui croient ou colportent ces bobards sont les idiots utiles ou les complices éclairés des mondialo-capitalistes

         

        autre volet de la manipulation :

        faire croire que les présidentielles sont essentielles pour la gouvernance de la France alors que ce sera  la majorité issue des législatives qui déterminera le gouvernement (cohabitation éventuelle )

        Ceci dans le  but d’empêcher l’élaboration d’une stratégie anti-mondialiste aux législatives.

        Dans ce but aussi ils ont financé/crée des partis leurres ‘’ anti –mondialistes ‘’  à gauche et a droite qui tapent plus sur marine fn avec les mensonges ci-dessus que sur l’umpseemodem !!!!!!!!!!. et qui en récompense de ce  silence et de leurs ralliements auront quelques circonscriptions et strapontins !

        En l’absence de proportionnelle le scrutin magouillitaire  fera une assemblée couleur umps et un gouvernement ps ! et on appelle ça la démocratie !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès