Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Chevaigné sois belle et tais toi mon amour !

Chevaigné sois belle et tais toi mon amour !

Chevaigné l’unique commune de France a avoir refusé de désigner ses délégués pour les élections sénatoriales est sous les feux des projecteurs. Si l’on ne peut que encourager cette initiative qui vise à reformer les institutions de la République, en tant que citoyen de cette commune, il m’apparaît nécessaire de corriger l’image de cette municipalité qui tente d’affirmer une orientation à gauche usurpée.

Avant de vouloir réformer les institutions de la République il serait préférable de balayer devant sa porte !
Pour mémoire lors des dernières municipales, le Maire de Chevaigné Gilles Nicolas et ses principaux adjoints, sortants issus d’une liste dûment inscrite à gauche ont préféré faire une campagne en se revendiquant comme apolitiques et comme de gentils gestionnaires.
Lors de la seule réunion publique de cette campagne les conseillers sortants de l’opposition ont souligné leur indignation quant aux pressions subies par ceux d’entre-eux qui ont un temps imaginé pouvoir constituer une deuxième liste.
De fait la municipalité actuelle a été élue au premier tour puisqu’elle était seule en lice.
Aujourd’hui comme hier la mairie clame haut et fort son adhésion au concept de la démocratie participative en soulignant qu’ils ont introduit un temps de parole pour le public avant chaque conseil et des commissions extra-municipales diverses.
En vérité c’est une parodie de démocratie. Si un quidam intervient sur un sujet sensible avant que le conseil ait entériné une décision il sera gentiment remercié et refoulé puisque le conseil se refuse à toute indication ou information tant que le sujet n’est pas entériné. Dans le cas contraire, après une décision prise par celui-ci il sera trop tard car on ne revient pas sur les décisions déjà votées, le sujet étant clos définitivement.
De toute façon il s’avère inutile d’assister aux conseils municipaux car sur place on ne fait qu’avaliser des décisions prises en amont lors de commissions internes et jamais vous n’assisterez à un quelconque débat. Par conséquent vous constaterez de surprenantes unanimités.
Quant aux commissions extra-municipales, les participants sont désignés par le conseil dans la plus grande opacité et ne comportent que des personnes intéressées et concernées directement par la réalisation du projet débattu. De plus ils n’ont en aucun cas un pouvoir décisionnel.
Dans tous les cas cette municipalité se refuse à
1) accepter un journal blog citoyen.
2) ouvrir à ses contradicteurs un espace d’expression libre dans le bulletin municipal.
3) communiquer clairement les dates des conseils municipaux et l’ordre du jour
suffisamment tôt.

Concernant la décision de désigner des délégués pour les élections sénatoriales aucune réunion publique n’a été organisée, encore moins un débat. De plus par crainte d’être désavoués ils s’opposent à organiser un référundum local ou une pétition internet.


En conclusion si au demeurant je le répète on peut saluer cette initiative il est impossible de continuer d’affirmer que nous sommes ici en présence d’ une véritable municipalité de gauche fonctionnant dans la plus grande démocratie.




Moyenne des avis sur cet article :  2.66/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 20 septembre 2008 11:08

    au debut, je me suis dit enfin !
    mais non tous pourris


    • zelectron zelectron 20 septembre 2008 11:41

      Exemple ordinaire du centralisme démocratique d’une gauche abhorrée


      - puisque tout le monde est contre, la résolution est adoptée à l’unanimité !


      • krolik krolik 20 septembre 2008 15:16

        C’est l’habituelle dictature de la démocratie qu’elle soit de droite ou de gauche (plus spécialement à gauche je pense d’ailleurs)
        Si vous n’étiez pas d’accord avec cette liste il aurait fallu monter la vôtre....
        J’ai un exemple familial très proche comme cela d’une liste sortante qui se prenait pour réélue finalement à quelques uns ils se sont bougés et fait incroyable la nouvelle liste a été élu au premier tour. Les Anciens n’en sont pas revenus 6 mois après de s’être fait éjectés. Une commune de 4000 habitants.
        Mais la démocratie nécessite de faire "suer le burnous" si l’on veut faire passer ses idées...
        Après c’est "cause toujours"..
        @+


        • Alain-Goethe 20 septembre 2008 15:56

          @ l’auteur : " Si vous n’étiez pas d’accord avec cette liste il aurait fallu monter la vôtre"

          Enfin, vous faites des articles ;
          On ne connait pas le contexte..
          De ttes façons, la France est une espèce de "monarchie élective", avec des espèces d’aristocrates.
          Et en dessous, une minorité se bat pour que ça s’améliore et les autres non ( les "suivistes", les "cafés du commerce" etc..)

          LE MODE ELECTION SENATEURS = pas DEMOCRATIK, ni EQUITABLE !!


          • Reflex Reflex 20 septembre 2008 16:15

            Je pensais lire un post intéressant. De libertaire, il m’a tout l’air d’un bac à sable de maternelle. Dommage, quand on habite Champignac…


            • Bof 20 septembre 2008 18:29

              Ben...c’est une mairie normale . Une comme les autres.

               Puisque le pays est ruiné , "sans le sous" comme nous l’a courageusement annoncé Monsieur Hollande avant les élections présidentielles...il serait temps de foutre tous ces gestionnaires de fortune en l’air.
               Pourquoi les mairies, les cantons, les sous préfectures, les préfectures, les députés, les sénateurs...puisqu’il n’y a plus rien à gérer ?

              Il nous suffit d’avoir notre Europe pour les principales décisions comme nous l’avons malheureusement signé, puis un Président de la République avec son staf, un Préfet pour la région et non plus un président comme actuellement, une communauté de Communes et un comité des fêtes pour les quartiers et villages.

              Voilà ce qu’il nous suffit pour gérer ce qui nous reste, c’est à dire notre vie au jour le jour, l’ incompétence de nos responsables nous ayant conduit à la ruine. En 1975, nous avions remboursé toutes nos dettes grâce au travail et aux sacrifices de nos ainés. Des décideurs ont parlé de modernisation de la France...et nous sommes "modernisé" ...c’est à dire ruiné ! Je crois que ce n’est pas tout à fait le même vocabulaire que nous utilisons à l’ena et chez nous.

               Pour l’Europe j’écris "malheureusement " car leurs décisions ne seront appréciées que dans plusieurs années et...nous n’avons pas d’ expérience avec elle , or, ils tiennent notre sort entre leurs mains. On voit par exemple dans le discours du responsable d’ Israel que des responsables peuvent se tromper lourdement et donc faire complètement l’inverse de ce qu’il aurait fallu faire et pendant un demi siècle, ce qui est beaucoup à notre niveau.


              • TSS 21 septembre 2008 10:14

                il se passe exactement la même chose dans ma ville (droite sarkho) où le maire et sa clique decident de tout 

                sans debat et après font des reunions de quartiers pour expliquer aux debiles que nous sommes que c’est

                bon pour nous... que nous aurions tort de contester et que toute façon les travaux sont dejà en cours !!!




                • JackyJo 23 septembre 2008 23:58

                   Il faut un début à tout ; bravo à ce conseil municipal de dénoncer l’indécente existence du sénat.
                  Il faut le supprimer et transférer son budget de fonctionnement vers la santé publique. La refonte de la constitution, tout un programme ; il faudrait peut être souffler celà comme idée de motion au PS !!!!!!!
                  Les vrais femmes et hommes de gauche n’ont que faire des leaders du PS qui se déchirent chaque jour encore plus.
                  Ils redeviendront crédibles en intégrant ce genre de réformes profondes qu’est la refonte de la constitution redonnant le pouvoir à la société civile et non aux énarques et autres technocrates.







Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès