Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Chirac facétieux

Chirac facétieux

Le deuxième tome des mémoires de l’ancien Président sort en librairie, nous en feront ici le compte-rendu après lecture. Contentons-nous aujourd'hui d’un petit billet au sujet de son « humour » corrézien.

Le vieux "rad-soc" après avoir réaffirmé son "amour" pour Alain Juppé, mais constatant qu'il ne sera sans doute pas candidat en 2012 déclare à la cantonade, tenant Hollande par l'épaule," je voterai pour toi". Ses conseillers ont beau lui tirer le bras, essayer de la bâillonner, il réitère devant les caméras de BFMTV.

François Hollande fait le "gêné" montrant du doigt un ciel qui écoute, devant un Chirac claironnant "je peux le dire" ...

Il peut le dire et il l'a dit : en dépit d'une correction rapide par voie de presse dès hier. La petite phrase fait le tour d'un week-end dédié à l'Esprit Sain. « C’était de l’humour corrézien » … surajoute l'amateur de Sumos.

Certes la pression a dû être forte. Certes, il faut bien le reconnaître, son « vieillissement » est patent et sa réserve prudente depuis son départ de l’Élysée connaît parfois des failles. Pour autant, soyez persuadés qu’il ne plaisantait pas et n’en déplaise aux conseillers de tout bord, l’humour est souvent révélateur des vrais sentiments.

Ainsi la personnalité politique préférée des Français va devenir gênante s’il continue à proclamer ce qu’il pense véritablement. Sa "résonance rad-soc" ressort lorsque la garde s’efface : pour mon plus grand plaisir.

Ségolène Royal, toujours plus loin et plus fort, estime qu'il y a à droite une partie de responsables politiques qui veulent un changement en 2012 et la défaite de Nicolas Sarkozy. Tout le monde est bienvenu pour voter à la primaire, Jacques Chirac comme un autre, comme tous les citoyens ». Elle appelle ainsi ouvertement les Français, même classés à droite, à venir se mêler de la primaire au PS ! Super-gonflée la Dame ...

le Stauss-Kahnien Le Guen pense également que Jacques Chirac sait très bien ce qu'il faisait en disant cela. Il se contente d'en accabler Nicolas Sarkozy. Avouons qu'il était imprévu d'enregistrer une telle ingérence de droite dans la désignation du candidat de gauche. Ces péripéties d'un week-end à Sarran me réjouissent.

En matière de "promo" : Sacré Chirac !

Le blog


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (8 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès