Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Chevènement candidat

Chevènement candidat

Soyons conscients que cette note risque de faire hurler dans les chaumières, s’il en reste ! L’annonce de la candidature, maintenant officielle, de Jean-Pierre Chevènement est le plus souvent présentée comme une division de la gauche, condamnée par les tenants du candidat officiel du parti socialiste etc. etc. Surviennent ensuite, les lourdes menaces fondées sur des réminiscences jospiniennes et le spectre du sous-marin permettant le succès de la Marine

Ces réflexes argumentaires sans cesse réitérés ne sont pourtant que les reflets d’une analyse de fond très sommaire, reposant sur l’étiquetage plus que sur la véritable analyse des idées.

Les seuls qui pourraient grincer des dents se nomment Arnaud Montebourg et Jean-Luc Mélenchon, certainement pas François Hollande qui vient d’inventer le concept de « donner du sens à la rigueur »

« J’assume le mot de rigueur … A condition de lui donner un sens. La rigueur comme gestion sérieuse des finances publiques et la rigueur à l’égard des plus fortunés dès lors qu’ils ont beaucoup reçu »  :

Le petit coup des « fortunés » n'est là que pour faire passer la pilule de l’acceptation générale du système et en particulier de l’organisation européenne.

Pour ce qui concerne Arnaud Montebourg, en acceptant la « primaire » il avait fait par avance abandon de son autonomie de pensée. Jean-Luc Mélenchon quant à lui demeure coincé dans des alliances compliquées l’entrainant vers des abus sociétaux peu compatibles avec la rigueur républicaine du « vieux lion de Belfort  »

En fait le combat Sarkozy-Hollande, que certains présentent comme fondamental, novateur, libérateur, n’est pas plus qu’une simple « primaire » qui ne veut pas le dire. Un affrontement de mots et d’adjectifs différents au service d’une même idéologie plus ou moins édulcorée. Ce combat Sarkozy-Hollande dessine les deux faces d’une même médaille, tout comme celui de 2007 d’ailleurs entre Sarkozy et Ségolène Royal, la médaille de l’acceptation d’un « système » et d’une organisation européenne imposée : une mise en scène en quelque sorte, pour amuser les gogos.

Le Blog


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Taverne Taverne 8 novembre 2011 10:22

    Ah ? Bon alors on est sauvés. Misère... smiley


    • iris 8 novembre 2011 10:53

      pourvu qu’il est - de 5% DE VOTE comme cela on fera des économies


      • Traroth Traroth 8 novembre 2011 11:50

        Montebourg a fait bien plus « qu’accepter » la primaire : c’est lui qui l’a proposé. Mais je ne vois pas en quoi donner la parole aux citoyens constituerait un « abandon de son autonomie de pensée » !


        • sisyphe sisyphe 8 novembre 2011 13:07

          Putain, mais il est pas encore mort, Chevenement ? 


          • clercobscur clercobscur 8 novembre 2011 13:53

            J’ai beau savoir qu’il y a des désaccords, je ne peux m’empêcher de penser qu’entre la candidature de NDA et celle de Chevènement, il y en a une de trop.


            • Spip Spip 8 novembre 2011 14:07

              Un non-événement, vraiment.

              Je sais bien que le choix qui s’annonce n’a pas de quoi enthousiasmer les foules et que le traumatisme de 2002 a laissé des traces dans l’électorat. Mais ce n’est pas ça qui va booster ou disqualifier Chevènement, c’est la réalité pure et dure.

              Je trouve iris très optimiste en s’inquiétant de la barre des 5%. Le Che arrivera peut-être à obtenir le nombre de signatures nécessaires, grâce aux petits calculs politiciens basés sur le jeu de billard à trois bandes. Après, la sanction des urnes remettra tout le monde dans la réalité : que peut-il peser aujourd’hui ? 1% ? un peu plus ?

              C’est au niveau politique qu’il est en coma vigile...


              • King Al Batar King Al Batar 8 novembre 2011 14:57

                Bon ben c fera un vrai candidat de gauche au moins !
                J’ai plutot apprécié le ton de l’auteur, qui malgrè tout présente un anlyse plutot fine.
                Dommage que Chevenement n’ira pas loin, car à mon sens c’est certainement le candidat le plus crédibles des non alignés.
                De montebourg est retourné bien sagement au PS, pour faire partie de l’UMPS. Mélechon est un envoyé du PS pour glaner des voix chez les communistes, il l’aura son poste de ministre... A droite Marine ne trompe que ceux que l’abject ne dérange pas... A la rigueur Dupont Aignan, mais vous allez voir qu’il va être manipulé par les média pour etre mis en avant, aller sur la meme ligne que Le PEN, y piquer des electeurs, et les faire revenir dans le Sarkozisme au second tour...
                Je parle même pas du centre, avec leur candidat Bayrou, qui n’a pas compris que comme Segolène il était un candidat jettable, et ne fera pas 10% au prochaine éléction, si il fait plus de 5% c’est un exploit ! De toute faàon centriste en France ne veut rien dire, puisque UMP PS, c’est la même chose, les centristes c’est le parti de ceux qui n’ont meme pas le courage de dire qu’ils ont choisi un camp qui n’existe pas !
                Finalement, à défault Chevènement c’est presque ce qu’il y a de mieux ! Et en plus il a un vrai passé politique.


                • penajouir penajouir 8 novembre 2011 15:01

                  Y ont été le chercher avec une éponge ?


                  • Taverne Taverne 8 novembre 2011 15:57

                    Enfin un jeune qui décoiffe et avec tant d’idées nouvelles ! smiley


                    • King Al Batar King Al Batar 8 novembre 2011 16:35

                      Et depuis quand la nouveauté et la jeunesse est elle un gage de qualité ????
                      On l’a vu avec Sarkozy, le président jeune c’est à double tranchant !
                      Quand aux idées nouvelles, si on attends après celle de Bayrou (dsl pour la private mais je vous connait un peu maintenant) on est pas près de les avoir. A moins d’entendre bien sur l’eternel discours de celui qui ne sera pas élu et qui donc n’a aucune conscience de la réalité...
                      Ca fait depuis Raymond Barre qu’il n’y a pas eu déquilibre du Budget et l’autre voudrait nous vendre l’équilibre comme une obligation ???!!!! Y fait quoi quand on lui donne les clés ? L’autruche ???!!!!


                    • Taverne Taverne 8 novembre 2011 16:40

                      « Et depuis quand la nouveauté et la jeunesse est elle un gage de qualité ? » Oui mais là tout de même ! Enfin, je me comprends...Remarquez il faisait déjà vieux con quand il s’était présenté en 2002.


                    • King Al Batar King Al Batar 8 novembre 2011 17:36

                      LOL
                      J’aime bien votre humour Taverne ! Je vous charie parfois, enfin rarement vous plutot vot candidat...
                      Cordialement,


                    •  C BARRATIER C BARRATIER 8 novembre 2011 19:42

                      Les élections de 2012 vont être serrées, car leur enjeu est notre République...Je pense qu’ HOLLANDE rest le plus qualifié pour cumuler des capacités à recueillir des voix et à conforter la République plutôt que de la saboter comme l’ont fait les gouvernants d’extrême droite. En aucun cas CHEVENEMENT qui a de grandes capacités « républicaines », plus grandes que celles des socialistes, de même que MELENCHON d’ailleurs, ne sera capable d’espérer un instant de parvenir au second tour.

                      CHEVENEMENT préfère peut être que la République coule plutôt qu’elle réussisse sans lui.
                      Je pense que c’est au moment des législatives qu’il conviendra que des chevènementistes, des « mélenchonniens » soient élus pour orienter la politque socialiste qui trop souvent a déjà été insuffisante pour défendre la République.

                      Car notre République risque de finir de s’écrouler tant elle a été minée :
                      Voir

                      « République : Résister à la pieuvre libérale et intégriste » 

                      http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=204


                      • kéké02360 8 novembre 2011 21:17

                        Enfin un vrai candidat de gauche à gauche pour sortir de l’euro et de l’europe !!!

                        C’est sûr que c’est pas un jeune perdreau Chevènement mais il est solide !!!!

                        Face à l’UMPS en état de mort cérébral il a sa chance smiley

                        Avec Asselineau et quelques autres ........ on pourrait enfin aller aux obsèques de cette pourriture de V ème République et qui sait après avoir repris notre destin en main , envisager une constituante ..... à suivre smiley


                        • babaro babaro 8 novembre 2011 21:36

                          J’ai suivi des conférences de Chevènement autrefois, lorsque j’étais étudiant et qu’il animait le CERES, présenté comme l’aile gauche du partie socialiste (en fait, j’y allais surtout pour faire plaisir à un copain qui lui était au PS).
                          Personnellement, j’étais pas du tout branché à gauche autrefois car je trouvais l’ambiance horriblement doctrinaire (surenchère, excommunications, diabolisation même des courants les plus proches (bref, la grosse farce macabre en quelque sorte...). Aujourd’hui la gauche actuelle est dans l’ensemble une véritable imposture, car elle n’a absolument pas le soucis du citoyen et aucunement l’intention (ni la capacité) de modifier le système. Y croire ou vouloir y croire relève de la plus invraisemblable cécité (ou d’une overdose d’information télévisuelle)
                          Aujourd’hui, je me sens mille fois plus à gauche que ces représentants officiels gangrénés qu’ils sont par le professionnalisme de la politique http://www.dailymotion.com/video/xiyzhh_etienne-chouard-conference-le-tirage-au-sort-comme-bombe-politiquement-durable-contre-l-oligarchie_news . Des tartuffes, des pleutres, des vénaux, des criminels ou des ignorants. A vous de choisir, y en a pour tout les goûts.

                          Pour revenir à Monsieur Chevènement :
                          Une chose est sûre, ce mec là était brillant, beaucoup d’humour aussi. Il est triste de voir comment il a été marginalisé par son parti. Triste aussi de voir qu’il est impossible d’exister politiquement si l’on est pas adoubé par les grands partis en place et surtout par les « faiseurs d’opinion » de la télé ou de la presse « main stream ». Son parcours toutefois me parait honnête et il a su faire preuve parfois d’un grand courage http://www.france-republicaine.fr/jean-pierre-chevenement.php. Alors, avant de ridiculiser l’homme, je vous invite à consulter le lien que j’ai placé ci-dessus.

                          Bien sûr que sa présence aujourd’hui dans le débat politique n’a aucune chance de véritablement l’infléchir, mais de toute façon, c’est encore une rare occasion de pouvoir entendre une voix discordante et indiscutablement sincère dans le discours pré-programmé des futurs présidentiables.

                          Aujourd’hui de véritables opposants déclarés au système existent mais de manière trop diffuse, non relayée et malheureusement non perceptible à la grande masse de la population (qui ne fréquente pas ce genre de Blog). Pourtant, tous réunis, ils pourraient faire une majorité si l’on se réfère au Non à Maastricht. Si une chance existe un jour de se libérer de l’emprise mortifère de l’oligarchie, c’est par la prise de conscience progressive du peuple d’avoir été trompé, et cela passe en partie par la trajectoire tout a fait honorable de ce monsieur.

                          Citations de Jean-Pierre Chevènement sur BHL :

                          « C’est tellement ridicule que ça ne mérite même pas un commentaire. Je m’abaisserais à polémiquer avec cet individu. » (6 novembre 2007, cité par Rue 89)

                          « La place que font les médias au sieur Bernard-Henri Lévy, milliardaire déguisé en philosophe, est révélatrice du profond abaissement intellectuel, moral et même spirituel de ce moment de notre Histoire » (9 octobre 2007, blog de Jean-Pierre Chevènement)

                          « Bernard-Henri Lévy est à lui seul une métaphore de l’idéologie dominante, celle des classes dominantes, selon Marx, bref celle du capital financier globalisé : le petit télégraphiste de l’Empire » (cité par Le Nouvel Observateur en ligne, le 22 juin 2008)."

                          Dis moi qui sont tes ennemis, je te dirais qui tu es !!!


                          • 65beve 8 novembre 2011 23:39

                            Jospin doit se retourner dans sa tombe.


                            • romaeterna romaeterna 9 novembre 2011 00:17

                              jlhuss,

                              d’accord avec votre article !
                              Chevénement a toujours représenté pour moi quelqu’un de « pur » (autant qu’on peut l’être en politique, bien sur !). Ses idées et son discours ne varient pas.
                              Bien sur son age est un handicap, mais il représente pour moi l’honnêteté et l’humanisme non partisan. L’idée qu’un pays peut-être autre chose qu’un ramassis de communautés conflictuelles.

                              Enfin quelqu’un pour qui je pourrait voter sans renier mes idées !

                              • A. Nonyme A. Nonyme 9 novembre 2011 00:46

                                Y’a deux types de ministre : ceux qui ferment leur gueule, et ceux qui démissionnent.
                                Le « Ché », lui, il démissionne.
                                J’ai beaucoup de respect pour ce profond républicain, mais le train est passé.


                                • excalibur excalibur 11 novembre 2011 09:18

                                  Chevènement qui lors des commémorations du 10 Mai a oser dire que « Mitterrand était un homme supérieur » , drôle d’humaniste qui classifie les hommes ....et hiérarchise les classes , de gauche ? laissez moi rire !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès